[ Aérien ] Aéroports du Portugal

Avion, bateau, péniche, vélo, piéton, etc... bref, tout ce qui permet de bouger.

[ Aérien ] Aéroports du Portugal

Messagepar super5 » Sam 15 Oct 2011 20:02

... qui a du plomb dans l'aile à cause de l'austérité.
Il était prévu sur la rive gauche du Tage.

http://www.econostrum.info/Le-Portugal- ... a7217.html

Econostrum a écrit:Le Portugal suspend la construction du nouvel aéroport de Lisbonne

PORTUGAL. Le Portugal suspend son projet de nouvel aéroport à Lisbonne.

Lisbonne devra renoncer à son nouvel aéroport. Le gouvernement portugais vient d’annoncer que l’ouvrage ne sera finalement pas construit faute de « financement et de contexte serein de compétitivité » a précisé le ministre de l’Économie, Alvaro Santos Pereira.

Le Nouvel Aéroport de Lisbonne (NAL) devait être construit à Alcochete, ville située sur la Rive-Sud du Tage à une trentaine de kilomètres de la capitale.

Pour être opérationnel, le NAL aurait dû bénéficier d’accès ferroviaire (TGV) et routier ( nouvelle autoroute). L’investissement global était estimé à 7 mrds €. En contrepartie et pour alléger le trafic de l’actuel aéroport de Portela (14 millions de passagers en 2010), le gouvernement portugais envisage de créer un aéroport « low cost » sur une base aérienne militaire au sud du Tage.

C’est le second grand projet abandonné après la ligne TGV (passager) entre Lisbonne et Madrid.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ Aérien ] Aéroports du Portugal

Messagepar Alexandre » Jeu 27 Déc 2012 21:32

Vinci Airports s'implantera au Portugal :

La Tribune a écrit:Vinci rafle le portugais ANA, sa plus grosse acquisition dans les aéroports

En mettant près de 3,08 milliards d'euros pour 95% de l'opérateur aéroportuaire portugais, le groupe français a remporté la course à la privatisation du gestionnaire des aéroports portugais ANA.

Vinci met la main sur l'opérateur aéroportuaire ANA, mis en vente par le Portugal pour réduire sa dette. L'exécutif "a adopté une résolution qui désigne Vinci Concessions SAS vainqueur de l'acquisition du capital d'ANA", a déclaré ce jeudi le porte-parole du gouvernement portugais, Luis Marques Guedes, à l'issue du conseil des ministres qui a duré près de neuf heures. Un peu plus tôt dans la journée, l'offre de Vinci avait été jugée par un proche du dossier cité par Reuters "tellement élevée" qu'elle avait été placée en tête de la liste à étudier par le gouvernement. L'évaluation préliminaire a recommandé Vinci, tant pour son offre financière que pour l'ensemble des paramètres" avait déclaré cette source à l'agence. Vinci a mis sur la table 3,08 milliards d'euros pour 95% de la société. Un montant supérieur aux attentes des experts. Le prix étant le critère le plus important aux yeux du gouvernement portugais, Vinci a donc été préféré à l'allemand Fraport, à l'opérateur suisse Flughafen Zürich et au groupe argentin Corporacion America.

Potentiel de hausse de profits

ANA a enregistré en 2011 bénéfice record de 76,5 millions d'euros pour un chiffre d'affaires de 425 millions. Les candidats à la reprise considèrent que le potentiel de hausse de profits est important en développant les commerces les parkings. Avec cette acquisition, le chiffre d'affaires de Vinci Airports est estimé pour 2012 à plus de 600 millions d'euros pour un excédent brut d'exploitation (Ebitda) d'environ 270 millions. En intégrant les dix aéroports portugais, Vinci Airports gère au total 23 aéroports transportant plus de 40 millions de passagers dans le monde.

3,3 milliards de cession dans des compagnies d'électricité

Lisbonne a convenu de lever 5,5 milliards d'euros d'ici à la fin 2013 dans le cadre d'un accord de renflouement international de 78 milliards d'euros. Des participations dans les compagnies d'électricité EDP et REN, ont déjà été vendus, essentiellement à des investisseurs chinois. Elles ont déjà rapporté 3,3 milliards d'euros aux caisses de l'Etat portugais. En revanche, la privatisation de la compagnie aérienne TAP Portugal a été reportée car la seule offre d'achat, proposée par Synergy Aerospace - propriété de l'homme d'affaires colombo-brésilien German Efromovich - ne répondait pas aux exigences.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12343
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne


Retourner vers Aérien, maritime, etc...

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité