Paris-Granville : la grogne des élus

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

Paris-Granville : la grogne des élus

Messagepar super5 » Mar 15 Sep 2009 12:59

http://www.ouest-france.fr/actu/actu_BN.php
Ouest-France a écrit:mardi 15 septembre 2009
Paris - Granville : ça déraille entre élus et SNCF

« On a l'habitude... » ont expliqué, hier, les passagers aux élus bas-normands, bloqués près d'une heure dans le Paris - Granville.
« Toutes ces pannes, y'en a marre... » Hier à  Paris, une cinquantaine d'élus ont dit leur mécontentement auprès d'une direction de la SNCF plutôt désinvolte. Au retour, leur train est tombé en rade !
Reportage

5 h 58. Ceints de leurs écharpes tricolores, une dizaine d'élus du pays granvillais montent dans le train de Paris. « On va à  la capitale dire que nous voulons des trains qui roulent et arrivent à  l'heure. L'exaspération est à  son comble », dit Daniel Caruhel, maire divers gauche de Granville. « Toutes ces pannes, y'en a vraiment marre », renchérit Jean-Marc Julienne, conseiller général « centriste sans carte ».

6 h 47. En gare de Flers, Yves Goasdoué, entouré de maires ruraux, rejoint « la délégation de la colère ». Ils s'installent à  proximité d'élus de Villedieu-les-Poêles, de Vire, de Briouze...

7 h 15. « Bonjour Nathalie ! » Accompagné de son « Monsieur Transports », Pierre Mouraret, PCF ; Laurent Beauvais, président PS du conseil régional, retrouve Nathalie Goulet, sénatrice de l'Orne rattachée à  l'Union centriste.

9 h 11. Arrivée, sans retard, en gare de Paris - Vaugirard. Roland Bonnepart, directeur régional SNCF pour la Normandie, accueille les élus sur le quai. Sourires. Direction une salle de réunion pour une rencontre avec Jean-Pierre Farrandoux, n° 2 de la SNCF. Ambiance tendue. Les maires témoignent avec gravité. « On prend les voyageurs pour de la marchandise », s'emporte Jean-Yves Guilloux, vice-président divers droite du conseil général de la Manche.

« C'est une ligne compliquée à  gérer avec 150 km de voie unique », rétorque le dirigeant de la SNCF. Il se dit « troublé par les problèmes de dimanche (pas de fuel dans la motrice). Je demande une enquête interne. » Laurent Beauvais pose des questions précises sur l'état du matériel. La SNCF parle divagation d'animaux sur les voies, grèves, « lente progression structurelle »... Un gouffre entre deux mondes.

10 h 20. Fin de réunion. « Encore une rencontre pour rien ! » peste Jean-Yves Guillou. « Les grèves ont bon dos ! » tonnent les élus régionaux, amers, avant de grimper dans le train du retour.

10 h 35. Arrêt sur les voies... Train en rideau. Stupeur chez les voyageurs. « La panne est beaucoup plus grave que prévu », annonce, d'une voix blanche, le contrôleur. Furieux, Laurent Beauvais prend son portable, appelle le cabinet du ministre des Transports. « Je veux un rendez-vous dans la plus grande urgence. Dominique Bussereau avait promis de nous aider lors de sa récente venue dans la Manche. La Région doit faire un chèque de 150 millions d'euros pour du matériel neuf sur Paris ¯ Granville. Si rien ne bouge, on peut faire la mauvaise tête... »

11 h 30. La machine redémarre timidement. Direction la Normandie. « Que du bonheur », ironise une élue.

Jean-Jacques LEROSIER.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Messagepar Frédéric SAVIN » Jeu 24 Sep 2009 11:41

Illustration parfaite de la maladie endémique de l'activité "Intercités" de la SNCF (et de l'entreprise en général). Du matériel obsolète et non renouvelé faute d'investissements, une organisation chaotique, des dirigeants qui essaient de noyer le poisson quand on leur demande des explications... Et résultat, le cercle vicieux: "pas de moyens - pas de résultats (au sens de mauvais résultats) - déficit - chasse aux surcoûts - pas d'investissements" et la boucle est bouclée...

Espérons que le Coup de Pied aux Fesses impulsé à  la suite de cette opération "coup-de-poing" par la région Basse-Normandie à  la SNCF par le fameux versement de 150 M€ arrivera à  produire de l'effet et - qui sait - à  impulser par effet boule de neige une nouvelle dynamique à  bien d'autres dessertes ferroviaires mal en point. ( je pense en particulier à  la région Auvergne ou Aquitaine...)
Modifié en dernier par Frédéric SAVIN le Jeu 24 Sep 2009 19:21, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric SAVIN
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3821
Enregistré le: Lun 18 Mai 2009 19:12
Localisation: Val de Marne

Messagepar super5 » Jeu 24 Sep 2009 13:22

Frédéric SAVIN a écrit:Illustration parfaite de la maladie endémique de l'activité "Intercités" de la SNCF (et de l'entreprise en général). Du matériel obsolète et non renouvelé faute d'investissements, une organisation chaotique, des dirigeants qui essaient de noyer le poisson quand on leur demande des explications... Et résultat, le cercle vicieux: "pas de moyens - pas de résultats (au sens de mauvais résultats) - déficit - chasse aux surcoûts - pas d'investissements" et la boucle est bouclée...

Espérons que le Coup de Pied aux Fesses impulsé à  la suite de cette opération "coup-de-poing" par la région Basse-Normandie à  la SNCF par le fameux versement de 150 M€ arrivera à  produire de l'effet et - qui sait - à  impulser par effet boule de neige une nouvelle dynamique à  bien d'autres dessertes ferroviaires mal en point. ( je pense en particulier à  la région Auvergne ou Aquitaine...)

Dans ses communiqués sur ses résultats financiers, la SNCF incrimine le fret et les "trains d'aménagement du territoire" dans ses pertes
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Messagepar glouby » Jeu 24 Sep 2009 19:18

Frédéric SAVIN a écrit:Du matériel obsolète et non renouvelé faute d'investissements

Bonsoir,

La Région Bas Normande a été une des premières à  utiliser les X72500. Elle a du essuyer les plâtres et les nombreux problèmes mécaniques sur ce nouveau matériel.
Le mot obsolète n'est pas bien choisi, j'aurai mis 'manquant de fiabilité'.
Avatar de l’utilisateur
glouby
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 891
Enregistré le: Sam 23 Aoû 2003 20:38
Localisation: Chérisy - 28

Messagepar Frédéric SAVIN » Jeu 24 Sep 2009 19:26

Oui, mais là , dans ce cas précis, il s'agissait d'un train "d'aménagement du territoire" (qu'a voulu dire la SNCF par là ? Elle parlait des TER ou des trains de moyenne liaison ou des deux?), je pense un InterCités et tout laissait croire que c'était la faute d'un matériel trop vieux. Le cas des TER est différent, étant donné qu'il utilise effectivement du matériel assez récent (les X72500 ont quand même déjà  une dizaine d'années!)
Avatar de l’utilisateur
Frédéric SAVIN
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3821
Enregistré le: Lun 18 Mai 2009 19:12
Localisation: Val de Marne

Messagepar paul » Jeu 24 Sep 2009 19:43

Je confirme, les corails Intercités de Paris Granville sont assurés par des rames X72500 qui n'appartiennent pas aux TER (d'ailleurs, les lettres TER n'apparaissent pas sur les rames). C'est un matériel récent, mais qui a malheureusement toujours montré des problèmes de fiabilité...

Paul
paul
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 191
Enregistré le: Lun 14 Mai 2007 19:18
Localisation: Bordeaux

Messagepar super5 » Jeu 24 Sep 2009 22:54

Frédéric SAVIN a écrit:Oui, mais là , dans ce cas précis, il s'agissait d'un train "d'aménagement du territoire" (qu'a voulu dire la SNCF par là ?

Ca veut dire : train déficitaire que la SNCF veut refiler aux Régions ...
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: Paris-Granville : la grogne des élus

Messagepar Doktor Villamos » Dim 25 Oct 2009 18:56

super5 a écrit:http://www.ouest-france.fr/actu/actu_BN.php
Ouest-France a écrit:« C'est une ligne compliquée à  gérer avec 150 km de voie unique », rétorque le dirigeant de la SNCF

.


Un peu gonflé, quand même, lorsqu'on sait que la mise à  voie unique est relativement récente !
Doktor Villamos
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 520
Enregistré le: Jeu 04 Mai 2006 09:54

Re: Paris-Granville : la grogne des élus

Messagepar super5 » Dim 25 Oct 2009 22:57

Doktor Villamos a écrit:
super5 a écrit:http://www.ouest-france.fr/actu/actu_BN.php
Ouest-France a écrit:« C'est une ligne compliquée à  gérer avec 150 km de voie unique », rétorque le dirigeant de la SNCF

.


Un peu gonflé, quand même, lorsqu'on sait que la mise à  voie unique est relativement récente !

Et qui n'est pas irrationnelle :
http://www.cheminots.net/forum/index.ph ... t&p=273363
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Messagepar lmdlgers » Lun 26 Oct 2009 06:33

Je me permets de reprendre ce lien in extenso, car l'explication est en or (et ce serait dommage de la perdre).

Cheminots.net a écrit:Cà  a commencé il y a très longtemps en France, en particulier dans les années 1950-1960. De nombreuses améliorations de vitesse de ligne, avec installation de modes plus performants de cantonnement des trains (block de voie unique par appareils et non plus cantonnement téléphonique de poste à  poste) et de gestion des circulations (commande centralisée), ont été réalisées par mise à  voie unique. Plus le cas des électrifications.
Tu en as un bon exemple de Dole à  Vallorbe.

L'intérêt technique de la mise à  une seule voie est entre autres que tu relèves la vitesse en rectifiant les courbes sans besoin d'expropriation. et qu'en plus, dans les tunnels anciennement à  double voie, tu dégages le gabarit électrique dans l'axe du tunnel sans avoir besoin de toucher à  l'ouvrage.

Côté nombre et types de trains, la situation a beaucoup évolué depuis la construction à  double voie du 19ème siècle : réduction notable du nombre de trains empruntant la ligne, fin des petits trains de voyageurs et marchandises "omnibus" de desserte des petites communes rurales, gros consommateurs de temps d'occupation du canton, disparition totale des trains de fret sur un certain nombre de lignes, service voyageurs même "régional" ne desservant plus que des villes moyennes une fois passée la banlieue des grandes villes, matériels roulants à  performances identiques.

Une fois que tu peux tout télécommander à  partir d'un point unique, les charges d'exploitation ne dépendent que de l'entretien.

Avec 5 à  6 trains par jour et par sens, il n'y a plus aucun besoin de double voie, à  condition de réfléchir à  la longueur souhaitable des cantons. Les gares de croisement peuvent avoir une longueur de dédoublement de la voie liées à  la longueur des trains parcourant la ligne aujourd'hui, très inférieure aux 750m des trains de fret anciens, et tu n'es pas forcé de les placer dans un point de desserte commerciale (l'ancienne "petite gare").

Puisque tu es de Chur, je crois que les Chemins de fer Rhétiques ont depuis longtemps prouvé au monde entier qu'on peut faire un service dense sur une seule voie, et en plus dans des conditions météo que beaucoup de réseaux trouveraient épouvantables.


Ceci dit la ligne de Granville n'est pas électrifiée.

A bientôt, lmdlgers
Avatar de l’utilisateur
lmdlgers
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 374
Enregistré le: Mar 28 Aoû 2007 07:54
Localisation: Gers

Messagepar Gojirius » Lun 26 Oct 2009 14:26

La région Basse-Normandie voudrait faire du Paris-Granville en mettant en place des TGV, ces TGV feraient Granville-Argentant puis irait direction Lisieux (en passant par le triangle de Mézidon) pour rejoindre la LGV Paris-Normandie.
Gojirius
Chemin
Chemin
 
Messages: 31
Enregistré le: Lun 26 Oct 2009 13:56

Messagepar dionysos » Lun 26 Oct 2009 17:53

Gojirius a écrit:La région Basse-Normandie voudrait faire du Paris-Granville en mettant en place des TGV, ces TGV feraient Granville-Argentant puis irait direction Lisieux (en passant par le triangle de Mézidon) pour rejoindre la LGV Paris-Normandie.


Ouh là , mais ce n'est même pas pour après après-demain ça... :P :twisted:

Feraient mieux d"électrifier la ligne en entier, tout le monde sait que la "LGV" Paris-Normandie ne sera pas construite à  grande vitesse, du moins pas assez pour combler l'écart vitesse/temps entre Lisieux et Mézidon...

Sinon, il y a la LGV Atlantique+BPL, soit au Mans, soit à  Laval (reconstruction de la ligne de Mayenne), soit à  Rennes avec la ligne de Saint-Malo + ligne du Mont Saint-Michel... :wink:
Avatar de l’utilisateur
dionysos
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1776
Enregistré le: Mar 14 Oct 2008 11:45
Localisation: Saint-Denis-lès-Martel

Messagepar super5 » Lun 26 Oct 2009 18:42

dionysos a écrit:
Gojirius a écrit:La région Basse-Normandie voudrait faire du Paris-Granville en mettant en place des TGV, ces TGV feraient Granville-Argentant puis irait direction Lisieux (en passant par le triangle de Mézidon) pour rejoindre la LGV Paris-Normandie.


Ouh là , mais ce n'est même pas pour après après-demain ça... :P :twisted:

Feraient mieux d"électrifier la ligne en entier

Ce serait trop coûteux pour un trafic assez faible ...

Les XTER actuellement employés montrent leurs limites, donc il faudra à  terme un nouveau matériel bimode mais GL (pas un AGC ou un autre matériel régional) et aussi l'aménagement de certaines sections à  200.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Messagepar dionysos » Lun 26 Oct 2009 19:39

super5 a écrit:Ce serait trop coûteux pour un trafic assez faible ...

Les XTER actuellement employés montrent leurs limites, donc il faudra à  terme un nouveau matériel bimode mais GL (pas un AGC ou un autre matériel régional) et aussi l'aménagement de certaines sections à  200.


Euh, çà  en France, le thermique voyageur rapide c'est la quadrature du cercle; à  peine résolue par les Turbotrains; pas du tout par les CC72000 ni les X72500... :?
Avatar de l’utilisateur
dionysos
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1776
Enregistré le: Mar 14 Oct 2008 11:45
Localisation: Saint-Denis-lès-Martel

Messagepar fandezoran » Lun 26 Oct 2009 21:15

dionysos a écrit:
Gojirius a écrit:La région Basse-Normandie voudrait faire du Paris-Granville en mettant en place des TGV, ces TGV feraient Granville-Argentant puis irait direction Lisieux (en passant par le triangle de Mézidon) pour rejoindre la LGV Paris-Normandie.


Ouh là , mais ce n'est même pas pour après après-demain ça... :P :twisted:

Feraient mieux d"électrifier la ligne en entier, tout le monde sait que la "LGV" Paris-Normandie ne sera pas construite à  grande vitesse, du moins pas assez pour combler l'écart vitesse/temps entre Lisieux et Mézidon...

Sinon, il y a la LGV Atlantique+BPL, soit au Mans, soit à  Laval (reconstruction de la ligne de Mayenne), soit à  Rennes avec la ligne de Saint-Malo + ligne du Mont Saint-Michel... :wink:


Oui pas pour tout de suite, ça implique d'électrifier Paris Granville ET Caen Tours (pas en totalité c'est vrai). Déjà  , l'électrification de Alençon-Le Mans est (serait?) en projet pour faire arriver les TGV jusque la ce qui serait un grand pas pour le désenclavement ferroviaire de l'Orne. Après, à  partir d'Alençon la porte serait ouverte pour remonter ....
fandezoran
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 326
Enregistré le: Ven 22 Fév 2008 10:28
Localisation: Tout au bout de la N13

Messagepar Doktor Villamos » Mar 27 Oct 2009 10:03

super5 a écrit:
Les XTER actuellement employés montrent leurs limites, donc il faudra à  terme un nouveau matériel bimode mais GL (pas un AGC ou un autre matériel régional) et aussi l'aménagement de certaines sections à  200.

Ben, pourquoi pas l'AGC ? Cet engin à  des faux airs de RGP (Rames à  Grands Parcours), des autorails destinés aux express sur lignes moyennes.
Il ne serait pas surréaliste de rejouer cette carte par exemple avec des AGC avec un aménagement "grandes lignes"
Doktor Villamos
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 520
Enregistré le: Jeu 04 Mai 2006 09:54

Messagepar Gojirius » Mar 27 Oct 2009 10:57

Enver a écrit:(bienvenue mais) ça ressemble assez à  de la science-fiction pour qu'on te demande ta source ?

On peut le lire sur le magazine de la région Basse Normandie (reflet N°73).

Le principal problème est un surcoût pour les passagers et il y aussi la question de ceux qui habitent après Argentant (vers Paris).
Gojirius
Chemin
Chemin
 
Messages: 31
Enregistré le: Lun 26 Oct 2009 13:56

Messagepar super5 » Mar 27 Oct 2009 14:42

Doktor Villamos a écrit:
super5 a écrit:
Les XTER actuellement employés montrent leurs limites, donc il faudra à  terme un nouveau matériel bimode mais GL (pas un AGC ou un autre matériel régional) et aussi l'aménagement de certaines sections à  200.

Ben, pourquoi pas l'AGC ? Cet engin à  des faux airs de RGP (Rames à  Grands Parcours), des autorails destinés aux express sur lignes moyennes.
Il ne serait pas surréaliste de rejouer cette carte par exemple avec des AGC avec un aménagement "grandes lignes"

L'AGC est décrié pour la mauvaise qualité des suspensions (d'où un certain inconfort)
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Messagepar TheForceCode » Mar 27 Oct 2009 14:48

Euh, pour avoir pris l'AGC et le Teoz pendant 1 an l'année dernière, je trouve que ce premier est beaucoup plus confortable. La seule chose pénible, c'est son freinage strident pour les personnes situées sur le quai. Mais niveau confort, j'ai rien à  redire sur l'AGC (après, c'est à  l'appréciation de chacun).
Avatar de l’utilisateur
TheForceCode
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 782
Enregistré le: Mar 06 Jan 2009 16:23
Localisation: Valenciennes

Messagepar Doktor Villamos » Mar 27 Oct 2009 19:12

TheForceCode a écrit:Euh, pour avoir pris l'AGC et le Teoz pendant 1 an l'année dernière, je trouve que ce premier est beaucoup plus confortable. La seule chose pénible, c'est son freinage strident pour les personnes situées sur le quai. Mais niveau confort, j'ai rien à  redire sur l'AGC (après, c'est à  l'appréciation de chacun).

Oui , j'ai pas trouvé cet engin inconfortable, mis à  part comme tu le dis le bruit au freinage !
Doktor Villamos
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 520
Enregistré le: Jeu 04 Mai 2006 09:54

Suivante

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité