[ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Lun 29 Juil 2019 19:57

Un autre article qui donne les noms des élus présents soutenant l'association DECAPE.
https://www.lanouvellerepublique.fr/vie ... prefecture
RN 147 : Décape reçue en préfecture
Publié le 27/07/2019 à 04:55 | Mis à jour le 27/07/2019 à 04:55
Mignaloux-Beauvoir
Image
Le président de Décape, Patrick Ferrer, a détaillé les différents scénarios proposés.© Photo NR
L’association Décape (*) a été reçue hier matin en préfecture au sujet du projet d’aménagement de l’entrée sud-est de Poitiers. Son président, Patrick Ferrer, accompagné de plusieurs membres du bureau, du député de la circonscription Sacha Houlié, de la conseillère départementale Véronique Wuyts-Lepareux et de l’adjoint au maire de Mignaloux, Michel Diversay, a remis une lettre de quatre pages et un dossier technique de 48 pages au représentant de la préfète.
« Nous ne sommes pas contre mais pour une vraie déviation qui prenne en compte aussi la D 951 et la création d’une autoroute Limoges-Poitiers », a rappelé Décape. Ce sont là à ses yeux quelques-unes des insuffisances qu’elle dit avoir relevées dans le dossier de concertation élaboré, via la Dreal, par l’État. Ce dernier avait, au printemps dernier, organisé plusieurs réunions publiques dans les communes concernées par les six tracés proposés. Favorable à un « scénario 3 aménagé réduisant les impacts humains et environnementaux », Décape a encore rappelé au représentant de l’Etat son opposition aux tracés 1, 2, 5 et 6 qui tous créeraient à ses yeux de nouvelles « saignées routières » ou impacteraient fortement le milieu naturel et le patrimoine.
Ainsi de ce scénario 5 qui amputerait le parc du château de la Cigogne alors même que ce dernier vient de se voir récompensé par un label national comme « Ensemble arboré remarquable ». A ce sujet, Décape donne rendez-vous à tous les Mignaliens et plus largement aux Poitevins le 21 septembre prochain dans ce même parc pour la remise officielle de ce label, à l’occasion des Journées européennes du patrimoine.
(*) L’association Défense du cadre de vie, du patrimoine et de l’environnement revendique 330 adhérents et la défense des intérêts de plus de 1.000 habitants.
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1130
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Mar 30 Juil 2019 10:09

Entre ACCIDE et DECAPE le débat fait rage. L'article suivant présente seulement le point de vue de DECAPE.
On peut noter, à la décharge de DECAPE que lorsqu'une estimation est mal faite cela laisse des traces difficiles à effacer. Mais l'association, est aussi un peu de mauvaise foi, et ne peut pas ignorer que le cout d'un projet, en sites de reliefs comparables, est à peu près proportionnel à sa longueur et que des surcouts sont liés à la complexité des certains échangeurs ou des protections sonores ou acquisitions particulières. Éléments qui auraient dû les alerter en 2004-2006...mais cela les arrangeaient sans doute à cette époque que le projet qu'ils soutiennent encore soit alors sous-estimé.
https://www.francebleu.fr/infos/transpo ... 1564242744
La sortie sud-est de Poitiers à nouveau évoquée en préfecture
Lundi 29 juillet 2019 à 4:05 - Par Baudouin Calenge, France Bleu Poitou

Le débat fait rage au sud-est de Poitiers en direction de Limoges. En jeu, le tracé qui sera retenu par l'Etat pour désengorger cet axe ! Sur les six tracés à l'étude, un fait particulièrement parlé de lui : le tracé numéro 3 qui passe au nord de Mignaloux-Beauvoir.

Deux associations se sont constituées. L'une baptisé ACIDDE* y est hostile. La seconde prénommée DECAPE, le défend ardemment. Ses membres viennent d'ailleurs d'être reçus par la préfète de la Vienne. Pour eux, ce tracé présente l'avantage de désengorger le trafic de l'actuelle 147 où circule quotidiennement 18 000 véhicules. Il permettrait aussi de délester la 147 du trafic de transit, les véhicules venant de Chauvigny. Il présente aussi l'avantage s'il est aménagé correctement d'épargner toutes les maisons ce qui sauvegarde le cadre de vie des habitants. Enfin, il reste peu gourmand en terres agricoles : une cinquantaine d'hectares de terres de qualité très moyenne selon le président de l'association Patrick Ferrer.

La DREAL pointée du doigt
L'association n'hésite pas par ailleurs à égratigner la direction régionale de l'environnement qui a réalisé les pré-études et proposé les six tracés. L'un des tracés (le 5) amputerait le parc de la Cigogne alors que celui ci va recevoir à l'automne le label national "ensemble arboré remarquable". Autre critique : les estimations des coûts des différents projets. Celui soutenu par l'association dépasserait les 150 millions d'euros selon la DREAL. "Nous contestons les chiffres. Le tracé 3 est valorisé aujourd'hui à plus de 150 millions d'euros alors qu'en 2006, il était valorisé a à peine plus de 50 millions d'euros." Une hyper-inflation que ne comprend pas le président de l'association d'autant que les autres scénarios qui avaient déjà été imaginés il y 14 ans ont été réévalués simplement du niveau de l'inflation.

Pas de calendrier connu
Aucune date quand au choix du tracé retenu n'a été donnée. La préfète de la Vienne semble vouloir prolonger la concertation. Attendre peut-être aussi les conclusions de l’enquête menée à propos de la réalisation d'une autoroute entre Poitiers et Limoges qui doit être rendue à l'automne.

*l'association Acidde milite elle pour le tracé sud (le six)
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1130
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Ven 06 Sep 2019 20:27

RN147 : La nomination du député local comme secrétaire D’État aux Transports est-elle un atout lorsqu'on sait que c'est un fervent défenseur de l’Autoroute 147 dont la rentabilité n'a jusqu'à maintenant jamais été prouvée ? Et il pense que "l'étude de concessibilité sur l’autoroute Limoges-Poitiers qui devrait assez rapidement conclure à une faisabilité".
https://www.centre-presse.fr/article-69 ... poirs.html
06/09/2019 04:52 | Vienne | POITIERS | Imprimer |
RN 147: de nouveaux espoirs

Évoquant la nomination du tout nouveau secrétaire d'État aux Transports, Jean-Baptiste Djebarri, député de la Haute-Vienne, le président du Département de la Vienne, Bruno Belin, en a profité jeudi, en marge de la commission permanente, pour rappeler le dossier de la RN 147 qui mobilise le Département depuis de nombreuses années. En particulier sur les engagements qui doivent être pris par l'État, en présentant très vite les conclusions des études de faisabilité d'une éventuelle future autoroute auxquelles la Vienne a participé, mais aussi sur la proposition de l'expérimentation sur une clé de répartition des travaux formulée auprès de la préfète de Région. Il a ajouté que le nouveau ministre connaît bien le dossier pour avoir participé à l'une des deux réunions du tour de table des différents acteurs à Limoges. « J'espère que c'est une chance », a-t-il déclaré en indiquant qu'un courrier va être adressé au ministre. « On ne devrait avoir que des atouts de notre côté », a embrayé Gilbert Beaujaneau, vice-président en charge des transports. De son côté, le sénateur Alain Fouché souligne que ce dossier prioritaire traîne depuis 40 ans: « La RN147 Poitiers Limoges, quatre voies ou autoroute: il faut en finir! » Lui aussi compte bien l'écrire au secrétaire d'État.

https://www.francebleu.fr/infos/politiq ... 1567510521
Le député haut-viennois Jean-Baptiste Djebbari nommé Secrétaire d'Etat aux Transports
Mardi 3 septembre 2019 à 13:38 - Mis à jour le mardi 3 septembre 2019 à 18:58 - Par Alain Ginestet, France Bleu Limousin

Le député LREM de Haute-Vienne Jean-Baptiste Djebbari fait son entrée au gouvernement : il a été nommé ce mardi soir Secrétaire d'Etat aux Transports, auprès de la Ministre Elisabeth Borne, comme l'avait révélé ce mardi franceinfo à la mi-journée. Sa nomination est intervenue en même temps que celle de Jean-Paul Delevoye, qui lui rejoint le gouvernement comme Haut-Commissaire aux retraites.
Jean-Baptiste Djebbari, âgé de 37 ans, était jusqu'ici député de la 2ème circonscription de Haute-Vienne depuis juin 2017. Cet ancien pilote de ligne est un spécialiste des questions de transports. Il avait notamment, l'an passé, été rapporteur de la réforme ferroviaire.
C'est d'ailleurs sur ce thème que le grand public l'a découvert ferraillant sur de nombreux plateaux de télévision pour défendre cette réforme, un dossier épineux voire explosif, qu'il avait mené avec une certaine habileté politique et médiatique.

Fervent défenseur du passage de la RN147 en autoroute
Au niveau local, il avait par ailleurs indiqué il y a un an "réfléchir" à une éventuelle candidature à la mairie de Limoges pour les élections municipales de 2020, sans toutefois déclarer explicitement ses intentions. Le député de la deuxième circonscription de Haute-Vienne est aussi un fervent défenseur du passage de la RN 147 en autoroute concédée entre Limoges et Poitiers, hypothèse à laquelle la Ministre des Transports Elisabeth Borne n'avait pas fermé la porte lors de sa visite en Limousin l'an passé.

En juillet dernier enfin, Jean-Baptiste Djebbari avait (re-)lancé le débat sur une éventuelle renationalisation des autoroutes, une fois les concessions arrivées à leur terme.

https://www.lepopulaire.fr/limoges-8700 ... _13634469/
Interview
Au gouvernement, Jean-Baptiste Djebbari gardera un « œil attentif au développement du territoire de la Haute-Vienne »
Publié le 04/09/2019 à 21h46
[...]« Je vais continuer à suivre ces dossiers car ils m’intéressent à titre personnel et qu’ils sont prioritaires pour le territoire. Il faut arriver à le désenclaver très rapidement sur le plan routier, ferroviaire et numérique. Nous avons réussi à enclencher une dynamique avec quelques petits résultats concrets sur le désenclavement aérien, avec une étude de concessibilité sur l’autoroute Limoges-Poitiers qui devrait assez rapidement conclure à une faisabilité.[...]
Modifié en dernier par colvert le Sam 21 Sep 2019 09:26, modifié 1 fois.
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1130
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Lun 16 Sep 2019 12:22

Le seul résultat de la concertation pour Mignaloux qui fuite est l'absence de consensus.
L’État ne voulant pas trancher, puisque le désaccord n'est pas seulement entre association et riverains...., Grand Poitiers en accord avec l’État lance une étude sur les mobilités (une de plus?). Y aura-t-il ensuite avec cet éclairage supplémentaire une nouvelle concertation? Il semble que le résultat ne sera pas connu de sitôt ... et donc report après les municipales...
https://centre-presse.fr/article-699567 ... la-rn.html
16/09/2019 05:04 | Poitiers
Une nouvelle étude sur la RN147
Une nouvelle étude est lancée pour améliorer la fluidité des déplacements au sud-est de Poitiers.

Le débat lancé avant l'été sur le projet de déviation de la RN 147, dite « déviation de Mignaloux », ne sera pas tranché de sitôt. En effet, la communauté urbaine de Grand Poitiers vient d'obtenir l'accord de l'État pour lancer une nouvelle étude sur les mobilités du sud-est de l'agglomération de Poitiers, englobant la RN 147. « Cette étude ne se limitera pas au flux routier, mais prendra en compte tous les modes de déplacements, actuels et envisageables, écrit Grand Poitiers, dans un communiqué. Seront pris en compte le ferroviaire, le bus, le vélo, le co-voiturage et l'automobile, dans un schéma qui visera à améliorer la fluidité dans les communes concernées. Il faut noter que 70% des flux routiers de ce secteur concernent des déplacements vers l'université, le CHU ou le centre-ville de Poitiers. »

Une première réunion du comité de pilotage, coprésidé par Alain Claeys, le président de la communauté urbaine, et Isabelle Dilhac, la préfète, s'est déroulée au début du mois de septembre, en présence des différents financeurs (État, Grand Poitiers, Région Nouvelle-Aquitaine, Département de la Vienne) et des deux collectivités potentiellement impactées par le projet de déviation (Vienne et Gartempe, les Vallées du Clain). La maîtrise d'ouvrage de cette nouvelle étude a été confiée à Grand Poitiers, qui promet « de présenter les premières orientations de l'étude lors d'un prochain comité de pilotage au début de l'année 2020 ». Un calendrier qui permet de ne pas embarrasser les différents candidats aux élections municipales avec l'épineux dossier de la déviation.

https://www.lanouvellerepublique.fr/poi ... -mobilites
Grand Poitiers lance une étude sur les mobilités
Publié le 16/09/2019 à 04:56 | Mis à jour le 16/09/2019 à 04:56
Dans un communiqué, Grand Poitiers lance, avec la participation de l’État, une étude sur tous les besoins de mobilité du sud-est de la communauté urbaine intégrant la RN147.
Il y est stipulé qu’à l’issue des réunions publiques organisées par l’État avant l’été 2019, qui n’ont pu aboutir à un consensus entre toutes les parties prenantes (habitants et associations), Grand Poitiers lance avec l’État une étude sur les mobilités dans la partie est de la communauté urbaine.
Lors d’un premier comité de pilotage qui a réuni des représentants de la préfecture, État, Grand Poitiers, la Région Nouvelle-Aquitaine, le Département ainsi que les deux communautés de communes (Vienne et Gartempe puis les Vallées du Clain) potentiellement impactées par le projet de déviation de la RN147, il a été décidé de mener une étude globale sur les mobilités dans ce secteur, dont la maîtrise d’ouvrage est assurée par Grand Poitiers.
« La communauté urbaine souhaite que toutes les solutions de mobilité soient étudiées pour offrir les meilleures réponses aux déplacements des habitants, en prenant en compte le ferroviaire, vélo, bus, covoiturage, automobile… dans un schéma qui visera à améliorer la fluidité dans les communes concernées. A noter que 70 % des flux routiers de ce secteur concernent des déplacements vers l’université de Poitiers, le CHU ou le centre-ville de Poitiers. Plusieurs projets et réalisations en faveur des déplacements doux s’inscrivent dans la feuille de route de Grand Poitiers : la réhabilitation de la ligne de fret Mignaloux-Jardres avec pour ambition de développer du trafic voyageur entre Poitiers, Chauvigny et Jardres ; la piste cyclable entre Mignaloux-Beauvoir et Poitiers (en passant par le Centre Henri-Laborit et le CHU) qui sera inaugurée en octobre 2019 ainsi que celle qui relie Chasseneuil à Martigny de 2,5 km ; le Plan vélo de Grand Poitiers élargi aux 40 communes, puis une ligne de transport adaptée au développement urbain et économique de Mignaloux-Beauvoir (ligne 11 de Vitalis). »
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1130
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Sam 28 Sep 2019 09:40

Vu qu'il est acquis qu'il va falloir attendre au moins après les élections municipales pour savoir si une solution pour la déviation de Mignaloux émerge de la concertation menée au printemps, le titre de l'article au sujet de l’étude lancée par Grand Poitiers et qui vient interférer dans cette concertation est-il un trait d’humour de la part du journaliste?

On peut se demander si elle n'aurait pas dû être menée il y a un an pour alimenter la concertation sur la RN147. Et il n'est pas certain qu'elle apportera des arguments aux défenseurs des scenarii 3 (nord-longue 1) ou 4 (nord-longue 2). Il me semble qu'elle a plus de chances de donner un peu plus de poids au scenario 6 (sud) en valorisant la gare de Mignaloux.

https://www.lanouvellerepublique.fr/poi ... s-accelere
Mobilité : Grand Poitiers accélère
Publié le 28/09/2019 à 04:56 | Mis à jour le 28/09/2019 à 06:53
Encore plus de place pour la bicyclette dans les années à venir ?

Mobilité, Arena, Fleury… au programme du conseil communautaire qui s’est déroulé hier soir au centre de conférences. Entre votes et débats…

La mobilité est un sujet récurrent présenté en séances du conseil communautaire. Et pour cause. La collectivité doit penser aux moyens de déplacements d’aujourd’hui et surtout de ceux de demain afin de s’inscrire dans la logique du « faire autrement » pour limiter les gaz à effet de serre et la consommation d’énergies fossiles.
De Mignaloux à Poitiers à vélo Pour ce faire, Grand Poitiers travaille sur plusieurs axes dont le lancement d’une étude – pilotée par des représentants de l’État et des collectivités –, sur les déplacements en prenant « en compte tous les modes de déplacements donc ceux alternatifs à la voiture ».

Cette étude vise plus particulièrement les zones sud et sud-est, soit deux communautés de commune (Vienne et Gartempe et la Vallée du Clain) du territoire de Grand Poitiers. Mignaloux-Beauvoir et la future déviation de la RN147 font de facto partie du périmètre de l’étude. Celle-ci d’un montant de 150.000 € (HT) est cofinancée par l’État (33 %) le Conseil régional (25 %), le Département (15 %) et Grand Poitiers (33 %). Ses missions en résumé : un diagnostic des déplacements, proposer des orientations générales, étudier la faisabilité de solutions dites prioritaires et rédiger un schéma directeur des déplacements. « C’est encore une étude de plus, grommelle Christiane Fraysse (Osons Poitiers). Et nous réitérons notre demande de modification. Il serait dommage de ne pas intégrer dans ce périmètre le trafic issu du sud de Poitiers, et même route de Gençay. » Jacqueline Daigre (Les Républicains, centristes, indépendants) émet la même suggestion.

Une ligne ferroviaire à l’étude Le volet déplacement ne se limite pas à cette étude. La collectivité a déjà permis la réhabilitation de la ligne de fret Mignaloux-Jardres après la fermeture de la ligne par SNCF réseau en mars 2018, et projette la réouverture de ligne ferroviaire Poitiers-Jardres aux usagers à l’instar de ce qui existe entre Poitiers et Lusignan. A ce sujet, Grand Poitiers a sollicité la Région (qui se dit prête) afin de participer au financement d’une étude.

Autre motif de satisfaction pour Grand Poitiers, l’ouverture en octobre de la liaison cyclable entre Mignaloux-Beauvoir et Poitiers traversant le domaine du CH Henri-Laborit et du CHU. Un kilomètre de piste sécurisée d’une largeur de 3 m, car elle n’emprunte pas la RN147. Cet aménagement d’un montant de 208.100 € (HT) a reçu une aide de l’État de 84.000 € dans le cadre d’un appel à projet. « Ça va dans le bon sens, souligne Jacques Arfeuillère (Osons Poitiers). Cette piste électorale… [NDLR : rires dans l’assemblée], pardon cyclable, c’est toujours cela de pris ! »

Jacqueline Daigre, elle, s’interroge sur le coût de cet aménagement « pour un kilomètre seulement ». Réponse d’Anne Gérard (vice-présidente chargée des transports) : « En France, le coût moyen pour faire une piste cyclable est de 250 € (HT) le mètre linéaire. » Quant à Gérard sol, maire de Mignaloux, il a remercié les partenaires qui ont cédé des terrains pour « qu’enfin cette piste voit le jour ».

> Par ailleurs, Grand Poitiers a pour projet de donner plus de place au vélo sur l’axe Porte de Paris - Pont-Achard avec des pistes cyclables protégées. Ces travaux s’inscriront dans le cadre du programme national « Action Cœur de ville ».
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1130
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar tanaka59 » Jeu 10 Oct 2019 12:39

Bonjour,

https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/le-projet-d-autoroute-a147-juge-trop-peu-rentable

Le projet d'autoroute A147 entre Poitiers et Limoges jugé trop peu rentable

“ Le dossier est plié ”, estime le président du conseil régional qui a eu accès aux études réalisées par les services de l’État entre Poitiers et Limoges.

Le dossier de l’A147 est plié, faute de rentabilité : en déplacement en Haute-Vienne, Alain Rousset, président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, a lâché une petite bombe mardi matin.

« Aujourd’hui, l’étude montre que l’autoroute Poitiers-Limoges est déficitaire, a-t-il expliqué. L’A147, on s’y serait mis, il y a vingt ans, elle serait faite ! En attendant, il faut que les trois collectivités – Région, Département et Agglomération – mobilisent 15,5 millions d’euros et que l’État en mette autant pour se sortir de la situation qui perdure sur la N147 au nord de Limoges. »

Pierre Massy, président de l’association A147 Grand Ouest, considère néanmoins que « tout reste possible » : « Le dossier est toujours ouvert sur le bureau du secrétaire d’État aux transports, Jean-Baptiste Djebbari. Le 26 septembre dernier, j’étais encore en réunion à Paris pour parler de ce dossier. Rien n’est plié, rien n’est gagné, ni même perdu. »

"Le dossier est retravaillé avec des tarifs plus élevés"Les tarifs de péage se trouvent en effet au cœur d’une controverse. « Il est vrai que les tarifs de péage que la Dreal a décidé d’appliquer pour l’étude de faisabilité (un tiers du tarif pour les poids lourds et la moitié du tarif pour les automobiles) font que l’autoroute n’est pas rentable, précise Pierre Massy. Mais personne n’est capable d’expliquer pourquoi il a été appliqué des tarifs au tiers de ceux pratiqués sur l’A65, l’A88 ou l’A19, des autoroutes concédées et construites dans les années 2000. Aujourd’hui, le dossier est retravaillé avec des tarifs pratiqués ailleurs sur des autoroutes de même génération. Je ne sais pas ce qui sera décidé au final, mais je reste optimiste. »

Et le président de l’association pour l’A147 de se faire piquant : « Malgré les tarifs de l’A65, que certains considèrent comme élevés, elle connaît un vrai succès. Et pendant que chez nous rien ne se fait, l’axe Angoulême-Cognac-Saintes est sur le point de se terminer. Et là, tout a été payé sur fonds publics. Ce qui veut bien dire que des fonds ont été captés par les politiques. Il y a une volonté ou pas de faire bouger les choses. Moi, je me battrai jusqu’au bout ! »

La décision du ministère devait être connue début octobre. Il est probable qu’elle soit quelque peu reportée.
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2460
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar G.E. » Ven 11 Oct 2019 06:55

Comme les autoroutes doivent largement s'autofinancer aujourd'hui (et que l'Etat ne souhaite pas ou peu contribuer), les péages des nouveaux axes s'envole...

Si la décision est prise, elle sera politique et dépendra largement des élus locaux. La position de la région est claire, elle qui veut faire le strict minimum.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21077
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Ven 11 Oct 2019 08:16

tanaka59 a écrit:Bonjour,
https://www.lanouvellerepublique.fr/vienne/le-projet-d-autoroute-a147-juge-trop-peu-rentable
Le projet d'autoroute A147 entre Poitiers et Limoges jugé trop peu rentable
[...]
Le dossier de l’A147 est plié, faute de rentabilité : en déplacement en Haute-Vienne, Alain Rousset, président du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, a lâché une petite bombe mardi matin.
Pierre Massy, président de l’association A147 Grand Ouest, considère néanmoins que [...]« Rien n’est plié, rien n’est gagné, ni même perdu. »
"Le dossier est retravaillé avec des tarifs plus élevés"Les tarifs de péage se trouvent en effet au cœur d’une controverse.
[...]
Et le président de l’association pour l’A147 de se faire piquant : « Malgré les tarifs de l’A65, que certains considèrent comme élevés, elle connaît un vrai succès. Et pendant que chez nous rien ne se fait, l’axe Angoulême-Cognac-Saintes est sur le point de se terminer. Et là, tout a été payé sur fonds publics. Ce qui veut bien dire que des fonds ont été captés par les politiques. Il y a une volonté ou pas de faire bouger les choses. Moi, je me battrai jusqu’au bout ! »
La décision du ministère devait être connue début octobre. Il est probable qu’elle soit quelque peu reportée.

La question du niveau des tarifs est cruciale dans la rentabilité. Trop bas, l'autoroute est attractive et il y a un maximum de trafic mais les recettes sont trop faibles; trop haut l'autoroute n'est pas attractive et il y a un minimum de trafic et les recettes sont trop faibles.
Il s'agit d'une équation à plusieurs degrés dont il s'agit de maximiser le résultat. Et une fois trouvé le tarif qui offre le résultat maximum, vérifier s'il y a rentabilité. Mais comme cela a déjà été dit, si rentabilité il y avait pour une autoroute sur cet axe, il y a longtemps qu'elle aurait été décidée et réalisée.
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1130
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar edivad » Dim 13 Oct 2019 16:42

Quand on compare les trafics sur la RN 147 (notamment poids lourds) et le (faible) trafic de la RN 126 dans le Tarn, je me demande bien pourquoi le projet de A69 Verfeil-Castres en cul-de-sac (car ne donne sur rien qu'une désormais petite départementale qui traverse la montagne noire) est confirmé et que dans le même temps ce projet pour doubler la RN 147 entre Poitiers et Limoges -donc deux grandes villes- est considéré comme 'non rentable'...
Ne se moque t'on pas de nous ?
edivad
Sentier
Sentier
 
Messages: 22
Enregistré le: Mer 05 Oct 2016 06:10

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar benj » Dim 13 Oct 2019 17:23

On peut imaginer qu’il y a un politique dans la région qui a eu assez de poids pour que le projet aille jusqu’au bout ! Par exemple, on peut parler du contournement est de Rouen qui est encore en vie grâce au premier ministre actuel ! On peut effectivement s’en indigner car on peut imaginer que certains projets pas forcément prioritaires ont été réalisés aux dépens d’autres et certainement plus utiles...
benj
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 389
Enregistré le: Lun 02 Mar 2009 21:32

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar gavatx76 » Dim 13 Oct 2019 17:28

Vu la rivalité séculaire entre Rouen et Le Havre, je ne suis pas sûr que le premier ministre havrais pousse pour le contournement oriental de Rouen... :cobra:
gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4059
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar benj » Dim 13 Oct 2019 18:48

Je ne connaissais pas cette rivalité entre les deux villes mais il me semble que le premier ministre est né à Rouen non ?
benj
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 389
Enregistré le: Lun 02 Mar 2009 21:32

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar gavatx76 » Dim 13 Oct 2019 22:00

Par hasard, comme l'antérieur président.
gavatx76
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4059
Enregistré le: Jeu 01 Nov 2007 01:50
Localisation: 41º20'N 02º02'E

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Dim 27 Oct 2019 10:25

Comme les chiffres ne semblent pas permettre de soutenir l'option A147, on demande au président de Région de peser de son poids politique pour les faire mentir (?) (Que retenir du précédent avec la ligne TGV Poitiers-Limoges trop peu rentable même à une voie ?).
https://www.lepopulaire.fr/bordeaux-330 ... _13668446/
Guillaume Guérin demande à Alain Rousset de peser de tout son poids pour l'autoroute Limoges-Poitiers
Bordeaux Transport Politique
Publié le 21/10/2019 à 20h55
Guillaume Guérin demande à Alain Rousset de peser de tout son poids pour l'autoroute Limoges-Poitiers
L'A147 Limoges-Poitiers verra-t-il le jour ? © Thomas JOUHANNAUD

Lors de la séance plénière du Conseil régional, ce lundi 21 octobre à Bordeaux, Guillaume Guérin, chef de file du groupe LR-CPNT a demandé à Alain Rousset de soutenir le projet d'A147.

« L'A147, c'est plié ». Cette petite phrase lâchée par le président de la région Nouvelle-Aquitaine avait surpris, voilà quelques semaines, en Limousin.

En début de la séance plénière, ce lundi, Guillaume Guérin, chef de file du groupe LR-CPNT et premier adjoint au maire de Limoges, a tenu à revenir sur le dossier en interpellant Alain Rousset sur l’étude de faisabilité de l’A 147, l’autoroute Limoges-Poitiers.
Guillaume Guérin attend un soutien plus marqué d'Alain Rousset sur le dossier de l'A147.

Des tarifs de référence du simple au triple
« L’étude de faisabilité intègre un coût de péage pour les autos de 7 centimes au kilomètre pour l’A147 contre 15 centimes pour l’A65 et de 15 centimes contre 45 pour les poids-lourds, a révélé le co-président du groupe d'opposition. Si on devait retenir ces chiffres ce serait un enterrement de première classe pour l’A147. Pourquoi de tels tarifs ? Ces chiffres sont arbitraires. On ne peut pas se contenter d’une fin de non recevoir ! »

« Pesez de tout votre poids »
Et de demander au président de la Région « de peser de tout votre poids pour que les chiffres soient les mêmes. Vous avez des réseaux, utilisez-les ». Pour ce qui est du Contrat État-Région qui finance notamment les travaux de mise à 2x2 voies de la RN 147, Guillaume Guérin demande que son volume soit accru afin d’accélérer le chantier qui, sinon, « se terminera en 2100 ».
Alain Rousset s’est engagé à « porter le dossier. Je vous rendrai compte de la réunion que j’aurai avec Jean-Baptiste Djebbari, le secrétaire d’Etat aux transports ».
« Le dossier de l'autoroute A147 Limoges-Poitiers est toujours ouvert, je reste optimiste », assure Pierre Massy, président de la CCI de la Haute-Vienne

Les aménagements de la RN 147 n'empêchent pas une réflexion sur l'A147
Pour Alain Rousset, « le CPER n’est pas financé par l’État. Sur la N147, cela suppose que l’État, l’Agglomération, le Département et la Région se mettent d’accord pour qu’on accélère et augmente la volumétrie du CPER. Je l’ai proposé aux présidents de l’Agglomération, du Département et aux représentants de l’État. J’espère qu’il ne me répondra pas comme il l'a fait sur la rénovation ferroviaire : “l’État ne peut pas suivre”. Mais la mise à 2x2 voies de la RN 147 n’est pas incompatible avec la réflexion autour de l’A 147. Si le territoire ne démontre pas sa volonté de moderniser on n’y arrivera pas. C’est vital car il y aura un dépérissement économique. La situation est assez grave. »

Des élus émettent l'idée d'une départementale mais avec financement de l’État. Conférences de presse annoncées pour novembre 2019.
https://www.lanouvellerepublique.fr/vie ... la-d-147-2
RN 147 : après l’A 147, la D 147 ?
Publié le 18/10/2019 à 06:25 | Mis à jour le 18/10/2019 à 06:25
L’association Voie rapide 147-149, qui rassemble principalement des élus de la Vienne, de la Haute-Vienne et des Deux-Sèvres, en faveur d’une amélioration des routes entre Bressuire, Poitiers et Limoges, tenait son assemblée générale mercredi soir à Lussac-les-Châteaux.
Ses membres se sont prononcés à la quasi-unanimité en faveur d’un projet de route gratuite, écartant l’idée d’autoroute A 147.
Martine Jammet, vice-présidente de la CCI de la Vienne, a été la seule à défendre ce projet « qui n’est pas enterré », en dépit des premières conclusions de l’étude qui juge une autoroute Poitiers-Limoges non rentable : « Nous avons besoin d’une route fonctionnelle rapidement pour nos entreprises », a-t-elle plaidé.
« On savait que ce tracé d’autoroute ne pouvait pas aboutir. C’est un combat d’arrière-garde qui nous a fait perdre neuf mois, a déploré Gilbert Favreau, président du conseil départemental des Deux-Sèvres. Sur la RN 147, on doit relancer l’idée de la deux fois deux voies. »
Quitte à en faire… une départementale : « Le ministère prévoit de transformer certaines routes nationales en départementales, a indiqué Gilbert Favreau. Ce serait une bonne chose pour le réseau qui nous concerne. On mettrait la main à la poche avec l’État, la Région et les communautés de communes. »
Pour Gilbert Beaujaneau, vice-président du département de la Vienne en charge des routes, la priorité est d’obtenir la liaison entre les déviations de Fleuré et de Lussac-les-Châteaux (dont le chantier doit commencer en 2021).
Ces revendications seront développées début novembre lors de conférences de presse simultanées dans les trois départements concernés, a annoncé Gérard Sol, président de Voie rapide 147-149.
Modifié en dernier par colvert le Sam 16 Nov 2019 10:53, modifié 1 fois.
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1130
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Jeu 07 Nov 2019 21:10

Les associations pour une variante sud permettant de capter le plus de trafic de la RN147 au coût raisonnable et permettant la création d'un pôle multimodal avec la gare de Mignaloux et contre les solutions de déviation nord de Mignaloux, n’étant pas associées aux nouvelles études lancée par Grand Poitiers, craignent que ces nouvelles études fassent l'objet d'une manipulation.

https://www.centre-presse.fr/article-70 ... aloux.html
06/11/2019 04:56 | Vienne | POITIERS | Imprimer |
Des riverains contre la déviation nord de Mignaloux

Alors que l'association 147-149 doit organiser des actions concertées dans la Vienne, la Haute-Vienne et les Deux-Sèvres, vendredi, pour réclamer une mise à 2x2 voies de l'axe Bressuire-Limoges via Poitiers, les associations ACIDDE, Savigny Vent Debout, Alternatif 147, les collectifs du Breuil-Mingot et de Mignaloux nord viennent de publier une tribune commune pour s'étonner de l'évolution du dossier du contournement de Mignaloux-Beauvoir.

Ils rappellent que les « pouvoirs publics réfutent toute nouvelle artificialisation et toute nouvelle imperméabilisation des terres » et s'inquiètent pour la menace qu'une nouvelle route ferait peser sur les ressources en eau. Ils pointent également le coût financier et le coût environnemental des deux tracés nord envisagés. « L'objectif général du projet de déviation de la RN 147 est de décongestionner la circulation à l'entrée sud-est de Poitiers due à 70% de flux local, écrivent les associations de riverains. Il faut donc résoudre le problème de ce trafic, qui ne serait dévié que de 30%, dans le cadre des tracés nord longs. Ces mêmes tracés ne permettent pas la création d'un pôle multimodal. »

Une étude de mobilité cofinancée par l'État doit être réalisée à l'initiative de Grand Poitiers. Les associations signataires regrettent de ne pas avoir été conviées au comité de pilotage de cette étude.
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1130
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar road66 » Jeu 07 Nov 2019 22:40

Bsr

Avec ces débats sans fin, le peu d'espoir d'une concession autoroutière, les priorités de l’Etat qui sont ailleurs (achèvement RCEA, RN7, RN 141 ..) cette pauvre RN147 ne verra d’éventuels travaux que vers 2028/2030 au mieux pour un hypothétique achèvement vers 2040 au rythme des crédits publics !!!
road66
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 457
Enregistré le: Sam 15 Juil 2006 14:14

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Ven 08 Nov 2019 22:03

Dépités ?
08/11/2019 14:58 | Vienne | | Imprimer |
RN147-149 : c'est la deux fois deux voies qu'ils préfèrent
De Bressuire à Limoges en deux fois deux voies partout : c'est l'objectif de l'association Voie rapide 147-149 qui a tenu des conférences de presse simultanées ce vendredi 8 novembre, dans les différents départements.
Deux fois deux voies partout sur la RN147 ? Peut-être un jour.

Pourra-t-on doubler un jour des camions en toute sécurité entre Bressuire et Limoges ? C'est le souhait de l'association Voie rapide 147-149 constituée pour défendre l'idée d'un projet de mise à deux fois deux voies des nationales 147 et 149 dans les Deux-Sèvres, la Vienne et la Haute-Vienne.

Pour faire oublier le projet concurrent d'une autoroute entre Poitiers et Limoges qui a désormais du goudron sur les plumes, des conférences de presse étaient organisées ce vendredi 8 novembre 2019 dans chaque département. Dans la Vienne, celle-ci s'est tenue ce matin à Mignaloux-Beauvoir, par la volonté du président de Voie rapide 147-149, Gérard Sol, accessoirement maire de la commune.

"L'objectif n'est pas de rouler vite mais en sécurité" a rappelé l'élu, insistant sur l'usage local et quotidien de cet "axe majeur" qu'utilisent ceux qui vont travailler et qui "n'accepteraient pas de payer pour cela".

On ne pourra pas faire plus mal
Gilbert Beaujaneau, vice-président de Voie rapide 147-149, Mignaloux-Beauvoir

Il faut donc désormais accélérer ce programme et "fixer des priorités".
ça commencera par la déviation de Lhommaizé, rappelle Gilbert Beaujaneau, vice-président de l'association et vice-président du conseil départemental en charge des routes. Mais le vrai espoir serait une reprise de la gestion de ces routes par le département lui-même qui pourrait alors y faire les travaux comme il l'entend. "On ne pourra pas faire plus mal", estime-t-il.
Mais, pour ce dossier également, la route paraît encore bien longue...
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1130
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar G.E. » Sam 09 Nov 2019 10:06

Comme dit dans un autre post, si le département veut s'investir, il doit prendre la maîtrise d'ouvrage des travaux tout en maintenant la RN147 dans le réseau routier national.

L'Aveyron et la Haute-Saône le font très bien et les travaux avancent, même avec l'aide riquiqui de l'Etat.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21077
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar colvert » Sam 09 Nov 2019 11:09

Certains pensent qu'il faut reclasser la RN en RD pour aller plus vite mais je me souviens que les CD n'ont pas envie d'y aller seuls financièrement. Cela semble une posture de façade?
https://www.centre-presse.fr/article-71 ... voies.html
09/11/2019 04:53 | Vienne | POITIERS | Imprimer |
En choeur pour quatre voies
Deux fois deux voies plutôt qu'autoroute: l'association Voie rapide 147-149 veut accélérer sur le dossier et a organisé hier plusieurs conférences.

Prendra-t-on l'autoroute ou une voie rapide entre Bressuire et Limoges? C'est tout l'enjeu des débats actuels. Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine ayant estimé qu'un projet autoroutier avait peu de chances de voir le jour, l'association Voie rapide 147-149 veut mettre l'accent sur la mise en deux fois deux voies des nationales 147 et 149. Pour ce faire, elle a organisé hier vendredi 8 novembre, des conférences simultanées dans les trois départements.

"On ne pourra pas faire plus mal que l'État"
A Mignaloux-Beauvoir, Gérard Sol, président de l'association et maire de la commune, souhaite désenclaver les différents territoires irrigués par cet « axe majeur ». Il veut maintenant accélérer le programme et fixer des priorités.
Pour cela, il se tourne vers son vice-président Gilbert Beaujaneau, par ailleurs vice-président du conseil départemental en charge des routes. Les différents conseils départementaux ont en effet manifesté leur intérêt dans la reprise des nationales en les transformant en départementales. « On ne pourra pas faire plus mal que l'État », estime l'élu départemental. Mais pour l'heure, on attend toujours le contournement de Lussac-les-Châteaux et la déviation de Lhommaizé entre Fleuré et Lussac qu'espèrent avec impatience les élus présents. « Notre population baisse à cause de ça », déplore Régis Sirot, maire de Persac.
La déclassification de voies de nationales en départementales peut aussi prendre un certain temps, d'autant plus que l'usage veut que l'Etat remette à neuf les équipements qu'il rétrocède. Avant de choisir entre autoroute et voie rapide, il risque donc de se passer encore un peu de temps...

Et pourquoi pas le train?
Gérard Sol le reconnaît bien volontiers: il n'a pas vraiment eu le temps de théoriser les possibilités de développement du ferroviaire en alternative sur l'axe de Poitiers-Limoges. Et pourtant, la ligne existe, tout comme la gare dans sa propre commune! « On a même acheté le parvis de la gare pour ça, se souvient le maire, élu depuis 2001. L'idée était d'en faire une gare multimodale et de permettre de dégager les parkings du CHU. » « Nous, on est prêts à racheter la gare, soutient Annie Lagrange maire de Lussac-les-Châteaux. On attend juste de connaître les obligations et les réserves. » Gérard Sol se dit favorable au développement des différents modes de mobilité. « Mais il ne faut pas les opposer à la route, celle-ci est pourrie, il faut une solution. »
colvert
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1130
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ N147 ] Poitiers - Bellac - Limoges

Messagepar hh35 » Sam 09 Nov 2019 12:04

Manque de volonté politique locale, manque de réseaux aussi, faible population, beaucoup de facteurs négatifs pour cette région. Pourquoi l’Etat est-il plus actif sur la N88 que sur la N147 par exemple, l’Aveyron et la Haute Loire sont aussi des territoires ruraux...
Les politiques de Poitou-Charentes devraient en tirer certaines conclusions à mon avis.
hh35
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1344
Enregistré le: Mer 04 Avr 2007 21:41
Localisation: N351xN350

PrécédenteSuivante

Retourner vers Voies Express & Nationales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité