[ LN ] LGV Sud-Europe-Atlantique (4) : Bordeaux - Espagne

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

Messagepar marsupilud » Lun 27 Fév 2006 01:09

300 millions proposés par l'Aquitaine pour Tours-Bordeaux, c'est mieux que la somme proposée par Midi-Pyrénées pour le même tronçon non ?
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar marsupilud » Jeu 13 Avr 2006 11:47

Enver a écrit:
L'AFP a écrit:LGV Bordeaux-Espagne: lancement du débat en France au plus tard en septembre

[...]
"Les décisions sur Bordeaux-Toulouse ne changeront rien au débat Bordeaux-Espagne même si ce sera un aspect du débat", a estimé le président de la CPDP sur la LGV Bordeaux-Espagne.
[...]

Lors du débat sur la LGV Bordeaux - Toulouse, la question de la priorité entre les deux LGV était pour le moins... prioritaire. :?
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar marsupilud » Mer 26 Avr 2006 23:23

De la propagande maison.. Toulouse n'est qu'en pointillé donc.

Image

Voir l'article (1,20 Mo)
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar otto » Jeu 08 Juin 2006 18:32

De la réunion de la CNDP

M. MANSILLON donne connaissance des informations communiquées par M. CHAUSSADE sur les activités de la commission particulière du débat public : contacts avec la Commission Européenne et les autorités espagnoles ; très nombreux contacts avec les acteurs de la région réunis le 31 Mai à  Dax pour une concertation sur l'organisation et le contenu du débat public.
Le dossier rédigé par Réseau Ferré de France n'est pas terminé à  ce jour mais devrait pouvoir être présenté à  la CNDP du 5 Juillet ; ce décalage d'un mois ne permettra pas de commencer le débat avant les vacances d'été et reporte son lancement à  la fin d'Août 2006.
otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3050
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas

Messagepar marsupilud » Mar 18 Juil 2006 12:47

Enver a écrit:
L'AFP a écrit:Les zones qu'emprunterait la nouvelle voie n'ont pas été détaillées.

Mes cartes à  moi à  ce niveau sont déjà  faites, et puisque je serais soit au nord, soit au milieu, soit tout au sud sud sud de cet axe, je vais donc aller les présenter à  l'une des réunions du débat public. Si vous avez des idées importantes à  transmettre, je peux m'en faire l'écho.
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar lorp » Dim 30 Juil 2006 14:55

G.E. a écrit:C'est sûr que même avec un tronc commun l'option Est reste légèrement plus chère. Mais c'est la seule qui offre des relations avec Toulouse intéressantes. Midi Pyrénées ne participera sans doute qu'à  cette condition.

ça dépend de la longueur du tronc commun. Pour Midi-Pyrénées, l'objectif de Bordeaux-Toulouse est quand même de relier Toulouse à  Paris, pas à  Mont-de-Marsan...
Quant aux liaisons vers l'Espagne, Midi-Pyrénées semble se tourner davantage vers la Catalogne que le Pays Basque.
Avatar de l’utilisateur
lorp
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2132
Enregistré le: Sam 01 Avr 2006 15:46
Localisation: Isère

Messagepar luchar » Mer 30 Aoû 2006 13:06

Chic ! on peut même demander à  recevoir les docs chez soi...

:arrow: http://www.debatpublic-projetferroviair ... -docs.html

Merci Enver.
luchar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2574
Enregistré le: Dim 16 Jan 2005 02:05

Messagepar gailu » Mar 12 Déc 2006 09:48

Sud Ouest du 12/12/06 a écrit:Quatre voies, bonjour les dégâts

Une motion votée en Conseil marque l'hostilité des élus au doublement de la voie ferrée


Plus de 600 personnes l'autre jour au débat de la Commission nationale, puis une motion votée au dernier Conseil municipal... La Ville de Pessac se mobilise fortement contre les scénarios 1 et 2 du projet ferroviaire Bordeaux-Espagne. Ceux-ci envisagent la mise à  quatre voies de la ligne Bordeaux-Facture. Or, elle passe par des secteurs très urbanisés à  Bordeaux, Talence et Pessac. « Impensable ! », selon le maire, Pierre Auger. « Si on double les voies, on éventre Pessac. Elle coupe déjà  la commune en deux et le trafic va de toute façon augmenter jusqu'à  saturation d'ici quelques années. »

Partager les nuisances. L'élu ne nie pas les avantages du train qui associé au tram, va faire bénéficier son centre-ville d'un pôle intermodal : « C'est vrai que Bordeaux est à  6 minutes. Mais il y a aussi beaucoup d'inconvénients, en particulier le bruit. Nous ne sommes pas contre la Ligne à  grande vitesse (LGV), à  condition de partager. »
Contre la LGV, certainement pas ! Car il y a encore au Conseil municipal un certain premier adjoint, président de région. Alain Rousset estime que la grande vitesse est en quelque sorte incontournable pour l'avenir de l'Aquitaine. Il a d'ailleurs vivement réagi à  l'intervention d'un des membres de sa propre majorité, le Vert Frédéric Danjon. Sur la base d'une expertise indépendante suisse, celui-ci a avancé que la ligne existante avait capacité à  absorber le trafic à  l'horizon 2020.
Alain Rousset s'est dit « atterré » par une telle argumentation de la part d'écologistes : « Votre étude ne prend en compte ni les TER, déjà  à  saturation, ni la grande vitesse. L'Aquitaine serait la seule région de France à  rester à  l'écart. Voulez-vous la mettre sous cloche ? » Et un brin provocateur : « Comme ça, on pourra toujours y venir en diligence... chasser la palombe. »

Image

Contournement bis. En revanche, Verts et Socialistes sont bien d'accord sur la nécessité d'un report du transport sur le rail, notamment pour des raisons écologiques. Non seulement il s'agit de limiter les trains de camions sur les autoroutes en mettant les camions sur les trains, ou simplement leur fret, mais aussi d'offrir un moyen de locomotion rapide qui inciterait des automobilistes à  laisser leur voiture.
La motion votée en Conseil municipal plaide donc en faveur d'une LGV, mais pas par Pessac. Ce n'est pas être mauvais camarade que de la voir chez le voisin : « Il suffit de regarder une vue aérienne. Il n'y a pas photo », estime Alain Rousset. « Les dégâts seraient infiniment moindres par Bègles, où il y a pratiquement déjà  l'emprise. »
Le Conseil a aussi souligné comme objectif prioritaire, la protection phonique. Enfin, la motion estime qu'il est « urgent de décider » la réalisation d'un contournement ferroviaire pour le fret international (la moitié des trains) « qui n'a plus sa place en zone urbaine ». Un contournement peut en cacher un autre...

Willy Dallay
Avatar de l’utilisateur
gailu
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 413
Enregistré le: Mar 02 Mai 2006 17:21
Localisation: Bordeaux

Messagepar marsupilud » Mar 12 Déc 2006 12:41

On avance, et dans le bon sens ! On ne peut donc que se féliciter d'une telle prise de position, logique et cohérente au vu du projet golbal, même si de prime abord on pourrait penser une décision locale comme relevant du nymbisme. Alain Rousset se prononce donc clairement, à  travers son Conseil Municipal, en faveur du scénario 3, via Captieux et le tronc commun avec la LGV Bordeaux-Toulouse, ce qui permet de satisfaire à  toutes les exigences, d'économiser le linéaire global, de multiplier les relations, et de s'ouvrir vers un contournement ferroviaire par l'Est de Bordeaux, comme semblent le réclamer les Verts (qui doivent donc comprendre dès maintenant l'intérêt du scénario 3). Pour revenir à  Alain Rousset, certes entre ces multiples casquettes ce brave homme n'est pas toujours cohérent, mais je pense que le Conseil Régional a tout intérêt à  se prononcer en faveur de ce même scénario. Les nuisances à  Bègles seront il est vrai moindres en "filant tout droit" vers le sud depuis la Gare St Jean sur des emprises qui appartiennent déjà  à  RFF (triage d'Hourcade). Il ne faut pas oublier encore une fois que le doublement à  Talence et Pessac est vraiment difficile à  cause de l'urbanisation, et que ce tronçon de voie est plutôt réservé aux laisons métropolitaines (un saut de mouton serait de toute façon préférable au sortir de la Garre St Jean, mais ce n'est pas évident à  faire).
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar gailu » Jeu 14 Déc 2006 13:54

Sud Ouest du 14/12/06 a écrit:800 opposants à  Captieux

LGV BORDEAUX-ESPAGNE. La dernière réunion de débat public, hier soir à  Captieux, a permis de réaffirmer l'hostilité d'une population au projet ferroviaire.


Quatre mois de débat public n'y ont rien changé. C'est avec la même détermination que près de 800 personnes ont affirmé hier soir à  Captieux, leur refus de voir passer un train à  grande vitesse sur leur territoire.
Les habitants du Sud-Gironde ont entrecoupé les propos des techniciens de Réseau ferré de France, au son des sifflets, de cornes de brume et même de clochettes de troupeaux. Viviane Durantau, maire de Captieux, s'étonna du fait que « ce canton si souvent oublié pouvait être à  ce point convoité ».

Un élu en colère. Jean-Luc Gleyze, le conseiller général PS, a joué à  l'élu candide pour démonter un à  un les arguments d'Alain Prat, directeur régional de RFF et de son chef de projet, Christian Maudet, voulant faire de Captieux un noeud ferroviaire reliant Toulouse, Agen, Bayonne et l'Espagne : « Pour vous, nous ne sommes que des chiffres, des statistiques, des fuseaux et des cartes, mais vous oubliez qu'il y a des hommes et des femmes qui vivent dans ce pays (...). Vous êtes des intrus. Plutôt que de nous considérer comme une réserve d'Indiens, nous serons des Gaulois qui ne veulent pas que les Romains annexent notre canton. »
Les techniciens de RFF, impuissants à  contrer l'ire populaire, assistèrent à  un défilé de chasseurs brandissant des pancartes : « LGV comme Le Grand Verrouillage, La Grande Vadrouille, Le Grand Vacarme ». Henri Sabarot, président de la Fédération départementale de la chasse, devait se rallier à  la cause commune : « Pour les technocrates que vous êtes, nos palombes ne ressemblent pas aux pigeons du jardin du Luxembourg. » Un représentant des Verts renverra à  une lettre ouverte du maire de Pessac, cette autre réplique cinglante : « Si vous ne voulez pas d'un fuseau dans votre ville, ce n'est pas une raison pour le repousser chez les autres. »

Image

Anziani chahuté. Jusqu'à  mettre en cause l'équité d'un débat qui ne permet pas d'accéder à  tous les documents de synthèse, François Deluga, conseiller régional et Marie-Hélène des Esgaulx, députée, ont demandé une fois de plus à  Pierre Chaussade, président de la commission particulière du débat public, un report d'un à  deux mois de la clôture du débat public. Bernard Bouic, président de l'ACCA de Captieux pouvait bien chanter la complainte du « pauvre plouc », sur un air de gasconnade.
L'épilogue de l'assemblée vint certainement au moment où Alain Anziani, vice-président du Conseil régional, réclama la parole. Laissant entendre que l'on pouvait sans doute émettre un avis différent, la salle ne lui en laissa guère l'occasion. Captieux ne veut pas voir passer des trains qui ne s'arrêtent jamais. Les vaches finiraient par lui tourner le dos.

Pierre Lascourrèges
Avatar de l’utilisateur
gailu
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 413
Enregistré le: Mar 02 Mai 2006 17:21
Localisation: Bordeaux

Messagepar G.E. » Jeu 14 Déc 2006 14:55

C'est le problème des Débats Publics qui sous-tendent dès le début une seule solution... Visiblement, la communication est ratée. :? Le nymbisme a de beaux jours devant lui dans la région !
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar JMB » Jeu 14 Déc 2006 16:10

G.E. a écrit:C'est le problème des Débats Publics qui sous-tendent dès le début une seule solution... Visiblement, la communication est ratée. :? Le nymbisme a de beaux jours devant lui dans la région !


Il est vrai qu'à  Captieux, ils ont également un champ de tir où les chasseurs (aérien) de la base aéreinne Mont de Marsan viennent s'entrainer. C'est aussi une belle nuisance. Ils doivent aussi encaisser le passage de l'A65 Langon Pau à  proximité. la LGV en plus cela fait peut-être un peu "too much".

D'un autre côté, la zone est pleine de vide et je pense qu'il doit avoir moyen de faire passer une LGV sans déranger grand monde. Ce projet qui devrait permettre de donner une gare TGV à  Mont de Marsan profiterait largement à  Captieux qui avec la future A65 pourrait être à  moins de 30 minutes de la nouvelle gare. Il faut voir s'il est possible aussi de jumeler sur une partie du parcours (Captieux - MDM) la LGV et l'A65 pour limiter la constestation à  un seul fuseau.
Avatar de l’utilisateur
JMB
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1628
Enregistré le: Jeu 30 Mar 2006 18:52
Localisation: 91 RD186 Km 3

Messagepar G.E. » Jeu 14 Déc 2006 19:16

JMB a écrit:Il faut voir s'il est possible aussi de jumeler sur une partie du parcours (Captieux - MDM) la LGV et l'A65 pour limiter la constestation à  un seul fuseau.


Apparemment, ça n'a pas été étudié de près jusqu'à  présent...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar eomer » Ven 15 Déc 2006 07:03

JMB a écrit:Il est vrai qu'à  Captieux, ils ont également un champ de tir où les chasseurs (aérien) de la base aéreinne Mont de Marsan viennent s'entrainer. C'est aussi une belle nuisance. Ils doivent aussi encaisser le passage de l'A65 Langon Pau à  proximité. la LGV en plus cela fait peut-être un peu "too much".

Mais justement: autant tout concentrer au même endroit, cela fait moins de mécontents.
Avatar de l’utilisateur
eomer
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5157
Enregistré le: Sam 14 Juin 2003 18:27
Localisation: A4/A86 (tronc commun)

Messagepar marsupilud » Sam 16 Déc 2006 00:56

G.E. a écrit:
JMB a écrit:Il faut voir s'il est possible aussi de jumeler sur une partie du parcours (Captieux - MDM) la LGV et l'A65 pour limiter la constestation à  un seul fuseau.


Apparemment, ça n'a pas été étudié de près jusqu'à  présent...

Mais ayant rencontré hier divers chefs de projets de RFF, l'on m'a confirmé que mon message de jumelage porté à  Hendaye avait un peu raisonné dans la tête de certains cadres de RFF. De là  à  ce qu'ils se sentent concernés.. Je crois que les études de l'A65 sont, et 'est triste à  dire, trop avancées pour prendre aujourd'hui en compte la LGV : il faudrait en effet trouver un tracé pour l'autoroute beaucoup moins tortueux pour pouvoir la jumeler avec la LGV. Mais bon, tant que les travaux d'un côté ne sont pas commencés et que les scénarios ne sont pas choisis de l'autre (  noter que les décisions viendront logiquement en même temps), on peut rester optimiste.
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar JMB » Lun 18 Déc 2006 12:41

Il semblerait à  ce jour que seul l'A5 soit un cas de jumelage réussi. Je ne compte pas les jumelages avec l'A10 et l'A1 qui sont arrivés après coup, ils n'ont pas été prémédités ensemble. Même la LGV Bretagne, n'est pas jumelé avec l'A81 ce qui est stupide car les 2 tracés doivent être proches.

Dans le cas de l'A65, il est peut être encore temps de réviser la copie car rectifier le tracé dans les landes me parait moins difficile qu'ailleurs. C'est globalement plat et c'est pas très peuplé!
Avatar de l’utilisateur
JMB
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1628
Enregistré le: Jeu 30 Mar 2006 18:52
Localisation: 91 RD186 Km 3

Messagepar G.E. » Lun 18 Déc 2006 13:27

La LGV SEA entre Tours et Poitiers a été conçue pour être autant que possible accolée à  l'A10...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar marsupilud » Sam 23 Déc 2006 16:00

JMB a écrit:Dans le cas de l'A65, il est peut être encore temps de réviser la copie car rectifier le tracé dans les landes me parait moins difficile qu'ailleurs. C'est globalement plat et c'est pas très peuplé!

Et ce serait un bon moyen pour les élus de mieux faire passer la pilule aux habitants de la région concernée.

Ce qui peut ressortir de la réunion de cloture du débat public, qui avait lieu mardi dernier 19 décembre à  Bordeaux, c'est un grand engagement des élus et acteurs économiques régionnaux, bordelais et landais en faveur du scénario 3 : une sorte de "Y du Sud-Ouest", reliant comme au Pays Basque espagnol, les trois villes principales (Bordeaux, Toulouse et Bayonne, par un triangle central (probablement à  Captieux, donc). Les autorités du Pays Basque n'ont guère de préférence, si ce n'est éventuellement à  se voir considérablement rapprochés de Toulouse. Ce qui leur importe plus, ce sont le nombre de kilomètres de tunnels qui leur faudrait. Les habitants de Captieux et du sud Gironde, venus en force à  cette réunion, ont fait preuve d'une sauvagerie sans antécedant dans l'histoire de la démocratie, sifflant et insultant tout orateur qui en arrivait à  conclure en faveur dudit scénario 3. Affligeant, d'autant que la commission ne faisait souvent pas grand chose pour calmer la salle.

MM. Rousset et Juppé étaient donc pour une fois d'accord, argumentant principalement pour une simplification des flux à  la sortie sud de Bordeaux. On imagine aussi la pression "off" que peut subire Rousset vis-à -vis de la région Midi-Pyrénées, à  laquelle le scénario 3 est bien sûr plus que favorable. La SNCF ne s'est pas prononcée, sauf à  demander plus de capacités et des péages moins cher. RFF, sensible au linéaire global de voies et à  la rentabilité du projet, a trois mois pour rendre ses conclusions.
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar Alexandre » Sam 23 Déc 2006 17:13

Il est trop tard maintenant pour revoir le tracé de l'A65.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12063
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Suivante

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités