Page 15 sur 16

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Lun 08 Juil 2019 20:03
par benj
Le Parisien a écrit:

Yvelines : l’Etat bloque le chantier de l’échangeur de l’autoroute A 13 à Orgeval

Alors que le département veut réaliser des travaux pour fluidifier le trafic à la sortie de l’A 13 qui est saturée, l’Etat tarde à délivrer son autorisation.
Orgeval. Afin de fluidifier le trafic à la hauteur de la sortie n° 7, le département est prêt à réaliser des aménagements mais il attend le feu vert de l’Etat depuis plus d’un an.

Des aménagements routiers pour faire sauter le point noir de la sortie numéro 7 de l'autoroute A 13 à la hauteur d'Orgeval. Le département a élaboré un projet afin de fluidifier ce nœud qui permet de rejoindre Poissy et qui dessert la D 113 ou encore les giratoires de la zone commerciale et de l'A 14. Le futur campus du PSG sera également implanté à proximité de ce secteur. Mais pour l'heure, le dossier est au point mort faute d'autorisation de l'Etat.
Yvelines : l’Etat bloque le chantier de l’échangeur de l’autoroute A 13 à Orgeval

Actuellement, de longues files de voitures se forment chaque jour aux heures de pointe à l'approche de l'échangeur causant d'importants ralentissements jusqu'à Morainvilliers dans le sens province-Paris. « C'est intenable, tous les jours je suis bloqué pendant près d'une demi-heure pour accéder à la bretelle puis franchir le rond-point du Novotel », raconte un habitué. D'après des comptages effectués aux heures de pointe, on dénombre près d'un millier de véhicules à l'heure sur cette sortie.

L'objectif du projet est donc de « séparer les flux » entre les automobilistes qui souhaitent prendre la direction de du centre-ville de Poissy et ceux qui vont vers la D 113 ou encore Orgeval. « Nous envisageons de créer une nouvelle voie et une boucle en passant sous le pont de l'échangeur, indique Jean-François Raynal (LR) le vice-président du conseil départemental chargé des mobilités. Ainsi les usagers à destination de Poissy n'auront plus besoin de passer par le rond-point du Novotel ».

Il est aussi prévu de sécuriser les accès vers la bretelle de sortie en direction de Mantes et la Normandie. Le « tourne à gauche » où se produisent de nombreux accidents matériels sera supprimé. « Un nouveau giratoire sera construit à l'entrée de l'agglomération de Villennes-sur-Seine, à la place du carrefour à feux », poursuit l'élu.
Un courrier resté lettre morte

Mais alors que le dossier est bouclé, le département ne peut pas lancer les travaux. Ce n'est pas la Société des autoroutes Paris Normandie (Sapn) qui bloque le projet. « Nous serons facilitateur, nous réaliserons les travaux pour le compte du département, prévient même l'organisme. Mais nous sommes concessionnaires et c'est l'Etat qui décide ».

Et le département s'impatiente d'autant que plus d'un an après avoir rencontré les services concernés, et malgré plusieurs relances, aucune réponse n'a été donnée. Un courrier a alors été adressé à Élisabeth Borne, la ministre chargée des transports. « Il nous avait été précisé que les décisions seraient officialisées par courrier or à ce jour je suis toujours dans l'attente de ces confirmations », écrit Pierre Bédier. Le coût de des aménagements est estimé à environ 14 M€.
60 CHANTIERS SUR LES ROUTES DES YVELINES DURANT L'ÉTÉ

Le conseil départemental des Yvelines, qui gère 1 600 km de routes, va effectuer d'importants travaux de sécurisation et d'entretien sur son réseau cet été. Durant la période estivale, la circulation est moins dense et certaines interventions peuvent se dérouler la nuit afin de réduire les nuisances pour les riverains. Pas mois de 60 chantiers auront lieu et plus de 70 communes sont concernées. Des modifications de carrefours, des remises en état des chaussées, des renforcements des couches de roulement ou encore des créations de giratoires et de pistes cyclables figurent parmi les principales opérations. Les travaux les plus spectaculaires sont prévus à Houdan à la hauteur de la N 12. Un échangeur va être réalisé afin d'améliorer les conditions de circulation sur la D 912 dans la traversée de l'agglomération Houdan-Maulette. Le montant de ce chantier qui devrait être achevé à la fin de l'année s'élève à 1,7 M€.


http://www.leparisien.fr/yvelines-78/yv ... 111748.php

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Mar 09 Juil 2019 07:22
par G.E.
L'Etat bloque alors qu'il ne va même pas payer... :evil:

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Mar 09 Juil 2019 07:22
par Bugsss
Une "bagarre", juste pour améliorer un échangeur.
Je trouve ça dingue.

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Mar 09 Juil 2019 18:41
par Alexandre
Attendons de savoir pourquoi au moins... c’est peut-être à cause de la conception même de cette bretelle, qui doit contenir des dérogations de conception qui posent problème... c’est tout à fait possible !

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Mer 04 Sep 2019 12:37
par benj
Le parisien a écrit:

Yvelines : le viaduc de l’A13 à Guerville ouvert aux automobilistes

Mission réussie ! Le nouveau viaduc de l'autoroute A 13 a été mis en service ce mardi matin, à Guerville. Les automobilistes qui ont emprunté l'axe dans le sens province-Paris ont pu s'en rendre compte, ils surplombent désormais leurs voisins roulant dans le sens inverse. « Au bout de trente mois, on est content que ce soit fait », se réjouit Philippe Macq, responsable du réseau Normandie à la Société des autoroutes Paris-Normandie (SAPN).

Débuté en septembre 2016, le 3e tablier, long de 360 m, a été construit en parallèle des flux de circulation. L'enjeu était de taille puisque 110 000 automobilistes empruntent, en moyenne, cette portion de l'A 13 chaque jour. « Ce chantier est considéré comme une zone sensible en tous points », souffle Philippe Macq qui invoque « les lignes à haute tension », « la voie ferrée en dessous » et « la Seine à côté ».
Les anciennes voies conservées

En moyenne, vingt-cinq à trente personnes ont travaillé au quotidien sur le chantier, une cinquantaine d'ouvriers au plus fort des travaux. « Les deux viaducs construits dans les années 60 avaient besoin d'entretien et de rénovation, indique Jérôme Fossé. On a profité du plan de relance autoroutier pour entreprendre ces travaux sur ce qu'on considérait à l'époque comme l'un des plus beaux viaducs en France. » Coût de l'opération : 47 M€. « En fait, il faut essayer de s'imaginer qu'on a créé une très grosse déviation qui va devenir définitive », sourit Jérôme Fossé, responsable construction du groupe Sanef-SAPN.

Les anciennes voies sont toujours là car elles pourraient servir de voies de secours notamment en cas de gros accident. De nouvelles infrastructures ont vu le jour comme un bassin étanche servant à « piéger » les matières polluantes, carburant et matières dangereuses, qui pourraient se déverser lors d'accidents.
Fin du chantier au printemps 2020

« Les travaux ne sont pas terminés. Les murets provisoires vont être enlevés, d'autres vont être coulés, cette opération va se dérouler cette nuit et les nuits prochaines jusqu'à la fin de la semaine », fait savoir Bastien Fister, responsable de l'opération. Pour autant, les travaux vont se dérouler sans coupure de la circulation, avec seulement la fermeture de plusieurs voies.

« Après, il y a aussi tous les travaux dans l'autre sens, dans le sens Paris-Province, précise Bastien Fister. En fait on ne s'imagine pas lorsqu'on passe sur l'autoroute qu'en contrebas, il y a des murs qui vont jusqu'à 5,50 m. Il faut qu'on travaille dessus jusqu'en octobre. » La fin du chantier est prévue au printemps 2020.


http://www.leparisien.fr/yvelines-78/yv ... 144745.php

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Mer 04 Sep 2019 16:59
par colvert
Alexandre a écrit:Attendons de savoir pourquoi au moins... c’est peut-être à cause de la conception même de cette bretelle, qui doit contenir des dérogations de conception qui posent problème... c’est tout à fait possible !

C'est très certainement l'explication car il y a des règles à respecter pour avoir deux sorties successives ou une sortie qui se dédouble en deux sorties. Il y a aussi la question du passage sous la travée de rive du pont existant à traiter (peut-être insuffisante en largeur même avec la création d'une culée verticale. De même pour l'insertion de la sortie en boucle juste après (ou dans?) l'insertion de la voie d'évitement du giratoire doit exister habituellement une inter-distance qui conduit à prévoir un tablier supplémentaire sur l'A13 et je ne suis pas certain que la distance restante entre la fin d'insertion et l'éventuel giratoire soit suffisante pour gérer les entrecroisements. Cela parait techniquement délicat et on comprend mieux le cout envisagé à 14M€ et le délai d'examen par l’État des très probables dérogations. En cas de difficultés pour admettre certaines dérogations la copie devra être revue...

Le schéma disponible par la presse, trop sommaire, n'est très certainement pas la représentation de ce qui est proposé.

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Jeu 05 Sep 2019 11:08
par gavatx76

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Jeu 05 Sep 2019 16:22
par lucienmathurin
Je suis passé par là au début du mois dernier, et effectivement c'était prêt à être ouvert.

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Mar 10 Sep 2019 12:27
par radial
benj a écrit:
Le parisien a écrit:

Yvelines : le viaduc de l’A13 à Guerville ouvert aux automobilistes



j'y suis passé récemment et je n'ai pas compris pourquoi on a fait ce nouveau viaduc. Quel était le problème avec l'ancien pont ?

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Mar 10 Sep 2019 13:26
par JMB
Le Parisien a écrit:
Déclaré d’utilité publique le 17 décembre 2015, le projet est inscrit au plan de relance autoroutier du groupe Sanef. Il a pour ambition de créer un tablier avec une voie supplémentaire pour améliorer la fluidité automobile sur l’A13, notamment dans le sens Paris-Normandie qui disposera désormais de quatre voies au lieu de trois. Le sens Normandie-Paris restera lui à trois voies, mais une bande d’arrêt d’urgence sera ajoutée. Ce nouveau tablier, contigu aux deux existants, va permettre la rénovation de ces derniers. À la fin du chantier, prévue pour février 2020, « les deux anciens tabliers assureront la circulation du sens Paris-Caen et le nouveau tablier, la circulation du sens Caen-Paris », précise la SAPN. L’an prochain, deux autres opérations de lançage sont programmées pour ce tablier.



http://www.leparisien.fr/guerville-78930/le-viaduc-de-guerville-prend-forme-sur-l-autoroute-a13-01-11-2017-7367418.php

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Mar 10 Sep 2019 16:09
par FDH
radial a écrit:j'y suis passé récemment et je n'ai pas compris pourquoi on a fait ce nouveau viaduc. Quel était le problème avec l'ancien pont ?

Ce viaduc permet de résoudre 2 problèmes en même temps :
-Il permet de restaurer les anciens viaducs qui montraient des signes de vétusté. L'ouverture du 3e viaduc permet de fermer complètement un des deux anciens tout en gardant l'autre ouvert, puis on permute.
-Les 2 anciens viaducs étaient à 3 voies sans BAU et non élargissables, donc des difficultés dès qu'il y a un petit problème. En configuration définitive, les anciens viaducs seront mis à 2 voies+BAU et seront affectés au sens montant, le nouveau sera à 3 voies+BAU (sens descendant).

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Mar 10 Sep 2019 18:32
par GPS Nico
Puisqu'il est question du maintien des deux anciens viaducs, est-ce que l'un sera réservé aux PL, comme présenté sur cette image, et tout comme sur l'A1 (pont sur la Deûle) ?

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Mar 10 Sep 2019 18:47
par FDH
Celui de droite sera obligatoire aux PL, mais sans doute pas réservé.

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Mer 11 Sep 2019 08:59
par radial
Merci pour ces precisions. Je comprends mieux.

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Mar 17 Sep 2019 15:26
par benjisop
Est-ce que quelqu'un connaît la date de début des travaux de suppression des barrières de péage ? On parle d'une A13 et d'une A14 en péage intégral sans barrières pour 2021 mais ça me parait assez court comme délai pour supprimer les barrières et ré-aménager l'autoroute sur ces portions (notamment à Buchelay)

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Dim 22 Sep 2019 18:19
par Arnaud
radial a écrit:Merci pour ces precisions. Je comprends mieux.

On retrouve cette configuration sur l'A36 à Montbéliard (viaduc sur le Doubs), en terme de signalisation ça donne ça :
https://maps.app.goo.gl/Q54ynG2HPcSDdx2VA

Le cas est un peu plus complexe que Guerville car il y a une sortie sur la section dédoublée.

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Ven 11 Oct 2019 20:34
par gavatx76
Les échangeurs autour de Pont-Audemer ont bien été inaugurés aujourd'hui, mais n'ouvriront pas avant novembre.
https://www.paris-normandie.fr/actualit ... EB15721445

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Dim 01 Déc 2019 15:49
par colvert
https://actu.fr/normandie/toutainville_ ... 59286.html
A13 : les échangeurs de Bourneville et Toutainville sont ouverts !
Un mois et demi après avoir été inaugurés, les échangeurs de Bourneville et Toutainville sont enfin mis en service depuis ce jeudi 28 novembre.
Publié le 28 Nov 19 à 17:25
Image
Les échangeurs de Toutainville (photo) et de Bourneville sont ouverts depuis ce jeudi après-midi. (©drone press pour Sanef)

Les échangeurs de l’A13 à Toutainville et Bourneville-Sainte-Croix (Eure) sont enfin ouverts ! Un mois et demi après avoir été inauguré, le demi-échangeur de Toutainville pour aller vers Rouen ou sortir depuis Rouen est ouvert à la circulation depuis ce jeudi 28 novembre, 16 h 30. L’autre échangeur de Bourneville, qui permet aux automobilistes d’aller vers Caen ou de sortir depuis Caen, est également ouvert aux automobilistes.

Feu vert des services de l’Etat
La Société des autoroutes Paris-Normandie (Sapn) a eu le feu vert des services de l’Etat. De fait, les deux échangeurs avaient été inaugurés en grandes pompes le 11 octobre 2019, mais la date d’ouverture n’étaient pas encore connue. Arnaud Quémard, directeur général du groupe Sanef, avait annoncé une ouverture « courant novembre ».

Au cours des dernières semaines, des ajustements de sécurité ont été réalisés, ce qui a vraisemblablement repoussé l’ouverture des deux échangeurs.

A travers un communiqué de presse, la Sapn se réjouit de cette mise en service :
Inaugurés en octobre dernier avec la population et l’ensemble des partenaires du projet, les deux aménagements destinés à améliorer la Desserte de Pont-Audemer étaient en attente d’une autorisation officielle de mise en service. […] Aujourd’hui, après 2 ans de travaux et avec près de 6 mois d’avance sur le calendrier prévu, les automobilistes peuvent circuler sur ces nouvelles infrastructures. »

Et d’ajouter : « Les aménagements réalisés vont aussi permettre un accès plus fluide et plus sûr à l’autoroute depuis Pont-Audemer et inversement pour les automobilistes et riverains des communes traversées. »

Pour rappel, ces aménagements réalisés représentent un investissement global de 23,5 M€ financés par la Région Normandie (10,1M€) et Sapn (13,4M€).

Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Dim 22 Déc 2019 22:28
par Guillaume
Des news du complément de l'échangeur d'Heudebouville

https://www.paris-normandie.fr/louviers/l-echangeur-de-l-a13-a-heudebouville-et-vironvay-en-debat-PB16060924

Paris Normandie a écrit:
L’échangeur de l’A13 à Heudebouville et Vironvay en débat


PN Publié par Paris-Normandie le 11/12/2019 à 04:50

Les habitants qui vivent près de l’A13 s’inquiètent du projet de nouvel échangeur (photo d’archives : PN).

La Société des autoroutes Paris-Normandie (SAPN) a organisé une réunion publique pour donner la parole aux habitants des communes d’Heudebouville et de Vironvay concernant le projet du nouvel échangeur de l’autoroute 13, jeudi soir. Il a été présenté pendant plus d’une heure et demie devant une salle de 90 personnes.

D’éventuelles nuisances sonores

Le maire heudebouvillais, Hubert Zoutu, a relevé les inquiétudes des riverains. « Les habitants proches de l’A13 s’inquiètent pour le côté phonique. C’est sûr qu’on ne peut pas être à côté sans entendre de bruit », a noté l’élu. Le nouvel échangeur viendrait remplacer le demi-diffuseur allant vers Paris pour créer deux nouvelles bretelles dans les deux sens de circulation, ce qui affecterait également la commune voisine de Vironvay avec la destruction du pont de la route des Saisons. « Ces six mois de travaux couperont Vironvay en deux. Ce n’est pas évident », admet Hubert Zoutu, tout en relativisant : « L’objectif de la concertation était de relever les points difficiles. Avec la SAPN et le maire de Vironvay, nous allons pouvoir réfléchir aux moyens de réduire les éventuelles nuisances sonores. »

Le message semble être passé du côté de la SAPN : « On entend les préoccupations et les inquiétudes. La concertation est faite pour recueillir les avis », a reconnu Sylvie Coimbra, responsable de la communication grands projets de Société des autoroutes du nord et de l’est de la France (Sanef). Jusqu’au 21 décembre, la SAPN va mettre en place ces concertations afin d’alimenter les futures études et affiner le projet. Ensuite un dossier sera créé et rendu public. »

Un long processus

La municipalité et la SAPN vont poursuivre le projet en janvier 2020, avec une étude puis une enquête publique au deuxième semestre, précédée d’une réunion préparative.
« On ne peut pas réaliser ce projet sans avoir l’avis des citoyens afin de pouvoir corriger leurs inquiétudes », a insisté Hubert Zoutu.
Selon le planning prévisionnel, l’enquête sera remise à l’État. Si son verdict est favorable, les travaux débuteront en 2022.

Infos pratiques
Pour la concertation, les riverains peuvent se rendre sur le site de la Sanef : www.grandsprojets.sanef.com


Re: [ A13 ] Paris - Caen

MessagePosté: Lun 30 Déc 2019 03:51
par benj
Le Parisien a écrit :

Buchelay : la sortie de la A 13 dédoublée pour fluidifier le trafic
Une nouvelle voie est en cours d’aménagement pour désengorger la bretelle de l’autoroute qui dessert la zone commerciale.

Le point noir de la sortie Mantes-Ouest de la A 13, peu avant le péage de Buchelay, va bientôt disparaître. Alors que des ralentissements ont lieu très fréquemment, une voie supplémentaire est en cours d'aménagement dans le but de fluidifier le trafic mais aussi pour des raisons de sécurité. Lors du dernier conseil d'agglomération, qui porte le projet, les élus ont été informés que le chantier devrait être achevé au printemps.

Les engorgements qui se produisent au niveau de la sortie 13 de l'autoroute, provoquent d'importantes files d'attente qui débordent sur les voies rapides. Car la bretelle est empruntée par de nombreux usagers.

Elle permet de rejoindre la zone commerciale mais aussi le secteur ouest de Mantes-la-Jolie et la D 113 vers Rosny-sur-Seine. De fait, ces ralentissements accentuent la « dangerosité » de la zone. Dans le but de prévenir les automobilistes, la société des autoroutes Paris-Normandie (Sapn), qui gère la A 13, a même tout spécialement installé une signalisation lumineuse en amont.

« On recense 11 accidents depuis 2016 sur la bretelle dont 1 mortel, indique la communauté urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPSO). La sortie de Buchelay sur l'A13 accueille jusqu'à 1 200 véhicules par heure en heure de pointe. » Sans compter que l'ouverture de magasins supplémentaires le mois dernier engendre un afflux supplémentaire de véhicules.

Dans le cadre du projet d'extension de la zone commerciale, il a été décidé de réaliser un dédoublement de la bretelle de sortie. De plus, l'unique voie actuelle qui mène vers le rond-point Shurgard sera maintenue mais elle disposera d'une bifurcation. Celle-ci offrira la possibilité aux véhicules de rejoindre directement le nouveau pont qui dessert la zone commerciale.

« Cette destination représente plus de 50 % du trafic, assure l'agglomération. La création de cet accès direct va favoriser la répartition des flux et améliorer sensiblement la circulation sur la voie de sortie de l'A13. »

Votre adresse mail est collectée par Le Parisien pour vous permettre de recevoir nos actualités et offres commerciales. En savoir plus
Cette portion de l'autoroute, située peu avant les barrières du péage, est extrêmement chargée. Passage obligé vers la Normandie, pas moins de 85 000 véhicules y circulent chaque jour le week-end et environ 62 000 en temps normal.

« Ces travaux vont effectivement apporter un gain de fluidité et une amélioration de la sécurité pour les conducteurs qui empruntent régulièrement cette sortie vers la zone commerciale », souligne la Sapn.

La société et l'agglomération travaillent sur ce projet de désengorgement depuis 2017. « La Sapn a toujours répondu présent pour dialoguer et travailler avec les collectivités locales et l'Etat afin de définir un aménagement compatible avec l'ensemble des besoins locaux mais également compatible avec l'exploitation sécurisée de la A13 », précise le concessionnaire de l'autoroute.

Cette réalisation est le dernier élément du vaste projet d'extension de la zone commerciale, qui comprenait entre autres la construction d'un pont au-dessus des voies ferrées ou encore la réalisation de voies réservées pour les bus. Le tout pour un montant global de 16 M€.


Le Parisien