Strasbourg : trams et tram-train

Les transports collectifs en ville : bus, tram, métro ...

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar Rigil » Lun 26 Aoû 2013 15:57

A la fin de cet article, vous verrez une vidéo présentant le tracé et les aménagements du BHNS :
http://alsace.france3.fr/2013/08/23/les ... 06215.html


Wow. Très impressionant travail de com. les autres réseaux feraient bien de s'en inspirer !

Remarquez le guide suivant, aussi en anglais et allemand (de gros efforts sont fait par la CTS pour sa communication en trois langues):
http://www.cts-strasbourg.fr/export/sit ... e-2013.pdf


Manque l'alsacien :mrgreen:


En tous les cas, je suis toujours admiratif de la vitesse à laquelle progresse le réseau strasbourgeois.
Rigil
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 132
Enregistré le: Lun 24 Sep 2007 13:22
Localisation: En France

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar bob67 » Jeu 05 Sep 2013 11:27

Bonjour à tous,
L'Alsace a écrit:Transport
Incidents récurrents sur des rames du tram de Strasbourg

La CTS (Compagnie des transports strasbourgeois) est confrontée depuis quelques mois à des problèmes techniques récurrents sur les rames de tramway Citadis fabriqués par Alstom".


lien du site
http://www.lalsace.fr/bas-rhin/2013/09/03/incidents-recurrents-sur-des-rames-du-tram-de-strasbourg

autre lien de France3
http://alsace.france3.fr/2013/08/31/strasbourg-la-cts-retire-les-rames-de-tramway-citadis-de-la-circulation-310115.html
Avatar de l’utilisateur
bob67
Sentier
Sentier
 
Messages: 5
Enregistré le: Dim 30 Oct 2011 12:25
Localisation: ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar bob67 » Mar 24 Sep 2013 22:03

Bonsoir à tous,
Compte rendu ce soir de la réunion publique d’information concernant les travaux d'extension de la ligne A et E :

Construction du dernier parking début octobre 2013 avenus Messmer/route du Burkel.
Les travaux vont commencés concrètement au printemps 2014:
- détournement des réseaux humide et réseau sec.
- préparation de la future plateforme de tram.
Déplacement du terminus de la ligne E de la station Bagersee au future terminus station Campus d'Illkirch.
Interruption totale de trafique lors de la pose des aiguillages(durant 15 jours environs réaliser en été 2015) pour relier les futures 200 mètres de voie du future terminus de la ligne E le long de la rue du Rhin.

:arrow: Fin des travaux approximativement au 3ème trimestre 2015 ; essais de ligne au alentour de la fin 2015 ;
et inauguration au janvier 2016 !

C'est toujours intéressant d'entendre les différentes questions des citoyens de la commune d'Illkirch!

Une question sur le bruit du tram dans les virages et réponse du président de la CTS : "Il peut arriver qu'il y ait du bruit dans les virages lorsque l'on change de graisse entre l'été et l'hiver".

Personnellement je ne savais même pas que les trams avaient les rails graisés :? j'en apprend tous les jours!

Sur les 600 mètres de ligne à voie unique de l'avenue Messmer il y aura un tram toutes les 8 minutes (4 minutes pour le tram montant et 4 minutes pour le tram descendant) —— ce type de circulation sera unique sur les lignes de la CTS!

Bref une réunion qui à survolé les différentes étapes du projet de tram en laissant les citoyens, malgré leur questions, un peu dans le flou :( .
Avatar de l’utilisateur
bob67
Sentier
Sentier
 
Messages: 5
Enregistré le: Dim 30 Oct 2011 12:25
Localisation: ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar kyah117 » Mer 25 Sep 2013 09:08

De toute manière, même si ce projet est utile, il n'était nullement prioritaire.

Et le tracé choisi est clairement mauvais.

Mais bon, il fallait des arguments au président de la CUS pour se faire réélir :mrgreen:
kyah117
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 269
Enregistré le: Mer 28 Fév 2007 18:08
Localisation: Strasbourg

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar Rigil » Jeu 26 Sep 2013 08:21

La voie unique était présentée comme une idée de génie à l'époque quand Montpellier avait fait ce choix. Aujourd'hui, ce choix est amèrement regretté.
Ce serait donc une mauvaise idée pour Strasbourg.
Rigil
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 132
Enregistré le: Lun 24 Sep 2007 13:22
Localisation: En France

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar garedefrejus » Jeu 26 Sep 2013 21:00

En effet, pourquoi la voie unique serait-elle décriée ?

La ligne 5 de Montpellier sera également construite sur ce principe d'unicité de la voie sur ses portions terminales. Là où la voie unique est potentiellement problématique, c'est sur la branche Perols de la ligne 3 en cas de prolongement vers Carnon, voire la Grande Motte.

Après tout, Lausanne exploite son métro M1 (ex TSOL Tram du Sud Ouest Lausannois) en voie unique, avec une fréquence de 5 mins en HPM et HPS.
garedefrejus
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 150
Enregistré le: Dim 25 Juil 2010 13:19

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar Rigil » Ven 27 Sep 2013 08:46

Il me semble avoir lu ça dans ville rail & transport. Je vais faire une petite recherche.
Rigil
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 132
Enregistré le: Lun 24 Sep 2007 13:22
Localisation: En France

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar nanar » Ven 27 Sep 2013 10:30

garedefrejus a écrit:La ligne 5 de Montpellier sera également construite sur ce principe d'unicité de la voie sur ses portions terminales. Là où la voie unique est potentiellement problématique, c'est sur la branche Perols de la ligne 3 en cas de prolongement vers Carnon, voire la Grande Motte.

La place et la facilité de pose d'une deuxième voie ont été préservées sur le gros du linéaire de cette ligne 3. Ca ne fera pas vraiment problème

Après tout, Lausanne exploite son métro M1 (ex TSOL Tram du Sud Ouest Lausannois) en voie unique, avec une fréquence de 5 mins en HPM et HPS.

Mais c'est parfois dur, parait il, avec une fréquence aussi élevée ...
nanar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2319
Enregistré le: Lun 06 Juin 2005 14:44
Localisation: Lyon

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar Brad » Sam 30 Nov 2013 23:35

35 000 passagers pour une demi-ligne n'allant même pas au centre-ville, il me semble que ça justifierait bien un tram !
Mais on n'en est pas encore là...
Avatar de l’utilisateur
Brad
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 355
Enregistré le: Lun 19 Fév 2007 13:44

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar kyah117 » Dim 01 Déc 2013 13:22

C'est une erreur du journaliste. 20 -25000 c'est le potentiel desservi.

La ligne ne devrait transporter que 9000 voyageurs par jour. C'est le chiffre officiel.
kyah117
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 269
Enregistré le: Mer 28 Fév 2007 18:08
Localisation: Strasbourg

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar Benny » Mar 03 Déc 2013 08:41

Un article du Moniteur sur le BHNS ligne G (du 02/12/2013)

Le Moniteur.fr a écrit:Strasbourg inaugure son premier bus à haut niveau de service

Avec une ligne de 5,2 km inaugurée le 30 novembre, Strasbourg pose son premier pied dans le bus à haut niveau de services, au nord de l’agglomération. Dans les cartons du prochain mandat, une rocade sud prendrait le relais.

Le premier bus à haut niveau de service (BHNS) de Strasbourg applique la règle arithmétique énoncée par le maire Roland Ries, également président du groupement des autorités responsables de transport (Gart) : « Le tramway se justifie pour un bassin de population de 50 à 60 000 habitants, et le BHNS pour 25 à 35 000 ». Le coût du kilomètre légitime la règle : « Entre le tram et le BHNS, l’investissement se situe dans un rapport de 1 à 4 », évalue Roland Ries.

Désenclavement de zone d’activités

A partir de la gare centrale, la ligne G désenclave l’Espace européen de l’entreprise de Schiltigheim (Nord de Strasbourg) l’une des principales zones d’activités de l’agglomération strasbourgeoise : « Cette mise en service résulte d’un travail collaboratif entre les entreprises, la collectivité et la Compagnie des transports strasbourgeois », se félicite Vincent Triponel, directeur associé de DTZ Jean Thouard et président de l’« association des utilisateurs de l’espace européen de l’entreprise », cheville ouvrière d’un des premiers plans de déplacement interentreprises (PDIE) du Bas-Rhin.

Comme le tram, le BHNS renforce le réseau cyclable de l’agglomération et provoque un choc paysager dans les voiries de la zone conçue pour le monde du tout-automobile. Un parking relais de 173 places complète l’entrée de l’espace européen de l’entreprise dans l’ère de l’intermodalité.

Sans atteindre la même intensité qu’avec un tram, l’interaction entre le nouveau mode et l’ambiance urbaine se ressent sur d’autres sites clé : aux portes de l’hypercentre, la nouvelle ligne a condamné l’ancienne trémie dédiée aux automobilistes en provenance de l’autoroute, au profit d’un carrefour à feux. Dans le quartier de Cronenbourg, la coïncidence entre les travaux du BHNS et la rénovation urbaine renforce l’impact des deux opérations. Entre cette cité sensible et l’espace européen de l’entreprise, le dialogue entre les urbanistes et les chercheurs du CNRS n’a pas permis d’aboutir à une pénétration du transport public dans le campus de Cronenbourg : la nouvelle ligne contournera ce dernier.

Les atouts du béton armé en continu

Garants de l’équilibre entre les fonctions transport et aménagement, la maîtrise d’œuvre constituée par Arcadis et Stoa Architecture n’en a pas moins maintenu l’esprit du tandem Getas Alfred Peter, qui, depuis un quart de siècle, a accompagné toutes les étapes du développement et de l’insertion urbaine du tram de Strasbourg.

Pour les entreprises Lingenheld, Colas et Eurovia qui se sont partagé les trois lots géographiques du chantier de 22 millions d’euros bouclé en huit mois et demi, la construction d’une voie en béton armé continu (Bac) a constitué la principale nouveauté, par rapport aux chantiers de tramway. Ce choix a facilité la rapidité et la qualité des finitions, grâce à une pose mécanisée.

« Le Bac limite les impacts sonores et les besoins de maintenance. Il augmente le confort, grâce à l’absence de joints », précise Alain Giesi, directeur des études à la CTS. L’autre innovation technique, pour le maître d’ouvrage, se situe dans les 80 m, de part et d’autre du passage sous la ligne de chemin de fer : premier exemple de voie unique, dans les transports en commun de l’agglomération, cet alternat en appelle d’autres, à l’extrémité des lignes vers Illkirch-Graffenstaden (sud de Strasbourg) et Koenigshoffen (ouest).

Un BHNS en cache un autre

Forte de son premier BHNS, Strasbourg retient son souffle, dans l’attente, avant la fin de cette année, des résultats de l’appel à projets dit « Grenelle III », pour les transports publics urbains : une rocade sud relierait le quartier du Neudorf à la ville de Lingolsheim, en passant par Illkirch-Graffenstaden et Ostwald. Cette ligne de BHNS de 9 km accompagnerait l’urbanisation des Rives du Bohrie et du Parc des tanneurs : deux projets mitoyens qui totalisent 3000 logements, et qui figurent en tête des perspectives d’expansion urbaine programmées dans l’agglomération.

http://www.lemoniteur.fr/147-transport-et-infrastructures/article/actualite/22961488-strasbourg-inaugure-son-premier-bus-a-haut-niveau-de-service
Benny
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 864
Enregistré le: Mer 27 Déc 2006 19:43
Localisation: Allier

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar kyah117 » Jeu 27 Fév 2014 11:01

Le chantier d'extension de la ligne D vers Kehl (Allemagne) est lancé.

105 millions d'euros : 6 nouvelles stations pour un total de 3,9 km. Fin 2016, la ligne atteindra la gare de Kehl puis fin 2017 la mairie de la même ville !

http://alsace.france3.fr/2014/02/26/extension-de-la-ligne-d-du-tram-destrasbourg-vers-kehl-debut-symbolique-des-travaux-ce-mercredi-423229.html
kyah117
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 269
Enregistré le: Mer 28 Fév 2007 18:08
Localisation: Strasbourg

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar Maastricht » Jeu 27 Fév 2014 11:15

Merci,
Je n'avais pas vu passer la DUP ?
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6478
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar kyah117 » Jeu 27 Fév 2014 16:42

Elle est arrivé mardi matin, invitations presse & co dès l'après midi pour le lendemain, même pas 24h après !

Histoire de lancer le tout avant les municipales.
kyah117
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 269
Enregistré le: Mer 28 Fév 2007 18:08
Localisation: Strasbourg

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar Benny » Mer 16 Juil 2014 07:45

extrait d'un article du Moniteur :

Le Moniteur a écrit:Des étudiants en urbanisme imaginent la ville de 2050 à Strasbourg

[...] L’équipe récompensée par le jury de professionnels propose de faire de la place de Haguenau le point nodal d’un nouvel axe de communication ouest/est alternatif à la voiture : l’Euro-express reliant l’aéroport au Parlement européen en passant par le faubourg de Koenigshoffen, la gare de centre-ville, la place de Haguenau et le complexe Palais de la musique et des congrès / Parc des expositions en cours de rénovation. L’opération pourrait demeurer d’un coût limité, estime-t-elle : « Compte tenu des infrastructures existantes et futures de voies ferrées et de tram, il ne manque qu’un tronçon d’1,5 kilomètres que nous proposons de desservir en tram-train ».
La dorsale contournerait le centre-ville congestionné : « On pourrait relier l’aéroport au Parlement en 18 minutes et ainsi balayer l’argument du problème d’accessibilité brandi par les eurodéputés anti-Strasbourg », ajoutent les lauréats.[...]


http://www.lemoniteur.fr/133-amenagement/article/actualite/24885409-des-etudiants-en-urbanisme-imaginent-la-ville-de-2050-a-strasbourg

Un "Euro-Express" entre l'aéroport, la gare et le Parlement européen, soit une dorsale en tram-train qui servirait aussi de déviation par le nord au centre-ville pour les tram. Pourquoi pas ?
Benny
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 864
Enregistré le: Mer 27 Déc 2006 19:43
Localisation: Allier

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar Benny » Mer 16 Juil 2014 07:51

Avec le plan c'est encore mieux :

Image
Benny
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 864
Enregistré le: Mer 27 Déc 2006 19:43
Localisation: Allier

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar Benny » Jeu 09 Oct 2014 07:29

Un article du Moniteur, où il est clairement question de mettre fin au développement du réseau de tram. Ou presque.

Le Moniteur a écrit:1994-2014 : comment le tramway a façonné le nouveau visage de Strasbourg

Vingt ans après sa mise en service, le tramway de Strasbourg a permis l’émergence de nouvelles mobilités et accompagné, voire accéléré, le renouvellement du tissu urbain. Retour sur une expérience qui fait aujourd’hui école.

Plus de 800 personnes, deux amphithéâtres de l’Ecole nationale supérieure d’architecture de Strasbourg bondés : décidemment le tramway est, dans la capitale alsacienne, un sujet qui sait mobiliser. La conférence organisée ce 6 octobre par l’Agence de développement urbain de Strasbourg (Adeus) à l’occasion des vingt ans de mise en service de la première ligne est pourtant venue rappeler que le succès du projet n’avait rien d’évident au moment de son lancement, dans la foulée des municipales de 1989. « Les réunions publiques étaient souvent houleuses, notamment avec les commerçants du centre-ville, se souvient l’urbaniste et paysagiste Alfred Peter, cheville ouvrière du tramway à Strasbourg et principal intervenant de la conférence de l’Adeus. C’est la légitimité même du projet qui était en débat, au moment où d’autres villes comme Lille ou Toulouse faisaient le choix du métro. »

Un système de transport « caméléon »
La persévérance de Catherine Trautmann et l’apparition des premiers tronçons à Hautepierre viendront calmer ces oppositions. C’est ce qu’Alfred Peter appelle « l’époque héroïque », celle des premières réussites urbaines qui, de l’avenue de Colmar à la liaison Etoile-Neudorf, remplacent progressivement des voies automobiles surchargées en couloirs de circulation doux, encadrés de végétation et favorisant l’émergence de pistes cyclables. « Personne à l’époque n’envisageait l’ampleur que prendrait le projet, d’où des choix rapides que l’on peut aujourd’hui questionner comme le choix de la place de l’Homme de fer comme nœud principal d’échange », tempère le paysagiste.
La deuxième époque, amorcée à la fin des années 90, sera celle des espaces publics. La construction des lignes B et C voit la réalisation de plusieurs aménagements d’ampleur. Au cœur du campus, le boulevard de la Victoire passe du statut de gigantesque parking à celui de « ramblas strasbourgeoises » où piétons et cyclistes se glissent au milieu de la barrière protectrice des trams. L’aménagement peut aussi se décliner en mode mineur, comme sur la place de la République : les voies se fondent dans le paysage mais les piétons, eux, reviennent en nombre pour profiter des espaces libérés de la voiture. « Le tramway est un outil caméléon, qui s’adapte aux différentes réalités de la ville », résume Alfred Peter. Cette souplesse favorise l’apparition de stratégies croisées entre les enjeux de mobilité et d’urbanisme. Le tramway devient un élément clé du projet ANRU lancé au Neuhof. Avec un certain succès dans le désenclavement de ce quartier sensible, estime Alfred Peter, qui rappelle cependant que « le tram ne peut régler à lui tout seul l’ensemble des problèmes qui se posent à un quartier. »

Boom des modes de transport « doux »
En vingt ans le tramway a montré qu’une infrastructure de transport peut devenir un outil de réinvention du tissu urbain. « Strasbourg a inventé une offre pionnière, celle de la ville à pied », a résumé en introduction le président de la Communauté urbaine Robert Herrmann. La capitale alsacienne est devenue une école dont se sont inspirées des dizaines de capitales régionales dans les deux dernières décennies. « Aujourd’hui le savoir-faire né à Strasbourg s’exporte », constate Alfred Peter, actuellement en lice pour un projet de tramway à New York.
Les enquêtes menées par l’Adeus depuis vingt ans nuancent ce tableau idyllique sur un point : la part des déplacements piétons est paradoxalement restée assez stable (environ 50% des mobilités). Celle des transports en commun et du vélo combinés a, en revanche, presque triplé (environ 30%), au détriment quasi exclusif de l’automobile. Loin de disparaître le commerce de centre-ville est monté en gamme, et le logement a bénéficié d’un nouveau dynamisme, les promoteurs s’arrachant les zones desservies par les nouvelles lignes. L’attractivité du tram s’est révélé un puissant levier pour « favoriser la ville dense contre l’étalement urbain », s’est félicité Alfred Peter. Mais elle ne va pas sans poser de questions sur « la rente foncière privée née des investissements publics », a souligné le premier adjoint de la Ville de Strasbourg, Alain Fontanel, dans le débat qui a suivi la conférence.

D’autres voies pour les aménagements de demain ?
Le troisième acte de l’histoire du tramway strasbourgeois se joue d’ici à 2017 : c’est « l’époque urbanistique » qui voit la ligne D être prolongée jusqu’à la ville allemande de Kehl, de l’autre côté du Rhin, en irriguant au passage les quartiers en construction dans le cadre du projet Deux Rives. « Une approche de Petit Poucet », s’est amusé Alfred Peter, où chaque station fait office de repère pour les investissements futurs.
Ce chantier d’ampleur sera-t-il le dernier ? Au vu des investissements qu’il nécessite (plus d’1,2 milliards d’euros engagés depuis 1989) et de son coût de fonctionnement (25 millions à la charge de la collectivité chaque année), le tramway ne sera peut-être plus l’outil phare des aménagements de demain. « Il ne faut pas céder à la tentation d’utiliser systématiquement ce qui a marché », a pointé Jean-Philippe Lally, directeur général de l’opérateur local de transport, la CTS. Le succès de la ligne de bus à haut niveau de service ouverte l’an dernier entre la gare et le quartier d’affaires de Schiltigheim (10 000 voyageurs/jour) pousse à imaginer des modes de transport en commun plus économiques. A l’échelon métropolitain, l’enjeu est dans l’interconnexion des modes de transport déjà existants, déjà à l’œuvre dans certaines villes de deuxième couronne (Erstein, Hoenheim). « L’enjeu de demain, c’est d’aller vers plus de mobilité avec moins d’infrastructures », conclut Alfred Peter.

http://www.lemoniteur.fr/193-mobilite/a ... strasbourg
Benny
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 864
Enregistré le: Mer 27 Déc 2006 19:43
Localisation: Allier

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar djakk » Jeu 09 Oct 2014 08:12

Vu que les lignes se croisent à niveau, il devient difficile d'augmenter le trafic sur le réseau de tram ?
D'autre part, la ville (la commune) de Strasbourg est peut-être maintenant correctement desservie par le tram (aucun quartier oublié) ? Alors il reste à mieux desservir les communes périphériques. Et là, prolonger une ligne de tramway n'est pas intéressant, si un temps de trajet de 20 à 30 minutes pour aller d'un quartier périphérique au centre-ville est acceptable, le temps de trajet commune périphérique -> quartier périphérique de Strasbourg -> centre-ville de Strasbourg, avec tous les arrêts intermédiaires sans lieu d'intérêt, serait trop long (40 - 50 minutes). À moins de faire comme le RhônExpress et le T3 de Lyon, un tramway express qui peut doubler le tramway omnibus dans certaines stations.

la rente foncière privée née des investissements publics

J'espère qu'il y a des impôts locaux qui en profitent aussi (indexés sur la valeur de l'immobilier) ?
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar kyah117 » Jeu 09 Oct 2014 10:54

Il y a encore plein de projets, ne vous inquiétez pas. C'est juste qu'ils iront moins vite.

Il y a la rocade à faire (ce serait un rêve pour l'exploitant mais peu vendeur pour les politiciens), la ligne vers Koenigshoffen, un des quartiers les plus importants de Strasbourg qui a failli avoir du pneu et qui depuis attend gentiment son tramway, une extension de la E vers la Robertsau, de la A vers Illkirch, etc !
kyah117
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 269
Enregistré le: Mer 28 Fév 2007 18:08
Localisation: Strasbourg

Re: Strasbourg : trams et tram-train

Messagepar nanar » Lun 20 Oct 2014 19:20

djakk a écrit:D'autre part, la ville (la commune) de Strasbourg est peut-être maintenant correctement desservie par le tram (aucun quartier oublié) ?

Il y aurait encore de quoi faire, dans l'absolu. le kilometrage d'infras sur Strasbourg municipal (78 km2) n'est pas si important.

Alors il reste à mieux desservir les communes périphériques. Et là, prolonger une ligne de tramway n'est pas intéressant, si un temps de trajet de 20 à 30 minutes pour aller d'un quartier périphérique au centre-ville est acceptable, le temps de trajet commune périphérique -> quartier périphérique de Strasbourg -> centre-ville de Strasbourg, avec tous les arrêts intermédiaires sans lieu d'intérêt, serait trop long (40 - 50 minutes)

Ca dépend de la configuration des communes périphériques et du type de desserte. Avec des urbanisations égrénées en chapelet, plusieurs km pourraient séparer deux stations

À moins de faire comme le RhônExpress et le T3 de Lyon, un tramway express qui peut doubler le tramway omnibus dans certaines stations.

Pas le bon exemple, car REX n'est pas du tout un tram urbain,
et le tram "urbain" T3 omnibus à une interstation moyenne supérieure à 1,6 km et une vitesse commerciale de l'ordre de 35 km/h.
nanar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2319
Enregistré le: Lun 06 Juin 2005 14:44
Localisation: Lyon

PrécédenteSuivante

Retourner vers Transports en commun

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google [Bot] et 4 invités