Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar pyfpuma » Jeu 09 Mai 2013 11:14

bonjour a tous
Je souhaite faire construire sur la commune de mardie dans un lotissement proche de cette ligne sncf.
Y a t il plus de chance que cette ligne soit ouverte ou que le projet tombe a l'eau? :?:

merci d'avance.
pyfpuma
Sentier
Sentier
 
Messages: 1
Enregistré le: Jeu 09 Mai 2013 11:09

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar gvf » Jeu 09 Mai 2013 11:35

Il y a les quelques aléas de la politique et des finances, mais la réouverture reste crédible.

Pour rappel, un TER récent n'est pas particulièrement bruyant par rapport à un flux de voitures.
De plus il est plutôt prévu de miser sur l'électrique, ce qui est encore plus discret.

La meilleure méthode pour juger est de passer écouter un TER à un autre endroit, sur une voie unique.
Car le Paris-Orléans-Vierzon passant par-dessus la Loire à Orléans doit avoir un volume d'autoroute par rapport à cette future route tranquille vers Châteauneuf-sur-Loire.


Pour plus d'informations, le site d'une association :
http://star45.over-blog.net/
gvf
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 500
Enregistré le: Lun 27 Juil 2009 09:07

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar Coltrane » Jeu 09 Mai 2013 18:36

pyfpuma a écrit:bonjour a tous
Je souhaite faire construire sur la commune de mardie dans un lotissement proche de cette ligne sncf.
Y a t il plus de chance que cette ligne soit ouverte ou que le projet tombe a l'eau? :?:

merci d'avance.

Un TER fait beaucoup moins de bruit qu'un train de marchandises ou un train corail, qui sont les 2 types de trains les plus bruyants. Les bruits les plus désagréables provenant du roulement et pas du moteur.

Rien ne vaut un déplacement près d'une voie existante pour en juger.

Je suppose que le terrain vous a été vendu au juste prix (donc pas un prix bulle prohibitif) pour prendre en compte les nuisances potentielles, et acheté en toute connaissance de cause .

Si je fais du très mauvais esprit, j'espère qu'il n'y a pas d'arrière pensée Nimby où l'intérêt particulier prévaut devant l’intérêt général, type créer une association de défense du "putois à foie jaune et à museau tacheté", dont le seul habitat naturel se trouverait malencontreusement (ou heureusement ?) sur le tracé de la ligne... Ce serait tellement bien d'avoir acheté un terrain moitié prix puis d'avoir œuvré pour avoir une coulée verte au lieu d'une ligne TER. :twisted:
Coltrane
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 889
Enregistré le: Dim 29 Juil 2007 22:59
Localisation: Nanterre

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar gvf » Mar 25 Juin 2013 09:29

Une association se manifestant contre cette réouverture est là depuis l'année dernière (« Association 2 ROC 45 – Association pour la Protection du Cadre de Vie des Riverains du Rail Orléans - Châteauneuf-sur-Loire. »). Plusieurs descriptifs sont présents sur leur site Web, mais ne semblent pas être tous assez bien fondés.
gvf
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 500
Enregistré le: Lun 27 Juil 2009 09:07

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar unlimited45 » Mer 26 Juin 2013 00:45

Quand on vit le long d'une voie ferrée qui accueille du fret et en périphérie directe d'une grande ville (rappel, aire urbaine d'Orléans : 415 000hab) je pense qu'on peut logiquement penser qu'un jour la voie pourra soit accueillir plus de fret soit accueillir un trafic voyageurs (que la ligne a accueilli durant plusieurs décennies, en témoignent les gares).

Alors j'ai du mal à comprendre ces riverains que je compare aux riverains des autoroutes qui se plaignent de l'élargissement ou même bêtement du bruit, ou encore des maisons en zone inondables (en risque majeur déjà) ben ouais un fleuve ça peut sortir de son lit pour mouiller le tien...

Bien sûr il y aura plus de nuisances mais quid de l'avantage de la proximité d'une gare en accès direct au centre-ville d'Orléans? pour info plusieurs communes riveraines de la ligne vont créer des pistes cyclables le long ou près de la voie pour mener aux différentes gares.
Avatar de l’utilisateur
unlimited45
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 745
Enregistré le: Jeu 02 Aoû 2007 22:03
Localisation: Centre/Euskadi/Provence/IDF

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar gvf » Ven 08 Nov 2013 22:21

L'association Star45 prônant la réouverture de la portion Orléans - Châteauneuf-sur-Loire relance l'affaire : étant donné qu'une décision de la part de la région Centre et RFF dans les semaines à venir devrait fixer le début des travaux en 2015 pour une réouverture aux voyageurs en 2018, il est déjà évoqué une prolongation vers Gien.

L'association estime que la mise en service aura lieu dans 20 ans.


Au vu du budget nécessaire (de 200 000 à 250 000 € selon eux) et surtout de la population concernée (25 000 habitants environ pour le canton de Gien), ça se discutera certainement pas mal. Surtout par rapport à l'autre idée –ancestrale, mais mise de côté car il y a 140 ans tout le monde voulait voir passer le train chez lui– que serait celle de rejoindre directement Montargis (60 000 habitants environ pour l'agglomération de Montargis), ce que fait l'ex-RN 60.
gvf
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 500
Enregistré le: Lun 27 Juil 2009 09:07

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar Raminagrobis » Ven 08 Nov 2013 22:54

gvf a écrit:Au vu du budget nécessaire (de 200 000 à 250 000 € selon eux) et surtout de la population concernée (25 000 habitants environ pour le canton de Gien), ça se discutera certainement pas mal. Surtout par rapport à l'autre idée –ancestrale, mais mise de côté car il y a 140 ans tout le monde voulait voir passer le train chez lui– que serait celle de rejoindre directement Montargis (60 000 habitants environ pour l'agglomération de Montargis), ce que fait l'ex-RN 60.


Tu es sur qu'il manque pas deux ou trois zéros ? :roll:
Raminagrobis
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 660
Enregistré le: Mer 14 Juil 2010 15:41

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar gvf » Dim 10 Nov 2013 13:14

Raminagrobis a écrit:Tu es sur qu'il manque pas deux ou trois zéros ? :roll:

Personnellement ? Si :mrgreen:

Mais c'est ce qui a été dit, donc on peut en laisser certains rêvasser un peu :

Le combat de l'association Star 45 sur de nouveaux rails

Relier Orléans à Châteauneuf-sur-Loire par le train, une victoire de l’association Star 45, quasi actée par la Région. Place maintenant à la phase 2 : objectif Gien.

Après Châteauneuf-sur-Loire, pourquoi ne pas rallier Orléans à Gien par le rail ? Plus qu’une utopie, une ambition affichée de l’association Star45. Elle présentera d’ailleurs quelques pistes de réflexion, ce soir, dès 20?h?30, à la salle des fêtes de Saint-Denis-de-l’Hôtel. Avant-goût avec son président, Daniel Tournez.

Pourquoi vouloir prolonger la ligne Orléans/Châteauneuf jusqu’à Gien ? Qu’il s’agisse de l’emploi ou du dynamisme économique, la situation dans le Giennois, n’est pas brillante. Ce bassin est en train de devenir une zone sinistrée. Poursuivre la ligne jusqu’à Gien pourrait apporter une bouffée d’oxygène et inciter des jeunes couples à s’installer sur ce territoire, où les terrains restent moins chers que dans l’agglo orléanaise. Pour toutes ces raisons, l’association a décidé d’aller d’abord à Gien. Viendra ensuite Montargis.

Quelles options possibles ? Des premières études que nous avons menées, ressortent deux hypothèses de travail. Un premier tracé pourrait être calqué sur une ancienne ligne Orléans-Gien (rive droite), datant de l’époque de Napoléon III, qui passe par Sully-sur-Loire. Cet axe passe par la Ligérienne. En terme de flux, cela représente entre 2.000 et 2.500 voyageurs par jour. Nous avons par ailleurs fait le trajet à pied et avons répertorié 29 passages à niveau, dont trois ou quatre qui ne sont d’aucune utilité. De Sully, reste à rejoindre Gien, et là tout est à construire. Le second tracé passe via Les Bordes. Sur ce trajet, les choses sont un peu plus compliquées, car à la place de champs, des maisons se trouvent sur le trajet, ce qui interpelle le premier magistrat des Bordes. Il faut aussi prendre en compte la présence de la centrale de Dampierre-en-Burly.

Quels coûts ? D’après nos estimations, qui s’affineront au fil des jours, le tracé via Sully coûterait entre 200.000 et 250.000 €. Via Les Bordes, le prix pourrait aller jusqu’a 280.000 €.

Une date de mise en service ? Nous tablons sur 2030-2035.
gvf
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 500
Enregistré le: Lun 27 Juil 2009 09:07

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar gvf » Dim 10 Nov 2013 13:46

Et de toute façon, RFF répond mieux à la question du suivi vers l'est :
Le prolongement de la ligne au-delà de Châteauneuf-sur-Loire est techniquement possible dans un deuxième temps mais, à ce stade, aucune étude n’a été engagée à ce sujet par Réseau ferré de France. Au-delà de Châteauneuf-sur-Loire, il s’agit de la création d’une infrastructure nouvelle, soumise à des procédures différentes. Il s’agit également d’un projet bien plus coûteux.

Donc « bien plus coûteux » signifiera certainement 400 à 500 millions d'euros (si un jour il y a réouverture !!), à voir la vitesse à laquelle les prix grimpent.
gvf
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 500
Enregistré le: Lun 27 Juil 2009 09:07

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar unlimited45 » Dim 10 Nov 2013 15:38

Couteux mais avec un fort potentiel. Il y a certes l'idée de connecter Orléans à Montargis et Gien mais plus largement aussi imaginer, pourquoi pas, des liaisons venant du reste de la ligne Paris-Nevers..?

En tout cas l'idée de la région est bien d'aller à terme venir se connecter à Gien ou Montargis et pas de laisser un cul-de-sac à Châteauneuf-sur-Loire. Je pense qu'il faut regarder à l'échelle du Pays Giennois et des Communautés de communes du Sullias (canton de Sully-sur-Loire) et Val d'Or-et-Forêt (Dampierre-en-Burly/Ouzouer-sur-Loire) et non pas seulement sur le canton de Gien, qui serait pertinent pour une ligne régulière de car mais trop restrictif pour une gare ferroviaire.

En longeant la RD952 le potentiel serait maximisé en desservant quelques communes, plus fortement qu'en longeant la RD2060.

C'est quand même une belle victoire pour Star45, qui implique tout de même des modifications en gare d'Orléans avec la création d'une voie H. Voie nouvelle qui mangera un bout du parking et imposera un nouveau passage au nord-est séparant les trafics.
Avatar de l’utilisateur
unlimited45
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 745
Enregistré le: Jeu 02 Aoû 2007 22:03
Localisation: Centre/Euskadi/Provence/IDF

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar Raminagrobis » Dim 10 Nov 2013 17:36

Si jamais la POCL est réalisée, et qu'elle ne passe pas par Orléans, mais quelque part à l'ouest de Gien, on pourrait imaginer de raccorder la ligne au POCL (vers le sud) et l'électrifier. Avec en plus un raccordement Orléans-Courtalain (aux 2/3 sur emprises existantes) çà devient un raccordement pour les TGV de Lyon à Rennes. Pas rapide mais représentant un fort raccorcis par rapport au passage en IDF, et valorisant des sillons fantomes (on peut reprendre à Courtalain le sillon laissé libre par un Paris Bordeaux).

Pour le Fret, un raccordement Orléans Gien relierait les lignes POLT et Paris-Clermont, ça pourrait pour quelques relations être une alternative à la grande ceinture.
Raminagrobis
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 660
Enregistré le: Mer 14 Juil 2010 15:41

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar bzh-99 » Lun 11 Nov 2013 09:46

Compte-tenu des nombreuses contraintes environnementales, elle ne passera jamais entre Orléans et Gien...
Avatar de l’utilisateur
bzh-99
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1934
Enregistré le: Lun 07 Juil 2008 18:28
Localisation: Finistère

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar gvf » Mer 20 Nov 2013 18:19

Réouverture déjà si fixée que ça pour la première portion ?
Encore et toujours un titre un peu racoleur du quotidien local « la République du Centre » :



La remise en service de la ligne Orléans-Châteauneuf est désormais acquise. La possibilité de la prolonger jusqu’à Gien ou Montargis est à l’étude.

La construction de la ligne Orléans-Gien date du second Empire. À l'époque déjà un dilemme se posait sur le tracé qu'elle devait suivre après Châteauenuf-sur-Loire. Ses concepteurs hésitaient entre Gien et Montargis. C'est finalement Gien qui l'a emporté en raison de la quantité de marchandises qui transitait entre Gien et Orléans. La ligne permettait alors de reporter une partie de trafic fluvial sur le rail. L'activité de la Faïencerie, qui connaissait alors à son apogée, a certainement joué un rôle. Les Giennois ont pu se rendre à Orléans en 1 h 39 jusqu'en 1939. C'est à cette époque qu'est créée la Société orléanaise des autocars rapides. La baisse de la fréquentation de la ligne entraîne sa fermeture partielle. Un tronçon jusqu'à Saint-Denis-de-l'Hôtel reste en activité jusqu'en 1953.

La perspective de voir un TGV s'arrêter à Gien s'est éloignée, mais celle d'une liaison ferroviaire avec Orléans devient de plus en plus réaliste.

L'association Sécurité du train pour l'avenir de la région et du département 45 (Star 45) étudie sérieusement ce scénario. En 2008, elle a obtenu que la Région et Réseau ferré de France acceptent de rouvrir au trafic voyageur la ligne Orléans-Châteauneuf-sur-Loire. Les études d'avant-projet sont en cours de réalisation. Les premiers trains de voyageurs devraient circuler en 2018.

Dilemme

L'échéance peut sembler lointaine, mais Star 45 prépare déjà la suite. « La liaison avec Gien était une idée-force de notre projet quand on a commencé », se souvient Daniel Tournez, président de Star 45. L'association pensait que la fréquence des accidents sur la D2060 (ex-RN60) plaidait en faveur de leur projet mais aussi les difficultés économiques du Giennois.

Si l'idée de départ était de faire revivre cette ligne dans son intégralité, Star 45 se pose aujourd'hui la question de sa pertinence et envisage que le prolongement de la ligne aille plutôt vers Montargis. Selon l'association, cette dernière option serait moins chère. Actuellement les voies ferrées existent entre Orléans et Châteauneuf-sur-Loire. Un autre tronçon désaffecté pourrait être rénové entre Bellegarde et Montargis. Il faudrait alors construire 20 km de ligne entièrement nouvelle. Par un heureux hasard, la réserve foncière est disponible pour réaliser cette ligne. Elle était prévue pour le dédoublement de la D2060, mais l'Office national des forêts s'est opposé à ce projet.

L'autre option consiste à relier Gien. Deux scénarios sont alors envisageables. Le premier prévoit de rénover la ligne existante, mais un obstacle majeur s'y oppose. Une partie de la ligne n'existe plus entre Les Bordes et Gien. Il serait possible de la reconstruire, mais la zone a été peuplée de maisons et de hameaux. Des expropriations coûteuses seraient alors à prévoir. Il faudrait aussi faire passer la ligne à proximité de la centrale nucléaire de Dampierre-en-Burly, ce qui pourrait poser des problèmes d'autorisation.

400 millions d'euros

Un autre scénario plus avantageux consiste à passer au sud de la Loire après Sully-sur-Loire. Un tronçon de 20 km de voies neuves devrait être construit jusqu'à Poilly-lez-Gien où une ligne réservée au fret est encore en activité. Cette zone compte moins d'habitations que celle au nord. Il n'y aurait aucun ouvrage d'art à construire puisque les deux viaducs pour traverser la Loire existent déjà à Sully-sur-Loire et Gien. Une pile du premier est endommagée et nécessiterait 10 millions d'euros pour être remise en état.

Au total, Star 45 évalue entre 250 et 280 millions d'euros la somme nécessaire pour remettre en activité la ligne Châteauneuf-sur-Loire-Gien. Si on doit l'ajouter au coût de la ligne Orléans Châteauneuf-su-Loire (140 millions d'euros), on approche de la somme que débourse l'État, la Région et RFF pour construire la ligne Orléans-Chartres.

Reste à connaître la fréquentation que pourrait avoir cette ligne. L'association prévoit que 8.000 passagers circuleront entre Orléans et Châteauneuf, avec un train toutes les demi-heures en heure pleines (c'est le maximum, car il n'y aura qu'une seule voie). Un prolongement vers Gien ou Montargis gonflerait le nombre de voyageur et donc la pertinence du projet.
gvf
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 500
Enregistré le: Lun 27 Juil 2009 09:07

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar gvf » Sam 23 Nov 2013 00:58

À noter : parmi les propositions faites, le plus crédible est de suivre la RD 2060 puis re-combiner avec l'autre ancienne ligne pour rejoindre Montargis.
Les actualités en parleront dans dix ans !!
gvf
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 500
Enregistré le: Lun 27 Juil 2009 09:07

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar unlimited45 » Dim 24 Nov 2013 19:18

La ligne est très fortement soutenue par l'actuel président de région. L'étoile ferroviaire d'Orléans a un énorme potentiel vers Gien/Montargis, beaucoup moins vers Chartres/Voves et est quasi nul vers Pithiviers.

Vu le prochain CPER c'est Orléans-Chateauneuf qui tirera son épingle du jeu, Voves-Orléans embarrasse bien du monde.

Oui la première phase est quasiment sûre, on ne se demande pas si elle rouvrira mais quand (2018 à 2020).

Quant au titre du journal, oui c'est possible de relier Orléans à Gien par le rail ! Tu peux déjà le faire en passant par Vierzon-Nevers :D
Plus sérieusement tout est possible dès lors qu'on trouve de l'argent. Pour Orléans-Châteauneuf on sait où en trouver une partie, pour Orléans-Voves clairement on galère.
Avatar de l’utilisateur
unlimited45
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 745
Enregistré le: Jeu 02 Aoû 2007 22:03
Localisation: Centre/Euskadi/Provence/IDF

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar gvf » Lun 23 Juin 2014 00:08

C'est reparti pour un tour, le ping-pong de la politique est toujours là, et comme on l'a vu certains s'opposant à une réouverture semblent se réveiller :

La réouverture aux voyageurs de la ligne Orléans-Châteauneuf reste à quai

Image

Une halte est prévue près de l’ancienne gare de Châteauneuf-sur-Loire.

Désengorgement de la RD 2060, potentiel de 8.000 voyageurs par jour… L’intérêt du projet n’est pas contesté mais des doutes émergent.


L’association Star 45 (Sécurité du train pour l’avenir de la région et du département du Loiret), collectif militant pour la réouverture de la ligne SNCF Orléans-Châteauneuf-sur-Loire, ne voit, à l’ouest, rien de nouveau. Une assemblée générale s’est tenue récemment, au cours de laquelle le président, Daniel Tournez, a exprimé des inquiétudes sur l’état d’avancement du projet.

Rappelons que la mise en service de cette liaison ferroviaire est annoncée pour « l’horizon 2018 ». Une étude financée par la Région Centre a montré qu’elle peut intéresser huit mille voyageurs par jour. Un potentiel suffisant pour que Réseau ferré de France creuse le sujet.

Une concertation du public en 2012 et puis… plus rien

Le futur TER est rapidement mis sur les rails : une concertation du public est engagée en janvier-février 2012. Elle confirme l’utilité de cette liaison. Et valide l’inopportunité de certaines options. Le tram-train, par exemple, serait une fausse-bonne idée : il faudrait acquérir un nouveau matériel roulant et revoir… la largeur des quais.

Les études définissent le bon cadencement : un train toutes les 30 minutes aux horaires de pointe, un train par heure pour les autres créneaux. Des interconnexions avec le tramway sont prévues. Une estimation chiffrée est même formulée : le coût (sur la base de 2008) de la réouverture de cette ligne aux voyageurs serait de 100 millions d’euros. Dont 20 millions pour l’électrification, nécessaire pour un passage des trains moins bruyant.

Les nuisances sonores sont, en effet, une des premières préoccupations des riverains, en particulier à Saint-Jean-de-Braye, où certains vivent à quelques mètres de la voie ferrée. Actuellement, il n’y passe que quelques convois de fret par jour.

Voie de garage ?

Mais, aujourd’hui, le train régional semble sur une voie de garage. Le calendrier publié sur le site internet de RFF indique l’ouverture d’une enquête publique en 2013. « Elle a été repoussée en raison des élections municipales, ce qu’on peut comprendre mais nous sommes en juin 2014 et rien ne se passe » s’alarme Daniel Tournez.

D’autres éléments pourraient provoquer du retard. Le traitement des cinq passages à niveau situés à Saint-Denis-de-l’Hôtel est lié à l’ouverture de la déviation de la RD 921. Or celle-ci est prévue pour fin 2018.

Enfin, et ce n’est pas le moindre sujet d’inquiétudes, le périmètre de la région va évoluer. Que pèsera cette ligne de 27 kilomètres, n’intéressant, a priori, ni le Limousin, ni le Poitou-Charentes?? Ces deux collectivités pourraient rechigner à financer cette liaison, d’autant que le Centre s’était prononcé contre le projet de ligne à grande vitesse Poitiers-Limoges.

Contactée à maintes reprises depuis une quinzaine de jours, la direction de RFF Centre-Limousin, n’a pas répondu aux légitimes interrogations des partisans de cette liaison ferroviaire Orléans - Châteauneuf, que nous souhaitions relayer.


On peut noter, comme pour pas mal d'autres cas, que le fait d'avoir tant d'acteurs (communes, communautés de communes, agglomération, département, région, ministère, RFF, SNCF…) ne fait que ralentir la réalisation du projet.
gvf
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 500
Enregistré le: Lun 27 Juil 2009 09:07

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar unlimited45 » Lun 30 Juin 2014 22:26

gvf a écrit:C'est reparti pour un tour, le ping-pong de la politique est toujours là, et comme on l'a vu certains s'opposant à une réouverture semblent se réveiller :

Le projet avance toujours mais dans d'autres sphères : Région, UE, Etat, RFF, SNCF... Le prochain CPER est en stand-by, ça n'aide pas pour y voir clair et sortir des infos.
Concernant le périmètre de la région c'est petit d'utiliser cela comme argument car en l'état -si fusion il y a- les projets partis ne devraient pas être remis en cause sous peine de mettre à mal l'unité toute récente de la nouvelle région...
Avatar de l’utilisateur
unlimited45
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 745
Enregistré le: Jeu 02 Aoû 2007 22:03
Localisation: Centre/Euskadi/Provence/IDF

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar gvf » Mar 01 Juil 2014 10:08

unlimited45 a écrit:Le projet avance toujours mais dans d'autres sphères : Région, UE, Etat, RFF, SNCF... Le prochain CPER est en stand-by, ça n'aide pas pour y voir clair et sortir des infos.

Comme je disais, il y a trop d'acteurs.

Ces temps-ci c'est la pause vu qu'une réorganisation de services est prévue : si tout avance comme précisé depuis quelques semaines, RFF / SNCF ne feront plus qu'un acteur, un peu pareil pour départements / région(s), etc. Et qui dit moins de couches dit des choix plus rapides.
gvf
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 500
Enregistré le: Lun 27 Juil 2009 09:07

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar unlimited45 » Sam 05 Juil 2014 01:32

gvf a écrit:
unlimited45 a écrit:Le projet avance toujours mais dans d'autres sphères : Région, UE, Etat, RFF, SNCF... Le prochain CPER est en stand-by, ça n'aide pas pour y voir clair et sortir des infos.

Comme je disais, il y a trop d'acteurs.


Le CPER ce sont 2 acteurs : l'Etat et la Région. L'UE a donné son accord pour 40M. sorti de ces 3 acteurs les autres donneront des miettes.

gvf a écrit:Ces temps-ci c'est la pause vu qu'une réorganisation de services est prévue : si tout avance comme précisé depuis quelques semaines, RFF / SNCF ne feront plus qu'un acteur, un peu pareil pour départements / région(s), etc. Et qui dit moins de couches dit des choix plus rapides.


J'aimerais bien qu'on me dise ce qu'a pu proposer RFF qui a été accepté depuis sa création en 1997? RFF suivait surtout les commandes des gouvernements en place, la SNCF portait elle ses intérêts d'entreprise commerciale. Réunir les deux en une seule entité (un peu virtuelle au final) ne changera pas foncièrement grand chose, si ce n'est que la SNCF devra fournir des études ferroviaires (probablement encore sous-traitées par un de ses bureaux d'études...) pour le compte du gouvernement tout en mettant soigneusement de coté ses intérêts économiques (faut bien croire en quelque chose). Ce que les deux sous-entités SNCF feront.

Et donc pas forcément plus rapides, avec les intégrations à faire durant plusieurs années...

C'est la pause pour pas mal de raisons :
- les régions n'ont plus d'argent
- l'Etat n'a plus d'argent
- la SNCF n'a plus d'argent
- RFF n'a jamais eu d'argent mais c'est promis la semie-fusion avec la SNCF la fera diminuer
- les régions négocient leurs CPER et en même temps voient qu'on veut leur refiler les transports routiers ET les routes ...
- l'Etat se désengagerait bien de trucs enquiquinants supplémentaires du type Intercités alors financer du ferroviaire pour y mettre des TER...
- les transferts de compétences et personnels envisagés/promis/rêvés enquiquinent aussi bien du monde.

Bref rien de neuf ...

Au final pour une ligne a priori super gagnante on patauge, j'ai hâte de voir Orléans-Chartres !
Avatar de l’utilisateur
unlimited45
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 745
Enregistré le: Jeu 02 Aoû 2007 22:03
Localisation: Centre/Euskadi/Provence/IDF

Re: Réouverture de la ligne Orléans - Châteauneuf

Messagepar justine45 » Dim 19 Juil 2015 16:51

unlimited45 a écrit:Quand on vit le long d'une voie ferrée qui accueille du fret et en périphérie directe d'une grande ville (rappel, aire urbaine d'Orléans : 415 000hab) je pense qu'on peut logiquement penser qu'un jour la voie pourra soit accueillir plus de fret soit accueillir un trafic voyageurs (que la ligne a accueilli durant plusieurs décennies, en témoignent les gares).

Alors j'ai du mal à comprendre ces riverains que je compare aux riverains des autoroutes qui se plaignent de l'élargissement ou même bêtement du bruit, ou encore des maisons en zone inondables (en risque majeur déjà) ben ouais un fleuve ça peut sortir de son lit pour mouiller le tien...

Bien sûr il y aura plus de nuisances mais quid de l'avantage de la proximité d'une gare en accès direct au centre-ville d'Orléans? pour info plusieurs communes riveraines de la ligne vont créer des pistes cyclables le long ou près de la voie pour mener aux différentes gares.



=> La densité urbaine et l'explosion du prix de l'immobilier depuis 20 ans laisse de moins en moins de choix aux habitants qui ne peuvent ou ne souhaitent pas vivre en zones rurales (pas toujours protégées des nuisances d'ailleurs) ; les personnes habitant proches de zones de nuisances visuelles ou sonores n'ont peut-être pas eu d'autres alternatives compte tenu de leur budget.

Les habitants du quartier Bellébat (que je connais bien) à Orléans ont acheté des maisons proches de voies fréquentées depuis des lustres par de rares trains de marchandises passant à une vitesse très limitée en raison des passages à niveaux (et de l'état des voies). Accepter 1 train de marchandise par jour à 20km/heure ce n'est pas la même chose que 40 trains par jour à 70-80km/h! Le niveau actuel des finances de RFF / de la SNCF et de l'Etat laissaient plutôt à penser que les lignes de ce type resteraient peu fréquentées, voire seraient fermées.

Enfin, vivre proche d'une voie ferrée ne signifie malheureusement pas être proche d'une gare; comme vivre près d'une voie rapide n'implique pas nécessairement d'y avoir un accès immédiat. Beaucoup de riverains auront de nouveaux inconvénients et aucun avantage par rapport à leur situation actuelle.

Il est donc tout naturel que des collectifs se soient organisés pour empêcher la réouverture de cette ligne, à la rentabilité non prouvée : il serait en effet intéressant de savoir à partir de quelles données l'estimation de 8000 voyageurs par jour a été réalisée car cela représente la fréquentation actuelle (2015) du Paris-Orléans! Faudrait pas pousser mémé sur les voies...
justine45
Sentier
Sentier
 
Messages: 1
Enregistré le: Dim 19 Juil 2015 16:20

PrécédenteSuivante

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités