[ Lyon ] Urbanisme et (auto)routes

Avant, la route, c'était...

Re: Histoire des routes de Lyon

Messagepar G.E. » Dim 15 Jan 2012 17:09

La desserte prévue était très fine. Sur Vaulx-en-Velin, le résultat aurait été spectaculaire ! :lol:

Ca me rappelle un peu l'exemple de Valence en Espagne dans lequel les communes périurbaines bénéficient d'une desserte routière de grande qualité : http://g.co/maps/338vd

Dès le départ, le programme était irréaliste mais nul doute qu'il a installé une mentalité propice à la réalisation de voies rapides. Lyon est plutôt bien dotée de ce point de vue.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19959
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: Histoire des routes de Lyon

Messagepar djakk » Dim 15 Jan 2012 17:31

dark_green67 a écrit:
gavatx76 a écrit:
frantz58 a écrit:Si tout ça aurait été fait il n'y aurait pas de probléme de circulation autour de Lyon :mrgreen:

Bien sûr que si!

Je ne vois pas ce qui te permets d'affirmer des choses comme ça da façon aussi péremptoire... :roll:

Los Angeles !
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Re: Histoire des routes de Lyon

Messagepar dark_green67 » Dim 15 Jan 2012 17:42

djakk a écrit:
dark_green67 a écrit:
gavatx76 a écrit:
frantz58 a écrit:Si tout ça aurait été fait il n'y aurait pas de probléme de circulation autour de Lyon :mrgreen:

Bien sûr que si!

Je ne vois pas ce qui te permets d'affirmer des choses comme ça da façon aussi péremptoire... :roll:

Los Angeles !

Simpliste... :roll:

G.E. a écrit:Voici la carte des LY à partir des plans et des documents en ma possession. Pour l'espace compris entre TEO et le TOP, les tracés sont très précis.

:arrow: http://routes.wikia.com/wiki/Mod%C3%A8l ... lyonnaises

En bleu, les autoroutes "nationales". En jaune, les voies rapides "locales".

Ça se passe de commentaires ! Marseille et Paris sont battues ! :shock:

Attention : toutes les LY n'étaient pas forcément envisagées comme des voies rapides au sens actuel du terme. Voici par exemple ce que donne aujourd"hui un tronçon de la LY9 qui a été réalisé : http://g.co/maps/r98mh

En fait, le réseau des LY et autres autoroutes a apparemment un peu fluctué au fil des années, au fur et à mesure de l'élaboration du SDAU. Apparemment l'idée de faire traverser le Rhône à B44 n'a pas toujours été envisagée.

En ce qui concerne A44, je serais curieux de voir le tracé envisagé du côté de Givors quand il était question qu'elle aboutisse au Sud de Vienne...

Dernier petit commentaire : le fait de voir la LY3 aboutir au niveau du cours Charlemagne derrière la gare de Perrache me fait penser à un article que j'avais lu il y a des années qui expliquait qu'à l'origine Pradel avait insisté pour que l'A6 arrive au coeur de Lyon via l'Ouest (donc après avoir traversé la colinne de Fourvière) mais le gros centre d'échanges avec parking pour les touristes ne devait pas être construit devant Perrache, à la place du cours de Verdun, mais derrière, à la place des prisons qui étaient déjà limite insalubres. Apparemment c'est de refus formel du ministère de la justice de déplacer les prisons qui a imposé, en catastrophe, de trouver une autre localisation pour le complexe d'échanges et qui a conduit à sacrifier le cours de Verdun.
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2977
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes

Re: Histoire des routes de Lyon

Messagepar G.E. » Dim 15 Jan 2012 18:04

dark_green67 a écrit:Attention : toutes les LY n'étaient pas forcément envisagées comme des voies rapides au sens actuel du terme. Voici par exemple ce que donne aujourd"hui un tronçon de la LY9 qui a été réalisé : http://g.co/maps/r98mh


Il y avait sans doute l'idée que tout soit dénivelé à long terme même si des carrefours à niveau pouvaient subsister en première phase.
La section de LY9 que tu cites aurait dû être dénivelée étant donnée son importance. Elle n'a pas été réalisée dans la mesure où une connexion avec l'A7 existait plus en aval avec un pont sur le Rhône.

En fait, le réseau des LY et autres autoroutes a apparemment un peu fluctué au fil des années, au fur et à mesure de l'élaboration du SDAU. Apparemment l'idée de faire traverser le Rhône à B44 n'a pas toujours été envisagée.


Le schéma de départ a été amendé pour aboutir à l'état actuel. Quand on y regarde de près, il n'y a pas tellement eu d'abandon stratégiques mais plutôt des adaptations et même des récupérations par les TC. Seule la desserte de l'Ouest lyonnais a été réellement sacrifiée.

Tu as raison pour B44. Le fameux barreau d'Irigny est venu tardivement dans les débats.

[url]En ce qui concerne A44, je serais curieux de voir le tracé envisagé du côté de Givors quand il était question qu'elle aboutisse au Sud de Vienne...[/url]

Je ne crois pas que cela a été réellement prévu avant le projet actuel du COL.

Dernier petit commentaire : le fait de voir la LY3 aboutir au niveau du cours Charlemagne derrière la gare de Perrache me fait penser à un article que j'avais lu il y a des années qui expliquait qu'à l'origine Pradel avait insisté pour que l'A6 arrive au coeur de Lyon via l'Ouest (donc après avoir traversé la colinne de Fourvière) mais le gros centre d'échanges avec parking pour les touristes ne devait pas être construit devant Perrache, à la place du cours de Verdun, mais derrière, à la place des prisons qui étaient déjà limite insalubres. Apparemment c'est de refus formel du ministère de la justice de déplacer les prisons qui a imposé, en catastrophe, de trouver une autre localisation pour le complexe d'échanges et qui a conduit à sacrifier le cours de Verdun.


Il me semble que LY3 a été un des premiers projets à passer à la trappe. L'échangeur des casernes LY2/LY3/LY6 à proximité de la Part-Dieu aurait pourtant été grandiose.

Pour compléter, je te renvoie vers le schéma d'aménagement de l'aire Saint-Etienne / Lyon / Grenoble de 1971. On y voit très clairement qu'un grand contournement de Saint-Étienne est prévu depuis longtemps (ses emprises sont d'ailleurs préservées depuis cette date et elles serviront à l'A45). Mieux, il est écrit noir sur blanc que l'A47 sera doublée par une autoroute, preuve que l'axe actuel était dès le départ considéré comme dépassé.

:arrow: http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/31171

Ces documents font réfléchir : le TOP reprend grosso modo le duo A44-B44 en étant davantage collé à la ville. Même à la grande époque, le COL n'était pas envisagé...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19959
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: Histoire des routes de Lyon

Messagepar djakk » Dim 15 Jan 2012 18:39

dark_green67 a écrit:
djakk a écrit:
dark_green67 a écrit:
gavatx76 a écrit:
frantz58 a écrit:Si tout ça aurait été fait il n'y aurait pas de probléme de circulation autour de Lyon :mrgreen:

Bien sûr que si!

Je ne vois pas ce qui te permets d'affirmer des choses comme ça da façon aussi péremptoire... :roll:

Los Angeles !

Simpliste... :roll:

Sinon : les bouchons ont persisté dans le tunnel de Fourvière malgré la mise en service de l'A46 8)
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Re: Histoire des routes de Lyon

Messagepar dark_green67 » Dim 15 Jan 2012 18:49

G.E. a écrit: Pour compléter, je te renvoie vers le schéma d'aménagement de l'aire Saint-Etienne / Lyon / Grenoble de 1971. On y voit très clairement qu'un grand contournement de Saint-Étienne est prévu depuis longtemps (ses emprises sont d'ailleurs préservées depuis cette date et elles serviront à l'A45). Mieux, il est écrit noir sur blanc que l'A47 sera doublée par une autoroute, preuve que l'axe actuel était dès le départ considéré comme dépassé.

:arrow: http://documents.irevues.inist.fr/handle/2042/31171

Une carte étonnante en page 113 de ce document : le grand dédoublement de l'axe autoroutier Nord-Sud, de Chalon-sur-Saône à Valence, via Bourg-en-Bresse et Satolas, prévu "pour la fin du siècle" ! :shock:
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2977
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes

Re: Histoire des routes de Lyon

Messagepar loicev » Dim 15 Jan 2012 20:31

Carte en effet surprenante si l'on compare avec la situation actuelle :
- un véritable axe nord-sud évitant Lyon (plus visible page 116). Vu ce projet Louis Pradel n'a pas dû être enchanté car il avait peur que beaucoup ne s'arrête plus à Lyon pour un petit bouchon lyonnais du centre ville ! :wink:
- un double axe entre Lyon et Valence.
loicev
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 290
Enregistré le: Sam 08 Avr 2006 15:03

Re: Histoire des routes de Lyon

Messagepar gavatx76 » Dim 15 Jan 2012 23:29

dark_green67 a écrit:
djakk a écrit:
dark_green67 a écrit:
gavatx76 a écrit:
frantz58 a écrit:Si tout ça aurait été fait il n'y aurait pas de probléme de circulation autour de Lyon :mrgreen:

Bien sûr que si!

Je ne vois pas ce qui te permets d'affirmer des choses comme ça da façon aussi péremptoire... :roll:

Los Angeles !

Simpliste... :roll:

Décidement, tu aimes bien le terme "simpliste". D'ailleurs,
Je ne vois pas ce qui te permets d'affirmer des choses comme ça da façon aussi péremptoire... :roll:
:mrgreen:
Pour prendre l'exemple d'une ville européenne pleine de VE et de bouchons, je pensais à Madrid. Je ne connais aucune ville libre d'embouteillages, même avec des VE partout. :wink:
gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3839
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E

Re: Histoire des routes de Lyon

Messagepar loicev » Lun 16 Jan 2012 21:36

Histoire de revenir sur le sujet qui nous intéresse, j’ai trouvé un lien web intéressant sur le site Persee.fr (ce site est une vraie mine d’or sur les publications anciennes) :
Lien Persée.fr

L’article date de 1953 où Édouard Herriot était maire de Lyon. N’oublions que cet homme politique (et écrivain également, …) a marqué la ville de Lyon pendant la 1ère moitié du XXème siècle par de grands projets et réalisations (par tous heureux dans les faits, …).

En résumé de l'article :

Au niveau routier, on peut citer par exemple, le tunnel de la Croix-Rousse et le Boulevard de Ceinture (soit le boulevard périphérique actuel), qui fut longtemps désert pour ce dernier.
Il est intéressant de voir comment se faisait les échanges internes de l’époque entre quartiers autant humain que matériel ; dans le sujet qui nous intéresse :
- Selon les quartiers, les déplacements humains étaient assez variables : il en reste qu’à l’époque son influence sur la circulation restait à priori complexe à gérer.
- Petites ou moyennes structures industrielles assez dispersées qui favorisaient la circulation routière.

Il fut ainsi projeté :
- d’améliorer la desserve du tunnel de la Croix-Rousse, au statut autoroutier, avec en autre une liaison au boulevard de Ceinture prolongé sur la rive gauche (non réalisé entièrement heureusement ; une autoberge y fut de tout même construite jusqu'à une époque pas si lointaine).
- d’améliorer les ponts,
- un axe nord-sud sud sur la rive droite du Rhône avec des aménagements autoroutiers (sur le bas port au niveau de Saint Clair) ou urbains à partir du pont de la Boucle en direction du sud (tout en comportant 4 trémies) puis à nouveau une autoroute au niveau du pont de La Guillotière en continuant encore au sud.

Au niveau du transit : 2 axes devaient permettre de contourner Lyon : le Boulevard de ceinture et la RD42. Dans les fait, selon l’article, la majorité du le trafic de transit préférait se reporter sur la RD42 et continuer la rive droite du Rhône (RN86) jusqu’à Condrieu.
Vu le trafic relativement important de l’époque on proposait :
- Une rocade complète reliant le boulevard de Ceinture et la RD42,
- Un axe nord-sud prolongée sur la rive droite du Rhône jusqu’à Givors (situation évidemment différente de la situation actuelle).

A noter 2 divergences sur les projets futurs à mener :
- Soit reporter le trafic sur l’extérieur de Lyon (comme décrit ci-dessus),
- Soit de le favoriser à traverser la ville en améliorant les infrastructures intérieures (solution qui semble plutôt avoir été adoptée par la suite avec un autre maire, …).
loicev
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 290
Enregistré le: Sam 08 Avr 2006 15:03

Re: Histoire des routes de Lyon

Messagepar RGS » Lun 06 Fév 2012 21:33

Une poignée de passionnés s'efforcent de reconstituer virtuellement la presqu'île de Lyon en 1700 :
http://www.dailymotion.com/video/xnyxb9 ... y-day_news

Leur association a bien sûr ouvert un site où les bonnes volontés sont les bienvenues :
http://lyon-en-1700.blogspot.com/
Avatar de l’utilisateur
RGS
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 116
Enregistré le: Mer 01 Déc 2010 18:47

Re: Histoire des routes de Lyon

Messagepar frantz58 » Sam 21 Juil 2012 12:43

Un texte à lire: http://tem.revues.org/601
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2158
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: Marzy

[ A47 ] et anciens projets lyonnais

Messagepar frantz58 » Ven 23 Aoû 2013 18:09

J'ai trouvé sur un site un PDF expliquant le premier projet d'autoroute entre Lyon et St Etienne en 1935: http://vieux.saint.etienne.perso.sfr.fr ... strade.pdf
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2158
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: Marzy

Re: Anciens projets et variantes de déviations

Messagepar dionysos » Ven 23 Aoû 2013 19:45

En fait c'est l'ancêtre de l'A45 que tu as trouvé frantz... 8)
Avatar de l’utilisateur
dionysos
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1776
Enregistré le: Mar 14 Oct 2008 11:45
Localisation: Saint-Denis-lès-Martel

Re: Anciens projets et variantes de déviations

Messagepar frantz58 » Ven 23 Aoû 2013 19:59

Je l'avais bien compris comme ça aussi, bizarre que ce projet n'a pas été privilégié par rapport à l'A47 à l'époque où s'est faite la liaison Lyon St Etienne
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2158
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: Marzy

Re: Anciens projets et variantes de déviations

Messagepar G.E. » Sam 24 Aoû 2013 08:33

L'A47 double la RN88 dans la vallée du Gier en desservant un espace très peuplé et industriel. En se connectant avec l'A7 à Ternay, l'A47 est accessible depuis Lyon mais aussi depuis Valence en offrant une alternative au passage par Annonay.

Il n'en reste pas moins que le projet initial d'autostrade a fait des petits. Par exemple, le shunt de la vallée du Gier par Mornant a toujours été inscrit dans les schémas directeurs, et toujours reporté, depuis 50 ans.

L'A45 reprend ce shunt, ajoute une section neuve entre Rive-de-Gier et Saint-Chamond et reprend aussi le vieux projet de contournement Nord-Est de Saint-Etienne (lui aussi projeté depuis des lustres).
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19959
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: Anciens projets et variantes de déviations

Messagepar dark_green67 » Dim 25 Aoû 2013 18:03

frantz58 a écrit:Je l'avais bien compris comme ça aussi, bizarre que ce projet n'a pas été privilégié par rapport à l'A47 à l'époque où s'est faite la liaison Lyon St Etienne

En fait, la liaison directe entre Lyon et Saint-Etienne n’était pas considérée prioritaire par rapport à la liaison via Givors. Vu depuis Saint-Etienne, il fallait rejoindre la vallée du Rhône pour aller aussi bien vers le Nord que vers le Sud et le passage par Givors constituait le meilleur compromis. C’était d’ailleurs le tracé de la Nationale 88 qui, depuis belle lurette, ne passait plus par Mornant et les montagnes russes.

Au début des années 1950, quand les services des Ponts-et-Chaussées du Rhône ont commencé à étudier des projets d’autoroutes autour de Lyon, ils ont tout de suite pris en compte parmi les premières urgences le tronçon de Rive-de-Gier à Givors et son raccordement à l’autoroute Lyon-Vienne grâce à un nouveau pont sur le Rhône, alors que leurs études sur le tracé direct se limitaient à la montée des Esses, au Sud de Brignais. Ces propositions ont été retenues telles quelles par le Ministre des Travaux Publics dans le premier programme autoroutier de 1800 km validé le 10 décembre 1955.

Les P&C du Rhône ont ensuite envisagé (vers 1960-1962) que l’autoroute Saint-Etienne-Lyon pourrait remonter vers le Nord à partir de l'Ouest de Givors, en restant sur la rive droite du Rhône.

Cette idée a été abandonnée vers 1966-1967 dans le cadre du Schéma D'Aménagement de la Métropole Lyon - Saint-Etienne (voir le chapitre 3 de l'article consacré à l'ancien projet de Rocade Ouest A44) et le projet A45 a alors été prolongé en direction de Rive-de-Gier et le Nord de Saint-Etienne pour dédoubler l'A47.

Voici ce que donnait l'A47 "primitive" (plan P&C du Rhône, janvier 1963, issu du dossier d'APS de la « Bretelle Est » A46) :

Image

Au passage, c'est quand j'ai consulté ces plans que j'ai compris pourquoi l’A47 s’arrêtait à Givors-Ouest jusqu'à la renumérotation de 1982 et que son prolongement vers le pont de Givors s'appelait C47 : c'était dû tout simplement à l'état des projets quand les numéros ont été attibués, au début des années 1960 !
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2977
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes

Re: Anciens projets et variantes de déviations

Messagepar Maastricht » Dim 25 Aoû 2013 18:34

Merci, sais-tu à quoi correspondent les zones teintées en jaune, en gris, et hachurée ?
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6478
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Re: Anciens projets et variantes de déviations

Messagepar dark_green67 » Dim 25 Aoû 2013 19:26

Taches jaunes = zones d'habitation, taches grises = zones industrielles. Les hachures correspondent aux limites départementales de l'époque (l'Isère arrivait aux portes de Lyon)

Pour ceux que ça intéresse, voici la carte entière (version compressée) :

Image
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2977
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes

Re: [ A47 ] et anciens projets lyonnais

Messagepar frantz58 » Mar 27 Aoû 2013 19:41

Dommage que ces projets n'ont pas été suivis. :(
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2158
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: Marzy

Re: [ Lyon ] + [ A47 ] Urbanisme et (auto)routes

Messagepar frantz58 » Mar 27 Aoû 2013 20:07

Pour ce qui concerne l'A43 elle aurait pu soit être faite en souterrain (un peu onéreux) soit contourné légèrement par le sud pour rejoindre l'A45/A44.
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2158
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: Marzy

PrécédenteSuivante

Retourner vers Dans le passé

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités