[ Stationnement ] Vers une réduction du nombre des places ?

Discussion sur les politiques des transports, l'intermodalité, ...

Re: [ Stationnement ] Vers une réduction du nombre des place

Messagepar tanaka59 » Ven 28 Déc 2018 14:24

Bonjour,

Passée en toute discretion :

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/12/26/20002-20181226ARTFIG00166-le-de-france-une-nouvelle-taxe-sur-les-parkings.php

VIDÉO - Cette taxe pourra atteindre jusqu'à 7 euros par an et par mètre carré, avec une montée en puissance progressive jusqu'en 2022.

Encore une mauvaise nouvelle pour les automobilistes. Le 20 décembre, les députés ont voté dans le projet de loi de finances l'instauration d'une taxe sur les parkings en Île-de-France. Une idée du député LR Gilles Carrez, qui avait déposé un amendement en ce sens. Cette recette supplémentaire contribuera à financer le Grand Paris Express, le supermétro de la région parisienne, au budget inflationniste.

Cette taxe n'est pas anecdotique: elle pourra atteindre jusqu'à 7 euros par an et par mètre carré, avec une montée en puissance progressive jusqu'en 2022. Ce sont les gestionnaires de parkings (Indigo, Effia, Q-Park…) qui devront l'acquitter. Mais les clients en subiront forcément les conséquences. Dans un communiqué commun, la Fédération nationale des métiers du stationnement (FNMS) et le Conseil national des professions de l'automobile (CNPA) avaient estimé que cela se traduirait par des hausses significatives de tarifs dans les parkings: de 5 à 20 % à Paris et jusqu'à 30 % dans les autres communes d'Île-de-France. Pour les usagers réguliers des parkings, le surcoût pourrait se monter à environ 150 euros par an…

Quand Gilles Carrez avait commencé à agiter l'idée d'appliquer aux parkings la même taxe qu'aux bureaux et aux locaux commerciaux d'Île-de-France, la FNMS avait tenté de défendre sa cause, expliquant que le rendement d'un parking était bien inférieur à celui d'un magasin. Son lobbying lui a seulement permis de limiter la casse et d'alléger la note, notamment en deuxième couronne. Avant de fixer un plafond à 7 euros par an et par mètre carré, il était envisagé que cette taxe puisse s'élever jusqu'à plus de 7,50 euros par an et par mètre carré.

Mais cette ristourne ne sera pas suffisante pour qu'il n'y ait pas de conséquences pour les exploitants de parkings: pour certains petits opérateurs, ce sera peut-être la goutte d'eau qui fera déborder le vase et les conduira au dépôt de bilan. Et les communes ou les hôpitaux qui exploitent directement leurs parkings subiront aussi les conséquences de cette nouvelle taxe.


Sachant qu'un mois de stationnement coute de 100 à 200 dans les parkings privés, mettre 150 € de plus en taxe cela revient a payer une année de 13 mois de parking ! :shock: C'est énorme , cela fait des budget de 1500 à 2000 € annuel de parking ...
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2155
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Stationnement ] Vers une réduction du nombre des place

Messagepar laurel69 » Ven 28 Déc 2018 16:05

tanaka59 a écrit:Bonjour,

Passée en toute discretion :

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/12/26/20002-20181226ARTFIG00166-le-de-france-une-nouvelle-taxe-sur-les-parkings.php

VIDÉO - Cette taxe pourra atteindre jusqu'à 7 euros par an et par mètre carré, avec une montée en puissance progressive jusqu'en 2022.

Encore une mauvaise nouvelle pour les automobilistes. Le 20 décembre, les députés ont voté dans le projet de loi de finances l'instauration d'une taxe sur les parkings en Île-de-France. Une idée du député LR Gilles Carrez, qui avait déposé un amendement en ce sens. Cette recette supplémentaire contribuera à financer le Grand Paris Express, le supermétro de la région parisienne, au budget inflationniste.

Cette taxe n'est pas anecdotique: elle pourra atteindre jusqu'à 7 euros par an et par mètre carré, avec une montée en puissance progressive jusqu'en 2022. Ce sont les gestionnaires de parkings (Indigo, Effia, Q-Park…) qui devront l'acquitter. Mais les clients en subiront forcément les conséquences. Dans un communiqué commun, la Fédération nationale des métiers du stationnement (FNMS) et le Conseil national des professions de l'automobile (CNPA) avaient estimé que cela se traduirait par des hausses significatives de tarifs dans les parkings: de 5 à 20 % à Paris et jusqu'à 30 % dans les autres communes d'Île-de-France. Pour les usagers réguliers des parkings, le surcoût pourrait se monter à environ 150 euros par an…

Quand Gilles Carrez avait commencé à agiter l'idée d'appliquer aux parkings la même taxe qu'aux bureaux et aux locaux commerciaux d'Île-de-France, la FNMS avait tenté de défendre sa cause, expliquant que le rendement d'un parking était bien inférieur à celui d'un magasin. Son lobbying lui a seulement permis de limiter la casse et d'alléger la note, notamment en deuxième couronne. Avant de fixer un plafond à 7 euros par an et par mètre carré, il était envisagé que cette taxe puisse s'élever jusqu'à plus de 7,50 euros par an et par mètre carré.

Mais cette ristourne ne sera pas suffisante pour qu'il n'y ait pas de conséquences pour les exploitants de parkings: pour certains petits opérateurs, ce sera peut-être la goutte d'eau qui fera déborder le vase et les conduira au dépôt de bilan. Et les communes ou les hôpitaux qui exploitent directement leurs parkings subiront aussi les conséquences de cette nouvelle taxe.


Sachant qu'un mois de stationnement coute de 100 à 200 dans les parkings privés, mettre 150 € de plus en taxe cela revient a payer une année de 13 mois de parking ! :shock: C'est énorme , cela fait des budget de 1500 à 2000 € annuel de parking ...


Le Député en question coupable de cet amendement devrait être déféré devant la justice et incarcéré séance tenante
laurel69
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 291
Enregistré le: Dim 26 Mar 2006 19:57

Re: [ Stationnement ] Vers une réduction du nombre des place

Messagepar dark_green67 » Ven 28 Déc 2018 17:58

La surface d'une place de parking standard est de 2,5 m x 5 m, soit 12,5 m2, et une place handicapé fait 3,3 m x 5 m = 16,5 m2. Parler de 150 € de surcoût pour une place voudrait dire que les places font plus de 20 m2. C'est ridicule.

Dans la zone centrale de Paris, le surcoût sera de 12,5 x 7 = 87,50 € par mois, sachant que l'abonnement mensuel y est plus proche des 200 € que de 100 €. En périphérie et en banlieue, ce sera moins cher.

En outre, cette taxe s'appliquera non seulement aux places correspondant aux abonnements mensuels à 100-200 €/mois mais aussi aux places horaires à 2,50 à 4 €/heure, lesquelles sont louées largement plus de 250 heures par mois.

Quant au risque de dépôt de bilan des "petits" opérateurs, ça me fait doucement rigoler, vu que la taxe sera répercutée, année après année jusqu'en 2022, sur les clients. :roll:
dark_green67
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3241
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: D - 69181

Re: [ Stationnement ] Vers une réduction du nombre des place

Messagepar jml13 » Ven 28 Déc 2018 18:42

Je pense que la totalité du parking sera taxée, circulations comprises, ce qui n'est pas loin de doubler la surface, d'où le coût annoncé...
Avatar de l’utilisateur
jml13
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4263
Enregistré le: Ven 08 Déc 2006 23:16
Localisation: A50 sortie 4a

Re: [ Stationnement ] Vers une réduction du nombre des place

Messagepar JOJO » Ven 28 Déc 2018 18:50

Je pense que ça pourrait favoriser la concurrence des applications de partage de stationnements comme Zenpark, Onepark ou prendsmaplace au détriment des opérateurs classiques.
JOJO
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 562
Enregistré le: Dim 08 Fév 2004 11:29
Localisation: Evry 91

Re: [ Stationnement ] Vers une réduction du nombre des place

Messagepar cmoiromain » Mer 02 Jan 2019 15:23

dark_green67 a écrit:Dans la zone centrale de Paris, le surcoût sera de 12,5 x 7 = 87,50 € par mois, sachant que l'abonnement mensuel y est plus proche des 200 € que de 100 €. En périphérie et en banlieue, ce sera moins cher.


87 euros par an, pas par mois. Sinon ça fait vraiment très très mal :lol:

Pour rappel, la taxe d'habitation étant amenée à disparaître pour la plupart des gens, cette nouvelle taxe ne viendra en réalité que la remplacer partiellement. A Paris, par exemple, on passera de 130€/an à moins de 90€/an. Sauf pour les "riches", qui, eux, payeront le double... ou prendront le métro :cobra:
cmoiromain
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 265
Enregistré le: Ven 20 Déc 2013 17:34

Re: [ Stationnement ] Vers une réduction du nombre des place

Messagepar dark_green67 » Mer 02 Jan 2019 16:31

Oups ! :oops:
dark_green67
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3241
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: D - 69181

Précédente

Retourner vers Politiques de transports

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités