[ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

Re: [ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Messagepar dark_green67 » Mer 13 Juil 2016 18:35

réalisation d'une interconnexion TER-TGV au niveau de la gare de Creusot-Monceau-Montchanin, améliorant également la liaison TGV Nantes-Tours-Lyon.

Je ne comprends pas trop : ils envisagent de faire passer le TGV direct Nantes-Tours-Lyon par Nevers pour "améliorer" la liaison ? :shock:

A la grosse, entre Le Creusot et Nevers il faut compter 1 heure 15. Entre Nevers et Saint-Pierre-des-Corps via Bourges : environ 2 heures. Si on rajoute 40 minutes de Lyon au Creusot, cela fait environ 4 heures entre Lyon et Saint-Pierre.

Actuellement, les directs Lyon - Saint-Pierre via Massy mettent 3 heures...

(à moins que l'amélioration consiste juste à passer par Nevers... :mrgreen: )
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2959
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Cyclades

Re: [ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Messagepar fantransport » Mer 13 Juil 2016 19:06

Je pense qu'il s'agit plus des IC Lyon - Tours (- Nantes). Et non des TGV Intersecteurs.
Avatar de l’utilisateur
fantransport
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 412
Enregistré le: Mer 22 Mar 2006 00:35
Localisation: Crolles entre A41S et D1090 (ex N90)

Re: [ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Messagepar dark_green67 » Mer 13 Juil 2016 19:13

Ils ne passent pas par Le Creusot (à moins que je n'ai pas tout suivi)
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2959
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Cyclades

Re: [ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Messagepar frantz58 » Jeu 14 Juil 2016 09:46

Actuellement les liaisons IC Lyon - Nantes passent par Roanne - Nevers (desservit en crochet) - Bourges - Tours et Angers, on peut voir ici toutes les gares desservies par cette ligne. Si je ne dis pas de bêtise, ce doit être des Z21500 qui assurent ce service.
Je me rappelle qu'il y a quelques années de ça, ont parlé d'électrifier l'axe Saint-Germain-des-Fossés - Roanne - Lyon, mais le projet est pour l'instant en sommeil du fait de conjoncture économique actuel. Il y a d'ailleurs plus ou moins une concurrence entre l'électrification de cet axe et de l'axe Nevers - Chagny, pour preuve cet article de 2012.
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2149
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: Marzy

Re: [ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Messagepar fantransport » Jeu 14 Juil 2016 13:21

frantz58 a écrit:Si je ne dis pas de bêtise, ce doit être des Z21500 qui assurent ce service.


Ce sont des X72500 en UM2 car circulation en mode diesel sur une partie du parcours. Les Z21500 ne circule que sous caténaire.
Au service précèdent, c'était des rames corail qui effectuaient la liaison (2 A/R par Roanne). Par Paray-le-Monial, c'était et c'est toujours une US X72500.

Quand je parle de Lyon - Tours (- Nantes) par le Creusot, c'était une idée (lu ici et là) si électrification de la ligne. Après la pertinence de cette itinéraire, c'est allongement du temps de parcours.
Par contre une liaison IC Dijon - Tours (- Nantes) par Le Creusot, c'est un plus pertinent.
Le projet est surtout pour le FRET.

Par contre, cette électrification pourrait apporter un gain de temps pour les TGV Rhin-Rhône et Lorraine-Méditerranée qui emprunterait la LGV de Lyon au Creusot puis VFCEA pour revenir sur la PLM à Chagny. Quid des arrêts à Mâcon-Ville et à Chalon-sur-Saône?
Mais pour les TGV Nantes/Rennes - Tours - Lyon - Marseille/Montpellier, aucun bénéfice à cette aménagement, si ce n'est un itinéraire de contournement en cas d'incident entre Tours et Le Creusot via Massy TGV.
Avatar de l’utilisateur
fantransport
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 412
Enregistré le: Mer 22 Mar 2006 00:35
Localisation: Crolles entre A41S et D1090 (ex N90)

Re: [ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Messagepar eomer » Jeu 14 Juil 2016 13:34

fantransport a écrit:Par contre, cette électrification pourrait apporter un gain de temps pour les TGV Rhin-Rhône et Lorraine-Méditerranée qui emprunterait la LGV de Lyon au Creusot puis VFCEA pour revenir sur la PLM à Chagny. Quid des arrêts à Mâcon-Ville et à Chalon-sur-Saône?

Le gain de temps n'est pas forcement évident surtout s'il faut rebrousser au Creusot puis a Chagny. Le second rebroussement peut être supprimé par l'emprunt du shunt mais dans ce cas, impossible d'utiliser Chagny comme gare de Chalon-bis. La desserte de Macon-Ville peut etre remplacee par celle de Macon-TGV. Jer n'imagine pas vraiment un raccordement sur l'extremibte nord de la gare du Creusot TGV: ca coûterais tres cher pour pas grand chose.
Avatar de l’utilisateur
eomer
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5131
Enregistré le: Sam 14 Juin 2003 18:27
Localisation: A4/A86 (tronc commun)

Re: [ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Messagepar nanar » Jeu 14 Juil 2016 18:32

On s'éloigne des régions ligériennes ...
C'est sûr que les raccords Lyon <-> Le Creusot ou Lyon <-> Chagny paraissent plus "naturels" au croisement de la LGVPSE et VFCEA.
Mais le raccord Lyon <-> Chagny sera un peu contraint par des maisons au sud-est du croisement.

Si des TGV Strasbourg-Lyon-Marseille passent sur ce raccord, c'est pour gagner du temps, pas pour en perdre en rebroussements à Chagny et le Creusot; donc les 2 gares seront shuntées, il me semble.
nanar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2310
Enregistré le: Lun 06 Juin 2005 14:44
Localisation: Lyon

Re: [ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Messagepar Arnaud » Jeu 14 Juil 2016 19:15

fantransport a écrit:Par contre une liaison IC Dijon - Tours (- Nantes) par Le Creusot, c'est un plus pertinent.


Il existe déjà 2 AR TER directs Tours - Dijon par jour. Un est assuré en B81500 Bourgogne (couplé avec une rame Clermont-Ferrand via Paray et Moulins de Montchanin à Dijon) et, l'autre en X72500 Centre.

Par contre, cette électrification pourrait apporter un gain de temps pour les TGV Rhin-Rhône et Lorraine-Méditerranée qui emprunterait la LGV de Lyon au Creusot puis VFCEA pour revenir sur la PLM à Chagny. Quid des arrêts à Mâcon-Ville et à Chalon-sur-Saône?
Mais pour les TGV Nantes/Rennes - Tours - Lyon - Marseille/Montpellier, aucun bénéfice à cette aménagement, si ce n'est un itinéraire de contournement en cas d'incident entre Tours et Le Creusot via Massy TGV.


Il serait plus intéressant d'aménager l'artère PLM pour que les TGV puissent circuler à 220 km/h de Dijon à Chagny, et de construire un nouveau raccordement avec la LN1 vers Lyon au sud de Mâcon (se connectant à la LGV en aval du raccordement vers Bourg).

Le raccordement actuel entre le PLM côté Dijon et la LN1 côté Lyon est mauvais car tracé en forte courbe, obligeant les TGV à s'insérer à seulement 80 km/h. De plus, il est situé en amont du raccordement vers Bourg (moins de capacités : s'il était en aval, on pourrait récupérer le sillon d'un TGV qui va vers Bourg, inutilisé au sud dudit raccordement) et côté PLM, il impose un cisaillement de la voie Lyon -> Dijon par les TGV qui sortent de la LGV vers le Nord.
Toutes ces mauvaises caractéristiques font que ce raccordement de Mâcon Sud n'est quasiment pas utilisé, et les TGV Rhin-Rhône sont tracés par la ligne classique entre Lyon et Mâcon (via Saint-Germain-au-Mont-d'Or et Villefranche-sur-Saône) en situation normale. En cas de retard au départ de Lyon, ils sont par contre fréquemment redirigés sur la LGV pour éviter les conflits de circulation avec les TER et pour rattraper quelques minutes.
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2337
Enregistré le: Lun 02 Oct 2006 18:16
Localisation: Andrésy (78)

Re: [ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Messagepar YET » Jeu 14 Juil 2016 20:08

J'ai lu des articles sur le changement d'affectation de la gare de Mâcon "TGV Postal". Aura-ce une influence sur les sillons disponibles sur le raccordement TGV / Artère impériale?
Avatar de l’utilisateur
YET
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 266
Enregistré le: Ven 12 Mai 2006 19:16
Localisation: Au nord du Charolais

Re: [ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Messagepar Arnaud » Jeu 14 Juil 2016 20:33

YET a écrit:J'ai lu des articles sur le changement d'affectation de la gare de Mâcon "TGV Postal". Aura-ce une influence sur les sillons disponibles sur le raccordement TGV / Artère impériale?


La gare de Mâcon TGV Postal était située sur le raccordement LN1 Paris -> PLM Lyon. Ce n'est pas le même que celui pouvant être utilisé par les TGV Rhin-Rhône (PLM Dijon -> LN1 Lyon).

Voir la vue aérienne du secteur : https://www.google.fr/maps/@46.272611,4 ... a=!3m1!1e3
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2337
Enregistré le: Lun 02 Oct 2006 18:16
Localisation: Andrésy (78)

Re: [ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Messagepar otto » Jeu 03 Nov 2016 00:02

Le débat public sur la VFCEA se déroulera du 15 décembre 2016 au 20 mars 2017.
otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3029
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas

Re: [ Nantes - Lyon ] Tours - Vierzon / LGV ligérienne

Messagepar Hanternoz » Jeu 22 Déc 2016 09:11

En fait le débat public porte sur le raccordement de la ligne venant de Chagny à la LGV au nord de la gare du Creusot. La virgule pour raccorder côté Nevers est en points de suspension. De toutes façons comme il n'est pas prévu d'augmenter les vitesses sur cette ligne, l'intérêt pour Nantes-Lyon (voyageurs) est nul.
Les autres travaux comportent l'électrification, le renforcement, la mise au gabarit et peut-être la suppression d'un ou deux PN. Pas de quoi 'débattre'.
Hanternoz
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 389
Enregistré le: Jeu 18 Sep 2003 14:18
Localisation: Sucé Sur Erdre

VFCEA

Messagepar frantz58 » Mer 24 Mai 2017 12:42

Le compte-rendu du débat vient de paraitre : https://vfcea.debatpublic.fr/

vfcea.debatpublic a écrit:CONCLUSION ET RECOMMANDATIONS

Le projet VFCEA intègre des fonctionnalités voyageurs et fret selon différentes échelles : régionale, interrégionale,
nationale et européenne. Il devrait permettre d’achever la modernisation d’un itinéraire fret au centre de la
France. Celle-ci pourrait bénéficier à la desserte TER le long de l’axe Nevers-Chagny. Ce projet pourrait aussi
permettre de connecter la gare TGV du Creusot-Montceau-Montchanin au réseau TER pour mieux irriguer le
sud-ouest de la Bourgogne et offrir un nouvel itinéraire pour les liaisons TGV entre Dijon et Lyon.
À l’exception du Collectif de Défense de la Vallée de la Dheune (CoDéVaD) constitué pendant le débat, le
projet a fait l’objet d’un consensus global avec des niveaux d’adhésion variable selon chaque fonctionnalité.
Un constat qui s’explique en partie par la faible mobilisation des particuliers : s’attachant principalement à
une ligne existante, le projet n’apparaît pas « nouveau » et les débats ont parfois été jugés trop techniques.
Néanmoins de nombreux avis se sont exprimés, des alternatives ont été proposées et des engagements ont
été pris. Le raccordement a mobilisé un public de particuliers et le maintien ou non de cette fonctionnalité a
été soulevée tout au long du débat public.
Dans ce cadre, la décision du maître d’ouvrage quant aux suites données au débat devra préciser les enseignements
tirés de façon précise et claire.
Au terme de ce débat, la CPDP a formulé plusieurs recommandations auxquelles je souhaite m’associer.
Dans un premier temps, il apparaît nécessaire d’approfondir et de mettre à disposition du public un certain
nombre d’études. Sur le fret, des précisions devront être apportées sur la cohérence du réseau et la priorité à
donner aux aménagements. Les études d’impact permettront, d’une part, d’affiner l’analyse socio-économique,
et, d’autre part, de préciser les impacts environnementaux tant des aménagements liés à la modernisation
que de la création d’infrastructures nouvelles. Le raccordement et ses différentes solutions d’aménagements
requièrent un approfondissement important d’autant que le groupe SNCF s’y est dit opposé. Enfin, des
compléments sont attendus sur l’étude de la variante de halte TER-TGV proposée par la Communauté urbaine
du Creusot Montceau (CUCM), le maître d’ouvrage s’étant engagé à l’intégrer à sa décision.
Dans un second temps, si le maître d’ouvrage décide la poursuite du projet, il devra poursuivre la dynamique
de participation à travers une concertation ciblant les publics les plus impactés, notamment les riverains et
viticulteurs, et les différents acteurs institutionnels impliqués afin de répondre à leurs interrogations et de
mettre à disposition les études et les informations relatives au projet.
En cas de décision de poursuite du projet, sa réussite reposerait sur la capacité du maître d’ouvrage à répondre
aux préoccupations exprimées pendant le débat. Les dispositions de l’ordonnance du 3 août 201654 prévoyant la
généralisation d’un garant pour les concertations post-débats publics ne sont pas applicables au projet VFCEA
puisqu’il a fait l’objet, avant le 1er janvier 2017, d’une décision de la CNDP. Toutefois, pour veiller à la mise
en oeuvre de la concertation, la désignation d’un garant semble essentielle ; une recommandation partagée
par le maître d’ouvrage, la désignation d’un garant post-débat ayant reçu un accord de principe pendant la
réunion de clôture.
Ce bilan sera rendu public avant la fin du délai de deux mois suivant la clôture du débat. Le maître d’ouvrage
disposera alors de trois mois pour arrêter, expliciter et rendre publique sa décision quant au principe et aux
conditions de la poursuite du projet.


Pour l'instant aucune décision n'a été prise sur le phasage du projet en attendent la réalisation d'études plus approfondies.
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2149
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: Marzy

Précédente

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités