[ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar Arnaud » Dim 15 Nov 2015 13:24

Il s'agissait d'une rame Duplex retirée temporairement du service commercial et spécialement équipée pour ces essais (comme pour la LGV Rhin-Rhône il y a 5 ans).

Je ne sais pas si la rame IRIS320 pourra prendre le relai, d'autant plus qu'il est possible qu'elle soit en révision générale.

Pour les LGV BPL et SEA, il n'y a pas d'inquiétudes à avoir : deux autres rames seront équipées.
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2338
Enregistré le: Lun 02 Oct 2006 18:16
Localisation: Andrésy (78)

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar nico a11 » Dim 15 Nov 2015 20:09

Arnaud a écrit:Il s'agissait d'une rame Duplex retirée temporairement du service commercial et spécialement équipée pour ces essais (comme pour la LGV Rhin-Rhône il y a 5 ans).

Je ne sais pas si la rame IRIS320 pourra prendre le relai, d'autant plus qu'il est possible qu'elle soit en révision générale.

Pour les LGV BPL et SEA, il n'y a pas d'inquiétudes à avoir : deux autres rames seront équipées.


La rame IRIS320 sera difficile à mettre sur la ligne LGV Est, vu qu'elle vérifie toute l’année les autres lignes LGV.
nico a11
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 430
Enregistré le: Jeu 27 Juil 2006 20:45
Localisation: Angers - Laval - LGV BPL

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar Arnaud » Dim 15 Nov 2015 22:17

Le report de la mise en service de la ligne semble désormais avoir une probabilité très forte. J'imagine donc qu'elle se fera soit au passage au service d'été (début juillet) dans le meilleur des cas, soit au service annuel 2017 (prenant effet le 11 décembre 2016).

Quoi qu'il en soit, les horaires de la période A (13 décembre 2015 - 3 avril 2016) des TGV Est et Rhin-Rhône, ainsi que des TER lorrains et de l'étoile de Strasbourg, seront certainement reconduits au-delà du 3 avril.
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2338
Enregistré le: Lun 02 Oct 2006 18:16
Localisation: Andrésy (78)

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar basco - landais » Lun 16 Nov 2015 07:53

Il "semblerait" (d'après ce qu'on peut lire et entendre) que la rame ait heurté le parapet du pont.
Donc en plus peut être des dommages structurels sur ce dernier occasionnant des travaux plus longs

Un des deux ponts en question
Image

Pas équipé du 3eme rail anti déraillement
Image

Photos du forum ami photos TP (Patrick F & vinz team HOYT)
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9049
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar G.E. » Lun 16 Nov 2015 07:57

Il a fallu que ça cogne énormément pour que la rame soit éparpillée juste à côté de ce pont d'après la vue aérienne.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19973
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar Guillaume S » Lun 16 Nov 2015 08:02

Les rails anti-déraillement sont bien présents, voir les photos du compte Twitter de la Gendarmerie Nationale : https://twitter.com/Gendarmerie/status/665899764748283905
Guillaume S
Sentier
Sentier
 
Messages: 6
Enregistré le: Lun 21 Jan 2013 12:58

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar Arnaud » Lun 16 Nov 2015 08:28

Une photo de l'état du parapet du pont (L'Alsace)
Vu son état, et bien que n'étant pas expert en génie civil, je crains qu'il faille entreprendre des travaux assez lourds... On dirait aussi que le tablier a un peu "chauffé"...

Sinon, il serait quand même logique de penser que la rame ait déraillé avant de heurter ce parapet.
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2338
Enregistré le: Lun 02 Oct 2006 18:16
Localisation: Andrésy (78)

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar basco - landais » Lun 16 Nov 2015 08:56

Guillaume S a écrit:Les rails anti-déraillement sont bien présents, voir les photos du compte Twitter de la Gendarmerie Nationale : https://twitter.com/Gendarmerie/status/665899764748283905

La photo mise est celle de la voie 1 en aval sens Paris - Strasbourg où la vitesse doit être réduite pour le raccordement sur la ligne normale et avec un rayon plus important (phase de décélération logique)
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9049
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar Jake Sully » Lun 16 Nov 2015 10:05

Cela ressemble quand même beaucoup à l'accident de St-Jacques de Compostelle, avec une rame TGV qui part littéralement dans le décors à cause d'une sur-vitesse importante dans le dernier virage avant l'embranchement sur la ligne classique.
Avatar de l’utilisateur
Jake Sully
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 159
Enregistré le: Ven 20 Avr 2012 19:33
Localisation: Montévrain

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar Magnum » Lun 16 Nov 2015 12:36

Impressionnant l'état du parapet, en voyant cela pas besoin de photos pour imaginer l'état du train...

C'est la première fois que j'entends parler de troisième rail anti-déraillement sur le réseau ferré national. Est-ce une nouveauté en vue d'être utilisée en service commercial ou sera-t-il démonté à l'issue des tests à "très grande vitesse" avant mise en service ?
Avatar de l’utilisateur
Magnum
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 306
Enregistré le: Ven 17 Sep 2010 22:40
Localisation: Rouen

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar fandezoran » Lun 16 Nov 2015 13:15

Que les spécialistes me corrigent si je me trompe, mais ce n'est pas nouveau, c'est quelque chose de classique sur les les voies ferrées, on en rencontre au niveau des ouvrages d'art notamment.

Je n'ai pas d'images sous la main mais on en voit régulièrement si on fait attention quand on prend le train sur une ligne à deux voies et qu'on regarde la voie opposée.
fandezoran
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 326
Enregistré le: Ven 22 Fév 2008 10:28
Localisation: Tout au bout de la N13

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar Arnaud » Lun 16 Nov 2015 17:26

fandezoran a écrit:Que les spécialistes me corrigent si je me trompe, mais ce n'est pas nouveau, c'est quelque chose de classique sur les les voies ferrées, on en rencontre au niveau des ouvrages d'art notamment.


Tout à fait :)
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2338
Enregistré le: Lun 02 Oct 2006 18:16
Localisation: Andrésy (78)

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar Estate45 » Lun 16 Nov 2015 18:52

http://actu.orange.fr/france/accident-d ... frw6V.html

Le déraillement d'un TGV d'essai, qui a fait 11 morts samedi en Alsace, n'était pas dû à une vitesse excessive, affirme son conducteur, mais ce point devra être vérifié par l'examen des boîtes noires, a indiqué lundi le parquet.

Le conducteur, un professionnel "très expérimenté" qui n'a été que "très légèrement blessé" dans l'accident, a affirmé aux enquêteurs "avoir respecté parfaitement la vitesse qui lui était assignée sur ce tronçon", c'est-à-dire 176 km/h, a précisé lors d'un point de presse le procureur-adjoint de Strasbourg, Alexandre Chevrier.

Cependant, seul l'examen des boîtes noires, "a priori tout à fait exploitables", permettra de vérifier ce point, a-t-il ajouté.

Au total, 53 personnes se trouvaient à bord de ce train: 11 sont mortes et 42 ont été blessées mais "ce bilan n'est peut-être malheureusement pas définitif, car il y a encore quatre personnes dont le pronostic vital reste engagé", selon le magistrat.

Parmi les blessés, on compte quatre mineurs de 10 à 15 ans, mais ils ne sont que légèrement atteints. Ils font partie des "invités" qui étaient montés à bord de ce convoi pourtant destiné à effectuer des essais, sur une nouvelle ligne à grande vitesse qui n'a pas encore été ouverte au service commercial.

"L'enquête devra déterminer les raisons" de la présence de ces "invités" dans le train, a dit M. Chevrier. Un point dont s'est également étonné ce week-end le patron de la SNCF, Guillaume Pepy.

"Ça n'est pas une pratique que la SNCF reconnaît. On n'est pas dans une phase touristique ou dans une phase amicale; un train de test est un train de test", a-t-il dit sur France Info.

L'accident, le premier déraillement mortel dans l'histoire du TGV depuis sa mise en service en 1981, a eu lieu à Eckwersheim, à une vingtaine de kilomètres au nord de Strasbourg, à un endroit où la nouvelle ligne à grande vitesse marque une courbe en franchissant un canal au moyen d'un pont.

- Le convoi s'est 'complètement disloqué' -

"D'abord la locomotive a déraillé", pour des raisons encore inconnues, puis elle a "percuté l'arrière du pont avant de basculer dans le vide et, ensuite, l'ensemble des wagons à l'arrière s'est complètement disloqué et a basculé dans le vide", a raconté le vice-procureur.

"On n'exclut absolument aucune cause" pour expliquer cet accident, mais "l'hypothèse d'un sabotage ou d'un acte criminel, d'un attentat (...) n'est pas privilégiée", a indiqué le parquet, qui s'apprête à ouvrir une information judiciaire pour "homicides et blessures involontaires".

Selon le président de la SNCF, un tel accident n'aurait "évidemment" pas pu "se produire en service commercial" car les rames transportant des usagers sont équipées de dispositifs de sécurité qui arrêtent automatiquement le train en cas de paramètre anormal (vitesse, vibrations, température...).

En revanche, sur les trains d'essai - dont le principe est de pousser la machine plus loin que la normale pour vérifier qu'il existe une marge de sécurité - ces dispositifs "ne sont pas actifs", a-t-il expliqué dimanche.

Cette tragédie inédite pourrait entraîner un report de la mise en service de cette nouvelle ligne à grande vitesse, en fait, un prolongement de la ligne actuelle, qui doit mettre Strasbourg à 1H48 de Paris, contre 2H20 actuellement.

Cette mise en service était jusqu'à présent prévue le 3 avril, mais "il est raisonnable de penser" qu'elle sera "reportée", a reconnu dimanche Jacques Rapoport, le président délégué du directoire de la SNCF, évoquant "la durée des enquêtes et la nécessité de bien tout comprendre avant la mise en service".

Pour l'heure, ce report n'est pas confirmé. Mais l'afficheur numérique, installé en avril dans le hall de la gare de Strasbourg pour compter les jours avant la mise en service de la ligne, a été arrêté durant le week-end.
Avatar de l’utilisateur
Estate45
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 355
Enregistré le: Sam 01 Fév 2014 14:25
Localisation: Montargis, Béarn

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar nico a11 » Mar 17 Nov 2015 22:29

fandezoran a écrit:Que les spécialistes me corrigent si je me trompe, mais ce n'est pas nouveau, c'est quelque chose de classique sur les les voies ferrées, on en rencontre au niveau des ouvrages d'art notamment.

Je n'ai pas d'images sous la main mais on en voit régulièrement si on fait attention quand on prend le train sur une ligne à deux voies et qu'on regarde la voie opposée.


J'aurais dis des rails de dillatation sur les ouvrages métalliques
Ils en posent en ce moment sur la LGV BPL et j'en ai déjà vu sur la ligne sud du BLS en Suisse (Bietschal Viaduckt)
http://e.bournez.free.fr/Photos/loet18.jpg
http://images.google.fr/imgres?imgurl=h ... UUCh01iQ-p
nico a11
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 430
Enregistré le: Jeu 27 Juil 2006 20:45
Localisation: Angers - Laval - LGV BPL

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar zeta » Mer 18 Nov 2015 07:58

Bonjour,

Non non, c'est bien des contre-rails, ils permettent de "retenir" un train, sur un ouvrage d'art, qui aurait déraillé, mais bon, dans ce cas là vu la vitesse...

Des rails de dilatation c'est plutôt fait comme ça:
Image

++
Avatar de l’utilisateur
zeta
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 105
Enregistré le: Lun 02 Fév 2009 08:24
Localisation: Venissieux

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar Dark Nark » Jeu 19 Nov 2015 17:29

Premières réponses sur l'accident de TGV.

http://www.lepoint.fr/societe/tgv-accid ... 109_23.php


Le TGV a freiné trop tard. Le constat d'enquête immédiate, présenté aujourd'hui par le patron des audits des chemins de fer français Christian Cochet, montre que la vitesse de 360 km/h a été maintenue pendant environ un kilomètre de trop. Mais pourquoi ? Selon nos informations, une communication depuis un téléphone portable était en cours dans la cabine de conduite : a-t-elle perturbé le conducteur avant l'accident dans la courbe d'Eckwersheim ? Elle aurait pu en effet retarder d'une poignée de secondes la décision d'enclencher la séquence de freinage de 350 km/h vers 172 km/h.

Conséquence, la rame a abordé la courbe à 265 km/h et, sous l'effet de la force centrifuge créée par la courbe, est sortie des rails à 243 km/h, heurtant le pont. Un accident qui présente quelques points communs avec celui du TGV espagnol à Saint-Jacques-de-Compostelle où le conducteur s'est arrêté de téléphoner quand il a vu arriver la courbe. Une différence fondamentale toutefois, l'accident de la SNCF concerne des essais pendant lesquels des sécurités sont désactivées. Il ne se serait vraisemblablement pas produit en exploitation commerciale avec des passagers.
Des procédures à clarifier

Quand Guillaume Pepy, patron de la SNCF, aborde les causes de cet accident du TGV qui a fait onze victimes à l'extrémité de la nouvelle ligne Paris-Strasbourg, il évoque « les facteurs organisationnels et humains » et refuse de parler d'erreur humaine. Mais sept personnes – beaucoup trop – se trouvaient dans la cabine de conduite lors de cette marche d'essais qui était la dernière d'une série de 200. Des procédures sont donc à clarifier.

Lors de tels essais se trouvent normalement en cabine de conduite deux conducteurs et un chef de traction. Ce cadre supervise les opérations et assure les relations avec le chef de mission qui, en voiture 7, est installé au milieu des techniciens et de leurs instruments de mesure. En général, un conducteur est aux commandes à l'aller, et le deuxième au retour.

Les six autres personnes présentes ont-elles troublé la vigilance du conducteur titulaire lors de cette partie du trajet où un défaut de respect des vitesses ne pardonne pas ? C'est une question à laquelle devra répondre l'enquête qui ne s'appuiera que sur des témoignages et sur les fadettes des communications par portable. En effet, sur une rame d'essai, contrairement à un avion, les conversations et les bruits ne sont pas enregistrés, à l'exception de l'interphone de bord.


Mis à part les différentes circonstances dans lesquelles s’est produit cet accident, je découvre que pendant les roulages d'essai les sécurités sont désactivées au point qu’une erreur d'un kilomètre (soit 10s à 360 km/h) entraîne le déraillement d'un train. Je ne pensais pas que les essais de LGV allait aussi loin et qu'il pouvait exister un tel danger pour les techniciens de bord.
Dark Nark
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 81
Enregistré le: Mer 28 Oct 2009 08:25

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar Pithou » Ven 20 Nov 2015 00:42

Ceci dit 7 personnes dans une cabine de TGV ... ça fait plus RER A à 18h entre Étoile et Châtelet que Living-Room ...
Pithou
Chemin
Chemin
 
Messages: 39
Enregistré le: Dim 05 Mai 2013 13:17

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar basco - landais » Ven 20 Nov 2015 01:15

Pour couper court à toutes spéculations et interprétations :

le rapport de la commission d’enquête SNCF bien détaillé

http://www.sncf.com/ressources/rapport_ ... e_2015.pdf
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9049
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar G.E. » Ven 20 Nov 2015 10:04

Il s'agit de toute évidence d'une opération de comm en urgence de la SNCF pour montrer que le réseau actuel est techniquement sécurisé. Reporter très vite toute la faute sur la conduite est astucieux, mais seule une enquête menée par un organisme indépendant de la SNCF aura valeur de preuve.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19973
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ LN6 ] LGV Est, 2ème phase

Messagepar Arnaud » Ven 20 Nov 2015 11:45

Dans les conclusions de l'enquête interne, SNCF parle il me semble de geler les tests à grande vitesse tant que les résultats de l'enquête judiciaire ne seront pas connus, afin d'éventuellement réviser les procédures. Suivant le temps qui sera nécessaire, il pourrait donc y avoir des conséquences pour BPL et SEA, dont les essais devraient commencer d'ici 6 mois...
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2338
Enregistré le: Lun 02 Oct 2006 18:16
Localisation: Andrésy (78)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité