[ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar super5 » Mer 14 Sep 2011 15:17

Biglower a écrit:
Enver a écrit:
Biglower a écrit:Que d'intervenants ! Mais supprimez moi ce préfet complètement inutile qui n'apporte strictement rien au débat si ce n'est se conformer aux positions du gouvernement parisien.

Ben c'est quand même exactement le rôle du préfet ...

Ben justement, ce rôle ne sert à rien.

Archi-faux : cf le lien de gavatx76

Biglower a écrit:
Ben justement, contourner Bordeaux pour avoir un grand axe continu, c'est plutôt un problème national, non ?

Non l'axe national existe déjà. Le problème est que cette rocade sature surtout à cause du trafic local. Et qui connaît mieux les besoins en mobilité de la région, source de la grande majorité de ce trafic ? Ce sont les collectivités et sûrement pas l'Etat.

L’État ce n'est pas qu'un gouvernement à Paris, c'est aussi des administrations déconcentrées sur le terrain (DREAL, DIR, etc ...) placées sous l'autorité du préfet, tout comme les forces de l'ordre (police, gendarmerie). C'est le préfet qui a le pouvoir de police sur ces routes.

Biglower a écrit:Ce n'est pas illogique de penser que c'est à la région et à la métropole d'intégrer dans leurs plans et de gérer les flux en transit en plus du trafic en grande quantité local sur des infrastructures très importantes pour l'économie et la vie locale.
Pour moi l'Etat n'apporte plus aucune plus value dans son expertise. Tout ce qu'il apporte, c'est des fonds et encore ça ce n'est pas forcément éternel.

L’État fait valoir l'intérêt national au détriment des intérêts locaux particuliers.

Le problème selon moi n'est pas la fonction de préfet (à qui il faudrait redonner encore plus de pouvoir), mais les personnes choisies (certains préfets sont vraiment borlooistes alors que Borloo a quitté le gouvernement depuis belle lurette). Enfin, le préfet et surtout le sous-préfet sont les interlocuteurs privilégiés des élus locaux.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6112
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar basco - landais » Mer 14 Sep 2011 19:06

Bon, maintenant qu'un sujet a été crée, on revient au GCOB :wink:
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9253
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar super5 » Ven 16 Sep 2011 07:01

http://www.sudouest.fr/2011/09/16/felte ... 25-710.php
Sud-Ouest a écrit:Feltesse contourne le grand contournement

Pour le président de la CUB, il faut arrêter de croire qu'une infrastructure résoudra comme par magie les problèmes de circulation.

Le Grenelle des mobilités, sorte de grande session de réflexion consacrée aux déplacements dans et autour du grand Bordeaux, a été le principal sujet de la conférence de presse de rentrée du président de la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB), Vincent Feltesse (PS), hier. Voici un tour d'horizon des questions abordées.

Vincent Feltesse a tout d'abord rappelé qu'il avait été « le seul à avoir des réserves lorsque le projet de grand contournement de Bordeaux » a été enterré, il y a trois ans. Mais contrairement à Alain Juppé, qui a rouvert le débat dernièrement, le président de la CUB estime qu'il « n'existe pas d'infrastructure qui règle tous les problèmes comme avec une baguette magique. Le grand contournement ne dévierait que 16 % du trafic de la rocade ». Bref, ce serait « un fantasme » de trop attendre de ce projet.

En revanche, le président s'enthousiasme pour le Grenelle des mobilités : « Malgré tous les efforts sur les transports en commun, la situation a plutôt tendance à se dégrader. Nous devons changer de méthode, arrêter de changer de position tout le temps entre la CUB, le Département… »

« Pour cela, poursuit-il, il faut aller au fond des choses. En décembre, nous ouvrirons le Grenelle afin d'arriver à une position commune pour juin 2012 et le nouveau gouvernement d'alors. En tout cas, il faut sortir de la fascination des infrastructures. »

Vincent Feltesse adore créer des concepts. Jusqu'à présent, l'un de ses préférés était l'« eden » métropolitain, le rêve d'une ville parfaitement équilibrée entre l'emploi, la nature, les déplacements et l'habitat. Hier, il a sorti une nouveauté : le « carré d'as » de la CUB. Soit quatre points cardinaux : 1, la proximité avec les 27 communes de la CUB ; 2, les grands dossiers métropolitains qui font que Bordeaux est une agglomération « qui bouge » ; 3, une orientation pour les années à venir, au-delà des échéances électorales ; et 4, l'évolution des compétences de la CUB.

« Dans toutes les villes qui ont décollé en Europe, il y a un point commun : une unité des acteurs au-delà des clivages politiques. »
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6112
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar Samib » Ven 16 Sep 2011 10:32

le grenelle des mobilités


Ce terme de Grenelle est vraiment repris à toutes les sauces ça en devient ridicule je trouve.
Je parie qu'il n'y a pas de rue de Grenelle à Bordeaux :jump:
Samib
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3287
Enregistré le: Lun 19 Nov 2007 18:47

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar djakk » Ven 16 Sep 2011 11:17

c'est comme l'éco-quartier ou l'éco-construction :langue:
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar Samib » Ven 16 Sep 2011 12:10

Sauf qu'éco quartoier ou éco-construction, ça vient du mot écologique et ça veut bien dire ce que ça veut dire.

Au contraire "Grenelle" c'est à la base une rue de Paris où ont été signé les accords sociaux du même nom. On parlait du Grenelle pour cette période, puis ils ont ressorti ce terme pour l'environnement et ça s'est répandu comme une trainée de poudre, un peu comme une formule magique qui va résoudre tous les maux de notre société.
Samib
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3287
Enregistré le: Lun 19 Nov 2007 18:47

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar Frédéric SAVIN » Ven 16 Sep 2011 19:29

Effectivement il y a eu un glissement de sens incroyable pour ce qui était à l'origine un toponyme de quartier parisien. Lors du grand débat télévisé d'hier soir "opposant" sur une chaine publique les six candidats de la primaire socialiste, une des candidates (celle qui est expérimentée en ce qui concerne les candidatures aux élections présidentielles) l'a utilisé pour désigner une de ces "grandes concertations nationales devant déboucher sur une ligne directrice politique majeure" dont on a le secret... sauf que je ne souviens plus sur quoi le Grenelle portait.
Avatar de l’utilisateur
Frédéric SAVIN
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3821
Enregistré le: Lun 18 Mai 2009 19:12
Localisation: Val de Marne

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar super5 » Sam 15 Oct 2011 11:42

http://www.sudouest.fr/2011/10/15/et-le ... 75-710.php

Sud Ouest a écrit:Et le contournement…
Philippe Madrelle relance l'idée auprès de la ministre de l'Écologie et des transports.

Grand contournement autoroutier : Philippe Madrelle persiste et signe ! Quitte à provoquer de nouveaux remous dans les communes de la couronne de Bordeaux.

Le président du Conseil général n'a jamais caché qu'il était favorable à un tel projet. Il l'a dit et répété maintes fois. Cette fin de semaine, il pousse le bouchon encore plus loin en envoyant un courrier à Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. Pour lui demander son avis.

« Je souhaite vivement connaître votre position sur la suite à donner à ce grand projet d'intérêt national et européen que constitue le contournent autoroutier de Bordeaux », écrit Philippe Madrelle en indiquant que le Conseil général souhaite une réponse claire et précise sur ce point, le Département devant « prochainement lancer la concertation sur le futur livre blanc des mobilités en Gironde, document prospectif à l'horizon 2030. »

Le sénateur dit avoir besoin aussi d'une clarification dans la perspective du prochain débat parlementaire préalable à l'adaptation du schéma national des infrastructures de transport.

Malin, Philippe Madrelle ne manque pas de glisser dans son courrier qu'il n'est pas le seul à s'intéresser à ce dossier en rappelant les déclarations faites par Alain Juppé en juillet dernier. L'urgence de « rouvrir le dossier du grand contournement autoroutier face à l'incapacité à développer le fret ferroviaire » en France.

Voilà Nathalie Kosciusko-Morizet au milieu des embouteillages. À qui répondra-t-elle en premier ? Philippe Madrelle ? Alain Juppé ? À suivre.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6112
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar djakk » Sam 15 Oct 2011 11:46

"L'incapacité à développer le fret ferroviaire en France" -> mais pas du tout !
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar super5 » Sam 15 Oct 2011 12:49

djakk a écrit:"L'incapacité à développer le fret ferroviaire en France" -> mais pas du tout !

Ça dépend de qui : Fret SNCF a largement failli (cf les topics traitant de ce sujet).
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6112
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar djakk » Sam 15 Oct 2011 14:22

Tu réfléchis trop :P Si une société a réussi à développer une ligne de fret, il n'y a pas d'incapacité, point !
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar super5 » Sam 29 Oct 2011 10:28

http://www.sudouest.fr/2011/10/29/borde ... 3-2780.php

Sud-Ouest a écrit:Bordeaux coincée par les bouchons

Les difficultés s'accroissent dans l'agglomération bordelaise, et surtout sur la rocade. Avec des transports en commun saturés ou insuffisants.

Chaque matin, Sandrine Callejon s'interroge. Comment va-t-elle se rendre à son travail ? Elle vit dans le quartier des Échoppes, à Pessac, au sud de l'agglomération, mais son emploi se situe vers le quartier des Chartrons, au nord de Bordeaux. Ce sont 7 kilomètres qu'il faut parcourir chaque jour au fil de rues sinueuses, au milieu des bouchons. « Si je prends le bus 4 devant chez moi, je vais mettre à peu près cinquante-cinq minutes, sans être certaine d'être assise. C'est le même temps en voiture. Alors je préfère souvent mon véhicule, au moins j'y suis bien. » Il y aurait bien l'option du tramway, plus rapide, mais « il est bondé, et les incivilités s'y multiplient. Je ne me vois pas rester debout trente à trente-cinq minutes serrée parmi les passagers ». Là encore, le choix de la voiture s'impose presque naturellement. Parfois, Sandrine Callejon adopte même la marche à pied plutôt que les transports en commun. Une heure et demie à déambuler, mais sans autre contrainte. Des exemples comme celui-ci, il en existe des dizaines de milliers. Chaque matin, la grande majorité des habitants de la métropole bordelaise mettent en place la stratégie qu'ils estiment être la plus efficace pour contourner cette thrombose. Car les chiffres sont indiscutables. On passe aujourd'hui plus de temps dans les transports qu'il y a quelques années, 68,4 minutes chaque jour en moyenne pour être précis. Alors que les transports en commun se sont développés et que la circulation s'est réduite. Mais pas partout. Le centre-ville a été progressivement bouclé, par le passage du tramway, l'apparition de couloirs de bus et de zones fermées aux voitures. Le trafic n'a donc cessé d'y baisser. Mais les temps d'attente au volant ont cependant augmenté en raison de cette réduction des voies. Du coup, les bouchons vont maintenant bien au-delà des boulevards et des barrières qui les limitent.

Mais surtout, le trafic s'est encore plus déporté sur la rocade. Depuis le début de l'année, la circulation y a d'ailleurs augmenté de 2 % par rapport à 2010. Désormais, les voitures sont pratiquement à l'arrêt jusqu'à la sortie de La Brède en arrivant de Toulouse, ou aux laboratoires Sanofi d'Ambarès lorsque l'on vient du nord. Une situation que nous avons constatée en circulant un matin. D'autres font tous les jours le même constat. Gérard Pihouee raconte son réveil à 5 heures du matin pour être certain d'arriver à 8 heures à l'hôpital Saint-André pour des radiothérapies, en partant de Blaye à 6 heures. « Parfois, nous étions quand même en retard. » Nelly Descoubes, fonctionnaire au Sdis de la Gironde à Bordeaux, arrive de Mios tous les matins. Un trajet de 100 kilomètres. Elle constate depuis le mois de septembre « un accroissement du nombre de voitures sur la rocade. Dès 7 h 05, le trafic commence à se densifier, voire à bloquer. Même le mercredi, il y a autant de monde que les autres jours ».


Une des explications à cette dégradation de la situation routière depuis la rentrée est un important chantier sur les quais rive gauche, ainsi que d'autres travaux. Ils contribuent à faire de Bordeaux l'une des pires métropoles de France pour son trafic routier. Jean-Pierre Allemand réside à Saint-Jean-d'Illac. « J'ai passé près de trente années en Île-de-France. Je retrouve aujourd'hui en zone urbaine bordelaise des conditions de circulation aussi denses que là-haut ! De ma ville vers les centres d'intérêt de Mérignac et de Bordeaux, il n'y a que la RD 106 et ses embouteillages, devenus fameux. Les transports en commun demandent au minimum de rejoindre d'abord Mérignac pour atteindre un premier parc relais. » Des parcs relais pour le tramway qui présentent maintenant le défaut d'être très souvent saturés, ce qui oblige à se garer loin des stations.

Le tableau est encore plus sombre si l'on y ajoute l'état actuel du trafic ferroviaire, avec des trains régulièrement en retard, en raison notamment de travaux sur les voies SNCF. Sans oublier un tramway sous-dimensionné devant la gare Saint-Jean (lire ci-contre). Il manque également de véritables transports en commun pour les déplacements de banlieue à banlieue. Christophe Philippe habite le centre de Bruges (au nord) et travaille dans la zone industrielle de Villenave-d'Ornon (au sud). « Quand tout va bien, je mets vingt minutes pour ces 20 kilomètres, au pire si la rocade est bloquée ou que je prends les boulevards cela monte assez vite à une heure et quart. Je regrette que les moyens de transports actuels ne puissent pas m'amener en moins de temps quelle que soit mon heure de départ dans l'un ou l'autre sens. »

Des transports en commun à améliorer et à développer, une rocade à élargir, et un grand contournement routier dont on se met à reparler. Les élus concernés ne manquent pas de sujets de réflexion pour sortir la capitale régionale de l'asphyxie routière.
Vincent Feltesse, Président de la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB)
1. Vous faites également le constat d'une détérioration des conditions de circulation ?

Ce n'est pas contestable. Malgré les efforts faits pour les transports collectifs, il y a plutôt une dégradation des conditions de circulation. Les habitants de la CUB passent davantage de temps dans les transports. J'en tire plusieurs leçons. La première est que l'on ne doit pas seulement travailler sur les transports collectifs, en oubliant les autres modes de circulation.
2. C'est ce qui s'est passé avec le tramway. Vous avez trop compté dessus ?

Un peu. Le tramway a été une réussite, mais on doit davantage le faire coïncider avec l'habitat. Il est aussi nécessaire d'être plus fluide avec les autorités qui prennent des décisions sur les transports. La CUB n'est pas la seule concernée. Par ailleurs, le désengagement de l'État se fait sentir. Lorsque vous savez que la mise à deux fois trois voies de la rocade coûte 500 millions, on peut se demander où l'on va les trouver.
3. La solution va passer par quoi, un grand contournement routier ?

J'ai toujours dit que l'abandon du grand contournement n'était pas une bonne chose. Ce n'est pas une solution, mais on ne doit pas l'écarter. Une des priorités serait de créer une rocade de transports collectifs pour les déplacements de périphérie à périphérie.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6112
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar G.E. » Sam 29 Oct 2011 10:37

Ce tableau est tout à fait représentatif de la situation des transports dans les grandes villes françaises qui ont développé des TC.

Pour ce qui est du réseau routier, Bordeaux a fait l'erreur très tôt de ne pas prévoir d'axes dénivelés (hors autoroutes). Les grandes pénétrantes ont été conçues dès le début comme des petits axes avec des carrefours à niveau. Cette particularité locale se paye très cher.

Améliorer les couloirs de bus est une solution mais il faut surtout renforcer la capacité des axes routiers car cela bénéficiera à tous les modes de transport.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21785
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar basco - landais » Sam 29 Oct 2011 11:17

Ca devient un probleme récurrent et specifique aussi à certaines heures de la journée
A quelques minutes près, la rocade et les grandes avenues de Bordeaux peuvent se saturer tout comme les TC

Le constat est là, la mairie, la CUB, le CG et la région y travaillent, mais le retard pris, une certaine frilosité ou et contradictions de certains élus, la contestation de réseaux nymbistes, le manque d'argent font que cela prend des allures catastrophiques, alors que celà ne concerne q'environ 2 x 2,5 heures par jour (7.00 - 9.30 et 16.00 - 18.30).

Il faut donc relativiser, mais aussi prevenir pour guerir ...
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9253
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar yepah » Sam 29 Oct 2011 13:03

Le problème à l'heure actuelle c'est que la rocade commence a saturée même en dehors des heures de pointes...

Et puis je pense que la plus grosse erreur c'est d'avoir fait du tramway l'épine dorsale du réseau de TC Bordelais, avec une agglo de 800 000 hab le tramway n'est pas suffisant pour répondre a la demande d'une telle agglomération et on en voit le résultat... report du trafic sur la rocade etc...
yepah
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 75
Enregistré le: Ven 18 Juin 2010 12:39

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar lorp » Sam 29 Oct 2011 13:17

Je pense que le tramway bordelais n'est déjà pas à la hauteur de tramways d'autres agglos plus petites...
Avatar de l’utilisateur
lorp
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2132
Enregistré le: Sam 01 Avr 2006 15:46
Localisation: Isère

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar basco - landais » Sam 29 Oct 2011 14:25

yepah a écrit:Le problème à l'heure actuelle c'est que la rocade commence à saturer même en dehors des heures de pointes...

Et puis je pense que la plus grosse erreur c'est d'avoir fait du tramway l'épine dorsale du réseau de TC Bordelais, avec une agglo de 800 000 hab le tramway n'est pas suffisant pour répondre a la demande d'une telle agglomération et on en voit le résultat... report du trafic sur la rocade etc...


Voici les courbes de la circulation données par la CUB : http://www.lacub.fr/courbes-de-trafic
Il est certain que la moindre anicroche sur la rocade engendre forcement une gene ...mais c'est aussi la faute des automobilistes ...
Il suffit d'un gyrophare en fonction (orange ou bleu) pour que le trafic ralentisse à cause des voyeurs, de 3 gouttes de pluie ou d'un flocon de neige pour que celle-ci soit paralysée

Avec le systeme des "lianes" qui devrait s'ameliorer avec la création de couloirs supplementaires, on aura une épine dorsale et un système nerveux :wink:
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9253
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar djakk » Sam 29 Oct 2011 14:36

7 kilomètres et 55 minutes en voiture … hey il existe une invention géniale, le vélo ! :D en roulant pépère (moyenne de 15 km/h), 30 minutes de trajet.
Ce qui laissera de la place à celui qui doit faire 100 km.
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar super5 » Sam 29 Oct 2011 22:56

yepah a écrit:Le problème à l'heure actuelle c'est que la rocade commence a saturée même en dehors des heures de pointes...

Et puis je pense que la plus grosse erreur c'est d'avoir fait du tramway l'épine dorsale du réseau de TC Bordelais, avec une agglo de 800 000 hab le tramway n'est pas suffisant pour répondre a la demande d'une telle agglomération et on en voit le résultat... report du trafic sur la rocade etc...

Comme quoi, Chaban avait raison en ayant proposé le VAL ...
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6112
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ Problématique ] Grand contournement de Bordeaux

Messagepar lorp » Sam 29 Oct 2011 23:13

super5 a écrit:Comme quoi, Chaban avait raison en ayant proposé le VAL ...

Peut-être... Peut-être pas... Toulouse a les mêmes problèmes.
Avatar de l’utilisateur
lorp
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2132
Enregistré le: Sam 01 Avr 2006 15:46
Localisation: Isère

PrécédenteSuivante

Retourner vers Problématiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité