[ IdF ] CDG Express

Les transports collectifs en ville : bus, tram, métro ...

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar otto » Mar 26 Juil 2016 10:16

Pour le T9 le scénario qui se dessine est qu'il soit terminus à la station Pont de Rungis de la ligne 14
otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3029
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar florentr » Mar 26 Juil 2016 11:35

Selon moi il n'y a pas de réel problème de desserte pour Orly :
- Orly est très proche de Paris donc prendre un taxi ou un VTC ne revient pas trop cher et on peut prendre l'Orlybus qui est très abordable
- il y a aussi un large choix de modes de transport "lourd" pour à peine 10 euros (voire beaucoup moins) : Orlyval + RER B, T7 ou bus 183 + M7 ou RER C (et demain M14 + T9 ou M18 + RER B).
Franchement, les seuls soucis c'est quand il y a des bouchons et/ou qu'Orlyval ou le RER B dysfonctionnent, mais les solutions alternatives (M14, M18) arrivent bientôt donc aucune raison de se plaindre.

La desserte de Roissy est plus problématique car c'est plus loin de Paris donc assez cher en taxi ou VTC, le trajet est long aussi assez en Roissybus (d'autant qu'il faut faire le tour de l'aéroport de Roissy), et surtout il n'y a qu'un seul mode de transport lourd : le RER B. Et lorsqu'il dysfonctionne c'est la catastrophe. D'ailleurs, on peut se demander comment ça se passera en cas de perturbation (j'avais cru comprendre qu'en situation perturbée le RER B pourrait emprunter les voies du CDG Express et inversement... mais et-ce certain?) Du fait de ces questions, j'attends surtout la réalisation du M17, qui devrait permettre une vraie alternative en cas de dysfonctionnement sur les voies RER B/CDG Express (et ça sera une option intéressante pour les usagers de la petite couronne).
florentr
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1474
Enregistré le: Mer 23 Juil 2008 13:31

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar FDH » Jeu 25 Aoû 2016 08:06

Le gouvernement réfléchit à une taxe pour financer le CDG Express

Le Figaro a écrit:Prélevée sur les billets d'avion, elle pourrait permettre la construction de la future liaison ferroviaire qui doit relier la Gare de l'Est à Roissy-Charles-De-Gaulle à partir de 2023.

Le gouvernement «songe» à créer dès 2017 une taxe sur tous les billets d'avions partant ou arrivant à l'aéroport de Paris-Roissy pour financer la construction de la future liaison ferroviaire CDG Express, selon Les Échos. «La piste du financement par une taxe affectée est toujours à l'étude», affirme-t-on du côté du secrétariat d'État aux Transports». «Les promoteurs du projet envisagent de financer cet investissement en créant une taxe sur les passagers aériens dès 2017, soit six ans avant la mise en service», confirme la Fédération nationale de l'aviation marchande. L'hypothèse de cette taxe avait été lancée «il y a quelques années» quand des études préliminaires avaient montré qu'un prix du billet fixé à 24 euros ne pouvait suffire à garantir son financement.

Cette taxe qui devrait être un peu supérieure à 1 euro par billet devrait rapporter entre 35 et 40 millions d'euros, selon une source proche du dossier citée par le journal. Le coût de construction de la future ligne qui devrait relier à partir de 2023 la Gare de l'Est à Roissy-Charles-De-Gaulle en vingt minutes, avec un départ tous les quarts d'heure, est évalué à 1,4 milliard d'euros auxquels s'ajouteront 280 millions pour le matériel roulant. Cette infrastructure est jugée indispensable pour le rayonnement international de Paris mais le gouvernement ne souhaite pas la financer par des aides publiques pour éviter d'être accusé de délaisser les lignes de banlieue.

L'objectif de la création de la taxe serait, selon Les Echos, de convaincre les banques de la viabilité du projet et un troisième partenaire d'éventuellement rejoindre SNCF Réseau et Paris Aéroport. Il s'agirait de rassurer ces investisseurs potentiels pour que le projet du CDG Express soit opérationnel à temps et que sa mise en service coïncide avec l'éventuelle organisation des Jeux olympiques de 2024 par Paris.
Avatar de l’utilisateur
FDH
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2120
Enregistré le: Ven 10 Oct 2003 13:27
Localisation: A472-N88

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar dark_green67 » Jeu 22 Sep 2016 16:37

Le projet est encore loin d'être bouclé...

batirama.com a écrit:SNCF Réseau investira "autour de 250 millions d'euros" dans la future liaison ferroviaire entre Paris et l'aéroport de Roissy, mais le gouvernement veut imposer des conditions.

"Donnons un chiffre, même s'il est large: on est ici probablement autour de 250 millions (...) pour la participation de SNCF Réseau dans le capital de la société de projet" qui construira le CDG Express, a déclaré M. Vidalies, le secrétaire d'Etat aux Transports, devant la commission développement durable de l'Assemblée nationale.

SNCF Réseau et Aéroports de Paris doivent créer une filiale commune qui financera ce chantier estimé à 1,4 milliard d'euros. Mais l'investissement de SNCF Réseau pose une question de "compatibilité" avec la "règle d'or" votée en 2014, qui prévoit de plafonner la dette de l'entreprise qui gère le réseau ferré français.

Cette dette dépassait 44 milliards d'euros fin juin et le gouvernement a refusé d'alléger ce fardeau. Dans un rapport remis au Parlement, l'exécutif a jugé "pas opportun" d'en reprendre tout ou partie, pour ne pas aggraver le déficit de l'Etat.

Déroger à la règle d'or

Le gouvernement souhaite toutefois que le CDG Express "puisse si nécessaire déroger à la règle d'or" car "il s'agit d'un projet tout à fait spécifique", a justifié M. Vidalies.

Un projet d'arrêté en ce sens a été soumis au Conseil d'Etat et "s'il s'avérait qu'on nous indique que c'est de nature législative, le gouvernement le soumettra par voie d'amendement dans la discussion la semaine prochaine", a-t-il ajouté.

Anticipant la décision du Conseil d'Etat, le secrétaire d'Etat aux Transports a affirmé que "dès lors que la règle d'or résulte d'un vote du Parlement, c'est bien le Parlement lui-même qui a seule compétence pour éventuellement y déroger".

Un "financement scandaleux" dénoncé

Le député (UDI) Bertrand Pancher a dénoncé le financement "scandaleux" du CDG Express, qui "bafoue la règle d'or inscrite dans la réforme ferroviaire" d'août 2014 et repose en outre sur un projet de taxe sur les passagers.

"Cette piste reste à l'étude et n'a pas fait l'objet de décision définitive à ce jour, sachant qu'elle devra être autorisée par la Commission européenne", a assuré M. Vidalies, signalant qu'un financement par l'Europe "dans le cadre du plan Juncker a été par ailleurs sollicité".
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2960
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes


Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar dark_green67 » Jeu 27 Oct 2016 23:14

On reparle de financement (mais c'est loin d'être clair... :? )

Les Echos a écrit:Le gouvernement pourrait compenser la création d’une taxe CDG Express par le reversement des surplus d’autres taxes. En revanche, la taxe de solidarité ne serait pas modifiée.

A dix jours de l'examen du projet de loi relatif au futur CDG Express, le plan de financement de ce projet de 1,4 milliard d'euros reste globalement un mystère. Seule certitude : ce projet de liaison ferroviaire directe, qui reliera l'aéroport de Roissy-CDG à la gare de l'Est fin 2023, ne bénéficiera d'aucune subvention publique. Le secrétaire d'Etat aux Transports, Alain Vidalies, l'a souligné à plusieurs reprises, tout en reconnaissant que les recettes tirées de la vente de billets, dont le tarif serait fixé à 24 euros par trajet, ne suffiront pas à son financement. D'où le projet d'une nouvelle taxe sur les passagers au départ ou à destination de Roissy-CDG, de l'ordre de 1 euro par vol (2 euros pour un aller-retour), qui s'appliquerait dès le lancement du chantier en 2017 et pourrait rapporter de l'ordre de 245 à 280 millions d'euros d'ici à 2023.

Seul problème : tout ce que le transport aérien compte de représentants - associations de compagnies aériennes, syndicats de pilotes... - est vent debout ce projet de nouvelle taxe. A commencer par le PDG d'Air France-KLM, Jean-Marc Janaillac, pour qui cette question a valeur de test de sa capacité à défendre les intérêts de l'entreprise. Il l'a clairement fait savoir dans une lettre au Premier ministre, il y a deux mois.

Satisfaire « toutes les parties »

Cette opposition semble avoir été entendue, puisque le gouvernement, par la voix du secrétaire d'Etat aux Transports, s'est engagé à « compenser » la nouvelle taxe CDG Express « par la suppression ou la réduction d'un impôt ou d'une taxe d'un montant équivalent ». « Nous cherchons une solution qui permettra à toutes les parties d'être satisfaites [...] et qui prendra en compte la situation d'Air France », a confirmé mercredi Alain Vidalies.

Reste à savoir comment. Manifestement, le gouvernement n'a pas l'intention de toucher à la taxe de solidarité, qui finance la lutte contre les maladies dans les pays pauvres. « Le gouvernement n'entend pas remettre en cause ni l'assiette, ni le taux de cette taxe », a déclaré mercredi, Alain Vidalies devant la commission du développement durable de l'Assemblée nationale.

D'autres pistes ont également été écartées, comme l'idée d'un péage urbain à l'entrée de Roissy-CDG, jugé politiquement trop sensible, ou d'une nouvelle taxe sur les parkings, qui risquerait de faire fuir les clients.

L'exemple du Heathrow Express
Un aéroport à un quart d'heure de train du centre-ville : c'est ce qui a fait le succès du Heathrow Express. Inauguré en 1998, après cinq ans de travaux, cette liaison ferroviaire directe de 24 km a nécessité 1 milliard de livres d'investissements, financés à 100 % par BAA, l'équivalent britannique d'ADP, privatisé dès 1987 et racheté en 2006 par l'espagnol Ferrovial. Heathrow Expres transporte quotidiennement 16.000 passagers, qui se disent à 90 % satisfaits du service. Son chiffre d'affaires a atteint 65 millions de livres. Cependant, sa rentabilité n'est pas précisée. Par ailleurs, si Heathrow Express s'est adjugé, dès ses débuts, plus de 10 % du trafic entre le centre-ville et l'aéroport, sa part de marché n'a pas progressé depuis, contrairement à celles des taxis et des bus. En cause : des tarifs plutôt élevés (22 livres l'aller-simple et 36 livres l'aller-retour) et la concurrence du métro, qui se renforcera encore à partir de 2019, avec l'entrée en service de Crossrail, qui traversera toute l'agglomération londonienne d'Est en Ouest.


En revanche, le gouvernement « est disposé à discuter des modalités de restitution » de 26 millions d'euros de trop-perçus sur le montant de la taxe de l'aviation civile, a-t-il ajouté. Ces 26 millions pourraient financer une baisse des redevances de l'aviation civile, payées par les compagnies, soit directement, soit indirectement, en contribuant au désendettement de la DGAC, comme le préconise la Cour des comptes , ce qui lui permettrait de réduire ses redevances.

Restitution

Mais outre que ces 26 millions d'euros ne suffiraient pas à compenser le coût de la nouvelles taxe, de l'ordre de 35 à 40 millions par an, cette somme devrait déjà revenir de droit à l'Aviation civile, comme le prévoit un amendement l'an dernier au Sénat, à l'initiative du sénateur Capo-Canellas. Sous couvert de compensation, le gouvernement ne ferait donc que restituer ce qu'il doit. Mais au final, cette solution semble la plus probable. D'autant que les 26 millions n'ont pas été affectés, pour l'heure, dans le projet de loi de finances. Ajoutez à cela le surplus de taxes, comme les 10 millions de surplus de la taxe de solidarité et les 1,6 million de la taxe sur les nuisances sonores, tout deux reversées au budget de l'Etat en 2016, et il y aurait de quoi compenser à 100 % la taxe CDG Express.

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... CvUgwF7.99
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2960
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar eomer » Ven 28 Oct 2016 12:23

dark_green67 a écrit:On reparle de financement (mais c'est loin d'être clair... :? )

C'est même pas clair du tout: on sent une envie d'embrouiller tout le monde avec un montage opaque.
Pourquoi ne pas simplement acter que le projet sera entièrement privé et devra trouver seul son équilibre financier ?
J'ajouterais bien une clause: en cas de faillite, l'Etat ne se substituera pas au concessionnaire.
Avatar de l’utilisateur
eomer
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5132
Enregistré le: Sam 14 Juin 2003 18:27
Localisation: A4/A86 (tronc commun)

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar gavatx76 » Ven 28 Oct 2016 13:09

eomer a écrit:J'ajouterais bine une clause: en :roll: cas de faillite, l'Etat ne se substituera pas au concessionnaire.


Donc personne ne se lancera dans un tel projet...
gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3816
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar acsAUTOROUTES » Dim 30 Oct 2016 02:31

florentr a écrit:Selon moi il n'y a pas de réel problème de desserte pour Orly :
- Orly est très proche de Paris donc prendre un taxi ou un VTC ne revient pas trop cher et on peut prendre l'Orlybus qui est très abordable
- il y a aussi un large choix de modes de transport "lourd" pour à peine 10 euros (voire beaucoup moins) : Orlyval + RER B, T7 ou bus 183 + M7 ou RER C (et demain M14 + T9 ou M18 + RER B).
Franchement, les seuls soucis c'est quand il y a des bouchons et/ou qu'Orlyval ou le RER B dysfonctionnent, mais les solutions alternatives (M14, M18) arrivent bientôt donc aucune raison de se plaindre.

La desserte de Roissy est plus problématique car c'est plus loin de Paris donc assez cher en taxi ou VTC, le trajet est long aussi assez en Roissybus (d'autant qu'il faut faire le tour de l'aéroport de Roissy), et surtout il n'y a qu'un seul mode de transport lourd : le RER B. Et lorsqu'il dysfonctionne c'est la catastrophe. D'ailleurs, on peut se demander comment ça se passera en cas de perturbation (j'avais cru comprendre qu'en situation perturbée le RER B pourrait emprunter les voies du CDG Express et inversement... mais et-ce certain?) Du fait de ces questions, j'attends surtout la réalisation du M17, qui devrait permettre une vraie alternative en cas de dysfonctionnement sur les voies RER B/CDG Express (et ça sera une option intéressante pour les usagers de la petite couronne).


Bah Orly a été le premier aéroport pour passagers de Paris après Hitler ^^
C'est un peu normal que tous les moyens de transport se précipitent sur l'aéroport,mais il est vrai qu'il n'y a pas une grande volonté pour desservir CDG,pourtant le plus important des aéroports de Paris.

Il faudrait prolonger le CDGVAL (pas si cher le kilomètre,loin du déficit,pas payant,résiste aux grèves) quelquepart,par exemple le musée de l'Air et de l'Espace.Cela serait super avec la M7 juste à côté,et là je pense que je tient quelquechose.
acsAUTOROUTES
Chemin
Chemin
 
Messages: 43
Enregistré le: Ven 16 Sep 2016 16:49

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar Arnaud » Dim 30 Oct 2016 08:39

Je ne suis pas sûr que des modules de 2 voitures au gabarit très réduit soient adaptés à faire autre chose que de la desserte inter-CDG... sauf à ne pas faire de cabotage (aucun arrêt intermédiaire) et à instaurer une tarification très restrictive, comme Orlyval... :roll:
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2337
Enregistré le: Lun 02 Oct 2006 18:16
Localisation: Andrésy (78)

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar minato ku » Mar 01 Nov 2016 15:58

Le genre de transport navette imposant une rupture de charge dans un endroit périphérique avec une offre de transport limité est une chose à éviter. C'est tout l’échec de l'Orlyval.
Il faut un transport confortable qui arrive à un point central offrant une multitude de transports. Gare de l'Est même si ce n'est pas parfait (Paris ayant un centre ville étendu il n'y aura jamais de point parfait) est un bon endroit.

En cas d'une réalisation une gestion par des acteurs en partie public, il faudrait ne pas oublier la la notion d’attractivité. Un mauvais service en ce qui concerne les points d'entrées internationaux d'un endroit est un point négatif dans l'attractivité du pays.
Les économies que l'on fait en négligeant les points d'entrées majeur du pays sont peut-être perdu ailleurs avec moins investissements de la part d'acteurs etrangers déçus de leurs séjours dans le pays.
minato ku
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 137
Enregistré le: Sam 04 Nov 2006 10:03

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar florentr » Mar 01 Nov 2016 16:54

Je pense qu'Orlyval a un grand avantage : il dessert au plus près les terminaux.
Et ça explique sûrement son succès.
florentr
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1474
Enregistré le: Mer 23 Juil 2008 13:31

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar otto » Mer 02 Nov 2016 12:44

otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3029
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar eomer » Mer 02 Nov 2016 19:00


Cet avis me convient parfaitement : j'approuve les deux réserves formulées par la commission d’enquête.
Avatar de l’utilisateur
eomer
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5132
Enregistré le: Sam 14 Juin 2003 18:27
Localisation: A4/A86 (tronc commun)

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar dark_green67 » Mar 08 Nov 2016 00:26

Financement : La taxe sur les billets d'avion ? Peut-être mais pas tout de suite !
Les Echos a écrit:Une taxe appliquée aux passagers de Roissy avait d’abord été envisagée dès 2017, un projet vivement contesté par les compagnies aériennes.

Le lobbying de Jean-Marc Janaillac, le PDG d'Air France-KLM, a fini par payer : la taxe que le gouvernement projetait d'instaurer sur les passagers au départ et à l'arrivée de Roissy-Charles de Gaulle pour contribuer au financement du CDG Express, la future liaison ferroviaire directe entre l'aéroport et la capitale, ne verra pas le jour avant 2024.

L'exécutif prévoyait pourtant que cette taxe, d'un montant d'un euro environ,s'applique dès 2017 . Ce nouveau prélèvement avait été notifié à Bruxelles, et devait voir le jour dans le cadre de la loi de finances rectificative. La mise en place d'une ressource dédiée, effective dès le premier coup de pioche, devait servir selon les promoteurs du CDG Express à convaincre des banques de financer ce chantier, évalué à 1,7 milliards, aux côtés de Paris Aéroports et de SNCF Réseau.

Il faudra trouver un autre argument. Jean-Marc Janaillac, qui avait écrit dès le mois d'août dernier à Manuel Valls pour s'insurger contre ce prélèvement qui aurait coûté selon ses estimations 17 millions par an à sa compagnie, a arraché un arbitrage favorable ce week-end. Le secrétaire d'Etat aux transports Alain Vidalies a annoncé lundi que la taxe ne s'appliquera finalement qu'à partir de la mise en service du CDG Express, en 2024.

Un financement alternatif à trouver

Reste à trouver comment séduire tout de même des investisseurs. « Le gouvernement fera connaître dans les prochains jours le mode de financement alternatif, a promis Alain Vidalies. Ces dispositions seront intégrées dans le Projet de loi de finances rectificatif. » Selon une source proche du dossier, Paris Aéroports et SNCF Réseau pourraient apporter un peu plus de fonds propres à leur filiale commune chargée de réaliser le projet que les 500 millions d'euros prévus initialement. La Caisse des Dépôts devrait également prendre part au projet, et les 3 acteurs planchent sur une nouvelle architecture de financement. Il n' y a pas de temps à perdre : si le projet devait souffrir d'un nouveau retard, il ne serait prêt à temps pour les Jeux Olympiques de 2024.

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/industrie-servic ... xtob3tG.99
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2960
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Vincennes

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar acsAUTOROUTES » Ven 11 Nov 2016 19:01

Microsoft News m'avait déjà parlé de cette taxe,mais l'Etat devrait investir dans des choses moins onéreuses,comme je le dis il faut ABSOLUMENT prolonger le CDGval et la M7,cela coûterait quelques millions d'euros sans avoir à taxer personne!
acsAUTOROUTES
Chemin
Chemin
 
Messages: 43
Enregistré le: Ven 16 Sep 2016 16:49

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar acsAUTOROUTES » Ven 11 Nov 2016 19:48

florentr a écrit:Je pense qu'Orlyval a un grand avantage : il dessert au plus près les terminaux.
Et ça explique sûrement son succès.

Succès entre guillemets,hein!
Il devait avoir 4,3 millions de voyageurs par an en 1992,en 2013 il n'en est qu'à 3,1!
Comparaison avec son jumeau,même pas relié à quelque part d'autre que l'aéroport,10 millions!
acsAUTOROUTES
Chemin
Chemin
 
Messages: 43
Enregistré le: Ven 16 Sep 2016 16:49

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar cmoiromain » Ven 18 Nov 2016 14:37

Ca n'a aucun sens de comparer l'OrlyVAL et le CDGVAL : l'un est payant (et cher), l'autre est gratuit. L'un permet de relier un aéroport au réseau de transports de l'agglomération (et donc à Paris), l'autre est une navette entre deux terminaux et des parkings.
cmoiromain
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 203
Enregistré le: Ven 20 Déc 2013 17:34

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar Guillaume » Dim 04 Déc 2016 09:59

Synergie entre CDG Express et barreau Roissy Creil ?

Courrier Picard a écrit:
Et si CDG-Express devenait un accès à Paris?


Publié le 01/12/2016

PH. FLUCKIGER

François Cosserat de l’ALEP : « La question de la complémentarité des deux projets se pose »

Et si le Charles de Gaulle-Express devenait un nouvel accès à Paris pour les TER picards, tout en restant une desserte rapide de l’aéroport et en soulageant le RER B ? L’ALEP, association de lutte pour l’environnement en Picardie, estime que cette option mérite d’être examinée, sachant qu’elle a été totalement ignorée par l’enquête publique qui vient de s’achever. Rappelons que le CDG-Express doit, à l’horizon 2024, relier l’aéroport de Roissy à la gare de l’Est pour offrir aux passagers un accès rapide à la plateforme aéroportuaire depuis et vers la capitale.


Cette liaison ouvrirait de multiples possibilités

De son côté, le futur barreau Picardie-Roissy, censé être construit en même temps, doit offrir aux TER picards un accès direct à cette même plateforme.

Pour l’ALEP, Il s’agit d’envisager l’hypothèse d’une liaison entre l’actuelle gare TGV de Roissy qui doit de toute manière être transformée, et la future gare du CDG-Express, tout en veillant à la compatibilité des matériels roulants.

En complément du futur barreau Creil-Roissy, cette liaison entre les deux gares de Roissy ouvrirait alors de multiples possibilités puisqu’elle permettrait tout à la fois d’accéder à la gare TGV, de desservir la zone d’activités à partir de la Picardie et du Val-d’Oise, tout en desserrant parallèlement les accès à la gare du Nord pour les trains en provenance de Picardie et plus généralement du Nord. Ce qui ne serait pas la moindre de ses qualités.

Alors que le projet en est encore au stade des études, l’ALEP demande qu’on n’obère pas l’avenir, et que soit examinée la complémentarité et la coopération entre CDG Express et la voie nouvelle Picardie-Roissy. L’association l’intention de saisir rapidement les parlementaires picards.



http://www.courrier-picard.fr/region/et-si-cdg-express-devenait-un-acces-a-paris-ia0b0n890815
Guillaume
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2042
Enregistré le: Ven 07 Fév 2003 13:26

Re: [ IdF ] CDG Express

Messagepar G.E. » Dim 04 Déc 2016 18:48

Bonne idée (sur le papier).
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19845
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

PrécédenteSuivante

Retourner vers Transports en commun

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités