[ A31bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Quelle solution préférez-vous pour désengorger le sillon mosellan ?

Créer une autoroute à  péage, l'A32, avec le tracé proposé
28
25%
Créer une autoroute à  péage, l'A32, avec un autre tracé
18
16%
Elargir l'A31, et dévier Metz et Thionville par l'ouest
40
36%
Elargir l'A31, et puis c'est tout
18
16%
Rien du tout !
6
5%
 
Nombre total de votes : 110

Re: [ A31 bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar Nicolas » Sam 24 Nov 2018 17:37

Coltrane a écrit:Je posé la question n°16
https://www.a31bis.fr/reponses-a-vos-questions/#1542210244590-61380a24-612a
(il reste des fautes d'orthographe et des phrases trop longues, mais je n'ai pas résisté :oops: )

N'hésitez pas à intervenir avec avis ou questions, pour enrichir le débat et ne pas laisser la parole qu'aux opposants ou à des avis non-constructifs.
A titre d'illustration, les dernières contributions sont : "sortons enfin du paradigme routier", "non à la variante F4", ...


Tu as fait une faute de frappe dans ta question n°16 : "échangeur origine" A4xA33" tu voulais dire A31xA33 ?
Nicolas
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 206
Enregistré le: Dim 06 Mar 2005 18:34
Localisation: Toulouse / PLN

Re: [ A31 bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar Coltrane » Sam 24 Nov 2018 19:54

Oui, c'est bien ça, A31xA33, mon doigt à fourché...
Coltrane
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1032
Enregistré le: Dim 29 Juil 2007 22:59
Localisation: Nanterre

Re: [ A31 bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar Nicolas » Sam 19 Jan 2019 00:06

Coltrane a écrit:Je posé la question n°16
https://www.a31bis.fr/reponses-a-vos-questions/#1542210244590-61380a24-612a
(il reste des fautes d'orthographe et des phrases trop longues, mais je n'ai pas résisté :oops: )

N'hésitez pas à intervenir avec avis ou questions, pour enrichir le débat et ne pas laisser la parole qu'aux opposants ou à des avis non-constructifs.
A titre d'illustration, les dernières contributions sont : "sortons enfin du paradigme routier", "non à la variante F4", ...

Coltrane la commission d'enquête t'a répondu ! (t'es pistonné car t'es le seul à avoir eu une réponse :D )

Question :
Image

Réponse :
Image

Et ta contribution est attendue lors d'une prochaine réunion publique on dirait :wink:
Nicolas
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 206
Enregistré le: Dim 06 Mar 2005 18:34
Localisation: Toulouse / PLN

Re: [ A31 bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar Coltrane » Sam 19 Jan 2019 12:15

Merci pour l'info :wink: . Après, ce retour est plus une réponse d'attente qui n'apporte pas grand chose. C'est pas garanti que j'aille à la réunion publique, surtout si elle est en semaine...
Coltrane
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1032
Enregistré le: Dim 29 Juil 2007 22:59
Localisation: Nanterre

Re: [ A31 bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar Nicolas » Sam 19 Jan 2019 16:11

Coltrane a écrit:Après, ce retour est plus une réponse d'attente qui n'apporte pas grand chose.

Bah quand même, sur le point 2/ de ta question, ils te confirment leur point de vu d'envisager le passage en 2X4 voies de l'A31 entre les sorties 21 et 22 au vu du trafic local extrêmement important entre ces 2 échangeurs.

Pour le point 1/ de ta question au sujet des "gros" noeuds d'échanges A4xA31 et A31xA33, je comprend leur réponse qui est de dire nous attendons quelle solution sera in fine retenue et le détail des aménagements sera élucidé à travers des études ultérieures plus approfondies...
Nicolas
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 206
Enregistré le: Dim 06 Mar 2005 18:34
Localisation: Toulouse / PLN

Re: [ A31 bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar colvert » Ven 01 Mar 2019 12:45

Le tracé de la F4 ne plait guère à certaines entreprises qui ont une autre proposition d'un cinquième tracé trop vite écarté à leur gout.
Florange : plusieurs entreprises menacées d’expropriation à cause de l’A31 bis ?
Situées sur l’emprise du tracé F4 de l’A31 bis, plusieurs entreprises de Florange craignent d’être expropriées si ce dernier était finalement retenu. Ils regrettent que le tracé de Hayange n’ait jamais été sérieusement étudié.
Le 20/02/2019 à 09:00
Mis à jour le 20/02/2019 à 11:39
Image
Le tracé F4 a été conçu avant l’implantation de plusieurs entreprises sur la ZAC Sainte-Agathe à Florange.

Quatre fuseaux possibles
Un barreau autoroutier qui décongestionne l’A31 dans sa partie nord et qui contourne Thionville : le projet d’A31 bis, entre Richemont et le nord de Thionville, doit répondre à cette double exigence.
Après des années de tergiversations, quatre tracés ont été retenus dans le cadre de la concertation publique qui s’achève à la fin du mois.
Celui qui découpe Florange en deux, le fuseau F4, fait toujours figure d’outsider. Et même si son financement et ses contraintes techniques (tunnel, tranchée, viaduc…) laissent dubitatifs les observateurs ( R L de mardi ), les élus de la vallée de la Fensch y croient toujours dur comme fer.
Des entreprises situées sur l’un des tracés favoris !
Dans le cadre de la concertation publique, les éléments fournis par la Direction régionale de l’environnement (Dreal) donnent une vision parcellaire et peu précise des quatre tracés mais, selon nos informations, des plans affinés existeraient bien. Celui du tracé F4 a été conçu il y a plusieurs années, avant l’implantation de plusieurs entreprises sur la ZAC Sainte-Agathe à Florange. Et la courbe dessinée par l’autoroute passe littéralement sur plusieurs d’entre elles, notamment Thonon, CMI, ANS, TLM, Griselle et même la déchetterie communautaire…

William Pedrini, directeur de CMI et président de l’association CAC140, un collectif d’entrepreneurs de la vallée de la Fensch, explique : « Nous sommes bien sûr séduits par un accès direct à l’A30, mais à condition que l’on ne disparaisse pas !
Que nous propose la Dreal ? Soit un viaduc qui passe par-dessus, soit un souterrain, soit l’expropriation de nos entreprises. »
Une expropriation d’entreprises françaises au profit du travail frontalier, donc…
Inenvisageable pour William Pedrini qui se dit prêt, avec le CAC140, à se mobiliser, mais aussi à réveiller les consciences.

Un cinquième tracé trop vite écarté ?
Le directeur de CMI évoque ce tracé (trop) vite abandonné, « jamais réellement étudié », et selon lui bien moins coûteux que les quatre propositions actuelles. Michel Decker, ancien maire de Florange et surtout son premier adjoint Alain Heyer, avaient tablé, dès 2003, sur l’arrêt des hauts-fourneaux de Hayange. Alain Heyer avait alors écrit au préfet en suggérant d’utiliser l’espace libéré par ces friches pour faire passer l’autoroute. Mais l’étude sérieuse de ce dossier aurait acté la mise à mort des hauts-fourneaux, quelques années avant leur extinction définitive. Une décision qui en aurait fait tousser plus d’un. « Cette solution aurait sans doute permis d’économiser le coût de la dépollution du terrain », regrette William Pedrini. Contactée, la Dreal n’a pas pu répondre à nos questions avant la mise sous presse.

Après la concertation, il ne resterait que la F4 et la F10. Ce qu'en pense le garant:
http://www.lasemaine.fr/2019/02/21/a31b ... t-en-piste
A31bis : deux tracés restent en piste
Par Aurélia SALINAS • Journaliste de La Semaine • 25/02/2019 à 11h30
La consultation pour l’A31 bis arrive à son terme. Son garant Jean-Marie Stievenard dresse un premier bilan. Il ne reste plus que deux tracés au Nord mais encore beaucoup d’incertitudes.

Quel premier bilan faites-vous de cette consultation ?
La consultation existe et a existé. Elle a intéressé et fait bouger les lignes. L'administration a pris conscience d'un certain nombre de difficultés. On a des incertitudes. La consultation a été très ouverte et assez curieusement, elle s'est arrêtée de manière un peu nette. Il reste deux tracés en perspective. Celui qui passe à l'intérieur de Florange (F4) et un autre qui passe au sud de Terville (F10). Il a manqué du temps pour réfléchir à la faisabilité de ces deux tracés. Aucun des deux n'a été suffisamment rejeté ou validé. Si nous avons acté le fait que le tracé F10 ne peut pas couper la ville en deux, nous ne sommes pas allés assez sur loin sur le dessin du tracé souterrain imaginé. Ça part d'où et ça va où ? La question reste entière. La Dreal a proposé une hypothèse qui existe et qui n'est pas aberrante mais on ne sait pas vraiment si c'est jouable ou pas.

Le préfet de la Moselle a jugé la mobilisation insuffisante. Qu'en pensez-vous ?
J'ai été aussi un peu surpris par cette faible mobilisation. Nous avons programmé quatre réunions dans le secteur du nord. Une à Florange où nous avons observé une forte mobilisation et où les doutes de la population ont été clairement entendus et pris en compte. Une à Thionville où il y avait moins de monde, une à Kanfen où il y en avait encore moins et nous avons dû annuler la visite en bus avec les habitants dans ce secteur par manque d'inscriptions. Peut-être n'avons nous pas fait assez de publicité comme cela nous a été reproché.
C'est pourtant un problème qui concerne beaucoup de monde. Comment expliquez-vous ce manque d'intérêt?
Il est connu depuis longtemps à tel point qu'il apparaît théorique aux yeux de la population. On leur en parle depuis 20 ans sans que rien ne se passe. C'est difficile de se remobiliser. Mais aujourd'hui, nous sommes dans un processus réel, les feux sont au vert. Un constat essentiel a émergé de la consultation : il est absolument nécessaire de faire quelque chose. La commission Duron a revu l'ensemble des projets autoroutiers en prévision sur toute la France et a reposé l'urgence de faire cette infrastructure. Un autre enseignement de la concertation est le fait que l'aménagement de l'A31 n'est pas l'unique solution à apporter. Il faut réfléchir à un plan de mobilité global qui mêle le rail, le fluvial, le covoiturage, les bus. Il n'y a pas que la voiture pour aller au Luxembourg. Oui, il faut faire une troisième voie mais à quoi va-t-elle servir ?

La faible mobilisation peut-elle mettre en péril l'A31 bis ?
Nous ne sommes pas dans le quantitatif. Nous voulions que toutes les voix soient entendues et on a réussi à le faire.

Le principe de mise en concession de la portion est-il accepté?
Non. Entre Thionville et le Luxembourg, le péage peut se comprendre, surtout si son coût est pris en charge par les employeurs. Mais que faire pour les habitants de Moselle Nord qui ne vont jamais au Luxembourg. Comment peuvent-ils fréquenter leurs routes sans avoir à payer ? Ils doivent pouvoir continuer à bouger. Le problème des circuits de délestage si l'autoroute devient payante pose la même question.

Quelle est la suite ?
Une dernière réunion à Thionville le 27 février où beaucoup de choses vont se jouer. Tout a été mis sur la table mais il reste des choses à éclaircir. La consultation est sur le long cours. Elle s'arrêtera le jour où démarrera l'enquête publique. Après 2015, suite au premier débat public, deux ans d'études complémentaires avaient été nécessaires. Dix tracés nouveaux ont été mis sur la table, quatre proposés à la phase de concertation qui arrive à son terme. Une autre phase d'études s'ouvre aujourd'hui pour préciser les aménagements d'un deux tracés ou des deux si aucun n'est choisi. Il faut que comme pour la première phase, des comités de suivi et de pilotage encadrent ces études. Peut-être faudra-t-il aussi revenir devant le public. Vraisemblablement, l'enquête publique ne démarrera pas avant 2020 voire 2021.

Et les élus font front pour le tracé F4 avec tunnel.
https://www.republicain-lorrain.fr/edit ... -un-tunnel
A31 bis : les élus de Moselle-Nord « exigent » un tunnel à Florange
Le 26/02/2019 à 05:00
Mis à jour le 27/02/2019 à 12:11
La réunion de clôture de la concertation autour du projet d’A31 bis, lundi soir à Thionville, était destinée à « faire le point sur les aspects qui font consensus et ceux qui font débat ». Aucune conclusion définitive – et encore moins de décision – à escompter donc… Mais sans attendre, un large front uni d’élus nord-mosellans, toutes sensibilités confondues parmi lesquels Pierre Cuny, Michel Liebgott, Rémy Dick et Pierre Heine, avait déjà imposé de solides jalons à la discussion, lors d’une conférence de presse donnée dans la matinée.
« Déjà 40 000 km de galeries »
Réunis à Florange, ces derniers ont en effet réaffirmé leur position commune autour du tracé F4, qui doit traverser Florange. Leur proposition, selon eux, est « raisonnable : traverser l’agglomération florangeoise entre l’échangeur n°2 de l’A30 (Fameck) et le n°42 de l’A31 (bois de l’Étoile) via un tunnel. » Une option qui induit des difficultés techniques et financières que l’État ne semble pas forcément avoir envie de surmonter sans broncher.
À l’appui de leur « exigence », puisque c’est bien de cela que le maire de Florange a parlé, ils avancent le caractère indispensable du projet d’élargissement de « cet eurocorridor Nord-Sud majeur » mais aussi la faisabilité technique de « 4 à 5 km de tunnel dans une région qui totalise déjà quelque 40 000 kilomètres de galeries ».
Si seule la mise en concession a pour l’heure été envisagée sur le tronçon Nord, « il ne faut rien s’interdire », a estimé le patron du Val de Fensch, Michel Liebgott. Entendez : investissement direct de l’État mais aussi négociation avec le voisin luxembourgeois pour la prise en charge d’une partie des déplacements des usagers, travailleurs frontaliers. « Le projet Grand Paris Express, c’est 30 tunneliers et 38 milliards d’investissements… Pour nous, un seul suffira et ce ne serait pas possible ? Pourquoi ? Nous ne sommes pas un sous-territoire ! »
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1107
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ A31 bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar colvert » Dim 28 Avr 2019 20:32

Pour le tronçon Toul et Dieulouard, le maire de Nancy suivra la position de l'Etat
https://www.estrepublicain.fr/edition-d ... que-l-etat
A31 : Laurent Hénart soutiendra la décision de l'Etat
Contournement ou élargissement ? Peu importe la décision que l’État prendra pour résoudre le problème de saturation de l’A31, Laurent Hénard, le maire de Nancy s’engage à la soutenir. Et invite tous les élus à adopter cette position
Le 30/03/2019 à 05:02
Mis à jour le 30/03/2019 à 09:46
Le débat public est terminé, le rapport sera rendu au début de l’été.

Ils partagent bien plus que la même vision de l’Europe. Le maire de Nancy Laurent Hénart et le Premier ministre Édouard Philippe partagent aussi la même conception de l’aménagement du territoire. Après avoir fait cause commune avec le parti présidentiel pour la bataille des Européennes, le président du parti Radical s’engage sur la même voie que l’État s’agissant de l’A31.

Alors que le débat public sur ce qui constituera « le dernier gros investissement routier » vient de s’achever, Laurent Hénart semble rouler pour Édouard Philippe. Les deux hommes se sont rencontrés il y a dix jours.
« On ne peut pas être dans le ni ni »
« Peu importe la décision que l’État prendra pour résoudre le problème de saturation de l’A31, il faudra la soutenir ! On peut exprimer nos préférences mais à la fin, il faut trancher. Faire savoir dès à présent que l’on se rangera derrière la décision de l’État est un signal fort. On ne programme pas plusieurs centaines de millions d’€ dans un projet qui s’enlise dans la polémique ».
Trois scénarios
Rappelons que trois scénarios sont envisagés pour prévenir la saturation de l’A31 : l’élargissement en 2X2 voies de la RD 611 entre Toul et Dieulouard ; la construction d’une liaison autoroutière concédée entre Toul et Dieulouard ou l’élargissement de l’A31 existante.
Il y a un an, les élus du département étaient parvenus à adopter une position commune.
Le problème, c’est qu’elle ne permet pas de choisir entre les trois options. Tous affirmaient qu’il fallait « accorder une priorité à l’aménagement sur place et à la modernisation des infrastructures existantes ». Autrement dit, élargir là où c’est possible. Or, « sur 80 % du tracé il n’y a pas de polémique. Engageons les crédits sans attendre », propose Laurent Hénart. La déclaration commune plaidait également pour la « reprise des échangeurs métropolitains et l’élargissement du périmètre d’étude prenant en compte les trafics liés à l’A330 et N57 ». L’idée étant de « connecter » l’A31 bis au réseau existant. Là aussi, le consensus demeure.
Le texte proposait également de repousser l’option du barreau Toul Dieulouard « dans un deuxième temps ». Laurent Hénart y est favorable pour ne pas obérer le développement économique.
Alors que tout le monde s’est dit partisan de murs antibruit, Laurent Hénart nuance sa position. « Ça voudrait dire qu’on n’élargit pas et ça implique de faire le contournement. On ne peut pas être dans le ni ni : ni contournement, ni élargissement. Ce que je crains, c’est qu’à la fin, on ne fasse rien. »
Le président du département Mathieu Klein ne dit pas autre chose : « C’est l’absence de choix, le report sine die ou les atermoiements qui seront les plus néfastes pour le quotidien des habitants en termes de santé publique ».
Le débat public vient de s’achever, le « garant du débat » doit rendre son rapport au début de l’été. La ministre de la Transition écologique et des Transports Élisabeth Borne tranchera dans la foulée.

"On ne peut pas être dans le ni ni : ni contournement, ni élargissement. Je crains, qu’à la fin, on ne fasse rien"
Laurent Hénart, maire de Nancy
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1107
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ A31 bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar G.E. » Mar 30 Avr 2019 08:29

Le maire de Nancy pourrait au moins donner son avis mais il est sans doute prudent à l'approche des élections.

J'interprète sa position comme une future annonce de l'abandon du barreau Toul-Dieulouard au profit de l'élargissement de l'axe actuel près et autour de Nancy. Cela calmera les opposants à tout, mais ce n'est pas du tout pertinent pour soulager la rocade de Nancy et dégager le trafic de transit de l'agglo.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21028
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ A31 bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar Coltrane » Sam 27 Juil 2019 11:36

Le bilan de la concertation est paru. https://www.a31bis.fr/les-documents-de-la-concertation/

Confirmation des choix proposé de mise à 2x3 voies enter Thionville et la frontière luxembourgeoise, étude des variantes F4/F10 à Thionville (abandon des variantes F3-F3bis).

Mais abandon de tout aménagement entre Toul et Nancy et du barreau d'évitement de Nancy :tresfache: .

Donc rien ne sera fait.
C'est un renoncement en rase campagne après 3-4 riverains ayant pleurniché. Je pense que le dossier a volontairement été saboté, avec l'épouvantail d'une mise à 2x4 voies (en réalité 2x3 voies existante et création d'une voie d'entrecroisement) au niveau de Champigneulles sur 1 000 mètres, qui était à la base très peu pertinent, et qui a très bien marché pour déclencher inutilement des oppositions afin de pouvoir enterrer le bébé avec l'eau du bain. :cry:

Bilan de la concertation a écrit:Des propositions de renforcement de la capacité de l’A31 n’ayant pas fait consensus

Le débat public avait conclu en 2015 à l’opportunité de renforcer la capacité de l’A31 sur le secteur Sud. L’État, en tant que maître d’ouvrage du réseau routier national, a donc étudié les solutions possibles pour un tel renforcement de capacité, à savoir la réalisation d’une liaison Toul Dieulouard pour délester la traversée du Grand Nancy d’une partie du trafic de transit et en particulier des poids lourds, ou l’élargissement sur place des sections pour lesquelles les prévisions de trafic indiquent une saturation à l’heure de pointe d’ici 2030.

Le maître d’ouvrage prend acte des oppositions qui se sont exprimées lors de la concertation pour chacune de ces deux alternatives :
• La solution d’une liaison Toul Dieulouard ayant fait l’objet d’opposition d’une part de riverains principalement du Toulois et d’autre part de refus du principe même de construction d’une nouvelle autoroute interurbaine en raison des impacts associés en termes de consommation foncière et d’impacts environnementaux.
• La solution d’aménagement sur place par élargissement de l’autoroute existante pour laquelle, au niveau des zones urbanisées, une opposition forte a pu s’exprimer de la part des riverains déjà impactés par l’A31 actuelle, en particulier concernant la mise à 2x4 voies de la section au droit de Champigneulles.

Le maître d’ouvrage considère donc, à l’issue de la concertation, que la construction d’une liaison Toul-Dieulouard en tracé neuf, comme un aménagement sur place intégral sur l’ensemble de la section de l’A31 actuelle entre Toul et Dieulouard, ne peuvent s’inscrire dans une perspective de court terme.


A noter que la position n'est pas claire sur l'élargissement de l'A31 pour la section Dieulouard - Bouxières aux Dames (au Nord de Nancy), les conclusions sur le secteur sud indiquent un abandon (voir la citation ci-dessus), mais les conclusions sur le secteur centre ne referment pas totalement la porte, même si on sent qu'il y a une envie de la refermer en évoquant le coût et les impacts sur la circulation pendant la phase travaux :roll: (alors que le terre-plein central a la bonne largeur pour le faire très facilement).
Une mise à 2x3 voies souhaitée sur la partie commune aux trois variantes proposées
La mise à 2x3 voies de la section entre Dieulouard et Bouxières-aux-Dames est apparue opportune, au même titre que l’élargissement sur le secteur centre, lors de la concertation.
Pour autant, il s’agira d’un chantier d’ampleur nécessitant des moyens publics importants, avec l’enjeu de limiter au maximum l’impact du chantier sur la circulation.
Le maître d’ouvrage se propose donc de poursuivre les études de la mise à 2x3 voies de l’A31 sur cette section, en étudiant tout particulièrement l’accès au port de Frouard et les impacts sur le trafic en approche de la métropole nancéenne.
Coltrane
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1032
Enregistré le: Dim 29 Juil 2007 22:59
Localisation: Nanterre

Re: [ A31 bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar Guillaume » Sam 27 Juil 2019 21:37

Sur Toul Dieulouard, il est tout de même écrit qu'on ne peut pas garder un statu quo mais la solution de l'étude multimodale rappelel furieusement l'enterrement de l'A 45

Pour autant, à l’instar de la très grande majorité des participants de la concertation, l’Etat ne peut se satisfaire d’une situation de statu-quo sur l’A31 entre Toul et Dieulouard,
qui conduirait à de fortes difficultés sur l’axe autoroutier, venant perturber non seulement le trafic de transit, mais également le fonctionnement même des flux de desserte et d’échanges au sein de la métropole du Grand Nancy et de sa ville centre. La nécessité d’élargir la réflexion au-delà de la seule infrastructure autoroutière au bénéfice d’une solution globale de mobilité pour le territoire

L’État maître d’ouvrage de l’A31 se propose de mobiliser les collectivités locales intervenant sur le bassin de mobilité de Nancy, pour étudier avec elles, et dans le respect des prérogatives
de chacune, ces alternatives. Le projet A31bis sur ce secteur pourra prendre alors en compte les gains qui seront obtenus sur les niveaux de trafic aux heures de pointe.
Guillaume
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2339
Enregistré le: Ven 07 Fév 2003 13:26

Re: [ A31 bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar Coltrane » Sam 27 Juil 2019 22:30

Et le texte est tellement imprécis et incompréhensible, qu'après l'avoir lu, on ne sait plus comment on s’appelle ! :lol:
Coltrane
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1032
Enregistré le: Dim 29 Juil 2007 22:59
Localisation: Nanterre

Re: [ A31 bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar G.E. » Mar 30 Juil 2019 10:36

Si on lit sur et entre les lignes :
- Entre le Luxembourg et Thionville : mise à 2x3 voies par concession, avec sans doute une modulation du péage. Coût nul pour l'Etat et oppositions modérées (les très nombreux usagers (et futurs clients, mais le savent-ils ?) de l'A31 n'ont pas participé à la concertation, sans quoi le péage aurait pu être rejeté plus largement et la participation s'en serait ressentie). Au final, la solution préconisée au début est acceptable et elle donnera l'illusion que le projet A31 Bis avance alors que ce n'est pas le cas sur l'essentiel du parcours.
- Entre Thionville et Uckange : très incertain et reporté pour longtemps car il y a des pour et des contre à chaque solution et l'Etat n'a pas le courage ni la volonté de trancher à court terme. Il laisse en balance les deux scénarios d'aménagement sur place et de traversée de Florange en souterrain. L'équation budgétaire n'est pas la même car on peut mettre à péage facilement la traversée de Florange mais pas celle de Thionville (actuelle). L'un dans l'autre, du point de vue de l'Etat, il est donc urgent de ne rien faire.
- Entre Uckange et le Sud de Metz : rien de significatif, sauf peut-être des reconfigurations locales d'échangeurs et une vague mise aux normes de la traversée de Metz.
- Entre Metz-Sud et Nancy-Nord : il faut passer à 2x3 voies l'infra, tout le monde est d'accord et les emprises existent. Sauf que... c'est sur crédits publics et que l'Etat n'est pas prêt à un effort pour la Lorraine (toutes les régions ne sont pas sur un même pied d'égalité). Donc urgence mais aucun calendrier !
- Entre Nancy-Nord et Thionville : comme pour Thionville - Uckange, l'Etat tergiverse et refuse officiellement de s'engager entre les deux options (barreau concédé Toul-Dieulouard ou aménagement de l'A31 autour de Nancy). Il ne faut pas être naïf, si on lit entre les lignes, l'Etat semble renoncer au barreau Toul-Dieulouard qui aurait permis de dégager de Nancy le trafic de transit et de requalifier proprement les axes actuels (cf. projet à Strasbourg). Avec au passage le même dilemme que précédemment, à savoir qu'un barreau neuf ne coûte rien au contribuable grâce à la concession alors qu'élargir l'A31 à Nancy ne va pas être donné. Pour masquer sa non-décision, il ressort donc sa carte magique du moment, à savoir une étude sur les mobilités alternatives. Hors sujet dans le cas présent ! Non pas que la problématique est sans intérêt (bien au contraire) mais l'inaction (sauf pour les murs anti-bruits) et l'absence d'investissements routiers ne peuvent régler les problèmes de transit qui ne font qu'empirer.

En résumé, le projet A31 Bis est donc dans les choux, sauf pour le court tronçon frontalier Thionville - Luxembourg qui pourrait être aménagé d'ici 2030 à condition que les nombreuses procédures ne l'enlisent pas (cf. le temps perdu considérable sur la concession de la RCEA qui est pourtant un aménagement sur place). Cette situation est inacceptable considérant l'énorme trafic sur le sillon lorrain, la vétusté de l'A31, le besoin de requalifier les traversées de Nancy, Metz et Thionville, la situation économique durement dégradée de la Lorraine, entre autres choses. Non seulement, l'Etat ne joue pas/plus son rôle d'aménageur du territoire mais il n'est pas capable de décider et lorsque c'est le cas d'assumer ses décisions. En face, la population attend depuis 20 ans une décision, ce qui serait déjà une avancée !
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21028
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ A31bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar Coltrane » Lun 23 Sep 2019 02:05

Lancement de l'appel d'offres pour la sélection d'un maître d’œuvre pour monter le dossier d'enquête d'utilité publique pour les secteurs A30 - Luxembourg et Bouxières aux Dames (sortie 22) - Metz (sortie 30a)
Date limite de dépôt des offres : 7/10/2019

A31Bis Maîtrise d’œuvre des études préalables, constitution du dossier de déclaration d'utilité publique et du dossier d'avant-projet sur les secteurs nord et centre


https://www.marches-publics.gouv.fr/index.php?page=entreprise.EntrepriseDemandeTelechargementDce&refConsultation=461709&orgAcronyme=d4t

Tranche Ferme – Réalisation de l’état initial, étude et analyse comparative des variantes (et concertation)
Tranche optionnelle 1 : Etude de la solution retenue et mise en forme du dossier des études préalables
Tranche optionnelle 2 : Constitution du dossier d’enquête préalable à la déclaration d’utilité publique
Tranche optionnelle 3 : Assistance au déroulement de l’enquête publique et finalisation du dossier d’avant-projet suite à la DUP et constitution du dossier des engagements de l’État

Edit : Bouxières aux Dames et non Dieulouard
Modifié en dernier par Coltrane le Lun 23 Sep 2019 23:25, modifié 1 fois.
Coltrane
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1032
Enregistré le: Dim 29 Juil 2007 22:59
Localisation: Nanterre

Re: [ A31bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar G.E. » Lun 23 Sep 2019 07:04

Et on saucissonne pour mieux perdre du temps...

Le seul point intéressant est l'étude approfondie de la section Dieulouard - Metz, sans doute pour contenter les élus.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21028
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ A31bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar Guillaume » Lun 23 Sep 2019 22:49

G.E. a écrit:Et on saucissonne pour mieux perdre du temps...

Le seul point intéressant est l'étude approfondie de la section Dieulouard - Metz, sans doute pour contenter les élus.


Si on s’arrête à dieulouard, c’est que le tronçon Dieulouard / Toul n’est pas encore abandonné ?
Sinon autant aller jusqu’à Nancy-Nord
Guillaume
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2339
Enregistré le: Ven 07 Fév 2003 13:26

Re: [ A31bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar Coltrane » Lun 23 Sep 2019 23:24

Me suis viandé, ca va bien jusque Nancy Nord.
L'extrémité sud de la section étudiée n'est pas Dieulouard, mais Bouxières aux Dames, donc le Nord de Nancy, au niveau de la fin de la 2x3 voie actuelle.
Toutes mes confuses :?
Donc pas de relation avec le tronçon en tracé neuf Toul-Dieulouard. Il était prévu dès l'origine une mise à 2x3 voies de l'A31 / A31bis entre Nancy et Metz.
Coltrane
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1032
Enregistré le: Dim 29 Juil 2007 22:59
Localisation: Nanterre

Re: [ A31bis ] [ A32 ] Une nécessité ?

Messagepar G.E. » Mar 24 Sep 2019 06:29

Rien n'empêche de traiter la liaison Dieulouard - Nancy en dernier afin de se ménager toutes les options...

Mais le gouvernement est comme ses prédécesseurs très frileux s'agissant des routes.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21028
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Précédente

Retourner vers Autoroutes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités