Découvrez l'incroyable épopée de l'Aérotrain

Aménagements, constructions, projets, ferroutage, ...

Découvrez l'incroyable épopée de l'Aérotrain

Messagepar Alexandre » Ven 25 Juil 2003 10:33

Enfin bon, moi je suis très content qu'on ait opté pour les LGV au lieu de l'aérotrain. D'ailleurs, il en reste une trace au nord d'Orléans. On l'apercoit de l'A10.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12062
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar JRL » Ven 25 Juil 2003 11:11

Avatar de l’utilisateur
JRL
Chef Admin
Chef Admin
 
Messages: 1938
Enregistré le: Mer 03 Juil 2002 23:45
Localisation: BN(50)/AQ(33)

Messagepar Alexandre » Ven 25 Juil 2003 11:48

Enfin bon, je reviens à  l'aérotrain. C'était encore nous, les francais qui en étaient les inventeurs. On a donc eu le train le plus rapide du monde, l'avion le plus rapide du monde (concorde) et donc l'aérotrain qui est apparamment toujours le plus rapide de sa catégorie.

Chapeau monsieur Bertin.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12062
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar djakk » Ven 25 Juil 2003 12:19

Pourquoi l'aérotrain a été abandonné :?:
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Messagepar Alexandre » Ven 25 Juil 2003 12:32

Apparamment parce que l'on a privilégié le TGV. Par contre, je n'aurais pas été contre la contruction de la ligne Cergy-Pontoise <-> La Défense. Ca aurait été vachement bien de mettre 5 minutes pour aller au boulot!!
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12062
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar Fantomas » Ven 25 Juil 2003 12:54

Bof.. c'est une solution trop chère et un peu égocentrique, je pense : IL faut construire entièrement l'infrastructure, sur piliers, de surcroit (on parlait de polution visuelle tout a l'heure!), et surtout c'est totalement incompatible avec le reste du réseau, donc aucune possibilité de prolonger les aerotrains sur les lignes classiques.

L'aérotrain a atteint 300km/h, et on avait calculé (seulement ) qu'il pouvait atteindre 400 km/h). Le record du TGV quant à  lui est de plus de 500km/h. C'est donc bien lui le plus rapide.
Avatar de l’utilisateur
Fantomas
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2563
Enregistré le: Mer 23 Juil 2003 13:24
Localisation: Grenoble

Messagepar djakk » Ven 25 Juil 2003 12:56

On aurait pu mettre la ligne d'aérotrain Paris-Orléans en service
Il n'y aura pas de LGV Limousin :evil: , donc pas de TGV Paris-Orléans.
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Messagepar Alexandre » Ven 25 Juil 2003 13:56

L'aérotrain a atteint 428 km/h. Et il n'y avait pas que des viaducs (voir liens n°2 du message précédent).
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12062
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar Fantomas » Ven 25 Juil 2003 15:25

Alexandre a écrit:L'aérotrain a atteint 428 km/h.

Autant pour moi. J'ai pas tout lu, mais j'avais seulement vu qu'il avait atteint 300km/h avec un potentiel estimé à  400.
Avatar de l’utilisateur
Fantomas
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2563
Enregistré le: Mer 23 Juil 2003 13:24
Localisation: Grenoble

Messagepar eomer » Ven 25 Juil 2003 21:25

Le gros problème de l'aerotrain, c'est qu'il ne pouvait pas utiliser les lignes existantes pour les parcours terminaux: il fallait construire des rails en béton jusqu'au coeur des villes. Autres problèmes: le bruit et la polution dus à  l'utilisation de moteurs d'avion (  hélice d'abord, à  réaction ensuite). Les systèmes d'aiguillages n'ont jamais été réellement au point.

Il faut savoir que l'abandon de l'aérotrain a été dramatique pour Jean Bertin et a probablement accentué la gravité de sa maladie. Le dernier prototype de l'aérotrain a malheureusement été détruit dans un incendie "mystérieux" alors qu'il aurait eu sa place au musée de Mulhouse

Sinon, le principe du coussin d'air a été appliqué avec succès aux hovercrafts. Il en existe encore qques uns sur le transmanche et à  une époque il y en avait un sur la Gironde (au niveau de Blaye je crois). Je ne sais pas s'il existe tjs.

Le principe de la lévitation et du rail en T est utilisé sur le Transrapid de Siemens et Thyssen qui a bien du mal à  décoller en Chine et est presque abandonné en Allemagne. On pourrait peut-être proposer à  la SNCF, rien que pour voir la réaction, une liaison entre Orléans et Paris par Transrapid. A Austerlitz, gare en voie d'abandon, il doit y avoir la place.

L'autre alternative, c'est le Swissmetro, projet futuriste de train magnétique circulant dans des tunnels sous vide partiel. Je ne sais pas où en est actuellement le projet, j'avais entendu parler d'essais entre Lausanne et Genève.
Avatar de l’utilisateur
eomer
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5155
Enregistré le: Sam 14 Juin 2003 18:27
Localisation: A4/A86 (tronc commun)

Messagepar Alexandre » Ven 25 Juil 2003 21:33

Oui, moi aussi j'en ai entendu parler. mais bon pour l'époque, l'aérotrain était une formidable prouesse technologique. Et il est quand même monté à  428 km/h. Et c'est vrai que les liaisons Paris-Orléans et Cergy-La Défense étaient intéressantes.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12062
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar djakk » Ven 25 Juil 2003 21:35

si vous voulez voir une trace d'aérotrain sur une carte, regardez sur viamichelin à  Gometz-la-ville
le morceau de voie ferrée qu'on voit le long de la D988 est en réalité une ligne d'aérotrain (le nom est écrit sur la carte michelin des années 70 "environ de paris")
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Messagepar Alexandre » Ven 25 Juil 2003 21:48

Même chose sur la carte Michelin au nord d'Orléans vers Artenay (éch 13 de l'A10). La ligne de l'aérotrain est en fait un très long viaduc que l'on apercoit un tout petit peu de l'autoroute. En tout cas, de voir ces restes de ligne, les reste de cette fantastique machine, et même de voir les pompes à  kérozène, ca fait un peu fantôme mais ca laisse une trace des technologies des années 60.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12062
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar JRL » Ven 25 Juil 2003 22:54

Voici la carte de la première ligne expérimentale de l'aérotrain entre Gometz et Limours :
Image

Et la 2ème au Nord d'Orléans :
Image

le joli viaduc dans la campagne :
Image
Image
L'espèce de plateforme que l'on voit sur la dernière photo, à  quoi cela pouvait servir ? Un parking pour l'aérotain ?

A mi-chemin entre le train et l'avion, il avait fière allure quand-même ! 8)
Image
Image
Avatar de l’utilisateur
JRL
Chef Admin
Chef Admin
 
Messages: 1938
Enregistré le: Mer 03 Juil 2002 23:45
Localisation: BN(50)/AQ(33)

Messagepar Alexandre » Sam 26 Juil 2003 11:21

La grande plateforme n'était pas une aire de retournement?
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12062
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar djakk » Sam 26 Juil 2003 17:59

si si, toutes les photos viennent du lien cité plus haut : http://lfey.chez.tiscali.fr/AEROTRAIN.html
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Messagepar Alexandre » Sam 26 Juil 2003 22:58

http://aernav.free.fr/Aerotrain/PressBo ... Image.html

C'est bien une aire de retournement.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12062
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Messagepar Alexandre » Sam 26 Juil 2003 23:21

Enfin, en tout cas, y'a pas à  dire, l'aérotrain laisse bien une trace majeur de la technologie des années 60.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12062
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Découvrez l'incroyable épopée de l'aérotrain

Messagepar wonderwallbya » Sam 13 Nov 2004 15:51

Voici un article paru dans le journal "Le Parisien" du samedi 13 novembre 2004 :

Le Parisien



Découvrez l'incroyable épopée de l'aérotrain
L'événement Gometz-la-Ville


DANS UN BOSQUET de Gometz-la-Ville, d'étranges blocs de béton reposent depuis trente ans sous un matelas de ronces. Derniers vestiges des 6,5 km de rails reliant Gometz-le-Châtel à  Limours pour les essais des prototypes de l'aérotrain. Cet engin futuriste fut testé sur ces voies de béton par son inventeur, Jean Bertin, dès 1965.


Et, pour que cet OVNI ne tombe pas à  jamais dans l'oubli, une sculpture est inaugurée ce matin sur un rond-point de la D 988 (*). Car les souvenirs se font rares. Le rond-point est construit sur l'ancienne base d'essais, et une partie des rails a laissé place à  la déviation de Gometz. L'unique exemplaire de l'aérotrain, lui, a brûlé en mars 1992 dans un incendie. Triste destin pour une invention qui dépassa bien avant l'heure les performances du TGV, chronométrée à  428 km/h. Ancien ingénieur à  la Snecma, Jean Bertin a conçu cet engin sans roues, glissant le long d'un rail de béton, monté sur un coussin d'air et propulsé par des réacteurs. Grâce à  ses essais concluants, une voie d'essai grandeur réelle voit le jour dans le Loiret. Prémices d'une future ligne Paris-Orléans. Mais la SNCF planche déjà  sur le TGV, et les opposants à  l'aérotrain profitent de l'arrivée de Valéry Giscard d'Estaing au pouvoir pour signer son arrêt de mort en 1974. Un an plus tard, Jean Bertin décède d'une tumeur au cerveau. « Un ingénieur talentueux, visiblement brisé par le chagrin », se souvient un retraité de Limours. Madeleine avait une trentaine d'années lorsqu'elle s'est installée à  Gometz-le-Châtel, en 1967. Son pavillon était à  deux pas de la « plaque tournante » permettant à  l'aérotrain de faire demi-tour. Lorsqu'elle percevait le bruit des moteurs, elle courait « jusqu'à  un petit pont pour admirer l'appareil ». « Il brillait sous le soleil, se souvient-elle. Au début, il y avait ces grandes hélices, remplacées par des réacteurs très puissants et bruyants. L'aérotrain allait vraiment très vite, j'en avais le souffle coupé. » Pendant des années, elle a découpé et gardé précieusement les coupures de presse, fière de voir citer dans les journaux sa petite commune. « A l'époque, poursuit Madeleine, les gens étaient surtout gênés par le bruit. Je pense qu'ils comprennent mieux aujourd'hui l'importance de Jean Bertin et de son invention. » Et cette retraitée n'oubliera jamais le jour où elle a réussi à  pénétrer dans le hangar qui abritait un prototype. « Cet endroit était à  l'abandon. J'ai eu de la peine en voyant l'appareil vandalisé. Mais quelle joie de monter dans la cabine. Il y avait tant de boutons... Quel souvenir ! »

(*) Le conseil général et le maire de Gometz inaugurent la sculpture à  11 heures. Expo jusqu'au 20 novembre en mairie de Limours. Aujourd'hui, à  20 heures, conférence-débat à  la Grange, à  Limours. Entrée libre.


GOMETZ-LA-VILLE, LE 23 DECEMBRE 1966. Bien avant le TGV, Jean Bertin avait lancé son aérotrain à  428 km/h sur des rails de béton entre Gometz et Limours. Ce matin, une sculpture est inaugurée à  Gometz (voir photo ci-contre) à  la mémoire de cet engin fut (LP/CHRISTIAN THEUVENOT.)


Stéphanie Auguy
Le Parisien , samedi 13 novembre 2004
wonderwallbya
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 617
Enregistré le: Dim 29 Juin 2003 20:48
Localisation: Bretagne / PACA

Messagepar anthonyorléans » Dim 14 Nov 2004 12:22

Dans le Loiret, on peut aussi toujours voir la ligne de l'aérotrain sur 18 km à  partir de Saran vers le nord le long de la voie ferrée Orléans - Paris.
J'ai lu plusieurs articles sur ce sujet aujourd'hui et j'ai appris qu'il y avait eu un essai de métro aérien dans le Loiret dans les années soixante à  Châteauneuf sur Loire le long de la voie ferrée Orléans - Gien (une ligne de 1400 m environ avait été construite).
D'ailleurs Truffaut a utilisé ce métro aérien pour son film Farenheit 451.
Aujourd'hui, la cabine de ce métro aérien est entreposée dans un hangar de la base militaire de Bricy (45). Elle devait être réhabilitée mais cela n'a pas été fait. Bien au contraire, elle a été taggée et déteriorée. Un vestige de 30 m du rail porteur est également visible à  Saran au début de la ligne d'aérotrain...
anthonyorléans
 

Suivante

Retourner vers Chemins de fer

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités