[ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Re: [ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Messagepar phiphi08 » Sam 25 Aoû 2018 08:02

Vu jeudi matin aux 6 chemins (montcy) le véhicule Google Street en action. Peut de nouvelles photos sur l'A 304 bientôt.
Et la bau rocroi-tremblois n'est toujours pas attaquée Qui doit le faire ? Et quand ?
phiphi08
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 54
Enregistré le: Mer 07 Déc 2016 11:43

Re: [ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Messagepar Léman Express » Sam 25 Aoû 2018 12:33

NicolasV08 a écrit:Photos de "l'avancé" des travaux des deux futures aires de repos :


Ah oui il y a du boulot !
Merci pour les photos :wink:
Avatar de l’utilisateur
Léman Express
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 281
Enregistré le: Lun 23 Juil 2007 20:18
Localisation: Au bout de l'A77

Re: [ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Messagepar NicolasV08 » Ven 31 Aoû 2018 12:29

Un rapport confidentiel pointe des failles de sécurité sur l’A304
Dans l'Ardennais ce Vendredi :
Simple coïncidence ou véritable corrélation? Début août, l’effondrement du viaduc de Gênes braque les projecteurs sur l’état du réseau routier en France. Une semaine plus tard, nous nous procurons le rapport préalable à l’ouverture de l’A304 de l’Inspecteur général des routes. Ce spécialiste des infrastructures routière a émis un avis « favorable » à l’ouverture de l’autoroute, « sous réserve que les recommandations faites soient respectées ». Toutes ne l’ont pas été.

1 - Un mur hors normes
En première ligne du rapport, le mur installé sur plus d’un kilomètre à hauteur d’Haudrecy. La préfecture avait communiqué dans un mail daté du 2 août sur une éventuelle « inefficacité » du dispositif sonore, précisant que celui-ci serait sous contrôle permanent les mois suivants. Aucune mention d’un quelconque danger ou d’un caractère illicite. Voici pourtant ce que dit le rapport, rendu dans sa version définitive le même jour : « L’ouvrage est hors norme et en cas de choc, il y a risque d’éclatement de la paroi du mur avec projection sur la chaussée ». Les montants espacés de quatre mètres, des poteaux métalliques, peuvent se transformer en « râpe à fromage » en cas d’impact à grande vitesse, selon les mots d’une source proche du dossier.

2 - Impossible de se réfugier derrière la glissière de sécurité
Le mur est long de 1500 mètres, au long desquels il n’y a pas d’espace entre le mur et la glissière de sécurité: celle-ci ne joue plus son rôle. « L’usager en panne ne peut donc se mettre en sécurité » affirme le rapport. Inquiétant lorsque l’on se souvient que sur l’A4 le 16 août dernier un poids lourd est entré en collision avec un bus d’enfants arrêté sur la bande d’arrêt d’urgence. Il n’y a eu« que » neuf blessés, mais les occupants du bus ont pu se réfugier derrière un grillage. On ignore les conséquences qu’aurait un même accident sur le secteur d’Haudrecy. Le risque est d’ailleurs encore plus prégnant pour les agents d’exploitation de la route, fréquemment au travail sur le bord des routes. Interrogée sur ce point, la Dreal martèle : « Il faut comparer l’A304 avec les autres autoroutes de France. Ici il y a une bande d’arrêt d’urgence au moins... »

3 - Une bande d’arrêt d’urgence réduite
La largeur de la bande d’arrêt d’urgence le long du mur est réduite à 2m50 en raison du système d’évacuation hydraulique choisi (un caniveau à fente) alors qu’un dispositif alternatif avait été recommandé par l’inspection auparavant. Les véhicules transportant des marchandises peuvent avoir une largeur de 2m55, voire 2m65 si on compte les rétroviseurs. Mathématiquement, ces poids lourds devront empiéter sur la voie de circulation s’ils doivent se garer sur la bande d’arrêt d’urgence. Comment expliquer cette situation ? Selon la Dreal, « il a fallu adopter des mesures pour pallier au mauvais terrain de ce secteur ».

4 - Une visibilité réduite
La qualité des sols pose en effet problème. En raison des mouvements de sol constatés cette année, et confirmés en juillet dernier par la préfecture, le maître d’oeuvre a fait le choix d’un profil d’autoroute montagneux. Or cela se traduit par une visibilité dégradée pour l’automobiliste. Ainsi, pendant un kilomètre entier, soit 28 secondes de parcours à 130 km/h, l’automobiliste manque de visibilité. Et l’IGR de confirmer : « les pertes de visibilité ne sont pas ponctuelles (...) Le niveau de service offert n’est pas conforme au 130 km/h. » À la question de savoir s’il était prévu à terme de repasser à une limite de 130 km/h, le préfet a répondu par l’affirmative « quand le problème du mur sera réglé » (avant de savoir que nous avions en notre possession le rapport de l’IGR).

5 - Une voie rapide étriquée
Les dangers liés à ce manque de visibilité sont « accentués » par une voie rapide (voie de gauche)anormalement étriquée. La taille de la bande de dérasage de gauche - c’est-à-dire l’espace qui sépare la voie rapide du bloc de séparation - a été réduite à 75 centimètres. Or la taille minimale pour garantir la sécurité des usagers est d’un mètre.

6 - Des préconisations ignorées
L’IGR préconise une solution immédiate pour le secteur d’Haudrecy. Il demande, explicitement et en gras, à ce que la zone soit limitée à 90 km/h dans le sens Reims-Rocroi pour l’ensemble des véhicules. Et il conclut son rapport en précisant que son avis favorable à l’ouverture de l’autoroute est conditionnée au respect de ces recommandations. Aujourd’hui, des panneaux à 110 km/h parsèment le kilomètre et demi d’un mur hors-normes et d’un secteur autoroutier à risques. Le préfet des Ardennes, qui a signé l’arrêté de mise en service de l’autoroute, renvoie vers la Dreal : « Moi, je ne fais que suivre ce que la Dreal me dit ». Interrogé sur ce choix de ne pas respecter les recommandations, le représentant de la Dreal Guy Treffot assume : « Nous avons été au-delà de la préconisation pour les poids lourds avec une limite à 80 km/h » Quant aux autres véhicules, le choix est clairement fait d’ignorer le rapport. « Les préconisations de l’Inspection générale des routes ont été pesées, sous-pesées par nos équipes, et nous avons effectivement décidé que la limite à 110 km/h suffisait ».

L’A304 a été ouverte avant le rapport définitif
Le 26 juillet, la préfecture des Ardennes explique dans un communiqué de presse que l’arrêté de mise en service ne pourra être signé qu’« à l’issue » de la remise du « rapport définitif établi par l’Inspecteur général des routes ». Le 27juillet, l’inspecteur et son équipe procèdent à l’inspection finale. Le 30 juillet, l’arrêté de mise en service de l’A304 est signé. Le jour même de la publication (confidentielle) de la première version du rapport de l’IGR. Ce n’est que trois jours après, le 2 août, que le rapport définitif établi par l’Inspecteur général des routes paraît. D’après Pascal Joly, il n’y a rien d’anormal à cela : « La Dreal m’avait donné les éléments nécessaires pour prendre cet arrêté. »

Une glissière de protection inefficace et dangereuse
Dans le sens Rocroi-Reims, cette glissière est décrite comme inefficace et dangereuse pour les usagers de l’A304 dans sa configuration actuelle.
Quelque part entre Le Piquet et Wartigny, un dispositif de retenue est désigné par le rapport comme inutile et dangereux. Celui-ci a été mis en place, selon le maître d’ouvrage, pour protéger des zones environnementales sensibles répertoriées et conformément aux engagements de l’État. Sauf que, d’après les spécialistes, les barrières de sécurité ne remplissent pas leur mission. Elles ne sont pas suffisantes pour « empêcher le basculement des poids lourds » en cas d’accident et donc « ne protégeront pas les zones environnementales sensibles ». En plus d’être inutiles, ces dispositifs seraient dangereux pour les usagers, car ils constituent des « obstacles supplémentaires » contre lesquels les automobilistes peuvent se heurter. Et l’inspection générale des routes de conclure: soit on équipe « les bords de plate-forme de véritables dispositifs contre le basculement des poids lourds », soit on les enlève. « On va mener une réflexion pour y remédier », assure Guy Treffot, représentant de la maîtrise d’ouvrage à la Dreal.
Image
Avatar de l’utilisateur
NicolasV08
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 72
Enregistré le: Jeu 10 Aoû 2017 11:29
Localisation: Ardennes

Re: [ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Messagepar Alexandre » Ven 31 Aoû 2018 16:24

Sans entrer dans le détail de l'avis sur le contenu du rapport de l'IGR, ce qui se passe ici n'a rien d'anormal.

Lors de la création ou de l'aménagement d'une route nationale ou d'une autoroute, il y a toujours un Inspection Préalable à la Mise en Service, en présence de l'IGR, de l'auditeur sécurité, des organismes de contrôle, de l'exploitant (ou futur exploitant), du MOE et du MOA. Cette inspection a pour but de vérifier :

:arrow: la conformité des réalisations par rapport au dossier projet ;
:arrow: la bonne prise en compte des recommandations de l'IGR à l'issue de l'instruction du dossier projet ;
:arrow: de lister l'ensemble des modifications apportées au dossier projet, au cours des travaux, et de les évaluer ;
:arrow: de parcourir l'ensemble des rapports de contrôle, ainsi que l'audit de sécurité.

Ces vérifications s'opèrent sur plans puis sur le terrain directement. A l'issue, l'IGR délivre un rapport (objet de l'article ici), qui fait l'objet d'une réponse de la part du MOA. Celui-ci est ensuite libre de suivre tout ou partie des recommandations de l'IGR. Il engage ainsi pleinement sa responsabilité.

Ici, sont listées uniquement les recommandations non suivies par le MOA. Mais je suis sûr qu'il y en a d'autres qui elles ont été suivies. De plus, cela donne généralement lieu à la réalisation de travaux de finitions, qui peuvent se dérouler une fois l'infrastructure mise en service. Donc il est tout à fait possible que dans les semaines ou mois à venir, certains travaux complémentaires aient lieu sur l'A304, en lien avec ces recommandations.

Donc au final, la presse veut essayer de provoquer une sorte de scandale mais il n'y en a pas forcément un...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12323
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Messagepar greg59 » Sam 08 Sep 2018 08:52

Vidéo du parcours de L'A304 intégrale : https://www.youtube.com/watch?v=3J_iOR__nwk

On remarquera dans la vidéo que la bande d'arrêt d'urgence est assez étroite de mon point de vue, sauf si c'est un effet optique trompeur :wink:
greg59
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 743
Enregistré le: Mer 29 Sep 2010 17:28
Localisation: Dunkerque

Re: [ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Messagepar G.E. » Sam 08 Sep 2018 10:23

greg59 a écrit:On remarquera dans la vidéo que la bande d'arrêt d'urgence est assez étroite de mon point de vue, sauf si c'est un effet optique trompeur :wink:


Ce sont les normes actuelles, moins consommatrices d'espace. On voit très bien la différence sur l'A75 entre les anciennes et les nouvelles sections.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20497
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Messagepar Alexandre » Sam 08 Sep 2018 20:37

De quelle norme parles-tu ? La BAU doit toujours faire 3 mètres de largeur selon l'ICTAAL...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12323
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Messagepar G.E. » Dim 09 Sep 2018 17:04

2,5 ou 3 mètres suivant le trafic attendu. Il peut aussi y avoir des exceptions sur des points durs.

Je faisais référence à cette section de l'A75 où la BAU m'est apparue assez réduite, mais c'est peut-être une illusion d'optique : https://goo.gl/maps/X72BhDHYkyG2
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20497
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Messagepar Alexandre » Dim 09 Sep 2018 21:42

J'e n'arrive pas à ouvrir ton lien. Concernant l'A75, vu les territoires traversés, il doit y avoir bon nombre de dérogations...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12323
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Messagepar phiphi08 » Sam 13 Oct 2018 08:27

bonjour travaux de reprise de la BAU sur l'a304 du 15/10 au 3/11 KM6 a 13 selon la dir nord enfin...
découvert sur autoclub nord twitter
le vendredi soir
phiphi08
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 54
Enregistré le: Mer 07 Déc 2016 11:43

Re: [ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Messagepar NicolasV08 » Jeu 18 Oct 2018 12:58

Effectivement refection de la BAU en cours (entre Rocroi et Le Piquet).

Dans l'Ardennais Mercredi 17 Octobre :
Ils étaient apparus quelques mois seulement après la mise en service du tronçon. Des trous, fissures et autres boursouflements jalonnent la bande d’arrêt d’urgence sur presque l’ensemble des 6,8 km entre les sorties du Piquet et Rocroi. Des travaux visant à reprendre ces malfaçons commencent ce mercredi. Le chantier durera du 17 au 31 octobre inclus. Deux semaines qui seront synonymes de déviations parfois importantes et autres désagréments pour les automobilistes qui rouleront dans le sens Belgique-Reims, seule portion concernée par les travaux (lire par ailleurs).

Ces opérations consisteront à reprendre la structure du revêtement sur deux sections en particulier, de 1,8 km et 350 mètres de long. Il s’agira de purger les matériaux en place dans le corps de la chaussée et les remplacer. Les travaux seront menés par le groupement d’entreprises qui étaient en charge de ce lot sur l’A304.

À l’origine de ces malfaçons, la qualité des matériaux utilisés par les entreprises
Ces malfaçons apparues en avril dernier sont dues « à la qualité des matériaux qui ont été utilisés à savoir de la grave non-traitée » font savoir les services de l’État : « Le problème, c’est que la grave est sensible à l’eau. Or cette eau a été piégée dans cette couche de la chaussée ce qui a engendré ces désagréments. Ce piégeage a dû avoir lieu courant 2017. »

Le montant du chantier ne nous a pas été communiqué par l’État. Toutefois, il est pris en charge par les entreprises à l’origine des malfaçons. Aucun contentieux n’a été engagé dans la mesure où les expertises menées de mai à août par les différentes parties auraient rendu des conclusions convergentes. Nous avons essayé de joindre le groupe Colas, mandataire de ce lot, ainsi que certaines entreprises du groupement, sans succès.

Durant ces mois d’expertise, un dispositif de sécurité avait été mis en place rendant impraticable la bande d’arrêt d’urgence.
Avatar de l’utilisateur
NicolasV08
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 72
Enregistré le: Jeu 10 Aoû 2017 11:29
Localisation: Ardennes

Re: [ A304 ] Branche ouest de l'A34 vers la frontière belge

Messagepar NicolasV08 » Jeu 18 Oct 2018 13:11

Une vidéo de campagne de sécurité des agents des routes a été tournée sur l'A304 quelques mois avant sa mise en service complète :
https://www.youtube.com/watch?v=S0aWoyKSVos
https://www.ecologique-solidaire.gouv.f ... i-decarter
(une partie a d'ailleurs été tournée sur l'ex-N51 dans les bois du Piquet)
Avatar de l’utilisateur
NicolasV08
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 72
Enregistré le: Jeu 10 Aoû 2017 11:29
Localisation: Ardennes

Précédente

Retourner vers Autoroutes

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités