[ LN ] LGV LR : Nîmes - Montpellier - Perpignan

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

[ LN ] LGV LR : Nîmes - Montpellier - Perpignan

Messagepar G.E. » Mer 25 Mai 2005 20:04

LGV Languedoc-Roussillon - Contournement de Nîmes & Montpellier


Incroyable ! Ce sujet n'existait pas encore alors qu'il est prioritaire sur la liste du Ciadt de 2003.
L'erreur est enfin réparée !

Il faut dire que : Image

Voici l'ancien site du projet, très complet (et encore en ligne, mais pour combien de temps ?) :

http://www.lignenouvelle-languedocroussillon.org/

Et le nouveau (après la DUP) :

http://www.rff-cnm.org

Pour ma part, je préfère à  première vue l'ancien site car le nouveau reprend l'ancien et il se restreint à  la seule ligne nouvelle en omettant des détails sur son prolongement... et il y a quelques bourdes...

Donc, mise en service en 2012, soit avec 3 ans de retard par rapport au projet initial !
Pas de gares nouvelles & fret à  gogo ! Il faut dire que voir passer pas loin de chez soi des trains transportant toutes sortes de produits inflammables sur un viaduc de 2500m de long en centre ville, c'est pas top ! En 2012, on pourra dormir tranquille !

[colore=green]EDIT : sujet fusionné avec la suite de la ligne, jusqu'à  Perpignan[/color]
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar G.E. » Sam 04 Juin 2005 19:57

Ils gardent des réserves pour que la population ait l'impression que l'on s'occupe toujours d'elle !

Mais c'est stupide de ne pas réaliser cette ligne d'autant plus que le tracé est à  peu près connu et réservé dans les POS/PLU sur Montpellier/Perpignan...

En plus, il faudra réaliser en 2ème phase la LN Montpellier-Perpignan et les nouvelles gares de Perpignan (  Rivesaltes), de Béziers-Narbonne (entre les 2 villes !), de Montpellier (plus incertain : cliquer ici) et de Nîmes (je vois mal les TGV prendre la LGV entre Perpignan et Montpellier puis la quitter entre Montpellier et Nîmes pour la reprendre ensuite !). En plus, cette LGV pourrait être mixte, ce qui va coûter cher et limiter la vitesse. Je pense que la ligne actuelle suffirait pour le fret...

Enfin, un bon argument pour dévier les trains de marchandises de Nîmes et Montpellier :
:arrow: La gare de Nîmes et son impressionnant viaduc en maconnerie du XIXème Siècle aujourd'hui en plein centre-ville (VL=60km/h) :

Image

:arrow: La gare de Montpellier et son souterrain sinueux lui aussi en plein centre-ville (VL=60km/h) :

Image

Le crainte d'un accident avec tous ces transports de marchandises (produits inflammables notamment) est grande !

:arrow: Et une particularité de Sète (non-déviée en 1ère phase), son pont-levant qui impose aux trains de couper leur alimentation électrique !!! (VL=60km/h) :

Image
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar zabadu » Mar 07 Juin 2005 09:51

Il n'y aura donc pas de gare voyageurs "Nimes-TGV" à  perpète de la ville?
Avatar de l’utilisateur
zabadu
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 613
Enregistré le: Lun 13 Sep 2004 15:31
Localisation: Au paradis (fiscal)

Messagepar G.E. » Mar 07 Juin 2005 10:26

Il y a un débat qui fait rage actuellement en ville :
:arrow: Le maire UMP et l'agglo sont pour la gare TGV en 1ère phase. Il espèrent dans 10-15 ans la relier au centre-ville et aux villes de l'agglo grâce à  un tram-train empruntant l'étoile ferroviaire de Nîmes.
:arrow: Les élus de tous bords confondus (CG & Région (PS), maire d'Alès (UMP)) sont contre cette gare et ils préfèrent financer le shunt de Courbessac... dont la DUP expire au début de l'année prochaine ! Il sont au passage soutenus discrètement par la SNCF et RFF qui ne comptent pas du tout réaliser cette gare au milieu des vignes.

Donc l'agglo de Nîmes envers et contre tout veut financer sa gare et rien ne bouge. Il faudrait donc une médiation préfectorale pour obtenir le shunt de Courbessac rapidement (les terrains sont acquis) et un engagement de RFF pour qu'il construise la gare en même temps que la section Montpellier-Perpignan ! C'est ma solution, certes et j'espère que les politiques auront ce bon sens...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar Thomas » Mar 19 Juil 2005 18:45

Ce mercredi 20 juillet, il y a un article sur le financement de la LGV Languedoc dans le quotidien "Les Echos".
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 1104
Enregistré le: Mer 26 Mar 2003 01:30

Messagepar G.E. » Mar 19 Juil 2005 18:57

Peux-tu nous en dire un peu plus ?

Sinon, aujourd'hui, D.Perben assistait au début du creusement du tunnel sous le Perthus. Interrogé sur la LGV LR Montpellier-Perpignan, il a fait de la langue de bois en disant que la ligne allait être améliorée.

Si l'Etat en veut pas, qu'on la concède à  Eiffage !!!

On marche à  l'envers dans ce pays : les Espagnols investissent 250 MM€ dans leurs moyens de transports sur 15 ans. Passé ce délai, 90 % des Espagnols auront normalement accès en 30 mn à  une LGV. Et nous, on détruit l'AFFIT et on attend !!! :shock: :evil: :evil: :evil: :evil:
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar Thomas » Mar 19 Juil 2005 19:00

Le ministre souhaite que le CNDP prenne en main le dossier sur l'axe Montpellier-Perpignan..... sûrement pour attendre encore un peu. :roll:
Avatar de l’utilisateur
Thomas
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 1104
Enregistré le: Mer 26 Mar 2003 01:30

Messagepar G.E. » Mar 19 Juil 2005 19:38

C'est en effet scandaleux ! :evil: Le dossier est presque bouclé dans les faits : Carcassonne sera desservie en centre ville et Béziers et Narbonne par une gare nouvelle... Le tracé en direction de Montpellier suivra l'A9.

Et dans 4 ans, on sera la risée des Espagnols qui auront rallié la France par LGV !
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar G.E. » Mer 20 Juil 2005 09:30

L'article du Midi Libre :

Midi Libre a écrit:Lancement des travaux de la ligne TGV Perpignan-Figueras

Les ministres français et espagnol des Transports ont lancé hier à  la Junquera, en Espagne, les travaux de construction du tunnel transfrontalier de la future ligne TGV-fret entre Perpignan et Barcelone.

Ce projet mettra en 2009 Paris à  5 h 30 de Barcelone, Montpellier à  2 h 10 et Perpignan à  50 minutes.

L'ouvrage de la Junquera, long de 8,3 km, sera la pièce maîtresse de la future liaison mixte TGV-fret. « Dominique Perben a souligné l'importance de ce projet

pour les échanges entre nos deux pays, ainsi que la qualité du montage financier sous forme de concession, une première dans le domaine ferroviaire »,souligne le ministère dans un communiqué.

Le contrat de concession signé avec la société TP Ferro prévoit un autofinancement à  hauteur de 40 %, « particulièrement élevé dans le domaine ferroviaire ».

Le projet utilisera en outre le système européen de signalisation

ferroviaire ERTMS qui sera mis en œuvre en 2007 sur le TGV Est, ainsi qu'un écartement des rails aux standards européens.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar G.E. » Mer 20 Juil 2005 17:05

Et oui ! Sauf que si le Ministre demande le Débat Public, le chaînon manquant (je précise qu'il s'agit du "triangle" LGV Perpignan-Toulouse-Montpellier centré autour de Narbonne) ne sera pas construit avant longtemps...

L'Europe l'a déclaré prioritaire mais pas l'Etat Français. Donc, sauf un miracle... Il faut que Frêche fasse une grève de la faim ou alors qu'il ne cède rien mais je lui fais confiance là -dessus ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar Bugsss » Jeu 21 Juil 2005 09:00

Enver a écrit:
Thomas a écrit:Ce mercredi 20 juillet, il y a un article sur le financement de la LGV Languedoc dans le quotidien "Les Echos".

En gros, si j'ai bien compris, Frêche dit qu'il veut bien financer le contournement de Nîmes & Montpellier si l'on se penche sur le financement du chaînon manquant Montpellier - Perpignan.

D'où le calendrier :
:arrow: Nîmes - Montpellier -> fin 2012
:arrow: Montpellier - Perpignan -> entre 2015 & 2025 (jolie incertitude !)
:arrow: Perpignan - Espagne -> début 2009

Ce qui m'impressionne dans tout ca, c'est que certains ici imaginent que tout peut etre financé sur un claquement de doigt ou par le biais d'une concession ou d'un partenaire privé
C'est un peu plus compliqué que ca
Les couts d'infra sont de plus en plus chers, et l'Etat a de moins en moins de moyens
Moi, je m'estime deja largement satisfait du niveau d'infastructure de notre pays. On peut mieux faire mais de la à  parler tromperie vis à  vis de la population , c'est un peu déplacé
Bugsss
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2917
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Messagepar G.E. » Jeu 21 Juil 2005 09:10

Les Espagnols n'ont pas peur d'investir, eux... Les chantiers créent des emplois et favorisent la croissance aujourd'hui et demain !

Quant aux PPP, ils ne demandent qu'à  être développés.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar G.E. » Jeu 21 Juil 2005 09:14

Un début de victoire...

Midi Libre a écrit:TGV : la région veut des actes

L'ENGAGEMENT public fait par Dominique Perben, ministre des transports, lors de l'inauguration des travaux de la ligne grande vitesse Perpignan-Figueras, de lancer les études préalables au débat public sur Perpignan-Montpellier a été apprécié au conseil régional.
Pour Jean-Claude Gayssot, vice-président : « C'est un premier élément de reprise de nos exigences qui doit être confirmé. Il doit être suivi d'autres, clairs et précis, sur la participation de l'Etat et de RFF au financement des travaux. Il y a urgence. »
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar Alexandre » Jeu 21 Juil 2005 09:54

G.E. a écrit:Les Espagnols n'ont pas peur d'investir, eux... Les chantiers créent des emplois et favorisent la croissance aujourd'hui et demain !

Quant aux PPP, ils ne demandent qu'à  être développés.


Les espagnols bénéficient d'une aide très importante de l'union européenne et de plus, la main d'oeuvre est moins chère qu'en France. Je pense même qu'il y a d'autres choses moins chères encore! Donc je ne pense pas que la comparaison puisse se faire! Il ne faut pas oublier aussi que la France doit financer notamment le Lyon-Turin plus la partie de la LGV française qui comporte 2 longs tunnels!
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12063
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar G.E. » Jeu 21 Juil 2005 10:07

Les fonds structurels disparaissent progressivement... en 2011, terminé pour l'Espagne ! A noter que grâce à  M. Barrot, l'Europe pourrait financer à  50 % le Lyon-Turin !

Le plan Espagnol de 250MM€ (même si les chiffres sont sans doute gonflés) pour les infrastructures est une réalité que financera l'Etat Espagnol et le privé !

Quant au coût de la main d'oeuvre, même sans la fameuse directive Bolkestein, des entreprises françaises ne se gênent pas pour employer des étrangers afin d'écraser leurs coûts et les payer dans le non-respect de la loi... Et l'Espagne, ce n'est plus ce que c'était il y a même 10 ans pour les prix et les salaires. Le rattrapage du niveau de vie par rapport à  la France est une réalité.

Ce qui fait fondamentalement la différence entre eux et nous, c'est qu'ils ont une vision globale de leurs investissements. Nous, on fait au coup par coup, on rapièce... Et si l'Etat central est défaillant, c'est la crise !
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Tunnel du Perthus

Messagepar Auriom » Ven 22 Juil 2005 12:55

Un article du Monde qui constitue un bon résumé : En 2009, le tunnel du Perthus permettra de rallier Paris à  Barcelone en 5h35.

Le Monde a écrit:En 2009, le tunnel du Perthus permettra de rallier Paris à  Barcelone en 5 h 35
LE MONDE | 21.07.05


Le lancement des travaux du tunnel ferroviaire du Perthus qui reliera l'Espagne à  la France marque une étape importante dans l'essor des liaisons ferrées de la grande vitesse européenne.

Dominique Perben, ministre des transports, et son homologue espagnole, Magdalena Alvarez Arza, ont assisté mardi 19 juillet depuis La Jonquera ­ l'entrée espagnole du tunnel ­ aux premières avancées du tunnelier.


Long de 8,3 kilomètres, ce tunnel forme le principal ouvrage d'art de la ligne ferroviaire de 44,4 km qui reliera Perpignan à  la ville de Figueras, en Catalogne, et dont la mise en service est annoncée pour le 17 février 2009.

Il est constitué de deux tubes et " doté des meilleurs dispositifs de sécurité ", a indiqué le ministre français. De plus, la circulation des trains se fera par le nouveau système de signalisation ferroviaire européen, l'European Rail Traffic Management System (ERTMS) utilisé, dès 2007, sur la ligne nouvelle du TGV Paris-Strasbourg.

Le tunnel représente à  lui seul 305 millions d'euros, et le coût total du projet est évalué à  1,09 milliard d'euros. Cette ligne ferroviaire est " un nouveau trait d'union entre nos deux pays qui se concrétise enfin après de nombreuses années de préparation ", a expliqué M. Perben.

En 1995, les gouvernements français et espagnol avaient décidé, avec la ratification d'un traité international, de réaliser la totalité de la ligne ferroviaire sous la forme d'une concession, dont l'objet était de concevoir, de construire, d'exploiter et d'entretenir l'infrastructure.

Le 17 février 2004, cette concession a été attribuée à  un consortium hispano-français, TP Ferro, constitué du premier groupe de bâtiment et travaux publics (BTP) espagnol ACS-Dragados et du français Eiffage. Une première en France puisque c'est un groupe privé et non le gestionnaire des infrastructures, Réseau ferré de France (RFF), qui est en charge de cette réalisation.

"La ligne Perpignan-Figueras est exemplaire, elle constitue un modèle en matière de partenariat entre le public et le privé", a indiqué M. Perben . La société TP Ferro recevra une contribution publique de 540 millions d'euros, partagée entre les deux pays et l'Union européenne. " L'autofinancement dépasse 40 %, ce qui est remarquable pour un projet ferroviaire et transfrontalier", a-t-il ajouté.

Autre originalité, cette liaison est également la première à  avoir bénéficié de l'action de l'Agence de financement des infrastructures de transports de France (AFITF), en recevant 30 millions d'euros. En 2054, au terme de la concession de cinquante ans, les deux Etats reprendront la gestion de l'infrastructure.

La ligne Perpignan-Figueras, où les trains rouleront à  300 km/h, voire 350 km/h, fait partie des 14 projets prioritaires du réseau transeuropéen des transports. Elle assurera le trafic fret et passagers. Les prévisions tablent, dès l'ouverture de la liaison, sur un trafic annuel de 2,9 millions de voyageurs.

Cette ligne entre Perpignan et Figueras permettra, dès 2009, d'importants gains de temps. Perpignan ne sera plus qu'à  50 minutes de Barcelone, contre 2 h 45 aujourd'hui, et à  3 h 50 de Madrid et non plus 10 heures. Et Paris sera à  5 h 35 de Barcelone au lieu de 9 h 35.

"Il serait absurde que cette nouvelle ligne à  grande vitesse soit pénalisée par un tronçon de ligne classique de 150 km entre Perpignan et Montpellier", a rappelé, à  cette occasion, Jean-Claude Gayssot, ancien ministre des transports et vice-président de la région Languedoc-Roussillon. Cette dernière se dit prête à  contribuer à  hauteur de 180 millions d'euros au projet ­ dont le coût total est évalué à  1,05 milliard d'euros ­ conduit par RFF et destiné à  contourner Nîmes et Montpellier, si ces travaux constituent le premier tronçon d'une ligne nouvelle entre Montpellier et Perpignan.

M. Gayssot a précisé que les déclarations de M. Perben affirmant avoir bien entendu les points de vue de la Catalogne et du Languedoc-Roussillon pour l'intégration de ce tronçon dans la ligne à  grande vitesse marquent "un premier pas vers cette démarche" .

En septembre, Christian de Fenoyl, ingénieur général des Ponts et Chaussées, en charge de la commission sur les modalités de financement de ce projet, rendra ses conclusions au ministre des transports.

Dominique Buffier
Article paru dans l'édition du 22.07.05
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 1949
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Paris

Messagepar Auriom » Ven 22 Juil 2005 13:02

Enver a écrit:En gros, si j'ai bien compris, Frêche dit qu'il veut bien financer le contournement de Nîmes & Montpellier si l'on se penche sur le financement du chaînon manquant Montpellier - Perpignan.

C'est aussi ce que semble indiquer l'article du Monde.

Enver a écrit:D'où le calendrier :
:arrow: Nîmes - Montpellier -> fin 2012
:arrow: Montpellier - Perpignan -> entre 2015 & 2025 (jolie incertitude !)
:arrow: Perpignan - Espagne -> début 2009

L'article parle du 17 février 2009 pour Perpignan-Figueras. Chiche ? :D
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 1949
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Paris

Messagepar G.E. » Ven 22 Juil 2005 13:08

Comme c'est le privé qui est chargé du chantier, tu peux être sûr que les délais seront tenus ! Je tiens le pari ! Rdv dans 4 ans ! :D
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19972
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar Auriom » Ven 22 Juil 2005 13:13

D'accord !

Cette échéance finalement assez proche, ça ne va pas ravir Georges Frêche : il va lui falloir mettre les bouchées doubles pour faire arriver son tram 2 à  Perpignan avant le TGV ! :lol:
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 1949
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Paris

Re: Tunnel du Perthus

Messagepar FDH » Ven 22 Juil 2005 17:29

Auriom a écrit:Un article du Monde qui constitue un bon résumé : En 2009, le tunnel du Perthus permettra de rallier Paris à  Barcelone en 5h35.

Le Monde a écrit:En 2009, le tunnel du Perthus permettra de rallier Paris à  Barcelone en 5 h 35
LE MONDE | 21.07.05

...

Article paru dans l'édition du 22.07.05


En 2009 Perpignan sera presque une banlieue de Barcelone

Cette LGV devrait quelque peu délester l'A9
Avatar de l’utilisateur
FDH
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2156
Enregistré le: Ven 10 Oct 2003 13:27
Localisation: A472-N88

Suivante

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités