[ A10 ] Elargissement à 2x3 voies Tours - Poitiers Sud

Re: [ A10 ] Elargissement à 2x3 voies Tours - Poitiers Sud

Messagepar tml » Lun 06 Aoû 2018 19:56

Les médias reprennent une info qui vient du site du concessionnaire (Lien).
Je suppose que les préfètes ont notifié l'arrêté directement à Cofiroute, comme le veut l'usage.

Le temps que le circuit de signature et de publication se termine et on aura enfin l'arrêté !
Pour info, concernant l'élargissement de l'A75, l'arrêté a été publié 2 mois après sa signature....
tml
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 753
Enregistré le: Mar 24 Jan 2006 21:34
Localisation: Île de France

Re: [ A10 ] Elargissement à 2x3 voies Tours - Poitiers Sud

Messagepar Alexandre » Mar 07 Aoû 2018 08:11

Quant à la suite de l'élargissement, ce sera sans doute dans le cadre du 3ème plan de relance autoroutier...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12396
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ A10 ] Elargissement à 2x3 voies Tours - Poitiers Sud

Messagepar colvert » Jeu 06 Déc 2018 19:58

Un peu de rattrapage
https://www.lanouvellerepublique.fr/tou ... s-en-moins
Chantiers autoroutiers : deux points noirs en moins
Publié le 20/11/2018 à 04:55 | Mis à jour le 20/11/2018 à 05:31

La nouvelle gare de péage de Candé entre l’A 10 et l’A 85 sera mise en service d’ici la fin de l’année."
L’autoroute A 10 est désormais calibrée pour absorber des pointes à 80.000 vl/jour."

Vinci Autoroutes a inauguré hier l’élargissement de l’A 10 au sud de Tours et la bretelle de liaison vers Angers, via l’A 85. De quoi soulager le périphérique.

Hier, au sud de l’agglomération tourangelle, ce ne sont pas les Gilets jaunes qui faisaient l’actualité mais les « hommes en jaune ». Autrement dit les agents de Vinci Autoroutes qui, pendant près de quatre ans, ont supervisé et accompagné le chantier d’élargissement de l’A 10 entre Tours et Veigné. « La réalisation de ces travaux sous circulation constante constituait en grand défi. Nous l’avons relevé », peut se réjouir Sébastien Pezé, directeur régional d’exploitation du réseau Cofiroute.
Entamé en 2015, ce chantier délicat a nécessité la (re)construction de sept ponts et près d’un million d’heures de travail, moyennant une facture de 58 M€. Dans le prolongement, Vinci Autoroutes a investi 18 M€ dans l’aménagement d’une nouvelle bretelle de raccordement entre l’A 10 et l’A 85, en direction d’Angers. La réalisation de ce « mouvement manquant » a entraîné la création d’une nouvelle barrière de péage sur la commune de Veigné. Un péage qui portera le nom du château de Candé, tout proche.
Au total, ce sont donc 76 M€ qui ont été consacrés à ces deux chantiers par Vinci Autoroutes. Pour le directeur général adjoint du groupe, le jeu en valait la chandelle. « Ces différents aménagements vont contribuer à résorber deux points noirs, renforcer la sécurité et améliorer la fluidité de la circulation au sud de l’agglomération », a souligné hier Marc Bouron, à l’issue d’une visite inaugurale sur le terrain.
Pour le maire de Veigné, il manque un échangeur Depuis déjà quelques semaines, l’élargissement de l’A 10 à 2x3 voies est calibré pour absorber efficacement les pics de circulation qui peuvent atteindre 80.000 vl/jour. D’ici la fin de l’année, l’ouverture de la liaison A10-A 85 permettra aux automobilistes de circuler sans encombres entre le nord et l’ouest du département. Ce qui devrait soulager sensiblement le trafic dans la métropole et sur le périphérique de Tours.
Pour Vinci Autoroutes, ces deux chantiers ont également démontré les bonnes pratiques du concessionnaire en matière de communication et de préservation de l’environnement. Tout au long des travaux, les riverains et les usagers ont été informés en permanence du déroulement des opérations par courriels ou SMS. En relations avec l’association Sepant, de multiples mesures ont été prises pour protéger la biodiversité. « C’est vrai mais il manque aujourd’hui un échangeur pour les habitants de Veigné, Monts et Montbazon », a déploré pour sa part Patrick Michaud, maire de Veigné, en souhaitant que ses administrés ne se contentent plus de « regarder passer les voitures. »
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1028
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ A10 ] Elargissement à 2x3 voies Tours - Poitiers Sud

Messagepar colvert » Dim 07 Avr 2019 11:53

L'avocate de l'association Agir A10, Corinne Lepage ancienne ministre de l'Environnement, a annoncé qu'elle allait déposer un référé-suspension des travaux, en plus du recours en annulation contre l'arrêté de déclaration d'utilité publique déposé en janvier 2019. Dans ses propos elle affirme que la France est hors la loi.

On peut néanmoins être surpris (finalement non) qu'une avocate mélange normes et recommandations pour tenter de faire passer des vessies pour des lanternes.

En effet si l'OMS à recommandé en octobre 2018 un seuil Lden de 53 décibels (dB) et un seuil Lnight de 45 dB pour le trafic automobile, il ne s'agit pas d'une norme... et jusqu'à maintenant la loi française prévoit des seuils Lden de 65 décibels (dB) et un seuil Lnight de 60 dB pour le trafic automobile en zone d'ambiance non modérée. Si la loi française imposait les nouvelles recommandations de l'OMS, les nouvelles routes seraient encadrées par des écrans antibruit de façon assez systématique (quel paysage tant pour les riverains ou les automobilistes!) ou bien les habitations riveraines seraient systématiquement achetées pour être détruites...
http://www.info-tours.fr/articles/indre ... rs-le-sud/
A10 : un recours contre l'élargissement vers le Sud
Publié le 02 Janvier 2019 à 20:48
Déposé par une association de riverains.
C'est le plus grand chantier des prochaines années en Touraine : l'élargissement de l'A10 entre Veigné et Ste-Maure-de-Touraine (distance : 24km), puis jusqu'à Poitiers. Dans toute cette zone, l'autoroute doit passer de 2 à 3 voies, comme c'est déjà le cas dans l'agglo tourangelle et jusqu'à Veigné (la nouvelle portion a été mise en service fin 2018).
L'objectif affiché ? Fluidifier le trafic sur une portion d'autoroute très empruntée par les camions (20% de poids lourds contre 13% en moyenne au niveau national). Déclaré d'utilité publique début août, le projet est entré dans sa phase concrète sur le terrain avec le lancement des premières études archéologiques et des actions pour protéger la faune et la flore aux abords de la zone où évolueront les ouvriers. Suivront ensuite les travaux à proprement parler à partir du printemps 2019. Si le calendrier est respecté, la section Veigné / Ste-Maure devrait être achevée en 2023, pour un budget de 244 millions d'euros.
Néanmoins, comme elle l'avait envisagé, l'association de riverains Agir A10 vient d'annoncer le projet de dépôt d'un recours pour faire annuler la déclaration d'utilité publique du chantier. Soutenue par l'ancienne ministre et militante écologiste Corinne Lepage, la mesure qui doit être faite auprès du tribunal administratif d'Orléans concerne plus particulièrement la question du bruit.
"L'Autorité environnementale l'a souligné dans son avis rendu en octobre 2017 : l'étude acoustique ne respecte pas la notion de ''transformation significative''. Elle aurait dû se pencher sur l'ambiance sonore des 1921 bâtis que comptent l'aire d'étude et pas seulement sur 179, soit moins de 10 %" écrit l'association sur la page d'une collecte lancée pour récolter des fonds afin de financer sa démarche judiciaire dans les prochaines semaines. Son objectif est surtout d'alerter sur une législation pas assez sévère en matière de bruit

https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 02579.html
Touraine : les riverains de l’autoroute A10 déposent un recours contre son projet d’élargissement
Dans le sud Touraine, les travaux d'élargissement de l'autoroute A10 doivent démarrer prochainement. Avec l’aide de l’ancienne ministre de l’environnement, Corinne Lepage, les riverains s’apprêtent à déposer un recours pour contraindre le concessionnaire à en limiter les nuisances sonores.
Par Luc Perot Publié le 07/01/2019 à 18:00 Mis à jour le 07/01/2019 à 18:51
Avec le projet d’élargissement de l’autoroute A10 à deux fois trois voies sur une portion de 97 km entre Veigné dans l’Indre-et-Loire et Poitiers, les riverains de l'autoroute A10 se mobilisent. Ce qu’ils craignent, c’est une augmentation très forte de ses nuisances sonores.
Stress, insomnies : l’impact du bruit sur la santé est avéré. Et les témoignages des riverains des autoroutes ne manquent pas.
Stéphanie habite avec sa famille dans un quartier pavillonnaire à villeperdue (37). Depuis les travaux de déboisement, l’autoroute toute proche leur est devenue beaucoup moins supportable : « Nous avons fait construire notre maison fin 2000. Elle est située à 150 m de l'autoroute. A l'époque, nous nous apercevions très peu de sa présence aussi bien visuellement qu'acoustiquement. Mais, depuis environ 3 ans, depuis des travaux de défrichement et le changement de revêtement réalisés par la société autoroutière, nous avons une vue des plus désagréables sur l'A10 et nous entendons son bruit lancinant à l'intérieur de la maison, ce qui n'était pas le cas autrefois ».
Une étude acoustique incomplète
Une enquête d’utilité publique a bien été réalisée pour le compte du concessionnaire Vinci. Elle s’appuie sur une étude acoustique accomplie au printemps dernier. Et c’est justement les conditions de réalisation de cette étude qu’entendent contester les riverains. D’après eux, elle a été effectuée de façon très incomplète et ne permet pas de refléter la réalité de leur quotidien.
Réunis en association, Agir A10, les riverains ont tout d’abord déposé un recours gracieux auprès de la préfecture d’Indre-et-Loire. Il y a un mois, ils ont appris que celui-ci avait été rejeté. Ils ont, depuis, reçu le soutien précieux de Corinne Lepage, ancienne ministre de l’Environnement et avocate spécialisée sur ces questions. Avec son aide, ils s’apprêtent à déposer un autre recours – en contentieux cette fois-ci - devant le tribunal administratif d’Orléans. Objectif : faire annuler la déclaration d’utilité publique et contraindre le groupe Vinci, concessionnaire de ce réseau autoroutier à faire refaire une nouvelle étude acoustique prenant en compte, cette fois-ci, l’ensemble des habitations longeant l’autoroute.
Chaque décibel compte
L’enjeu pour les riverains est important. Chaque décibel compte. Ce qu’ils souhaitent, c’est l’installation de murs anti-bruit et, surtout, l’utilisation sur tous les secteurs qui le nécessitent d’un enrobé atténuant les bruits de roulement des véhicules (voir encadré).
35 000 véhicules empruntent chaque jour cette autoroute, dont 20 % de camions. Les projections font état d’une augmentation prévisible de 10 000 véhicules supplémentaires dans les 20 années à venir.
L'ensemble des rapports et conclusions du projet d'élargissement est disponible sur le site de la préfecture d'Indre-et-Loire.
Le revêtement silencieux, une solution efficace
Les enrobés acoustiques font partie des solutions efficaces pour atténuer le bruit. Légèrement plus chers que les enrobés classiques, ils demandent cependant davantage d'entretien de la part du concessionnaire et doivent être renouvelés plus fréquemment.
Une réflexion prospective du Conseil général de l’Environnement et du développement durable publié en octobre 2017 encourage leur utilisation : « Dans un domaine où l’Union européenne donne désormais le tempo en matière de réglementation, il est important que la France sache anticiper pour faire valoir les principes auxquels elle est attachée. Comme on l’a vu, elle pourrait engager une démarche active sur deux questions au moins : la labellisation des revêtements peu bruyants et le bruit des wagons de fret. La labellisation des revêtements de chaussées peu bruyants est un sujet émergent au niveau européen alors même qu’un savoir-faire est développé en France et promu par la filière. De plus, une démarche de labellisation serait de nature à mieux valoriser ces produits, trop peu utilisés en France. »
Partout dans le monde ce procédé se développe. Aux Pays-Bas, appliquer un enrobé silencieux est devenu la norme.
https://www.lanouvellerepublique.fr/poitiers/corinne-lepage-attaque-le-projet-d-elargissement-de-l-a10-entre-veigne-et-poitiers
Corinne Lepage attaque le projet d'élargissement de l'A10 entre Veigné et Poitiers
Publié le 31/01/2019 à 10:18 | Mis à jour le 31/01/2019 à 23:22
Me Corinne Lepage, ancienne ministre, vient de déposer un recours en annulation auprès du tribunal administratif d'Orléans au nom de l'association Agir 10. Objectif : faire entendre les doléances des riverains en matière de nuisances sonores.
L'aménagement de l'autoroute A 10 à 2 x 3 voies entre Veigné et Poitiers est contesté au tribunal administratif d'Orléans (Loiret). Un recours en annulation de l'arrêté de déclaration d'utilité publique du projet d'élargissement a été déposé le 29 janvier.
Une requête signée Me Corinne Lepage, ancienne ministre de l'environnement, qui intervient au nom de l'association Agir A10.
Si l'action de l'avocate parisienne vise la déclaration d'utilité publique -une annulation marquerait l'interruption des travaux- l'objectif des riverains est de réclamer "davantage de protections anti-bruit et la pose d'un enrobé silencieux" sur les 93 km concernés entre la bifurcation avec l'A 85 et Poitiers Sud.
Les premiers travaux concernant les piles du viaduc de Courtineau, à Saint-Epain, sont prévus au printemps.
https://france3-regions.francetvinfo.fr/nouvelle-aquitaine/vienne/elargissement-a10-entre-poitiers-veigne-etude-impact-triche-corinne-lepage-1627911.html
Élargissement de l'A10 entre Poitiers et Veigné : “l'étude d'impact a triché” selon Corinne Lepage
Corinne Lepage ancienne ministre de l'Environnement était l'invitée du 19/20 de France 3 Poitou-Charentes, jeudi. L'avocate de l'association Agir A10 a annoncé qu'elle allait déposer un référé-suspension des travaux, en plus du recours en annulation contre l'arrêté de déclaration d'utilité publique.
Par Fabrice Dubault Publié le 22/02/2019 à 11:37 Mis à jour le 24/02/2019 à 09:26
Corinne Lepage, avocate de l'association Agir A10 et ancienne ministre de l'Environnement, a déposé en janvier dernier, au nom de l'association Agir A10, un recours devant le tribunal administratif d'Orléans. Elle réclame l'annulation de l'arrêté de déclaration d'utilité publique de l'élargissement à 2X3 voies de l'A10.
"L'étude d'impact a triché"
Pour l'avocate, l'étude d'impact environnementale a minimisé les nuisances, notamment la pollution et le bruit. Et le projet retenu, dont les travaux commencent en mars en Indre-et-Loire, ne respecterait pas selon elle, les normes de l'Organisation Mondial de la Santé.
Nous avons 2 arguments majeurs sur ce dossier. La pollution, avec un dépassement attendu des normes de qualité et le bruit. L'autorité environnementale a fait beaucoup de remarques sur les insuffisances de l'étude d'impact... qui a triché, il faut dire les choses" affirme l'avocate.
Et d'ajouter : "Cette étude n'a pas pris en compte les normes à prendre en considération. Elle n'a pas pris en compte la réalité du bruit. Et elle a réduit considérablement le nombre de bâtiments auxquels elle s'est intéressée. (...) De plus, c'est un enrobé bon marché qui a été choisi, plutôt que celui qui permettait de réduire davantage le bruit".

Quid des normes ?
"Nous allons déposer, avec l'association Agir A10, un référé-suspension, même à un mois du début des travaux en Indre-et-Loire".
L'OMS, l'Organisation mondiale de la santé, a récemment réduit considérablement les normes admises et la France aujourd'hui est hors normes par rapport à la loi. Les seuils sont de 45 décibels la nuit et 53 le jour. L'étude parle de 55 db minimum le jour.
L'ancienne ministre conclut : "Le concessionnaire de l'autoroute doit répondre à la loi. Les riverains ne sont pas contre l'élargissement de l'A10, même si cela va obligatoirement augmenter les nuisances, ils demandent de pouvoir vivre normalement. C'est un droit constitutionnel".
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1028
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ A10 ] Elargissement à 2x3 voies Tours - Poitiers Sud

Messagepar colvert » Dim 26 Mai 2019 14:09

Attention mesdames et messieurs, dans quelques mois çà va commencer.
https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 74195.html
Indre-et-Loire : 150 millions d'euros pour élargir l'A10 entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine
Les travaux d'élargissement de l'A10 doivent début dès juillet, pour s'achever en 2022.
Par avec AFP Publié le 23/05/2019 à 15:19
Prévoyez (encore) des travaux sur les routes d'Indre-et-Loire. Deux filiales du groupe Bouygues a obtenu auprès de Cofiroute un contrat à 150 millions d'euros pour élargir l'autoroute A10 entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine.
L'A10 passera de deux à trois voies sur environ 25 kilomètres. Les travaux, qui débuteront dès juillet, devront s'achever fin 2022. Un premier lot de 10 km coûtera 70 millions d'euros et le prix de la seconde section de 15 km est estimé à 80 millions d'euros.
Vinci Autoroutes prévoit par ailleurs d'entamer en septembre des travaux d'entretiens sur l'A10, qui concerneront la section entre l'échangeur Vouvray/Sainte-Radegonde et celui de Saint-Avertin. Ces travaux seront étalés sur plusieurs périodes successives jusque 2025
.
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1028
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ A10 ] Elargissement à 2x3 voies Tours - Poitiers Sud

Messagepar Samib » Dim 26 Mai 2019 15:23

J'hallucine les coquilles sur cet article !
Dire que c'est france télévision et qu'on paye la redevance pour ça.
Les travaux d'élargissement de l'A10 doivent débuter dès juillet, pour s'achever en 2022.
Par avec AFP Publié le 23/05/2019 à 15:19
Prévoyez (encore) des travaux sur les routes d'Indre-et-Loire. Deux filiales du groupe Bouygues (a)ont obtenu auprès de Cofiroute un contrat à 150 millions d'euros pour élargir l'autoroute A10 entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine.
L'A10 passera de deux à trois voies sur environ 25 kilomètres. Les travaux, qui débuteront dès juillet, devront s'achever fin 2022. Un premier lot de 10 km coûtera 70 millions d'euros et le prix de la seconde section de 15 km est estimé à 80 millions d'euros.
Vinci Autoroutes prévoit par ailleurs d'entamer en septembre des travaux d'entretiens sur l'A10, qui concerneront la section entre l'échangeur Vouvray/Sainte-Radegonde et celui de Saint-Avertin. Ces travaux seront étalés sur plusieurs périodes successives jusque 2025
Samib
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3141
Enregistré le: Lun 19 Nov 2007 18:47

Re: [ A10 ] Elargissement à 2x3 voies Tours - Poitiers Sud

Messagepar dark_green67 » Dim 26 Mai 2019 15:58

Samib a écrit:J'hallucine les coquilles sur cet article !
Dire que c'est france télévision et qu'on paye la redevance pour ça.
Les travaux d'élargissement de l'A10 doivent débuter dès juillet, pour s'achever en 2022.
Par avec AFP Publié le 23/05/2019 à 15:19
Prévoyez (encore) des travaux sur les routes d'Indre-et-Loire. Deux filiales du groupe Bouygues (a)ont obtenu auprès de Cofiroute un contrat à 150 millions d'euros pour élargir l'autoroute A10 entre Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine.
L'A10 passera de deux à trois voies sur environ 25 kilomètres. Les travaux, qui débuteront dès juillet, devront s'achever fin 2022. Un premier lot de 10 km coûtera 70 millions d'euros et le prix de la seconde section de 15 km est estimé à 80 millions d'euros.
Vinci Autoroutes prévoit par ailleurs d'entamer en septembre des travaux d'entretiens sur l'A10, qui concerneront la section entre l'échangeur Vouvray/Sainte-Radegonde et celui de Saint-Avertin. Ces travaux seront étalés sur plusieurs périodes successives jusque 2025

On peut continuer :
Vinci Autoroutes prévoit par ailleurs d'entamer en septembre des travaux d'entretien(s) sur l'A10, qui concerneront la section entre l'échangeur Vouvray/Sainte-Radegonde et celui de Saint-Avertin. Ces travaux seront étalés sur plusieurs périodes successives jusqu(e)'en 2025
dark_green67
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3273
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: F - 94300

Précédente

Retourner vers Autoroutes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités