[ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar Eric » Mer 25 Nov 2020 15:53

https://www.tpbm-presse.com/a-istres-le ... -3882.html

A Istres, le débat public sur la liaison Fos-Salon agace
Bouches-du-Rhône le 20 novembre 2020 - Jean-Christophe BARLA

A Istres, le débat public sur la liaison Fos-Salon agaceCCI AMP - Le président du conseil de territoire Istres Ouest-Provence François Bernardini et Jean-Luc Chauvin, président de la CCI AMP, ont exprimé leurs inquiétudes sur le débat public de la liaison Fos-Salon.
Lors d'un échange au conseil de territoire, François Bernardini, son président et maire d'Istres, et Jean-Luc Chauvin, président de la CCI Aix-Marseille-Provence, ont regretté la tournure orientée que prend le débat public au risque d'un décalage avec les attentes des résidents et entreprises du territoire.

Organisée le 12 novembre, la rencontre était destinée à présenter aux élus locaux les mesures d'accompagnement proposées par la Chambre de commerce et d'industrie Aix-Marseille Provence aux entreprises et commerçants ainsi qu'un bilan des impacts de la crise déjà constatés sur leur zone. Mais dès l'ouverture de la séance, après avoir rappelé le rôle crucial de l'industrie, le président du conseil de territoire Istres-Ouest Provence, François Bernardini, a exprimé franchement sa désapprobation sur la manière dont se déroule le débat public sur la liaison routière Fos-Salon, prévu jusqu'en décembre. « Ce débat prend une voie qui me déplait assez souverainement », a-t-il confié, remettant en cause l'orientation avec laquelle la procédure est conduite par le président de la commission particulière*, allant jusqu'à évoquer « des manœuvres désobligeantes » qui ciblent le manque d'objectivité de certaines de ses prises de paroles, des choix d'intervenants ou de thématiques en décalage avec le vécu quotidien du territoire et l'objet même du projet...

Lire aussi : La liaison routière Fos-Salon entre en débat

Il invite tous les acteurs politiques et économiques à se mobiliser pour que le territoire puisse « disposer de tous les moyens qui permettent son attractivité », cette liaison s'avérant son socle indispensable. Dans un rapport qui doit être présenté en conseil de Métropole, il est indiqué que « ce projet porte toujours une attente forte, unanime et sans cesse renouvelée. […] Depuis près de 45 ans, l'inadaptation de l'infrastructure actuelle n'a cessée de s'aggraver, la thrombose est une réalité quotidienne pour des milliers d'usagers et les impacts environnementaux et sociaux deviennent insupportables ».

Pas d'alternative à la complémentarité
Jean-Luc Chauvin, le président de la CCI AMP a rebondi sur les propos de François Bernardini pour partager son point de vue. « Je suis très inquiet, a-t-il dit, en soulignant avoir déjà constaté une dérive similaire sur d'autres débats publics. Si cette infrastructure ne se fait pas, nous ne réussirons pas à développer ce territoire. Le Grand port maritime est le seul port européen à ne pas être relié à des infrastructures autoroutières. » A ses yeux, ce n'est pas parce que cette liaison sera réalisée qu'on empêchera les autres modes de transports. Une position qu'avait exprimée le Préfet de Région, Christophe Mirmand, lors d'une intervention en plénière à Miramas, ainsi que le président du GPMM, Hervé Martel. La Métropole le voit aussi comme « résolument complémentaire du report modal vers le fret fluvial et vers le fret ferroviaire ».

Les deux élus politique et consulaire craignent que le rapport qui découlera de ce débat aille jusqu'à contester la nécessité du projet, même dans son option la plus modeste, au grand dam des populations qui y vivent et subissent les conséquences de la saturation des axes existants. Les prochains forums territoriaux du 23 novembre à Miramas et du 26 à Grans ayant été reportés, les partisans du projet pourront faire entendre leur voix le 2 décembre à Istres, le 7 à Fos-sur-Mer où se tiendra la plénière de clôture le 14 décembre.


François Bernardini vient de se rendre compte que ces débats publics ne sont que des tribunes données à des écolos intégristes qui n'ont que faire des préoccupations économiques des entreprises, et de la qualité de vie des habitants.

De toutes façons, tous les débats publics et autres concertations ont été dévoyées. N'y participent majoritairement que les associations écolos, et autres nimbystes, la majorité silencieuse ne s'exprimant jamais.
Eric
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1200
Enregistré le: Ven 10 Oct 2003 22:33
Localisation: Saint Martin d'Hères (38)

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar G.E. » Mer 25 Nov 2020 18:34

Dérive hélas classique des commissions du Débat Public (je le dénonce depuis longtemps). Mais au-delà les enjeux sont souvent perdus dans des considérations, certes importantes, mais éloignées des urgences locales.

Heureusement, les élus locaux ne le laissent pas passer car ils réclament leur autoroute et depuis longtemps. On les a assez embobinés depuis le temps pour ne rien faire.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21792
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar Bugsss » Jeu 26 Nov 2020 14:43

Je cherche, en plus, en quoi l'A56 expose particulièrement un environnement sensible? Il n'y a que la plaine, des kms d'entrepots, et les usines en fond de décors. Des bouchons et du C0², de rejeté.

La solution, serait, comme à la grande époque. Dénivellation progressive de tout l'axe, et création par tronçon, de la chaussée à créer, déjà terrassée. Ca, le CD13 aurait pu s'en charger à moindre frais.
Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3876
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar Eric » Jeu 26 Nov 2020 15:35

Je ne comprends même pas pourquoi l'A56 doit passer par un Débat Public, alors qu'il ne s'agit que d'aménager la N569 en voie express et la doubler là où elle est à 2x1 voies.
Eric
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1200
Enregistré le: Ven 10 Oct 2003 22:33
Localisation: Saint Martin d'Hères (38)

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar G.E. » Jeu 26 Nov 2020 16:12

Eric a écrit:Je ne comprends même pas pourquoi l'A56 doit passer par un Débat Public, alors qu'il ne s'agit que d'aménager la N569 en voie express et la doubler là où elle est à 2x1 voies.


C'est une question de seuil de dépenses ou de kilométrage car l'Etat considère l'A56 comme un bloc.

:arrow: https://www.lexbase.fr/texte-de-loi/402 ... ironnement

Mais c'est d'une grande hypocrisie car si l'Etat avait saucissonné le projet en tranches plus petites, on aurait pu éviter cette étape. Ce qu'il se passe pour la RN164 en Bretagne, un axe bien moins fréquenté mais patiemment aménagé en voie express sans procédures superflues grâce à un découpage en tranches fonctionnelles et au soutien de l'Etat et des collectivités locales.

Avec cette avalanche de procédures, on fait perdre de nouvelles années alors qu'il ne s'agit pas d'aménager un axe neuf mais bien de moderniser et mieux insérer une route nationale inadaptée.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21792
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar Eric » Jeu 26 Nov 2020 16:32

G.E. a écrit:Avec cette avalanche de procédures, on fait perdre de nouvelles années alors qu'il ne s'agit pas d'aménager un axe neuf mais bien de moderniser et mieux insérer une route nationale inadaptée.


C'est là le but de l'Etat...
Faire perdre le plus de temps possible aux projets en les accablant de débats et d'études aussi inutiles que couteuses pour retarder le moment où celui ci devra sortir le carnet de chèques.

Au fait l'A56 n'avait elle pas été classée comme priorité dans le dernier schéma des infrastructures sous Hollande il y a 5 ans ?
Et là on en est à peine au débat public ?
Donc il faudra entre 10 et 15 ans pour réaliser une infrastructure prioritaire .
J'ose imaginer le sort des infrastructures non prioritaires...

Jamais on n'aura connu de tels gouvernements aussi immobilistes et incompétents.
Eric
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1200
Enregistré le: Ven 10 Oct 2003 22:33
Localisation: Saint Martin d'Hères (38)

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar Bugsss » Jeu 26 Nov 2020 16:40

Avec la crise, rien ne va en s'arrangeant.

Il faudrait que le CD13 s'investisse dedans. Mais bon, là pareil : immobilisme.
L'idée d'une conception réalisation par le privé, serait bonne. Parce que là, si on attend les très performants services de l'Etat, ou rien ne presse, on n'est pas rendu

La solution pour faire A56 existe.
Après, je m'attends à ce que d'ici la conclusion de l'enquete, l'A56 soit abandonnée.... je commence à me résoudre
Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3876
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar Eric » Jeu 26 Nov 2020 19:32

A propos, elle en est où la déviation de Port de Bouc qui a reçu sa DUP ?
Le chantier va t'il bientôt démarrer ?
Eric
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1200
Enregistré le: Ven 10 Oct 2003 22:33
Localisation: Saint Martin d'Hères (38)

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar G.E. » Ven 27 Nov 2020 13:04

Quelle déviation ? :P

Dernières nouvelles il y a presque 2 ans d'un coup de frein de l'Etat. Depuis, silence radio.

:arrow: https://www.maritima.info/actualites/ec ... nger-.html
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21792
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar Bugsss » Ven 08 Jan 2021 14:57

Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3876
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar dark_green67 » Ven 08 Jan 2021 15:59

Bugsss a écrit:https://www.laprovence.com/article/societe/6227428/derniere-ligne-droite-pour-le-debat-sur-la-liaison-fos-salon.html

Article réservé aux abonnés… :roll:
dark_green67
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3540
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: F - 94300

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar Bugsss » Jeu 14 Jan 2021 15:53

Je regardais : hier, il y a eu encore un débat en ligne, à cause du COVID.

En regardant leur site, c'est assez incroyable cette masse énorme de documents/études liés à l'environnement, aux déplacements doux, à l'alternatif.
Il n'y a presque plus de technicité, de descriptif des ouvrages à réaliser. Tout passe dans les normes.

J'ai aussi le sentiment que la pression écologiste mise aussi sur le ras le bol local, de la pollution du port autonome. Ce qui est vrai, mais on se trompe de pollueurs.
N'ayant que survolé le dossier, je l'avoue, j'hésite à laisser un message à la commission (qui se veut neutre de la Maitrise d'Ouvrage).

Mais trop souvent, il est oublié l'état existant :
- emprises déjà existantes sur une majeur partie du projet: je cherche la consommation d'espaces en plus. Sauf si bien entendu, par exemple, on décide ce qui est le moins logique pour la partie nord- au lieu de filer sur l'échangeur A54/Grans n°13, on coupe vers l'ouest Salonnais vers le n°14
- carrefours à niveau et bouchons: forcément, il y aura une réduction des polluants aux heures de pointe, ne serait ce que par la suppression des giratoires
- zone de captage des eaux: la RN existe déjà, et pollue déjà. On s'en émeut, parce que 2 voies vont être ajoutées?
- option de laisser en état: donc ok, pas d'autoroute, mais aucune amélioration du volet "vert" de la RN- bassins, mesures compensatoires, parking multimodaux...
- cette zone a certes, un attrait écologiste, même si dans ce cas, on est quand même dans une vaste plaine cultivée, ou avec des entrepots, ou avec un circuit auto, une base aérienne. Bon, ok, c'est donc pas le Mercantour, en terme d'écosystème...

J'ai le sentiment, qu'on est de plus en plus sur une mode, ou tout argument écolo est bon pour ne pas faire l'autoroute

Ma crainte, aussi, est de voir un projet de cosmetique (2x1 voies, 50% du trajet traité)...

Rien n'empeche, en complément de l'autoroute, de créer une piste cyclable, de faire des parkings relais
Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3876
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar Guillaume » Lun 18 Jan 2021 00:02

La majorité souhaiterait l'option la plus ambitieuse

https://www.maritima.info/actualites/societe/fos-sur-mer/12576/liaison-routiere-fos-salon-fos-sur-mer-a-vote-.html

Maritima a écrit:
Liaison routière Fos-Salon : Fos sur Mer a « voté »
09/01/2021 À 08H0002:27
U. Téchené
C'est du projet de liaison routière Fos-Salon dont il est question, et des différentes propositions que le maître d'ouvrage, la DREAL, présente dans ses documents. Jeudi soir le débat public se déroulait à la Maison de la Mer de Fos.

25 kms entre la Zone Industrialo-Portuaire de Fos sur mer jusqu'à Port-Saint-Louis du Rhône et l'A54 du côté de Grans et Salon de Provence. Enjeux principaux : palier la saturation à venir des routes existantes et tenir compte de la santé publique. Les débats foisonnent depuis septembre dernier sous l'égide de la Commission Nationale du Débat Public - Pour revenir sur la genèse de cette liaison routière imaginée depuis le développement de Fos dans les années 60, cliquez ici - Le projet est partagé en 3 secteurs : le nord pour le raccord avec l'A54, le centre avec les communes de Miramas et Istres, le sud avec les industries et le GPMM.

Jeudi soir le débat s'est déroulé à la Maison de la Mer de Fos. Pour la tranche sud, la Dreal propose trois variantes principales, toutes déclinables en plusieurs versions : 1x2 voies, 2x2 voies express ou autoroutes, payantes ou pas, avec ou sans contournement de Fos par l'est (le « barreau des étangs »), etc. Les élus de Fos sur mer et la plupart des représentants d'associations ont la même philosophie : il faut éloigner le trafic routier, qui va s'intensifier dans les années à venir à l'exemple du GPMM, qui prévoie 500.000 containers de plus dans les 15 années à venir pour dépasser les 2 millions, la plupart transportés par la route...

Quelques voix discordantes ont bien essayé de plaider pour les quelques espaces naturels restants, en lisière des étangs de l'Estomac, d'Engrenier et de Lavalduc contre le barreau des étangs ou contre la version la plus au nord proche du coussoul de Crau ; défendant une vision d'avenir où les modes de transports seraient plus diversifiés (vélo, fluvial, transport en commun, fret ferroviaire...). Mais ces voix sont trop isolées face à la demande majoritaire qui met en avant la pollution et la santé public.

S'il y avait eu vote jeudi soir, la variante 1 l'aurait emporté avec majorité absolue : c'est celle qui, au nord, est la plus éloignée de l'agglomération, couplée à l'indispensable raccord au futur contournement routier de Martigues-Port-de-Bouc à l'est ; évitant ainsi que l'ensemble du trafic arrivant, ou allant vers Marseille, passe par le carrefour Saint-Gervais. Et l'ensemble en voie express type deux fois deux voies, options qui demandent les financements les plus conséquents. A savoir si tout cela sera entendu par le maître d'ouvrage...

Suite des débats lundi 11 à Istres et mardi 12 à Grans, inscription sur le site web de la Commission Nationale du Débat Public.

Guillaume
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2480
Enregistré le: Ven 07 Fév 2003 13:26

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar Bugsss » Lun 18 Jan 2021 08:11

Bonne nouvelle ca. Après, il faut voir l'acceptation finale, et surtout il faut voir les financements.
Peut être la DREAL ne s'attendait pas à ce résultat là
Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3876
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar G.E. » Lun 18 Jan 2021 13:24

Les habitants réclament cette autoroute depuis longtemps et les pouvoirs publics (pas la DREAL qui a préparé un dossier sérieux) font effectivement tout pour que rien ne bouge. C'est le vrai scandale.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21792
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar Bugsss » Jeu 21 Jan 2021 16:50

Encore un article.... la moisson est bonne, aujourd'hui

https://www.tpbm-presse.com/liaison-rou ... -4015.html
Liaison routière Fos-Salon : un projet en bonne voie ?
Bouches-du-Rhône le 21 janvier 2021 - Jean-Christophe BARLA - Urbanisme

Liaison routière Fos-Salon : un projet en bonne voie ?J.-C. Barla - Pour Jean-Michel Fourniau, après 5 mois de débat public, il y a toujours besoin pour l'Etat de convaincre de l'utilité de cette liaison.
La réunion de clôture du débat public sur la liaison routière Fos-Salon s'est tenue le 20 janvier. L'opportunité du projet n'est majoritairement pas remise en cause. L'Etat s'exprimera avant l'été.

Organisée le 20 janvier à Fos-sur-Mer, à la fois au théâtre et en visioconférence, la clôture du débat public sur la liaison routière Fos-Salon s'est achevée sur l'affirmation que le maître d'ouvrage, l'Etat, entend bien aller au bout de sa réalisation dans les délais promis. La Dreal (Direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement) a constaté que « la 2x2 voies avec carrefours dénivelés » faisait l'objet d'une "forte demande", comme la gratuité de la future infrastructure ou le "barreau des étangs" pour contourner Fos… Dans cette ultime réunion, cinq mois après le lancement du débat, la plupart des intervenants (politiques, économiques, associatifs…) est restée sur ses positions, voire ses postures. Et la commission particulière du débat public (CPDP), qui a fait le choix (assumé publiquement) d'ouvrir la réunion avec des lycéens de seconde du lycée agricole Fontlongue, opposés à l'infrastructure, puis l'atelier de 17 citoyens très nuancés, a tranché paradoxalement avec le constat de la Dreal notant que 80% des 43 cahiers d'acteurs déposés sur le site web de la CPDP se montraient favorables à l'aménagement attendu depuis près de 50 ans…

A relire : La liaison routière Fos-Salon entre en débat

Quelles que soient les réticences de certaines organisations affichées durant le débat sur l'opportunité de la liaison, le préfet de Région, Christophe Mirmand, a confirmé la réalisation de la liaison pour 2030, en parlant de « nécessité vitale pour ce territoire ». En juin, le ministère des Transports communiquera sa décision sur le suivi du projet, il faudra deux ans ensuite pour approfondir les études « sur la variante préférentielle ». L'enquête publique arrivera en 2024, la déclaration d'utilité publique en 2025 et le début des travaux en 2027 pour une mise en service en 2030. Le Préfet assure que « l'Etat s'engage à poursuivre la concertation continue » en vue de l'amélioration constante du projet. Il affirme avoir bien entendu « les exigences » exprimées dans le débat. Par rapport à la demande d'une approche « multimodale » qui accorde un vrai rôle au transport ferré, aux transports en commun ou au vélo, il s'avoue même persuadé qu'en 2030, nombre d'initiatives auront été mises en œuvre avec la Région ou la Métropole. Tout en s'inscrivant dans « la sobriété foncière », la limitation de l'artificialisation des sols, la protection de la biodiversité ou la lutte contre le réchauffement climatique…

La présidente de la commission nationale du débat public, Chantal Jouanno, soutient qu'elle veillera à ce que le maître d'ouvrage apporte une réponse précise à tous les arguments. Le président de la CPDP, Jean-Michel Fourniau, réclame d'ailleurs plus de clarté et de lisibilité dans la présentation des options proposées, le public ayant eu du mal à cerner « la consistance du projet d'aménagement de territoire ».

Impatience évidente
Il reste que, malgré l'engagement préfectoral, nombre d'intervenants ont insisté sur l'impératif d'impulser rapidement des solutions face au développement de projets, sur le port à Fos, sur la plateforme logistique Clésud, sur la base d'Istres qui vont accroître sensiblement le trafic routier dans les prochaines années. « Il y a urgence à réaliser la liaison » interpelle le président du directoire du Grand port maritime, Hervé Martel. « Tout est là pour avancer » insiste Frédéric Vigouroux, le maire de Miramas, en se réjouissant que le débat ait attesté de l'utilité du projet avec un consensus sur la préservation de l'environnement « le plus possible » et la complémentarité des modes de déplacements. L'investissement à prévoir n'a lui, pas été abordé durant cette session de clôture. Selon les options, il se situe entre 272 et 533 millions d'euros.
Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3876
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar G.E. » Jeu 21 Jan 2021 17:00

Il y a une très forte attente locale, mais le financement ne suit pas. C'est le noeud du problème, donc on peut enchaîner les débats, tant que l'Etat ne règlera pas cette question on tournera en rond. cf. la déviation de Port-de-Bouc qui attend désespérément son financement !

Je corrige immédiatement le calendrier annoncé qui est irréaliste. Un Débat Public digne de ce nom devrait arrêter de mentir aux habitants sur ce point :
- L'enquête publique arrivera en 2024 : 4 ans de plus alors qu'il y a déjà 50 ans d'études derrière nous et qu'il s'agira majoritairement d'un aménagement sur place. C'est trop long, mais le pire c'est qu'on risque encore des années supplémentaires de retard à cause de nouvelles normes ou de tergiversations inutiles. Disons 2025 en étant déjà optimiste.
- Déclaration d'utilité publique en 2025 : disons 2026.
- Début des travaux en 2027 : disons 2032 sur la base de l'expérience récente : cf. contournement de Rouen, DUP en 2017, tergiversations de l'Etat en 2020 et projet en suspens malgré sa forte utilité...
- Mise en service en 2030 : disons 2035 au mieux pour la totalité si concession ou un petit bout seulement si financement public.

Au total, il faut bien 15 ans minimum du Débat à la réalisation. C'est inacceptable d'attendre autant surtout vu les niveaux de trafic. C'est hélas bien la réalité et personne ne semble prêt à la faire changer. Les organisateurs du Débat ont échoué à informer sur ce point.

L'espoir à moyen terme réside dans des aménagements ponctuels : la métropole est prête à supprimer les giratoires d'Istres, ce qui peut prendre 8 à 10 ans, ce serait déjà 5 années de gagnées et des verrous de supprimés.

Mais l'Etat pourrait accélérer les choses en concédant à ASF une bretelle de l'A54 à Miramas : 6 malheureux km à construire et adossement largement possible. Qu'attend-il ?

Côté Fos, la variante des étangs est très largement souhaitée par les habitants qui n'en peuvent plus du trafic mais l'Etat va la retoquer pour motif écologique. L'alternative par l'Ouest est déjà trouvée : il suffit de doubler et déniveler les voies portuaires : aucun problème majeur d'emprises et aucun enjeu écologique de la route dans une zone déjà bien amochée. Qu'attend-on ? A noter que cette section est en tronc commun avec les RN568/569.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21792
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ A56 ] Fos-sur-Mer - Salon-de-Provence

Messagepar Alexandre » Jeu 21 Jan 2021 22:28

L’adossement est effectivement tout à fait possible techniquement et juridiquement. Seulement, c’est le côté politique qui rend, je pense, l’Etat hésitant, notamment depuis les gilets jaunes. Du coup, ça tâtonne, voire bloque pour éviter d’assumer le risque politique si près des présidentielles...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12500
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Précédente

Retourner vers Autoroutes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité