[ Nord-Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

[ Nord-Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar Raminagrobis » Lun 11 Avr 2011 07:36

La région NPDC reste très active. Peu après l'électrification de Boulogne-Etaple-Rang, déjà un nouveau projet :

lien LVDN Il s'agit de moderniser (électrification, resignalisation, etc) le tronçon Calais-Dunkerque, pour remise en service en 2012. Cela permettrait d'améliorer considérablement le TER entre ces deux villes (actuellement très lent) et d'avoir plus de sillons disponibles pour la dessert fret du port de Dunkerque et du tunnel sous la Manche !
Raminagrobis
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 660
Enregistré le: Mer 14 Juil 2010 15:41

Re: [ Nord Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar otto » Mar 12 Avr 2011 15:57

C'est une voie unique ?
otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3029
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas

Re: [ Nord Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar Raminagrobis » Mar 12 Avr 2011 19:03

otto a écrit:C'est une voie unique ?


Oui oui, pas de doublement à l'ordre du jour.
Raminagrobis
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 660
Enregistré le: Mer 14 Juil 2010 15:41

Re: [ Nord Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar hh35 » Mar 12 Avr 2011 22:16

On attend aussi avec impatience la mise en service du nouveau schéma de trafic de Lille Flandres, la circulation des trains est encore bien laborieuse à l'heure de pointe !
hh35
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1275
Enregistré le: Mer 04 Avr 2007 21:41
Localisation: N351xN350

Re: [ Nord Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar otto » Mer 13 Avr 2011 17:11

C'est dommage s'ils veulent ameliorer les frequences. D'autant que la plate forme fut un temps a deux voies. Jusqu'a la guerre je crois.
otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3029
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas

Re: [ Nord Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar tanaka59 » Lun 09 Mai 2011 20:57

Bonsoir

Voici un article dont le titre m'a bien fait rire :tourne:

http://www.lavoixdunord.fr/Region/actua ... iair.shtml

Grand emprunt : jackpot pour le ferroviaire régional ?

Valérie Pécresse l'annonce ce lundi. La région accueillera un Institut de recherche technologique. Dédié au ferroviaire, il s'appuiera notamment sur les constructeurs du Valenciennois.
Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche l'annonce aujourd'hui : le Nord - Pas-de-Calais est retenu pour accueillir l'un des six Instituts de recherche technologique (IRT) développés en France dans le cadre du grand emprunt. Le Valenciennois et la Sambre vont se partager cet IRT entièrement dédié aux infrastructures ferroviaires du futur. Un projet à près de 540 millions d'euros.

Faire de notre région la « Silicon Valley » du ferroviaire ? Le rêve pourrait bien devenir réalité.

En ce vendredi 28 janvier, ils étaient tous à Valenciennes, élus de gauche comme de droite, présidents d'agglo, de Région, du Département, d'université, députés, et même un ancien ministre, en la personne de Jean-Louis Borloo, pour se pencher sur un « berceau » plein d'espoir.

De ce berceau, la ministre Valérie Pécresse sort aujourd'hui un beau bébé : l'Institut de recherche technologique.

Ils sont six en France, représentent 2 des 35 milliards du grand emprunt, et sont chargés de « donner une crédibilité internationale, scientifique et économique » aux territoires, en associant universités, recherche et industrie afin de créer des pôles d'envergure mondiale.
Infrastructures du futur

Le Valenciennois et la Sambre ont donc décroché l'IRT dévolu au ferroviaire. Une décision somme toute logique pour un territoire abritant déjà un pôle de compétitivité d'envergure internationale (I-Trans dédié aux transports), l'Agence ferroviaire européenne, et deux des principaux constructeurs du pays, Alstom et Bombardier.

Le projet Railenium, d'un budget global de 540 millions d'euros en dix ans, doit permettre aux chercheurs et industriels de mettre au point les infrastructures ferroviaires du futur. L'État pourrait apporter 100 millions d'euros dans l'escarcelle, le reste étant financé par les collectivités locales et les entreprises partenaires. Mais financement et calendrier précis restent encore à déterminer.

L'IRT comprendra d'un côté le futur centre d'essais de Bachant, près d'Aulnoye-Aymeries, prévu pour tester les infrastructures ferroviaires sur une boucle d'essai de sept kilomètres.

De l'autre, il y a l'université de Valenciennes, déjà spécialiste du transport et du ferroviaire, associée au pôle de compétitivité I-Trans, à l'Agence ferroviaire européenne et aux entreprises partenaires (Bombardier, Alstom, SNCF, etc.).

L'IRT, ce sont également des emplois directs, environ 300 d'ici à 2020 (dont 150 emplois permanents sur le seul site de Bachant), et autant d'emplois induits, la venue de chercheurs de haute volée, et surtout le positionnement incontournable de notre région dans le monde du ferroviaire.
« Marché international »

« Nous créons ici un lieu pour devenir leader dans le domaine du rail, explique Valérie Pécresse.

L'IRT va travailler sur les matériaux, leur fiabilité, la réduction de l'empreinte carbone, les architectures plus sécurisées, sur la maintenance intégrée, les simulations numériques. » L'institut a également vocation à travailler pour des clients étrangers et à oeuvrer pour la formation des experts techniques et des personnels de maintenance et de sécurité du rail.

« Notre ambition est que la part de la France sur le marché international du ferroviaire passe de 3 à 8 %, estime Valérie Pécresse.

Et de porter le nombre de salariés français sur les marchés exports de 9 000 à 30 000 emplois ».

Le Valenciennois et la Sambre deviennent les laboratoires capables de réussir cette forte ambition.
La première région ferroviaire de France
La France compte 16 500 emplois dans le ferroviaire. Dix mille sont concentrés dans notre région, et 82 % de ces 10 000 le sont dans le Valenciennois. Ce sont les deux locomotives du ferroviaire qui concentrent le plus grand nombre de salariés. Alstom, ce sont 1 350 salariés (38 % de cadres et ingénieurs, 35 % de techniciens et 27 % d'ouvriers). Le site de Petite-Forêt est spécialisé dans la conception, le développement, la fabrication et la validation de métros, tramways, trams-trains et des matériels à deux niveaux en version régionale ou suburbaine. Bombardier Crespin, avec ses 2 000 emplois (dont 500 ingénieurs et cadres), est le premier site industriel ferroviaire français. L'usine développe différents types de matériels dont l'autorail grande capacité commandé à 700 exemplaires par 21 Régions et le Francilien destiné à l'Ile-de-France.
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1655
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Nord Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar Raminagrobis » Ven 18 Mai 2012 21:45

lien Le chantier de "décroisement des voies" à l'approche de Lille Flandres entre dans sa deuxième phase. Il se fera quasiment sans perturbation du traffic, les travaux se faisant la nuit.
La capacité de la gare doit augmenter de 30% d'ici 2014. La région finance l'essentiel.
Raminagrobis
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 660
Enregistré le: Mer 14 Juil 2010 15:41

Re: [ Nord Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar tanaka59 » Ven 18 Mai 2012 22:07

Raminagrobis a écrit:lien Le chantier de "décroisement des voies" à l'approche de Lille Flandres entre dans sa deuxième phase. Il se fera quasiment sans perturbation du trafic, les travaux se faisant la nuit.
La capacité de la gare doit augmenter de 30% d'ici 2014. La région finance l'essentiel.


C'est une bonne nouvelle , car actuellement Lille Flandres aussi sature avec près de 100 000 voyageurs par jours cela en fait des trains.

Sinon du nouveau sur le devenir de l'auto train depuis Lille ? :?
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1655
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Nord Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar Jake Sully » Sam 19 Mai 2012 13:03

Dans le sud du Nord, les 4 voies à la sortie de la gare de Valenciennes (en direction d'Aulnoye-Aymeries) ont subit un RVB complet.
Je vous ferai une petite photo dès que possible (c'est à 2 minutes à pied de chez moi).
Avatar de l’utilisateur
Jake Sully
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 158
Enregistré le: Ven 20 Avr 2012 19:33
Localisation: Montévrain

Re: [ Nord Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar titi59 » Dim 20 Mai 2012 20:25

tanaka59 a écrit:
Raminagrobis a écrit:lien Le chantier de "décroisement des voies" à l'approche de Lille Flandres entre dans sa deuxième phase. Il se fera quasiment sans perturbation du trafic, les travaux se faisant la nuit.
La capacité de la gare doit augmenter de 30% d'ici 2014. La région finance l'essentiel.


C'est une bonne nouvelle , car actuellement Lille Flandres aussi sature avec près de 100 000 voyageurs par jours cela en fait des trains.

Sinon du nouveau sur le devenir de l'auto train depuis Lille ? :?


Si ils pouvaient simplement remettre les lunéa ça serait déjà bien : il faut aller à Paris (avec changement de gare) pour les prendre :cry:

Pour le décroisement des voies en quoi ça consiste, en dehors de la construction d'un saut de mouton (il n'y pas la place) , je ne comprends pas comment on peut améliorer les choses :shock:
titi59
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 345
Enregistré le: Jeu 12 Juin 2008 07:59
Localisation: Lille

Re: [ Nord Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar Raminagrobis » Dim 20 Mai 2012 22:22

titi59 a écrit:Si ils pouvaient simplement remettre les lunéa ça serait déjà bien : il faut aller à Paris (avec changement de gare) pour les prendre :cry:

Pour le décroisement des voies en quoi ça consiste, en dehors de la construction d'un saut de mouton (il n'y pas la place) , je ne comprends pas comment on peut améliorer les choses :shock:


C'est organiser les voies et les quais de façon à ce que les trains n'aient pas à croiser les voies des autres. Un peu comme à Saint Lazarre où il y a 5 lignes qui arrivent et chacune a ses quais dédiés.

29 nouveaux aiguillages vont être installés !
Raminagrobis
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 660
Enregistré le: Mer 14 Juil 2010 15:41

Re: [ Nord-Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar Jake Sully » Jeu 24 Mai 2012 17:09

Avatar de l’utilisateur
Jake Sully
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 158
Enregistré le: Ven 20 Avr 2012 19:33
Localisation: Montévrain

Re: [ Nord-Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar fandezoran » Ven 25 Mai 2012 10:51

Ancienne voie de bavay qui a été repris sur une courte section par la ligne 1du tram. La station faubourg de paris est d ailleurs au meme niveau que la voie sncf.
fandezoran
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 326
Enregistré le: Ven 22 Fév 2008 10:28
Localisation: Tout au bout de la N13

Re: [ Nord-Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar otto » Mar 02 Avr 2013 12:05

CNDP - Projets publiés pouvant faire l'objet d'une saisine

Projet de centre européen d'essais ferroviaires (CEEF)

Projet de centre européen d'essais ferroviaires (CEEF)
Ce projet serait doté d'un centre d'essais comprenant un anneau ferroviaire d’environ 6 km, un anneau dédié aux infrastructures ferroviaires urbaines de type tramway d’environ 1.5 km, de bâtiments dédiés aux fonctions d’exploitation et de maintenance connectés avec les anneaux d’essais, d'un raccordement ferroviaire au réseau exploité (réseau ferré national), de voiries d’accès et de dessertes routières, d'équipements et dispositifs de sécurisation du site et d'une réserve foncière pour un futur manège de fatigue.

Maître d'ouvrage : RFF

Coût : 180 M €

Date de publication : 28/03/2013


Dossier du projet
otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3029
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas

Re: [ Nord-Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar tanaka59 » Mar 16 Avr 2013 09:58

http://www.lavoixdunord.fr/region/le-depute-pauvros-avance-sur-la-rn2-et-espere-une-jna12b0n1180193

Dix mois après son élection comme député socialiste de la 3e circonscription du Nord, Rémi Pauvros nous a accordé ce lundi matin un long entretien. L’occasion d’évoquer l’actualité mais aussi, et surtout, les trois priorités de son mandat: [...] le ferroviaire avec la ligne Maubeuge-Paris [...]

Autre priorité affichée de votre mandat, le ferroviaire avec la ligne Maubeuge-Paris : l’avenir de celle-ci est-il assuré ?

« J’ai la confirmation, et c’est essentiel, que ce train ne sera pas remis en cause et qu’on est sur une proposition d’avenir. Le Paris-Maubeuge va continuer. Maintenant, laissez-nous le temps pour améliorer la situation. Je sais où on va parce qu’avec le ministre, Guillaume Pépy, président de la SNCF, et le président de RFF nous sommes d’accord sur un objectif : on ne peut pas continuer d’avoir le tout-TGV en France. 1 km de TGV, c’est 30 M € ; la modernisation d’1 km de ligne ferroviaire, notamment en matière de signalisation (ce qui permet un meilleur cadencement des trains sur un sillon), c’est 3 M €. C’est simple comme approche : ne développer qu’une offre TGV c’est exclure une partie de la population. Il faut développer une offre commerciale entre le TER et le TGV. Ce produit commercial, c’est le train de proximité et non pas cette appellation de train d’équilibre du territoire, qui a été subie comme une sorte de nécessité, l’État abondant de 200 M € le déficit d’exploitation. Mais pendant ce temps-là on ne change pas le matériel. Entre Maubeuge et Paris, le matériel a en moyenne entre 25 et 35 ans, il est obsolète, d’où une part des explications des pannes à répétition. Nous avons engagé sur le budget 2013 de l’État une nouvelle ligne de 400 M € affectés à ce changement de matériel et progressivement nous allons monter en charge. Sur notre ligne, particulièrement, j’espère qu’on aura des renouvellements de matériel et des horaires plus adaptés : il manque un train qui permette d’arriver à Paris avant 9 heures ; il manque un aller-retour vers midi et, le soir, le retour de Maubeuge vers Paris doit être assuré à un horaire plus intéressant. »
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1655
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Nord-Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar otto » Jeu 04 Juil 2013 13:09

COMMUNIQUE DES DECISIONS DE LA CNDP DU 3 JUILLET 2013

Projet de Centre Européen d'Essais Ferroviaires (Railenium)

Réseau Ferré de France a publié le 28 mars 2013 conformément à l'article L. 121-8-II du code de l'environnement les objectifs et les principales caractéristiques du projet de Centre Européen d'Essai Ferroviaires prévoyant expressément la possibilité de consulter le dossier du projet jusqu'au 3 juin 2013.
Par délibérations du 29 et 31 mai 2013 les communes de Saint-Rémy Chaussée et Ecuelin ont saisi la Commission nationale du débat public.

La Commission nationale a considéré que, bien que reçues au-delà du délai de deux mois après la publication du projet par Réseau Ferré de France, les saisines étaient exceptionnellement recevables en raison de la mise à disposition du dossier expressément prévue jusqu'au 3 juin par Réseau Ferré de France dans la publication.

La Commission nationale du débat public a décidé de ne pas organiser de débat public mais de recommander au maître d'ouvrage de mener une concertation :

- sous l'égide d'une personnalité indépendante que la CNDP désignera et qui, en veillant au bon déroulement de la concertation, à la qualité et à la sincérité des informations diffusées et en favorisant l'expression du public, en sera le garant,
- faisant une large place à l'information du public et à la participation de celui-ci, notamment à l'occasion de réunions publiques.

Elle fera l'objet d'un compte rendu à la Commission nationale qui sera rendu public et joint au dossier d'enquête publique.

M. Michel Gaillard a été nommé garant de cette concertation.
otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3029
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas

Re: [ Nord-Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar tanaka59 » Jeu 12 Sep 2013 21:02

http://www.lavoixdunord.fr/region/le-co ... 67n1529584

Le contournement ferroviaire de Lille passera par Aulnoye-Aymeries et Fourmies

On nous avait prévenus que le casque de chantier serait prêté mais qu’il faudrait apporter bottes et carte de presse : les responsables de la SNCF et de Réseaux ferrés de France (RFF) sont venus à Busigny pour évoquer le lancement des travaux d’un nouvel itinéraire pour les convois de fret, qui permettra de désengorger Lille.

1. Un contournement pour faire quoi ? Pour l’instant, les trains qui transportent voyageurs et marchandises passent quasiment tous par Lille. « C’est source de conflits », relève Yann Baron, directeur d’opération RFF. D’où l’idée de créer un circuit alternatif qu’utiliseront les convois de fret aux heures de pointe, c’est-à-dire entre 6 h et 9 h ainsi qu’entre 16 et 19 h, pour fluidifier la circulation dans la métropole. « On s’est rendu compte que dix trains en moins pouvaient suffire à changer les choses », explique encore Yann Baron. Une dizaine de trains, c’est justement le nombre de passages par jour sur lequel tablent RFF et la SNCF pour ce nouvel itinéraire.

Il partira de Dunkerque et de Calais, passera par Bergues, Hazebrouck, Béthune, Lens, Arras, Somain, Cambrai avant de faire une boucle entre Maurois et Honnechy, de rejoindre Le Cateau, Aulnoye-Aymeries et Fourmies.

Bien sûr, cela obligera les trains à faire un détour de quelques kilomètres, mais ce sera finalement un gain de temps puisque les convois sont assurés de pouvoir circuler à 60 km/h sur tout le trajet.

2. Un contournement, comment ? Cette nouvelle ligne devrait être opérationnelle en 2015. « Notre idée, c’est de réutiliser au maximum les infrastructures existantes », souligne Jean-Yves Dareaud, responsable communication de RFF. C’est pourquoi, le nouvel itinéraire du fret de transit utilise des voies ferrées déjà construites. Il y aura seulement quelques raccordements à faire pour assurer la continuité du tracé. Celui de Blangy, près d’Arras, a été réalisé en 2010 pour un autre projet, mais sera finalement utilisé pour le contournement. Reste encore à faire ceux d’Honnechy et d’Aulnoye-Aymeries, ainsi que le renforcement de la sous-station des Terres Noires à Dechy, dans le Douaisis. « On en a besoin pour permettre l’alimentation des trains », précise Yann Baron. L’ensemble des travaux devrait coûter 66,8 millions d’euros. L’ État va en financer 55 %, la Région se charge du reste.

3. Un raccordement entre Honnechy et Maurois. Il fera un kilomètre de long. Il va permettre de relier les lignes Busigny-Somain et Creil-Jeumont et éviter aux trains de fret de venir jusqu’en gare de Busigny.

Ce raccordement a nécessité la création d’une bifurcation à Honnechy le 8 mai. Une autre, à Maurois, est en cours de réalisation. Les travaux de terrassement devraient s’achever à la fin de l’année. « Ensuite, nous poserons les voies, commente Christophe Martinache, maître d’œuvre SNCF. Ça nous prendra environ trois mois. Et, dernière étape, l’installation d’une signalisation. »

4. Un nouveau quai de gare à Busigny. Les travaux ont commencé en « avril ou en mai ». et devraient s’achever fin septembre. « On l’aménage pour que les TER puissent se garer sans entraver le passage des trains de fret », commente Yann Baron.

La SNCF en a profité pour refaire l’enrobée et installer des bandes d’éveil sur l’un des quais des voyageurs afin qu’il devienne accessible aux personnes à mobilité réduite.

5. Un pont-route, au bout du chemin de la Jouisse. Le raccordement entre Honnechy et Maurois suit le tracé de l’ancienne « voie des Boches ». Une ligne construite par les Allemands pendant la Seconde Guerre, abandonnée ensuite. RFF est propriétaire de ces voies ferrées mais s’est rapidement aperçue qu’elle aurait besoin d’entrer en possession de quelques mètres des terrains avoisinants pour rendre le projet de contournement viable. Une expropriation a été réalisée pour ces terrains, mais a dû être abandonnée pour le triangle de terre, au bout du chemin de la Jouisse. « Cette parcelle sert à l’élevage, souligne Yann Baron. On avait envisagé de la racheter et d’y planter un bois mais, comme des espèces rares y ont été trouvées (voir le zoom ci-dessous), on a dû abandonner le projet. » RFF prévoit, à la place, de créer un point-route qui passera au-dessus du raccordement et permettra aux propriétaires de rejoindre leurs bêtes.

6. Un bassin de rétention. « On va collecter toutes les eaux de pluie de toute la plateforme ferroviaire dans un bassin situé à quelques dizaines de mètres du chemin de la Jouisse, explique Christophe Martinache. Ce bassin servira de zone tampon. Il limitera le débit de l’eau qui sera évacuée vers l’Erclin. » « Il fait 112 m de long, 26 m de large, ajoute Denis Gaïnetdinoff, directeur d’opération délégué SNCF. Il peut contenir 2 375m3 . » « Il sera étanchéifié », poursuit Christophe Martinache. Et ce, parce que le contournement de Lille se veut « vert ». « Eh oui, on ne construit plus nos projets comme il y a vingt ans », souligne Yann Baron, fièrement.
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1655
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Nord-Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar nanard » Lun 27 Jan 2014 11:18

tanaka59 a écrit:http://www.lavoixdunord.fr/region/le-contournement-ferroviaire-de-lille-passera-par-ia12b45167n1529584

[...]
3. Un raccordement entre Honnechy et Maurois. Il fera un kilomètre de long. Il va permettre de relier les lignes Busigny-Somain et Creil-Jeumont et éviter aux trains de fret de venir jusqu’en gare de Busigny.

Ce raccordement a nécessité la création d’une bifurcation à Honnechy le 8 mai. Une autre, à Maurois, est en cours de réalisation. Les travaux de terrassement devraient s’achever à la fin de l’année. « Ensuite, nous poserons les voies, commente Christophe Martinache, maître d’œuvre SNCF. Ça nous prendra environ trois mois. Et, dernière étape, l’installation d’une signalisation. »

C'est moi ou ce raccordement a déjà existé dans le passé ?
http://goo.gl/maps/0I6Jd
nanard
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 170
Enregistré le: Dim 30 Sep 2007 00:58
Localisation: Paris

Re: [ Nord-Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar Jake Sully » Lun 27 Jan 2014 13:11

Non, tu ne rêves pas. Il s'agit bien d'un ancien raccordement qu'on va "réactiver" (ou plutôt reconstruire à côté de l'ancien j'ai l'impression :roll: )
Avatar de l’utilisateur
Jake Sully
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 158
Enregistré le: Ven 20 Avr 2012 19:33
Localisation: Montévrain

Re: [ Nord-Pas de Calais ] Modernisation du réseau

Messagepar otto » Lun 27 Jan 2014 13:56

otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3029
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas

Suivante

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités