[ IdF ] CDG Express

Les transports collectifs en ville : bus, tram, métro ...

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar benj » Lun 13 Mai 2019 14:59

On se dirige vers un "RER Olympique"

Le Parisien a écrit:

Pourquoi le Charles-de-Gaulle Express ne devrait pas être prêt pour les JO de Paris

Le préfet a été auditionné ce lundi matin par Ile-de-France Mobilités et sa présidente Valérie Pécresse sur le calendrier de réalisation du train direct aéroport de Roissy-Paris. L’échéance de 2024 s’éloigne de plus en plus.

L’heure des choix se rapproche pour le Charles-de-Gaulle Express, ce train direct entre l’aéroport de Roissy et Paris. Garder l’objectif ultra-serré de 2024 et des Jeux olympiques ou « détendre » le calendrier de travaux de 18 à 24 mois jusqu’en 2026.

Rénovation de la caténaire, des voies, ajustement des quais pour l’arrivée de nouveaux trains, modifications de la signalisation, mise en accessibilité pour les personnes à mobilité réduite, connexion avec les futures gares du Grand Paris Express… : une quinzaine de chantiers, en plus du CDG Express, sont à mener simultanément par la SNCF entre la gare de Paris-Nord (X e) et Roissy.

La possibilité de les mener tous de front est de plus en plus incertaine.
Le scénario 2024 « radicalement intenable » selon Valérie Pécresse

C’est au plus haut sommet de l’Etat que cela se tranchera dans les prochains jours. Ce lundi, comme ils l’avaient demandé, les élus d’IDFM ont auditionné Michel Cadot sur la question.

Le préfet de la région Ile-de-France avait été chargé d’une mission sur le calendrier de ces chantiers de « l’axe nord ». Il s’est gardé de trancher, c’est au gouvernement de le faire, mais la tendance est à l’allongement des travaux dans le temps pour ne pas engorger complètement le quotidien de dizaines de milliers d’usagers.

Valérie Pécresse, présidente d’Ile-de-France Mobilités, défend vigoureusement la date de 2026 pour ne pas trop pénaliser les usagers quotidiens du RER B. Elle l’a redit avec force ce lundi matin : « Le scénario 2024 est radicalement intenable pour la régularité du RER B, qui est déjà très dégradée. Je l’ai dit au Premier ministre, qui a été ébranlé par mes arguments ».

Concernant les JO, la présidente de région évoque un « RER Olympique » pendant la période des jeux : « On a proposé de faire pendant le mois olympique plus de RER direct Roissy-Paris », via Le Bourget (où doit s’installer le village media) ou La Plaine Stade de France. « Je pense que ce pourrait être un compromis acceptable pour le Comité olympique », a-t-elle ajouté.

SCÉNARIO 2024

Il consiste à boucler le CDG Express dans les temps pour les JO 2024. Il serait alors prévu, lors des étés 2022 et 2023, deux fois trois semaines de coupures totales du RER B au Nord ! Si ce scénario a le mérite de tenir les délais, il présente un risque majeur pour les usagers du quotidien du RER B, pourtant désignés prioritaires sur les travaux du CDG Express.

En effet, il faudrait, pendant ces semaines d’interruption totale, faire circuler 200 000 à 300 000 personnes chaque jour dans des bus, qui amèneraient les voyageurs de banlieue vers des gares de rabattements sur les RER D ou E. Il faudrait donc un car toutes les deux minutes à l’heure de pointe, dans toutes les gares du RER B Nord.

SCÉNARIO 2026

Cette option permet bien sûr de limiter les nuisances pour les voyageurs du quotidien.

Le CDG Express empruntera en effet, sur 24 km entre Mitry-Mory (Seine-et-Marne) et porte de la Chapelle (XVIII e), les voies parallèles au RER B, empruntées par le Transilien K et un TER Hauts-de-France.

Ces travaux le long de ces voies ferrées très empruntées vont occasionner des fermetures très gênantes. Les décaler de 18 à 24 mois serait plus facile à gérer.


http://www.leparisien.fr/info-paris-ile ... 070852.php
benj
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 284
Enregistré le: Lun 02 Mar 2009 21:32

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar JOJO » Lun 13 Mai 2019 15:24

Le CDG Express n'est pas urgent et ne concerne pas les voyageurs du quotidien. En conséquence si on attendait la mise en service de la ligne 16 qui doublonnera le RER B pour effectuer les travaux nécessitant des périodes de fermeture, ça serait déjà plus facile à gérer et plus supportable pour les voyageurs.
JOJO
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 629
Enregistré le: Dim 08 Fév 2004 11:29
Localisation: Evry 91

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar tml » Mer 29 Mai 2019 17:01

Charles-de-Gaulle Express : ce sera pour 2025 !

Le gouvernement l’a annoncé : la liaison ferroviaire directe entre l’aéroport de Roissy et la gare de l’Est sera bouclée pour fin 2025, un an après les JO.

C’est l’épilogue d’un long feuilleton. Il faudra attendre fin 2025 pour que l’aéroport de Roissy Charles-de-Gaulle soit relié à Paris en 20 minutes par un train direct, circulant tous les quarts d’heure. La ministre des Transports Elisabeth Borne vient de l’annoncer, ce mercredi. Le report après les JO de cette ligne controversée se justifie pour «limiter l’impact des travaux » sur les usagers du quotidien, notamment du RER B, une «ligne rouge », a indiqué la ministre.

Elisabeth Borne avait confirmé au Parisien la réalisation de cette liaison le 5 février dernier, avant de confier au préfet de région, Michel Cadot, le soin de réaliser un rapport sur la faisabilité et le calendrier de ce chantier important. Le CDG Express, qui longe en partie les voies du RER B, s’ajoute en effet à une quinzaine d’autres gros travaux à boucler d’ici à 2024 sur le faisceau ferroviaire au nord de Paris (rénovation de la caténaire, des voies, ajustement des quais pour l’arrivée de nouveaux trains, connexion avec le futur métro Grand Paris Express…)

Initialement prévu pour être livré en décembre 2023, le CDG Express, s’il est « techniquement faisable », selon le préfet Cadot, ne pouvait toutefois être réalisé sans « détendre le calendrier », expliquait-il le 18 avril, au moment de remettre son rapport. Deux scénarios étaient proposés : étaler un peu les travaux jusqu’en mai 2024, pour respecter l’engagement olympique, ou prendre encore plus de temps pour réaliser CDG Express en décembre 2025. C’est donc ce second scénario que le gouvernement a retenu.

Les élus d’Ile-de-France, au premier rang desquels Valérie Pécresse, présidente LR de la région, s’étaient unanimement prononcés pour le scénario deux. Celui-ci a l’avantage de ne pas imposer une longue coupure estivale de 3 semaines au RER B en 2023, et de ne pas multiplier les fermetures anticipées le soir sur cette ligne très fréquentée. « Reporter de deux ans la mise en service de cette liaison, indispensable à moyen terme à l’attractivité de l’Ile-de-France, était la seule option raisonnable pour éviter de dégrader les conditions de transport de millions de voyageurs », s’est félicitée Valérie Pécresse ce mercredi. Un report salué aussi par la Ville de Paris.

Le projet CDG Express avait viré à la polémique en fin d’année dernière. Les opposants, de plus en plus nombreux, fustigeant un « train des riches » pour 17 000 voyageurs par jour, qui se ferait au détriment des voyageurs du quotidien, notamment ceux du RER B (près d’un million de voyageurs par jour). Certains voyaient aussi, dans l’empressement de l’Etat à boucler ce dossier, un préalable à la privatisation d’ADP, la «corbeille de la mariée ».

http://leparisien.fr/info-paris-ile-de-france-oise/transports/charles-de-gaulle-express-ce-sera-pour-2025-29-05-2019-8082402.php
tml
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 773
Enregistré le: Mar 24 Jan 2006 21:34
Localisation: Île de France

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar benj » Jeu 30 Mai 2019 14:45

Petit reportage sur le CDG Express.

https://www.youtube.com/watch?v=KLPLwllSogQ
benj
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 284
Enregistré le: Lun 02 Mar 2009 21:32

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar florentr » Lun 03 Juin 2019 11:12

Edouard Philippe a longtemps voulu rester fidèle au planning initial, contre l'avis de la ministre, de la SNCF, et du préfet de région. Par crainte sans doute que ce report n'ouvre la voie à un abandon définitif du projet, qui compte des adversaires résolus.

« Le CDG Express est indispensable pour Paris et l'Ile-de-France. Il sera mené à son terme », a toutefois affirmé Elisabeth Borne. Et cet ajustement de calendrier ne doit pas en appeler d'autres : « Cette décision n'est pas un blanc-seing. Nous resterons extrêmement vigilants pendant toute la durée des travaux. »

Elle s'est également montrée rassurante sur le surcoût généré par le retard de l'inauguration. Dans son rapport, le préfet de région le jugeait « important », la ministre a assuré qu'il sera « limité » à « quelques dizaines de millions d'euros » pour un coût total de 2,1 milliards.


https://www.lesechos.fr/industrie-servi ... 24-1025055
florentr
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1548
Enregistré le: Mer 23 Juil 2008 13:31

Précédente

Retourner vers Transports en commun

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité