[ LN ] Bretagne: de Rennes vers Nantes, Brest et Quimper

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

[ LN ] Bretagne: de Rennes vers Nantes, Brest et Quimper

Messagepar Vv35 » Lun 04 Fév 2013 09:20

Le CG35 prépare la suite :

Nous Vous Ille n°100 (page 24) :
Ligne à grande vitesse : un débat public est prévu

Un débat public devrait intervenir à la mi-août 2013 sur la nouvelle phase du projet de ligne à grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire. Après les travaux en cours sur la section Le Mans-Rennes, qui seront livrés en 2017, cette nouvelle étape concerne les parcours Rennes-Brest, Rennes-Quimper, Rennes-Nantes. Elle permettra de parcourir la distance Brest ou Quimper-Paris en moins de trois heures. Les trois tracés à l'étude seront présentés au public. Le Département a exprimé le souhait que la desserte de Redon, en tant que gare principale de Bretagne, soit garantie dans le scénario qui sera choisi.
Vv35
Sentier
Sentier
 
Messages: 10
Enregistré le: Mer 23 Nov 2011 12:58

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar Frédéric SAVIN » Dim 03 Mar 2013 21:32

Ca m'a l'air d'être a priori éminemment géopolitique... Pourtant Redon n'a connu qu'Alain Madelin comme personnalité politique de premier plan aux commandes de la ville.

Sinon, à part ça, je ne comprends pas trop l'intérêt d'avoir Redon-TGV plutôt que Vannes-TGV ou Auray-TGV ou Lorient TGV...
Avatar de l’utilisateur
Frédéric SAVIN
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3821
Enregistré le: Lun 18 Mai 2009 19:12
Localisation: Val de Marne

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar nico a11 » Lun 04 Mar 2013 08:10

Sur cette carte, j'ai représenté en bleu, rouge et vert les lignes existantes.
Du coup, je ne comprends pas un passage par Redon alors qu'un tracé direct (orange) permettrait de desservir plus facilement le centre de la Bretagne et les villes de Lorient, Quimper et Brest.

http://goo.gl/maps/bixT1

Si le passage se fait à Redon, c'est pour préparer la LGV vers NDDL et Nantes
nico a11
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 428
Enregistré le: Jeu 27 Juil 2006 20:45
Localisation: Angers - Laval - LGV BPL

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar G.E. » Lun 04 Mar 2013 10:34

Je vous rappelle simplement, au cas où vous auriez manqué un épisode, que le Débat Public est annulé : viewtopic.php?f=11&t=3513&start=47
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19830
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar secteurPublic » Lun 01 Juil 2013 09:47

Ce qu'il conviendra de redéfinir, c'est aussi l'objectif des 3h.
Les études exploratoires ont conclus que sans section de Ligne Nouvelle, cet objectif n'était pas atteignable.
Ce qui ne veut pas dire qu'il n'y a rien d'autre à faire (au delà des coups partis de RBRQ phase 1 et 1+ puis V320 sur la future LGV BPL)

Peut-être qu'une des options pourraient être le V350 sur la LGV SEA : entre le surcout matériel et d'usure de la LGV BPL.... et l'investissement dans des morceaux d'infra neuve intra Bretagne, il y a peut etre une "optimisation possible" (en HS, la même problématique est posée pour Paris Toulouse en moins de 3h : il faudra aller au delà de V320)

Les études exploratoires se faisaient aussi sous la contrainte de ne pas shunter des dessertes existantes.... tout en analysant que certains de ces shunts pourraient être très rentables. Les Bretons ont un consensus à trouver d'ici 2030 pour les prochains classements...
secteurPublic
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 440
Enregistré le: Sam 20 Juin 2009 11:13
Localisation: Juan les Pins

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar Hanternoz » Lun 01 Juil 2013 16:12

La commission juge toutefois que la solution envisagée ... se traduit par un coût pour la collectivité sans commune mesure avec les gains attendus

Soit dit.
En ce qui concerne les liaisons internes TER, il faut que la région engage des travaux d'amélioration des voies actuelles (suppression des PN, ripages de courbes) et acquière des pendulaires et si la SNCF ne veut pas entendre parler de ceux-ci, il n'y a qu'à aller voir ailleurs pour le marché TER.
Hanternoz
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 389
Enregistré le: Jeu 18 Sep 2003 14:18
Localisation: Sucé Sur Erdre

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar secteurPublic » Lun 01 Juil 2013 23:21

Est-ce si simple ? La technologie pendulaire ne nécessite-t-elle pas un renforcement de l'infra ?

Sans prétendre être un expert, de ce que j'ai lu, j'en ai retenu que précisément les investissements dans l'infra étaient les plus couteux (avant le matériel)... et qu'ils étaient finalement ceux qui généraient le plus de gains (sans même avoir besoin de recourir au pendulaire).

Le pendulaire se prête peut-être mieux à des lignes réellement sinueuses, non pas pour y faire de la haute vitesse, mais si une ligne dont le tracé est apte au 80 km/h, devient apte au 90 km/h avec le pendulaire, pour le coup, il y aurait de réel gain
secteurPublic
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 440
Enregistré le: Sam 20 Juin 2009 11:13
Localisation: Juan les Pins

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar eomer » Mar 02 Juil 2013 10:08

secteurPublic a écrit:Est-ce si simple ? La technologie pendulaire ne nécessite-t-elle pas un renforcement de l'infra ?

Le pendulaire use davantage la voie dans les virages puisqu'il les aborde a plus grande vitesse: cela augmente le coût de l'entretien mais ne nécessite pas forcement un renforcement préalable.

secteurPublic a écrit:Sans prétendre être un expert, de ce que j'ai lu, j'en ai retenu que précisément les investissements dans l'infra étaient les plus couteux (avant le matériel)... et qu'ils étaient finalement ceux qui généraient le plus de gains (sans même avoir besoin de recourir au pendulaire).

L'aspect le plus important a considérer, c'est que l'augmentation des vitesses de pointe nécessite forcement des aménagement comme la suppression des passage a niveaux. Tous les trains en profitent.

secteurPublic a écrit:Le pendulaire se prête peut-être mieux à des lignes réellement sinueuses, non pas pour y faire de la haute vitesse, mais si une ligne dont le tracé est apte au 80 km/h, devient apte au 90 km/h avec le pendulaire, pour le coup, il y aurait de réel gain

Oui, en effet. Mais si la pendulation passive (type Talgo) donne de bons résultats, les techniques de pendulations actives sont actuellement peu fiables. Cependant, la créations de trains pendulaires, aptes a V220, a partir de rames TGV fut sérieusement envisagée dans le cadre de POLT et des prototype ont même circulé. Pour le projet BPL, on voulait creer des rames capable de circuler a la fois a V320 sans pendulation et a V220 en utilisant la pendulation: ainsi, Paris-Brest et Paris-Quimper s'effectuait en 3h00...mais c’était vraiment compliqué a mettre en oeuvre pour un gain de temps somme toute assez faible. De plus, cette solution imposait la création d'une petite série de rames dédies spécifiquement a la Bretagne (et aussi au Lille-Brive).
Avatar de l’utilisateur
eomer
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5129
Enregistré le: Sam 14 Juin 2003 18:27
Localisation: A4/A86 (tronc commun)

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar Tomtom » Jeu 17 Oct 2013 17:23

Je ne sais pas si vous avez vu ce communiqué de presse:
http://www.bretagne.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/COPIL_LNO_BPL_12_juillet_2013_VD_cle756aa1.pdf

Liaisons Rennes-Nantes et Rennes-Brest / Rennes-Quimper
Vers un débat public en 2014
C'est pourquoi le comité de pilotage a demandé à RFF de compléter ses études pour répondre à la
recommandation de la commission Mobilité 21. Il demande également à RFF de proposer sous un
mois, aux partenaires du projet, le contenu des études complémentaires et leur calendrier de
réalisation compatible avec une saisine de la Commission Nationale du Débat Public garantissant la
tenue du débat public en 2014, échéance annoncée par le Président de la République lors de son
déplacement à Lorient le 1er juillet et confirmée par le Premier Ministre ce mardi.
Ainsi :
• Les objectifs du projet sont confirmés, en particulier le rapprochement de la pointe bretonne de
Rennes et Paris en 3h, des métropoles de l'Ouest entre elles, et la desserte ferroviaire de
l'aéroport du Grand Ouest à l'intérieur de son bassin de chalandise.
• Le processus d'étude se déroule en cohérence avec l'ampleur du projet
• Le comité de pilotage a ré-affirmé l'objectif premier de la tenue du débat public en 2014


Il me semblerait logique que le projet se poursuive tranquillement, car les collectivités savent depuis le début que la participation de l'Etat sera minimale.
Tomtom
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 226
Enregistré le: Jeu 03 Nov 2005 02:45

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar florentr » Ven 18 Oct 2013 09:02

Et pourquoi prendre son temps pour construire la ligne de train ?

Nombreux sont ceux qui en profiteraient... et ça ne me paraît pas cohérent avec la précipitation de l'Etat et des collectivités à construire l'aéroport du Grand ouest à NDDL... alors que cet aéroport ne fera vraiment le plein de passagers que grâce à une ligne de train indispensable à son succès. Alors pourquoi prendre du retard sur cette dernière ?

Mettre les deux projets dans un package conduirait peut-être à la décision de ne faire ni l'un ni l'autre. Pourtant, à choisir, la ligne de train me semble plus utile.
florentr
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1474
Enregistré le: Mer 23 Juil 2008 13:31

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar Tomtom » Ven 18 Oct 2013 09:52

L'implication n'est pas la même en terme de budget public. NDDL coûte moins de 200 millions au contribuable, le projet LNOBPL est chiffré à 3 milliards.
Tomtom
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 226
Enregistré le: Jeu 03 Nov 2005 02:45

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar bzh-99 » Ven 18 Oct 2013 18:07

Je vous signale que vu d'ici (du Finistère donc), le plus rapide pour aller à Paris, c'est l'avion (1h05 pour un vol Quimper-Orly pour seulement 57€ via Air France...). Il faudrait que Quimper et Brest soient à moins de deux heures de Paris en TGV pour que ça devienne intéressant...
Avatar de l’utilisateur
bzh-99
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1934
Enregistré le: Lun 07 Juil 2008 18:28
Localisation: Finistère

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar Maastricht » Ven 18 Oct 2013 20:37

Quelle subvention d'équilibre les collectivités versent-elles ?
Avatar de l’utilisateur
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6480
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar djakk » Sam 19 Oct 2013 12:13

bzh-99 a écrit:Je vous signale que vu d'ici (du Finistère donc), le plus rapide pour aller à Paris, c'est l'avion (1h05 pour un vol Quimper-Orly pour seulement 57€ via Air France...). Il faudrait que Quimper et Brest soient à moins de deux heures de Paris en TGV pour que ça devienne intéressant...

C'est moins de 3 heures ;) et c'est justement l'objectif.
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar wonderwallbya » Sam 19 Oct 2013 22:26

bzh-99 a écrit:Je vous signale que vu d'ici (du Finistère donc), le plus rapide pour aller à Paris, c'est l'avion (1h05 pour un vol Quimper-Orly pour seulement 57€ via Air France...).


A partir de 57 euros, et non pas pour seulement 57 euros, c'est bien là la grande différence :mrgreen:
wonderwallbya
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 616
Enregistré le: Dim 29 Juin 2003 20:48
Localisation: Bretagne / PACA

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar Tomtom » Lun 21 Oct 2013 11:01

Il ne faut pas tout voir par le prisme de Paris. L'intérêt principal du projet est de relier les villes bretonnes entre elles plus rapidement. Les lignes nouvelles seront empruntées par les TGV mais aussi par les TER Intercités. Forcément, si on imagine que le seul et unique objectif du projet est de raccourcir le trajet Paris Brest ou Paris Quimper, dépenser autant semble un peu absurde. Le projet LNOBPL est d'abord un projet breton.
Tomtom
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 226
Enregistré le: Jeu 03 Nov 2005 02:45

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar guy21 » Lun 21 Oct 2013 11:08

bzh-99 a écrit:Je vous signale que vu d'ici (du Finistère donc), le plus rapide pour aller à Paris, c'est l'avion (1h05 pour un vol Quimper-Orly pour seulement 57€ via Air France...). Il faudrait que Quimper et Brest soient à moins de deux heures de Paris en TGV pour que ça devienne intéressant...

Je suis preneur d'explications pour savoir comment tu arrives à obtenir un tel tarif!
J'ai toujours payé beaucoup plus cher, si bien que pour aller à Quimper je n'envisage pas l'avion un seul instant...
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2524
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar florentr » Lun 21 Oct 2013 13:46

Sans compter qu'à moins d'une évolution favorable de la tarification francilienne, se rendre à l'aéroport d'Orly et de Roissy coûte cher. Et, même avec les métros du Grand Paris, ça restera plus compliqué que de se rendre à la gare Montparnasse.

Et, surtout, Tomtom a raison, même si les liaisons Bretagne-Paris intéressent beaucoup de gens, pensez aussi à l'intérêt qu'il y a à relier rapidement Quimper et Brest (et les villes sur le parcours) à Rennes et à Nantes en particulier.
florentr
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1474
Enregistré le: Mer 23 Juil 2008 13:31

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar djakk » Lun 21 Oct 2013 14:32

Si je veux faire un aller-simple Quimper -> Paris cette semaine, entre 220€ et 390€ en avion, et entre 80€ et 100€ en tgv.
Par contre, si je veux acheter un aller-retour Quimper <-> Paris cette semaine, les premiers prix des billets d'avion sont entre 75€ et 110€.
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Re: [ LN ] Bretagne: au-delà de Rennes vers Brest et Quimper

Messagepar roro22 » Lun 04 Nov 2013 18:35

Je poste un article datant d'un mois où l'on apprend que la vitesse sur la ligne Lannion-Plouaret ne sera pas relevé contrairement à ce qui était prévu :( . On y évoque également la possibilité de déplacer la gare de Lannion...
http://www.letelegramme.fr/local/cotes-d-armor/lannion-paimpol/ville/plouaret-lannion-13-6-meur-pour-sauver-la-ligne-19-09-2013-2238746.php
En attendant le TGV à trois heures de Paris, il faut moderniser la portion de ligne entre Plouaret et Lannion. Mardi soir, les élus communautaires ont arrêté son financement.Des dessertes a minima jugent les élus verts. Par ailleurs, une étude sur la transformation future de la gare va être lancée.

Dès 2011, les élus de LTA avaient décidé de financer, à hauteur de 1,5 M€, la modernisation de la ligne Plouaret-Lannion, arguant qu'une meilleure accessibilité du territoire passait par une meilleure desserte de la gare de Lannion. But affiché : diminuer le temps de parcours entre Plouaret et Lannion, permettre jusqu'à deux allers-retours par heure en heure de pointe, mais aussi doubler les dessertes de et vers Guingamp, Saint-Brieuc et Rennes ou vers Morlaix et Brest. Actuellement, vingt trains arrivent à Lannion par jour, dont quatre en heures de pointe le matin.Des études préliminaires menées par Réseau ferré de France (RFF), gestionnaire des infrastructures, avaient estimé le coût total des travaux à 10 M€, réévalué à 14,8 M€. En 2012-2013, deux scénarios finalement étaient arrêtés : faire circuler les trains à 110 km/h pour faire arriver 32 trains par jour à Lannion, dont neuf en heures de pointe, de 6 h à 9 h le matin (pour 16 M€ de travaux) ou se contenter d'un 80 km/h pour 27 trains par jour, dont sept en heures de pointe (13,6 M€ de travaux). Sans oublier une étude pour rendre un croisement des trains possible à la gare de Kerauzern à Ploubezre (la ligne est actuellement à une seule voie entre Ploubezre et Lannion). C'est la seconde option qui a été choisie, avec 5,44 M€ pris en charge par la Région, 4,61 M€ par RFF, 1,55 M€ par l'État, 1,5 M€ par LTA et 500.000 € par le conseil général.

« Pas mieux quece qu'on a aujourd'hui »

Pour Jackez Gicquel, le compte n'y est pas. « Il y avait consensus pour prévoir une vitesse de 140 km/h et deux allers-retours en heure de pointe, pour 10 M€, ce qui n'est évoqué dans aucun scénario proposé. Le lundi matin, entre 6 et 9 h, on est déjà à sept rotations, ce n'est pas mieux que ce qu'on a aujourd'hui. » « Quant aux trois heures (Paris-Lannion avec la LGV, NDLR), on les aura de toute façon, poursuit l'élu vert de Lannion, mais si on les a une seule fois par jour, cela n'a pas d'intérêt. Là, on ne finance que les travaux ordinaires et la voirie ferroviaire. Ce serait bien de reprendre langue avec la Région et avec RFF ». « On vient de réinjecter 3 M€ pour la ligne de l'aéroport, dont on peut s'interroger sur la viabilité, alors qu'avec le train, on assura l'accès au territoire pour des dizaines d'années. La différence entre les deux scénarios est de 2,4 M€. J'ai beaucoup de mal à comprendre cette option-là », renchérit Isabelle Métayer.

« On est dos au mur »

« On se heurte à une question de coût. Monter à 110 km/h induit une procédure d'enquête publique et des études supplémentaires, explique Joël Le Jeune. Ce qui reporterait la période des travaux au-delà du Contrat de plan État-Région (CPER) 2007-2013 (la participation de l'État), et donc remettrait en cause tout le financement de l'opération ». Le président de l'agglo reconnaît que « RFF et la SNCF n'ont pas fait les travaux d'entretien nécessaires depuis la création de cette ligne, mais aujourd'hui, on est le dos au mur si on veut la sauver ».

Un Pôle intermodal dans quelques années ?

Côté accessibilité de la gare lannionnaise, les élus veulent aller plus loin et créer, comme il en existe dans les gares situées sur une ligne à grande vitesse, un Pôle d'échanges multimodaux (PEM). En bon français, une gare qui tienne compte des articulations avec les transports en commun - la ligne de cars nº15 qui dessert la Côte de Granit Rose va devenir communautaire -, un nombre de places de stationnements suffisants... Surtout qu'une étude prospective annonce le doublement de la fréquentation des gares bretonnes d'ici à 2020, grâce au projet Bretagne à grande vitesse (BGV). « Il faut qu'un maximum de Trégorrois prennent le train à Lannion plutôt qu'à Guingamp », résume Joël Le Jeune. Pour ce faire, une étude d'accessibilité modale va être lancée pour un coût de 70.000 € HT, financé à 20 % par la Région. Le conseil général a aussi été sollicité. Un aménagement ou un agrandissement de la gare pourrait être sérieusement envisagé. « À cause des nombreuses contraintes techniques, pourquoi ne pas imaginer une nouvelle gare de Lannion, près de Ploubezre », a évoqué, sans rire, Michel Lissillour. « Pour l'arrivée d'un TGV, il faut 300 m de plat, or ça grimpe presque jusqu'à Kerauzern... », a ajouté, laconique, Denis Mer.
Avatar de l’utilisateur
roro22
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 242
Enregistré le: Ven 01 Juil 2011 10:10
Localisation: Lannion (22)

Suivante

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités