[ Cartographie ] IGN

Cartes routières, revues et livres, sites internet, ...

[ Cartographie ] IGN : DVD Carto exploreur

Messagepar anth45 » Mer 05 Jan 2005 13:00

Je me suis procuré le cd cartoexploreur Loire atlantique sud d'IGN (cartes au 1/25 000è).
Quelqu'un aurait-il ce cd pour d'autres départements, auquel cas nous pourrions nous échanger les données?
anth45
 

Messagepar Maastricht » Mer 05 Jan 2005 13:13

Euh oui j'ai le 37 nord, mais je n'aime pas vraiment ces CD : on ne peut vraiment pas y faire grand chose à  part imprimer les cartes >_<
Je préfère largement les IGN Rando, qui pour le même prix offre une surface gigantesque (toute l'IDF + l'Oise pour un des CD) + des fonctions de randonnées très pratiques ... Par contre ils sont assez durs à  trouver, et j'attends avec impatience chaque nouvel sortie. Leur prix est je crois aux alentours de 45€, et on a la gamme 1/25, 1/250 et 1/1000000 en entier :D
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6477
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Messagepar Maastricht » Sam 12 Fév 2005 22:22

Rectification faite la gamme IGN Rando coûte 39€ (moi de la pub ? nooonnn)^^http://www.ign.fr/affiche_rubrique.asp?rbr_id=1255&lng_id=FR
Sinon pour les créateurs de Michelin modifiées, ce logiciel pemet de faire une vue en coupe du tracé de l'autoroute, idéal pour pas se tromper au niveau des pentes ^^ (C'est bon, j'envoie ma lettre de démission à  l'IGN demain à  la première heure)

Sinon s'il y a des enregistrés (et seulement des enregistrés) intéressés par le 37 nord, ils peuvent me mp :)
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6477
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Messagepar Marc » Dim 13 Fév 2005 14:22

IGN Rando semble être un produit très intéressant et d'un excellent rapport qualité/prix. Le hic - et il est grand - c'est qu'un nombre restraint de régions/départements sont disponibles.
Pour les régions entières : l'Ile-de-France (comme d'habitude les Parisiens se servent d'abord), la Corse et la Bretagne (cette dernière en deux volumes, on se demande bien pourquoi - est-ce que ses données sont si importantes en quantité ?).
Pour les départements ceux de haute montagne : les deux Pyrénées, les deux Savoies, l'Isère et les Hautes Alpes.

Il faudrait savoir quelles sont les intentions de l'IGN pour le développement futur de ce produit: vont-ils en faire pour toute la France ? Ils pourraient prévoir des DVD-roms pour plusieures régions voir toute la France.
Sinon, il faudra bien se rabattre sur le produit BD cartoexploreur pour le reste du territoire. :(
Avatar de l’utilisateur
Marc
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 255
Enregistré le: Jeu 25 Sep 2003 15:23
Localisation: BELGIQUE - BELGIà‹

Messagepar Maastricht » Dim 13 Fév 2005 16:46

Question rapport qualité/prix oui c'est vrai que le logiciel aurait pur être au prix standart des jeux (vers 55€)

Pour ma part j'ai les logiciels IDF, les deux qui couvrent les Alpes et celui de la Corse. Je compte acheter les Pyrénées Orientales bientôt.
Sinon pour la Bretagne les deux volumes sont justifiées : il y a (sauf IDF) 2 départements par CD (ce qui fait tout de même entre 400 et 500MO de cartes).
Sinon je doute hélas que toute la France soit faite : comme son nom l'indique, ce logiciel est reservé aux régions où les randos sont attractives : autrement dit c'est pas demain qu'on aura la Champagne Ardennes. Je pense que les prochains logiciels couvriront le reste des Pyrénées ainsi que le Massif Central-Cévennes.
Mais l'idée de DVD-égion est bonne effectivement :)

Et puis Carto Exploreur est une arnaque : même prix alors qu'il y a jusqu'à  trois CD (Landes par exemple) par département ...
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6477
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Carto explorer

Messagepar Hanternoz » Lun 14 Fév 2005 18:15

D'abord une première petite remarque: la copie et l'échange des fichiers contenant les données des cartes sont illégaux.
Par contre il me semble que l'échange des cartes obtenues sur écran ou papier est parfaitement légal. Nuance !

Je possède à  la fois des IGN Rando et des Carto explorer.
La différence de prix entre les IGN Rando et Les Carto exploreur (un rapport de 1 à  4 au minimum) s'explique par le fait qu'il ne s'agit pas de la même chose: les IGN permettent d' éditer des cartes et de tracer des randonnées tandis que le logiciel et les fichiers cartographiques de Carto explorer peuvent se charger dans un PDA et être utilisés avec un GPS pour se localiser sur le terrain. On peut aussi y introduire ses points de passages et se laisser guider par le GPS.

L' IGN vend d'ailleurs les 2 types de CD Roms et encaisse aussi des royalties de Bayo.
Hanternoz
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 475
Enregistré le: Jeu 18 Sep 2003 14:18
Localisation: Sucé Sur Erdre

Messagepar Bugsss » Mar 22 Fév 2005 18:08

Oui et les cd de cartos explorer sont implombables
Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3857
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Messagepar Maastricht » Sam 20 Aoû 2005 21:38

Nouvelle série chez IGN, les DVD PhotoExploreur, qui reprennent le même découpage que CartoExploreur, mais avec des photos aériennes :shock: Avec une bonne dose de fontionnalités sympas : affichage coordonnées/altitude, waypoints pour GPS, calcul d'itinéraires, compatibilité avec cartoexploreur (passer du 1/25000 à  la photo :aime: ), cartogrpahie vectorielle graphique ... Le tout sur DVD pour un prix qui reste relativement raisonnable compte tenu des prix habituellement affichés par l'IGN : 50€

Malheuresement le CD 37Nord ne semble pas commandable par Internet, donc lundi je vais chez le cartographe du coin et hop :D

http://www.ign.fr/affiche_rubrique.asp?rbr_id=1994&lng_id=FR
Maastricht
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 6477
Enregistré le: Jeu 12 Fév 2004 19:05
Localisation: 75013

Messagepar marsupilud » Dim 21 Aoû 2005 19:51

La classe quand même...
Avatar de l’utilisateur
marsupilud
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 5368
Enregistré le: Lun 11 Oct 2004 13:09
Localisation: Sud Europe Atlantique

Cartographie au 1/25 000

Messagepar fanacarto » Jeu 15 Mar 2007 05:40

Je passe une grande partie de mon temps à  rechercher les crêtes limitant les cours d'eau avec le Carto Exploreur de Bayo, et j'ai monté les tracés des autoroutes qui ne figurent pas sur la carte IGN au 1/25000, ainsi que beaucoup d'anciennes voies ferrées.
si cela vous intéresse ...
fanacarto
Sentier
Sentier
 
Messages: 2
Enregistré le: Jeu 15 Mar 2007 05:26
Localisation: 33700 MÉRIGNAC

Messagepar rolex » Jeu 15 Mar 2007 19:26

Moi ca m'interesserai.
Il y a médiasara par exmple pour poster ou alors directement sur le forum (selon votre choix).
J'ai vu que vous étiez ancien ingénieur topographe. Moi c'est ce vers quoi je me destine (ou géomètre expert) (je suis actuellement étudiant à  l'ESGT).
Avatar de l’utilisateur
rolex
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1094
Enregistré le: Sam 16 Avr 2005 13:36
Localisation: Toulouse

Messagepar fanacarto » Dim 18 Mar 2007 09:28

Mettre ces documents à  disposition sur site ne me semble pas pratique: ils peuvent évoluer et je préfère donc les envoyer à  la demande, il suffit de me préciser la voie et le département.
fanacarto
Sentier
Sentier
 
Messages: 2
Enregistré le: Jeu 15 Mar 2007 05:26
Localisation: 33700 MÉRIGNAC

[ Cartographie ] IGN : nouveautés, mises à jour...

Messagepar flogo » Mar 19 Aoû 2008 15:03

Concernant les cartes "régionales" IGN, j'entends par là  les cartes à  fond bleu sur la couverture indiquant en intitulé deux villes (ou 3 parfois) ; quelqu'un connaîtrait-il leur délai de renouvellement?
Avatar de l’utilisateur
flogo
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1139
Enregistré le: Lun 24 Sep 2007 21:35
Localisation: [région messine]

Messagepar Logales » Ven 22 Aoû 2008 08:42

Précisément, je n'en ai aucune idée ..
Mais sur leur site on trouve des tonnes de documents pédagogiques :

http://www.ign.fr/rubrique.asp?rbr_id=1699&lng_id=FR
Avatar de l’utilisateur
Logales
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 595
Enregistré le: Ven 11 Avr 2008 21:31
Localisation: Tourcoing

Messagepar flogo » Lun 25 Aoû 2008 15:06

OK merci, je vais jeter un coup d'oeil
Avatar de l’utilisateur
flogo
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1139
Enregistré le: Lun 24 Sep 2007 21:35
Localisation: [région messine]

Messagepar Frédéric SAVIN » Sam 07 Nov 2009 20:27

Bonjour.

Ont-ils (avons-nous, devrais-je dire...) conservé ce principe devenant de plus en plus obsolète de "double numérotation" des RN transférées en 2006? C'est une politique qui avait été mise en place par l'IGN au tout début de la phase de renumérotation sur toutes ses séries de cartes, y compris la carte Topographique au 1/25000ème "en attendant la prise en compte de la nouvelle numérotation dans la signalisation routière". Aujourd'hui, quatre ans après, elle devient quasi-inutile étant donné que pratiquement tous les départements ont mis à  jour leur signalétique; cependant, sur les éditions 2009, on avait encore dans beaucoup de départements les deux numéros, voire encore le numéro RN seul alors que les changements sur le terrain avaient été effectués bien antérieurement...
Avatar de l’utilisateur
Frédéric SAVIN
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3821
Enregistré le: Lun 18 Mai 2009 19:12
Localisation: Val de Marne

[ Cartographie ] IGN : plans de ville

Messagepar mcz19102 » Ven 16 Avr 2010 14:45

Bonjour à tous -

Je viens de visiter le site de l'IGN (pour planifier une commande de cartes...) pour la première fois depuis l'été dernier, et j'ai remarqué que plusieurs villes, certaines très importantes (Marseille, Toulouse....) n'apparaissent plus dans la série Plans de ville. Est-ce que quelqu'un saurait si la série est en train d'être supprimée (et j'espère vivement que ce n'est pas le cas).

Aussi, est-ce que quelqu'un a pu voir la nouvelle version des départementales ? L'ancienne n'était pas du tout mal.

Plus généralement, avec la nouvelle version des Top100, la nouvelle version des départementales, et maintenant ça, on se demande si quelque chose se passe là. Les nouvelles versions, c'est une chose positive, mais la disparition des plans de ville ne le serait pas.
mcz19102
Chemin
Chemin
 
Messages: 25
Enregistré le: Mer 22 Juil 2009 23:00
Localisation: Etats-Unis

Re: IGN : plans de ville

Messagepar Frédéric SAVIN » Ven 16 Avr 2010 21:35

Pour les plans de ville IGN, c'est malheureusement exact, certaines références ne sont plus maintenues. Même la mise à jour n'est plus -je crois- assurée et j'ai entendu effectivement qu'il avait été question de les laisser tomber entièrement... :roll: Mais "Wait and see"...

La nouvelle version des départementales ne concerne actuellement que quelques départements, je vais bientôt en recevoir pour mes activités professionnelles, donc je pourrai juger sur pièces :wink:
Avatar de l’utilisateur
Frédéric SAVIN
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3821
Enregistré le: Lun 18 Mai 2009 19:12
Localisation: Val de Marne

Re: IGN : plans de ville

Messagepar mcz19102 » Ven 30 Avr 2010 18:15

Réponse que je viens de recevoir de l'IGN :

"Bonjour,

"Normalement, selon mes dernières informations, cette série n'est pas
supprimée.
"En revanche, entre deux nouvelles éditions, il peut se passer du temps.

"Bien cordialement,
"Pascal
___________________________________
"INSTITUT GEOGRAPHIQUE NATIONAL
"E-COMMERCE
"www.ign.fr

C'est bizarre, quand même : normalement sur leur site on voit tous les titres d'une série donnée ; s'il y a un titre qui est actuellement épuisé, on voit "produit non disponible" au lieu de l'icône pour le mettre au panier.

Après avoir lu ce message, j'ai visité à nouveau la page plans de ville sur le site IGN. (http://loisirs.ign.fr/5294280/serie/plans-de-ville.htm) Une douzaine de titres qui étaient là il y a deux semaines ont disparu depuis. J'espère qu'il s'agit d'une prochaine nouvelle version comme avec le Top100. A suivre, donc.
mcz19102
Chemin
Chemin
 
Messages: 25
Enregistré le: Mer 22 Juil 2009 23:00
Localisation: Etats-Unis

Messagepar jml13 » Ven 14 Mai 2010 21:04

Je ne sais pas s'il faut créer un nouveau topic pour ce sujet, mais en tous cas ça a l'air d'un sacré projet. Je me demande juste si l'IGN aura les crédits pour aller au bout...
Il faudra sans doute aussi penser aux conséquences sur la vie privée, par exemple à travers les fenêtres ou au-dessus des murs des propriétés...
(Les mises en caractères gras sont de moi)

01.net a écrit:iTowns, le Google Street View français, est en approche

Dans quelques semaines, l'Institut géographique national (IGN) commencera à expérimenter son projet iTowns en l'ouvrant au grand public. Il s'agit d'un service en ligne de navigation immersive à la manière de ce que propose Google avec Street View.
Dans un premier temps, les utilisateurs pourront explorer le 12e arrondissement de Paris. Mais l'ambition de l'Institut est bien d'englober rapidement la capitale avant d'étendre sa couverture à toute la France dans les prochaines années.

iTowns est l'une des nombreuses applications concrètes issues du projet Stereopolis, lancé par l'IGN en 2002. Il s'agit d'un programme de numérisation du territoire à l'échelle de la rue. A la manière des Google cars, l'IGN dispose d'un véhicule sillonnant les rues pour les photographier. Il est bardé de dix caméras Full HD, de capteurs laser et d'un système de géoréférencement élaboré permettant une acquisition très précise.

L'ambition de Stereopolis est de constituer une base de données qui pourra servir de source à diverses applications grand public et professionnelles, et dont la partie la plus visible sera iTowns. Evoquant ce projet dont il est le coordinateur, Nicolas Paparoditis, le directeur du laboratoire Matis du service de recherche de l'IGN, explique : « C'est un Street View qui a des potentialités de mesure. On peut par exemple s'en servir pour calculer la surface d'une fenêtre ou d'un bâtiment. »

En effet, grâce à la qualité des clichés de Stereopolis (une image panoramique affiche une résolution de 20 millions de pixels) et à l'utilisation des relevés laser, la précision est de l'ordre du centimètre. Le niveau de détail est impressionnant. On peut zoomer au plus près d'une façade et découvrir les détails d'un bâtiment.

Dans iTowns, la navigation est enrichie avec la base de données GeoNames (base mondiale qui répertorie plus de 8 millions de points d'intérêt), que l'on peut activer d'un clic. Les noms des lieux et monuments alentour s'affichent en surimpression de l'image, et il suffit de cliquer dessus pour s'y rendre directement.

Outre la navigation, iTowns intègre des outils qui permettent, à l'aide de la souris, de calculer très facilement la surface d'une façade ou la largeur et la hauteur d'une fenêtre. « Nous sommes les seuls à proposer un tel service. Les géomètres et les architectes sont déjà très intéressés », nous explique Alexandre Devaux, chargé d'études et de recherches qui participe au projet iTowns.

Autre point fort du système, là encore issu de la puissance de Stereopolis, la possibilité d'extraire chaque élément d'une image, comme le marquage au sol, le mobilier urbain, les piétons, etc. Le laboratoire Lip6 de l'institut Pierre-et-Marie-Curie a également mis au point un procédé de détection du texte. Ainsi, grâce au moteur de recherche intégré, on peut par exemple taper le nom d'un magasin et être projeté immédiatement devant son entrée.

Le système ira même beaucoup plus loin, nous a révélé Alexandre Devaux : « On pourra par exemple taper “restaurant chinois rouge” avec le nom du quartier et retrouver le lieu. » iTowns possède aussi un éditeur multimédia grâce auquel il est possible d'ajouter du contenu interactif (vidéos, liens hypertexte…) en quelques clics. Exemple : un bandeau animé sur la façade de l'opéra Bastille qui présente le programme des spectacles. « Pour le moment, cet éditeur sera réservé aux établissements publics », nous a indiqué Nicolas Paparoditis. Mais il pourrait être ouvert aux professionnels du privé (notamment les commerçants), voire au grand public une fois un système de modération mis en place. Après le 12e arrondissement, iTowns devrait rapidement proposer l'ensemble de la capitale. Avant, à l'horizon des prochaines années, de couvrir toute la France.

Nicolas Paparoditis, directeur du laboratoire Matis au service de recherche de l'IGN, est à l'origine du projet Stereopolis, développé avec le soutien de l'Agence nationale de la recherche (ANR). « La mission de service public de l'IGN, c'est la numérisation des territoires. Nous travaillons depuis longtemps sur la modélisation des villes en 3D avec des prises de vue par satellite et des photos aériennes. Mais le niveau des détails n'était pas assez élevé, nous devions nous doter de nouveaux outils », explique-t-il.

Dès 1998, il imagine le projet Stereopolis qui voit le jour en 2002, cinq ans avant le lancement de Street View. Si la comparaison avec le service de Google est utile pour illustrer ce qu'est Stereopolis, sa conception et son champ d'application sont plus élaborés.

Le véhicule de l'IGN est équipé de 10 caméras réparties sur un mât et capables de saisir des images en haute définition 1080p afin de produire des vues panoramiques. Il peut travailler en se déplaçant aux vitesses autorisées, à savoir 50 km/h en ville et 130 km/h sur autoroute. Selon M. Paparoditis, les Google cars de dernière génération n'utilisent que cinq caméras. Il explique par ailleurs que les modèles utilisés pour Stereopolis sont très bien calibrés et offrent une grande « dynamique radiométrique ». En effet, ces caméras travaillent en 12 bits avec 4 000 niveaux utiles, ce qui signifie concrètement qu'il n'y pas de variation dans la vitesse et la qualité de la capture lorsque l'exposition et les conditions de luminosité changent.

Autre particularité, l'image panoramique n'est pas générée physiquement ce qui, comme l'explique le directeur du laboratoire Matis, mobiliserait beaucoup de ressources pour le traitement afin de dupliquer toutes les informations. « Dans un navigateur, les images sont projetées sur des plans pour retrouver l'immersion panoramique. C'est ce que l'on appelle du multiplanaire. »

Stereopolis effectue trois opérations simultanées : l'acquisition des images à l'aide des caméras, la reconstitution de la scène en 3D grâce à des capteurs laser qui créent un nuage de points et le géoréférencement afin d'établir les coordonnées GPS des lieux.

« Ce système n'est pas uniquement dédié à la visualisation, c'est aussi un outil de mesure », souligne Nicolas Paparoditis. D'où la nécessité de disposer de données d'une grande précision.

Mais ce n'est pas tout. En « plongeant » la photo panoramique dans le nuage de points laser, Stereopolis peut en extraire automatiquement certains éléments : piétons, panneaux de signalisation, mobilier urbain, façades, fenêtres, etc.

« Nous collaborons avec un partenaire qui travaille sur l'extraction de texte au cœur des images, ajoute M. Paparoditis. Le but est de pouvoir créer des bases de données images spécifiques qui pourront être utilisées par des services grand public ou professionnels ou intégrées dans des terminaux tels que des GPS ou des smartphones. L'IGN se positionne comme l'opérateur qui va fournir l'infrastructure de données pour toutes ces applications ». Plusieurs projets exploitant Stereopolis existent déjà.

Il y a tout d'abord la déclinaison grand public qui s'appelle iTown. Financé par L'ANR et Cap Digital (pôle de compétitivité des contenus numériques), il est supervisé par Nicolas Paparoditis. « C'est un Street View qui a des potentialités de mesure. On peut par exemple s'en servir pour calculer la surface d'une fenêtre ou d'un bâtiment », explique-t-il.

Stereopolis sert aussi à des missions de service public. Dans le cadre du Grenelle de l'environnement, cette technologie est utilisée pour estimer les pertes énergétiques des bâtiments et assurer le suivi des politiques mises en œuvre dans ce domaine.

Ainsi, le véhicule de l'IGN, équipé de capteurs thermiques, a-t-il quadrillé toute la commune de Saint-Mandé. On retrouve Stereopolis dans le projet CityVIP testé à Clermont-Ferrand. Il s'agit de voitures électriques biplaces mises à disposition du public pour effectuer un trajet sur un parcours donné. Ces véhicules peuvent circuler en flotte et de façon totalement automatique en se guidant notamment grâce aux informations fournies par Stereopolis.

« L'avantage de notre technologie est qu'elle permet de parcourir des distances plus importantes », précise Nicolas Paparoditis. On le comprend, les débouchés envisageables à partir de Stereopolis sont nombreux. Encore faut-il pour cela disposer d'une base de données qui couvre toute la France.

Pour le moment, l'IGN n'a qu'un seul véhicule. Son coût d'exploitation revient à un euro du kilomètre. Selon Nicolas Paparoditis, il faudrait cinq véhicules et de deux à trois ans pour quadriller le million de kilomètres linéaires (hors chemins vicinaux) que compte l'Hexagone. « Cela représente entre cinq et sept pétaoctets de données non compressées », estime le chercheur. Le stockage d'un tel volume de données est l'un des problèmes cruciaux à résoudre.

Il devrait être confié au data center de la plate-forme THD de Cap Digital qui, en principe, accueillera également le projet iTowns. Outre la France, Stereopolis pourra-t-il, comme le fait Google avec Street View, sillonner d'autres pays ? « Il est probable que nous en confions l'exploitation à un autre opérateur », confirme Nicolas Paparoditis.


Lien vers l'article : http://www.01net.com/editorial/516754/i ... -approche/
Avatar de l’utilisateur
jml13
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4478
Enregistré le: Ven 08 Déc 2006 23:16
Localisation: A50 sortie 4a

Suivante

Retourner vers Cartes, littérature et web

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité