[ LN ] LGV LR : Nîmes - Montpellier - Perpignan

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

Re: [ LN ] LGV LR : Nîmes - Montpellier - Perpignan

Messagepar G.E. » Mer 11 Nov 2020 12:19

L'éloge de la lenteur, alors que le délai de 2030 pour Montpellier - Béziers est intenable vu l'immensité des procédures à accomplir pour un tracé connu depuis 1992...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 22016
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ LN ] LGV LR : Nîmes - Montpellier - Perpignan

Messagepar Guillaume » Dim 04 Avr 2021 14:07

Titre trompeur, il me semble qu'il s'agit juste de construire une voie terminus pour le TER depuis Nîmes et non une 3ème voie de bout en bout entre Nîmes Centre et Nîmes TGV alors qu'il y a déjà 2 voies.

France 3 a écrit:
Gare TGV de Nîmes-Pont-du-Gard : les élus demandent une liaison ferroviaire directe avec la gare de Nîmes-centre
Des élus gardois et des présidents d'agglomération se sont rassemblés, ce vendredi, à la gare TGV de Nîmes-Pont-du-Gard. Ils demandent à l'Etat et à la SNCF de financer une 3ème voie ferrée reliant la nouvelle gare de Manduel à celle du centre-ville de Nîmes.

Publié le 26/03/2021 à 19h52
Des élus demandent une liaison ferrée entre la gare TGV de Manduel et celle du centre historique de Nîmes.

Gard Nîmes
Une gare perdue au milieu des champs, isolée de Nîmes et du reste du département du Gard. Plus d'un an après son entrée en service, la gare TGV de Nîmes-Pont du Gard est loin de jouer le rôle de pôle d'échanges que ses promoteurs lui avaient assigné. Même si à terme, elle verra s'arrêter 23 TGV quotidiens, aujourd'hui, il n'y en a que 7.

Compte-tenu des contraintes que nous avons, c'est un peu une gare cul-de-sac, une gare bout-du-monde pour différentes raisons.

Franck Proust, président de Nîmes Métropole.

La principale raison, c'est l'absence de voie ferrée entre cette nouvelle gare et celle historique de Nîmes-Centre. Plombée par les mauvaises correspondances entre TGV et Trains Express Régionaux, la gare rebute les voyageurs. Des cars ont été mis en place vers Nîmes-Centre mais le trajet tout compris dure 45 minutes pour 14 kilomètres. Une aberration.

Nous sommes, avec le nord du Gard et le bassin d'Alès, la seule région française qui s'est éloignée ces dix dernières années de Paris à cause de cette gare. Aujourd'hui, tout le monde veut se rapprocher de Paris et nous, en TGV, nous avons perdu plus d'une 1/2 heure, c'est inacceptable !

Christophe Rivenq, président du pôle métropolitain Nîmes-Alès


Vers une 3ème voie ?
Pour les élus de tous bords réunis à Manduel, la solution existe, c'est la construction d'une voie ferrée reliant Nîmes-Pont-du-Gard à la gare historique du centre de Nîmes. Dite 3ème voie.
Son emplacement avait été prévu dès la conception. L'espace pour construire une voie ferrée a été réservé, le quai est déjà construit, ne manque plus qu'à constituer un ballast et à poser des rails. Mais avant, il faut trouver l'argent pour les travaux.

Aujourd'hui, il y a 12 millions d'euros d'économie par rapport à des choix techniques qui ont été faits en 2017. Il y avait eu une réunion en 2017 en Préfecture du Gard qui avait stipulé que ces 12 millions devaient être affectés à la 3ème voie. Tout les partenaires, Région, département, Villes et Agglos étaient d'accord. Depuis, c'est le silence complet !

Franck Proust, président de Nîmes Métropole


https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/gard/nimes/gare-tgv-de-nimes-pont-du-gard-les-elus-demandent-une-liaison-ferroviaire-directe-avec-la-gare-de-nimes-centre-2018596.html
Guillaume
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2520
Enregistré le: Ven 07 Fév 2003 13:26

Re: [ LN ] LGV LR : Nîmes - Montpellier - Perpignan

Messagepar G.E. » Dim 04 Avr 2021 18:17

Les élus locaux "découvrent" tous les méfaits d'avoir une gare nouvelle sans les correspondances TER-TGV. Ce n'est pas faute d'avoir été prévenus, mais il leur fallait à tout prix une gare nouvelle... En matière de transport, les élus nîmois font systématiquement fausse route et ils se font avoir. :evil:

Certes, Nîmes-TGV (je ne peux l'appeler Pont du Gard tellement elle est loin et inaccessible de ce prestigieux monument) est conçue comme Valence-TGV, mais la SNCF n'a pas daigné assurer des correspondances décentes. Il y a donc une desserte erratique avec quasiment tous les TGV sans TER avant et après avec un temps de correspondance acceptable. Ajoutons à cela que la politique d'arrêt des TGV en gare centrale et en gare nouvelle est sans aucune cohérence.

De fait, Nîmes y a perdu en qualité de desserte ferroviaire à longue distance. Idem pour Montpellier.

Pour en revenir au sujet, la gare nouvelle est inachevée pour deux raisons :
- Côté LGV, les voies centrales (donc sans arrêt à Nîmes-TGV) ne sont pas équipées. Il n'y a pas les aiguillages d'accès ni les caténaires. Donc tous les TGV passent par les voies à quai. Vu le niveau de trafic, ce n'est pas prioritaire.
- Côté TER, il était prévu une 3ème voie en impasse côté Est permettant d'insérer des trains vers Nîmes / Alès lorsqu'il y avait un trou de desserte par ailleurs. Ce projet a été reporté faute de budget mais les emprises existent. Nos élus poussent donc à la dépense pour la réaliser, mais curieusement sans mettre suffisamment la pression sur la région pour exiger une desserte correcte de la gare TGV avec plus de TER.

A noter enfin que la gare nouvelle est accessible par des bus depuis le centre-ville de Nîmes. Ceux qui connaissent le trajet et ses dizaines de giratoires savent que c'est l'enfer.

Je suis passé à Nîmes-TGV ce vendredi, les emprises de la 3ème voie sont à gauche, tout est à construire :

Image
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 22016
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ LN ] LGV LR : Nîmes - Montpellier - Perpignan

Messagepar tml » Dim 04 Avr 2021 21:13

G.E. a écrit:De fait, Nîmes y a perdu en qualité de desserte ferroviaire à longue distance. Idem pour Montpellier.

Pour Nîmes, c'est l'effet "prolongement de LGV" : en devenant déviée, il y a mathématiquement moins de dessertes, comme ça été le cas pour Le Mans (qui a eu une double peine : moins de dessertes et un temps de parcours plus long).

La desserte type du Languedoc-Roussillon c'est un double TGV Duplex. (Paris/Valence/Nîmes/Montpellier/....)

Pourquoi de pas faire un découplage à Valence TGV ? avec une rame rapide : Paris/Valence TGV/Nîmes PdG/Montpellier Sud de France/Béziers/Narbonne/Perpignan/.../(Barcelone)

Et une rame "classique" : Paris/Valence TGV/Nîmes-Centre/Montpellier St-Roch/Sète/Agde/Béziers...

De quoi offrir des dessertes complètes et complémentaires donc attractives.

Bref, ces déboires liés aux gares TGV ne vont hélas pas remettre en question les projets de nouvelles gares à Béziers et surtout à Narbonne et son emplacement au sud du futur raccordement vers Toulouse (!!!).
tml
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 942
Enregistré le: Mar 24 Jan 2006 21:34
Localisation: Île de France

Re: [ LN ] LGV LR : Nîmes - Montpellier - Perpignan

Messagepar G.E. » Lun 05 Avr 2021 09:07

tml a écrit:Pourquoi de pas faire un découplage à Valence TGV ? avec une rame rapide : Paris/Valence TGV/Nîmes PdG/Montpellier Sud de France/Béziers/Narbonne/Perpignan/.../(Barcelone)

Et une rame "classique" : Paris/Valence TGV/Nîmes-Centre/Montpellier St-Roch/Sète/Agde/Béziers...


Bonne idée dans l'absolue !

La SNCF s'y refusera car la desserte très mauvaise des gares nouvelles de Nîmes et Montpellier risque de leur enlever du trafic.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 22016
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Précédente

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités