Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar basco - landais » Lun 28 Juin 2010 19:13

Et, en plus qui donne A63 entre Bordeaux et St Geours comme gratuite, alors que pour l'instant, elle n'existe pas en tant qu'autoroute entre la fin de la Gironde et le raccordement sur A63 ASF.
C'est encore la RN 10 en VE et ce à priori jusqu'en 2014

:oops: Je sais, je suis pointilleux, mais c'est un sujet qui me tient à coeur ...
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9029
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar Samib » Lun 28 Juin 2010 21:26

C'est vrai que je l'avais pas vue celle là n'étant pas du coin. Du coup ils auraient pu mettre toutes les VE bretonnes en vert, ça aurait montré combien il fait bon vivre chez nous... :wink:
Samib
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3017
Enregistré le: Lun 19 Nov 2007 18:47

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar rerefr » Lun 28 Juin 2010 22:11

y'a rien a chercher la-dedans.
la carte n'est pas cohérente avec le tableau de toute façon.
Il suffit de voir que l'A10 est considérée moins chère que l'A6 sur la carte.. alors que c'est l'inverse dans le tableau.
Faire des cartes, c'est un métier.
Avatar de l’utilisateur
rerefr
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1691
Enregistré le: Mer 03 Mai 2006 13:10
Localisation: pas dans le midi, à  mon grand regret

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar jml13 » Lun 28 Juin 2010 22:23

C'est comme chercher des infos, on ne devrait pas laisser ça aux journalistes :evil:
Avatar de l’utilisateur
jml13
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3999
Enregistré le: Ven 08 Déc 2006 23:16
Localisation: A50 sortie 4a

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar basco - landais » Lun 28 Juin 2010 22:50

jml13 a écrit:C'est comme chercher des infos, on ne devrait pas laisser ça aux journalistes :evil:

Tu vas t'attirer les foudres de certains ici :roll:
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9029
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar jml13 » Lun 28 Juin 2010 22:53

Oui, j'y suis allé un peu fort, et il ne faut pas généraliser.
Mais y m'éneeervent des fois ! Vérifier une info ou même dans certains dossiers la comprendre avant de la transmettre ne semble pas à certains important. Aussi on se retrouve avec des copier/coller de dossiers de presse forcément orientés et, de plus, souvent tronqués.
Avatar de l’utilisateur
jml13
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3999
Enregistré le: Ven 08 Déc 2006 23:16
Localisation: A50 sortie 4a

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar Zup Arkhen » Mar 29 Juin 2010 16:57

Samib a écrit:Sinon pour Carquefou je crois bien qu'il est inutile de remettre ce pb en avant ici, on est presque tous d'accord qu'il devrait disparaitre, et en tout cas je crois que ça n'a pas beaucoup de sens de calculer le prix au km sur ce type de péage, il est plus là pour un prix forfaitaire qui dissuade les gens de prendre l'autoroute et les fait se rabattre sur la voirie secondaire, ce qui est idiot pour moi mais évite le mélange transit/local. En tout cas difficile de faire moins que 50 centimes sans paraitre con. donc c'est cher au km mais c'est ça ou la suppression totale du péage je pense. (RQ: ça me fait me demander, c'est quoi le coût mini demandé en France sur ces petits bouts en ouvert, y a t il moins que ces 50 centimes)


Oh ce n'est pas pour relancer un débat. :)
Avatar de l’utilisateur
Zup Arkhen
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 243
Enregistré le: Lun 12 Jan 2009 04:13
Localisation: N249

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar TOMAS » Sam 03 Juil 2010 11:55

Le Pays a écrit:Très cher, mais très sûr, le réseau autoroutier a besoin de soins :

Il n’y a pas de mal à se faire du bien : les autoroutes françaises sont les plus sûres d’Europe. Oui, mais…

Épluché récemment, partiellement et tardivement par l’institut EuroRAP — le principe EuroNCAP adapté au réseau routier — le ruban autoroutier hexagonal a impressionné les testeurs, dotés de véhicules équipés de nombreux capteurs, pour leur niveau de sécurité, sans commune mesure avec celui offert par les nationales et départementales.

On s’en serait douté. Les statistiques répètent d’année en année que l’autoroute est la meilleure ennemie de l’insécurité routière, et l’on estime que le réseau autoroutier atteint un niveau de sécurité cinq fois supérieur aux autres réseaux routiers.

Entre 2000 et 2009, le nombre de tués a été divisé par deux, progrès attribué pour 2/3 à la multiplication des radars (même si la vitesse moyenne n’a baissé que de 6 % entre 2002 et 2009) et pour un tiers à l’action des sociétés. Fatigue/somnolence, alcool/drogues/médicaments et vitesse excessive restent, dans cet ordre, les trois grandes causes d’accidents mortels. Ceci posé, une autoroute n’a pas grand mal à être plus sécurisante qu’une brave départementale : elle évolue en milieu fermé.

Caméras de surveillance, glissières, virages doux et pentes faibles, bacs d’arrêt pour les véhicules en rupture de freinage, panneaux à messages variables, radios spécifiques, balisage des incidents, patrouilleurs au chevet des usagers : la panoplie sécuritaire est vaste, inaccessible aux autres axes routiers.

Ajoutons le volet confort, avec les aires de repos invitant les usagers à faire la pause…

Dommage qu’il faille payer…

Dommage qu’il faille payer pour s’en rendre compte. Payer cher, même lorsque les travaux estivaux perturbent grandement la circulation. Réponse, savoureuse, des gestionnaires d’autoroutes : la vitesse n’est pas la motivation première d’une autoroute, et si les péages baissent lors des travaux, les tarifs augmentent ipso facto le reste de l’année. Une réglementation existe cependant, qui veut limiter la fréquence et la longueur des chantiers sur une même autoroute.

Ce maudit péage, heureusement franchissable rapidement grâce au télépéage (2,8 millions d’abonnés voitures) et infligé au seul utilisateur, et non au contribuable, à la façon d’un impôt dont on ne serait jamais sûr qu’il profite bien au réseau, ce péage, donc, a permis de financer en France quelque 8000 km d’autoroutes, soit environ 80 % du réseau total.

En la matière, le fonctionnement et l’exploitation d’une autoroute supposent des investissements lourds : de plus de 75 000 euros/an/km en plaine à près de 110 000 euros en montagne. En 2009, les sociétés d’autoroutes ont ainsi consacré 165 millions d’euros à l’entretien et à la sécurité du réseau existant, et investi 1,8 milliard d’euros dans l’amélioration du réseau et son extension. En 2010, l’enveloppe devrait atteindre deux milliards d’euros.

EuroRAP n’en attend pas moins, dont le diagnostic, concluant l’enquête dont on parle — première étude indépendante réalisée en France sur le sujet — est sans appel : « La France devra continuer de s’engager pendant les dix prochaines années si elle désire rejoindre les pays leaders en matière de sécurité routière »… Chiche ?
Avatar de l’utilisateur
TOMAS
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 564
Enregistré le: Ven 17 Nov 2006 18:19
Localisation: Orléans, Yvelines et sud de l'Alsace

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar G.E. » Sam 03 Juil 2010 12:11

Pas mal comme stratégie de communication : face aux râleurs sur le prix des péages, on allume un contre-feu en vantant les investissements, la sécurité et le confort.

Pourtant, l'argument n'est pas tenable : les tronçons neufs ne sont plus légion avec la fin de l'adossement et les sociétés concessionnaires font énormément d'économies de personnel en automatisant toutes les gares de péage, ce qui aurait normalement dû se ressentir sur le prix du ticket. D'autre part, les aires de l'A9 (pour ne citer qu'elles) ne sont pas sûres du tout la nuit, ce qui est inacceptable. Enfin, les fameux investissements liés au Grenelle ont été compensés par un allongement de la durée de concession...

Mais voilà, les concessionnaires disposent d'un monopole local sur pas mal de trajets routiers à moyenne/longue distance et ils en profitent avec la bénédiction de l'Etat. La SNCF fait de même dans son domaine...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19832
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar TOMAS » Sam 03 Juil 2010 12:23

Un autre article, sympathique j'ai trouvé ; je ne sais pas par contre s'il va bien dans cette rubrique...

Le Pays a écrit:Le très long et très douloureux cheminement des autoroutes françaises

Les départs en vacances sont l’occasion de faire le point sur les routes, leur état et leurs dangers. Le débat ne date pas d’hier.

Avant les autoroutes, il y eut les routes, leur mauvais état et les dangers qu’elles faisaient courir aux usagers. On se bat aujourd’hui pour descendre en dessous du seuil des 3000 tués par an, mais voici cinquante ans, les Français voyaient chaque année le nombre des victimes de la route croître au même rythme que la circulation.

« Arrêtez le massacre ! » s’indignait Paris Match après un week-end du 15 août qui avait fait 142 morts, en 1961. À l’époque, il y avait « plus de 10 000 Français tués sur les routes chaque année ». Et la situation n’allait pas s’améliorer. Quand on survole ces années, on revoit que la Nationale 7 prenait un énorme goût de bouchon dès le 1 er juillet. D’ailleurs en août 1966, le ministre de l’Équipement, Edgard Pisani, avait été interpellé sur le retard de la France sur ses voisins en matière d’autoroutes, et sur les bouchons de l’été. « La vraie solution serait l’étalement des vacances » affirmait, un rien pince-sans-rire, le ministre. Avec 15 000 morts l’année précédente, il n’y avait pourtant pas de quoi pavoiser. Edgard Pisani affirmait que le retard routier de la France serait comblé « à la fin du VI e plan, vers 1975 », exception faite des bouchons, car « la France n’aura jamais les moyens de s’offrir un réseau routier qui ne servirait à plein régime que dix jours par an ».

1350 km d’autoroutes en 1970

Le ministre en venait ensuite à la lutte contre les chauffards, évoquant, entre autres, le retrait du permis de conduire, de manière provisoire ou définitive.

Trois ans et une révolution printanière plus tard, en 1969, Albin Chalandon était à son tour interrogé, à la suite de la décision « de faire construire les autoroutes par des sociétés privées ». « Il s’agit d’une coopération » assurait-il, avant de traiter du délicat problème des péages. « Nous n’avons pas les moyens financiers suffisants pour faire face à l’accroissement continu du trafic automobile. Par conséquent, que les autoroutes soient publiques ou privées, il faut des péages si l’on veut en construire un nombre suffisant. » Pour Albin Chalandon, ce « nombre suffisant » se situait à « 3000 kilomètres d’autoroutes pour que nous disposions d’un réseau autoroutier convenable ». Or, la France n’avait alors que mille kilomètres d’autoroute.

Un an plus tard, le magazine Réalités cherchait « une stratégie pour réduire les accidents ». La France possédait alors 1350 km d’autoroutes, contre 4300 en Allemagne et 3500 en Italie. En 1969, 14 705 personnes avaient été tuées sur les routes et 318 532 blessées, soit l’équivalent de la population de la ville de Nice. Pour le magazine, le comportement des conducteurs n’était pas seul en cause : « Si le réseau français est d’une densité remarquable, il est parfaitement inadapté au trafic moderne. »

« Comme un réseau sanguin »

Le président Georges Pompidou, adepte de la modernité, se faisait lyrique en parlant des autoroutes : « L’autoroute doit être continue comme le réseau sanguin, elle doit irriguer sans interruption, sous peine que se constituent des goulots d’étranglement qui ôteraient l’essentiel de la vitalité économique. L’autoroute doit être liée aux pays étrangers. L’autoroute est un instrument de travail, mais aussi un instrument de libération. Elle a donné la possibilité à l’homme d’échapper aux contraintes des transports en commun, de partir quand il veut, et où il le veut. Elle lui a permis de retrouver la géographie de son pays et son histoire. »

Oui, mais en juillet 1970, Paris Match dénonçait « nos routes à l’abandon ». Faire Paris-Strasbourg en hiver était un vrai calvaire. Le directeur adjoint des Ponts et Chaussées du Bas-Rhin ne niait pas l’urgence : « Il nous faudrait 11 millions (de francs) pour réparer le désastre, nous aurons peut-être 5 millions en tout ». Et, « pour aller de Strasbourg à Mulhouse, nombre d’usagers passent par l’autoroute en Allemagne ».

Quarante ans plus tard, la France possède 8628 km d’autoroutes. Elles sont considérées comme les meilleures d’Europe (lire ci-dessous). Chaque année, 1,8 milliard € sont investis pour leur amélioration ou pour construire de nouveaux tronçons. Mais le débat sur la sécurité demeure.
Avatar de l’utilisateur
TOMAS
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 564
Enregistré le: Ven 17 Nov 2006 18:19
Localisation: Orléans, Yvelines et sud de l'Alsace

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar Biglower » Dim 04 Juil 2010 21:10

« La France devra continuer de s’engager pendant les dix prochaines années si elle désire rejoindre les pays leaders en matière de sécurité routière »


Qui sont, ces pays ?
Avatar de l’utilisateur
Biglower
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2921
Enregistré le: Sam 12 Avr 2008 18:32
Localisation: Lyon (et A86 Ouest)

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar fantransport » Mar 27 Juil 2010 15:50

Zup Arkhen a écrit:A voir ici: http://www.leparisien.fr/event/tarifs-autoroutes/

Ça confirme juste que Vinci se gave bien. Dans le genre cher Carquefou -> Carquefou (A11, 22->23) 0.25€/km.


Je viens de voir cet article qui date d'un mois.

Et je me rend compte que sur les 10 premiers parcours cités (prix au km les plus élevé), 6 sont en région Rhône Alpes.
Je vois que ces parcours sont les plus empruntés (normal me dirais vous) dont Lyon - Grenoble en 4ème position (0.120€/km), Lyon - Chambéry en 5ème (0.118€/km), Lyon - Villefranche en 6ème (0.118€/km) et Valence - Grenoble en 7ème (0.117€/km),
Faut croire que l'ont payent chers nos ouvrages d'art (tunnel, viaduc), ou est-ce parce que Rhône-Alpes est une région très dynamique)

Même un Lyon - Orange en 22ème place (0.092€/km), un Paris - Lille en 25ème place (0.087€/km)et Paris - Lyon en 35ème place(0.078€/km) ont des prix plus bas.

Toutefois, je note le prix élevé du péage entre La Défense et Orgeval (0.428€/km), hallucinant. Quel est la spécificté du secteur pour un tel prix? Quels impacts sur l'A13?
Avatar de l’utilisateur
fantransport
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 412
Enregistré le: Mer 22 Mar 2006 00:35
Localisation: Crolles entre A41S et D1090 (ex N90)

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar Jolly Jumper » Mar 27 Juil 2010 16:09

Ça me semble normal comme répartition des tarifs : plus le trajet présente d'ouvrage d'arts (autoroutes alpines, La Défense), plus le prix au km est cher.
Avatar de l’utilisateur
Jolly Jumper
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 560
Enregistré le: Mar 19 Fév 2008 17:38
Localisation: Massy

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar gavatx76 » Mar 27 Juil 2010 19:33

fantransport a écrit:[...]Toutefois, je note le prix élevé du péage entre La Défense et Orgeval (0.428€/km), hallucinant. Quel est la spécificté du secteur pour un tel prix? Quels impacts sur l'A13?

Spécificité? Que la construction a coûté bombon et a mis la SAPN sur la paille... Mais on en a déjà parlé quelque part. :wink:
gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3815
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar bzh-99 » Mer 28 Juil 2010 09:18

Enver a écrit:Et puis c'était voulu, une autoroute chère et fluide ... 8)


(chère donc fluide) CQFD

ou la ségrégation sociale habituelle dans cette partie du monde...
Avatar de l’utilisateur
bzh-99
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1934
Enregistré le: Lun 07 Juil 2008 18:28
Localisation: Finistère

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar basco - landais » Mer 28 Juil 2010 11:16

Ca devait repondre surtout à la problématique des bouchons quotidiens du matin et du soir sur A13, et du périphérique entre le débouché d'A13 et la porte Maillot, une sorte de barreau de desengorgement.
Le prix du péage a été fort dissuasif et a donc contrecarré cette problématique :?
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9029
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar hh35 » Mer 28 Juil 2010 22:03

Puis bon l'A14 est en grande (majeure?) partie en tunnel, ce n'est pas si choquant que ça finalement.
hh35
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1275
Enregistré le: Mer 04 Avr 2007 21:41
Localisation: N351xN350

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar Samib » Jeu 29 Juil 2010 09:41

C'est pas choquant vu le cout des tunnels, mais en terme de désaturation de l'A13, gratuite, c'est surement pas le top, le tronçon le plus cher de France (ou l'un des +) mais fluide en doublon d'un gratuit bouché, j'appelle pas ça du service public mais de la discrimination...
Samib
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3017
Enregistré le: Lun 19 Nov 2007 18:47

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar camillelili2012 » Jeu 29 Juil 2010 11:27

:( En fin de compte les politiques de l'époque auraient fait une appel d'offres européennes avec une concession de 45 ans, on aurait eu la même chose: la SAPN avait déjà amorti l'A13 à ce que je sache quand les travaux de l'A14 ont commencé.
Malgré tout, il faut prendre en considération qu'elle débouche sur Neuilly et ses feux, et c'est (sans doute) pour dissuader les gens de passer par là pour accéder au périph qu'elle est aussi chère.
camillelili2012
Sentier
Sentier
 
Messages: 21
Enregistré le: Mar 23 Mar 2010 13:02

Re: Autoroutes les plus chères de France et d'Europe

Messagepar juju » Jeu 29 Juil 2010 14:10

camillelili2012 a écrit::( En fin de compte les politiques de l'époque auraient fait une appel d'offres européennes avec une concession de 45 ans, on aurait eu la même chose: la SAPN avait déjà amorti l'A13 à ce que je sache quand les travaux de l'A14 ont commencé.
Malgré tout, il faut prendre en considération qu'elle débouche sur Neuilly et ses feux, et c'est (sans doute) pour dissuader les gens de passer par là pour accéder au périph qu'elle est aussi chère.


C'est surtout l'autoroute de notre petit N.S, qui est riche...
Avatar de l’utilisateur
juju
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 930
Enregistré le: Sam 25 Avr 2009 21:46
Localisation: Pau

PrécédenteSuivante

Retourner vers Péages et concessions

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité