[ Problématique ] Nîmes

Messagepar G.E. » Sam 07 Nov 2009 08:25

En fait, cette image correspond au premier projet d'échangeur sur l'autoroute Nîmes - Fos - Marseille, section Nîmes - Bouillargues.

Il a été revu à  partir du moment où le projet a porté sur l'axe Nîmes - Arles seulement.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20333
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Messagepar G.E. » Jeu 12 Nov 2009 12:24

L'actualité est très riche en ce moment. Aussi, je vous propose de découvrir Nîmes l'ambitieuse, la ville avec un accent, en 3 leçons. Après ça, n'allez pas dire que j'exagère sur le potentiel de la belle endormie ! :lol:

:arrow: 1ère leçon, la corruption (rappelons que le maire actuel a été l'adjoint à  l'urbanisme d'un maire précédent, lui aussi condamné) :

Midi Libre a écrit:Le lourd fardeau de la municipalité Fournier

RAPPEL : L'élu nîmois a été condamné à  24 000 ? d'amende pour prise illégale d'intérêts. Mais les possibilités de recours peuvent être encore longues

Depuis le 9 novembre, une épée de Damoclès plane sur le toit de la mairie de Nîmes et au-dessus de la tête de Jean-Paul Fournier, le maire. Ce dernier a en effet été condamné à  24 000 € d'amende, synonyme de 10 ans d'inéligibilité, pour prise illégale d'intérêts dans l'affaire du Diamant noir (lire Midi Libre du 10 novembre). Le maire avait vendu, en 2003, une parcelle lui appartenant et les travaux d'adduction au réseau d'eau potable avaient été payés par Nîmes Métropole, dont le président est Jean-Paul Fournier. Si la justice a tranché, une première fois, plusieurs possibilités s'offrent à  l'élu avant que cette condamnation ne soit définitive ou qu'il soit blanchi.

Appel. Lundi 9 novembre, dès la sortie de la salle d'audience, Me Cabanes, l'avocat de Jean-Paul Fournier, a indiqué qu'il faisait appel. Ce qui, en attendant, suspend la condamnation. Un appel, en tout cas, qui, avant d'être examiné, risque de demander un temps certain selon Dominique Rousseau, constitutionnaliste : « Je pense que cela peut aller jusqu'à  dix mois. La justice peut être parfois longue dans notre pays. » Cour de cassation. Si le jugement du tribunal correctionnel de Nîmes est confirmé en appel, une nouvelle possibilité s'offre à  Jean-Paul Fournier : il peut se pourvoir en cassation, ce qui suspend, une nouvelle fois, la condamnation. « La Cour de cassation juge sur la forme : cela peut être, par exemple, pour un délai dépassé lors de la procédure ou tout autre vice de forme », explique Dominique Rousseau. Si la Cour de cassation juge la procédure conforme, le maire se retrouve face à  la condamnation prononcée par la cour d'appel de Nîmes et à  10 ans d'inéligibilité. En revanche, si l'arrêt de la cour d'appel est cassé, l'affaire doit être rejugée sur le fond. Retour à  la case appel. « Cette fois, l'affaire est rejugée par une cour d'appel autre que celle de Nîmes », souligne Dominique Rousseau. En revanche, plus d'échappatoire cette fois : soit l'élu est définitivement condamné, soit il est blanchi. S'il est condamné, l'inéligibilité prend effet lorsque tombe cet ultime arrêt. C'est le préfet qui officialise alors la condamnation et prononce la démission de l'élu.

Pour le mandat de sénateur, c'est le président du tribunal de grande instance de Nîmes qui prononce la condamnation définitive et transmet au Conseil constitutionnel qui prend acte. Si l'affaire suit ce cheminement, il faut compter au moins dix-huit mois.


:arrow: 2ème leçon, le gaspillage avec un bus au fioul hors-de-prix qui ne dessert pas la gare. J'essaie de vous ramener rapidement des photos de cette bestiole.

Midi Libre a écrit:Les habitants de Nîmes...

Les habitants de Nîmes Métropole sont invités à  découvrir, jusqu'à  demain soir, sur le parvis des arènes, le premier des dix tram-bus commandés par l'Agglo. Et qui coûtent 720 000 € l'unité. Il a été présenté hier soir en avant-première aux élus, auxquels s'étaient joints de nombreux invités, comme une véritable star : musique, tapis rouge, fumigène, rampes de projecteurs. Ses aménagements intérieurs, ainsi que le design de son museau, ont été en grande partie choisis par l'Agglo, qui l'a, en quelque sorte, customisé sur la base d'un bus articulé de 18 m de long, 2,55 m de large et 28 T de poids total en charge. Equipé d'un moteur diesel de 380 CV, primé pour son silence de fonctionnement et qui consomme 60 litres aux 100 km, il n'émet pas plus de CO2 qu'un bus au gaz naturel, soit 150 gr de CO2 au km (l'équivalent d'une petite voiture citadine), ce qui lui permet d'être au-dessous des normes européennes attendues pour 2013.

Constituées de coussins pneumatiques pilotés électroniquement, ses suspensions lui confèrent une hauteur de caisse inchangée, quel que soit le nombre de passagers transportés. Il est enfin doté de deux capteurs solaires sur le toit afin de soulager ses batteries, du fait de sa consommation électrique : écrans d'information, climatisation, système de guidage optique qui prend les commandes de la direction pour un arrêt à  4 cm du quai des stations, identiques à  celles du tramway.

La faible longueur de la ligne 1 (6 km) a conduit l'Agglo à  limiter à  29 le nombre de places assises, pour une capacité totale de 130 personnes. Mais il y a de nombreux appuis dorsaux pour le confort des gens debout. Inutile, en revanche, de chercher des poignées pour s'accrocher en hauteur : elles sont toutes au niveau des sièges, renforçant l'impression d'espace que donnent de très larges baies vitrées descendant bas.

L'intérieur est, ce qui n'est pas courant, à  habillage bois (et imitation bois pour le pavillon). C'est un peu gonflé se dit le constructeur, compte tenu des risques de dégradations, mais l'Agglo a fait le calcul suivant : si c'est beau, les gens seront plus respectueux. Le revêtement des sièges ressemble à  de la toile de jean denim, mais n'en est pas : trop fragile. C'est un mélange de laine et de synthétique. L'éclairage, sophistiqué, comporte des spots d'ambiance à  led changeant imperceptiblement de couleur. Et les soufflets du milieu sont translucides. Enfin, poussettes et fauteuils roulants (au nombre de deux) sont bienvenus à  bord (mais pas les vélos) et il y a de quoi poser des bagages.


:arrow: 3ème leçon, la démagogie (ma cible favorite s'illustre encore une fois) :

Midi Libre a écrit:Comment le conseil général va tailler son budget

Suppression de la taxe professionnelle, dans le cadre de la réforme des collectivités territorriales. Baisse des droits de mutation dans le contexte de crise immobilière. Dotations insuffisantes de l'Etat dans ses transferts de compétence... Les recettes sont en chute libre, les conseils généraux de France ont les pires difficultés à  envisager leur budget en 2010. Au point qu'une quinzaine d'entre eux sont dans le rouge et listés comme tel par l'assemblée des départements de France (ADF). Le Gard n'en est pas là , puisqu'il se situerait dans un « deuxième wagon », au mieux le « ventre mou », sur l'échelle de ces territoires en difficulté. Ce qui n'est certes pas complètement rassurant.

Le 22 octobre, le vice-président Patrick Malavieille avait lancé à  propos du budget 2009, qu'il était « collector » : « Regardez-le bien ! ». Car le budget 2010, lui, ouvrirait en somme une ère de coupes sombres. Un mois avant le vote du budget primitif (le 16 décembre), Midi Libre est en mesure d'en livrer quelques tendances. L'enveloppe globale augmenterait de l'ordre de 4,5 % contre les 8,3 % prévus, avec une partie investissement toutefois en léger recul. Dans le détail, le secteur solidarité (insertion, handicap, dépendance), véritable poids lourd du budget, puisqu'il en engloutit 50 %, est appelé à  progresser légèrement, dans un département où la précarité ne cesse d'enfler. D'ailleurs, il est ainsi prévu que l'enveloppe dédiée au RSA (revenu de solidarité active) augmente de 5 millions d'euros. Autre gros poste en hausse, et de façon marquée, les transports. Une raison à  cela : Edgard , soit l'ambitieux mais coûteux réseau de bus à  tarif unique adopté dans la douleur il y a quelques mois, alors que le projet d'un nouvel hôtel du Département était abandonné. Enfin, toujours dans la catégorie des hausses, les pompiers sont carrément sauvés des eaux. Le service départemental d'incendie et de secours (Sdis), s'il ne recevra pas la dotation escomptée, la manne (quelque 42 M€) progresserait cependant de 1 % à  2 %, soit à  peu près l'indexation sur l'inflation. Rogner la part des pompiers n'est évidemment pas chose aisée : leur mission est sensible dans la population et le contre-coup politique, voire électoral, potentiellement risqué.

L'administration du conseil général en lui-même serait moins à  la fête puisque 30 postes d'agents seraient supprimés. Autres parents pauvres du budget 2010, avec des reculs de l'ordre de 10 % à  20 % sur leurs enveloppes respectives : les routes, le sport, la culture, l'aide aux communes... Le triste pompon reviendrait à  l'aide au développement économique qui prendrait une claque de - 30 %. Quand aux collèges, la collectivité pourrait être tentée de jouer la montre en reportant la réalisation de travaux.


Certains giratoires vont attendre : est-ce un mal ? :lol: :evil: De toutes façons, les projets urgentissimes n'étaient même pas au programme : rocade nord de Nîmes, déviation de Jonquières-Saint-Vincent... Une fois de plus, cette institution sacrifie l'investissement et le développement au profit du fonctionnement. Le bus à  tarif unique plombe le maigre budget dédié aux transports pour quel résultat ? :?

La suite du TCSP nîmois : viewtopic.php?f=17&t=6517
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20333
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar G.E. » Jeu 26 Mai 2011 14:23

Le BP de Nîmes déclassé par l'Etat en 2006 revient à la commune surendettée de Nîmes. Le CG30 s'est débarrassé de ce fardeau moyennant le versement de 2 M€.

Je m'en suis rendu compte parce que les cartouches viennent d'être déposés. Il est incroyable que cet axe d'un autre âge ne soit pas attribué à Nîmes Métropole vu le trafic qu'il écoule et les travaux d'entretien à mener.

:arrow: http://www.deliberations.gard.fr/Neteli ... /D0M26.pdf
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20333
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar super5 » Mar 08 Nov 2011 22:01

http://www.midilibre.fr/2011/11/08/dma- ... 414489.php

Midi Libre a écrit:Nîmes La continuité de la 2x2 voies sera-t-elle payante ?

Le 18 novembre, le futur pôle métropolitain entre Nîmes et Alès doit se réunir. Avec notamment au programme la continuité de la 2x2 voies entre les deux villes. Et le contournement de Nîmes par deux bretelles, une à l’Est, l’autre à l’Ouest pour raccorder l’axe à l’autoroute, à Marguerite et à Milhaud.

Le futur pôle métropolitain est prêt à en prendre la maîtrise d’ouvrage si l’Etat tarde. La question du financement se posera alors. Plusieurs pistes sont envisagées dont la mise en péage des deux bretelles de contournement de Nîmes. Avec un partenariat public privé.
Avatar de l’utilisateur
super5
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 6113
Enregistré le: Ven 19 Sep 2008 11:29
Localisation: Environs de Paris

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar G.E. » Mar 08 Nov 2011 22:17

On peut tout à fait envisager une concession par adossement de la déviation ouest de la RN106. C'est une logique de petit bout qui permettrait de booster sa réalisation. C'est à l'Etat de s'en occuper, pas aux collectivités locales.

Pour la rocade nord, le Conseil Général semble renoncer. 30 ME, c'est trop pour lui, même avec une maigre route à 2 voies garnie de giratoires à son goût. Il vaut mieux construire un nouveau siège pour le même prix. :evil:

La seule chose qui pourrait relancer le dossier, c'est la candidature d'Alary (président du CG) à la mairie de Nîmes. Il a fait si peu pour la ville jusqu'à présent... mais notre maire actuel est une telle calamité qu'il a ses chances.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20333
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar Robin34160 » Jeu 14 Juin 2012 10:43

Bonjour,
A mon avis le mieux pour Nîmes:
1: Améliorer la desserte ferroviaire avec la mise en service du viaduc de Courbessac afin de délester la N106 venant d'Alès. (2013)
1bis: Parallèlement à l'amélioration de la desserte ferroviaire, Création d'un Tramway reliant les principaux quartiers de la ville.(2016)
2: créer rapidement le contournement Ouest car les Alésiens se mêlent au trafic Nîmois. (2018)
3: Trouver une solution au sud (VE coaxiale à l'A9 étant pour moi la meilleure) (2019)
4: Peu après, création du contournement Nord en VE. (2021)

L'ensemble est surement un peu utopique(surtout au niveau des dates) mais bon... :)
Avatar de l’utilisateur
Robin34160
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 182
Enregistré le: Mer 06 Juin 2012 14:52
Localisation: Nord-Est de Montpellier + Ambert (63)

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar G.E. » Sam 16 Juin 2012 09:46

Je rejoins ton raisonnement, sauf pour les dates.

Tu trouveras tout ce que tu mentionnes, notamment l’autoroute coaxiale dans les pages précédentes.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20333
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar Robin34160 » Sam 16 Juin 2012 10:46

Ce qui est presque sûr d'être acquis rapidement :) , c'est l'amélioration de la desserte ferroviaire puisque le viaduc de Courbessac devrait être mis en service en mars 2013 avec automatiquement une meilleure desserte en plus du fait que le trajet en train sera plus rapide que celui en voiture: 30min pour les directs sans arrêt.
Pour le reste, il faut espérer que les collectivités locales commencent à s'y mettre rapidement et sérieusement!
Avatar de l’utilisateur
Robin34160
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 182
Enregistré le: Mer 06 Juin 2012 14:52
Localisation: Nord-Est de Montpellier + Ambert (63)

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar G.E. » Sam 16 Juin 2012 11:07

Les résultats des élections tendent à montrer que les élus de la ville sont discrédités dans leur ensemble. Mêmes les circonscriptions largement à droite sur le papier pourraient basculer, ce qui est un signe dans une ville aussi conservatrice que Nîmes.

Mais il ne faut pas s'attendre à des miracles. Si l'équipe d'incompétents qui dirige la ville et l'agglo est éjectée lors des prochaines municipales, elle sera remplacée par la toute aussi désastreuse équipe du Conseil Général ! :evil:

Une calamité alors que les besoins et les attentes sont énormes...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20333
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar G.E. » Mer 13 Mar 2013 11:02

La médiocrité continue :

Midi Libre a écrit:Rocades pour contourner Nîmes : ce n’est pas pour demain

Au nord, le projet que le Département envisageait "au plus tôt pour 2006" paraît figé pour quelque temps et à l’ouest, l’État vient d’inciter les collectivités à "l’engagement d’une réflexion".

"La déviation nord de Nîmes, c’est un peu notre force tranquille. Elle ne fait pas de bruit mais elle avance." Vendredi après-midi, dans son bureau de l’hôtel de ville, en relisant tout haut les propos cités dans un article de Midi Libre du 24 octobre 2007 et attribués au délégué aux infrastructures routières du Département, Jean Denat, le sénateur-maire Jean-Paul Fournier avait du mal à contenir un léger sourire moqueur. Plutôt un rictus qui dissimulait en fait une virulente contestation, lettres et coupures de journaux à l’appui, des récents propos du vice-président du conseil général sur le rocambolesque feuilleton de cette rocade nord.

Relier la RN 106 à l'échangeur autoroutier de Nîmes Est

Une voie express de onze kilomètres dans la garrigue dont on a commencé à parler dans les années quatre-vingt-dix. Elle doit un jour relier la RN 106 (au niveau de l’ancienne route d’Anduze) à l’échangeur autoroutier de Nîmes-est. Une infrastructure à grosso modo 35 M€ aujourd’hui, sur laquelle le Département a engagé études et concertation dès 2004. Cette voie emprunte essentiellement des terrains militaires cédés par l’armée au conseil général, mais nécessite la construction de deux importants viaducs de 500 et 300 m de long. Elle était prévue pour absorber 20 000 véhicules par jour en 2015.

Le Département a-t-il encore les moyens ?

En fait, si le maire de Nîmes remet sur le tapis dès que possible cette réalisation, c’est d’une part qu’elle joue les Arlésiennes et que d’autre part, sans le dire, Jean-Paul Fournier estime que le Département s’est engagé à financer une infrastructure dont il n’a plus les moyens. De son côté, le Département se défend d’avoir enterré le projet. Il s’appuie sur des études qui jugeraient plus pertinent de raisonner le contournement de Nîmes de manière globale d’ouest en est. D’où son insistance pour lier la réalisation de la rocade nord à la mise en 2 x 2 voies de la Nationale 106 (Nîmes-Alès) jusqu’à un nouvel échangeur autoroutier à l’ouest de Nîmes, une infrastructure dont la construction incombe à l’État.

Le contournement ouest a du plomb dans l'aile

Sauf qu’à moyen terme, il n’y aura pas de contournement ouest. L’État n’est plus très chaud pour des partenariats public-privé onéreux, l’idée du péage ne plaît pas au Département ; quant au financement à 100 % par l’État, la réponse est venue la semaine dernière du Parlement. Suite à une question du député PS Fabrice Verdier, c’est la ministre... des Sports qui a relayé le ministre des Transports. Concernant l’achèvement des 7 km à 2 x 2 voies entre La Calmette et le nord de Nîmes, le ministre a indiqué qu’il n’était "pas possible d’abonder de 40 M€ le plan de modernisation des itinéraires routiers actuels". Quant au tronçon ouest entre Nîmes nord et l’autoroute, le ministre propose juste "d’engager une réflexion". Ce qui a au moins le mérite de ne pas coûter trop cher et de gagner encore un peu de temps...
Jean Denat Contre attaque

Jean Denat, vice-président délégué aux infrastructures routières du Département, a nié cette semaine avoir jamais affirmé en 2004, lors d’une réunion publique que "les premiers coups de pioche de la rocade nord seraient donnés dans les quinze jours" comme l’affirmait Jean-Paul Fournier.

Conseil général et Ville se renvoient la balle

Surtout, l’élu explique qu’il a dû reprendre les études pour réaliser en une seule fois l’ensemble de la réalisation initialement prévue en deux tranches. Il rappelle à la Ville que le tracé a été modifié "il y a quelques mois encore à la demande de Nîmes, suite au projet de réalisation du bassin de rétention des Antiquailles". Enfin, Jean Denat insiste sur "les étapes nécessaires à un projet aussi structurant pour le Département et pour la Ville" et renvoie la balle en indiquant que "le conseil général attend aujourd’hui la réponse de la Ville pour engager la concertation officielle avant la déclaration d’utilité publique du projet".

Jean-Paul Fournier : "Le Département amuse la galerie"

Persistez-vous à dire que Jean Denat a annoncé en 2004 que le chantier de la rocade nord allait commencer dans quinze jours ?
C’était une boutade pour dire que tout le monde avait compris à l’époque que les travaux allaient débuter rapidement. D’ailleurs, le compte rendu de cette réunion est encore accessible sur le site internet du Département. Noir sur blanc, il est écrit que "le lancement de l’enquête publique pourrait intervenir d’ici la fin 2004, que les études devraient s’étaler entre 2004 et 2006 et les travaux démarreront en 2007..."

Le conseil général attend une délibération de la Ville pour engager la DUP, qu’en est-il ?

C’est extraordinaire ! Depuis douze ans, le conseil général amuse la galerie en disant “Je vais faire...”. Il me demande de réaliser un rond-point sur la RN 106, je m’y engage aussitôt par lettre et, en février dernier, le Département s’aperçoit qu’il faut une enquête publique. La réponse de la Ville viendra très vite puisque j’ai inscrit cette question à l’ordre du jour du conseil municipal du 8 avril.


Voilà une nouvelle (et triste) preuve que nous sommes administrés par des boulets, tant à la ville qu'au Conseil Général. :evil:

Le CG30 est contre un péage sur la rocade ouest alors qu'il ne fait strictement rien pour la construire. Je parie que ces incompétents n'ont même pas pensé à adosser cette route à ASF pour terminer le travail.

Pour ceux qui croient encore à la Rocade Nord (portée par le Conseil Général) :

Midi Libre a écrit:L’UMP votera contre "le budget de crise" du conseil général du Gard

Les élus d’opposition au conseil général du Général étiquettés UMP ont indiqué aujourd’hui qu’ils voteraient contre le budget "de crise" jeudi. "L’an dernier, le président Damien Alary disait que c’était de la faute de Nicolas Sarkozy mais aujourd’hui il n’y a plus aucune critique contre Hollande alors que l’Etat a baissé sa dotation. Ce n’est pas un budget rigoureux, c’est celui du temps de la crise" a indiqué Laurent Burgoa, chef de file des élus UMP du Département. Ce dernier a indiqué que la majorité départementale aurait dû plus investir dans les routes, la construction de collèges pour faire travailler davantage les entreprises.


Ce n'est tant l'aspect politique qui est intéressant que de savoir que le maigre budget des routes sera à nouveau sacrifié. Si même les giratoires sont victimes de la crise, alors on touche le fond. :shock:
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20333
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar G.E. » Mer 19 Juin 2013 11:09

Dans sa propagande du mois de juin, le Conseil général du Gard annonce le lancement d'une concertation préalable sur la rocade nord de Nîmes qui relève (hélas) de sa compétence. Vus les termes employés, on est très loin d'une réalisation alors que les études sont pourtant réalisées depuis presque une décennie.

Cette route conservera de toute évidence ses 2 voies, ses nombreux giratoires et elle héritera d'une piste cyclable. Bref, un projet toujours aussi mal calibré.

Seul point positif : il est évoqué une contribution de l'Etat de l'ordre de 42 M€ dans le prochain PDMI pour le projet d'ensemble du grand contournement de Nîmes.

Première réunion le 3 juillet. A noter que le nouveau site du CG30 est en ligne : plus illisible que le précédent,il ne comporte aucune information sur les projets routiers d'un département comptant plus de 700.000 habitants.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20333
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar tanaka59 » Mer 19 Juin 2013 13:22

http://www.midilibre.fr/2013/06/18/acces-a-l-autoroute-ca-avance-a-nimes,718929.php

Alès relié à l'autoroute, ça avance à Nîmes

Les Alésiens en rêvent, ça va peut-être enfin se concrétiser... dans quelques années, tout de même. La liaison routière du bassin cévenol jusqu’à l’autoroute A9 avance à petits pas.

Demain jeudi à 15 h, à la Maison du département à Nîmes, Jean Denat, vice-président du conseil général du Gard délégué aux infrastructures et aux déplacements, fera un point complet sur le projet de déviation nord de Nîmes et présentera les différentes étapes de la concertation.

Ce projet consiste en la réalisation d’une liaison de 11,5 km entre l’échangeur de Nîmes-Est à Marguerittes et la route d’Alès au Nord de la préfecture gardoise, permettant d’éviter les encombrements actuels lors de sa traversée.

Un projet qui s’inscrit aussi dans une réflexion plus globale incluant le contournement ouest de Nîmes et la fin du chantier de la 2x2 voies de la RN 106.


C'est une mode au quoi de faire arriver une autoroute à quelques kilomètres de la où elle doit se brancher ? La RN106 aura le même problème que l'A750 et l'A89. Une arrivé sur une voirie à 2x1 avec giratoire inadapté à un tel niveau de trafic (32 600 véhicules par jour sur la RN106 à Nîmes) :
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1892
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar Alexandre » Mer 19 Juin 2013 13:25

D'ailleurs, pourquoi Nîmes-est ? Ça n'a aucun sens...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12260
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar G.E. » Mer 19 Juin 2013 15:09

La rocade nord correspond au tracé en vert. Il a du sens pour les liaisons Alès - Avignon par exemple.
Malheureusement, il est sous maîtrise du CG30 qui ne bouge pas et prévoit un projet sous-dimensionné.

Le contournement autoroutier est en rouge et il passera à l'Ouest.
C'est typiquement un petit bout concédable mais les études ne sont pas assez avancées pour la vague qui s'annonce...

Image
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20333
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar jml13 » Mer 19 Juin 2013 17:27

Quand je vois ces projets au Nord-Ouest de Nîmes, je me demande pourquoi il n'a pas été prévu de faire arriver la voie rapide N106 directement sur le contournement ouest en plongeant depuis le carrefour avec la D225 vers le Sud par l'un des vallons comme la combe d'Audoul. Le linéaire à construire serait +- identique, par contre la distance pour contourner Nîmes par l'Ouest s'en trouverait raccourcie de 2,5 km. On pourrait même faire financer par ASF jusqu'au carrefour D225, donc cela ferait 3 km de moins de N106 à doubler.
Avatar de l’utilisateur
jml13
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4136
Enregistré le: Ven 08 Déc 2006 23:16
Localisation: A50 sortie 4a

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar G.E. » Mer 19 Juin 2013 18:04

Le coude est imposé en raison de la présence de l'espace naturel du Clos Gaillard. C'est un espace de garrigue propriété de la ville de Nîmes qui sert à la promenade.

:arrow: http://www.nimes.fr/index.php?id=1949

Impossible donc de couper droit. Sur le schéma, le coude est très prononcé, mais rien ne dit qu'il sera aussi abrupt dans la réalité.

De plus, l'aménagement de la Porte Nord où convergeront la RN106 et les rocades est étudié par la ville. Elle compte effectuer à cet endroit aujourd'hui sinistre et désert une grande opération d'urbanisme. Espérons que le carrefour de toutes ces voies sera correctement aménagé. :roll:

Quelques documents intéressants :
:arrow: http://www.apur.org/sites/default/files ... at-axe.pdf
:arrow: http://www.audrna.com/phocadownload/etu ... cocite.pdf
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20333
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar jml13 » Mer 19 Juin 2013 18:22

G.E. a écrit:Le coude est imposé en raison de la présence de l'espace naturel du Clos Gaillard. C'est un espace de garrigue propriété de la ville de Nîmes qui sert à la promenade.

OK merci, mais sur l'IGN il semble être beaucoup plus à l'ouest (tables de pique-nique, sentiers, capitelles) ?
Avatar de l’utilisateur
jml13
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4136
Enregistré le: Ven 08 Déc 2006 23:16
Localisation: A50 sortie 4a

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar G.E. » Mer 19 Juin 2013 19:47

Enver a écrit:Ca a l'air sympa, ce lieu de promenade qui sera bordé par ces voies rapides !

Le parc est assez grand : c'est un espace de garrigue qui a brulé puis a été restauré avec soin. Un vrai espace de balade du dimanche qui sert aussi aux scolaires.
Ceux qui vont au bout du sentier ont une vue panoramique sur la RN106. :lol:

jml13 a écrit:OK merci, mais sur l'IGN il semble être beaucoup plus à l'ouest (tables de pique-nique, sentiers, capitelles) ?

Il est effectivement un peu à l'ouest de la convergence des routes. Plus à l'Est, il y a du relief mais aussi des carrières romaines classées.

Enver a écrit:Ton schéma d'il y a quatre ans était donc trop optimiste ?

Hélas oui, vu qu'en 4 ans, il ne s'est rien passé ! Et je n'exagère pas. :cry:
C'est très frustrant.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20333
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar Guillaume » Sam 22 Juin 2013 10:05

Pas avant 2020 pour la rocade nord

Gard Eco a écrit:La rocade nord de Nîmes pas avant 2020

Vendredi, 21 Juin 2013

Le Conseil général du Gard donne le coup d'envoi de la concertation publique pour le projet de rocade nord à Nîmes. Un équipement, dont on parle depuis plus de 15 ans, qui doit relier la N106 à l'A9 au niveau de l'échangeur de Nîmes-est, en passant au sud du camp des Garrigues.

Sa réalisation a été retardée par des querelles politiques, mais aussi le transfert de la gestion des routes départementales au Conseil général en 2006. Ce dernier a trouvé un arrangement avec l'État : au département, la rocade nord pour 46 M€, à l'État, le contournement ouest de Nîmes entre la route d'Alès et l'échangeur de Milhaud. Une participation des agglos de Nîmes et Alès est espérée.

Jusqu'au 3 octobre, le Conseil général ouvre un registre et organise des réunions publiques, dont une le 3 juillet à la maison du département à 18h. La rocade devrait être à deux voies, avec possibilité de l'élargir à 2x2 voies. Mais plusieurs points restent à déterminer : le tracé entre la route de Poulx et l'autoroute et l'échangeur avec la route d'Uzès. La déclaration d'intérêt public est prévue pour fin 2014, la livraison pas avant 2020.

Guillaume
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2152
Enregistré le: Ven 07 Fév 2003 13:26

Re: [ Problématique ] Nîmes

Messagepar G.E. » Sam 22 Juin 2013 11:56

Beaucoup de bêtises dans cet article !

Gard Eco a écrit:Un équipement, dont on parle depuis plus de 15 ans, qui doit relier la N106 à l'A9 au niveau de l'échangeur de Nîmes-est, en passant au sud du camp des Garrigues.

On parle de la rocade Nord depuis cinquante ans, avec des tracés différents au fil du temps.

Gard Eco a écrit:Sa réalisation a été retardée par des querelles politiques, mais aussi le transfert de la gestion des routes départementales au Conseil général en 2006.

Là encore, c'est faux !

La réalisation a été retardée pour plusieurs raisons, mais aucune de celles indiquées :
- Le transfert de la rocade Nord de l'Etat au département date de 1973, soit le déclassement précédent ! J'ai la preuve quelque part dans mes archives. En 2006, il ne s'est rien passé dans le secteur.
- Les querelles politiques ne jouent pas sur ce dossier qui fait l'unanimité sur le papier, sauf de quelques riverains et autres causeurs de troubles locaux.
- Le passage sur des terrains militaires a cependant posé quelques soucis (poudrière à déplacer, etc.), aujourd'hui levés.
- L'incapacité structurelle du Conseil Général du Gard à concevoir et à financer des grands travaux. Il préfère l'émiettement des crédits et le gaspillage.

Gard Eco a écrit:Ce dernier a trouvé un arrangement avec l'État : au département, la rocade nord pour 46 M€, à l'État, le contournement ouest de Nîmes entre la route d'Alès et l'échangeur de Milhaud. Une participation des agglos de Nîmes et Alès est espérée.

C'est qui "l'Etat" ? Le préfet ? Le ministère ? Trop d'imprécisions qui noient le poisson.

Gard Eco a écrit:Jusqu'au 3 octobre, le Conseil général ouvre un registre et organise des réunions publiques, dont une le 3 juillet à la maison du département à 18h. La rocade devrait être à deux voies, avec possibilité de l'élargir à 2x2 voies.

A Nîmes, les dossiers de concertation sont ridiculement petits : http://www.gard.fr/on-dialogue/on-dialo ... nimes.html
Il n'y a rien !!! :evil:

Je vous renvoie donc à la version précédente que j'ai mise en ligne : http://routes.wikia.com/wiki/Fichier:Co ... s_CG30.pdf

Gard Eco a écrit:Mais plusieurs points restent à déterminer : le tracé entre la route de Poulx et l'autoroute et l'échangeur avec la route d'Uzès. La déclaration d'intérêt public est prévue pour fin 2014, la livraison pas avant 2020.

Tout a été fixé il y a dix ans, mais visiblement, le CG30 veut étudier de nouvelles variantes pour retarder encore davantage le dossier.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20333
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

PrécédenteSuivante

Retourner vers Problématiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité