[ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar dark_green67 » Ven 25 Déc 2015 10:38

Les derniers rails ont été posés.

Un an après la pose des premiers rails en Charente, les équipes du chantier de la LGV SEA Tours-Bordeaux ont achevé la pose des derniers longs rails soudés en Gironde, plus précisément au nord du viaduc de la Dordogne. Cette étape marque la fin prochaine des travaux d’infrastructures ferroviaires.

Néanmoins, le chantier n’est pas fini. Les travaux d’équipements ferroviaires se poursuivent dans le sud et le nord du tracé à raison de 650 m par jour. Au programme : le ballastage et le relevage de la voie, le déroulage de la caténaire et les derniers contrôles et réglages.

Cette phase se déroulera jusqu’en milieu d’année 2016. À compter du second semestre 2016 débuteront les essais dynamiques de la LGV SEA pour une mise en service prévue à l’été 2017.

http://www.constructioncayola.com/rail/ ... ail_151224
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2959
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Cyclades

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar colvert » Jeu 03 Mar 2016 20:42

La prouesse technique n’occultera pas les problèmes financiers avec un trafic TGV stagnant et d'autre part n'oublions pas que Bordeaux n'a pas le poids de Lyon et que Toulouse n'a pas le poids de Aix-Marseille d'où, en dehors du système de péage, les fréquences faibles proposées par la SNCF.
http://www.emheditions.com/article.php?news=108
LGV SEA Tours-Bordeaux : une concession bientôt en faillite ?
Sous le titre « La LGV Tours-Bordeaux échappera-t-elle à la malédiction des PPP ferroviaires ? », le n° 494 de Transports (novembre-décembre 2015) publie un article d’Yves Crozet, professeur à l'Université de Lyon. Il n’exclut pas la faillite du concessionnaire de la ligne, dont la mise en service est prévue à l'été 2017.
http://www.cade-environnement.org/files/2016/02/PointSur-CommissionMobilite21-Y-Crozet-janvier2016.pdf
Extraits :
« En plaçant le gestionnaire d’infrastructure et l’exploitant ferroviaire sous la tutelle d’un même EPIC de tête, la loi du 4 août 2014 a de fait fragilisé le contrat de concession SEA. Désormais, quel que soit le scénario de l’après-2017, la SNCF n’a pas intérêt à ce que Lisea subsiste, que la fortune lui ait souri ou non.
■ Si la rentabilité de SEA était au rendez-vous, SNCF Mobilités pourrait en prendre ombrage. Cela ne se ferait-il pas sur son dos, sous la forme de pertes commerciales pour les services assurés sur cette ligne ? De son côté, SNCF Réseau aurait tout intérêt à récupérer ce segment de réseau profitable : il y en a si peu!
■ Si, au contraire, le concessionnaire subissait des pertes, alors sa faillite serait une bonne façon de replacer l’infrastructure dans le giron de SNCF Réseau et de convaincre l’Etat de baisser les péages en accroissant ses dotations au gestionnaire d’infrastructure. (…)
Il est donc probable que l’avenir de la concession SEA soit lié à une stratégie plus globale de traitement de la grave crise financière dans laquelle va se trouver, dans les années qui viennent, le système ferroviaire. Une des composantes du « package » destiné à « sauver le soldat SNCF » pourrait être de traiter les problèmes que lui pose le lancement presque simultané de quatre LGV. Cela ne signifie pas forcément la faillite du concessionnaire de SEA, mais sans doute une renégociation sur les péages de SNCF Réseau, voire, moyennant compensations, sur ceux de Lisea. (…)
GPSO et les projets LGV à quitte ou double ?
Afin de convaincre les collectivités territoriales de financer la ligne Tours-Bordeaux, il a fallu leur promettre le Grand Projet du Sud- Ouest (GPSO), c’est-à-dire le prolongement de la LGV vers Toulouse, Dax, Bayonne et l’Espagne. Les collectivités se sont donc engagées à fournir 1,5 Md€ en échange d’une promesse que la DUP de GPSO serait signée au moment du lancement de SEA et que les services TGV se développeraient. Or, pour 2017, la SNCF ne propose pas d’accroissement sensible des fréquences sur les villes moyennes. (…)
La concession ne sera pas un système envisageable du fait de la faiblesse des trafics. SNCF Réseau ne ferait en finançant GPSO que développer sa mauvaise dette. Quant à l’Etat, il ne peut supporter seul les 7 à 8 milliards de coûts associés à ce projet (…)
Mais comprenons aussi que sans GPSO, les perspectives de trafic sur SEA sont encore plus mauvaises. La montée en charge des trafics au long des 50 années de concession a besoin des dessertes vers Toulouse, les plus à même d’apporter de nouveaux clients à la grande vitesse ferroviaire. Ainsi, les élus nationaux, les élus locaux et le concessionnaire demandent de fait la poursuite du projet GPSO. Comme sa réalisation est très hypothétique, nous tenons là l’une des principales raisons des difficultés programmées de la concession SEA. Sur la base de ces difficultés, le concessionnaire et la SNCF vont développer leur jeu. Pour l’un, il s’agit de se retirer à moindre frais du projet, pour l’autre de reprendre le contrôle de l’infrastructure et des péages avec l’aide de l’Etat. Pour les deux, l’Etat doit payer et il le fera, car c’est lui qui s’est mis en fâcheuse posture. La SNCF peut rappeler qu’elle n’avait pris aucun engagement sur les trafics, que les péages sont décidément exorbitants, qu’il ne serait pas raisonnable de voir un concessionnaire privé prospérer sur une ligne sécrétant des pertes pour SNCF Mobilités, etc. »

et j'aime bien la conclusion de Crozet:
Le scénario des années à venir n’est pas difficile à imaginer. Les acteurs et les stratégies sont en place. Puisque l’Etat a voulu des LGV « à tout prix », il va logiquement en payer le prix. Et pour qu’il y soit contraint, la crise ne doit pas concerner que SEA. Nous pourrions parler, pour paraphraser Clausewitz, de « course aux extrêmes » , tant sont nombreux ceux qui ont besoin d’une crise financière du ferroviaire pour accroître les versements publics. La puissance publique n’est jamais autant capturée que lorsqu’elle se laisse dicter sa politique par les élus locaux !
colvert
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 585
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43


Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar Alexandre » Mer 30 Mar 2016 08:23

Et ce sera 18,5 aller-retour direct entre Paris et Bordeaux !

:arrow: http://www.sudouest.fr/2016/03/30/lgv-t ... 73-705.php
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12028
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar Samib » Mer 30 Mar 2016 20:28

Deux articles contradictoires puisque 20 minutes parle de 16.5
Ils vont devoir se mettre d'accord si ça doit démarrer dans un an.
Samib
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3017
Enregistré le: Lun 19 Nov 2007 18:47

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar Alexandre » Mer 30 Mar 2016 21:48

Samib a écrit:Deux articles contradictoires puisque 20 minutes parle de 16.5
Ils vont devoir se mettre d'accord si ça doit démarrer dans un an.


Sud ouest à l'exclusivité de l'info, donc on peut croire le quotidien local !
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12028
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar Carlosmen » Jeu 31 Mar 2016 09:01

Bonjour à Tous,

Faut attendre le 11 Avril car la SNCF va faire un communiqué. Les 18,5 ne sont pas confirmés par la SNCF.

Cordialement Charly
Avatar de l’utilisateur
Carlosmen
Sentier
Sentier
 
Messages: 12
Enregistré le: Jeu 05 Juil 2012 17:29
Localisation: Biarritz

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar dark_green67 » Lun 11 Avr 2016 18:25

La SNCF a présenté aujourd'hui le détail des nouvelles dessertes TGV de la façade atlantique. Il y aura bien 18,5 trains directs aller-retour par jour entre Paris et Bordeaux.

Les Echos a écrit:Selon les horaires présentés ce lundi, il y aura 18,5 trains directs aller-retour par jour reliant Paris à Bordeaux de centre-ville à centre-ville, pour un temps de trajet de 2h05, contre 3h15 aujourd’hui. La SNCF prévoyait initialement 13 liaisons directes en moyenne, soit environ autant qu’aujourd’hui. La compagnie assurait que cette offre serait suffisante, en utilisant ses nouvelle rames à deux étages plus capacitaires. Et justifiait la nécessité de calculer au plus juste par le montant des péages qu’il lui faudra acquitter pour chaque train circulant sur le nouveau tronçon et qui sont, assure-t-elle, jusqu’à 55 % plus chers au kilomètre en heure de pointe que sur Paris-Lyon.

La SNCF affirme d’ailleurs que cette nouvelle ligne sera largement déficitaire quoi qu’il arrive. Ce qu’ont confirmé ses commissaires aux comptes, en actant dans cette perspective 1 milliard de dépréciations d’actifs dans les comptes 2015 du groupe public

Mais Lisea (dont le groupe Vinci détient un tiers des parts, aux côtés de la Caisse des dépôts et des fonds Méridiam et Ardian) n’a cessé de réclamer 19 A/R directs quotidiens entre Paris et Bordeaux. En arguant que seul un large choix d’horaires permettrait de capter toute la clientèle potentielle. Et surtout, que la « viabilité économique » du projet n’était pas assurée si la SNCF ne respectait pas les engagements pris par l’Etat lors du lancement du projet.

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... rjOo6ob.99
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2959
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Cyclades

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar colvert » Mar 25 Oct 2016 19:01

Des collectivités montrent leur mécontentement.
http://france3-regions.francetvinfo.fr/ ... 60427.html
Pyrénées-Atlantiques : "Front commun" contre le financement de la LGV
Le département des Pyrénées-Atlantiques et les agglomérations de Pau et Bayonne vont faire "front commun" pour refuser de verser le solde de leur part de financement de la ligne à grande vitesse (LGV) Tours-Bordeaux.
France 3 Aquitaine avec AFP Publié le 04/08/2016 à 13:29, mis à jour le 25/10/2016 à 15:55
Le président du département, le MoDem Jean-Jacques Lasserre, le président Modem de l'agglomération de Pau, François Bayrou, et le président de l'agglomération de Bayonne, Claude Olive (Les Républicains), ont expliqué refuser de payer un investissement "dont leurs collectivités ne bénéficieront pas", confirmant une information du quotidien Sud-Ouest.
Les trois présidents dénoncent "le défaut d'égalité de traitement de paiement entre les collectivités" et pourraient contester, notamment par voie judiciaire, les engagements pris voici cinq ans, souvent par d'autres majorités que les leurs.
Au total, ces engagements portent sur plus de 120 millions d'euros pour ces trois collectivités.
Mise en service prévue en juillet 2017
D'un coût total de 7,8 milliards d'euros, la LGV Tours-Bordeaux, dont la mise en service est prévue en juillet 2017, doit mettre Paris à 2h05 de Bordeaux, contre plus de 3h actuellement.
Elle a déjà fait l'objet de vives passes d'armes entre les collectivités locales, SNCF Réseau (ex-RFF) et le concessionnaire Lisea, notamment en raison de son montage financier, basé sur un partenariat public-privé.
Nous sommes en train de payer une ligne qu'on ne verra jamais. Comment l'expliquer aux contribuables ?
Si des TGV arrivent bien dans différentes gares des Pyrénées-Atlantiques, ils continueront à circuler sur des lignes classiques au sud de Bordeaux même après la mise en service de la LGV.
Le trajet Paris-Bayonne dure aujourd'hui plus de 5h et Paris-Pau au minimum 5h30. Le projet de ligne LGV Bordeaux-Dax (Landes) raccourcirait davantage le trajet depuis Paris, mais il vient tout juste d'être décrété "d'utilité publique" et n'entrera pas en service avant 2027.
Les trois présidents envisagent une contestation en justice
Les trois présidents estiment donc "qu'il serait scandaleux de devoir payer pour une ligne qu'on ne verra qu'aux calendes grecques dans notre département." "Nous sommes en train de payer une ligne qu'on ne verra jamais. Comment l'expliquer aux contribuables ?", s'indigne ainsi Claude Olive.
Engagée à hauteur de 25 millions d'euros (dont 9,2 déjà payés), l'agglomération de Bayonne dont l'ancien président était Jean Grenet (Parti radical valoisien) avait été la première à suspendre sa participation en 2012 arguant "qu'il n'avait pas la garantie que son territoire soit irrigué".
Le département des Pyrénées-Atlantiques, lui, est engagé pour 80 millions d'euros et en a déjà versé environ 35. Son président, Jean-Jacques Lasserre, insiste sur "l'inégalité de traitement dans le paiement" de la facture par les collectivités.
Pour François Bayrou, dont l'agglomération de Pau est engagée à hauteur de 21 millions et qui a déjà versé 11 millions, "il n'y a pas de logique ni de justice à payer le solde."
colvert
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 585
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar FDH » Mar 25 Oct 2016 19:52

Le président du département, le MoDem Jean-Jacques Lasserre, le président Modem de l'agglomération de Pau, François Bayrou, et le président de l'agglomération de Bayonne, Claude Olive (Les Républicains), ont expliqué refuser de payer un investissement "dont leurs collectivités ne bénéficieront pas", confirmant une information du quotidien Sud-Ouest.

N'importe quoi :roll:
Les 50 minutes gagnées sur le trajet Paris-Bordeaux, elles profitent aussi à Pau et Bayonne
Avatar de l’utilisateur
FDH
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2119
Enregistré le: Ven 10 Oct 2003 13:27
Localisation: A472-N88

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar colvert » Mer 26 Oct 2016 20:00

FDH a écrit:N'importe quoi :roll:
Les 50 minutes gagnées sur le trajet Paris-Bordeaux, elles profitent aussi à Pau et Bayonne

Du point de vue d'un élu ce n'est pas tellement le temps gagné qui compte mais le fait que la ligne passe dans la ville (ou à proximité) et que les TGV s'y arrêtent (LGV ou ligne ordinaire d'ailleurs). Une question d'image en quelque sorte.
colvert
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 585
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar colvert » Mer 26 Oct 2016 20:10


Les annonces sur la date de mise en service sont diverses 1er juillet, 2 juillet et ici seulement le 31 juillet 2017
http://www.unidivers.fr/rennes/mise-en- ... -bordeaux/
Mise en service de la LGV SEA Tours-Bordeaux
31 juillet 2017 12:00
Image
Mise en service de la LGV SEA Tours-Bordeaux, 31 juillet 2017 12:00,

Bien plus qu’une simple liaison ferroviaire, cette nouvelle ligne à grande vitesse participera à l’attractivité des territoires traversés. Elle modifiera, grâce au gain de temps, nos modes de vie familiaux, les accès aux loisirs et à la culture, les opportunités de carrières, le développement des activités…
http://www.lisea.fr/acteur-de-mobilites ... en-france/
@LGV SEA Tours-Bordeaux 2017
Modifié en dernier par colvert le Jeu 27 Oct 2016 20:11, modifié 1 fois.
colvert
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 585
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar Estate45 » Jeu 27 Oct 2016 11:31

En espérant que la ponctualité sera meilleure que celle qu'il y a actuellement... Ma compagne fait le voyage tous les 15 jours entre Pau et Paris et aucun de ses trains est à l'heure
Avatar de l’utilisateur
Estate45
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 353
Enregistré le: Sam 01 Fév 2014 14:25
Localisation: Montargis, Béarn

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar JMB » Jeu 27 Oct 2016 19:51

Cela impacte aussi la LGV BPL? Pour des raisons évidentes de synergie et pour éviter de reboleter les horaires deux fois de suite.
Avatar de l’utilisateur
JMB
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1621
Enregistré le: Jeu 30 Mar 2006 18:52
Localisation: 91 RD186 Km 3

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar nico a11 » Ven 28 Oct 2016 19:45

Théoriquement les dates des nouveaux horaires pour tout le Grand Ouest sont prévus pour le 1er juillet 2017
nico a11
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 428
Enregistré le: Jeu 27 Juil 2006 20:45
Localisation: Angers - Laval - LGV BPL

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar nicopasta » Ven 28 Oct 2016 23:48

Bonsoir,

Pour la SEA c'est bien le 2 Juillet le premier jour des circulations commerciales.
nicopasta
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 192
Enregistré le: Jeu 21 Déc 2006 19:05
Localisation: Toulouse

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar basco - landais » Jeu 01 Déc 2016 14:01

Avertissement :

Cher(e)s abonné(e)s,
Lancé en novembre 2011, le site internet http://www.lgv-sea-tours-bordeaux.fr a eu pour principales missions :
- De proposer aux riverains des territoires traversés par le chantier de la LGV des informations détaillées et utiles sur les travaux. Vous avez été plus de 4000 à vous inscrire à notre système d’alertes géolocalisées par emails. Nous espérons avoir répondu à votre attente.
- D’offrir à tous les curieux et passionnés du projet des contenus exclusifs les plus qualitatifs possibles. C’est pourquoi au cours de ces 5 dernières années, vous avez pu y trouver, notamment, des reportages photos, des visites virtuelles à 360°, des projections en images de synthèse, des reportages vidéos...
- De permettre à chacun de mieux comprendre ce chantier d’une envergure exceptionnelle et ses enjeux, tant par ses divers aspects (techniques, environnementaux, socio-économiques…), que par les interactions créées avec les territoires traversées (emploi, sous-traitance, fondations, partenariats...).
Le chantier est maintenant achevé, en avance sur le planning. Les essais ferroviaires, qui ont commencé l’été dernier, s’achèveront dans quelques semaines. Suivront les marches de formation des conducteurs de la SNCF. Les premiers trains de voyageurs circuleront le 2 juillet 2017.


Rendez-vous sur : http://www.lisea.fr
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9029
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar basco - landais » Ven 09 Déc 2016 01:09

un lien pour decouvrir les futures rames entre Paris et Bordeaux

http://www.sudouest.fr/2016/12/07/lgv-b ... tor=EPR-8-[Newsletter]-08122016
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9029
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar guy21 » Lun 12 Déc 2016 14:05

C'est presque aussi beau qu'un ICE...
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2525
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Re: [ LN9 ] LGV Sud-Europe-Atlantique (1) : Tours - Bordeaux

Messagepar greg59 » Mer 14 Déc 2016 10:19

greg59
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 561
Enregistré le: Mer 29 Sep 2010 17:28
Localisation: Dunkerque

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités