[ A77 ] + [ N7/N82 ] Dordives - Nevers - Balbigny

Re: [ A77 ] + [ N7/N82 ] Dordives - Nevers - Balbigny

Messagepar frantz58 » Dim 24 Nov 2019 19:23

Samib a écrit:
Pas si simple qu'il n'y parait.
La présence de la ligne SNCF va demander pas mal de travaux de confortement entre cette dernière et le future 2x2 aux normes d'aujourd'hui.

Frantz parlait du raccordement, pas du prolongement avec mise aux normes vers Trévol qui est le long de la voie ferrée.
Pour juste raccorder je suppose qu'il ne vont pas avoir besoin de conforter grand chose.

Chris a écrit:Surtout que la nouvelle 2x2 voie s'arrête au bord de l'ancienne RN7.

Ce n'est pas exactement ça, pour raccorder la fin actuelle des travaux et l'emplacement de la future fin provisoire, il n'y a que 600 m environ, en ce qui concerne la partie le long de la voie ferrée, que ce soit pour le raccordement ou pour le barreau de Trévol, il n'y aura aucune confortation à réaliser. Un simple merlon en terre sera réalisé quand l'espace entre la voie ferrée et la 2x2 voies le permettra, sinon, dans les parties plus contraintes, une glissière béton surmonté d'un dispositif anti-franchissement PL sera installé comme cela a été fait quelques kilomètres plus au Sud.
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2779
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: 03 / 58

Re: [ A77 ] + [ N7/N82 ] Dordives - Nevers - Balbigny

Messagepar Samib » Dim 24 Nov 2019 20:46

Merci de tes liens gmap.
En fait moi je n'ai pas suivi et je ne connais pas, je croyais qu'ils ne faisaient vraiment que relier la fin actuelle des travaux à la 2x2 existante, pour éviter de passer par le diffuseur et le RP, mais en fait ils vont un peu plus loin donc il y a quand même un peu de travaux à faire.
Samib
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3189
Enregistré le: Lun 19 Nov 2007 18:47

Re: [ A77 ] + [ N7/N82 ] Dordives - Nevers - Balbigny

Messagepar frantz58 » Jeu 09 Jan 2020 18:00

Rien n'est encore gagné concernant les crédits pour enfin pouvoir lancer les travaux de mise à 2x2 voies de la RN7 dans le Sud Nivernais.

Le JDC a écrit:Mise à 2x2 voies de la RN7 dans la Nièvre : fin de chantier espérée pour fermer le "couloir de la mort"

Publié le 09/01/2020 à 09h00

Le contrat de plan État-Région va-t-il être enfin crédité des fonds nécessaires à la conclusion promise pour 2020 de la mise à 2x2 voies de la RN7 dans la Nièvre ? La question devient lancinante, du point de vue de la sécurité, pour le président du conseil départemental et le maire de Tresnay.

"Cette ultime portion de route, coincée entre les glissières, elles-même bordées en fond de platanes, est surnommée 'le couloir de la mort'. Sur le secteur couvert par les gendarmerie de Saint-Pierre-le-Moûtier, en deux ans, sur la portion de 23 km déjà aménagée à 2x2 voies, le bilan de l'accidentologie est de 4 blessés et aucun décès. Alors qu'il est de 16 blessés et 4 personnes décédées sur la portion non aménagée de 10 kilomètres !"

Pour Christian Guillon, maire de Tresnay, dernière commune de la Nièvre avant l'Allier à être complètement traversée par la RN7 à seulement 2 voies, ces chiffres sont, hélas, très éloquents. Le sujet a motivé, mercredi 8 janvier, une réunion à la mairie de Tresnay, avec notamment les maires et conseillers de Tresnay et de Chantenay-Saint-Imbert.

"L'argument habituellement utilisé pour justifier de l'urgence à finir ces travaux est d'ordre économique. Christian Guillon et moi sommes médecins. Aujourd'hui, nous avons décidé d'en appeler plutôt à l'urgence au plan humain, a lancé Alain Lassus, président du conseil départemental. Le bilan de l'accidentologie sur cette dernière portion à mettre à 2x2 voies est sans ambiguïté. Attendre encore, c'est presque à coup sûr se dire qu'il y aura encore des victimes."

La participation de l'État attendue en janvier

Les crédits nationaux sont affectés à deux échéances annuelles au contrat de plan État-Région : en janvier et en juin. Le président du conseil départemental et les élus du secteurs comptaient bien sur une perspective de fin de travaux dans la Nièvre pour ce début d'année 2020, selon d'ailleurs une promesse qui leur a été faite (promesse inscrite aux crédits du contrat de plan État-Région 2015-2020).

Mais la réunion vient souligner une nouvelle inquiétude sur le sujet : "La réponse concernant l'affectation des crédits d'État doit nous parvenir très bientôt. Et, à nouveau, nous n'avons pas de bons signaux. C'est d'autant plus regrettable que, chaque année, il est quasiment écrit que des gens meurent sur la route à Tresnay", a ajouté Alain Lassus.

Christian Guillon a insisté également sur les blessés, dont certains très grièvement. "Ce sont des drames à longueur d'année. En tant que médecin, j'ai été confronté à la mort dans un lit. Mais que dire de celle qui intervient dans un amas de tôles ? D'une personne qui hurle de douleur et demandant à ce qu'on fasse quelque chose pour elle ?".

Les propos du maire de Tresnay ont été brièvement, mais clairement, étayés par Guy Hourcabie, conseiller départemental et président du service départemental d'incendie et de secours de la Nièvre (Sdis 58) : "Nous sommes amenés à considérer ce secteur de manière particulière concernant l'accidentologie. D'autant plus que les effectifs de sapeurs-pompiers, aujourd'hui fragiles, nous amènent à faire intervenir des moyens humains et matériels importants et éloignés. C'est aussi en partie ce qui a motivé la construction d'un nouveau centre de secours à Chantenay."

À l'issue de cette réunion, les participants ont réaffirmé leur volonté de voir enfin, la promesse tenue. Pour éclairer enfin de la manière qui convient un sinsitre couloir.

Chantier

Ce qui reste à réaliser au titre du contrat de plan État Région 2015-2020, pour 79,55 millions d'euros, pour le tronçon situé au sud de la déviation de Saint-Pierre-le Moûtier :
– partie nord (de Saint-Pierre-le-Moûtier à Chantenay, soit environ 4,5 km) pour un coût de 34,55 millions d'euros, avec une participation de 15 % chacun (au total 5,2 millions d'euros) du département de la Nièvre et de la Région ;
– partie sud (de Chantenay à la limite de l'Allier, soit environ 5 km) pour un coût de 45 millions d'euros, avec une participation de 30% du département de la Nièvre (soit 13,5 millions d'euros).

Jean Michel Benet
https://www.lejdc.fr/tresnay-58240/actu ... _13719850/

Un autre article de France3 avec le reportage vidéo en plus : https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 71617.html
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2779
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: 03 / 58

Re: [ A77 ] + [ N7/N82 ] Dordives - Nevers - Balbigny

Messagepar paskwa » Dim 26 Jan 2020 07:04

Les travaux de mise à 2x2 voies de la RN7 dans la Nièvre vont reprendre en 2020. La bonne nouvelle a été confirmée vendredi 24 janvier par le secrétaire d’État aux Transports, dans une lettre adressée aux députés de la Nièvre. Le chantier s'élève à plus de 27 millions d'euros.
Mise en service de la section Saint-Pierre-Chantenay prévue avant la fin de l’année 2022
Source https://www.lejdc.fr/saint-pierre-le-moutier-58240/actualites/les-travaux-de-mise-a-2x2-voies-de-la-rn7-dans-le-sud-de-la-nievre-vont-reprendre-en-2020_13730399/
:D
Toutefois, pour la seconde section Chantenay-Limite Allier, on ne dispose pas d'informations.
paskwa
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1746
Enregistré le: Sam 19 Avr 2003 16:21
Localisation: Born in Vichy

Re: [ A77 ] + [ N7/N82 ] Dordives - Nevers - Balbigny

Messagepar frantz58 » Dim 26 Jan 2020 07:13

On ne peut que se réjouir de cette nouvelle, après cette si longue attente.
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2779
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: 03 / 58

Re: [ A77 ] + [ N7/N82 ] Dordives - Nevers - Balbigny

Messagepar G.E. » Dim 26 Jan 2020 14:18

Les coupes budgétaires tournantes ne vont plus affecter ce petit segment, enfin !
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21203
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ A77 ] + [ N7/N82 ] Dordives - Nevers - Balbigny

Messagepar frantz58 » Dim 26 Jan 2020 22:50

Je vous mets l'article indiqué dans le lien plus haut.

Le JDC a écrit:Les travaux de mise à 2x2 voies de la RN7 dans le sud de la Nièvre vont reprendre en 2020

Publié le 24/01/2020 à 18h03

Les travaux de mise à 2x2 voies de la RN7 dans la Nièvre vont reprendre en 2020. La bonne nouvelle a été confirmée vendredi 24 janvier par le secrétaire d’État aux Transports, dans une lettre adressée aux députés de la Nièvre. Le chantier s'élève à plus de 27 millions d'euros.

Après deux ans au point mort, faute de crédits de l’État, les travaux d’achèvement de la mise à 2x2 voies de la RN7 dans la Nièvre, entre Saint-Pierre-le-Moûtier et la limite de l’Allier, vont reprendre en 2020.

Le secrétaire d’État aux Transports, Jean-Baptiste Djebbari, qui l’avait promis en novembre, vient de confirmer la bonne nouvelle aux deux députés de la Nièvre, Perrine Goulet et Patrice Perrot. Perrine Goulet s'en félicite sur Twitter ce vendredi 24 janvier.

https://twitter.com/perrinegoulet/statu ... 6166312961



« Le montant restant à affecter à l’opération d’aménagement de la section Saint-Pierre-Chantenay, à hauteur de 27,37 millions d’euros, dont 18,9 millions d’euros en part état, a été retenu au titre de la programmation budgétaire pour l’année 2020, permettant l’engagement des derniers marchés de travaux en vue d’une mise en service de cette section avant la fin de l’année 2022 », écrit Jean-Baptiste Djebbari.

De nouveaux crédits seront affectés par l’État, en 2021, pour poursuivre les travaux jusqu’à la limite du département de l’Allier. « Malgré un contexte budgétaire fortement contraint », l’État finance le chantier à 70 %, avec la participation du département de la Nièvre et du conseil régional, précise le secrétaire d'État aux Transports.

Alain Gavriloff
https://www.lejdc.fr/saint-pierre-le-mo ... _13730399/
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2779
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: 03 / 58

Re: [ A77 ] + [ N7/N82 ] Dordives - Nevers - Balbigny

Messagepar Chris » Jeu 13 Fév 2020 08:33

Extrait du compte rendu de la deuxième séance du mercredi 05 février 2020 à l’Assemblée Nationale

Mme la présidente. La parole est à M. Jean-Paul Dufrègne.

M. Jean-Paul Dufrègne. La question des infrastructures de transport est primordiale. Certains dossiers, comme la sécurité de nos routes ou leur financement, reviennent sans cesse sur le devant de la scène, le problème n’étant jamais totalement réglé.

C’est le cas de la route Centre-Europe Atlantique – RCEA – et de la RN7, deux routes nationales essentielles qui se croisent dans mon département ; il s’agit donc d’un sujet local d’intérêt national.

Un tronçon de la RCEA, tristement célèbre et surnommée la route de la mort, passe dans ma circonscription. Pendant des années, les accidents se sont multipliés, arrachant la vie à des dizaines de personnes.

Afin d’accélérer sa mise à deux fois deux voies, les élus, toutes sensibilités confondues, ont accepté le principe d’une mise à deux fois deux voies par concession autoroutière pour la partie située dans l’Allier. Le contrat doit être signé prochainement avec la société attributaire, Eiffage SA, et Autoroutes Paris-Rhin-Rhône – APRR. Les travaux, d’une durée de dix-huit mois, vont être engagés rapidement.

L’une des conditions d’acceptation de la mise à deux fois deux voies par concession autoroutière était que les crédits ainsi économisés par l’État soient concentrés sur l’aménagement à deux fois deux voies de la RN7. Le contournement de Villeneuve-sur-Allier vient d’être mis en service, mais il reste à réaliser le barreau de Trévol pour rejoindre l’échangeur RN7-RCEA, pris en compte dans la concession, ainsi que le contournement de Bessay-sur-Allier. Or, à ce jour, rien n’est programmé.

Où en sont véritablement les études, et quelle programmation est-elle envisagée ? L’État doit tenir ses engagements et accélérer le processus. Tout le monde s’accorde à dire que cela n’a que trop duré.

Monsieur le secrétaire d’État, pouvez-vous préciser vos intentions concernant cet axe important, pour rassurer les élus et les habitants de l’Allier ?

Mme la présidente. La parole est à M. le secrétaire d’État.

M. Jean-Baptiste Djebbari, secrétaire d’État. Monsieur le député, vous avez rappelé la nécessité de mettre à deux fois deux voies la RN7 dans les départements de la Loire et de l’Allier, afin d’assurer la sécurité – enjeu important – des usagers et des riverains sur un axe à fort trafic d’échanges et de transit. Dans la Loire, il s’agit de la section Les Baraques-Les Tuileries et, dans l’Allier, des sections RCEA-Bessay sud, de la section nord de la déviation de Varennes et du barreau de Trévol.

À l’heure actuelle, l’aménagement à deux fois deux voies de la RN7 se poursuit dans l’Allier. Dans l’actuel contrat de plan État-région, 54 millions d’euros sont inscrits pour l’aménagement de l’itinéraire, presque intégralement financé par l’État, pour le seul département de l’Allier.

La programmation budgétaire pour 2020 a notamment retenu une enveloppe de 900 000 euros – la part de l’État étant de 256 000 euros – pour la poursuite des études de la déviation de Bessay-sur-Allier, et 50 000 euros pour le barreau de Trévol. Les études permettront, comme dans le cas de la Loire, de tenir compte de ces projets dans les réflexions sur la prochaine contractualisation. Enfin, une enveloppe de 5,5 millions d’euros, versée à 100 % par l’État, est prévue pour achever les travaux de déviation de Villeneuve-sur-Allier, en vue de sa mise en service complète en 2020.

En ce qui concerne la RCEA, je précise que 45 millions d’euros sont sanctuarisés dans la trajectoire budgétaire de l’AFITF, et que le contrat de concession, que vous avez évoqué, sera bien signé au cours des prochains mois.
Chris
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 517
Enregistré le: Mer 04 Déc 2002 21:59
Localisation: Seine et Marne / Cantal

Précédente

Retourner vers Autoroutes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : tml et 3 invités