[ Avignon ] LEO

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar otto » Ven 10 Mai 2013 18:38

otto
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3029
Enregistré le: Jeu 02 Jan 2003 17:46
Localisation: Pays-Bas

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar G.E. » Ven 10 Mai 2013 19:34

Comme toujours, on cède à la facilité en ne prenant que le parti des opposants. C'est vraiment dommageable de la part d'un journal comme Le Monde.

Localement, la LEO est un projet très soutenu à la fois par les élus et la population. Ceci explique pourquoi ce projet a été inscrit au CPER puis au SNIT par exemple.

La LEO est un aussi un vieux projet dans une agglo qui étouffe depuis 40 ans faute d'une rocade complète. J'en ai trouvé trace dans des documents des années 1980, il y a eu des tonnes d'études depuis pour des raisons d'insertion, une DUP et bon nombre d'expropriations. Il faut vraiment être en mal d’articles et peu au fait des réalités locales pour rejeter abruptement un tel projet et faire mine de le découvrir.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19835
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar dark_green67 » Sam 11 Mai 2013 07:15

G.E. a écrit:Comme toujours, on cède à la facilité en ne prenant que le parti des opposants. C'est vraiment dommageable de la part d'un journal comme Le Monde.

Je ne pense pas que ce soit de la facilité. C'est du militantisme pur et dur. :roll:

Personnellement, il y a belle lurette que je ne considère pas Le Monde comme un organe d'information objectif...
dark_green67
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2959
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Cyclades

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar hh35 » Sam 08 Juin 2013 17:53

dark_green67 a écrit:
G.E. a écrit:Comme toujours, on cède à la facilité en ne prenant que le parti des opposants. C'est vraiment dommageable de la part d'un journal comme Le Monde.

Je ne pense pas que ce soit de la facilité. C'est du militantisme pur et dur. :roll:

Personnellement, il y a belle lurette que je ne considère pas Le Monde comme un organe d'information objectif...


Un brulôt bobo de gauche c'est cela ? :roll:
Et c'est quoi un organe d'information objectif ? N'importe quelle officine est influencée ou a sa propre opinion.
hh35
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1275
Enregistré le: Mer 04 Avr 2007 21:41
Localisation: N351xN350

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar G.E. » Mer 12 Juin 2013 09:18

Le nouveau calendrier de la LEO porte loin : http://www.paca.developpement-durable.g ... 68213c.pdf

Et toujours pas de connexion décente en vue avec l'A7 et l'A9...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19835
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar Alexandre » Mer 12 Juin 2013 09:21

La tranche 3 sera concédée...(adossement ASF ?)
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12021
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar G.E. » Mer 12 Juin 2013 09:34

Une voie express concédée et pas une autoroute ! :?

Un adossement n'est possible que si la section atteint l'A9 mais la DREAL ne semble pas vouloir étudier cette option. Visiblement, ils n'ont jamais emprunté la RN100. :shock:

Il y aussi le problème du millefeuille territorial : la jonction avec l'A9 se situe dans le Gard, ce qui doit poser des problèmes de compétences.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19835
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar Alexandre » Mer 12 Juin 2013 09:41

G.E. a écrit:Une voie express concédée et pas une autoroute ! :?

Un adossement n'est possible que si la section atteint l'A9 mais la DREAL ne semble pas vouloir étudier cette option. Visiblement, ils n'ont jamais emprunté la RN100. :shock:

Il y aussi le problème du millefeuille territorial : la jonction avec l'A9 se situe dans le Gard, ce qui doit poser des problèmes de compétences.


Ok, donc ça s'apparenterait a la concession d'un ouvrage d'art en fait...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12021
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar G.E. » Mer 12 Juin 2013 10:18

Peut-être, mais c'est très flou... Attendons d'en savoir plus.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19835
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar Jean-Yves » Mer 12 Juin 2013 21:08

G.E. a écrit:Le nouveau calendrier de la LEO porte loin : http://www.paca.developpement-durable.g ... 68213c.pdf

Et toujours pas de connexion décente en vue avec l'A7 et l'A9...

Ok... j'ai posé la question pour le contournement d'Arles mais je crois avoir compris : il y a encore 4 ans d'attente entre la (nouvelle) DUP pour la tranche 3 et le début des travaux de cette dernière. Mais d'ailleurs, pourquoi une nouvelle enquête publique ??
Au final, presque 10 ans pour construire ... 9,5 kilomètres !! et encore, si le calendrier est respecté !!
Jean-Yves
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 202
Enregistré le: Mer 01 Aoû 2012 19:55

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar G.E. » Jeu 13 Juin 2013 08:48

La seule difficulté de ce tronçon à cheval sur le Gard et les Bouches-du-Rhône est le nouveau viaduc sur le Rhône. Il y a un bel ouvrage à construire, même s'il sera moins spectaculaire que les viaducs du TGV.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19835
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar Eric » Dim 16 Juin 2013 03:26

Jean-Yves a écrit:travaux de cette dernière. Mais d'ailleurs, pourquoi une nouvelle enquête publique ??
Au final, presque 10 ans pour construire ... 9,5 kilomètres !! et encore, si le calendrier est respecté !!


Sans doute qu'ils ont trop attendu par manque de volonté et manque de financement et que la DUP de 2004 sera bientôt caduque ?
Au fait, combien de millions coutent une enquête publique et son lot de nouvelles études ?
La gabegie étatique dans toute son horreur.
Eric
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1043
Enregistré le: Ven 10 Oct 2003 22:33
Localisation: Aix-en-Provence

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar jml13 » Dim 16 Juin 2013 17:41

Il me semble qu'ils ont dit que le fait qu'elle soit à péage entraîne une nouvelle DUP. Ce doit être à cause des emprises de la gare de péage.
Ca ne sera peut-être pas une enquête complète.
Avatar de l’utilisateur
jml13
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3999
Enregistré le: Ven 08 Déc 2006 23:16
Localisation: A50 sortie 4a

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar Frédéric SAVIN » Jeu 27 Juin 2013 21:54

Ca, ça surprend "seconde priorité" :shock:

On dirait encore une fois de plus qu'on n'est pas prêt de finir ce que l'on a déjà commencé, surtout dans la situation d'Avignon très congestionnée par les flux de transit.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric SAVIN
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3821
Enregistré le: Lun 18 Mai 2009 19:12
Localisation: Val de Marne

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar G.E. » Ven 09 Aoû 2013 08:30

C'est écrit en tout petit au fond du document, mais la mise en service de la phase 2 de la LEO est repoussée après 2020... :shock:

:arrow: http://www.paca.developpement-durable.g ... 68213c.pdf
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19835
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar super5 » Jeu 15 Aoû 2013 18:42

La mairie d'Avignon menace d'interdire les camions sur la "Rocade" CDG, histoire de mettre la pression sur le préfet à propos de la LEO.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar jml13 » Mar 22 Oct 2013 18:38

La mairie d'Avignon tente le tout pour le tout pour que le projet ne soit pas remis aux calendes grecques...
MéridienMag a écrit:La LEO : les élus montent au créneau

Le projet de liaison Est-Ouest au sud d’Avignon (LEO), qui consiste à réaliser sur 15 km un contournement routier de l’agglomération d’Avignon, refait parler d’elle. Le 23 octobre prochain, la circulation de transit sera détournée sur la rocade. Un coup de force de la maire d'Avignon pour achever cette infrastructure que la Commission Mobilité 21 a reportée à horizon 2030-2050. Quelles sont les chances pour que le projet aboutisse avant cette échéance.

Le projet est dans les cartons depuis 1988. Mais les tranches 2 et 3 de la LEO (coût estimé à 345 M€ pour les 8,5 km à réaliser), cette voie express d’une trentaine de kilomètres au total assurant le contournement de la ville sur 15 km et visant à terme à relier l’A7 et l’A9 au Sud de l’agglomération, sont toujours orphelines alors qu'elles ont fait l'objet d'une DUP et que la section centrale a été mise en service en octobre 2010. Le coup fatal a été porté en juin dernier lorsque la commission Mobilité 21, chargée de faire le tri dans les projets contenus dans le Schéma national des infrastructures des Transports établi sous le précédent gouvernement, a décidé de classer cette infrastructure au rang des secondes priorités, ajournant donc la LEO de deux bonnes décennies.

La maire d’Avignon et présidente du Grand Avignon, Marie-Josée Roig, reprend donc la main sur ce dossier au moyen d’un coup de force en interdisant pendant un jour la circulation des poids-lours (estimée à 1 000 par jour) dans la ville en arborant le “tout faire pour annuler ce report”. Pour attirer l’attention des pouvoirs publics, les collectivités locales, communauté d’agglomération et Conseil général, ont fait adopter en séance des motions pour que le gouvernement revienne sur sa décision. “J’ai rencontré le président de la région Paca, Michel Vauzelle, et il m’a assuré qu’il allait mettre toute son énergie pour inscrire la LEO sur le prochain contrat de plan État-Région 2015-2020”, explique le président du Conseil général de Vaucluse, Claude Haut.
Mais pour Jean-Marc Coppola, vice-président de la région Paca délégué aux investissements régionaux : “nous allons tenter de l’inscrire. Mais il y aura des arbitrages à faire. Et je préfère mettre l’argent sur le ferroviaire qui est une compétence de la Région que sur la LEO.” Jean-Yves Petit, vice-président délégué aux transports publics régionaux, est du même avis : “nous sommes face à des budgets contraints, nous devons donc faire des choix. Et nous nous devons d’apporter une aide plus importante au transport ferroviaire. Si nous mettons dans le contrat de plan la LEO, quel autre projet va être sacrifié ?”.

DUP à expiration en 2013
Projet routier structurant pour l’agglomération, la LEO, qui devait permettre le passage de 40 000 à 50 000 véhicules par jour, est constituée de 3 tranches et d’une phase finale : la première se situe entre l’échangeur de Courtine-Nord et l’échangeur de Rognonas. Elle inclut la déviation de la RN 570 à Rognonas. La deuxième se situe entre l’échangeur de Rognonas et celui des Amandiers. La troisième correspond à la section entre Courtine-Nord et le giratoire des Angles. La phase finale doit permettre de relier la section centrale à l’A9 à l’Ouest et l’A7 à l’Est à horizon 2015. La tranche 1 de 3,8 kilomètres a été mise en service en 2010. Un coût de 127 M€ financés dans le cadre du Contrat de plan État-Région. Pour réaliser la 2e tranche, dont les travaux sont estimés à quelque 180 M€, les différents partenaires (État, Grand Avignon, CG 84, CG 13 et Région) ne parvenaient jusqu’à présent qu’à mettre sur la table 154 M€. En mars 2012, elle avait finalement obtenu la signature d’un protocole d’accord pour boucler le financement grâce à un nouvel effort collectif de quelque 26 M€. Et, en mai 2012, une décision ministérielle commandait les études préalables à une nouvelle DUP suite à la décision du comité de pilotage de réaliser la tranche 3 sous concession dont le coût est estimé à 165 M€.

Quid de la suite ?
Les études engagées devraient se terminer à l’automne 2014. “En revanche, la maîtrise foncière va continuer au-delà de l’automne 2014. L’État a mené les procédures administratives d’expropriation avant le 16 octobre 2013, comme l’exige la DUP. Maintenant, il va falloir indemniser les propriétaires. Cette phase va durer plusieurs années et devrait coûter entre 20 et 30 M€”, souligne Cyprien Jacquot, responsable du projet LEO à la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL). Mais qui va payer ? Pour l’instant, le tour de table entre les différents partenaires du projet n’est pas engagé. Mais interrogées sur le sujet, les collectivités se positionnent : “C’est à l’État de payer ! Il ne peut pas nous demander des efforts supplémentaires !”, s’exclame Marie-Josée Roig. “Nous ne nous substituerons pas à l’État. Il faudrait des garanties très fortes pour participer à ces acquisitions foncières”, déclare Claude Haut. “Nous avons comme consigne de reporter le projet, pas de l’arrêter, car il correspond à une vraie logique globale avec le tramway du Grand Avignon et la plate-forme multimodale de Courtine. Nous allons donc probablement poursuivre les déplacements de réseaux, l’archéologie, l’accompagnement des agriculteurs pour être prêts à accueillir le projet dans sa phase travaux”, ajoute Cyprien Jacquot.

Prochaine fenêtre de tir dans 5 ans ?
La commission appelle à la révision périodique de cette priorisation tous les 5 ans. Le calendrier peut être revu “en fonction des contraintes techniques et de la saturation du réseau existant, des possibilités de financements par l’État, l’Europe et les collectivités locales, du retour à la croissance”, selon le rapport de la Commission Mobilité 21.
Pour les collectivités locales, c’est un peu tard. Dans une déclaration commune, Région Paca et Département de Vaucluse attendent beaucoup du contrat de plan État-Région : “par un courrier du 5 septembre dernier, le Premier ministre nous indiquait que si la LEO n’était pas considérée comme prioritaire dans le cadre du programme Investir pour la France, la nouvelle génération des contrats de plan État-Région pouvait permettre de prioriser un certain nombre de projets d’investissements nécessaires au développement de nos territoires”. Pour Marie-Josée Roig, si rien n’aboutit, il faut aller plus loin : “pourquoi ne pas faire la tranche 2 de la LEO en Partenariat Public Privé ?”

Alain RICCI

Repères : Les clés du financement
Tranche 1 : 130 M€ répartis entre l’État (33,33 %), la Région (35,57 %), le CG 84 (14,2 %) et le CG 13 (20,2 %).
Tranche 2 : 180 M€ répartis entre l’État (38,05 %), la Région (25 %), le CG 84 (16,67 %), le CG 13 (5,56 %) et le Grand Avignon (14,72 %).
Tranche 3 : 165 M€ financés par un concessionnaire privé.
Avatar de l’utilisateur
jml13
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3999
Enregistré le: Ven 08 Déc 2006 23:16
Localisation: A50 sortie 4a

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar G.E. » Ven 10 Avr 2015 08:20

Un dossier quasi-abandonné par l'Etat, alors on cherche des substituts... Grotesque ! :evil:

La Provence a écrit:"En arrivant, j'ai découvert une réalité surprenante"; Installé début mars, le préfet Bernard Gonzalez livre ses premières impressions

7 avril 2015

La LEO

Le Contrat de plan Etat-Région (CPER) qui est en phase de finalisation comprend la poursuite de ce projet trentenaire de contournement routier d'Avignon. Mais il s'agit pour l'instant seulement de financer les acquisitions foncières et indemniser les personnes expropriées, afin que tout soit prêt pour le jour où l'État remettra le projet en marche. Peut-être lors de la réévaluation des chantiers prioritaires par la "Commission mobilités 21", d'ici 2017.

En attendant, le préfet souhaite délester la rocade de son trafic infernal vers un autre itinéraire. "On ne peut pas se mobiliser pour ces quartiers et y lancer un projet de rénovation urbaine et y laisser un tel flux de véhicules. Il faut que l'on arrive à une solution intermédiaire dans les meilleurs délais". Le délestage pourrait se faire via un itinéraire passant derrière Courtine. Mais tout reste à faire.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19835
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar G.E. » Sam 13 Juin 2015 11:16

Le préfet offre une cacahuète à la LEO : une pseudo-déviation Nord de Rognonas. De quoi donner l'illusion que le dossier avance.

La Provence a écrit:UN TRONÇON D'UN KILOMÈTRE JUSQU'À ROGNONAS RÉALISÉ D'ICI 2020; La LEO repart tout doucement de l'avant

Romain Cantenot
13 juin 2015

Dans une lettre adressée au Grand Avignon, le préfet de Région Michel Cadot fait part au président Jean-Marc Roubaud de la décision de l'État d'engager "la réalisation d'un kilomètre du tracé neuf, du giratoire de Rognonas à celui de la RN570". C'est-à-dire un barreau qui prolongera le premier tronçon de la LEO (liaison est-ouest d'Avignon) inauguré en 2010 jusqu'au pont de Rognonas. Cette extension permettra de rejoindre l'avenue de Tarascon, pénétrante importante de la Cité des papes.

Un pas de géant pour les élus mais un tout petit pas pour la LEO. Ce tracé ne représente guère qu'un sixième de la tranche numéro 2 du projet, qui doit relier Rognonas au rond-point de l'Amandier, avec un nouveau pont sur la Durance. Pas de quoi donner à cette infrastructure l'envergure dont on l'avait parée.

Ce second tronçon à 180 M€ a été ajourné en 2015, année où devaient commencer les six ans du chantier. Le ministre des Transports, à court de financements, avait décidé après évaluation de classer la liaison est-ouest d'Avignon parmi les secondes priorités, reportant la réalisation de ce projet lancé dans les années 1980 à l'horizon 2030-2050. Désespoir de la classe politique locale qui, depuis, s'escrime à remettre à l'ordre du jour cet équipement qui vise à désengorger la Rocade, dont les 20 000 habitants respirent chaque jour les gaz d'échappement de 50 000 véhicules. La LEO doit aussi permettre la mise en oeuvre du grand projet de pôle logistique où rail, Rhône et route doivent se rencontrer.

Ce barreau d'un kilomètre sera donc inscrit au contrat de plan État-Région 2015-2020 et les études doivent être réalisées rapidement, avec une réflexion sur le reste de la tranche 2 (sans délai précisé), pour laquelle une modification du tracé reste évoquée. Rappelons que le projet LEO comprenait à l'origine une 3e tranche, de Courtine aux Angles (Gard), avec un nouveau pont sur le Rhône. Parler de celui-ci relèverait du roman d'anticipation...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 19835
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Avignon ] LEO

Messagepar Guillaume » Jeu 29 Sep 2016 02:37

Enième relance de LEO !
Travaux de la tranche 2 à 2*1 voies démarreraient en 2018 pour une mise en service en ??
La tranche 3 serait réalisée en concession qui intégrera également la mise à 2*2 voies de la tranche 2.
J'imagine que le péage ne sera que pour traverser le Rhône (tranche 3)
Afin d'accélerer cet infinissable projet on se demande néanmoins pourquoi ne pas réaliser directement la tranche 2 par concession et ne pas mettre dans la concession l'ensemble du trajet A 7 / A 9. Amoins que les raccordements de LEO à A 7 et A 9 ne soient réalisées par adossement à ASF ?

Par ailleurs, est ce que la courte phase 1 de la tranche 2 sera réalisée en anticipation ?

Le Moniteur a écrit:
A Avignon, la voie LEO (liaison est-ouest) est relancée

Rémy Mario (Bureau de Marseille du Moniteur) - LE MONITEUR.FR - Publié le 28/09/16 à 17h52

Mots clés : Transport collectif urbain

Après le tramway, dont les premiers travaux s’engagent, la LEO, le contournement routier du Grand Avignon, devrait redémarrer en 2018. Les partenaires publics ont bouclé le financement de la phase 2 (143 millions d’euros TTC).

La LEO va desservir une aire urbaine interdépartementale, couvrant le Vaucluse, le Gard et les Bouches-du-Rhône.

© Dreal Paca - La LEO va desservir une aire urbaine interdépartementale, couvrant le Vaucluse, le Gard et les Bouches-du-Rhône.

Renvoyée aux calendes grecques par la commission mobilité 21, absente du contrat de plan 2015-2020 dans sa première mouture, la réalisation complète du contournement routier de l’agglomération d’Avignon (seule une première tranche entre l’échangeur de Courtine nord et l’échangeur de Rognonas est en service depuis 2010 sur 3,8 km), sur une quinzaine de kilomètres entre le nord des Bouches-du-Rhône et le sud Vaucluse, refait surface. Dans la foulée de la révision cet été du contrat de plan en Paca (une rallonge de 116 millions d’euros apportée par l’Etat et la région), le comité de pilotage de la liaison est-ouest (LEO), réunissant les différents partenaires, Etat et collectivités, vient d’acter une nouvelle répartition des financements de la deuxième tranche (5,8 km, 143 millions d’euros). Le coup de pouce a notamment été donné par le conseil régional Paca qui porte sa participation à 38,5 millions d’euros et par la communauté d’agglomération Terre de Provence qui entre dans le tour de table, à hauteur de 3 millions d’euros. L’Etat, maître d’ouvrage, maintient son engagement dans le projet. La clé de financement est désormais la suivante: Etat (38,05%), région (26,95%), département du Vaucluse (14,72%), Grand Avignon (12,62%), département des Bouches-du-Rhône (5,56%), Terre de Provence (2,10%).

Appels d’offres en 2017

«Le redémarrage de ce projet est une très bonne nouvelle pour le Grand Avignon car de nombreux projets de développement du territoire de part et d’autre de la Durance et du Rhône étaient conditionnés par cette infrastructure: la requalification de la rocade Charles-de-Gaulle en boulevard urbain, le transfert du MIN de Châteaurenard, plusieurs projets de ZAC, le développement de Courtine» souligne Cécile Helle, la maire d’Avignon. «Le blocage de ce projet était une hérésie. Un pas de géant vient d’être franchi après des années d’attente mais il est regrettable que le Gard ne s’associe pas au financement car il est également concerné avec la tranche 3» ajoute Jean-Marc Roubaud, le président du Grand Avignon.

A la suite de ce nouveau tour de table, les études de la LEO, dont la DUP remonte à 2003, vont être relancées et des appels d’offres sont prévus en 2017 pour un lancement des travaux dès 2018. Ils concerneront les deux phases de cette tranche 2 prévue en 2×1 voies (de l’échangeur de Rognonas à l’échangeur de Châteaurenard puis de l’échangeur de Châteaurenard à l’échangeur des Amandiers avec un franchissement de la Durance). Mais la réalisation de la tranche 2 est bien prévue dans sa totalité. Quarante millions d’euros seront mobilisés dans le cadre du contrat de plan 2015-2020. «Sans cette phase 2 complète, le département des Bouches-du-Rhône n’aurait pas participé au financement du projet» assure Martine Vassal, la présidente du conseil départemental 13. Les Bouches-du-Rhône sont en effet attentives au désenclavement du Pays d’Arles que va permettre ce projet. Pour la tranche 3 (Courtine nord-Les Angles), le principe d’une réalisation en concession, avec une section payante, est confirmé. Le concessionnaire devra également porter à 2×2 voies la totalité de l’itinéraire de la LEO.



http://www.lemoniteur.fr/article/a-avignon-la-voie-leo-liaison-est-ouest-est-relancee-33318042
Guillaume
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2041
Enregistré le: Ven 07 Fév 2003 13:26

PrécédenteSuivante

Retourner vers Voies Express & Nationales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités