Histoires de packs de lait...

Discussion sur les politiques des transports, l'intermodalité, ...

Messagepar marsupilud » Dim 16 Sep 2007 22:45

Bon,
Le RER A est la pire des lignes françaises, d'accord.
Le RER E devrait y remédier, en grimpant sur les voies de St Lazare.
Sinon, c'est certain qu'il faut s'occuper des causes pour traiter le problème (certaines on été énoncées plus haut).
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar rabelaisien » Lun 17 Sep 2007 07:09

hh35 a écrit:Les TC en RP, je subis mais c'est vraiment pas par gout de la foule que je me tape le RER A à  8h30 du mat :roll:
C'est vraiment insolvable ce machin en +, à  part créer un deuxième tunnel sous le premier et créer une sorte de ligne "express" banlieue est <-> la défense, je vois pas comment on peut faire...

Dis merci aux Verts et autres égoïstes parisiens qui empêchent le T2 de continuer sur les voies de la Petite ceinture ferroviaire, car cette ligne totalement indépendante de la circulation, dont la capacité et la vitesse sont intermédiaires entre métro et RER, aurait assurée une desserte performante entre La Défense et Cité universitaire Image
rabelaisien
 

Messagepar unlimited45 » Lun 17 Sep 2007 12:58

je vois mal les habitants des villes de 100 000 hab et + aller en bus pour faire leurs courses du vendredi au samedi et revenir avec des packs de lait, de sodas et autres...sans compter les autres courses..

je ne sais pas s'il y a beaucoup de supermarchés en centre-ville ailleurs en France mais par miracle j'en ai un chez moi ! et en + il est posé sur les gares (ferroviaire, bus et tram) donc pas d'excuses.

le souci => les autres centres commerciaux qui comprennent notamment la déco, le bricolage etc toutes les moyennes surfaces en gros sont en périphérie ! et là  problème : les TC sont certes bien agencés mais à  choisir entre 15 à  30 minutes suivant les centres commerciaux sur Orléans pour y accéder en voiture contre de 30 à  1h20 en bus (le tram n'en dessert que 2 dont celui de la gare) les gens préfèrent mettre maxi 1h en voiture que 2h de bus :( c'est hélas un constat : etre serré comme une sardine dans un bus bondé avec 3-4 sacs ou remplir son coffre et etre tranquillement dans sa voiture à  écouter la radio pendant que notre voiture pollue bloquée dans les embouteillages, les gens choisissent vite !!!

on a donc (enfin par "on" j'entend les municipalités) 2 choix :

- attendre que les gens prennent conscience d'eux-memes que la voiture c'est pas toujours bien et là  on risque d'attendre quelques décennies ...

- ou alors les municipalités et plus globalement les agglos forcent la main en mettant les centre-ville en piéton avec de TRES bons TC qui le desserve venant de toute la périphérie, des parc-relais bien faits pour inciter les gens à  délaisser leurs voitures en ville, sachant que je ne pense que le français délaissera sa voiture qui est quelque part un signe de liberté, et puis les TC en campagne avec des fréquences ne seraient pas facilement viables, en tout cas pas du tout dans un 1er temps.

mettre la pression sur les automobilistes les braquera en grosse majorité mais leur faciliter la vie grace à  des TC (jouer sur le gain de temps et la fibre écolo).

Autre exemple à  plus grosse échelle il m'arrive de vouloir aller sur Paris, et là  je n'hésite pas je prends le train..oui mais...si je veux aller chez le suédois dans le 91 je fais comment?..eh oui ça devient compliqué ! (on a pas de gros suédois ici) en voiture je mets un peu + d'1h de chez moi, en TC et/ou train je n'imagine meme pas !!! mais compter deja 55min de train puis les TC..ou alors prendre le RER D à  Malesherbes? (45) mouais ça va pas trop m'aider non plus, en gros la voiture reste pour l'instant assez indipensable pour certains déplacements..[/b]
Avatar de l’utilisateur
unlimited45
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 745
Enregistré le: Jeu 02 Aoû 2007 22:03
Localisation: Centre/Euskadi/Provence/IDF

Messagepar marsupilud » Lun 17 Sep 2007 13:31

La quatrième option resterait, once again, de mettre le suédois et ses compères dans les zones de transit TC ......
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar Gilles V » Lun 17 Sep 2007 18:53

Ou d'agrandir les zones de transit TC pour desservir les suédois et ses compères... au choix?
Gilles V
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 562
Enregistré le: Jeu 13 Juil 2006 17:03
Localisation: A7 - Othmarschen, HH

Messagepar Fantomas » Lun 17 Sep 2007 19:17

Oui, mais ca coûte cher d'amener toujours plus loin les infras lourdes de transport. Plutôt que de suivre la frénésie d'étalement de l'habitat et du commercial (en plus, avec un train de retard, car faire évoluer une desserte de TC, c'est plus long que l'installation d'un Ikéa), il serait plus efficace d'agir en amont, et donc de maîtriser cet étalement.
Avatar de l’utilisateur
Fantomas
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2563
Enregistré le: Mer 23 Juil 2003 13:24
Localisation: Grenoble

Messagepar Nono » Lun 17 Sep 2007 20:33

Se pose aussi la question du prix des produits : entre un pack de lait avec 2 briques gratuites + le deuxième pack à  moitié prix (voire gratuit) chez CAR...FOUR, le choix est vite fait comparé à  l'épicier du coin. Sans compter le choix.

Personnellement, j'ai tendance à  profiter des promotions pour stocker ce qui peut l'être et c'est avec ce genre d'économies que je peux partir en voyage ou m'acheter un beau VTT.

On pourrait rétorquer que dans ce cas, vaut mieux carrément ne pas acheter de voiture et aller chez l'épicier du coin. Ca se vaut effectivement, d'autant qu'on trouve maintenant des ED ou autres en ville. Les supérettes pas trop chères (ED, MARCHE PLUS...) ont tendance à  se développer, ce qui n'est pas une mauvaise chose. Mais ne pas avoir de voiture, c'est la sensation de perdre un peu de liberté (comment partir en week-end en se décidant au dernier moment, comment aller voir ses amis à  30 kms dans un petit village... ?)

En fait, à  partir du moment où on a une voiture, qu'on l'utilise ou pas, elle coûte de l'argent (perte de valeur, assurance). Et il faut la faire tourner régulièrement pour éviter une dégradation de certains organes (moteur notamment). La seule bonne raison de ne pas l'utiliser, c'est pour ceux qui veulent la garder jusqu'au bout. Moi, je me vois mal dans 10 ans avec encore ma Xsara.

Mais pas de méprise, je ne suis pas un pro-voiture. Quand je vais faire un tour dans le centre de Lille (  2-3 kms), j'utilise mes pieds ce qui est encore plus écologique que les TC (j'ai pourtant le tram à  5 mn) et j'en profite pour ramener un sac de provisions. Pour le boulot, si je dois me déplacer et qu'il y a une station dans le coin, j'utilise le métro.

Cette situation du développement des hypers en périphérie a été un choix de la France et certains de nos voisins n'ont pas suivi ce mode de consommation en se limitant à  des supermarchés (ce qui n'est peut-être guère mieux finalement s'ils sont situés à  la périphérie) ou des supérettes, et en conservant des commerces spécialisés.
Avatar de l’utilisateur
Nono
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 871
Enregistré le: Sam 26 Aoû 2006 13:31
Localisation: Lille, Grand Boulevard (D670, ex-N350)

Messagepar marsupilud » Lun 17 Sep 2007 21:42

Fantomas a écrit:Oui, mais ca coûte cher d'amener toujours plus loin les infras lourdes de transport. Plutôt que de suivre la frénésie d'étalement de l'habitat et du commercial (en plus, avec un train de retard, car faire évoluer une desserte de TC, c'est plus long que l'installation d'un Ikéa), il serait plus efficace d'agir en amont, et donc de maîtriser cet étalement.

Oui .... mais si ce n'est pas le client qui va vers la périphérie par des infras, ce seront les marchandises qui devront aller vers le centre, par d'autres infras ... D'après moi, la deuxième solution est plus facilement solutionnable que la première, eu égard des masses de trafics. N'empêche, ce problème - de livraison - est bien réel, et reste un critère prépondérant dans la politique des marques. Par exemple, l'enseigne Cultura, concurrente de la FNAC, refuse catégoriquement tout débat sur l'implantation en centre-ville à  cause du problème de la livraison, et ce malgré une clientelle alléchante dans les centres. A l'inverse, la FNAC semble - pour le moment encore - accepter les contraintes du centre-ville et poursuit sa politique.
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar Fantomas » Lun 17 Sep 2007 22:12

Sans forcément aller en centre ville, je voulais plutôt dire d'essayer de s'implanter là  où c'est déjà  desservi, ou pas loin. Plutôt que d'aller pondre de belles ZA toujours au delà  des limites existantes.
Avatar de l’utilisateur
Fantomas
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2563
Enregistré le: Mer 23 Juil 2003 13:24
Localisation: Grenoble

Messagepar hh35 » Lun 17 Sep 2007 22:48

Fantomas a écrit:Sans forcément aller en centre ville, je voulais plutôt dire d'essayer de s'implanter là  où c'est déjà  desservi, ou pas loin. Plutôt que d'aller pondre de belles ZA toujours au delà  des limites existantes.


Mais les gens vont là  bas parce qu'ils n'ont pas le choix !
Le prix de l'immobilier est tel que si tu veux installer ta petite famille convenablement et avoir un ptit bout de terrain (c'est une envie qui peut se comprendre après tout) tu t'éloignes, et de + en + à l'heure actuelle.

C'est en fait un pb très très complexe car il englobe de nombreuses composantes : pourquoi les prix de l'immo sont-ils hauts ? C'est en partie à  cause de l'investissement des personnes "d'age mur" en vue de se constituer une rente de retraite + importante. Ces derniers, aidés des banques qui prêtent l'argent font en sorte de maintenir les prix hauts...
Et hop à  un problème environnemental, tu viens d'ajouter deux composantes : financière et sociale, et on pourrait rajouter une composante politique qui traine = volonté des communes "rurbaines" de se développer, d'attirer des CSP+...

Ce sont vraiment des pb compliqués...
hh35
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1320
Enregistré le: Mer 04 Avr 2007 21:41
Localisation: N351xN350

Messagepar marsupilud » Lun 17 Sep 2007 23:39

Oui, mais on sait que d'autres solutions sont possibles... et fonctionnent, socialement et économiquement parlant. La question serait donc du genre : pourquoi s'obstine-t-on à  péréniser un système à  problème basé sur la facilité à  court terme ?
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar vivelescartes » Mar 18 Sep 2007 14:21

En matière de desserte par transports collectifs, il faut considérer que ce n'est pas le demande qui doit développer l'offre mais bien l'inverse.

Ainsi, dans toutes les villes, la création d'une ligne de tramway augmente "mécaniquement" le nombre de déplacements (c'est à  dire d'un point à  l'autre en considérant qu'un trajet avec correspondance est un seul déplacement) dans l'ensemble de l'agglomération cnecernée de 30% en 4 ans au moins. (base statistiques CERTU sur longue période)

C'est la même chose pour la desserte des centres commerciaux. La présence d'une bonne desserte par TC entraîne 2 choses :
- un développement du chiffre d'affaires et l'aogmentation des déplacements que ce soit en bus, train ou métro (j'avais fait des enquêtes sur ce sujet voilà  longtemps)
- une diminution du panier de la ménagère (valeur moyenne d'achat).
Ceci signifie que les clients viennent plus souvent, achètent en plus petite quantité chaque fois, viennent aussi pour choisir sans acheter.
Quant aux packs de lait, c'est seulement plus épisodique et pourquoi pas en voiture cette fois là .
vivelescartes
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 425
Enregistré le: Mer 04 Oct 2006 13:24
Localisation: ile de france

Messagepar hh35 » Mar 18 Sep 2007 19:20

marsupilud a écrit:Oui, mais on sait que d'autres solutions sont possibles... et fonctionnent, socialement et économiquement parlant. La question serait donc du genre : pourquoi s'obstine-t-on à  péréniser un système à  problème basé sur la facilité à  court terme ?


Parce que la pop croit plus vite que les infrastructures car les trams ça coute cher :roll:

Donc les gens compensent la carence de possibilités de déplacements par leur véhicule personnel...
C'est même pas "une volonté" de mettre les gens à  la campagne, ils y vont tout seuls !
hh35
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1320
Enregistré le: Mer 04 Avr 2007 21:41
Localisation: N351xN350

Messagepar marsupilud » Mar 18 Sep 2007 19:34

Et c'est bien le problème ! Parce qu'au final c'est un leur, puisqu'ils se retrouvent à  la ville (= nature aseptisée intégrée dans un réseau de transport) :!:
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Messagepar hh35 » Mer 19 Sep 2007 00:17

marsupilud a écrit:Et c'est bien le problème ! Parce qu'au final c'est un leur, puisqu'ils se retrouvent à  la ville (= nature aseptisée intégrée dans un réseau de transport) :!:


Ouais mais ils l'auront payé 3 fois moins cher le m² :D
hh35
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1320
Enregistré le: Mer 04 Avr 2007 21:41
Localisation: N351xN350

Messagepar xouxo » Mer 19 Sep 2007 09:56

hh35 a écrit:Ouais mais ils l'auront payé 3 fois moins cher le m² :D

Si c'était qu'une question de prix, ils iraient habiter dans un quartier "populaire", et il serait bien plus proche du centre ville :lol:
Avatar de l’utilisateur
xouxo
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 380
Enregistré le: Jeu 26 Avr 2007 18:53
Localisation: Paris

Messagepar nanar » Mer 19 Sep 2007 10:55

Salut

le prix élevé du m2 dans les zones urbaines bien desservies en services et TC est le résultat de la spéculation :

Les propriétaires de terrains non bâtis et bien situés vis a vis des ces services sont taxés en propriété foncière non bâti, donc faiblement, et attendent que les prix montent pour vendre.

Ceux de terrains bâtis loin de tout, sachant qu'ils sont mal placés, acceptent de vendre et il en résulte... le mitage et le saupoudrement des maisons à  perpète.


Si un gouvernement et son parlement décidaient de tracer autour des gares de banlieue et des centre-villes des cercles de taille bien étudiée,
et que la taxe foncière appliquée serait celle des propriétés foncières BATIES sur TOUS les terrains à  l'intérieur de ces cercles,
on verrait apparaitre plein de terrains disponibles à  la vente en très peu de temps.

A+
nanar
nanar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2455
Enregistré le: Lun 06 Juin 2005 14:44
Localisation: Lyon

Messagepar marsupilud » Dim 23 Sep 2007 19:37

D'ailleurs, le centre commercial de Bordeaux Mériadeck en profite pleinement :

Image
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5369
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Les Français ne lâchent pas le volant !

Messagepar super5 » Mer 21 Sep 2011 10:10

http://www.lefigaro.fr/conso/2011/09/20 ... ublics.php

Le Figaro a écrit:Les Français réfractaires aux transports publics

Malgré les campagnes de sensibilisation, les Français peinent toujours à lâcher leur voiture.

Pour 41 % des Français, emprunter les transports publics est une véritable aventure. Ceux-là ne prennent jamais le métro, le tramway, le bus ni même un train régional ! Le constat est décourageant pour les professionnels de ce secteur qui organisent ce mercredi leur 5ème journée du transport public. D'autant qu'un sondage réalisé à cette occasion montre que les Français sont parfaitement conscients que les transports en commun reviennent moins cher que l'utilisation de leur voiture. Selon cette enquête, 3 personnes interrogées sur 4 estiment que l'utilisation d'une voiture en ville coûte plus cher que d'emprunter les transports en commun. 37 % des Français estiment même que leur voiture revient dix fois plus cher que les moyens de transports publics.

En réalité, le décalage est encore plus important : la voiture coûte 20 fois plus cher. L'usage de la voiture en ville n'est visiblement pas considérée comme seul moyen de locomotion. «Ce sondage montre qu'il faut poursuivre l'œuvre de pédagogie menée par les autorités organisatrices de transport (en général les régions) sur le terrain, souligne Roland Ries, président du groupement des autorités responsables de transport (GART). Il faut dire et redire que les transports publics sont incomparablement moins coûteux que la voiture individuelle : l'ordre de grandeur est de 1 à 20 et même de 1 à 40 si l'on prend en compte la prime transport !»
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: Les Français ne lâchent pas le volant !

Messagepar basco - landais » Mer 21 Sep 2011 14:08

C'est bien la promotion des TC, mais c'est aussi nié une certaine realité :
mauvaise desserte,
horaires pas souvent respectés,
cadencement organisé uniquement pour les travailleurs,
incofort et ou insecurité,
greves ou incidents à repetition (surtout en Region Parisienne),
bref, rien de tres attirant
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9190
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

PrécédenteSuivante

Retourner vers Politiques de transports

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité