[ Navigation ] Canal Seine - Nord

Avion, bateau, péniche, vélo, piéton, etc... bref, tout ce qui permet de bouger.

[ Navigation ] Canal Seine - Nord

Messagepar Auriom » Ven 31 Mar 2006 11:00

Thomas, dans le sujet sur le port du Havre, a écrit:D'ici à  ce que les pouvoirs publiques nous justifient cette connerie* de canal Seine-Nord, il y a un pas.... que je franchsi !

* en tout cas, pour moi, c'est une connerie


Tiens, tu as vu juste ! :lol:

L'AFP a écrit:Enquête publique à  l'automne pour le canal Seine-Nord (Perben)

Le ministre des Transports Dominique Perben a indiqué jeudi au Havre qu'il avait demandé à  Voies navigables de France (VNF) de lancer à  l'automne prochain l'enquête publique sur le projet de canal à  grand gabarit Seine-Nord.

Le ministre a fait cette annonce en évoquant les dessertes fluviales et ferroviaires du nouveau port à  conteneurs du Havre qu'il inaugurait. 'A moyen terme au moins 30% des conteneurs devront emprunter ces modes de transport (NDLR: fer et fleuves)', a affirmé M. Perben. Ce canal long de 105 km doit s'étendre de Janville près de Compiègne (Oise) à  Arleux près de Douai (Nord) pour permettre de relier la Seine au canal Dunkerque-Escaut par l'Oise.

Il constitue le chaînon manquant entre la Seine et le dense réseau fluvial du Benelux. Selon les premières études, son coût devrait atteindre les 2,6 milliards d'euros et sa construction s'étendre de 2008 à  2012. Ce projet a été retenu en 2003 par le gouvernement lors d'un Comité interministériel d'aménagement du territoire (CIADT) et désigné en 2004 par l'Union européenne comme l'un de ses 30 chantiers prioritaires en matière de de transport.


Date : 31/03/06 09:13:35
Source : AFP
(Source : cliquez ici)
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2033
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar guy21 » Ven 31 Mar 2006 13:13

Il me parait plus urgent de remettre sur l'ouvrage le dossier du grand canal Rhin-Rhône, maillon essentiel de connexion entre l'Europe du Nord et Lyon-Marseille.
Vu les tracas administratifs pour obtenir des autorisations de transport exceptionnels routiers en France, cet axe fluvial serait le bienvenu et permettrait de soulager la route.
Merci Mme Voynet d'avoir fait capoter ce projet: vous qui vous parfumez d'écologie, vous n'avez ainsi rien fait pour contribuer à  la diminution de l'engorgement du trafic et l'augmentation de la pollution.
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2992
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Messagepar Maastricht » Sam 01 Avr 2006 16:01

Excellente idée le Rhin-Rhône : on explose la vallée du Doubs avec une trentaine d'écluses et un canal grand gabarit pour un gain de temps Marseille-Amsterdam nul ... Sans parler du coût de 7 milliards d'euros : qui ira payer ça ? On est plus sous Balladur ...
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6477
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Messagepar Auriom » Lun 03 Avr 2006 07:47

Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2033
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar Thomas » Jeu 06 Avr 2006 20:59

Pour en revenir au Canal Seine-Nord, tant souhaité par l'ancien ministre (picard) des Transports, je suis dubitatif. Ainsi le fret passerait du Havre via Pontoise pour rejoindre les canaux belges et bataves et arriver à  Rotterdam ? Heu, à  moins d'être très obtus, je pense que le trajet fret du Havre à  Rotterdam me parait plus court (en temps, en milles et en finances) par la mer que par les canaux. Quant aux exportations franciliennes vers le Benelux par ce fameux canal, je ne suis pas sûr quelles soient à  la hauteur de cette dépense ubuesque.
J'ai rien contre les canaux, mais franchement tailler un axe navigable parallèle à  la côte à  100 bornes seulement de cette dernière je n'y vois aucun intérêt. Et c'est pas pour foutre le b.... mais canal pour canal l'ouverture de l'interland (magique ce mot et mis à  toutes les sauces) marseillais via le canal Rhin-Rhône sur l'Europe du Nord me parait stratégiquement plus viable.
Alors le canal Seine-Nord et ses 2 milliards d'euros (tiens, le même coût que l'A51) sans aucun problème de financement, c'est Udini !
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 1125
Enregistré le: Mer 26 Mar 2003 01:30

Messagepar guy21 » Jeu 06 Avr 2006 23:05

Merci Thomas d'abonder dans mon sens. Rhin-Rhône au grand gabarit serait plus utile au trafic que Seine-Nord.
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2992
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Messagepar Auriom » Ven 07 Avr 2006 14:39

Thomas a écrit:Pour en revenir au Canal Seine-Nord, tant souhaité par l'ancien ministre (picard) des Transports, je suis dubitatif. Ainsi le fret passerait du Havre via Pontoise pour rejoindre les canaux belges et bataves et arriver à  Rotterdam ? Heu, à  moins d'être très obtus, je pense que le trajet fret du Havre à  Rotterdam me parait plus court (en temps, en milles et en finances) par la mer que par les canaux. Quant aux exportations franciliennes vers le Benelux par ce fameux canal, je ne suis pas sûr quelles soient à  la hauteur de cette dépense ubuesque.
J'ai rien contre les canaux, mais franchement tailler un axe navigable parallèle à  la côte à  100 bornes seulement de cette dernière je n'y vois aucun intérêt.

Tiens, c'est marrant. Sans avoir d'avis particulier sur ce canal, je me posais aussi cette question : veut-il concurrencer le parcours par la mer, qui paraît beaucoup plus compétitif ?

Sa vocation doit donc davantage être la desserte de l'hinterland (avec toutes les réserves que tu y mets) et le cabotage.
A moins qu'il ne s'agisse de relier Paris à  Rotterdam sans rupture de charge.
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2033
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar marsupilud » Sam 08 Avr 2006 14:07

Je rejoins tout à  fait Thomas sur son analyse. Un canal, c'est chouette c'est sûr, mais à  100 km de la mer, c'est bizarre. Par contre, autour du Jura, il n'y a pas la mer pour connecter la France à  l'arc Rhénan.
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5368
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar Auriom » Mer 12 Avr 2006 11:01

Image

Le Moniteur a écrit:Canal Seine Nord : qui va payer ?

Les enquêtes socio-économiques pour le canal Seine-Nord Europe sont achevées. L'ouvrage – 106 km à  grand gabarit - coûtera plus de trois milliards d'euros. Les négociations ont commencé entre l'Etat, les collectivités locales et les partenaires privés sur le montage financier du projet.

Dans la dernière ligne droite, il faut surtout éviter de tomber. Les équipes de Voies Navigables de France (VNF), en charge des études techniques et économiques du canal Seine - Nord, n'ont que cela en tête. Le président de VNF, François Bordry, remettra donc avec une certaine appréhension en mai le dossier d'avant projet du canal à  Dominique Perben, ministre des Transports et de l'Equipement. Cette étape est cruciale pour ce gigantesque ouvrage de 106 km reliant l'Oise à  l'Escaut, qui permettra de joindre, en 2012, le bassin parisien au réseau fluvial du nord de l'Europe.
Les acteurs socio-économiques épluchent actuellement les études rendues début mars par la mission Seine-Nord de VNF, dirigée par Nicolas Bour. Ils remettront leurs avis fin avril à  Michel Sappin, préfet de Picardie, coordonnateur du projet. Le début de l'enquête d'utilité publique est prévu en septembre prochain pour une DUP fin 2007. Entre-temps, le dialogue compétitif aura été engagé en vue d'un contrat de partenariat.
Les négociations commencent donc réellement sur le financement de l'ouvrage. Europe, Etat, collectivités locales et surtout partenaires privés… tout le monde va se parler, évaluer la pertinence économique de ce projet, recalculer les projections de trafic, valoriser les bénéfices attendus et, bien sûr, constituer des alliances. Elles seront nécessaires, les promoteurs du projet ayant vite compris que l'Etat ne pourra financer seul ce canal dont le coût est maintenant évalué entre 3,17 et 3,72 milliards d'euros, en fonction de la configuration des écluses. La solution du partenariat public privé permettrait d'amoindrir la contribution publique et d'étaler les paiements dans le temps. Mais cette procédure implique des groupements très larges, comprenant constructeurs, exploitants du canal, opérateurs de bases logistiques et de zones touristiques, gestionnaires de réseaux d'eau et, bien sûr, investisseurs et banques. A suivre.

Maxime Bitter

Source : Le Moniteur
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2033
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar Auriom » Jeu 10 Aoû 2006 10:02

Ce n'est pas directement lié au canal Seine-Nord mais bon...

Ouest-France a écrit:La Seine devient une autoroute fluviale

Le trafic fluvial retrouve des couleurs. Entre Le Havre, Rouen et les ports de Paris, le transit des conteneurs explose.

« Depuis 1997, le transport fluvial connaît un regain d'activité (+ 10 %) sur l'ensemble du réseau français », note l'Observatoire national du transport fluvial. Marseille a vu la part fluviale de son trafic conteneurs progresser de 25 %, tandis que celle du Havre explose de 40 %. En 2005, 121 000 EVP (conteneurs équivalent vingt pieds) ont ainsi transité par la Seine, entre le port autonome normand, celui de Rouen et la région parisienne, contre 86 400 l'année précédente. Certes, ce mode de transport ne représente encore qu'une faible part du trafic du Havre, mais il est sur le point d'égaler le ferroviaire qui, lui, est en régression depuis plusieurs années.

Plusieurs motifs à  ce transfert : engorgement routier, manque d'efficacité de la SNCF et faiblesses des sillons ferroviaires à  la sortie des grands ports. S'ajoute une quatrième raison : la pollution. De plus en plus de grands chargeurs, comme Auchan, Carrefour et maintenant Monoprix, ont décidé de jouer la carte du développement durable. Pour l'image, bien sûr, mais aussi par souci de gestion. « Avant, nos conteneurs arrivaient à  Anvers et rejoignaient nos entrepôts de la région parisienne par la route, explique Catherine Rivoallon, en charge de la logistique internationale chez Monoprix. Nous avons décidé de réorganiser totalement cette chaîne. Désormais, nous passons par Le Havre et nos 1800 conteneurs transitent par la voie fluviale. Nous économisons 4 % sur la facture totale de transport et diminuons les émissions de CO². »


Image
En un an, le port du Havre a vu la part fluviale de son trafic conteneurs augmenter de 40 %.
Crédit photo : Jean-Yves Desfoux
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2033
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Projet approuvé

Messagepar Auriom » Mar 21 Nov 2006 09:46

C'est parti pour le canal Seine-Nord.

Le Ministère de l'Equipement a écrit:20 novembre 2006 - Canal Seine-Nord-Europe

Dominique PERBEN, ministre des Transports, de l'Equipement, du Tourisme et de la Mer, a signé ce jour la décision ministérielle d'approbation de l'avant-projet du canal Seine-Nord-Europe.

Ce projet prévoit la réalisation d'un canal à  grand gabarit, long de 106 km, entre l'Oise (Compiègne) et le canal Dunkerque-Escaut (Cambrai). Il intègre la réalisation de 4 plate-formes logistiques qui permettront le développement d'activités logistiques, industrielles et touristiques en synergie avec le canal. Son coût est estimé entre 3,17 milliards d'euros et 3,52 milliards d'euros hors-taxe selon le mode de réalisation retenu (contrat de partenariat ou maîtrise d'ouvrage publique).

Ce projet répond à  un besoin de désenclavement du bassin de la Seine, qui a connu l'an dernier une croissance de 40 % de son trafic de conteneurs. En effet, il va ouvrir la France sur le réseau fluvial à  grand gabarit du nord de l'Europe.

A l'horizon 2020, ce canal permettra de transporter plus de 13 millions de tonnes, soit l'équivalent de 7 à  800.000 poids-lourds par an. Outre plus de 4.000 emplois directs liés à  sa réalisation, il est estimé que plus de 10.000 emplois seront crées une dizaine d'années après sa mise en service.

Dominique PERBEN a également demandé au président de Voies Navigables de France de prendre toutes les dispositions pour que l'enquête publique du projet puisse démarrer en janvier prochain.

Dominique PERBEN précise que le Gouvernement va engager des discussions sur le montage financier de l'opération avec les collectivités, l'Union européenne et les utilisateurs qui y contribueront au travers de péages. Un coordonnateur sera nommé prochainement pour organiser les discussions. Il sera conduit à  rencontrer les autorités belges et hollandaises pour examiner la possibilité d'un partenariat.

La poursuite de ce projet dans le calendrier prévu confirme la priorité accordée par le ministre à  un développement durable des Transports au sein duquel le transport fluvial a un grand rôle à  jouer.
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2033
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar G.E. » Mer 22 Nov 2006 19:23

Content de te revoir sur le forum, Auriom ! :D

En regardant les compte-rendus de la Commission parlementaire des transports, j'ai bien aimé la réflexion de Perben qui disait qu'au sein de son ministère les partisans des canaux étaient loin d'être majoritaires. En tout cas, ce canal sera un test et si la fréquentation est au rendez-vous, on pourra espérer un projet de canal Rhin-Moselle...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21683
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar Auriom » Mer 22 Nov 2006 19:45

G.E. a écrit:Content de te revoir sur le forum, Auriom ! :D


Merci ! Content d'être de retour, moi aussi. :D

Sur le fond du dossier, le Moniteur note (ici) que le calendrier de ce projet est parfaitement respecté, ce qui est assez rare pour être souligné.

Quant à  un canal Rhin-Moselle, j'avoue ne jamais en avoir entendu parler. Tu l'imagines via Nancy (canal de la Marne au Rhin) ou plus au nord, pour rejoindre la Sarre ?
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2033
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar G.E. » Mer 22 Nov 2006 20:47

Auriom a écrit:Quant à  un canal Rhin-Moselle, j'avoue ne jamais en avoir entendu parler. Tu l'imagines via Nancy (canal de la Marne au Rhin) ou plus au nord, pour rejoindre la Sarre ?


Voilà , c'est ça ! Il serait un bon substitut au Canal Rhin-Rhône et permettrait enfin d'assurer une connexion de qualité entre la Méditerranée et le Nord de l'Europe.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21683
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar gato76680 » Lun 27 Nov 2006 13:20

Ben, ça serait pas plutôt "Rhône-Moselle" ? Y a déjà  un topic dessus.
Avatar de l’utilisateur
gato76680
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 376
Enregistré le: Mar 05 Sep 2006 15:27
Localisation: 76680 Neufbosc, près de l'A 28.

Messagepar Logales » Sam 17 Mai 2008 07:56

Lors de mon dernier trajet Tourcoing-Beauvais par les petites routes, j'ai traversé une localité qui a affiché ouvertement son refus de l'élargissement du canal qui la traversait en disant non au Canal Seine-Nord ...
Avatar de l’utilisateur
Logales
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 595
Enregistré le: Ven 11 Avr 2008 21:31
Localisation: Tourcoing


Messagepar otto » Sam 13 Sep 2008 20:43

otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3310
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas

Messagepar nucleo1985 » Ven 31 Oct 2008 22:44

ce canal seine nord est une double ânerie:

* Thomas l'a déjà  précisé, faire un canal // à  100 km de la manche, ce n'est pas ce qui a de plus pertinent !

* au lieu d'élargir l'hinterland du port du Havre, ce canal permettrait d'installer durablement l'Ile de France dans l'hinterland du port de Anvers. Et ce sont les armateurs belges qui se frottent les mains....

Déjà  les ports de la rangée nord ont une longueur d'avance sur Le Havre, et d'une manière générale tous les ports français. Mais ce projet de canal renderait en plus caduque l'investissement lourd réalisé au HAvre (Port 2000 a coûté je crois 1 milliard d'euros).

L'an dernier, j'ai eu la chance de visiter le port de Hambourg, et je peux vous assurer que c'est impressionnant. Sa croissance annuelle (environ 1 M evp) correpond au trafic actuel de MArseille.
Et Hambourg talonne de très près le port de Rotterdam (respectivement 8,8 et 9,6 Millions evp en 2007
Avatar de l’utilisateur
nucleo1985
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 109
Enregistré le: Ven 31 Oct 2008 22:17
Localisation: Paris

Messagepar Disturbman » Sam 01 Nov 2008 00:45

Oui, enfin Hamburg risque de souffrir de sa position terrestre. Je sais pas ou ils en sont avec cette histoire de dragage de l'Elbe mais c'est pas rien. Si ça ne passe pas leur croissance risque d'en prendre un sacré coup.
Disturbman
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 529
Enregistré le: Jeu 11 Oct 2007 09:51

Suivante

Retourner vers Aérien, maritime, etc...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité