Part du volet routes dans le budget des conseils généraux

Discussion sur les politiques des transports, l'intermodalité, ...

Le Calvados réfléchit au péage

Messagepar Auriom » Jeu 05 Fév 2009 16:06

Il me semble qu'il y avait un sujet "Des péages sur des routes départementales ?". Je ne le retrouve plus, mettons donc ça là .

Quoi qu'il en soit, l'idée fait son chemin...

Ouest-France a écrit:Et si on mettait des péages sur les départementales ?

Pour son troisième jour de session hier, le conseil général a abordé la modernisation du réseau routier.Se demandant comment financer les 838 millions d'euros nécessaires.

18 h 54 hier au conseil général. Une partie des conseillers généraux avait déjà  déserté l'hôtel du département. L'assemblée, réunie depuis lundi, embrayait pourtant sur un dossier majeur : la modernisation du réseau routier de 2009 à  2011. Lors du plan précédent, 90 projets avaient été recensés. Un gros tiers seulement a été mené à  terme, 51 sont toujours « en cours d'étude ou de travaux » comme le révèle Michel Granger (canton de Balleroy).

Le conseil général du Calvados fera-t-il mieux pour son nouveau programme ? Le défi s'annonce ardu. « L'argent public se fait de plus en plus rare, souligne le rapporteur de la majorité départementale. Le coût des matières premières a beaucoup progressé. Nos partenaires historiques sont de plus en plus absents du financement des infrastructures routières. » Tel le conseil régional, qui rechigne à  accompagner la suite de la réfection Caen-Flers, semblant « privilégier à  terme la réactivation de la ligne ferroviaire ».

Certaines opérations très attendues restent toutefois prioritaires : les déviations de Canapville et de Bellengreville-Vimont, la liaison interquartiers nord à  Caen.

« Des choix difficiles à  faire »

Il faudra aussi songer à  l'entretien du réseau. Avec une solution technique privilégiée : l'ajout de bandes multifonctions quand on rénove. Placée à  droite de chaque sens de circulation, cette bande élargit la chaussée, permet un arrêt d'urgence, la circulation de cycles ou de tracteurs, offre une meilleure visibilité et contribue à  diminuer les collisions avec des animaux.

Mais tout cela coûtera cher : 838 millions pour refaire l'ensemble des routes, sur de nombreuses années évidemment. Michel Granger prévient : « Les conseils généraux n'auront pas la capacité financière de réaliser les grands projets. Nous aurons des choix difficiles à  faire. »

Réflexion qui fait chauffer la calculette de Pascal Allizard (Condé-sur-Noireau). L'élu de la majorité départementale l'affirme : « Ce ne serait pas un objectif inatteignable... si on envisageait l'hypothèse d'une participation d'1 ou 2 € des usagers » sur les grands axes à  rénover.

Des péages sur les routes départementales ? « Pour l'instant, nous n'avons pas le droit d'en instaurer, sauf sur les ouvrages d'art, rappelle la présidente Anne d'Ornano. Mais je suis convaincue que le contribuable ne pourra continuer à  payer les routes. Donc il faudra trouver un moyen de faire payer l'usager. »

Laurent NEVEU.

Image
L'entrée de Canapville, dans le pays d'Auge. La déviation pour contourner la commune est un des projets prioritaires du conseil général, dans son amélioration du réseau routier. : Archives
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2009
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Messagepar Biglower » Jeu 05 Fév 2009 18:00

Le coût des matières premières a beaucoup progressé


Voilà  une phrase qui n'est plus vrai. Les matières premières ont baissé de 40 à  50% depuis leur plus haut l'année dernière.

Personnellement ça me gêne qu'on rende tout payant peu à  peu. On paie au moins toujours autant d'impôts (voire de plus en plus) et on devrait en plus payer à  côté ? Mais à  quoi serviront-ils finalement nos impôts ? A financer les prestations sociales ?

Pour les autoroutes, c'est totalement justifié car les plus que ça apporte le méritent, c'est un service de haute qualité. Mais pour le réseau départemental qu'on emprunte encore plus souvent, 1 à  2€, c'est pas rien.
Avatar de l’utilisateur
Biglower
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2921
Enregistré le: Sam 12 Avr 2008 18:32
Localisation: Lyon (et A86 Ouest)

Messagepar G.E. » Ven 06 Fév 2009 08:41

Après réflexion, je serais prêt à  payer si mon département se décidait à  mener une politique vendéenne pour construire un véritable réseau routier ! :lol:

Si c'est pour construire des giratoires et gaspiller de la sorte l'argent des contribuables, niet !
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21110
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar rafi » Ven 06 Fév 2009 10:16

Je crois G.E que c'est la mode du sud de la France les giratoires.

A Toulon, La Seyne, La Garde etc... tu peux être sur que les ronds points sont de mise dans les routes rénovées ou toutes nouvelles.

Dernier exemple en date, la mairie de Six Fours les Plages à  décidé, après avis favorable du CG83 à  qui appartient la route, de faire sauter un carrefour à  feu rouge pour y mettre ... devinez quoi :D
Alors que ces feux rouges étaient très bien régulés et qu'il y a très rarement des bouchons (l'été la traversée de cette ville est rarement similaire à  la traversée de Hyères et pourtant il y a du monde.)

Bref, le contribuable varois (car cette route fait partie du domaine du CG83) va payer pour ce qui était une non-urgence, pendant que des cyclistes frolent la mort chaque jour sur la départementale 18 entre La Seyne sur Mer et Saint Mandrier (route dans le domaine du CG83 aussi!)

------------------------------

Le CG83 pour sa part à  beaucoup de routes sous sa coupe, du Lac de Sainte Croix en passant par Saint Tropez et Saint Cyr sur Mer.
Certaines routes comme la départementale entre l'A8 et Sainte Maxime (refaite il y a 3 ans) sont sublimes au niveau de la sécurité comme du paysage, d'autres, notamment du coté de Draguignan laissent franchement à  désirer.

Je pense que la départementale la mieux entretenue c'est la D559 (ex RN 559), qui d'ailleurs recoit et va encore recevoir des améliorations de voirie et d'aménagement car la route actuelle est dangereuse par endroit, surtout deux virages quasiment à  90° qui par temps de pluie se trouvent être de véritables aqualand© (j'ai failli y laisser ma voiture sur un lampadaire une fois!).
Avatar de l’utilisateur
rafi
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1569
Enregistré le: Ven 13 Juil 2007 10:45
Localisation: Montpellier

Re: Part du volet routes dans le budget des conseils généraux

Messagepar ornito » Jeu 19 Mai 2011 18:29

En effet, le contribuable paie par solidarité : solidarité avec les habitants ruraux qui doivent se déplacer pour aller travailler, tout comme il paie pour la sécurité sociale, même s'il n'est pas malade.

Maintenant, on peut juger que l'usage des routes est une chose accessoire, dont on peut se passer, ou bien qu'il faut payer. Dans ce cas, il est légitime de s'interroger si ces routes sont vraiment nécessaires, car on ne peut à la fois argumenter de leur utilité vitale, et les exclure du champ de la solidarité nationale.
ornito
Sentier
Sentier
 
Messages: 1
Enregistré le: Jeu 19 Mai 2011 18:24

Re: Part du volet routes dans le budget des conseils généraux

Messagepar Biglower » Jeu 19 Mai 2011 19:17

Je crois qu'on l'aura notre "impôt" départemental pour financer les infrastructures : ce sont les radars non indiqués qui finance(ro)nt pour (petite) partie, les collectivités et le réseau. Mais le rendement de cet impôt est très mauvais parce que la moitié part en "frais de gestion". :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
Biglower
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2921
Enregistré le: Sam 12 Avr 2008 18:32
Localisation: Lyon (et A86 Ouest)

Re: Part du volet routes dans le budget des conseils généraux

Messagepar super5 » Jeu 19 Mai 2011 22:05

Biglower a écrit:Je crois qu'on l'aura notre "impôt" départemental pour financer les infrastructures : ce sont les radars non indiqués qui finance(ro)nt pour (petite) partie, les collectivités et le réseau. Mais le rendement de cet impôt est très mauvais parce que la moitié part en "frais de gestion". :mrgreen:

C'est pas l’État qui perçoit l'intégralité du produit des radars ?
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: Part du volet routes dans le budget des conseils généraux

Messagepar Biglower » Jeu 19 Mai 2011 22:32

Non si mes souvenirs sont bons, sur 500 millions de recettes, la moitié va à la maintenance, une partie directement aux infrastructures, une partie aux collectivités en théorie pour aménagements et le reste pour l'Etat je crois.
Avatar de l’utilisateur
Biglower
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2921
Enregistré le: Sam 12 Avr 2008 18:32
Localisation: Lyon (et A86 Ouest)

Re: Part du volet routes dans le budget des conseils généraux

Messagepar Zup Arkhen » Ven 20 Mai 2011 14:41

Non 10% à l'entretient pas la moitié.
Avatar de l’utilisateur
Zup Arkhen
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 243
Enregistré le: Lun 12 Jan 2009 04:13
Localisation: N249

Re: Part du volet routes dans le budget des conseils généraux

Messagepar Biglower » Ven 20 Mai 2011 14:59

Que pour l'entretien alors. Mais si tu y ajoutes les nouveaux achats et le traitement tu arrives bien à la moitié :

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/les-radars-en-chiffres/recettes.shtml (Chiffres 2009)

Sachant que les recettes 2010 sont bien inférieures alors que le nombre de radars est toujours plus grand.

http://videos.tf1.fr/jt-13h/plus-de-radars-sur-les-routes-mais-moins-de-recettes-pour-l-etat-6140738.html

Mais on peut pas dire que les chiffres abondent sur ce thème.
Avatar de l’utilisateur
Biglower
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2921
Enregistré le: Sam 12 Avr 2008 18:32
Localisation: Lyon (et A86 Ouest)

Re: Part du volet routes dans le budget des conseils généraux

Messagepar super5 » Ven 20 Mai 2011 16:07

Biglower a écrit:Que pour l'entretien alors. Mais si tu y ajoutes les nouveaux achats et le traitement tu arrives bien à la moitié :

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/les-radars-en-chiffres/recettes.shtml (Chiffres 2009)

Sachant que les recettes 2010 sont bien inférieures alors que le nombre de radars est toujours plus grand.

http://videos.tf1.fr/jt-13h/plus-de-radars-sur-les-routes-mais-moins-de-recettes-pour-l-etat-6140738.html

Mais on peut pas dire que les chiffres abondent sur ce thème.

Rapport Mariton de 2009 sur le sujet : http://www.assemblee-nationale.fr/13/rap-info/i1650.asp
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: Part du volet routes dans le budget des conseils généraux

Messagepar fantransport » Lun 23 Mai 2011 19:17

Département de l'Isère (CG38)
Budget total en 2011 : 1,3 Milliards d'€

Routes : 87,4 Millions d'€ soit 6,7%
Transports : 153,6 Millions d'€ soit 11,8%
Avatar de l’utilisateur
fantransport
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 452
Enregistré le: Mer 22 Mar 2006 00:35
Localisation: Crolles entre A41S et D1090. Sortie 24.a

Re:

Messagepar juju » Mar 30 Aoû 2011 12:47

rafi a écrit:Je crois G.E que c'est la mode du sud de la France les giratoires.

A Toulon, La Seyne, La Garde etc... tu peux être sur que les ronds points sont de mise dans les routes rénovées ou toutes nouvelles.

Dernier exemple en date, la mairie de Six Fours les Plages à  décidé, après avis favorable du CG83 à  qui appartient la route, de faire sauter un carrefour à  feu rouge pour y mettre ... devinez quoi :D
Alors que ces feux rouges étaient très bien régulés et qu'il y a très rarement des bouchons (l'été la traversée de cette ville est rarement similaire à  la traversée de Hyères et pourtant il y a du monde.)

Bref, le contribuable varois (car cette route fait partie du domaine du CG83) va payer pour ce qui était une non-urgence, pendant que des cyclistes frolent la mort chaque jour sur la départementale 18 entre La Seyne sur Mer et Saint Mandrier (route dans le domaine du CG83 aussi!)


C'est sûr que la RD 18 (83) est entre deux murs de 3,5 m de haut chacun, et qu'il existe un itinéraire "bis" (qui nécessite de monter une bonne partie de la colline de Saint Mandrier pour redescendre sur Pin Rolland... Vaut mieux prendre le bus et le bateau (notamment pour aller à Toulon)
Déja, que l'on fasse sauter le giratoire de la sortie 13, que l'on double la D26 sur la section à deux voies, quasi saturée, c'est impossible, alors créer une piste cyclable sur 3 km en site propre...
Avatar de l’utilisateur
juju
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 935
Enregistré le: Sam 25 Avr 2009 21:46
Localisation: Pau

Précédente

Retourner vers Politiques de transports

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité