Tram-train de la Réunion

Les transports collectifs en ville : bus, tram, métro ...

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar TheForceCode » Mar 23 Mar 2010 14:17

Pourtant, dans le journal d'outre-mer de Fr3, ils ont bien dit que c'était annulé (ils ont même montré le nouveau président de région faire cette annonce après son élection).
Avatar de l’utilisateur
TheForceCode
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 782
Enregistré le: Mar 06 Jan 2009 16:23
Localisation: Valenciennes

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar Auriom » Ven 16 Avr 2010 13:27

Enver a écrit:
L'AFP a écrit:Le gouvernement a entériné jeudi l'abandon du projet du tram-train de la Réunion
[...]
"C'est une avancée majeure, je suis extrêmement satisfait", a déclaré à l'AFP M. Robert

Sans commentaire...
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 1990
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Paris

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar eomer » Ven 16 Avr 2010 13:55

Lamentable....le conseil regional de la Réunion n'en sort pas grandi.
Dire qu'avec seulement quelques millions d'euros supplémentaires on pouvait faire le tram-train et la route du littoral...
Avatar de l’utilisateur
eomer
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5385
Enregistré le: Sam 14 Juin 2003 18:27
Localisation: A4/A86 (tronc commun)

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar Arka_Voltchek » Ven 16 Avr 2010 14:39

Et encore 20 ans de paumés...
Avatar de l’utilisateur
Arka_Voltchek
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 132
Enregistré le: Dim 16 Aoû 2009 10:45
Localisation: à‡a dépent des jours

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar G.E. » Ven 16 Avr 2010 16:27

L'hypocrite Grenelle de l'Environnement en sort grandi ! :shock:
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20525
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar seth » Ven 16 Avr 2010 17:58

Financer la route c'est bien mais quand la réunion ne dispose de aucune voie ferré en service c'est rageant !
Quitte a investir , il faut le faire de façon intelligente
Avatar de l’utilisateur
seth
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 99
Enregistré le: Jeu 03 Juil 2008 15:39
Localisation: --------

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar Alexandre » Sam 17 Avr 2010 09:20

Où est l'intérêt général dans tout ça, je me le demande.... Sachant qu'il va falloir indemniser le groupement choisi, bref autant d'argent qui ne servira tout simplement à rien...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12331
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar rafi » Sam 17 Avr 2010 09:30

Sur tous les points, c'est une énorme perte.

Au point de vue génie civil, au point de vue pratique et déplacements, au point de vue ré-aménagements urbains etc.

Encore une décision personnelle qui avec un peu d'influence auprès des hautes autorités se transforme en annulation totale.
C'est d'une tristesse et d'une frustration de pas voir un tel projet se réaliser.
Avatar de l’utilisateur
rafi
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1535
Enregistré le: Ven 13 Juil 2007 10:45
Localisation: Montpellier

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar Alexandre » Dim 18 Avr 2010 12:34

il se fera par la force des choses, le projet prend juste quelques décennies de retard...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12331
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar jml13 » Ven 23 Avr 2010 23:31

L'AFP a écrit:Le groupement Tram'Tiss, composé notamment de Bouygues travaux-publics, Véolia transports urbains, Colas, Axa, Bombardier, indique que le projet "peut et doit être poursuivi". Selon une source proche du dossier, le groupement envisagerait de réclamer 200 millions d'euros à la région, au titre du manque à gagner. Cette somme représenterait entre 10 et 15% de l'investissement (1,6 milliard d'euros) ou 5% de la totalité du marché (plus de 4 milliard d'euros sur 45 ans).

En gros, ils avouent leurs marges... Pour un projet sur 45 ans, avec un gros investissement, c'est à la fois beaucoup et pas tant que ça.
Avatar de l’utilisateur
jml13
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4209
Enregistré le: Ven 08 Déc 2006 23:16
Localisation: A50 sortie 4a

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar Autocar » Sam 24 Avr 2010 17:48

Belle idée d'avoir passé un PPP avant d'être sûr du financement... Conclusion la Réunion va devoir payer des dommages et intérêts aux groupes capitalistiques. Il n'y a pas qu'en métropole que les politiques sont mauvais !
Autocar
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 197
Enregistré le: Dim 01 Fév 2009 10:28

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar Maastricht » Lun 31 Mai 2010 12:22

Alors que l'abandon devrait définitivement être entériné ce soir, la polémique enfle sur le caillou, et les journeaux poursuivent l'affrontement ...

Commençons avec Témoignages, journal fondé par Raymond Vergès, père de Paul Vergès, qui a perdu sa place de président de région en mars.

Ce matin à 8h30, l’Intersyndicale du BTP appelle à un rassemblement devant la Région. Depuis vendredi, c’est devant la Région qu’Hermann Elise, président du syndicat Vigilance terrassiers La Réunion (VTR) a installé ses engins de BTP. À cause du report ou de l’arrêt de chantiers, son entreprise est au bord de la rupture, et elle compte donc sur le tram-train pour passer le cap. C’est l’inquiétude partout.
C’est en effet aujourd’hui qu’expire la clause suspensive du contrat de partenariat public privé signé le 1er décembre dernier entre la Région et Tram’Tiss, le groupement d’entreprises qui doit construire et exploiter le tram-train de La Réunion.
Ce contrat prévoit le démarrage du chantier dès que possible, c’est-à-dire dès qu’une solution sera trouvée pour financer le paiement de la redevance annuelle à payer à Tram’Tiss. Mais la nouvelle direction arrivée à la Région a tout remis en cause. À peine élu, le nouveau président de Région a rencontré le gouvernement pour évoquer l’abandon du tram-train. Lors de sa visite à La Réunion, la ministre de l’Outre-mer a confirmé cette orientation choisie par Didier Robert. Or, ce choix va à l’encontre du contrat signé par la collectivité qu’il préside depuis mars.

Didier Robert préfère aller bat’karé à Nice

En effet, la Région devait rechercher avec l’État une solution pour financer la redevance nécessaire à l’exploitation et à la réalisation du tram-train, mais pas une solution pour abandonner le projet. Et rien dans l’attitude du nouveau président de Région ne laisse présager une issue favorable. Invité sur le plateau de RFO-Télé le soir de la première séance plénière de la Région qu’il a présidée, Didier Robert a annoncé vouloir prochainement s’exprimer « abondamment » sur le tram-train. Mais ne voyant rien venir, le monde du BTP s’est encore plus inquiété. Une mobilisation de l’Intersyndicale a provoqué une rencontre entre les représentants des travailleurs et Didier Robert le 19 mai dernier. Ce dernier s’est engagé à prendre position au plus tard le 31 mai sur le tram-train. Mais il n’a pas respecté la parole donnée.
Car absent depuis la semaine dernière de La Réunion, Didier Robert n’a pas réuni l’assemblée plénière qui devait décider de la suite à donner à la clause suspensive du contrat de partenariat public-privé qui lie la Région et Tram’tiss. Plutôt que de venir s’exprimer, il préfère prolonger son séjour hors du pays aller bat’karé à Nice.
Cette absence est une décision lourde de conséquences.
Elle signifie enterrer le tram-train, retarder la nouvelle route du littoral et porter un coup fatal au BTP.

Quelles études pour la route à 6 voies ?

En effet, Didier Robert a annoncé vouloir utiliser les crédits du tram-train pour construire une route du littoral à 6 voies. C’est une remise en cause du Protocole de Matignon qui prévoit la construction du tram-train et d’une route littoral à quatre voies sur la base d’études suffisamment argumentées pour que l’État et l’Europe s’engagent aux côtés de la Région sur deux investissements dont le montant cumulé dépasse 2 milliards d’euros.
Une nouvelle route du littoral à six voies est-elle possible, si oui quand, et quand commenceront les études ? Le chantier de la nouvelle route du littoral est retardé, et il semble difficile de croire qu’il puisse être lancé d’ici 2014. Ce sont donc au moins 4 ans de perdus qui s’ajoutent à la suppression du tram-train.
Jadis secteur le plus dynamique de l’économie de notre île car fort de plus de 23.000 salariés, le BTP voit se dessiner un coup fatal. L’abandon de grands projets, dont celui de la rocade du Tampon par Didier Robert, et la diminution des investissements de l’État dans le logement ont fait brutalement perdre des milliers d’emplois au secteur du BTP. L’arrêt du tram-train et le retard de la mise en chantier de la route du littoral auront un résultat dramatique : c’est un coup fatal porté au BTP.
La première conséquence de cette décision, ce sont des milliers d’emplois supprimés. Comme pour la rocade du Tampon, le Zénith ou le Pôle océan, les travailleurs paient le prix des décisions qui cassent les projets.

Manuel Marchal


Point de vue pas franchement partartagé par le Quotidien de la Réunion :

«Quand il y a un requin dans l’eau, dit un proverbe australien, l’important n’est pas de nager plus vite que le requin mais plus vite que les autres.» Le tram-train enterré, la course va s’engager entre l’ancienne et la nouvelle majorité du conseil régional pour rejeter sur l’autre la responsabilité de ce monumental fiasco et tenter d’échapper à la vindicte populaire.

Tous les Réunionnais n’étaient pas favorables au tram-train mais tous voudront certainement savoir pourquoi l’on a dépensé, depuis trois ans, pas moins de 70 millions d’euros pour un projet qui ne verra jamais le jour. Un gaspillage d’argent public dont tous les secteurs d’activité – social, économique, politique et financier – risquent de pâtir. Sans parler de l’image désastreuse envoyée aux investisseurs extérieurs et aux grandes entreprises nationales sur la crédibilité de nos institutions.

L’heure des comptes est donc venue et avec elle se pose une série de questions dont la première est de savoir comment on a pu faire croire aux Réunionnais pendant des années que le projet était réaliste et réalisable pour découvrir, en toute fin de parcours, qu’il manquait non pas 5, 10 ou 20% de son financement mais 80%! Soit plus des trois quarts de son coût. 80% qui correspondent aux 80 millions d’euros de la fameuse dotation ferroviaire réclamée à l’Etat par Paul Vergès pour une durée de 40 ans et destinée à rembourser à Tram’Tiss la redevance annuelle de 100 millions d’euros.

Comment expliquer que la Région ait attendu octobre 2009 pour avouer son incapacité à payer une telle somme alors que Pierre Vergès n’a cessé de prétendre pendant des mois qu’elle en avait les moyens, se félicitant même à l’ouverture des plis de l’appel d’offres que le projet coûtait «moins cher que prévu»: 1 550 millions d’euros au lieu de 1 600?


Flou et non-dit

Comment comprendre que le groupement Tram’Tiss ait cru à la solvabilité de la Région alors qu’il avait en main toutes les cartes, notamment une étude de la préfecture datant d’octobre dernier et concluant que la collectivité ne pouvait soutenir financièrement un tel projet? Cette étude de la Mission régionale d’expertise et financière avait montré que même en supprimant la totalité des investissements régionaux n’ayant pas encore fait l’objet d’engagement juridique (pont de la rivière des Galets, sécurisation de la route du littoral, MCUR, construction de trois lycées, déviation de Saint-Benoît, etc.), soit 407 millions d’euros, la Région ne pouvait dégager que 31,3 millions d’euros d’économie par an, soit moins de la moitié de ce qui manquait au tram-train.

Comment ne pas s’interroger de même sur l’attitude des patrons du BTP, des syndicats, des investisseurs locaux et de Tram’Tiss, qui ont continué à miser sur une substantielle rallonge de l’Etat (3,2 milliards d’euros sur 40 ans, en euros actuels) dans un tel contexte de crise et de gel des dépenses publiques?

Comment ne pas s’étonner que Didier Robert ait attendu le 11 mai dernier pour interroger par courrier le Premier ministre sur la dotation ferroviaire alors qu’il l’a rencontré en personne un mois auparavant à Matignon?

Comment expliquer, enfin, le flou et le non-dit du gouvernement ces derniers mois sur la faisabilité du projet alors qu’un non catégorique à la demande de rallonge financière de la Région suffisait pour dissuader Paul Vergès de signer le contrat avec Tram’Tiss? Le Premier ministre a préféré attendre trois jours avant la fin du sursis de six mois (accordé par Tram’Tiss à la Région pour rechercher l’aide complémentaire de l’Etat) pour prononcer son verdict sans appel : il «ne prévoit pas d’accorder à la Région, sous forme de dotation ferroviaire ou sous toute autre forme que ce soit», un centime de plus pour financer le projet.

Ces questions (et beaucoup d’autres) devront tôt ou tard trouver des réponses pour que toute la lumière soit faite sur cet incroyable gâchis et établir les vraies responsabilités. Des élus au patronat, des syndicats aux services de l’Etat en passant par les médias, personne ne pourra se défiler.

«Nul ne peut se prévaloir de ses propres turpitudes», dit-on en justice. S’il ne reste aujourd’hui aux partisans du tram-train que les yeux pour pleurer, c’est peut-être pour ne pas les avoir ouverts assez tôt.
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6478
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar florentr » Lun 31 Mai 2010 16:06

Pas rentable ce projet de tram-train ? Et dire que des villes pas si grandes que ça (Rennes) construisent un métro !

Quelle dommage en tout cas ! Ca paraissait un tellement beau projet pour une Région qui se veut exemplaire sur le plan environnemental et se lance, par exemple, dans le photovoltaïque à tours de bras.

Bon, donc on va remplacer le tram-train par plein de bus j'imagine.
OK, ça fera une circulation moins apaisée, OK ça fera plus "populasse", OK ça sera sans doute moins fiable, mais autant voir les bons côtés... ça fera plus de salariés pour conduire les bus... donc moins de chômage. (bah oui, faut bien voir un bon côté, non ?)
florentr
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1537
Enregistré le: Mer 23 Juil 2008 13:31

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar Arka_Voltchek » Mer 02 Juin 2010 14:03

Autocar a écrit:Belle idée d'avoir passé un PPP avant d'être sûr du financement... Conclusion la Réunion va devoir payer des dommages et intérêts aux groupes capitalistiques. Il n'y a pas qu'en métropole que les politiques sont mauvais !


C'est pas être pauvais, c'ets au contraire très intelleligent de ça part : Verges voulait le tram-train* il sanctuarisait ainsi ce projet, rendant toute annulation trop couteuse pour être rentable.

Qaund à Didier Robert... une route du littoral à 6 voies... 2000 bus... Sur quelles études se base-il ? Le besoin est très différent...

@+, Arka
Avatar de l’utilisateur
Arka_Voltchek
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 132
Enregistré le: Dim 16 Aoû 2009 10:45
Localisation: à‡a dépent des jours

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar le gros yeti » Mer 02 Juin 2010 15:18

Une route à 6 voies sur la mer ça me parait complètement débile surtout si on maintient les entrées de Saint-Denis ainsi. :pong:

Quand aux 2000 bus ça sera juste un doublon aux cars jaunes déparementaux déjà existants, aucun intérêt. Si ce projet a été mis en avant c'est avant tout pour couler le tram-train comme il avait déjà coulé la rocade du Tampon, histoire de montrer qu'il en a...
Avatar de l’utilisateur
le gros yeti
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 63
Enregistré le: Mar 13 Jan 2009 13:04
Localisation: München, U2 Richtung Feldmoching.

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar Arka_Voltchek » Mer 02 Juin 2010 16:32

le gros yeti a écrit:Une route à 6 voies sur la mer ça me parait complètement débile surtout si on maintient les entrées de Saint-Denis ainsi. :pong:
C'est sûr, 6 voies, sachant ce qu'il y a aux extrémités, c'est surréaliste, et vu le rythe d'évolution de saint-denis, ce n'est pas près de changer...


Mais pourquoi faut-il que tout projet utile soit systématiquement abandonné tout ou partie avant qu'il soit mis en place ou, pire, alors qu'il a déjà été mis en place partiellement ?

(qui se souviens que l'Entre-Deux devait avoir un pont au dessus du bras de Cilaos, face au nouveau pont du bras de la plaine ?)

@+, Arka
Avatar de l’utilisateur
Arka_Voltchek
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 132
Enregistré le: Dim 16 Aoû 2009 10:45
Localisation: à‡a dépent des jours

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar le gros yeti » Sam 03 Juil 2010 02:37

L'abandon du projet est d'autant plus imbécile que le truc était presque bouclé. Au lieu de cela on va laisser la force des choses décider et qu'il y ait d'autres problemes de congestion et de sécurité pour relancer l'idée, mais pour beaucoup plus cher, un jour ou l'autre avec la croissance démographique.

Dommage , on a eu dix ans de grandes avancées avec la 2x2 de l'Est, la déviation de Grand-Bois et la route des Tamarins pour ne citer qu'eux. Mais les frileux qui en leur temps on dénoncé ces projets (et qui reconnaissent pourtant qu'ils étaient indispensables aujourd'hui) sont désormais en poste et risquent de nous mener à l'immobilisme pour un moment. Il y a des bonnes et mauvaises phases.
Avatar de l’utilisateur
le gros yeti
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 63
Enregistré le: Mar 13 Jan 2009 13:04
Localisation: München, U2 Richtung Feldmoching.

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar Auriom » Mer 07 Déc 2011 13:40

Le projet de tram-train ancienne formule est mort mais les plans de la nouvelle route du littoral pourraient bien intégrer de la place pour de jolis rails : voir le sujet sur la route du littoral.
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 1990
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Paris

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar nanar » Mer 10 Fév 2016 15:59

A l'heure où la nouvelle route du littoral (voir : viewtopic.php?f=49&t=6972&start=60 ), qui a remplacé le projet de tram-train quand la région a changé de président, présente elle aussi des risques d'exploser le budget, je fais remonter le sujet :
Si la Réunion avait été colonisée par la Suisse, au lieu de l'être par la France, peut être aurait-on vu un projet de ce genre ?

https://fr.wikipedia.org/wiki/Chemins_d ... re_suisses

L'enjeu serait de monter du niveau de la mer jusqu'à 500 / 550 mètres par deux rampes à crémaillère sur 3 km environ, aux deux extrémités de la section montagneuse de la ligne (St Denis et La Possession).
Puis de parcourir les hauteurs en passant à l'amont des ravines pour éviter de grands viaducs. Cette section centrale n'aurait peut être pas besoin de crémaillère tout du long.
nanar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2423
Enregistré le: Lun 06 Juin 2005 14:44
Localisation: Lyon

Re: Tram-train de la Réunion

Messagepar Arka_Voltchek » Sam 20 Fév 2016 14:57

A vrai dire, il existe déjà un train qui existe/existait sur cette section, en tunnel. Je m'en souviens bien, je l'avais pris quand j'étais en primaire (touristique à l'époque). Ayant la trentaine, ce n'est donc pas quelque chose datant de la préhistoire.

D'ailleurs on vois encore à la réunion de nombreux pont de l'ancien train
Avatar de l’utilisateur
Arka_Voltchek
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 132
Enregistré le: Dim 16 Aoû 2009 10:45
Localisation: à‡a dépent des jours

PrécédenteSuivante

Retourner vers Transports en commun

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité