Technique réfection chaussée

Pour les ingénieurs et les autres (Note : les ouvrages d'art sont désormais classés avec les axes concernés) ...

Technique réfection chaussée

Messagepar jukino » Jeu 23 Avr 2009 16:05

Bonjour connaissez-vous la stratégie de réfection d'une chaussée ? Sur une route ou apparaissent des trous ou des creux (du au passage des poids lourds), les services de l'équipement effectuent une sorte de rapiéçage. Mais en tant qu'usager, on à  l'impression que le remède est pire que le mai, et on ressent plus les défauts du revêtement. Pourquoi ces travaux semblent-ils inefficaces ?
jukino
Sentier
Sentier
 
Messages: 8
Enregistré le: Mar 27 Mar 2007 20:41

Re: Technique réfection chaussée

Messagepar basco - landais » Jeu 23 Avr 2009 18:34

jukino a écrit:Bonjour connaissez-vous la stratégie de réfection d'une chaussée ? Sur une route ou apparaissent des trous ou des creux (du au passage des poids lourds), les services de l'équipement effectuent une sorte de rapiéçage. Mais en tant qu'usager, on à  l'impression que le remède est pire que le mai, et on ressent plus les défauts du revêtement. Pourquoi ces travaux semblent-ils inefficaces ?


Inefficaces generalement par manque de crédit ou par malfaçons

Dans le cas des trous (nids de poule), certains se contentent de "balancer" une pelle ou deux d'enrobés à  froid ou à  chaud et de passer un coup de plaque vibrante (quand ce n'est pas du compactage avec les roues arrières du camion !!!!) et tout est à  reprendre 8 jours après :twisted:

Dans le cas de faiençage, certains appliquent betement un jet d'émulsion et gravillonnent par dessus vite fait mal fait, et dans les 3 semaines qui suivent nous avons un superbe nid de poule (ou plutot de vaches vu la grosseur) et on revient au § précedent. :twisted:

Dans le cas d'ornièrage, par souci d'économie, on passe un coup de raboteuse pour enlever la bosse, mais le problème n'est pas résolu pour autant, il faudra traiter pratiquement tout l'ensemble du corps de chaussée.

Je ne vais pas m'étendre et faire un cours de refection de chaussées, car si il existe des cas généraux, mais aussi nombre de cas particuliers dus au trafic, à  la configuration de la chaussée, à  la séparation VL / PL, mais le seul conseil que je pourrai donner, c'est celui de ne pas faire n'importe quoi, de prendre son temps, de respecter les normes et d'avoir des crédits pour pouvoir faire un bon diagnostic et envisager les bonnes solutions.
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9177
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: Technique réfection chaussée

Messagepar bzh-99 » Ven 24 Avr 2009 10:51

basco - landais a écrit:mais le seul conseil que je pourrai donner, c'est celui de ne pas faire n'importe quoi, de prendre son temps, de respecter les normes et d'avoir des crédits pour pouvoir faire un bon diagnostic et envisager les bonnes solutions.


et d'avoir du personnel qualifié... quand je vois le nombre de communes qui font reboucher les (petits) nids de poules par leur agent technique municipal, à  coup d'enrobé posé à  froid et tassé à  la pelle ou aux pieds... :evil:
Avatar de l’utilisateur
bzh-99
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1947
Enregistré le: Lun 07 Juil 2008 18:28
Localisation: Finistère

Re: Technique réfection chaussée

Messagepar basco - landais » Ven 24 Avr 2009 17:49

bzh-99 a écrit:
basco - landais a écrit:mais le seul conseil que je pourrai donner, c'est celui de ne pas faire n'importe quoi, de prendre son temps, de respecter les normes et d'avoir des crédits pour pouvoir faire un bon diagnostic et envisager les bonnes solutions.


et d'avoir du personnel qualifié... quand je vois le nombre de communes qui font reboucher les (petits) nids de poules par leur agent technique municipal, à  coup d'enrobé posé à  froid et tassé à  la pelle ou aux pieds... :evil:


Pourtant, les marchands d'enrobés à  froid ou à  chaud ont mis en place des programmes de formation destinés aux agents de travaux des collectivités locales et territoriales.

Mais c'est tout le problème de la formation, beaucoup prennent cela par-dessus la jambe avec tous les pretextes possibles et imaginables dans le genre, "ca fait 20 ans qu'on fait comme çà , vous n'allez pas nous apprendre notre métier, et puis de toute façon, ca nous occupe de faire et de refaire...." (peut etre exagéré, me direz vous, mais véridique et entendu des milliers de fois) :roll:

Maintenant ce n'est pas forcement le cas partout, il y a aussi des gens conscencieux parmi ces personnels. :wink:
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9177
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: Technique réfection chaussée

Messagepar BALSSA » Lun 04 Mai 2009 05:47

jukino a écrit:Bonjour connaissez-vous la stratégie de réfection d'une chaussée ? Sur une route ou apparaissent des trous ou des creux (du au passage des poids lourds), les services de l'équipement effectuent une sorte de rapiéçage. Mais en tant qu'usager, on à  l'impression que le remède est pire que le mai, et on ressent plus les défauts du revêtement. Pourquoi ces travaux semblent-ils inefficaces ?


Personnellement, au vu de ce que tu indiques, l'orniérage est le résultat d'un mauvais dimensionnement de la chaussée. La route utilisée est peut êttre ancienne et l'enrobé en partir supérieure ne peut reprendre les contraintes. C'est la structure de chaussée et surtout la couche d'assise qu'il faudra reprendre.
Travaux préconnisés : rabotage, purge de la couche d'assise et peut être couche de fondation puis remise en place de la structure et des enrobés.

Au vu du cout de l'opération, on préfère souvent faire du rebouchage même si l'on doit revenir fréquemment.
Avatar de l’utilisateur
BALSSA
Sentier
Sentier
 
Messages: 21
Enregistré le: Ven 26 Jan 2007 11:20
Localisation: Ile de La Réunion

Re: Technique réfection chaussée

Messagepar basco - landais » Lun 04 Mai 2009 18:01

BALSSA a écrit:
jukino a écrit:Bonjour connaissez-vous la stratégie de réfection d'une chaussée ? Sur une route ou apparaissent des trous ou des creux (du au passage des poids lourds), les services de l'équipement effectuent une sorte de rapiéçage. Mais en tant qu'usager, on à  l'impression que le remède est pire que le mai, et on ressent plus les défauts du revêtement. Pourquoi ces travaux semblent-ils inefficaces ?


Personnellement, au vu de ce que tu indiques, l'orniérage est le résultat d'un mauvais dimensionnement de la chaussée. La route utilisée est peut êttre ancienne et l'enrobé en partir supérieure ne peut reprendre les contraintes. C'est la structure de chaussée et surtout la couche d'assise qu'il faudra reprendre.
Travaux préconnisés : rabotage, purge de la couche d'assise et peut être couche de fondation puis remise en place de la structure et des enrobés.

Au vu du cout de l'opération, on préfère souvent faire du rebouchage même si l'on doit revenir fréquemment.


Les tapis d'enrobés (ou couche supérieure) ne sont la que comme couche de roulement et d'usure, les couches de liaisons servant à  absorber une partie des contraintes exercées par la circulation, quant aux assises, en enrobés ou aux liants hydrauliques (ciment, laitier), tout dépend de la matière et de l'épaisseur de celle ci puisque c'est elle qui absorbera le maximum de contraintes, la couche de fondation n'étant dans le cas de grosse augmentation de la circulation pas touchée.
Un bon cas d'école, la circulation sur les voies de droite ou centrale du périphérique parisien, ornièré au possible à  une certaine époque sue les sections Sud et Est
reprise de cet ornièrage par thermorégénération et apport d'enrobés neufs, le temps d'attendre des travaux plus lours qui ont consisté à  la reprise totale du corps de chaussée en remplacant y compris la fondation par les fraisats engendrés, puis par des couches d'assises au liant amélioré (GB anti orniérante, remplacant les graves ciment ou laitier très endommagées), un tapis au liant élastomère et roule ma poule, ca tient depuis 20 ans ainsi.
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9177
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Messagepar guy21 » Lun 04 Mai 2009 23:33

Dis donc Basco-Landais, t'as travaillé dans une routière, toi, au vu des termes techniques que tu utilises? Me trompé-je?
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2812
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Messagepar basco - landais » Mar 05 Mai 2009 15:48

guy21 a écrit:Dis donc Basco-Landais, t'as travaillé dans une routière, toi, au vu des termes techniques que tu utilises? Me trompé-je?


Que nenni, mon bon, j'y ai fait une grande et longue carrière (30 ans) avant d'essayer de transmettre mon peu de savoir acquis, à  des jeunes en attendant de couler des jours heureux (et j'espère bien mérités) dans le Sud Ouest :wink:
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9177
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Messagepar lucas49 » Jeu 02 Juil 2009 22:16

Bonjour,

quelqu'un sait pour quelle raison parfois les chaussées ont ce qu'on appel des rainurages ?!...à  quoi ça sert ?
lucas49
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 549
Enregistré le: Lun 11 Mai 2009 23:45

Messagepar basco - landais » Jeu 02 Juil 2009 22:22

lucas49 a écrit:Bonjour,

quelqu'un sait pour quelle raison parfois les chaussées ont ce qu'on appel des rainurages ?!...à  quoi ça sert ?


sur chaussées béton ou en enrobés ?
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9177
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Messagepar lucas49 » Jeu 02 Juil 2009 22:47

basco - landais a écrit:
lucas49 a écrit:Bonjour,

quelqu'un sait pour quelle raison parfois les chaussées ont ce qu'on appel des rainurages ?!...à  quoi ça sert ?


sur chaussées béton ou en enrobés ?

Ca doit être de l'enrobés!...tu sais ça fait un drôle de bruit quand on roule dessus.
lucas49
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 549
Enregistré le: Lun 11 Mai 2009 23:45

Messagepar basco - landais » Jeu 02 Juil 2009 23:29

lucas49 a écrit:
basco - landais a écrit:
lucas49 a écrit:Bonjour,

quelqu'un sait pour quelle raison parfois les chaussées ont ce qu'on appel des rainurages ?!...à  quoi ça sert ?


sur chaussées béton ou en enrobés ?

Ca doit être de l'enrobés!...tu sais ça fait un drôle de bruit quand on roule dessus.


plusieurs possibilités : (en l'abscence de description plus précise)

:arrow: bandes gravillonnées transversales collées faisant office d'avertisseurs sonores pour signaler un danger (virage, ralentissement de vitesse, etc)

:arrow: enrobés grenaillés ou rabotés sur quelques millimètres pour lui redonner du "grip" après usure rapide ou remontés de bitume suite à  forte chaleur et resuage et éviter aquaplaning

:arrow: fluage de l'enrobés suite à  circulation canalisée (PL) créant ainsi "rails" et rabotage des bosses pour essayer de remettre à  niveau avant refection lourde

:arrow: sur béton, sciage longitudinal relativement rapproché pour créer "mini réseau drainant" pour éviter aquaplanning suite à  usure des dalles bétons

Voila une petite selection de pratiques courantes sur chaussées pour différents type de cause et de remèdes provisoires.

C'était mon quart d'heure intello, comprendra qui voudra
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9177
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Messagepar lucas49 » Dim 05 Juil 2009 17:37

Ah bon y a tout ça, je pense à  la réponse 3 (t'aurais du mettre des numéros à  la place des flèches mais bon c pas grave :D )"rail", parce que ça donne cet effet quand on roule dessus.
Par exemple l'A81 après Vitré en direction de Rennes y a un pannneau où il est écrit "attention rainurage"...on a l'impression d'un frottement continu désagréable comme si on a crevé un pneu !!
lucas49
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 549
Enregistré le: Lun 11 Mai 2009 23:45

Messagepar basco - landais » Dim 05 Juil 2009 17:44

Photos ou croquis SVP ca pourra aider au diagnostic !!!!

dites 33 au docteur :oops:
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9177
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Messagepar lucas49 » Dim 05 Juil 2009 19:08

basco - landais a écrit:Photos ou croquis SVP ca pourra aider au diagnostic !!!!

dites 33 au docteur :oops:



...33...c'est grâve Docteur... :?:
Ah non désolé je n'ai pas de photos

Mais bon c'est dans le sens Vitré / Rennes, et le rainurage est sur plusieurs kilomètres :shock:
sur la voie droite et plus exactement sur le bord droit de la chaussée presque au niveau de la bande d'arrêt d'urgence.

N'empêche que ça réveil quand on roule dessus :D
lucas49
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 549
Enregistré le: Lun 11 Mai 2009 23:45

Messagepar basco - landais » Mer 08 Juil 2009 13:37

lucas49 a écrit:Mais bon c'est dans le sens Vitré / Rennes, et le rainurage est sur plusieurs kilomètres :shock:
sur la voie droite et plus exactement sur le bord droit de la chaussée presque au niveau de la bande d'arrêt d'urgence.

N'empêche que ça réveil quand on roule dessus :D


Ca doit effectivement correspondre à  l'hypothese 3, qui plus est, en faisant ce type de rabotage , ils retablissent le profil en travers et permettent ainsi l'ecoulement de l'eau sur la chaussée
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9177
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Messagepar lucas49 » Mar 14 Juil 2009 12:09

basco - landais a écrit:
lucas49 a écrit:Mais bon c'est dans le sens Vitré / Rennes, et le rainurage est sur plusieurs kilomètres :shock:
sur la voie droite et plus exactement sur le bord droit de la chaussée presque au niveau de la bande d'arrêt d'urgence.

N'empêche que ça réveil quand on roule dessus :D


Ca doit effectivement correspondre à  l'hypothese 3, qui plus est, en faisant ce type de rabotage , ils retablissent le profil en travers et permettent ainsi l'ecoulement de l'eau sur la chaussée


Bonjour,

je comprends un peu mieux... merci pour les informations. :wink:

On dit souvent que les trous formés sur la chaussée ont été causés par les PL, mais en même temps je me demande comment un PL peut faire des trous dans la chaussée?
lucas49
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 549
Enregistré le: Lun 11 Mai 2009 23:45

Re: Technique réfection chaussée

Messagepar Biglower » Mar 17 Juil 2012 21:53

On va mettre ça là faute de mieux.


basco - landais a écrit:
Biglower a écrit:Ca m'étonnerait car c'est typiquement le genre de section potentiellement enneigée l'hiver (ou avec des températures négatives). Or le drainant à ce qu'il paraît est très déconseillé dans ces cas là car il favorise l'apparition du verglas.

Sans être fâché, mais je crois en avoir disserté pas mal ailleurs dans d'autres posts, c'est une idée préconçue de dire cela.
Des études ont prouvé le contraire, mais en France, nous sommes très frileux sur les drainants (quoique les mentalités changent), au contraire des Suisses, des Allemands et des Autrichiens :roll:


Certes le type qui m'a dit ça n'était pas technicien mais malgré tout quelqu'un à un poste haut placé chez APRR (en RH) qui sait donc normalement de quoi il parle. Il disait donc qu'ils avaient testé et que maintenant ils rechignaient à en utiliser après avoir vu les conséquences l'hiver.
Il a comparé le réseau d'APRR à celui d'ASF qui eux pouvaient se permettre d'en mettre puisqu'ayant un réseau plus au sud et donc moins affecté.
Avatar de l’utilisateur
Biglower
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2921
Enregistré le: Sam 12 Avr 2008 18:32
Localisation: Lyon (et A86 Ouest)

Re: Technique réfection chaussée

Messagepar basco - landais » Mar 17 Juil 2012 22:24

Les premiers sont apparus sur A1 donc encore plus au nord, le seul gros inconvenient c'est qu'il faut faire du preventif à la saumure et que ca comsomme dur pour rmplir les vides de l'enrobés (environ 20%)
ceci expliquerait peut etre leur position, plus financière en cout d'entretien que technique :wink:
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9177
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: Technique réfection chaussée

Messagepar Biglower » Mer 18 Juil 2012 21:24

En effet, c'est une explication très plausible. Ca doit être ça.
Merci.
Avatar de l’utilisateur
Biglower
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2921
Enregistré le: Sam 12 Avr 2008 18:32
Localisation: Lyon (et A86 Ouest)

Suivante

Retourner vers Un peu de technique routière

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité