[ LN ] LGV Sud-Europe-Atlantique (5) : Bordeaux - Toulouse

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

Re: [ LN ] LGV Sud-Europe-Atlantique (5) : Bordeaux - Toulou

Messagepar G.E. » Mar 05 Nov 2019 07:32

Il faut dire que l'Etat a lancé 4 chantiers de LGV à la fois et que maintenant il doit honorer simultanément les 4 loyers de remboursement ruineux négociés à l'époque par RFF.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21077
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ LN ] LGV Sud-Europe-Atlantique (5) : Bordeaux - Toulou

Messagepar cmoiromain » Mer 13 Nov 2019 16:41

Et puis surtout, c'est un argument complètement bidon ! On en arriverait donc à construire juste pour dire qu'on construit ?!
En suivant ce raisonnement, on peut aussi argumenter que la France produit en continu de l'électricité à partir de charbon depuis 1907, et donc qu'il ne faut surtout pas fermer nos dernières centrales à charbon.

Il n'y a rien d'inquiétant à ne pas construire de LGV pendant plusieurs années. Le réseau actuel est le plus utile et rentable, le reste des déplacements pouvant être partagé entre les autres modes de transport existants (aérien, ferroviaire "normal", routier...).

A la limite, j'aurais plus tendance à dire qu'il n'y a pas eu de réflexion globale sur les différentes infrastructures de transport et leur complémentarité (et non leur opposition systématique) depuis 1976... voire avant... c'est ça qui est inquiétant !
cmoiromain
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 291
Enregistré le: Ven 20 Déc 2013 17:34

Re: [ LN ] LGV Sud-Europe-Atlantique (5) : Bordeaux - Toulou

Messagepar gillesn » Mar 19 Nov 2019 23:03

Bonjour à tous,

Ce message constitue mon 1er poste sur ce forum.

Ce que je peux vous dire, c'est que si la LGV Bordeaux/Toulouse venait à se faire, beaucoup d'habitants du sud de la région Centre, du Limousin, de l'ouest de l’Auvergne, ou du nord du Périgord ou de l’Occitanie seraient furieux.

La ligne du POLT (Paris/Orléans/Limoges/Toulouse (et ses prolongations Carcassonne/Narbonne/Perpignan/ Barcelone, La Tour de Carol, Tarbes/ Lourdes, Périgueux, Aurillac), 3ème ligne de France pour son trafic en 1968, avec un fleuron, Le Capitole, 1er train a atteindre la vitesse de 200Km/Heure en service commercial, est sans entretien, quasiment à l'abandon depuis plus de 30 ans. Il a donc été facile de dire que le trafic n'y était pas (plus) suffisant pour justifier la construction d'une LGV, directe par Orléans ou par Poitiers, surtout si on oublie bien de dire que cette ligne POLT a en fait été pillée par les lignes LGV Bordeaux/Paris à l'Ouest et Montpellier/Paris à l'Est, avec à chaque fois des distances singulièrement rallongés, au mépris de toutes considérations économico/écologique, et je n'évoque même pas l'aménagement du territoire qui est une vaste blague.

Savez-vous que cette ligne Limoges/Paris est depuis plusieurs années souvent sans absolument aucun train pendant plusieurs jours de suite, et ce de nombreuses fois par an, et en particulier les weekends, y compris ceux de grand départ?

La raison est qu'il n'y est pas possible d'y faire les travaux impérativement nécessaires à la sécurité sans ces coupures complètes de trafic. Et ces travaux sont prévus jusqu'en 2024 ou 2025, si tout va bien... Alors, forcément, en plus de l'état désastreux de la ligne, du matériel absolument indécent proposé, des trains de plus en plus rares, retardés ou annulés, le trafic en prend encore un coup à l'occasion de ces coupures.

Savez-vous que le trafic en gare de Limoges, environ 1 700 000 V/an, bien supérieur par exemple à celui de la gare de Poitiers en 1980 est resté quasiment le même qu'à cette époque, alors que l'agglomération est passée de 160 000 à 280 000 habitants, malgré le départ de beaucoup de jeunes partis à regret chercher du travail ailleurs, ce qui illustre malgré tout la vitalité de cette région. Dans le même temps, celui de la gare de Poitiers atteint aujourd'hui les 2 800 000 V/an, pour une agglomération de moins de 200 000 Habitants...

Certes, il y a le Futuroscope, me direz-vous. Oui, bien sûr, mais sans LGV à Poitiers, pas de Futuroscope.

Alors, oui, il y a deux France, celle qui paye pourtant les mêmes taxes et impôts que l'autre, mais sans en avoir les avantages, ni LGV ni même de simples trains respectables, ni réseau autoroutier ni simplement de 2X2 voies sérieux, ni aéroport d'envergure ni même simplement de liaisons aériennes correctes avec Paris. Cette France du ni ni qui a pris un sérieux coup sur la tête avec la récente loi Notre, et dont on se moque régulièrement pour son air attardée, cette France sans métropole, mais de tout de même quelques millions d'habitants commencent sérieusement à gronder alors qu'on continue jour après jour à l'éloigner des centres de décision...
gillesn
Sentier
Sentier
 
Messages: 2
Enregistré le: Mar 19 Nov 2019 15:54

Re: [ LN ] LGV Sud-Europe-Atlantique (5) : Bordeaux - Toulou

Messagepar jml13 » Mar 19 Nov 2019 23:24

Oui, mais il est hors de question de dépenser 5 milliards pour ces 280.000 habitants alors qu'on n'a pas encore dépensé les 5 nécessaires à la LGV entre Marseille (2 Mh), Toulon (600.000 h) et Nice (1 Mh). C'est une simple logique d'efficacité de l'argent public. Il n'est nulle part écrit que les habitants des zones rurales doivent bénéficier d'un investissement par habitant 10 fois plus important que dans les zones urbaines. Ce n'est que mon avis.
Avatar de l’utilisateur
jml13
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4355
Enregistré le: Ven 08 Déc 2006 23:16
Localisation: A50 sortie 4a

Re: [ LN ] LGV Sud-Europe-Atlantique (5) : Bordeaux - Toulou

Messagepar gillesn » Mer 20 Nov 2019 10:50

Certes, tes arguments sont justes, mais pas tes chiffres.

La LGV Poitiers/Limoges abandonnée, après le barreau en y par Orléans abandonné 20 ans plus tôt, ce n'était pas 5 milliards, mais un peu plus de un. Et ce n'est pas pour Limoges seulement, mais pour un peu plus de deux millions d'habitants, sans compter qu'au delà, c'est le plus court chemin pour Toulouse et Barcelone.

Par ailleurs, la faiblesse des investissement de l'état dans ma région, je peux en parler en détail. On est vraiment très très loin du rapport de 1 à 10 que tu avances au hasard. On est plutôt en dessous du montant moyen dépensé par habitant en France. Alors on a parfois le droit de l'ouvrir un peu, ne serait-ce que pour faire savoir.

Et puis franchement, je pense qu'il y a suffisamment eu de déplacement de population dans le sud et l'ouest de la France, au détriment d'autres régions tout aussi agréables à vivre, mais qui se sont vidés faute d'investissements, et avec pour résultante une surpopulation des littoraux qui ne cesse d'augmenter.

Certes, les gens aiment la mer, mais qui doit payer les coûts engendrés? ceux qui se retrouvent dans des régions déshéritées, sans infrastructures, sans services publiques, sans internet pour beaucoup alors que c'est indispensable aujourd'hui?

Alors j’espère juste sincèrement que le réchauffement climatique ne va pas enclencher l'effet inverse trop tôt.
gillesn
Sentier
Sentier
 
Messages: 2
Enregistré le: Mar 19 Nov 2019 15:54

Re: [ LN ] LGV Sud-Europe-Atlantique (5) : Bordeaux - Toulou

Messagepar JMB » Mer 20 Nov 2019 18:33

gillesn a écrit:Alors, oui, il y a deux France, celle qui paye pourtant les mêmes taxes et impôts que l'autre, mais sans en avoir les avantages, ni LGV ni même de simples trains respectables, ni réseau autoroutier ni simplement de 2X2 voies sérieux, ni aéroport d'envergure ni même simplement de liaisons aériennes correctes avec Paris.


Tout d'abord Gillesn, bienvenu sur le forum...

Pour le réseau autoroutier, il y a quand même l'A20 que je soupçonne d'avoir taillé des croupières à la la ligne POLT. Quant à l'A89, elle porte à mon sens la responsabilité de la fermeture entre Laqueuille et Eygurande-Merlines.
Après la promotion du transport aérien, me paraît contradictoire avec une approche durable. Mais nous nous éloignons du sujet pour rejoindre une problématique beaucoup plus large...
Avatar de l’utilisateur
JMB
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1760
Enregistré le: Jeu 30 Mar 2006 18:52
Localisation: 91 RD186 Km 3

Précédente

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité