Lille : trams et métros

Les transports collectifs en ville : bus, tram, métro ...

Re: Lille : trams et métros

Messagepar tanaka59 » Sam 07 Sep 2019 10:52

Bonjour ,

https://www.lavoixdunord.fr/633632/article/2019-09-06/lille-les-transports-en-commun-pourraient-etre-gratuits-lors-des-pics-de

À Lille, les transports en commun pourraient être gratuits en cas de pics de pollution

Alors que la maire de Lille s’est montrée favorable à une gratuité des transports en commun à terme dans la métropole lilloise, le président de la MEL Damien Castelain a signalé sur Twitter qu’il allait soumettre au vote la gratuité des transports lors des pics de pollution. Par ailleurs, il accepte un débat sur la gratuité totale même s’il la juge irréalisable.

Alors qu’elle se trouvait en déplacement à Dunkerque, où la gratuité des transports en commun est maintenant effective depuis plus d’un an, la maire de Lille, Martine Aubry s’est montrée favorable à la mise en place progressive d’une gratuité des transports dans la métropole lilloise. Via Twitter, elle s’est dite « confortée dans la nécessité d’acter le principe de la gratuité des transports publics à terme et d’une 1ère étape dès cette année ».

Et de rappeler qu’elle a déjà demandé à Damien Castelain, président de la MEL, de rendre d’ores et déjà les transports gratuits pour les « jeunes de moins de 18 ans, les étudiants, les lycéens de plus 18 ans, les personnes en situation de handicap, les retraités à faibles revenus et la mise en place de la gratuité les jours des pics de pollution ».
Au conseil, le 11 octobre

Sur Twitter, le président de la MEL n’a pas tardé à lui répondre ce vendredi matin, en annonçant qu’il va proposer la gratuité des transports lors des pics de pollution, au vote des élus, le 11 octobre prochain.

Un pas en avant significatif. Il y a quelques mois encore, lors du conseil communautaire du 28 juin, l’élu était contre l’idée de rendre les transports en commun gratuits mais acceptait l’idée d’ouvrir le débat, rappelle le président de la MEL dans un communiqué. « J’ai demandé au comité de pilotage ayant travaillé sur la question du SDIT de poursuivre ses travaux dans ce domaine. Il doit se réunir dans les prochains jours », ajoute-t-il ce vendredi.

Il renvoie aussi à la mise en place d’une « tarification sociale ou solidaire depuis le 1er janvier 2016. Le principe est un tarif équitable où chacun contribue en fonction de ses capacités financières, avec des tarifs qui commencent à 3,15€ pour un abonnement mensuel. Aujourd’hui, avec la tarification sociale, 40% des abonnés Ilevia bénéficient de ce dispositif ».

« Si ce n’est pas l’usager qui participe au financement des transports au côté des entreprises, c’est le contribuable qui l’assume. L’enjeu est de 100M€/an sur le budget de fonctionnement. »

Enfin le président de la MEL ne manque de remarquer que ce débat intervient dan sun contexte particulier. « Je comprends que le débat sur la gratuité sera un enjeu des prochaines municipales. Mais il convient d’être prudent. J’ai déjà eu l’occasion de dire que la gratuité réelle n’existe pas tant il est vrai que si ce n’est pas l’usager qui participe au financement des transports au côté des entreprises, c’est le contribuable qui l’assume. L’enjeu est de 100M€/an sur le budget de fonctionnement. J’observe que les plus grandes métropoles françaises, dont Paris, y ont renoncé car il y a un effet d’échelle qui rend quasi-insurmontable la gratuité intégrale à une collectivité de notre taille. Mais ce débat doit avoir lieu. »

L’idée de rendre les transports gratuits est à la traîne dans la métropole lilloise. Dans la région, d’autres villes n’ont pas attendu Lille pour s’y mettre. À Valenciennes, la gratuité des transports pour les moins de 25 ans est effective depuis le 1er septembre. À Calais, cela sera effectif pour tous les usagers au 1er janvier 2020.
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2899
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41
Localisation: FR (59) / BE

Re: Lille : trams et métros

Messagepar JF59 » Jeu 30 Jan 2020 18:46

Cette disposition est en vigueur depuis le 1er janvier. Tous les conducteurs de bus du réseau doivent rendre leur Pass Environnement qui ne servent plus à rien maintenant.
JF59
Sentier
Sentier
 
Messages: 1
Enregistré le: Dim 26 Jan 2020 19:07
Localisation: Comines

Re: Lille : trams et métros

Messagepar tanaka59 » Mar 24 Nov 2020 21:54

Bonsoir,

https://www.lettreducheminot.fr/transports-urbains/lille-la-metropole-de-lille-veut-renouveler-les-trams-du-mongy/

La Métropole de Lille veut renouveler les trams du Mongy

Le Conseil de la Métropole européenne de Lille (MEL) a décidé de renouveler le parc du Mongy, le tramway à voie métrique qui relie Lille à Roubaix et Tourcoing. Non seulement « il n’est pas possible d’exploiter au-delà de 2024, avec toutes les garanties techniques et sécuritaires », le matériel roulant actuel, livré par Breda en 1994 et rénové vingt ans après sous la responsabilité de Bombardier, mais, ajoute la MEL, « avec près de 51 100 voyages par jour, le niveau de fréquentation des lignes de tramway pose déjà des phénomènes de saturation aux heures de pointe sur le tronc commun » La Métropole envisage même un trafic de « plus de 60 000 voyages par jour » d’ici 2034, rendant de toute façon nécessaire une augmentation de la capacité de transport du Mongy.

Donc non seulement la MEL veut des tramways neufs, mais elle les veut aussi plus capacitaires « de jusqu’à 23 % » que les 24 rames actuelles de 29,9 m de long. Le futur parc comprendrait au moins « 24 rames de tramway d’une longueur pouvant aller jusqu’à 32,4 m et un écartement des portes extérieures pouvant aller jusqu’à 24,5 m », voire « 6 rames complémentaires permettant d’augmenter la fréquence de la ligne ».

Un nouveau parc de matériel roulant, même renforcé, ne peut pas à lui seul résoudre les problèmes de capacité sur les relations assurées par le Mongy. Non seulement, la mise en circulation de ce matériel entraînera une adaptation du réseau (ne serait-ce qu’aux arrêts), mais la MEL vise une « amélioration significative de la priorité aux feux sur les voitures » et « le renforcement de la signalisation du tramway ».

La Métropole estime à environ 150 millions d’euros l’enveloppe globale du projet, montant qui « sera affiné au regard des études d’avant-projet qui seront menées et présentées en validation lors du prochain conseil ».

Qui pour construire les nouveaux trams à voie métrique du Mongy ? Présent dans les Hauts-de-France, Alstom n’était jusqu’à présent pas intéressé par une déclinaison de son Citadis pour cet écartement pratiqué par deux réseaux français seulement, le Mongy et Saint- Etienne (mais par quatre réseaux en France si l’on ajoute les lignes suisses de Bâle et Genève prolongées vers les communes françaises de Saint-Louis et Annemasse). Mais la reprise annoncée par Alstom de Bombardier Transport pourrait donner une chance sur le Mongy à la gamme Flexity (présente en France sur le réseau de Bâle), quoique produite essentiellement par le site allemand de Bautzen (à 900 km de Lille). CAF, qui produit le nouveau tram de Saint-Etienne, a aussi une carte française à jouer en voie métrique (toutefois, Bagnères- de-Bigorre est à 1 000 km de Lille). Pas sûr en revanche que Stadler ou Siemens aient envie de participer, chacun pour ses raisons…



tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2899
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41
Localisation: FR (59) / BE

Précédente

Retourner vers Transports en commun

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron