[ N66 ] Vallée de la Thur

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar super5 » Sam 22 Oct 2011 20:25

http://www.lalsace.fr/actualite/2011/10 ... -a-camions

L'Alsace a écrit:Les élus du massif vosgien contre « l’aspirateur à camions »

Le projet de déviation de la RN66 dans la vallée de Saint-Amarin plonge l’Association du massif vosgien dans la stupeur.

L’Association du massif vosgien (AMV) avait invité la presse hier, au Bonhomme, pour faire le point sur la mise en œuvre du « schéma de gestion du transit des poids lourds dans le massif vosgien », qui fait actuellement l’objet d’une étude commanditée par la ministre de l’Écologie Nathalie Kosciusko-Morizet. Les conclusions étaient annoncées pour juillet, elles sont toujours attendues. Elles devraient être présentées le 2 novembre, à Paris.

Les élus de l’AMV, qui regroupe 320 communes, espèrent qu’elles reprendront ce qu’ils préconisent inlassablement pour limiter les nuisances dues aux camions dans les vallées : le grand transit contournant le massif, le trafic interrégional par le tunnel de Sainte-Marie-aux-Mines et le trafic interdépartemental et local dans les autres cols.
« Notre solution est facile »

Mais depuis jeudi, ces espoirs de l’AMV, déjà ébranlés par le retard pris par les conclusions et l’impression de ne pas toujours être associé aux réflexions, sont carrément douchés : son président François Tacquard a découvert qu’un projet de grande déviation de la RN66, dans la vallée de Saint-Amarin, d’un coût estimé à un milliard d’euros, a été soumis, mardi, au ministre des Transports Thierry Mariani ( L’Alsace de jeudi), par le conseiller général de Saint-Ama- rin, Jean-Jacques Weber, lors d’une réunion organisée par le ministre Philippe Richert (lire aussi ci-dessous). Le président du conseil général du Haut-Rhin, Charles Buttner, a donné des assurances sur une participation du Département, à condition que l’État s’engage.

« Et là, je ne comprends plus rien !, s’exclame François Tacquard. C’est le contraire du schéma routier régional voté par la Région en 2003. On met à bas tout ce dont on discute depuis dix ans. On va créer un aspirateur à camions, alors qu’on a un tunnel qui est vide ! Notre solution soulagerait tout le monde et on préfère aider une grande déviation avec des coûts épouvantables. Cette réalisation est impossible à réaliser au niveau financier. Mais en attendant, elle gèle une solution raisonnable… »

Hier matin, au Bonhomme, les maires du Bonhomme, de Wattwiller, Saâles, Villé, Plainfaing et la conseillère générale de Saâles, Alice Morel, ont affirmé, aux côtés de François Tacquard, leur opposition à cette déviation dans la vallée de la Thur, rappelant que « deux projets pour déboucher la vallée sont prêts : le contournement de Bitschwiller-lès-Thann et la trémie sous la voie SNCF de Thann, estimés à 230 millions d’euros. »

L’AMV a demandé une entrevue aux présidents de la Région et du Département du Haut-Rhin, ainsi qu’au ministre des Transports pour faire le point. « Si d’ici un an rien n’a bougé, nous agirons autrement. Il faut une solution utile à toute la population », insistent-ils.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6112
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar ArKaNuM » Dim 23 Oct 2011 09:49

Et ça commence.... :(
Avatar de l’utilisateur
ArKaNuM
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 461
Enregistré le: Jeu 14 Oct 2004 17:57
Localisation: Est

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar Frédéric SAVIN » Dim 23 Oct 2011 16:19

Non, ils élèvent la voix en tant que politiciens locaux qui veulent proposer autre chose que ce truc pharaonique. Vulgairement, on dirait qu'ils "défendent leur bifteck".

C'est vrai qu'il y a quand meme des solutions à moindre cout et à moindre impact que cette super-route à un milliard.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric SAVIN
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3821
Enregistré le: Lun 18 Mai 2009 19:12
Localisation: Val de Marne

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar G.E. » Dim 23 Oct 2011 19:44

Enver a écrit:C'est les conseillers généraux qui font des études pour ce genre de choses, maintenant ?


Quand l’État démissionne, c'est à eux de prendre la relève, même si ce n'est pas leur rôle.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21430
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar Frédéric SAVIN » Dim 23 Oct 2011 20:22

Sauf que là, il n'a pas "démissionné", il propose simplement un aménagement surréaliste par rapport à la volonté des élus locaux, par rapport à ses capacités financières, par rapport aussi à la mode actuelle des aménagements "doux" et "écologiques" plus palliatifs qu'autre chose.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric SAVIN
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3821
Enregistré le: Lun 18 Mai 2009 19:12
Localisation: Val de Marne

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar G.E. » Dim 23 Oct 2011 20:39

En tout cas, les élus se mobilisent, dans un sens comme dans l'autre. Comme la presse rapporte les réunions et les échanges, il doit bien se profiler des aménagements, mais lesquels ?
Entre le grand contournement irréaliste sans financements privés et les aménagements palliatifs (le terme est tout à fait adapté) sur de maigres fonds publics, il y a un grand écart.

Le schéma régional des transports est une calamité puisqu'il ne prévoit presque aucun aménagement routier capacitaire dans une région où de nombreux axes saturent. Sa révision permettrait de mieux coller aux réalités.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21430
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar super5 » Jeu 15 Déc 2011 10:20

http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2011/12 ... -personnes

L'Alsace a écrit:J.-J. Weber défend « sa » déviation devant 450 personnes

Le conseiller général Jean-Jacques Weber a présenté son projet de grande déviation de la RN66, mardi soir, à Saint-Amarin, face à 450 personnes partagée entre adhésion et scepticisme.

La population de la vallée de Saint-Amarin est très souvent excédée par les difficultés de circulation sur la RN66. Ce n’est pas nouveau. Mais des aménagements routiers contraignants, les ralentissements dans la traversée et à la sortie de Thann — tout cela dans un contexte économique très tendu — font que l’exaspération est à son comble.

C’est dans ce contexte que Jean-Jacques Weber a présenté son projet de grande déviation, mardi soir, dans la grande salle du Cap, face à 450 personnes environ.

Dans le public, plusieurs maires et élus de la vallée, le conseiller régional Jean-Paul Omeyer venu se faire une idée, des soutiens de l’ancien président du Département du Haut-Rhin, à commencer par Pierre Egler, son « ami de toujours », ainsi que de nombreux habitants. Certains dubitatifs. Mais beaucoup d’autres, prêts à croire au « projet Weber ».

Un projet pharaonique, démesuré, impossible à financer… Pendant plus de deux heures, le conseiller général s’est attaché à balayer les critiques et à répondre aux sceptiques. Avec un argument définitif, lancé en fin de soirée : « C’est pour cela que j’ai été élu dans cette vallée ! »

Mais auparavant, Jean-Jacques Weber s’était attaché à dresser un constat accablant. Selon lui, « la RN66 est bloquée quinze heures sur vingt-quatre par jour » ; « On peut passer jusqu’à dix-huit minutes de Thann à Vieux-Thann, ce qui me rend fou » ; « Dans l’immobilier, les prix, chez nous, sont les plus bas de toute l’Alsace parce que personne ne veut venir » ; « Il n’y a presque plus d’industrie et les entreprises ne viennent plus s’installer ». Résultat, pour le conseiller général : « Nous sommes prisonniers dans cette vallée ! »

Deuxième phase de l’argumentaire du conseiller général : après l’état des lieux, la solution. « Nous sommes dans un secteur peut-être pas encore complètement sinistré. Mais assurément fragilisé. Cette vallée à besoin d’un coup de pouce ». Et Jean-Jacques Weber de faire un rêve : « Je voudrais que nous soyons tous braqués sur le seul et même grand projet. J’en appelle à la cohésion de tous ».

Prenant, parfois, des accents de tribun, le conseiller général est entré dans le vif du sujet : « Oui, je suis porteur d’un scandale… Weber a un projet à un milliard ! Mais je vais vous rassurer, il s’agit en fait d’un projet à 1,3 milliard d’euros ! ». Et d’enchaîner, sur la même tonalité : « Mais je vous le dis : cette somme, nous serons capables de la trouver ! »

Premier argument : de l’argent, il y en a (encore) : « L’État dispose d’une enveloppe de 166 milliards pour les transports. Il finance une route à 1 milliard entre Morvillars et Delle, une autre à 2,2 milliards sur l’Île de la Réunion… Notre milliard ne sera pas facile à piquer, il faudra que l’on se batte. Mais on va y arriver ».

Et les autres contributeurs potentiels ne manquent pas, selon Jean-Jacques Weber : Région, Département, voire la région de Bâle, sans oublier un acteur majeur : « L’Europe finance de manière très importante des chantiers en Pologne ou en Italie. Nous voulons notre part du gâteau ! »

Autre argument : le milliard sera dilué dans le temps. « 1,3 milliard, c’est 130 millions par an, sur dix ans. Vu sous cet angle, cela rentre dans les limites du possible. » Et puis le chantier, forcément, sera scindé en plusieurs phases.

« Cela commencera bien sûr par le projet de tunnel de Thann (avec un accès partant du nouveau pont routier de la RN66, à l’entrée de Vieux-Thann, et rejoignant Leimbach, pour traverser la montagne, NDLR.) […] Car c’est à Thann, et pas ailleurs, que nous sommes bloqués ». Au passage, le conseiller général a jugé le projet de déviation de Bitschwiller-Willer « inutile » et même « stupide », car il n’apporte aucun profit à la vallée.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6112
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar ArKaNuM » Jeu 15 Déc 2011 13:51

Pour le financement, pourquoi pas tout simplement une concession autoroutière de la route depuis Thann jusqu'au col de Bussang (avec pourquoi pas la reprise du perçement du tunnel et sa mise aux normes actuelles pour rejoindre Le Thillot) ?
Avatar de l’utilisateur
ArKaNuM
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 461
Enregistré le: Jeu 14 Oct 2004 17:57
Localisation: Est

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar ArKaNuM » Dim 11 Mar 2012 11:00

L'Alsace a écrit:Le ministre dit « non » au projet de grande déviation

S’il a accepté l’idée de nouveaux aménagements à Thann et Vieux-Thann, le ministre des Transport a enterré, mercredi, l’idée d’une grande déviation de la RN66, faute de moyens.

Thierry Mariani, le ministre des Transports, a reçu mercredi soir une belle « brochette » d’élus alsaciens et vosgiens pour faire le point sur la RN66 et ses aménagements.

Étaient ainsi présents : le président du conseil général du Haut-Rhin Charles Buttner, les députés Michel Sordi et Jean-Luc Reitzer, le maire de Thann Jean-Pierre Bauemler, le député des Vosges François Vannson, le conseiller général du Thillot Dominique Peduzzi, ainsi que des représentants du sénateur Jean-Marie Bockel et du ministre et président de la Région Alsace, Philippe Richert.

Était également de cette réunion, le conseiller général Jean-Jacques Weber, selon lui à l’origine de cette rencontre. « Un projet de contournement de Thann est à l’étude et c’est la Direction régionale de l’Équipement en Alsace qui s’en charge », rapporte Jean-Jacques Weber. Une déviation de Thann et Vieux-Thann ? C’est l’information du jour. Car le projet de déviation de Bitschwiller-Willer est toujours d’actualité. « Le Ministre a confirmé que la Déclaration d’utilité publique (DUP) sera prolongée, permettant ainsi d’envisager la réalisation de la déviation de Bitschwiller-Willer, pour un coût estimé à 127 millions d’euros, lors du prochain Programme de développement et de modernisation des itinéraires routiers (PDMI) », rapporte le député Jean-Luc Reitzer.

« Seuls sont disponibles 3 millions d’euros »

Jean-Pierre Baeumler se fait toutefois plus nuancé : « L’engagement des travaux de réalisation du contournement de Bitschwiller – Willer-sur-Thur suivra si le projet est retenu et peut être financé dans le cadre du prochain PDMI. Il constitue une priorité pour le Ministère ».

Pour le moment , « Seuls sont disponibles 3 millions d’euros pour permettre l’aménagement du carrefour d’entrée à Bitschwiller-lès-Thann (Super U) ». Un projet dont Jean-Jacques Weber a, selon ses dires, « dénoncé avec force l’incohérence et l’inutilité ! » auprès de Thierry Mariani. Chaude ambiance au ministère…

Ainsi donc, des études seraient en cours « pour une éventuelle déviation de Thann – Vieux-Thann, s’appuyant sur celles conduites dans les années 90 », relate encore Jean-Pierre Baeumler qui ajoute : « Les conclusions pourraient être annoncées dans 3 à 4 mois ».

Le député Reitzer confirme et se fait plus polémique. « Le ministre a indiqué qu’il était possible d’engager des études pour les traversées de Thann et Vieux-Thann mais qu’il était illusoire de penser qu’un gouvernement, quel qu’il soit, s’engagerait sur un projet routier de grande déviation estimé à un milliard d’euros, dans le contexte de nos finances actuelles ». Sous-entendu : la grande déviation est morte et enterrée. Et Jean-Luc Reitzer d’enfoncer le clou : « Plutôt que de courir après des chimères », le député aurait préconisé de « se battre pour ce qu’il est possible d’obtenir ».

Une nouvelle qui est visiblement restée en travers de la gorge de Jean-Jacques Weber, fervent promoteur de cette grande déviation. Il estime que l’abandon de la déviation à 1,3 milliard est, certes, une histoire de sous. Mais pas seulement.

« Rappelant une fois de plus que les caisses de l’État sont vides, le ministre des Transports a écouté l’exposé et les rappels de MM. Poncelet et Weber ainsi que les arguments de MM. Reitzer et Baeumler. Il a constaté que du côté vosgien, tous les acteurs défendent le même point de vue, alors que du côté alsacien règne une réelle cacophonie », relate le conseiller général. Les tensions entre élus alsaciens auraient donc mis, selon lui, du plomb dans l’aile de « sa » déviation.

Dossier renvoyé « aux calendes grecques »
Jean-Jacques Weber estime aussi que, mercredi soir, Thierry Mariani avait visiblement l’esprit ailleurs ! « Le ministre des Transports, très décontracté, et visiblement sur le départ, a conclu en renvoyant ce dossier à son futur successeur et très clairement son financement aux calendes grecques », déplore, pour conclure, Jean-Jacques Weber.

le 09/03/2012 à 05:00 par Édouard Cousin


Source : http://www.lalsace.fr/haut-rhin/2012/03 ... -deviation
Avatar de l’utilisateur
ArKaNuM
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 461
Enregistré le: Jeu 14 Oct 2004 17:57
Localisation: Est

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar ArKaNuM » Dim 11 Mar 2012 11:02

Concernant la déviation du Thillot dans les Vosges, elle revient d'actualité. Le ministre des Transports, Thierry Mariani, a annoncé le lancement en septembre prochain d’une enquête préalable à la Déclaration d’utilité publique (DUP) du projet de contournement. Bonne nouvelle ! :D
Avatar de l’utilisateur
ArKaNuM
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 461
Enregistré le: Jeu 14 Oct 2004 17:57
Localisation: Est

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar G.E. » Dim 11 Mar 2012 11:14

ArKaNuM a écrit:« Rappelant une fois de plus que les caisses de l’État sont vides, le ministre des Transports a écouté l’exposé et les rappels de MM. Poncelet et Weber ainsi que les arguments de MM. Reitzer et Baeumler. Il a constaté que du côté vosgien, tous les acteurs défendent le même point de vue, alors que du côté alsacien règne une réelle cacophonie », relate le conseiller général. Les tensions entre élus alsaciens auraient donc mis, selon lui, du plomb dans l’aile de « sa » déviation.


C'est ce que l'on dénonce depuis des années : les élus vosgiens défendent une voie rapide (et ils l'auront !) alors que les alsaciens se complaisent de leurs bouchons.

La seule solution pour aménager correctement cet axe, c'est de le concéder. Pour le moment, personne ne veut s'y résoudre. On en reparle dans 5 ans ? :( :lol:
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21430
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar G.E. » Sam 05 Mai 2018 17:48

Plus de 5 ans après, la RN66 est complètement abandonnée à son triste sort. Même la déviation de Bitschwiller/Willer a été lâchée sans concertation. Elle était pourtant minimaliste...

Voir page 6 : http://www.bitschwiller-les-thann.fr/pd ... 9%2017.pdf

L’État est fautif depuis de longues années sur cet axe, mais ni le département ni la région n'ont été à la hauteur.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21430
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar Routard » Dim 13 Mai 2018 14:23

Bonne nouvelle en effet: si le dossier pouvait aussi évoluer sur les dossiers des déviations de Châtenois et de Mertzwiller, à mes yeux bien plus urgents qu'un GCO et un enclavement programmé de Strasbourg
Avatar de l’utilisateur
Routard
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 228
Enregistré le: Ven 29 Sep 2006 15:10

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar dark_green67 » Dim 13 Mai 2018 15:03

Routard a écrit:Bonne nouvelle en effet

Euhhh... c'est quoi la bonne nouvelle ? :confus:
dark_green67
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3444
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: D - 69181

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar Routard » Ven 18 Mai 2018 10:19

J'étais mal réveillé en lisant ce post, j'ai confondu avec autre chose. Désolé.
Avatar de l’utilisateur
Routard
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 228
Enregistré le: Ven 29 Sep 2006 15:10

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar Lotharingien » Ven 18 Mai 2018 15:18

Quand on voit le trafic sur la RN66 au passage des Vosges, il est bien difficile à croire qu'une autoroute concédée entre Thann et Rupt ne pourrait pas tenir, quitte à ce que le tronçon le plus difficile soit réalisé à 2x1 voies dans un premier temps.
Lotharingien
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 110
Enregistré le: Sam 21 Avr 2018 18:20

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar Arnaud » Sam 19 Mai 2018 07:17

Le trafic au droit du col de Bussang n'est pas si important que ça dans l'absolu : à cet endroit là, c'est plutôt la proportion de poids-lourds qui pose problème. Même constat au col du Bonhomme (entre Colmar et Saint-Dié-des-Vosges). Même s'il me semble qu'APRR en a baissé les tarifs suite à l'intégration de sa concession au sein de la concession autoroutière du groupe, le tunnel Maurice Lemaire reste sous-utilisé... surtout par les poids-lourds.

Le second problème de la N66 est le trafic pendulaire dans les vallées, surtout côté alsacien, pour lequel une route concédée à péage ne changera strictement rien... Alors oui, cette dernière ramasserait l'essentiel des poids-lourds, mais avant de se lancer dans des travaux pharaoniques, il serait opportun de d'abord terminer l'amélioration des itinéraires alternatifs pour le transit de marchandises :
- au sud, mise à 2x2 voies de la N19 entre le nouvel échangeur avec l'A36 (en construction) et Héricourt + fin de la mise à 2x2 voies de la N57 entre Luxeuil et Remiremont
- au centre, construction de la déviation de Châtenois sur la N59 pour améliorer l'accès alsacien au tunnel Maurice Lemaire
- au nord, fin de la mise à 2x2 voies de la N4 entre Phalsbourg (A4) et Lunéville + construction du GCO pour éloigner de Strasbourg les poids-lourds en transit

Cela ne veut pas pour autant dire que la N66 ne doit pas être améliorée, mais ces améliorations devraient être vues d'un oeil local/interdépartemental plutôt que national/international :
- construction de la déviation de Bitschwiller-lès-Thann / Willer-sur-Thur en l'allongeant pour dévier également Moosch, à 2×1 voies avec quelques créneaux de dépassement et des carrefours à niveau (comme celle de Rupt, côté vosgien)
- construction de la déviation de Ferdrupt / Ramonchamp / Le Thillot / Saint-Maurice-sur-Moselle, suivant les mêmes caractéristiques
- suppression du passage à niveau de Thann en construisant une trémie
- Rétablissement du créneau de dépassement fermé depuis de nombreuses années suite à un affaissement sur le flanc alsacien de la montée du col de Bussang
- et bien sûr, contrôle accru des poids-lourds au droit de Remiremont et Cernay, pour faire respecter l'interdiction du transit national et international, en place depuis de nombreuses années. Etendre cette interdiction à la desserte interrégionale du Grand Est, pour n'autoriser que le transit interdépartemental Vosges / Haut-Rhin. Même chose pour le col du Bonhomme d'ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2355
Enregistré le: Lun 02 Oct 2006 18:16
Localisation: Andrésy (78)

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar Lotharingien » Sam 19 Mai 2018 11:22

Le bouclage de la conversion en VE des RN4 et RN 19 dans leur partie Est, de même que de la RN57 entre Remiremont et Luxeuil est en effet prioritaire vu le trafic de ces axes et l'effet-goulot des "maillons manquants".

Sur la RN59, je serais plus réservé, car le Tunnel Maurice Lemaire ne correspond pas un un flux de trafic vraiment important. St-Dié-Strasbourg, c'est du régional à moyen trafic, alors que dans les vallées vosgiennes, le trafic est surtout orienté vers le Sud et Sud Est, et pas trop vers le Nord-Est.

Le "bouclage" de la RN66 est en effet une oeuvre complexe et de longue haleine, qui va nécessiter pas mal de procédures, dont sans doute un débat Public. Par contre, s'en tenir à une route non-dénivelée et à 2*1 voies est de mon point de vue une erreur, vu le trafic sur les sections encadrantes, et la part de transit de plus en plus élevée. Ou alors, il faut vraiment serrer la vis sur le transit comme proposé, mais assumer cette logique jusqu'au bout, en déclassant cet itinéraire.

Si VE en concession, on peut à la limite concevoir que le tronçon haut entre St Maurice et Moosch soit à péage, mais que la concession aille de Rupt à Thann, les tronçons gratuits Rupt-St Maurice et Moosch-Thann étant financés par un mélange de péages prélevés sur la partie haute et de contributions publiques.
Lotharingien
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 110
Enregistré le: Sam 21 Avr 2018 18:20

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar Arnaud » Sam 19 Mai 2018 20:59

Non je maintiens, connaissant extrêmement bien le coin (originaire de Thann, y ayant vécu une vingtaine d'années et m'y rendant toujours près d'une fois par mois) : il n'y a pas besoin de nouvel axe concédé et à péage entre Thann et Rupt. Le péage fait qu'il serait peu utilisé pour les déplacements pendulaires, et le transit ne le justifie absolument pas : globalement, le trafic est faible au col de Bussang.

De plus, la vallée de la Thur est étroite et très urbanisée, rendant l'insertion d'une autoroute très difficile et coûteuse. Sans parler de la quasi-impossibilité de dévier Thann (forte urbanisation et terrain difficile côté sud, vignoble à grand cru très réputé côté nord).

Des déviations locales, à basse altitude, des villages de la vallée et une amélioration de la traversée de Thann (trémies où cela est possible) aideraient déjà énormément le trafic pendulaire. Sans oublier un doublement intégral de la voie ferrée Lutterbach - Kruth entre Lutterbach et Thann gare (voie unique la plus chargée de France), afin de pouvoir accélérer les TER issus de la vallée entre Thann et Mulhouse.

Quant au tunnel Lemaire et la N59, il s'agit déjà de l'itinéraire conseillé par les GPS et autres calculateurs d'itinéraires pour aller de Mulhouse (et donc du point frontière de Bâle) à Nancy. La N66 n'a qu'un rôle interdépartemental pour le flux Mulhouse - Epinal. Pour Mulhouse - Metz - Luxembourg, l'itinéraire normal devrait passer par Strasbourg (GCO) et l'A4. Enfin, pour Mulhouse - Paris, il s'agit de la N19 et de l'A5 : les poids-lourds étrangers en transit n'ont à envahir ni les cols vosgiens, ni la N4 pour gratter du péage (d'où la nécessité de durcir les contrôles portant sur l'interdiction déjà en vigueur du grand transit au droit des cols de Bussang, du Bonhomme et de Saales, et de régler le cas de la N4 "aspirateur à camions étrangers évitant les péages des A4, A5 et A36+A6" par une écotaxe locale portant sur le périmètre de la région Grand Est, et donc aussi sur les A31, A35, A34/N51, N57, N59, N66, N44, N67, N19 y compris sa partie franc-comtoise, ex-N83 en Alsace, ex-N415 et ex-N420).
Avatar de l’utilisateur
Arnaud
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2355
Enregistré le: Lun 02 Oct 2006 18:16
Localisation: Andrésy (78)

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar Lotharingien » Dim 20 Mai 2018 11:20

Il me semble qu'il y a une vingtaine d'années, il y avait un projet de grande déviation de Thann + Vieux Thann, asses difficile à mettre en oeuvre, mais qui pourrait s'appuyer partiellement sur le projet de prolongement de la RD33 jusqu'à l'entrée de Leimbach.

Ensuite, il faudrait un tracé en grande partie souterrain pour atteindre la limite Nord de Thann. Cher en effet, mais sans doute plus efficace que les trémies projetées sur le tracé actuel pour débarrasser le secteur Thann-Vieux Thann de tout le transit.

Si vraiment les aménagements de la RN 66 doivent rester limités, et cet axe être recentré sur le trafic local entre les 2 versants des Vosges, alors il faut en tirer les conséquences et déclasser cet axe en RD, en durcissant les interdictions de transit.
Lotharingien
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 110
Enregistré le: Sam 21 Avr 2018 18:20

PrécédenteSuivante

Retourner vers Voies Express & Nationales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité