[A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar gpl » Sam 14 Sep 2019 17:08

Du coup disparition des panneaux vintages sortie Ecully/Dardilly vers le nord.
gpl
Sentier
Sentier
 
Messages: 9
Enregistré le: Lun 09 Juil 2007 20:47

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar Bugsss » Lun 11 Nov 2019 21:59

J'y suis passé ce week-end. Je connaissais pas encore l'expérience M6-M7, ayant connu encore la dernière fois, feu les A6-A7

- le déclassement a lieu à Limonest. On aurait pu prendre comme logique la fin à l'A89, au point ou l'on en est.

- une belle aberration, le 70 km/h de l'échangeur de Limonest, jusqu'à la porte de Valvert. Très accidentogène, car on roule en mode tortue, alors que ca roule fort. Les moralistes de la sécurité routière prétendront que ca marcherait si tout le monde respectait, sauf que là, la réalité, est tout autre, et c'est bien celle là qu'il faut prendre en compte. Il y a un gros risque de se faire percuter. D'ailleurs, en cas de gros cartons, il faudra bien que la responsabilité de la Métropole soit engagée

- toujours sur ce 70 km/h, je cherche l'intérêt. De l'échangeur n°33 à n°34, il n'y a quasi que des zones commerciales ou d'activités, en bord d'autoroute. Ou est le fameux gain pour les riverains

- on notera la tentative assez débile, des pouvoirs publiques pour décourager les usagers de prendre l'A6/A7 (excusez moi, pour moi, ca reste des autoroutes). Panneaux à fond blanc, genre desserte locale, sans surtout pas, indiquer Marseille.... espérant que quoi?
a) les locaux qui connaissent bien l'axe, d'un coup, se disent.. ah non, on ne passe plus par là, c'est plus un axe de transit
b) les nationaux, qui connaissent aussi bien pour la plupart, le traditionnel bouchon de Fourvière. Le seul découragement depuis des décennies, c'est les bouchons
c) les gens qui ne savent pas se repérer... ben les GPS continuent à passer par là, quand ca roule...


- on veut parler de boulevard urbain mais on classe ces voies dans la catégorie voie express. Ca frise le ridicule. D'ailleurs, des voies express à 2x3 voies aussi longues, c'est une première en France

- il existe encore beaucoup de reliquat de panneaux d'autoroute, et de bornes kilométriques. Bref, travail à moitié fait

- la jolie bordure posée à Dardilly, sur l'ilot central, avec de jolis arbres.. J'avoue avoir souri, car ca frise le ridicule, histoire de faire croire qu'ici, dans 5 ans, on respirera le même air pur que sur le plateau du Larzac.... n’empêche une bordure à 120 km/h, ca doit faire mal non? Mais bon, il faut rouler à 70, pour faire office de chicane mobile...

- passons au sud. Alors, c'est vrai que le quai Perrache, et le pole multimodale de Perrache, c'est moche et salement polluée. On notera que la coupure urbaine, c'est pas que l'autoroute hein. Y'a aussi le joli faisceau de voies ferrées. Mais le virage en arrivant au Rhone est serrée et ne rappelle pas une autoroute
Ici, il a quelque chose à faire, mais on aura pu imaginer il y a bien des années, une mise en souterrain. Ca coute, mais au moins,on aura rendu le quartier aux gens

- le quai Perrache... ce long ruban, de nuit qui serpente illuminé, le long du rhone. Limité à 70 km/h, c'est long aussi. Là dessus, effectivement, on se désole que c'est aussi pollué, et que l'on a une coupure sur le bord du Rhone. Oui, mais ou faire passer tout ce monde là, en dehors du traditionnel "ben ils passeront ailleurs et ca se débrouillera". On se laisserait à imaginer en regard l'autoroute, un large trottoir à la place, des haies d'arbres, une ligne de tram et un boulevard à 2x2 voies. Là oui, mais quand on regarde une carte, ce lien entre A7 et A6 doit perdurer.... mais alors, par ou? C'est une contradiction...

- on passe sous la place de la Mulatière avec ce virage et ce 50 km/h ultra abusif. Là, c'est vrai l'autoroute est imprimée dans un tissu urbain

- à partir de l'échangeur n°3 sur A7, on cherche l'impact sur les habitations riveraines... il n'y a que des zones d'activités secondaires ou tertiaires...

- ne parlons même pas de Freyzin, ou là, c'est les automobilistes intoxiqués. On se demande comment on pourrait justifier d'abaisser la limitation, pour éviter la pollution peut etre? C'est juste une honte question santé publique... sans parler du risque industriel...


Bref, personnellement, tant que le gain reste appréciable, je passerai par Lyon centre, car refusant de rallonger du km sur des autoroutes de traverse champs à 90 km/h, genre A46 sud, sans parler de devoir payer juste pour perdre plus de temps...
Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3573
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar fredo_chato » Jeu 09 Jan 2020 19:30

Tout à fait d'accord avec toi.
Habitant seceteur Nord Isére je passe souvent dans le secteur et depuis que tout est passé à 70 km/h (périphérique et A6 / A7) c'est d'un ridicule le plus total.
Mon itinéraire N346 + A6 pour rejoindre l'A89 est maintenant tout aussi long que le passage par A46 et A47 donc autant prendre les voies gratos et payer moins.
Le passage de l'A89 jusqu'au Valvert à 70km/h est insupportable tout est prévu pour filer à 110 voire 130 sans souci et on se traîne, quelle idiotie la plus totale.
Pour que les automobiliste empruntent naturellement l'A432 il faudrait la boucler au Sud et réviser (à la baisse) le péage de manière à ce que le trafic diminue en apportant un réel gain aux population voisines.
Je reste convaincu que l'impact environnemental est le même à 70 qu'à 90km/h... Et ne doit être retenu que dans des quartiers résidentiels pas dans les zones d’activité et encore moins des zones industrielles. (et uniquement si les habitations sont plus anciennes que l'autoroute, car ceux arrivés après connaissaient la nuisance).
Si cet axe A6/A7 témoin d'une époque révolue n'a plus rien à faire en pleine ville, offrez nous son digne successeur avant de le dégrader à ce point.
Avatar de l’utilisateur
fredo_chato
Chemin
Chemin
 
Messages: 34
Enregistré le: Lun 27 Nov 2017 19:12

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar hh35 » Ven 10 Jan 2020 13:45

Ha oui, dites-donc c'est carrément de l'abus le 70 là :ptdr:
Moi qui me plaignait de l'A25 et du périph de Lille, je crois que là ils ont fait fort. Sur ce genre d'axe, 110 est le bon rythme, mais bon, on ne va pas fâcher les riverains avec des symboles : un bon radar automatique en ligne droite qui ne flashera pas et hop comme ça les forces de l'ordre ne seront pas emmerdées par le préfet à faire du répressif pour les dangereux délinquants de la route qui rouleront à 110/120 à l'heure sur un axe qui à l'origine a été conçu pour cela.
hh35
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1366
Enregistré le: Mer 04 Avr 2007 21:41
Localisation: N351xN350

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar laurel69 » Sam 11 Jan 2020 21:47

hh35 a écrit:Ha oui, dites-donc c'est carrément de l'abus le 70 là :ptdr:
Moi qui me plaignait de l'A25 et du périph de Lille, je crois que là ils ont fait fort. Sur ce genre d'axe, 110 est le bon rythme, mais bon, on ne va pas fâcher les riverains avec des symboles : un bon radar automatique en ligne droite qui ne flashera pas et hop comme ça les forces de l'ordre ne seront pas emmerdées par le préfet à faire du répressif pour les dangereux délinquants de la route qui rouleront à 110/120 à l'heure sur un axe qui à l'origine a été conçu pour cela.


Personne ne respecte ça roule exactement comme avant :jump:
laurel69
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 300
Enregistré le: Dim 26 Mar 2006 19:57

La nouvelle idée de Gérard Collomb

Messagepar Auriom » Mar 31 Mar 2020 23:37

Tiens, il manquait un type de transport au centre d'échanges de Perrache : les bateaux. :shock: :shock: :shock:

Lyon Capitale a écrit:Un canal sous Fourvière à la place de l’A6 ? L’idée renversante de Gérard Collomb pour revenir dans la course

Mal en point après le premier tour des élections municipales et métropolitaines, le maire de Lyon veut frapper un grand coup en vue du deuxième tour. S’il défend toujours l’Anneau des sciences, il promet une belle compensation écologique : la transformation de la traversée urbaine de Lyon – par les ex-A6 et A7 – en canal.

Image
Le débouché sud du tunnel de Fourvière, en face du centre d'échanges de Perrache. Bientôt des bateaux à la place des voitures ? Photo (c) France 3.

La donne semblait entendue. Gérard Collomb, désormais unique défenseur de l’Anneau des sciences, ce projet de bouclage du boulevard périphérique lyonnais, est en très mauvaise posture à l’issue du premier tour des élections municipales et métropolitaines. Les Verts, principaux opposants à un projet qu’ils jugent anti-écologique et périmé dans sa conception même, sont en revanche en position de force. La messe est donc dite ? Voire.

On arrête tout… ou on repart très fort ?

Car la pandémie rebat les cartes. La crise du covid-19 ne fait que commencer, nul ne sait encore quand nous en sortirons et comment la vie reprendra. On entend beaucoup qu’il ne faut surtout pas retourner à la normale car c’est précisément l’ancienne normalité qui est le problème. D’autres estiment au contraire qu’il faut relancer l’économie par un choc de relance massif. Un tournant keynésien par les investissements ?

Gérard Collomb, en vieux madré de la politique, n’est pas loin de penser… les deux. Pour lui, la suspension sine die de la vie politique est avant tout une chance de se refaire. Elle lui donne du temps, à lui qui a été sonné par les très faibles scores de ses listes. Du temps pour convaincre par sa gestion de la crise, en tant que toujours maire de Lyon. Mais aussi pour faire revenir à lui les électeurs dans la perspective du deuxième tour, qui pourrait avoir lieu en juin – si tout va bien. Et quoi de mieux pour cela que de frapper très fort, précisément sur son projet-phare ?

D’après les informations de Lyon Capitale, le vieux renard peaufine actuellement dans son bureau de l’Hôtel de ville un projet pour le moins décapant : il tient bon sur l’Anneau des sciences, pas question de renoncer à son bébé. Mais en contrepartie il propose non plus seulement la suppression du caractère autoroutier de la traversée urbaine de Lyon par les routes M6 et M7 (ex-A6 et A7) via le tunnel de Fourvière mais… la transformation de cet axe M6-M7 en canal.

Du périphérique nord à la presqu'île par bateau

Concrètement, il s’agirait de creuser un canal entre la porte du Valvert au nord et le débouché sud du tunnel de Fourvière, sur l’emprise de la M6. Ainsi qu’un petit canal ouest-est sur la presqu’île au niveau du centre d’échanges de Perrache, pour relier la Saône et le Rhône. L’emprise de la M7, actuellement sur des quais le long du Rhône (sur la presqu’île puis au niveau de la Mulatière et d’Oullins), serait rendue au fleuve qui gagnerait ainsi en largeur et dont les berges pourraient être végétalisées.

Pour Gérard Collomb, les bénéfices sont multiples : les travaux – considérables – stimuleraient l’économie pendant de nombreuses années ; le nouvel axe permettrait des navettes fluviales jusqu’à l’entrée nord de Lyon (un parc-relais serait construit porte du Valvert, où les navetteurs monteraient dans un bateau-bus express les amenant en quelques minutes à Perrache ou à la Confluence) ; et l’intérêt touristique serait majeur. Le maire imagine déjà des attractions de type train-fantôme (ou plutôt bateau-fantôme) le dimanche sous les voûtes d’un tunnel de Fourvière devenu fluvial.

Des bénéfices multiples

Les proches du candidat LREM ne nient pas que le principal bénéfice de cette annonce (dont la faisabilité financière est « en cours d’études ») réside pour eux dans la transformation radicale de l’image du vieux maire bâtisseur. « Qu’on vienne encore nous accuser de bétonner après ça ! ». Cela s’appelle du green-washing. Mais cette méthode très en vogue pourrait bien s’avérer efficace, si l’on en croit les premiers retours des milieux économiques lyonnais : « on croyait Papy Collomb out, et voilà qu’il nous épate encore », déclare Jean-Michel Aulas à Lyon Capitale. Pour le président de l’OL, c’est sûr : le patriarche de la politique lyonnaise tient enfin là son fameux effet whaou, celui qui fait gagner une élection. En 2014, c’était sa promesse d’une ligne E du métro. En 2020, il a trouvé encore plus vert. Ou plutôt encore plus bleu. « Rendez-vous compte, on aura trois fleuves. Enfin… quatre avec le Beaujolais. », conclut malicieusement Jean-Michel Aulas.

Alors, rendez-vous dans quelques années en bateau sous Fourvière ? Rendez-vous après le deuxième tour… quand il aura lieu. Mais une chose est sûre : Gérard Collomb n'a pas encore dit son dernier mot.

JP Dugoujon (Lyon Capitale)
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2023
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar gavatx76 » Mer 01 Avr 2020 00:12

Hé bien, il n'a pas perdu de temps, JP Dugoujon. :lol:
gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4100
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar road66 » Mer 01 Avr 2020 08:17

gavatx76 a écrit:Hé bien, il n'a pas perdu de temps, JP Dugoujon. :lol:

Bonjour
À t'il prévu un quai d' amarrage pour les paquebots Costa Croisières qui accosteront à Lyon à compter du 1er avril 2025 ?
road66
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 504
Enregistré le: Sam 15 Juil 2006 14:14

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar G.E. » Mer 01 Avr 2020 08:29

Le secteur deviendra vraiment intermodal avec ce beau projet. Qui sait quels gros poissons pourront être péchés dans ces eaux souterraines ? :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21410
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar nanar » Mer 01 Avr 2020 09:07

Quand on réalise que le tunnel-canal du Rove - long de 7 km entre Marseille et l'étang de Berre - https://fr.wikipedia.org/wiki/Tunnel_du_Rove a été creusé il y a presque un siècle et qu'il permettait le croisement de péniches, la proposition de Collomb (on en avait un peu entendu parler dans les assoces, dont certains adhérents étaient dans ses listes pour l'élection métropolitaine) n'est pas saugrenue.
Modifié en dernier par nanar le Mer 01 Avr 2020 12:05, modifié 1 fois.
nanar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2514
Enregistré le: Lun 06 Juin 2005 14:44
Localisation: Lyon

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar Hanternoz » Mer 01 Avr 2020 09:58

Un tramway dans le tunnel coûterait beaucoup moins cher :?.
Hanternoz
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 465
Enregistré le: Jeu 18 Sep 2003 14:18
Localisation: Sucé Sur Erdre

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar Bugsss » Mer 01 Avr 2020 20:29

Clair, 17 800 000 € de 1912, on frôlerait les 567 000 000 €
Et on ferait des bâteaux péniches à la mode TPM, comme dans la rade de Toulon? :mrd:

Quant au tram, en terme de gaspillage d'emprise, du genre, une 2x3 voies remplacés par 2 faisceaux de rail, y'a pas mieux.

Sinon en même temps que dégingler l'autoroute, on peut pas faire péter les immeubles immondes le long de l'autoroute?
Non, parce que la verrue, ca n'est pas que les bagnoles
Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3573
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar nanar » Jeu 02 Avr 2020 11:22

Hanternoz a écrit:Un tramway dans le tunnel coûterait beaucoup moins cher :?.

Oui sans doute, mais il présente quelques difficultés de réalisation et d'exploitation :

- La chaussée dans les tubes de Fourvière repose sur une dalle béton armé de seulement 20 cm d'épaisseur, reposant sur des appuis latéraux et un appui central (voir texte et schéma page 3 du lien ci-dessous)
http://autorout.free.fr/3_Cartes/4_Alpe ... 1-Ch02.pdf

Or un rail tramway mesure environ 18 cm de haut : http://railfastening.french.sell.everyc ... -60r2.html
et http://img.everychina.com/nimg/38/99/b8 ... d1e7e5.jpg
(sans même compter la base - traverse ou autre système).
On ne peut pas grignoter dans l'épaisseur de la dalle de 20 cm pour insérer les rails en chaussée,
et cette dalle n'a probablement pas été calculée pour supporter les rails, le poids des rames, et 18 centimètres de béton supplémentaire pour retrouver le niveau.

recréer le niveau dans l'idée de faire une circulation alternée des trams - ou autre système ferroviaire - et de la circulation générale. Ce qui nous amène à l'exploitation :

- En admettant qu'une file permette le passage de 1800 véhicules/heure (espace réglementaire de 2 secondes), chaque tube à 2 voies accepte 3600 véhicules/heure (un par seconde),
pouvant transporter théoriquement 14 à 15000 personnes, mais dans la réalité environ 5 ou 6000.

Si toutes les 5 minutes (300 secondes et 300 véhicules) on arrête la circulation générale 30 secondes en amont de l'entrée du tunnel pour faire passer un véhicule ferroviaire de 300 places, on diminue la capacité voiture d'un dixième (30 véhicules, environ 50 personnes) mais on compense par une capacité TC bien supérieure.

Mais encore faut-il résoudre le problème des rails et de la dalle. ;)
Modifié en dernier par nanar le Jeu 02 Avr 2020 22:59, modifié 3 fois.
nanar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2514
Enregistré le: Lun 06 Juin 2005 14:44
Localisation: Lyon

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar rerefr » Jeu 02 Avr 2020 18:58

Pourquoi ne pas mettre ses 18cm par dessus les 20cm de béton ?
Nota : Oups, j'avais pas lu la suite de ta phrase avec le report de charge. Mais bon, ça reste à vérifier et on peut sûrement trouver un moyen de reporter les charges autrement, par exemple, en sciant le béton armé de chaque coté du rail et avec des armatures en formes de pont qui supporterait les charges d'un coté et de l'autre du rail ? Je laisse faire les spécialiste
Avatar de l’utilisateur
rerefr
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1808
Enregistré le: Mer 03 Mai 2006 13:10
Localisation: pas dans le midi, à  mon grand regret

Re: La nouvelle idée de Gérard Collomb

Messagepar Arnmax » Jeu 02 Avr 2020 22:41

Auriom a écrit:Tiens, il manquait un type de transport au centre d'échanges de Perrache : les bateaux. :shock: :shock: :shock:

Lyon Capitale a écrit:Un canal sous Fourvière à la place de l’A6 ? L’idée renversante de Gérard Collomb pour revenir dans la course

Mal en point après le premier tour des élections municipales et métropolitaines, le maire de Lyon veut frapper un grand coup en vue du deuxième tour. S’il défend toujours l’Anneau des sciences, il promet une belle compensation écologique : la transformation de la traversée urbaine de Lyon – par les ex-A6 et A7 – en canal.

Image
Le débouché sud du tunnel de Fourvière, en face du centre d'échanges de Perrache. Bientôt des bateaux à la place des voitures ? Photo (c) France 3.

La donne semblait entendue. Gérard Collomb, désormais unique défenseur de l’Anneau des sciences, ce projet de bouclage du boulevard périphérique lyonnais, est en très mauvaise posture à l’issue du premier tour des élections municipales et métropolitaines. Les Verts, principaux opposants à un projet qu’ils jugent anti-écologique et périmé dans sa conception même, sont en revanche en position de force. La messe est donc dite ? Voire.

On arrête tout… ou on repart très fort ?

Car la pandémie rebat les cartes. La crise du covid-19 ne fait que commencer, nul ne sait encore quand nous en sortirons et comment la vie reprendra. On entend beaucoup qu’il ne faut surtout pas retourner à la normale car c’est précisément l’ancienne normalité qui est le problème. D’autres estiment au contraire qu’il faut relancer l’économie par un choc de relance massif. Un tournant keynésien par les investissements ?

Gérard Collomb, en vieux madré de la politique, n’est pas loin de penser… les deux. Pour lui, la suspension sine die de la vie politique est avant tout une chance de se refaire. Elle lui donne du temps, à lui qui a été sonné par les très faibles scores de ses listes. Du temps pour convaincre par sa gestion de la crise, en tant que toujours maire de Lyon. Mais aussi pour faire revenir à lui les électeurs dans la perspective du deuxième tour, qui pourrait avoir lieu en juin – si tout va bien. Et quoi de mieux pour cela que de frapper très fort, précisément sur son projet-phare ?

D’après les informations de Lyon Capitale, le vieux renard peaufine actuellement dans son bureau de l’Hôtel de ville un projet pour le moins décapant : il tient bon sur l’Anneau des sciences, pas question de renoncer à son bébé. Mais en contrepartie il propose non plus seulement la suppression du caractère autoroutier de la traversée urbaine de Lyon par les routes M6 et M7 (ex-A6 et A7) via le tunnel de Fourvière mais… la transformation de cet axe M6-M7 en canal.

Du périphérique nord à la presqu'île par bateau

Concrètement, il s’agirait de creuser un canal entre la porte du Valvert au nord et le débouché sud du tunnel de Fourvière, sur l’emprise de la M6. Ainsi qu’un petit canal ouest-est sur la presqu’île au niveau du centre d’échanges de Perrache, pour relier la Saône et le Rhône. L’emprise de la M7, actuellement sur des quais le long du Rhône (sur la presqu’île puis au niveau de la Mulatière et d’Oullins), serait rendue au fleuve qui gagnerait ainsi en largeur et dont les berges pourraient être végétalisées.

Pour Gérard Collomb, les bénéfices sont multiples : les travaux – considérables – stimuleraient l’économie pendant de nombreuses années ; le nouvel axe permettrait des navettes fluviales jusqu’à l’entrée nord de Lyon (un parc-relais serait construit porte du Valvert, où les navetteurs monteraient dans un bateau-bus express les amenant en quelques minutes à Perrache ou à la Confluence) ; et l’intérêt touristique serait majeur. Le maire imagine déjà des attractions de type train-fantôme (ou plutôt bateau-fantôme) le dimanche sous les voûtes d’un tunnel de Fourvière devenu fluvial.

Des bénéfices multiples

Les proches du candidat LREM ne nient pas que le principal bénéfice de cette annonce (dont la faisabilité financière est « en cours d’études ») réside pour eux dans la transformation radicale de l’image du vieux maire bâtisseur. « Qu’on vienne encore nous accuser de bétonner après ça ! ». Cela s’appelle du green-washing. Mais cette méthode très en vogue pourrait bien s’avérer efficace, si l’on en croit les premiers retours des milieux économiques lyonnais : « on croyait Papy Collomb out, et voilà qu’il nous épate encore », déclare Jean-Michel Aulas à Lyon Capitale. Pour le président de l’OL, c’est sûr : le patriarche de la politique lyonnaise tient enfin là son fameux effet whaou, celui qui fait gagner une élection. En 2014, c’était sa promesse d’une ligne E du métro. En 2020, il a trouvé encore plus vert. Ou plutôt encore plus bleu. « Rendez-vous compte, on aura trois fleuves. Enfin… quatre avec le Beaujolais. », conclut malicieusement Jean-Michel Aulas.

Alors, rendez-vous dans quelques années en bateau sous Fourvière ? Rendez-vous après le deuxième tour… quand il aura lieu. Mais une chose est sûre : Gérard Collomb n'a pas encore dit son dernier mot.

JP Dugoujon (Lyon Capitale)


Rassurez-moi c'est un poisson d'avril ?
Arnmax
Chemin
Chemin
 
Messages: 25
Enregistré le: Sam 27 Avr 2013 14:55

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar Bugsss » Jeu 02 Avr 2020 23:28

rerefr a écrit:Pourquoi ne pas mettre ses 18cm par dessus les 20cm de béton ?
Nota : Oups, j'avais pas lu la suite de ta phrase avec le report de charge. Mais bon, ça reste à vérifier et on peut sûrement trouver un moyen de reporter les charges autrement, par exemple, en sciant le béton armé de chaque coté du rail et avec des armatures en formes de pont qui supporterait les charges d'un coté et de l'autre du rail ? Je laisse faire les spécialiste


Ca serait une reprise de charge, sur une dalle qui n'est pas prévue pour. Sans parler du diagnostic d'un ouvrage existant, vieux de 50 ans. Le plus simple, c'est de casser la dalle, reprendre les starts depuis la section du tunnel. Mais il faudrait vérifier la section dédiée à la ventilation, sur le dessous. Sans parler de respecter le gabarit rail/tram/caténaire...

La desserte ne serait pas idéale, car pour un tram, les points d'arrêt seraient peu nombreux et mal placés sur ce secteur

Mais bon, ca reste du fantasme, pur et dur.
Vu l'inertie de malade, rien que pour poser 3 panneaux 70, des jolis arbres sur quoi, 5 kms, tout ça depuis 2 ans qu'on en parle.

Alors, décréter 0 trafic dans la zone du jour au lendemain, au risque d'avoir une fronde, quand si on est un minimum réaliste sans tomber dans le "ils s'habitueront", de citoyens mécontents (tout le monde ne bosse pas à pied ou en tram), de 2 ans de travaux de tram (avec quel argent, je ne sais pas), avec une jolie ligne E qui pointe le bout de son nez.... bref, ca prête à sourire

Et puis, c'est pas comme si le tram sur Lyon, y'en avait pas, et qu'aussi, ce mode de transport n'était pas saturé, hein, avec un confort dégradé, et du retard à la clé
C'est pas comme si le tram, on n'avait que Fourvière pour desservir le grand Ouest Lyonnais, et qu'on ne pouvait pas passer ailleurs, sur d'autres faisceaux.

Bref, si on avait un vrai contournement autoroutier, la question aurait du sens (quant à tomber Fourvière, et à requalifier ça sérieusement). Mais on n'a que 3 demi anneaux, très éloignés.

Reste que
1) le contournement ouest coute cher, que personne n'a les finances, ou je dirai, ne les a plus. On a loupé le coche il y a 40 ans. Et que désormais, on sait que c'est encore possible (Cf la L2 à Marseille), mais que les gens sont d'une exigence hors du commun pour accepter une route en bas de chez eux, bien qu'inscrite dans les PLU depuis des années
2) qu'on casse une autoroute qui avait couté un bras (et ça, ça gêne personne), pour en refaire une autre, qui aurait couté bien moins cher il y a 40 ans. Et qu'on ne propose comme repli que le traditionnel TC, qui solutionne tout et qui coute que dalle. C'est bien connu, sur l'Est Lyonnais, y'a plein de lignes de tram, de métros, et les bouchons ? Oh ben mes pauvres amis, ils n'existent plus.


Bref, on tourne en rond.
Finalement, je me dis qu'heureusement que l'argent n'est plus là, parce qu'on aurait un délire monstrueux, à la surenchère absolue... dans les excès.


Avec un peu d'humour, on pourrait même faire un parc d'attractions dans Fourvière.. une rivière descendante, un tapis de remontée dans l'autre tube et en avant Simone, avec des bouées comme dans le parc Astérix... :ptdr:

On en revient toujours au même point.
Avatar de l’utilisateur
Bugsss
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3573
Enregistré le: Mar 26 Oct 2004 08:15

Re: La nouvelle idée de Gérard Collomb

Messagepar Lambig » Ven 03 Avr 2020 12:08

Arnmax a écrit:Rassurez-moi c'est un poisson d'avril ?

Pas de panique. Bien sûr que c'est un poisson d'avril. :wink:
Lambig
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 235
Enregistré le: Dim 18 Sep 2011 14:23

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar rerefr » Ven 03 Avr 2020 17:03

Bugsss a écrit:Ca serait une reprise de charge, sur une dalle qui n'est pas prévue pour. Sans parler du diagnostic d'un ouvrage existant, vieux de 50 ans. Le plus simple, c'est de casser la dalle, reprendre les starts depuis la section du tunnel. Mais il faudrait vérifier la section dédiée à la ventilation, sur le dessous. Sans parler de respecter le gabarit rail/tram/caténaire...

Si ça se trouve, la dalle est encore en très bon état. Peu d'oxydation dans les tunnels?
Et si un diagnostic de la dalle met en évidence qu'elle est de bonne qualité et pourrait supporter le poids de 2 tramways pendant 25 ans ?

Mais est-ce que le potentiel de desserte est vraiment suffisant pour prévoir un tramway ou un bhns ?
Avatar de l’utilisateur
rerefr
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1808
Enregistré le: Mer 03 Mai 2006 13:10
Localisation: pas dans le midi, à  mon grand regret

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar nanar » Ven 03 Avr 2020 17:21

Tout dépend de ce qu'on ferait ensuite à chaque bout du tunnel : ligne unique ou plusieurs branches.
En version BHNS, assez simple à mettre en place, il n'y aurait aucune bonne raison de se limiter à un seul axe :
Le tunnel sert de tronc commun, puis les lignes divergent pour aller prendre / déposer les voyageurs partout.

Avant d'entrer dans la section étroite (viaduc et tunnel) un bus roule sur la voie réservée en cours d'aménagement sur M6 / M7.
A l'entrée de la zone étroite la circulation VP est arrêtée par un feu pour laisser entrer le bus en priorité.
Quelques secondes après les VP sont autorisés à s'enfiler derrière le bus.
Modifié en dernier par nanar le Ven 03 Avr 2020 18:05, modifié 2 fois.
nanar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2514
Enregistré le: Lun 06 Juin 2005 14:44
Localisation: Lyon

Re: [A6] [A7] Traversée de Lyon, requalification urbaine

Messagepar Auriom » Ven 03 Avr 2020 17:32

Un des intérêts aussi semble être le fait que les flux pendulaires ne vont pas tous dans le même sens. Il y a pas mal de mouvements du sud vers les zones d'emploi de Vaise, Gorge de Loup, Techlid/Porte de Lyon.

Je n'ai toutefois pas de chiffres pour savoir si, pour autant, les flux seraient équilibrés entre les deux sens.
Avatar de l’utilisateur
Auriom
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 2023
Enregistré le: Lun 28 Mar 2005 14:44
Localisation: Lyon - Asie

PrécédenteSuivante

Retourner vers Autoroutes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités