[ LN ] LGV Lyon - Turin

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turin

Messagepar frantz58 » Lun 31 Juil 2023 07:59

Encore une fois, certains opposants au projet se radicalisent avec des dégradations sur le chantier. :evil:
https://www.ledauphine.com/faits-divers ... explosions
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 4612
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: 03 / 58

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turin

Messagepar Anatopio_ » Lun 29 Jan 2024 18:53

https://www.ledauphine.com/societe/2024/01/29/laurent-wauquiez-on-n-est-pas-passe-loin-de-la-catastrophe-mais-on-a-sauve-le-lyon-turin
Je n'ai malheureusement pas accès à l’entièreté de l'article mais cela semble enfin être une bonne nouvelle.
Avatar de l’utilisateur
Anatopio_
Chemin
Chemin
 
Messages: 34
Enregistré le: Mer 04 Oct 2023 08:10
Localisation: Poitou mais actuellement en Italie

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turin

Messagepar JMB » Lun 29 Jan 2024 20:01

Avatar de l’utilisateur
JMB
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1900
Enregistré le: Jeu 30 Mar 2006 18:52
Localisation: 91 RD186 Km 3

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turin

Messagepar G.E. » Mar 30 Jan 2024 11:17

Oui, la région augmente son financement et en contrepartie l'Etat fait un geste sur le CPER en cours de négociation. On attend encore le détail du CPER.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24019
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turin

Messagepar road66 » Ven 16 Fév 2024 16:21

G.E. a écrit:Oui, la région augmente son financement et en contrepartie l'Etat fait un geste sur le CPER en cours de négociation. On attend encore le détail du CPER.


Bonjour,
Marre de ces atermoiements ! Place au concret et au début des travaux des accès. Le dossier a-t-il été déposé dans les temps auprès de Bruxelles ? A quand le début réel des travaux ? La France est à la ramasse sur ce dossier !!
road66
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 628
Enregistré le: Sam 15 Juil 2006 14:14

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turin

Messagepar G.E. » Sam 17 Fév 2024 14:57

Dossier déposé, oui !

Il faut rappeler la manoeuvre que tente l'Etat et la situation dans laquelle il a mis le projet. Les collectivités locales subissent la situation et elles sont désunies, on ne va pas rappeler que des élus de partis auto-proclamés "écologistes" donnent des leçons et refusent de co-financer les travaux sur le réseau ferroviaire...

- Le projet Lyon - Tunnel de base est hyper coûteux (plusieurs milliards) alors que l'Etat refuse de financer des projets de plus de 100 M€ sur le territoire national (hors IDF qui a un traitement de faveur). Donc, l'Etat ne fait rien et il attend les échéances pour se réveiller en faisant la manche auprès des collectivités locales. La stratégie est claire : obtenir plus en local et surtout plus de l'Europe au gré des plans d'investissement. En contrepartie, les délais s'allongent au point qu'il n'y a plus aucun début des travaux affiché. On est déjà à plus de 2045 pour une hypothétique mise en service là où les Italiens ont su avancer.

- L'utilité du projet reste assez bancale, le fret ferroviaire s'étant effondré en France et ce qu'il en reste est victime d'un réseau vétuste et à la merci de grèves sauvages. C'est tellement caricatural... On le voit bien sur la liaison France - Italie qui ne pèse rien en volume à l'échelle européenne (presque tout passe par la Suisse et l'Autriche en Nord-Sud). La fermeture de la ligne historique pour cause d'éboulement sans que la SNCF ne se presse pour réouvrir a fini d'achever la bascule sur la route et les réseaux ferroviaires étrangers, sans provoquer de désordre particulier. Une ligne pour quel trafic autre que des TGV ? Ca ne justifie pas des milliards alors que le réseau national est déjà si vétuste...

- Comme partout en France, le carcan sur-normatif frappe lourdement et il accroît naturellement la facture et les délais. Certes, on a une DUP mais les terrains ne sont pas acquis et il y a toute la question de l'insertion. Sans parler d'un parcours largement en souterrain avec toutes les contraintes que cela implique. Il y a donc encore devant nous des années d'études, d'enquêtes, et des milliers de pages de rapports à écrire, même si personne ne les lira.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24019
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turin

Messagepar road66 » Sam 17 Fév 2024 23:25

Ce pays est en voie de tiers mondialisation en matière d'infrastructures ! (routières ferroviaires, voies navigables, TC)

2045 pour un Lyon Turin complet je rêve !!

Un Etat Incapable de se projeter dans un plan d'investissement cohérent à moyen terme !
Et le ministre de l'économie va bientôt parler d'économies de 10 ou 12 milliards d'euros en 2024 2025 !
Et les JO ce gaspillage aux retombées hypothétiques, là, on ne regarde plus à la dépense : J'en viens à souhaiter un beau fiasco politico economico médiatique quand un Etat est incapable à ce point de gérer l'avenir immédiat !!
road66
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 628
Enregistré le: Sam 15 Juil 2006 14:14

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turin

Messagepar G.E. » Dim 18 Fév 2024 18:29

road66 a écrit:Ce pays est en voie de tiers mondialisation en matière d'infrastructures ! (routières ferroviaires, voies navigables, TC)


L'Etat n'investit plus dans ses infras depuis 15 ans, c'est assez clair. En prime, il démembre ses réseaux routiers et ferroviaires là où d'autres pays (Grande-Bretagne, Espagne, Allemagne, etc.) font exactement l'inverse. A la clef, des économies de bout de chandelle et une large perte de qualité de service et d'efficacité.

road66 a écrit:2045 pour un Lyon Turin complet je rêve !!


On est déjà à 2050+ à cause de la folie des normes et de l'absence de financement. Ce qu'attend l'Etat français en jouant la montre, c'est que l'Europe finisse pas tout payer. Il faudra voir un jour le courage de l'assumer en haut lieu.

road66 a écrit:Un Etat Incapable de se projeter dans un plan d'investissement cohérent à moyen terme !
Et le ministre de l'économie va bientôt parler d'économies de 10 ou 12 milliards d'euros en 2024 2025 !
Et les JO ce gaspillage aux retombées hypothétiques, là, on ne regarde plus à la dépense : J'en viens à souhaiter un beau fiasco politico economico médiatique quand un Etat est incapable à ce point de gérer l'avenir immédiat !!


Je ne souhaite pas l'échec de mon pays mais plutôt un ressaisissement général : reprise des investissements sur les infras de transport, simplification des normes et des autorités en tout genre, etc.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24019
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turin

Messagepar benj » Dim 18 Fév 2024 20:17

G.E. a écrit:
On est déjà à 2050+ à cause de la folie des normes et de l'absence de financement. Ce qu'attend l'Etat français en jouant la montre, c'est que l'Europe finisse pas tout payer. Il faudra voir un jour le courage de l'assumer en haut lieu.


Peut-on arrêter de colporter dans ce forum que l’Europe (plus précisément l’Union Européenne) finance quoi que ce soit. À ma connaissance, l’UE ne lève pas l’impôt donc elle dépend exclusivement de l'argent de ses pays membres. À partir du moment où l’État Français reçoit moins qu’elle ne donne, elle est contributrice nette. Par conséquent, même si l’UE participait au financement de cette infrastructure, au final ça serait 100% l’argent français. Donner de l’argent à son enfant pour ensuite lui demander de participer pour acheter un pain au chocolat, ne réduira pas votre dépense…
benj
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 887
Enregistré le: Lun 02 Mar 2009 21:32

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turin

Messagepar G.E. » Lun 19 Fév 2024 14:45

Ben si, l'Europe finance directement car elle a une autonomie de gestion, comme toute collectivité locale en France. Son budget repose sur les contributions des états membres et, depuis le Covid, sur (beaucoup) de dette qu'elle lève elle-même.

On peut arguer que la France est contributrice nette, ce qui est vrai. Mais l'Europe décide avec ses propres critères de l'affectation de son budget. Pour la France, elle finance la politique agricole commune, quelques infras ferroviaires, etc.

En France, la communication sur le rôle de l'Europe est mauvaise de façon générale alors que son rôle est majeur.

Dans le cas du Lyon - Turin, sa part de financement a nettement augmenté passant de 40 % à 55 % en 2021, après une augmentation déjà actée en 2015.
:arrow: https://www.euractiv.fr/section/economi ... la-france/

La France a ainsi économisé des moyens qu'elle s'est bien gardée d'investir ailleurs, là où l'Italie en a profité pour financer ses voies d'accès au tunnel.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24019
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turin

Messagepar benj » Lun 19 Fév 2024 15:39

G.E. a écrit:La France a ainsi économisé des moyens qu'elle s'est bien gardée d'investir ailleurs, là où l'Italie en a profité pour financer ses voies d'accès au tunnel.


Ben non, chaque année le solde français est déficitaire d'un peu moins de 8 milliard d'euros. Sans cette perte, l'État français serait en capacité de financer elle même l'infrastructure.
benj
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 887
Enregistré le: Lun 02 Mar 2009 21:32

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turin

Messagepar Jake Sully » Mar 20 Fév 2024 15:13

Sauf que rien ne dit que l'Etat ciblerait ces 8 milliards ailleurs... et d'ailleurs, sans l'accès au marché unique, pas certains non plus que la France soit gagnante. Car les 8 milliards de dépense net en contribution de la France à l'UE, ça ne tient pas compte des milliards indirectement rapporté sur le reste de l'économie du pays.
Avatar de l’utilisateur
Jake Sully
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 295
Enregistré le: Ven 20 Avr 2012 19:33
Localisation: Esbly

Re: [ LN ] LGV Lyon - Turi

Messagepar benj » Mar 20 Fév 2024 17:14

Jake Sully a écrit:Sauf que rien ne dis que l'Etat ciblerait ces 8 milliards ailleurs...


Ne t’inquiète pas pour ça, si tu laisses cet argent à l’État, il sera dépensé. Sera-t’il bien dépensé c’est une autre question. Sur 20 ans, on obtient une somme de 160 milliards d’euros. Il y aurait de quoi faire pas mal d’autoroutes, VE, LGV, etc.

Jake Sully a écrit: et d'ailleurs, sans l'accès au marché unique, pas certains non plus que la France soit gagnante. Car les 8 milliards de dépense net en contribution de la France à l'UE, ça ne tiens pas compte des milliards indirectement rapporté sur le reste de l'économie du pays.

Malheureusement ce n’est pas le cas.

La France et ses partenaires économiques, pays par pays en 2020

Certes, ce sont des chiffres de 2020, mais bon comme le déficit commercial extérieur de la France a explosé depuis on peut légitimement penser que rien ne s’est amélioré. Le comble dans tout ça, c’est que les 3 seuls pays (10 premiers partenaires de la France) où la France avait un solde positif sont tous hors UE.
benj
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 887
Enregistré le: Lun 02 Mar 2009 21:32

Précédente

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité