[ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar G.E. » Jeu 21 Mai 2015 18:21

Fantomas a écrit:Reste que l'étude démontrant qu'une rocade nord décongestionnerait les voies rapides n'est pas encore sortie.

Ca ne ferait pas de mal à la rocade sud, ni aux quais... Il ne faut pas nier que réserver des emprises au tramway et aux TCSP se fait au détriment de certains axes qui saturent.

Fantomas a écrit:Par contre, côté emprises, à quoi tu penses ? Les premiers projets avancés étaient intégralement en tunnel, le dernier utilisait les berges (qu'on est en train d'aménager dans le cadre de protection contre les crues) puis traversait un bourg. Le tronc commun des derniers projets ressortait au pied de nombreuses villas et d'un monument historique, puis traversait une presqu'île dont le réaménagement en cours ne me parait pas laisser beaucoup de marge de manœuvre pour y flanquer élégamment une grosse infra routière + les accès. Il reste la traversée du CEA, toujours libre.

C'est côté presqu'île où les emprises sont menacées avec des aménagements récents qui n'intègrent pas la possibilité d'une future rocade, sauf à tout casser.

Tu as raison sur le fait qu'il y a un enjeu d'intégration côté Casamaures. Aux urbanistes et ingénieurs de trouver la solution.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20324
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar dark_green67 » Jeu 21 Mai 2015 18:41

@nanar : Il y a une grosse faille dans ton raisonnement. Pour qu'il soit juste, il faudrait que la diminution de 18 % du nombre de déplacements corresponde à une diminution identique du nombre d'automobilistes, c'est à dire que 18 % des grenoblois aient abandonné complètement l'usage de la voiture. Or ce n'est sans doute pas le cas, chaque grenoblois étant à tour de rôle piéton, cycliste, usagers des TC et... automobiliste.

En fait, les grenoblois se déplacent moins fréquemment avec leur voiture (tant mieux !) mais il y a probablement toujours autant (ou presque) d'automobilistes et, sur une année, chacun d'entre eux perd au total plus de temps dans les bouchons.
dark_green67
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3106
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: Près de Heidelberg

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar nanar » Jeu 21 Mai 2015 20:04

Il est évident que dans le raisonnement, un "automobiliste" n'est pas un possesseur de voiture assis dans son salon ou un tram ou marchant sur un trottoir, pendant que Titine est stationnée quelque part,
mais une personne dans sa voiture, ayant mis le contact et roulant, ou tentant de le faire.
De toute façon, un possesseur de voiture grenoblois moyen, comme celui d'autres villes "abandonne" sa voiture pendant 90 ou 95 % du temps, non ?
Une baisse de 18 % signifie que le taux d'"abandon" passe de 90 à 92 % ou de 95 à 96 % (je m'épargne les virgules)
nanar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2386
Enregistré le: Lun 06 Juin 2005 14:44
Localisation: Lyon

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar kaiservinz » Ven 22 Mai 2015 08:40

nanar a écrit:Je lis ceci
zoom : En dépit d'une baisse de 18 % des déplacements en voiture entre 2002 et 2010, Grenoble a vu le temps perdu dans les bouchons augmenter de deux heures avec 42 heures perdues, selon l'étude de l'Inrix.

Passer de 40 h à 42 heures perdues par an et par automobiliste, ça fait + 5%, OK ?
La quantité total de déplacements en voiture a elle évolué de - 18 % (autrement dit, elle est passée de 1 à 0,82)

1,05 x 0,82 = 0,861 . C'est une baisse de 13,9 % de l'ensemble des heures perdues par l'ensemble des automobilistes. Un bon résultat.

Projetons dans le futur : de 2010 à 2020, les déplacements en voiture baissent de (mettons) 20 % et le temps perdu dans les bouchons augmente encore de 5 % par automobiliste :
1,05 x 0,80 = 0,84. Cela ferait une nouvelle baisse de 16 % de l'ensemble des heures perdues par l'ensemble des automobilistes. Bien.

En continuant, il restera un petit nombre d'automobilistes qui perdront chacun encore plus d'heures, mais l'ensemble des automobilistes perdra un nombre d'heures encore plus faible.

Je ne suis pas d'accord avec ton raisonnement. La somme du temps perdu en voiture diminue car les automobilistes prennent plus leur vélo ou tram. Mais qui te dit qu'ils ne perdent pas plus de temps en vélo ou tram ?

Pour le cas de collègues, il mettent 10 mn pour venir au travail en voiture. En tram ou bus, c'est 40 mn. Si aujourd'hui ils bouchonnent 5 mn et qu'ils passent au tram, on pourra dire que le temps de bouchon a diminué de 5 mn, Super !
L'idéal serait qu'ils viennent en vélo, c'est tellement agréable et ça fait un peu d'exercice.
kaiservinz
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 222
Enregistré le: Sam 23 Oct 2010 07:46
Localisation: entre 38 et 73

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar nanar » Ven 22 Mai 2015 09:39

En dépit d'une baisse de 18 % des déplacements en voiture entre 2002 et 2010, Grenoble a vu le temps perdu dans les bouchons augmenter de deux heures avec 42 heures perdues, selon l'étude de l'Inrix

Cette statistique compte t-elle le temps perdu dans les bouchons par des gens dans leur voiture, roulant ou du moins essayant,
ou le temps perdu par les possesseurs d'auto en train de se déplacer par n'importe quel moyen, y compris tram, vélo, marche ?
Un "automobiliste" dans le tram, sur un vélo, ou en train de marcher n'est plus un automobiliste.
Si on a le moyen statistique incontestable de le compter quand même comme automobiliste (et pas usager du tram, cycliste ou piéton), je suis preneur, et les instituts d'études de la circulation seront très intéressés également, je crois.
Il faut même retourner ton raisonnement : tout le monde a été piéton presque de naissance. Donc une personne, qu'elle soit dans une voiture, dans un bus ou sur un vélo, doit dans les enquêtes de trafic et d'embouteillage être comptée comme un piéton.
nanar
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2386
Enregistré le: Lun 06 Juin 2005 14:44
Localisation: Lyon

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar Guillaume » Lun 14 Sep 2015 00:02

Un article d'une association écolo sans surprise très critique de l'élargissement de l'A 480 dans le cadre du plan de relance.
Mais d''un point de vue méthode, les arguments se défendent : AREA va réaliser un véritable élargissement autoroutier à 2*3 voies standard + BAU de l'A 48 à la N 85, alors que la concertation prévoyait un élargissement beaucoup plus réduit en longueur (entre A 48 et l'échangeur 3) et largeur, et que la listé verte élude aux municipales proposaient une évolution à terme en boulevard urbain.
Sur le fond, l'élargissement à 2*3 voies au vu du trafic se justifie probablement mais probablement que jusqu'à la N 87.
La poursuite jusqu'à la N 85 sera t'il un appel d'air pour le bouclage de l'A 51, comme l'annonce l'article ?

Blog Mediapart a écrit:
COP 21 ? Mon oeil ! Illustration : autoroute A 480

13 septembre 2015 | Par MGarand
"COP 21", "Cop 21", "Cop 21" qu'ils disent et répètent et répéterons encore pendant trois mois, avec tapis vert à l’Élysée, mais ce n'est que de la com', car pendant ce temps là dans les Ministères c'est un tout autre tapis que l'on déroule pour les lobbies, notamment autoroutiers,

Vous en voulez en exemple frappant ? lisez ce qui suit qui concerne l'agglomération de Grenoble (*)

------------------------------------------------------------------------------

A480, le lobby autoroutier a frappé : vers l’asphyxie de la cuvette
Publié le 11 septembre 2015

Au journal officiel du 23 août 2015 parait un décret n° 2015-1044 approuvant un avenant à la convention passée entre l’Etat et« la société des Autoroutes Rhône-Alpes (AREA) pour la concession de la construction, de l’entretien et de l’exploitation d’autoroutes et aux cahiers des charges annexés à ces conventions ».

Concrètement, l’Etat confie à AREA la portion d’autoroute entre St Egrève et Claix (15 km = toute la traversée de l’agglo) pour que cette société élargisse l’A480 à 2 fois 3 voies ce qui lui coûtera 300 M€, en contrepartie AREA obtient la prolongation de sa concession jusqu’en 2036 et une augmentation de ses tarifs de péage pour se rembourser de cette somme. Les personnels de l’Etat qui s’occupaient de l’A480 sont priés de partir à AREA.

Contrairement au projet précédent de l’Etat qui consistait à mettre 2 fois 3 voies sur la même emprise qu’aujourd’hui (pour 50 M€ environ), il s’agit maintenant d’élargir considérablement l’A480 au profit d’un gabarit autoroutier à 2 fois 3 voies, d’où le retour du projet de doublement autoroutier de la vallée du Rhône de Lyon à Sisteron avec une augmentation de la circulation des poids lourds et des voitures et à terme la poursuite de l’A51 après le col du Fau.

Bien évidemment ni la ville de Grenoble, ni la Métro n’ont été consultées et la décision est totalement contradictoire avec leurs prises de positions et ne tient aucun compte de l’intérêt général : la construction de cette portion d’autoroute fera peser des menaces graves sur toute la population de l’agglomération et tout particulièrement les riverains de l’A480 en augmentant la pollution dans la cuvette. Il est impératif de se mobiliser pour éloigner cette menace, d’abord en exigeant de l’Etat qu’il renonce à cet élargissement qui condamne l’agglomération à l’asphyxie et tout faire pour que le projet n’obtienne pas la déclaration d’utilité publique en lui opposant un intérêt général supérieur. La mobilisation de tous les acteurs, habitants, associations, collectivités doit être maximale contre ce projet fou furieux.

(*) article pubié par ADES (Association, Démocratie Ecologie Solidarite)

--------------------------------------------------------------------------------

Il faut savoir que la question de l'élargissement de la A 480 a été un des points importants et largement débattu des dernières municipales sur Grenoble et son agglomération, les électeurs en votant pour la liste du Rassemblement Citoyen de la Gauche et des Ecologistes à Grenoble ont clairement dit qu'ils refusaient ce projet d’élargissement qui conduirait à une augmentation du trafic routier transitant par cet axe, augmentation qui loin de fluidifier la circulation à terme au sein de l'agglomération aurait en revanche pour conséquence certaine d'amplifier de manière critique la pollution. Par sa situation géographique entre les massifs montagneux, Grenoble ce trouve dans une sorte de cuvette où, selon les conditions atmosphériques, stagnent les rejets polluants comme évidement les gaz d'échappement. Et dans cette cuvette la pollution y est hélas déjà bien trop importante !

Suite aux municipales une majorité c'est constituée à la Métro de Grenoble sur un programme politique précis dans lequel le rejet du projet d'élargissement de la A 480 à 2 fois 3 voies a été très explicitement mentionné.(**)

La population locale c'est donc clairement exprimée sur la question et ce décret est donc pris en se moquant du vote des électeurs ! Une fois de plus la démocratie locale est bafouée par l'Etat lui-même.

Pour les prochaines élection régionales, pas d'hésitation, il faut leur redire que ça suffit cette manière de faire de la politique, et voter pour les liste de Rassemblement Citoyens :

(**) Dans ce contrat de majorité il est notamment écrit : " Cette volonté se traduira également par le traitement du « noeud » que représente aujourd’hui le Rondeau, préalable indispensable à la fluidification du trafic automobile, sur la rocade sud comme l’A480 appelées à évoluer vers des boulevards urbains à 2*2 voies dont la vitesse sera limitée à 70 km/h dans le cadre d’un ensemble plus large de mesures de régulation du trafic, mais également à un franchissement par un tramway en direction du sud de l’agglomération."

Guillaume
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2152
Enregistré le: Ven 07 Fév 2003 13:26

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar G.E. » Lun 14 Sep 2015 05:35

Ah, la démagogie... On ne doit pas habiter dans la même ville. Il est vrai qu'un axe totalement saturé ne génère aucune pollution, aucun désagrément, aucune perte économique. C'est bien connu. :lol:

Que je sache, c'est l'Etat qui décide du sort des routes et autoroutes classées dans la voirie nationale. Le côté boulevard urbain et la limitation de vitesse sont un souhait de la municipalité actuelle et pas forcément des habitants ni des automobilistes. Votons justement à l'échelle du département (et au-delà) pour voir si les habitants veulent l'élargissement, la rocade nord et l'A51. Qui sait, on pourrait avoir des surprises.

Malgré ces jérémiades, d'ici 5 ans, Grenoble aura une rocade nettement plus fluide et aux normes environnementales actuelles, avec en prime un échangeur du Rondeau revu. L'Etat a enfin pris ses responsabilités après tant de reculades qui ont conduit à paralyser la ville. Qui serait assez fou pour s'en plaindre ?
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20324
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar houlouk » Lun 14 Sep 2015 10:49

Si une route est fluide ça incite plus à l'emprunter que si elle bouchonne donc il est possible que ça augmente le trafic (esperons qu'il n'augmentera pas jusqu'à un nouveau seuil qui obligerait à passer à 2x4 voies) sur l'autoroute. Ca pourrait inciter ceux qui prenaient le tramway à cause des bouchons à prendre leur voiture.
houlouk
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 84
Enregistré le: Jeu 15 Mar 2012 13:32

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar G.E. » Lun 14 Sep 2015 10:54

Ce matin, bouchon en continu du péage de Voreppe au Rondeau (habituel). Le tout avec une ligne E toute neuve.

On voit bien que la politique de TC n'est pas suffisante pour répondre aux besoins de déplacements malgré tous les efforts consentis, un grand classique. Partant de là, il faut faire comme dans les autres pays du monde et investir pour mettre à niveau le réseau routier. Le tout en étant assez malin pour favoriser le déplacement des bus sur l'autoroute élargie. C'est à la portée de Grenoble pour qu'elle perdre cette réputation justifiée de ville où se déplacer est problématique. Un paradoxe alors que les trams sont bien remplis par ailleurs.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20324
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar guy21 » Lun 14 Sep 2015 11:09

houlouk a écrit:Si une route est fluide ça incite plus à l'emprunter que si elle bouchonne donc il est possible que ça augmente le trafic (esperons qu'il n'augmentera pas jusqu'à un nouveau seuil qui obligerait à passer à 2x4 voies) sur l'autoroute. Ca pourrait inciter ceux qui prenaient le tramway à cause des bouchons à prendre leur voiture.

Ah? J'y penserai la prochaine fois que j'irai à Gap: je laisserai ma voiture à l'entrée nord-ouest de Grenoble, puis prendrai le tramway, pour enfin... reprendre ma voiture. Mais où l'ai-je laissée déjà?
Non, plus sérieusement, l'A480 est un axe de transit et que de ce fait il fallait élargir, faute d'avoir construit la liaison autoroutière sous la Bastille (à qui la faute, déjà?), qui aurait permis une meilleure distribution des flux.
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2632
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar Alexandre » Lun 14 Sep 2015 16:08

Et pour répondre à Guillaume, l'élargissement de l'A480 n'est pour le moment prévu qu'entre l'A48 et la N87. L'élargissement jusqu'à la N85 se fera dans un second temps. Quant au projet de l'Etat, il avait surtout été conçu par rapport aux limites de financements disponibles, pas forcément pour des considérations environnementales...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12260
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne


Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar Alexandre » Sam 07 Nov 2015 07:21

Et un premier appel d'offre pour de premiers travaux de entretien sur l'ensemble de la section nouvellement concédée.

:arrow: http://www.marchesonline.com/appels-off ... -6833623-1

On y apprend qu'EGIS assure la maîtrise d'œuvre de l'opération.

Ça bouge !
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12260
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar G.E. » Sam 05 Déc 2015 11:08

Il y a quelques tensions politiques localement sur la refonte de l'échangeur du Rondeau et l'élargissement de l'A480. Le premier projet semble faire l'unanimité (y compris à la mairie de Grenoble) tandis que le second concentre contre lui la municipalité de Grenoble, l'agglo de Grenoble et quelques mairies tandis que l'Etat et le Conseil Départemental y sont favorable. C'est une ligne de fracture habituelle qui rappelle les débats sur la rocade Nord, l'A51, etc.

Le fait est que l'agglo de Grenoble est de plus en plus asphyxiée malgré une politique très largement favorable aux TC et défavorable aux voitures depuis des décennies. Il n'y a pas tellement d'alternative aux aménagements enfin projetés, sauf à relancer le projet de rocade Nord.

On voit que malheureusement la COP21 est instrumentalisée puisque le maire de Grenoble en profite pour tenter un recours gracieux contre le décret de concession. Le côté aspirateur à voitures ne tient pas avec une A51 qui ne sera pas prolongée avant longtemps vers le Sud. En revanche, la pollution et les nuisances actuelles sont un motif largement suffisant pour pousser le projet. Recours ou pas, l'enquête d'utilité publique promet d'être animée, surtout avec des contestataires qui savent mobiliser.

La Dauphiné a écrit:A480 : Eric Piolle met la pression sur Manuel Valls

Le maire de Grenoble met la pression sur le Premier ministre : « Ce décret est un plan de relance pour faire travailler le bâtiment, mais une aberration sanitaire qui va impacter les plus précaires ».

C'est une information du Dauphiné Libéré: ce mardi matin, lors d'un point-presse sur la COP 21, Éric Piolle va détailler les raisons qui poussent la Ville de Grenoble à saisir le Premier ministre d’un recours gracieux.

Le sujet, c’est l’A480. Plus précisément le décret signé par Manuel Valls qui permet d’élargir cet axe à 2 x 3 voies sur quinze kilomètres (entre Saint-Egrève et Claix) pour un montant de 300 millions d’euros, « ce qui en fait ni plus ni moins le plus gros projet des quinze dernières années et des quinze prochaines années dans notre agglomération », s’agace le maire de Grenoble. « Passer à 2x3 voies, c’est créer un aspirateur à voitures, c’est une deuxième vallée du Rhône sous nos fenêtres, c’est un scandale sanitaire car vous imaginez les conséquences sur la pollution, la qualité de l’air, pour les riverains », poursuit Eric Piolle, qui demande donc au Premier ministre de retirer son décret.

Dans cette affaire, la Ville est défendue par l’avocate (et ancienne ministre) Corinne Lepage.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20324
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar Alexandre » Sam 05 Déc 2015 22:55

C'est bien ça les occupe... Ah les postures politiciennes...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12260
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar guy21 » Mer 09 Déc 2015 00:37

"Une deuxième vallée du Rhône", faut pas déconner, M.Piolle. Il faudrait pour cela que l'A51 soit au moins achevée pour que cet axe passant par Grenoble puisse concurrencer l'A7-A8 vers la côte d'Azur.
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2632
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar tanaka59 » Mer 09 Déc 2015 23:51

Le mieux est de ne rien et ne rien dépenser :wink: .
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1889
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar G.E. » Jeu 10 Déc 2015 07:14

Je vois que malgré ces gesticulations, les résultats des élections n'ont pas du tout été favorables aux écolos à Grenoble. :roll: Il y avait de toute évidence de basses arrière-pensées électorales. c'est curieux d'ailleurs : la plupart des partis promettent de faire, et d'autres de défaire. :lol:

Certains auront toujours l'arme juridique pour essayer de nuire à des projets utiles. C'est leur droit, espérons que ça se calme après les élections.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20324
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar houlouk » Jeu 10 Déc 2015 11:50

20 % pour les écolos à grenoble, c'est plutot correct (même si ça baisse par rapport aux municipales).
houlouk
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 84
Enregistré le: Jeu 15 Mar 2012 13:32

Re: [ Problématique ] Contournement complet de Grenoble

Messagepar Alexandre » Sam 19 Déc 2015 08:07

Ça avance du côté du Rondeau, avec un début des travaux espéré en 2019...

Francetv infos a écrit:Echangeur du Rondeau à Grenoble: les travaux débuteront en 2019

Lundi 14 décembre, en préfecture de l’Isère, le deuxième comité de pilotage consacré au réaménagement de l'échangeur du Rondeau a permis de fixer le calendrier des travaux autour de ce point noir de l'agglo de Grenoble, au croisement de l'A480 et de la Rocade.

Pour ce nouveau comité de pilotage, le préfet de l'Isère avait convié le président du Conseil départemental, le président de Grenoble Alpes Métropole et le PDG de la société des autoroutes AREA.

Ces partenaires ont déjà signé, le 3 novembre dernier, une convention pour engager les études qui conduiront à réaménager l'échangeur. Il s'agit d'aller dans le sens d'une meilleure fluidité des trafics, "sans augmentation de ces derniers", précise-t-on dans un communiqué. "Une meilleure intégration environnementale de l'infrastructure dans le tissu urbain et la diminution de la pollution atmosphérique et du bruit", font aussi parties des buts recherchés.

Le calendrier fixé doit conduire à organiser une enquête publique sur le projet fin 2017, pour un engagement effectif des travaux en 2019. Le comité de pilotage doit se réunir à nouveau au plus tard début mai 2016 pour examiner le résultat des études de trafic et arrêter la solution
technique qui sera soumise à concertation.

En attendant, des mesures de régulation du trafic seront mises en place sur la rocade sud (RN87) dès septembre 2016, "afin de retarder l'apparition des congestions", conclut le communiqué.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12260
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

PrécédenteSuivante

Retourner vers Problématiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité