Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar super5 » Jeu 05 Mar 2009 15:26

http://www.tribune-orleans.fr/Societe/C ... ligne.html

La Tribune d'Orléans a écrit:Châteauneuf-Orléans : «Au moins 100 millions» pour rouvrir la ligne

L'exécutif régional devra encore patienter un mois avant de lire le rapport concernant la possibilité de remettre en circulation des trains de voyageurs entre Orléans et Châteauneuf-sur-Loire. Mais selon Jean-Michel Bodin, les premiers résultats de l'étude diligentée par Réseau ferré de France -RFF- confirment «que l'idée n'est pas du tout farfelue.» D'après le vice-président (PCF) de la Région Centre en charge des transports, la demande est là . Rien qu'entre St-Jean-de-Braye et la gare d'Orléans, «il existe un potentiel de 2200 déplacements par jour dans les deux sens», soutient-il. C'est d'autant plus prometteur qu'en un an, les TER ont vu leur clientèle augmenter de 9% en Région Centre. Mais il faudra beaucoup d'argent pour remettre en selle une ligne dont le trafic voyageurs a totalement cessé voilà  60 ans. Certes, les voies actuelles continuent d'être ouvertes aux trains de marchandises, mais leurs conditions de sécurité, de confort et de vitesse sont totalement inadaptées au trafic voyageurs. En comptant l'acquisition du matériel roulant, «c'est une affaire d'au moins 100 millions d'euros», ne cache pas Jean- Michel Bodin. D'autant que pour accueillir des voyageurs, encore faudra t-il remettre en services les gares de Chateauneuf, Jargeau, Mardié et Chécy.

Quitte, poursuit le vice-président cité, Â«à  déplacer certaines d'entre elles», là  où l'urbanisation a considérablement remodelé le paysage depuis la dernière guerre. Auquel cas, il faudra aussi aménager de nouveaux quais. Et si le projet se concrétise, «sans doute faudra t-il aussi ajouter un arrêt à  St-Jean-de-Braye, de manière à  avoir une complémentarité avec la seconde ligne de tramway», complète Jean-Michel Bodin. Reste quand même à  s'assurer que cette réouverture n'amputera pas Cleo de ses voyageurs qui voudront se rendre en gare d'Orléans depuis l'Est de l'agglomération... D'autant qu'en semaine, le scénario actuel prévoit un train toutes les demiesheures en début de matinée ainsi qu'en fin de journée. Quant à  une date de mise en service, l'élu cité estime qu'elle ne pourra intervenir «avant 2013-2014» Evidemment «dans le meilleur des cas» et pour peu qu'aucune mauvaise surprise ne vienne se mettre en travers des rails. Car il en est une qui pourrait mettre tout le monde d'accord. Si jamais l'Etat exige la suppression de la vingtaine de passages à  niveau qui jalonnent le parcours, «le projet est mort», reconnaît Jean-Michel Bodin. Les premiers résultats de l'étude en cours sont prévus pour être présentés vendredi 20 mars à  Châteauneuf-sur-Loire, lors de l'assemblée générale de l'association Star 45 qui débutera à  20h30 à  l'Espace Florian.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Messagepar unlimited45 » Jeu 05 Mar 2009 15:45

Et il faut voir cette ligne à  plus grande échelle encore, aujourd'hui il n'y a aucun moyen d'aller directement d'Orléans à  Gien, Montargis et Pithiviers par la voie ferrée et ce sont pourtant les 3 villes les plus importantes du département (hors Agglo), il n'est pas imaginable de penser aller dans l'une de ces 3 villes en passant par Paris, changer de gare et ensuite redescendre, on comprend aisément pourquoi la RN60 est aussi empruntée!

La réouverture coutera certes assez cher et il faudra sûrement supprimer quelques PN mais je crois vraiment que cette liaison est essentielle, tout comme Orléans-Chartres et Orléans Pithiviers. Orléans avait une étoile ferroviaire assez sympathique et on lui a amputé:

- Orléans-Chartres
- Orléans-Pithiviers
- Orléans-Montargis
- Orléans-Gien

Pour ne lui laisser que Orléans-Tours, Orléans-Paris et Orléans-Vierzon..De 7 destinations on est passé à  3 et on s'étonne de l'emprise de la voiture par rapport au ferré! Espérons que cette ligne sera rouverte et qu'un jour on la poussera vers Gien ou Montargis :wink:
Avatar de l’utilisateur
unlimited45
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 745
Enregistré le: Jeu 02 Aoû 2007 22:03
Localisation: Centre/Euskadi/Provence/IDF

Messagepar super5 » Jeu 05 Mar 2009 17:50

Et la concurrence routière est rude :
- autocars départementaux à  2 €
- N60 à  2*2 voies d'Orléans à  Châteaneuf @ V110
- future A19 (ouverture en juin normalement)
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Messagepar bzh-99 » Jeu 05 Mar 2009 19:39

super5 a écrit:Et la concurrence routière est rude :
- autocars départementaux à  2 €
- N60 à  2*2 voies d'Orléans à  Châteaneuf @ V110
- future A19 (ouverture en juin normalement)


pour les bus, il suffira de créer un rabattement sur le train au niveau de Châteauneuf (ça sert à  rien d'avoir une ligne de bus interurbains parallèle à  une ligne TER).

pour la N60, aux heures de pointe, on y roule pas à  110, et les bretelles de sortie sur Orléans (matin), Chécy (soir) et Châteauneuf (soir) sont saturées tous les jours : on fait la queue sur la BAU, ce qui est extrêmement dangereux ! donc le train peut-être concurrentiel.

et enfin, l'A19 ne concurrencera pas la ligne Orléans - Châteauneuf, car trop au nord.
Avatar de l’utilisateur
bzh-99
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1934
Enregistré le: Lun 07 Juil 2008 18:28
Localisation: Finistère

Messagepar Arnaud » Jeu 05 Mar 2009 19:48

(HS : l'A19 ouvrira en juin ???)
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2337
Enregistré le: Lun 02 Oct 2006 18:16
Localisation: Andrésy (78)

Messagepar super5 » Ven 06 Mar 2009 22:42

bzh-99 a écrit:
super5 a écrit:Et la concurrence routière est rude :
- autocars départementaux à  2 €
- N60 à  2*2 voies d'Orléans à  Châteaneuf @ V110
- future A19 (ouverture en juin normalement)


pour les bus, il suffira de créer un rabattement sur le train au niveau de Châteauneuf (ça sert à  rien d'avoir une ligne de bus interurbains parallèle à  une ligne TER).

pour la N60, aux heures de pointe, on y roule pas à  110, et les bretelles de sortie sur Orléans (matin), Chécy (soir) et Châteauneuf (soir) sont saturées tous les jours : on fait la queue sur la BAU, ce qui est extrêmement dangereux ! donc le train peut-être concurrentiel.

et enfin, l'A19 ne concurrencera pas la ligne Orléans - Châteauneuf, car trop au nord.

À l'ouverture de l'A19, la N60 sera déchargée d'une partie de son trafic mais en plus l'A19 va améliorer les liaisons avec Montargis mais aussi Pithiviers.

Mais au fait, si la ligne est rouverte, ce sera un train diesel qui fera le trajet ? et à  combien ?
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Messagepar bzh-99 » Ven 06 Mar 2009 23:44

super5 a écrit:À l'ouverture de l'A19, la N60 sera déchargée d'une partie de son trafic mais en plus l'A19 va améliorer les liaisons avec Montargis mais aussi Pithiviers.

Certes mais ça n'est pas ce trafic là  qui sature la tangentielle...
Avatar de l’utilisateur
bzh-99
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1934
Enregistré le: Lun 07 Juil 2008 18:28
Localisation: Finistère

Messagepar unlimited45 » Sam 07 Mar 2009 01:19

bzh-99 a écrit:
super5 a écrit:À l'ouverture de l'A19, la N60 sera déchargée d'une partie de son trafic mais en plus l'A19 va améliorer les liaisons avec Montargis mais aussi Pithiviers.

Certes mais ça n'est pas ce trafic là  qui sature la tangentielle...


En effet le trafic local est conséquent, je vois tous les jours l'Avenue des Droits de l'Homme encombrée et les gens filer sur la Tangentielle vers Saint Jean de Braye, et ça bouchonne évidemment.

Bref ça ne règle pas le souci de la voie ferrée vers Chateauneuf, ça devrait être du diesel je suppose vu que l'électrification n'est pas évoquée (déjà  on n'aura pas de VU ça sera déjà  ça..), je pense que tu peux contacter l'association STAR45 qui défend ce projet depuis des années pour en savoir plus sur le matériel et les vitesses possibles.. :wink:
Avatar de l’utilisateur
unlimited45
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 745
Enregistré le: Jeu 02 Aoû 2007 22:03
Localisation: Centre/Euskadi/Provence/IDF

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar Franck45 » Ven 23 Avr 2010 22:17

http://www.larep.com/une-16962.html

Le projet de TER entre Orléans et Châteauneuf-sur-Loire avance
Publié le 23 avril 2010 - 09:50

Image

Le projet de créer un train express régional (TER) entre l'agglomération d'Orléans et Châteauneuf-sur-Loire, à l'horizon 2016-2017, se précise.

Le tracé définitif est encore loin d'être arrêté, mais deux choses semblent d'ores et déjà acquises, selon les conclusions de l'étude préliminaire menée par Inexia, une filiale de l'entreprise Réseau ferré de France (RFF).

Un : la ligne ne fera pas l'objet d'un premier tronçon provisoire jusqu'à Saint-Jean-de-Braye ; elle ira d'emblée jusqu'à la gare d'Orléans, ou peut-être jusqu'à la gare de Fleury-les-Aubrais.

Deux : une partie seulement des passages à niveau sera supprimée. L'État souhaitait les éliminer tous, pour des raisons de sécurité, mais cela nécessitait des travaux très onéreux qui risquaient de compromettre la faisabilité financière du projet.

Bien des questions, pour autant, restent à régler, en concertation avec les élus, comme le lieu du terminus, la localisation précise des gares et points d’arrêts intermédiaires, les modalités de complémentarités entre le tram et le TER…

Le conseil régional, porteur du projet, a constitué un groupe de pilotage avec les communes de Châteauneuf-sur-Loire, Chécy, Mardié, Saint-Jean-de-Braye, la communauté d'agglomération Orléans-Val de Loire (AgglO), le conseil général et l'association Star 45 pour résoudre ces questions. Et il a demandé à Inexia de réaliser des investigations complémentaires, dont les résultats seront connus d'ici à l'été.

Détails dans La Rep’ du 23 avril
Jacques Chavanes
Franck45
Chemin
Chemin
 
Messages: 29
Enregistré le: Mar 07 Avr 2009 10:48
Localisation: IOM

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar bzh-99 » Lun 26 Avr 2010 10:16

c'est bien que ça démarre, mais c'est dommage aussi que le projet ne soit pas envisagé jusqu'à Sully-sur-Loire.
Avatar de l’utilisateur
bzh-99
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1934
Enregistré le: Lun 07 Juil 2008 18:28
Localisation: Finistère

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar unlimited45 » Lun 26 Avr 2010 13:11

Certes c'est dommage mais bon le coût exploserait parce qu'il faudrait aussi que la ligne soit complètement rénovée et encore plus de PN supprimés pour que la ligne soit intéressante et avoir un trajet décent, attractif et rentable. La réouverture vers Chateauneuf est vue par beaucoup comme une étape avant de filer vers Gien/Montargis. J'pense qu'il faut pas être trop gourmand d'un coup, l'Etat ne financera pas seul et la région s'est déjà engagé sur Orléans-Chartres et Orléans-Chateauneuf or la région ne se limite pas à Orléans et toute la région a besoin d'interventions dans le domaine ferroviaire.

Si on avait souhaité rouvrir un Orléans-Gien compétitif d'un coup le coût trop élevé aurait dissuadé les payeurs.
Avatar de l’utilisateur
unlimited45
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 745
Enregistré le: Jeu 02 Aoû 2007 22:03
Localisation: Centre/Euskadi/Provence/IDF

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar bzh-99 » Lun 26 Avr 2010 13:17

unlimited45 a écrit:Si on avait souhaité rouvrir un Orléans-Gien compétitif d'un coup le coût trop élevé aurait dissuadé les payeurs.


ça n'est même pas la question puisque les emprises entre Les Bordes et Nevoy n'existent plus...
Avatar de l’utilisateur
bzh-99
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1934
Enregistré le: Lun 07 Juil 2008 18:28
Localisation: Finistère

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar super5 » Lun 26 Avr 2010 18:08

bzh-99 a écrit:
unlimited45 a écrit:Si on avait souhaité rouvrir un Orléans-Gien compétitif d'un coup le coût trop élevé aurait dissuadé les payeurs.


ça n'est même pas la question puisque les emprises entre Les Bordes et Nevoy n'existent plus...

Et puis le train ne sera jamais moins cher que l'autocar départemental (à 2€)
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar gvf » Mer 28 Avr 2010 22:07

super5 a écrit:Et puis le train ne sera jamais moins cher que l'autocar départemental (à 2€)

Pour l'utilisateur, oui, mais vu d'un peu plus loin (en tenant compte du nombre de voyageurs) ça se resserre sacrément.

Reste à voir si le département jouera copain-copain avec la région, en remplaçant complètement le car (Ulys du Loiret pour cette ligne, comme Transbeauce de l'Eure-et-Loir pour le Orléans-Chartres) par le train, sur ce trajet.
gvf
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 500
Enregistré le: Lun 27 Juil 2009 09:07

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar super5 » Jeu 29 Avr 2010 17:37

gvf a écrit:Reste à voir si le département jouera copain-copain avec la région, en remplaçant complètement le car (Ulys du Loiret pour cette ligne, comme Transbeauce de l'Eure-et-Loir pour le Orléans-Chartres) par le train, sur ce trajet.

Je ne le crois pas, car des autocars continuent sur Gien ou Montargis.

Pour le Transbeauce, il ne disparaîtra pas car il passe par la N154 et dessert les villages traversés, tandis que la voie ferrée passe par Patay et Voves ...
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar gvf » Jeu 29 Avr 2010 20:37

super5 a écrit:Je ne le crois pas, car des autocars continuent sur Gien ou Montargis.

Reste à voir s'ils partiront de Châteauneuf ou d'Orléans !

Un peu comme ce qui suit :
super5 a écrit:Pour le Transbeauce, il ne disparaîtra pas car il passe par la N154 et dessert les villages traversés, tandis que la voie ferrée passe par Patay et Voves ...

J'ai ouï dire à Châteaudun et à Chartres que le Transbeauce-non-TER Châteaudun-Orléans serait remplacé par un Châteaudun-(Saint-Péravy la Colombe)-Patay une fois la partie (Chartres)-Voves-Patay-Orléans terminée. Ça pourrait être du même genre pour les Ulys avec le Montargis-Châteauneuf-Orléans réduit à Montargis-Châteauneuf + Châteauneuf-Orléans, et Gien-Châteauneuf-Orléans en Gien-Châteauneuf + Châteauneuf-Orléans (tout en Ulys, trois lignes plutôt que deux), pour que celles et ceux à destination d'Orléans depuis Gien ou Montargis en soient à changer à Châteauneuf.
gvf
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 500
Enregistré le: Lun 27 Juil 2009 09:07

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar Franck45 » Mar 04 Mai 2010 14:46

Sur le site de la République du centre:

http://www.larep.com/temps_forts.html

Le projet de TER entre Orléans et Châteauneuf-sur-Loire avance
Publié le 04 mai 2010 - 00:53

Image

Le terminus de la ligne, s'il est placé à Orléans et non aux Aubrais, nécessite de créer une sixième voie dans la gare d'Orléans. (Photo : Gérard Bézard)
La ligne ira d'emblée jusqu'à Orléans, ou peut-être Fleury-les-Aubrais, sans premier tronçon provisoire jusqu'à Saint-Jean-de-Braye. L'ouverture est prévue en 2016 ou 2017. Bien des questions restent à régler.
Le projet de créer un train express régional (TER) entre l'agglomération d'Orléans et Châteauneuf-sur-Loire, à l'horizon 2016-2017, se précise.

Le tracé définitif est encore loin d'être arrêté, mais deux choses semblent d'ores et déjà acquises, selon les conclusions de l'étude préliminaire menée par Inexia, une filiale de l'entreprise Réseau ferré de France (RFF), qui ont été présentées aux élus concernés en janvier.

Un : la ligne ne fera pas l'objet d'un premier tronçon provisoire jusqu'à Saint-Jean-de-Braye ; elle ira d'emblée jusqu'à la gare d'Orléans, ou peut-être jusqu'à la gare de Fleury-les-Aubrais. Deux : une partie seulement des passages à niveau sera supprimée. L'État souhaitait les éliminer tous, pour des raisons de sécurité, mais cela nécessitait des travaux très onéreux qui risquaient de compromettre la faisabilité financière du projet.

Bien des questions, pour autant, restent à régler, en concertation avec les élus.

Le lieu du terminus, en premier lieu, n'est pas encore tranché, entre les gares d'Orléans et des Aubrais. « L'étude d'Inexia montre que 75 % des personnes intéressées par le train à l'est d'Orléans préfèrent un terminus à Orléans », indique Daniel Tournez, le président de l'association Star 45, qui milite depuis 2005 en faveur de la réouverture de la ligne.

Terminus à Orléans : pas de pont

Le choix d'Orléans semble tenir la corde dans cette perspective. Et, bonne nouvelle, il soulève moins de difficultés que prévu, selon l'étude d'Inexia : il ne serait pas nécessaire de construire un pont, comme cela avait été envisagé pendant un temps, pour permettre au TER de couper la ligne Paris-Vierzon. Mais cette solution suppose quand même de créer une sixième voie, dite « H », à l'intérieur de la gare d'Orléans. Le terminus aux Aubrais, pour sa part, poserait moins de problèmes techniques. « Aucune hypothèse n'est écartée », indique Loïs Lamoine, le maire (PS) de Châteauneuf-sur-Loire.

La localisation précise des gares et des points d'arrêts intermédiaires, en deuxième lieu, n'est pas finalisée. « L'étude a défini un périmètre d'implantation autour des gares existantes, précise Loïs Lamoine. Nous ne savons pas si la gare de Châteauneuf-sur-Loire sera au sud ou au nord de la ligne. La gare, de toute façon, ne restera pas telle qu'elle est aujourd'hui. Il faudra très probablement la refaire. » Le TER desservirait par ailleurs les villes de Saint-Denis-de-l'Hôtel, Mardié, Chécy et Saint-Jean-de-Braye. Le maire de Saint-Denis-de-l'Hôtel ne souhaite pas changer l'implantation de la gare actuelle. Mais il n'en va pas de même partout.

Une correspondance quai à quai

Deux stations sont envisagées, notamment à Saint-Jean-de-Braye, à la demande de la ville et de la communauté d'agglomération d'Orléans (AgglO). Un simple arrêt serait créé au niveau de la station de tramway située rue d'Ambert, à la limite d'Orléans, avec un quai central, pour permettre une correspondance quai à quai entre le train et le tram. Une gare verrait également le jour devant la halle des sports, à côté du lycée Jacques-Monod et à proximité du pôle d'échanges entre le bus, le tram et le réseau interurbain de cars situé à une centaine de mètres. Ce choix implique toutefois de doter la gare d'installations en faveur des personnes à mobilité réduite (ascenseurs, escalators), car la voie est surélevée. « Nous l'avons proposé parce que le lycée accueille 1.400 élèves aujourd'hui. Mais 80 % des lycéens ne sont pas de Saint-Jean-de-Braye. Ils viennent en particulier de l'est orléanais », explique David Thiberge, le maire (PS) de la ville.

Les modalités de complémentarité entre le tram et le TER, en troisième lieu, donnent encore lieu à discussion. La ville de Saint-Jean-de-Braye a relancé l'hypothèse d'un tram-train, mais cette solution est controversée (lire ci-dessous).

Le conseil régional, porteur du projet, a constitué un groupe de pilotage avec toutes les parties concernées pour résoudre ces questions. Et il a demandé à Inexia de réaliser des investigations complémentaires, dont les résultats seront connus d'ici à l'été.

« Vingt-neuf minutes, c'est bien, mais limite »

« Nous avons deux priorités : que la ligne rouvre, et qu'on puisse la faire rapidement et à un coût raisonnable », explique Daniel Tournez, le président de l'association Star 45, qui a été créée en 2005 pour défendre la création d'un train express régional (TER) entre Orléans et Châteauneuf-sur-Loire, puis, au-delà, jusqu'à Montargis et Gien. « Tout ce qui est coûteux ne fait que retarder le projet », souligne-t-il.

L'association est soulagée, de ce point de vue, de la décision de l'État de ne pas supprimer tous les passages à niveau, car cela risquait de compromettre la faisabilité financière du projet. Mais elle s'inquiète des conséquences financières de la création d'une voie supplémentaire dans la gare d'Orléans, et surtout, de la création d'une gare en centre-ville de Saint-Jean-de-Braye, où la voie est surélevée. Cette demande de la ville et de l'AgglO nécessite, en effet, de prévoir des ascenseurs et des escalators pour permettre aux personnes à mobilité réduite d'accéder à la station. « Si cela ne pénalise pas le projet ou si l'AgglO prend en charge la gare, pourquoi pas ? Mais il ne faut pas pénaliser non plus le projet en terme de temps de trajet, ajoute Daniel Tournez. Vingt-neuf minutes pour aller d'Orléans à Châteauneuf-sur-Loire, c'est bien, mais c'est limite. Il ne faut pas aller au-delà. Sinon, les gens préféreront prendre leur voiture. Notre objectif, derrière, est l'évolution vers Montargis et Gien. Si on se plante en terme de temps dans la première tranche, ce n'est même pas la peine d'envisager la suite. »

L'hypothèse d'un tram-train relancée ?

David Thiberge, le maire (PS) de Saint-Jean-de-Braye, a demandé au conseil régional d'étudier la faisabilité d'un tram-train sur la ligne Orléans-Châteauneuf-sur-Loire. Celui-ci roulerait sur les voies du tram entre Orléans et Saint-Jean-de-Braye aux heures voulues par la région, sans s'arrêter nécessairement dans toutes les stations, et rejoindrait ensuite, à grande vitesse, les villes de Chécy, Mardié, Saint-Denis-de-l'Hôtel et Châteauneuf-sur-Loire.

« Cela permettrait de relier plus facilement le réseau de l'est orléanais au réseau de l'AgglO et d'utiliser les infrastructures existantes », explique David Thiberge.

Cette solution, toutefois, n'est pas sans inconvénients. Elle ne desservirait pas la gare d'Orléans, dans la mesure où le tram passe en centre-ville et s'arrête à quelques centaines de mètres de la gare (place Halmagrand).

Cette hypothèse éviterait de rénover la voie SNCF entre Orléans et Saint-Jean-de-Braye, mais ne serait pas nécessairement moins onéreuse. Elle suppose en effet que la ligne soit électrifiée jusqu'à Châteauneuf-sur-Loire.

« Je suis très surpris », déclare Loïs Lamoine, le maire (PS) de Châteauneuf-sur-Loire, qui n'est pas contre le tram-train en soi, mais considère qu'il est « trop tard » : « L'idée du tram-train a été évacuée par l'AgglO elle-même il y a longtemps. Il aurait fallu anticiper. » Même son de cloche auprès de Daniel Tournez, le président de l'association Star 45 : « On a évoqué l'hypothèse du tram-train, on l'a proposée, mais l'agglomération ne l'a pas retenue. Elle a voulu son tram. C'est trop tard maintenant. Et cela ne ferait aucune économie supplémentaire, au contraire. »
Repères
Un temps de trajet de 29 minutes
Le train mettrait 29 minutes pour relier Orléans et Châteauneuf-sur-Loire, selon l'étude d'Inexia. La fréquence envisagée est d'un train toutes les demi-heures aux heures de pointe, et d'un train toutes les heures aux heures creuses.

Un coût de 80 millions d'euros
Le coût de la réouverture de la liaison ferroviaire entre Orléans et Châteauneuf-sur-Loire coûterait 80 millions d'euros, selon l'étude préliminaire d'Inexia, en incluant la rénovation de la voie pour permettre aux trains d'atteindre la vitesse de 100 km/h, la création des gares et l'achat du matériel roulant, mais hors suppression ou transformation des passages à niveau. Le déficit d'exploitation de la ligne atteindrait 3,5 millions d'euros par an les premières années.

Comité de pilotage du projet
Le conseil régional, porteur du projet, a constitué un comité de pilotage chargé d'examiner les modalités de la complémentarité entre le TER et la deuxième ligne de tram de l'agglomération d'Orléans, la localisation des gares et les dessertes à envisager. Il associe les communes de Châteauneuf-sur-Loire, Chécy, Mardié, Saint-Jean-de-Braye, la communauté d'agglomération Orléans-Val de Loire (AgglO), le conseil général et l'association Star 45.
Jacques Chavanes
Franck45
Chemin
Chemin
 
Messages: 29
Enregistré le: Mar 07 Avr 2009 10:48
Localisation: IOM

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar super5 » Mar 19 Oct 2010 21:34

Le maire PS de Chécy, également conseiller régional, pencherait lui aussi pour le tram-train, ce que déplore l'association star45.
http://star45.over-blog.net/
STAR45 a écrit:STAR 45 prend note de l'entretien donné par le maire de Chécy, M. Jean
Vincent Vallies, à la République de Centre du 7 octobre 2010.
Le bureau de l'association avait décidé de tenir une prochaine réunion
publique dans cette ville pour informer les populations des avancées de
l'étude en cours menée par la Région Centre.
L'association prend acte que M. Valliès, nouvellement élu conseiller
régional, ne croit pas en la crédibilité du projet TER Orléans
Châteauneuf et préfère réorienter les études en cours de la Région en
collaboration avec l'Agglo vers le prolongement du tram vers Chécy et
Mardié. Il prend comme appui de sa thèse, un fait connu depuis le début
de l'étude en cours : le désengagement de l'Etat.
Alors que STAR 45 oeuvre depuis 5 ans, qu'elle a elle-même proposé en
son temps la mise en place d'une liaison tram train plutôt que par
automoteur,proposition que le maire ne peut ignorer pour l'avoir
rejetée, l'association s'interroge sur les réelles motivations de
l'édile à ce jour.
Pour STAR 45, de telles manœuvres, propres à remettre en cause le
travail mené antérieurement en détournant les budgets promis à la
réouverture de la ligne Orléans Châteauneuf/Loire, s'analysent comme un
manque évident d'intérêt porté aux populations des communes à l'est de
Chécy. Elles font courir le risque que rien ne se fasse car si l'Etat se
désengage, l'Agglo n'en a pas pour autant les moyens de prolonger à
moyen terme la ligne B du Tram jusqu'à Chécy dont le coût (100M€)
dépasse celui de la réhabilitation de la ligne aux voyageurs jusqu'à
Châteauneuf. (80M€).
Pour STAR 45 ce positionnement ne correspond pas à ce qui a été convenu jusque là
au comité de pilotage mis en place dans le cadre de la réouverture aux voyageurs de la ligne
ferroviaire. Elle va donc demander au conseil régional la réunion sans
plus attendre du comité.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar YLH-Maestro » Mer 20 Oct 2010 08:01

Dommage.
Le tram à Chécy, c'était une bonne idée à l'époque ou la réouverture de la ligne ferroviaire n'était pas à l'ordre du jour.
Maintenant, le tram mettrait 25 minutes pour faire Chécy-Orléans, contre une douzaine de minutes en train, je crois que le choix est vite fait, d'autant que le tram ne dessert pas la gare d'Orléans-centre.
La seule chose qui m'effraie, c'est la vitesse en ligne: le profil est plutôt facile, et la vitesse envisagée semble être de 100 km/h, et un temps de parcours qui fait gagner à peine 5 minutes par rapport à un trajet en voiture en respectant les limitations de vitesse. (29 minutes en train contre environ 35 en voiture)
Une vitesse de 160 permettrait d'offrir une alternative rapide à la RN60 qui sature, avec un gain d'au moins dix minutes.
YLH-Maestro
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 234
Enregistré le: Mer 20 Mai 2009 15:38
Localisation: Quelque part entre A10, A71 et N60 ou vers l'A9 et l'A61, ou vers l'A86, la N20 et la N104...

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar dionysos » Mer 20 Oct 2010 08:53

Ouf, ben là, bonjour la facture de la suppression TOTALE des passages à niveau, tant bien que même cette disposition n'est appliquée que pour les lignes d'une vitesse de fond supérieure à 160; dans le cas d'une ligne urbaine cela semble inévitable, avec un coût que l'on devine très conséquent... :?
Avec une voie tram, voire tram-train, en zone urbaine, cela serait au moins évité, même si le prix d'une telle voie n'est pas réellement du domaine du raisonnable en France vu les moyens extra-surdimensionnés employés (chaussée béton façon tunnel sous la Manche ou Lotschberg). :roll:

D'ailleurs, est-on obligé d'utiliser des trams-trains sur une telle ancienne voie ferrée en gardant l'intégrité du tracé d'origine avec les courbes aux normes RFF/UIC? Pourquoi pas des A-TER qui suivraient les signaux de voie et de croisement TRAM?
Avatar de l’utilisateur
dionysos
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1772
Enregistré le: Mar 14 Oct 2008 11:45
Localisation: Saint-Denis-lès-Martel

Suivante

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités