[ Paris & IDF ] Grandeur et décadence des autoroutes 1960-79

Avant, la route, c'était...

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar djakk » Mar 14 Fév 2012 19:29

Bon, d'après la photo aérienne de 1960, ces tunnels n'ont pas dépassé la bordure nord de l'échangeur périphérique-A6a …
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar basco - landais » Mar 14 Fév 2012 19:33

Si je me souviens bien, ca eut servi comme depot de materiel pendant un bout de temps ...
Alex, ca te dit quelque chose ?
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9049
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar dark_green67 » Mer 15 Fév 2012 08:59

A mon avis, le tunnel n'a pas été "creusé" du tout. C'est juste au niveau des ouvrages de l'échangeur avec le BP que les 2 trémies ad hoc ont été réservées. Il ne doit rien y avoir au Nord.

J'aurai peut-être les plans de l'échangeur dans quelques semaines : j'ai commencé l'exploration des archives de la DDE94 et il y a plein de cartons intitulés Autoroute du Sud. Malheureusement, c'est dans un versement énorme (2491W, plus de 300 cartons !) qui n'a pas encore été répertorié en détail par les archivistes. Pour le moment, j'y vais un peu au hasard et tout ce que j'ai trouvé sur l'A6 c'est le dossier de l'enquête publique de 1936 dans le département de la Seine.

Juste pour vous faire patienter, je vous montre une première image : l'autoroute devait commencer par un tunnel dans l'axe de l'avenue d'Italie, approximativement au niveau du périph actuel :

SDC12897a.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2977
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar super5 » Mer 15 Fév 2012 12:20

Ce projet de 1936 ressemble à l'actuelle A6b (qui arrive à la poterne des Peupliers).

Un doc sur la genèse de l'Autoroute du Sud :
http://temis.documentation.equipement.g ... _8_115.pdf
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar dark_green67 » Mer 15 Fév 2012 14:08

super5 a écrit:Ce projet de 1936 ressemble à l'actuelle A6b (qui arrive à la poterne des Peupliers).

Pas tout à fait. Au niveau du Kremlin-Bicêtre et de Villejuif, le tracé passait plus à l'Est. Dès l'hôpital de Bicêtre contourné, l'autoroute devait piquer plein Sud au ras du fort de Bicêtre et devait passer à l'Est de la redoute des Hautes Bruyères. Ce n'est qu'au niveau du quartier de l'Epi d'Or qu'on rattrappait le tracé actuel.

Un doc sur la genèse de l'Autoroute du Sud :
http://temis.documentation.equipement.g ... _8_115.pdf

Excellent ! :aime2:
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2977
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar basco - landais » Mer 15 Fév 2012 20:57

Superbe ce document
a conserver
Merci
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9049
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar broward1984 » Jeu 16 Fév 2012 12:22

peux tu me dire ou se trouvent les archives car je me suis rendu à créteil l'année dernière sans résultats
je suis curieux d'aller à la pèche aux infos

merci par avance
broward1984
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 63
Enregistré le: Dim 09 Aoû 2009 12:48

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar dark_green67 » Jeu 16 Fév 2012 13:49

broward1984 a écrit:peux tu me dire ou se trouvent les archives car je me suis rendu à créteil l'année dernière sans résultats
je suis curieux d'aller à la pèche aux infos

merci par avance

Les archives départementales du Val-de-Marne sont à Créteil, dans le quartier de la Préfecture, rue... des Archives !

Le bâtiment principal est au numéro 10 mais il est en travaux actuellement et la salle de lecture a été provisoirement transférée en face, au n°3bis (entrée de gauche, 5ème étage). Petite particularité liée à l'aménagement provisoire de la salle : il faut commander les documents avant 14 heures la veille et les commandes sont limitées à 6 articles. Fin des travaux annoncée pour mars ou avril.

Si tu y vas, la première chose que je te conseille, c'est de feuilleter les répertoires des rubriques "Aménagement" et "Transports". Et après, tu sélectionnes les dossiers qui t'intéressent et tu passes ta première commande.

Si tu t'intéresses au Val-de-Marne, tu as par exemple l'article 1672W37 qui concerne les projets d'infrastructures avec plein de cartes de 1964 à 1973. Voici un petit exemple avec la carte départementale correspondant au SDAURP de 1965. On y voit notamment le tracé du projet A17 et le passage envisagé de la Rocade de Banlieue (future A86) à travers Fontenay-sous-Bois et le Bois de Vincennes

SDC13037a.JPG
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2977
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar broward1984 » Jeu 16 Fév 2012 17:06

Merci du tuyau :)))
broward1984
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 63
Enregistré le: Dim 09 Aoû 2009 12:48

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar frantz58 » Mer 11 Avr 2012 16:26

Voici quelque chose qui pourrait nous éclairer : http://www.driea.ile-de-france.developp ... -a970.html
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2158
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: Marzy

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar dark_green67 » Mer 11 Avr 2012 16:42

frantz58 a écrit:Voici quelque chose qui pourrait nous éclairer : http://www.driea.ile-de-france.developp ... -a970.html

Et il y a la version résumée sur le Wiki ! http://routes.wikia.com/wiki/SDAURP_de_1965
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2977
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar G.E. » Mer 11 Avr 2012 17:32

dark_green67 a écrit:
frantz58 a écrit:Voici quelque chose qui pourrait nous éclairer : http://www.driea.ile-de-france.developp ... -a970.html

Et il y a la version résumée sur le Wiki ! http://routes.wikia.com/wiki/SDAURP_de_1965


Du très beau travail, d’ailleurs ! :D
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19960
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar Bugsss » Lun 14 Mai 2012 08:09

Quant à l'A10, on sait qu'elle devait avoir son propre accès direct sur le BP. Ma question, c'est: sous forme de tunnel, ou existait (et existe-il toujours), un foncier réservé à cet effet?
Bugsss
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2913
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar Bugsss » Lun 14 Mai 2012 08:33

Effectivemement, après avoir vu google earth, on voit bien le truc. La ligne TGV est bien axé en plus, ce qui empecherait toute réalisation ultérieure... meme en 1989, quand le tout autoroute n'était pas encore rejetté.
Bugsss
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2913
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar Fantomas » Lun 14 Mai 2012 09:19

Sachant que l'A10 à l'époque devait elle-même récupérer la plateforme... de l'ancienne ligne ferroviaire Paris - Chartres par Gallardon. Ce n'est donc pas une spoliation de la route par le TGV, mais plutôt un retour aux sources ;)
Avatar de l’utilisateur
Fantomas
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2563
Enregistré le: Mer 23 Juil 2003 13:24
Localisation: Grenoble

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar dark_green67 » Lun 14 Mai 2012 11:27

Bugsss a écrit:Quant à l'A10, on sait qu'elle devait avoir son propre accès direct sur le BP. Ma question, c'est: sous forme de tunnel, ou existait (et existe-il toujours), un foncier réservé à cet effet?

Au départ du BP, il n'y a pas d'emprise foncière visible : l'A10 était prévue sur un viaduc qui aurait dû être construit dans le talus de la voie ferrée. L'autoroute ne récupérait la plateforme de la ligne de Gallardon qu'au Sud de la gare de Montrouge-Châtillon.

Pour plus de détails, voir le Wiki : http://routes.wikia.com/wiki/Autoroute_fran%C3%A7aise_A10_(Ancien_num%C3%A9ro).

Les images les plus précises des emprises prévues sont celles-ci : au niveau de Vanves et Malakoff et au niveau de Châtillon et Bagneux, avec notamment une coupe du viaduc au niveau du boulevard Camélinat à Malakoff qui montre bien que ça passait "juste, juste"... :mrgreen:

Je suppose que si le tronçon BP-A86 n'avait pas été abandonné définitivement en 1974, le projet aurait évolué quelques années plus tard vers la réalisation de 2 tranchées couvertes de part et d'autre des voies ferrées, au moins pour toute la traversée de la commune de Malakoff. Mais là, on est en pleine science-fiction...
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2977
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar Bugsss » Lun 21 Mai 2012 08:24

En tout cas, si cela se fera certainement jamais, j'en espère juste que cette emprise restera ainsi, sans permettre la moindre construction

Qu'on ait joué la carte de l'écologie, très bien, mais au moins, allons jusqu'au bout des choses. Qu'il ne s'agisse pas de refaire un inième plan haussmanien dans 20,30 ans, pour faire passer tel ou tel axe de transport, parce qu'il n'y a plus d'emprise de disponible
Bugsss
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2913
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar frantz58 » Ven 25 Mai 2012 08:41

Un article qui parlent entre autres de projet fou d'autoroute à travers Paris dans les années 60: http://www.mediapart.fr/journal/france/ ... _article=3
Et voici un site où l'on peut voir à quoi aurait ressemblé Paris si le Corbusier aurait réalisé son projet. http://projets-architecte-urbanisme.fr/ ... an-voisin/
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2158
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: Marzy

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar dark_green67 » Ven 25 Mai 2012 14:31

frantz58 a écrit:Un article qui parlent entre autres de projet fou d'autoroute à travers Paris dans les années 60: http://www.mediapart.fr/journal/france/ ... _article=3
Et voici un site où l'on peut voir à quoi aurait ressemblé Paris si le Corbusier aurait réalisé son projet. http://projets-architecte-urbanisme.fr/ ... an-voisin/

Attention à ne pas tout mélanger et à ne pas trop caricaturer...

Le plan Voisin, c'est les années 1925 et ce n'était que des réflexions théoriques d'urbanistes et d'architectes. Quant au projet que tu qualifies de "fou" d'autoroute à travers Paris dans les années 60, il ne faut pas oublier ce qu'était Paris à cette époque. Pour relativiser ton jugement, relis la fin de l'article dont tu as fourni le lien :

"En un siècle, on est passé d'un stade où il fallait tout raser à un stade où on ne peut plus rien faire sur le faubourg St-Antoine. D'un extrême à l'autre, ce qui montre la dimension toute relative des conceptions urbaines à un moment donné. Aujourd'hui, les gens se battent pour acheter à 10.000 euros du m2 un bout d'appartement qu'on a cru bon de devoir raser pendant tout le siècle. Ce qu'on trouve génial aujourd'hui, on trouvait ça nul. Les urbanistes des années 50 n'étaient pas plus stupides que nous. Ils.ont fait des erreurs en toute bonne foi. Et peut-être qu'on fait des erreurs aussi graves en pensant que c'est super de recréer Paris village, de faire des petites maisons ou de refaire des tours. On ne peut jamais être sûr qu'on ne se trompe pas."

Dans les années 50-60, les abords du canal Saint-Martin étaient beaucoup plus glauques que ce qu'ils sont devenus, les prix du mètre carré étaient très loin des niveaux qu'ils ont atteint 30 ans plus tard et l'état général de beaucoup d'immeubles était tel que la démolition et la reconstruction valaient nettement mieux qu'une improbable rénovation. A l'époque, ça ne gênait pas grand monde qu'on envisage d'assécher le canal pour y faire passer une voie routière sans carrefours. C'est surtout la complexité technique de l'ouvrage et les éternels problèmes de financement qui ont fait que la partie Nord de l'axe Nord-Sud (de la Porte d'Aubervilliers à Bastille) n'a pas été construite.

On juge aujourd'hui avec nos valeurs du 21ème siècle et on frémit à l'idée d'une "autoroute" à travers la ville mais il faut garder en tête ce qui était réellement envisagé : ce n'était pas des axes pour faire rouler des voitures à 140 km/h mais "simplement" des axes totalement dénivelés pour exploiter au mieux les emprises existantes. Sur une artère parisienne classique (avec feux, carrefours à niveau, accès des riverains, bus, vélos et poids lourds) on atteignait difficilement 600 à 800 véhicules/heure par file dans le meilleur des cas, alors qu'une artère dénivelée permettait d'envisager 1800 v/h par file. Vu les problèmes de circulation (déjà !) et l'augmentation prévisible du parc automobile, il n'était pas illogique, à l'époque, de chercher à augmenter le débit des axes existants, vu qu'on ne pouvait guère envisager d'en percer beaucoup de nouveaux. Il est vraisemblable que, s'ils avaient été construits, la vitesse y aurait été limitée à 60 km/h, comme ailleurs.
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2977
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes

Re: Grandeur et décadence : autoroutes à  Paris et IdF, 1960

Messagepar frantz58 » Ven 25 Mai 2012 14:50

D'accord, merci pour ton explication éclairée qui me permet de mieux comprendre ce que j'ai pu lire à ce sujet.
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2158
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: Marzy

PrécédenteSuivante

Retourner vers Dans le passé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités