[ N66 ] Vallée de la Thur

Re: [ N66 ] Vallée de la Thur

Messagepar G.E. » Dim 20 Mai 2018 15:21

Arnaud a écrit:Le trafic au droit du col de Bussang n'est pas si important que ça dans l'absolu : à cet endroit là, c'est plutôt la proportion de poids-lourds qui pose problème. Même constat au col du Bonhomme (entre Colmar et Saint-Dié-des-Vosges). Même s'il me semble qu'APRR en a baissé les tarifs suite à l'intégration de sa concession au sein de la concession autoroutière du groupe, le tunnel Maurice Lemaire reste sous-utilisé... surtout par les poids-lourds.


Il faut dire que l'aménagement de la RN59 en voie express performante n'est pas achevé, surtout en Alsace.

Arnaud a écrit:Le second problème de la N66 est le trafic pendulaire dans les vallées, surtout côté alsacien, pour lequel une route concédée à péage ne changera strictement rien... Alors oui, cette dernière ramasserait l'essentiel des poids-lourds, mais avant de se lancer dans des travaux pharaoniques, il serait opportun de d'abord terminer l'amélioration des itinéraires alternatifs pour le transit de marchandises :
- au sud, mise à 2x2 voies de la N19 entre le nouvel échangeur avec l'A36 (en construction) et Héricourt + fin de la mise à 2x2 voies de la N57 entre Luxeuil et Remiremont
- au centre, construction de la déviation de Châtenois sur la N59 pour améliorer l'accès alsacien au tunnel Maurice Lemaire
- au nord, fin de la mise à 2x2 voies de la N4 entre Phalsbourg (A4) et Lunéville + construction du GCO pour éloigner de Strasbourg les poids-lourds en transit


Je te rejoins tout à fait : aucun axe permettant de traverser ou de contourner les Vosges n'est achevé ! C'est assez incroyable.

Arnaud a écrit:Cela ne veut pas pour autant dire que la N66 ne doit pas être améliorée, mais ces améliorations devraient être vues d'un oeil local/interdépartemental plutôt que national/international :
- construction de la déviation de Bitschwiller-lès-Thann / Willer-sur-Thur en l'allongeant pour dévier également Moosch, à 2×1 voies avec quelques créneaux de dépassement et des carrefours à niveau (comme celle de Rupt, côté vosgien)
- construction de la déviation de Ferdrupt / Ramonchamp / Le Thillot / Saint-Maurice-sur-Moselle, suivant les mêmes caractéristiques
- suppression du passage à niveau de Thann en construisant une trémie
- Rétablissement du créneau de dépassement fermé depuis de nombreuses années suite à un affaissement sur le flanc alsacien de la montée du col de Bussang
- et bien sûr, contrôle accru des poids-lourds au droit de Remiremont et Cernay, pour faire respecter l'interdiction du transit national et international, en place depuis de nombreuses années. Etendre cette interdiction à la desserte interrégionale du Grand Est, pour n'autoriser que le transit interdépartemental Vosges / Haut-Rhin. Même chose pour le col du Bonhomme d'ailleurs.


On peut rêver, mais ce serait déjà une avancée, avec les travaux évoqués précédemment. Tout cela suppose que des collectivités locales (régions et départements concernés) se mettent enfin à réinvestir sur leurs routes. Il n'y a plus rien à attendre de l'Etat, hélas.

Lotharingien a écrit:Si vraiment les aménagements de la RN 66 doivent rester limités, et cet axe être recentré sur le trafic local entre les 2 versants des Vosges, alors il faut en tirer les conséquences et déclasser cet axe en RD, en durcissant les interdictions de transit.


D'accord ! Avec le risque cependant que les départements concernés gaspillent les crédits en cosmétique (giratoires) et non en réels investissements (déviations).
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21430
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Précédente

Retourner vers Voies Express & Nationales

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité