[ Problématique ] Contourner Lille

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Sam 22 Juin 2013 13:32

L'échangeur de Seclin est conditionné au CSEL. Vu que le CSEL ne figure pas au SNIT il ne faut rien espérer pour Lille :evil: . C'est l’asphyxie certes et faut faire avec pour le moment ... :(
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1890
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Ven 05 Juil 2013 22:40

http://www.lavoixdunord.fr/region/le-co ... b0n1390448

La Voix du Nord a écrit:Le contournement Sud-Est de Lille reporté ou définitivement enterré ?

Le rapport Duron a tranché : le contournement Sud-Est de Lille n’est plus prioritaire. Ce barreau autoroutier qui doit relier l’A1, à hauteur de Seclin, à l’A23 puis à l’A27, au niveau de Péronne-en-Mélantois, est reporté à l’horizon 2030-2050. De là à l’imaginer définitivement enterré, il n’y a qu’un pas que certains maires du sud de Lille franchissent avec plaisir, eux qui étaient vent debout contre ce projet.

Comment décongestionner la métropole lilloise ? L’idée de créer un barreau autoroutier pour contourner Lille par l’est n’est pas nouvelle. Dès les années 80, le projet de contournement avait été mis à l’étude. Le principe : relier le bassin minier à la Belgique, grâce à une jonction entre l’A1 et l’A23. En sommeil début 2000, ce serpent de mer a ressurgi en 2011 à travers le SNIT (Schéma national des infrastructures de transport). Le préfet Dominique Bur l’appelait de ses vœux début 2012 et en mai dernier, il confiait d’ailleurs dans nos colonnes qu’il avait bouclé le dossier préparatoire en attendant une procédure de débat public… On pouvait espérer voir ce bras autoroutier sortir de terre vers 2022. Gros inconvénient tout de même : les élus du sud de la métropole, réunis dans le SIVOM Grand Sud de Lille, avaient toujours clamé leur opposition à ce projet qui devait traverser la Pévèle. Le dossier divisait aussi au sein de LMCU. Autre question épineuse : où trouver les 350 millions d’euros nécessaires ? Le préfet comptait sur les collectivités territoriales pour mettre la main à la poche.

Les débats autour du tracé, comme ceux concernant le budget, semblent désormais repoussés aux calendes grecques. Rendu public la semaine dernière, le rapport Duron sur la mobilité, approuvé par le Premier ministre, classe les projets d’infrastructures routières et ferroviaires selon leur priorité. Il préconise le report du contournement dans une fourchette 2030-2050.

« Un grand ring à faire »

À Seclin, on jubile. Bernard Debreu, maire communiste, jugeait ce contournement « insensé » par son coût et son tracé : « Il fallait passer au-dessus du TGV ! 350 millions pour 9 kilomètres… » Pour lui, le rapport Duron signe l’enterrement du CSEL.

D’accord, mais que faire pour la thrombose de la métropole ? « Avec les élus du sud de Lille, nous avons une vision différente pour sortir des embouteillages sur l’A1. Il y a sans doute un grand ring à faire pour évacuer la circulation mais plus au sud, puisque les bouchons démarrent dès Hénin-Beaumont. Sans oublier qu’il faut mettre en route d’autres moyens de transport, des bus à haut niveau de service, le tram même si le projet est reculé de deux ans faute d’argent, ou encore le RER du bassin minier à Lille… Il n’y a pas une solution unique. » Pas de solution unique… Mais pour l’instant, pas de solution tout court pour les automobilistes qui vivent les bouchons au quotidien.

Déception à la CCI

Le contournement Sud-Est de Lille était poussé par les acteurs économiques de la métropole. La chambre de commerce et d’industrie Grand Lille s’était exprimée en sa faveur, avec l’appui du député UMP Sébastien Huyghe, pour qui le CSEL devait forcément être lié à l’aménagement de l’échangeur de Templemars (voulu par les élus du sud de Lille et prévu vers 2017).

Philippe Hourdain, président de la CCI Grand Lille, voit à regret s’éloigner le projet de contournement : « On nous a opposé à la construction du CSEL son coût exorbitant. Cette solution ne doit pas être enterrée, mais il est clair que pour retrouver une fluidité du trafic, la construction d’infrastructures supplémentaires ne peut être la seule piste envisagée. La CCI Grand Lille a récemment publié un livre blanc sur la mobilité intelligente. L’objectif est d’afficher des propositions pour remédier à la congestion de la métropole. C’est, par exemple, la création d’une agence métropolitaine de la mobilité pour coordonner les initiatives des différents acteurs, c’est aussi soutenir des solutions comme le covoiturage ou encore créer un outil d’information multimodal pour l’usager. »
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1890
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar G.E. » Sam 06 Juil 2013 09:00

Il faut adresser à ce stade un nouveau carton rouge aux élus locaux : les axes de l'agglomération sont totalement saturés mais ils acceptent l'abandon de l'A24, puis du CSEL, etc. Une vraie calamité, d'autant que les autres routes sont aussi à l'abandon.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20329
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Dim 10 Aoû 2014 22:16

Un dossier passé complétement inaperçu risque de compromettre définitivement le CSEL !

Je vous laisse lire :

http://www.nordeclair.fr/info-locale/classement-definitif-de-la-plaine-de-la-bataille-de-jna57b0n454603

Classement définitif de la plaine de la bataille de Bouvines: et maintenant, on fait quoi?

La première demande de protection de la plaine date de 1967. Elle avait été faite par l’association Les Amis de Bouvines et n’avait pas abouti. Une nouvelle démarche a été entamée au début des années 2000, portée par les Amis de Paris-Roubaix cette fois, pour un nouvel échec. La troisième tentative aura été la bonne. Que faire maintenant de cette zone ?

1. Quel périmètre ?

En avril 2012, une nouvelle enquête administrative concerne un périmètre de 3 358 hectares. « C’était un espace important, concède Alain Bernard. Nous avons reçu de nombreuses remarques de communes voisines soucieuses de conserver un potentiel de développement. La Chambre d’agriculture s’est également manifestée car ses membres tenaient à avoir des garanties pour leurs exploitations concernées par le périmètre. »

Les différents points de vue sont écoutés, entendus et la zone est réduite à 2 876 hectares. « Nous avons obtenu le feu vert de toutes les communes, à l’exception de Baisieux qui était réticente au sujet d’une partie située au nord de l’A27, réservée au développement économique. » Ce qui n’a pas empêché l’ouverture de l’enquête publique le 26 août 2013. « J’y ai soutenu la position de Baisieux, assure le maire de Bouvines. Et le commissaire enquêteur a donné un avis favorable. »

Les choses se sont ensuite enchaînées : feu vert des commissions régionale puis nationale des sites et passage devant le Conseil d’État le 15 juillet dernier. « Notre dossier était porté par Jean-Michel Bérard, ancien préfet de la région, et par la DREAL qui a fait un énorme travail. » Sans objection, le projet de classement de la plaine a été approuvé par décret signé de la ministre de l’Écologie et de l’aménagement du territoire le 25 juillet, deux jours avant la célébration officielle de la victoire de Philippe Auguste. « Je ne sais pas ce qui n’avait pas fonctionné lors des précédentes démarches, réfléchit Alain Bernard. Je pense que cette fois, la prise de conscience de l’importance de l’événement, à travers les médias, les livres, a pesé dans la balance. Nous sommes l’un des rares sites classés en France pour des raisons historiques. »

2. À quoi ça sert ?

Ce classement sanctuarise la zone, dont le périmètre définitif doit être précisé dans les jours à venir, notamment pour son côté basilien. Mais il concernera au moins 2 000 hectares, au-delà même du site propre de la bataille de Bouvines. « De document officiel est opposable à tout. Il ferme la porte à plusieurs hypothèses émises sur ce secteur, comme le contournement sud-est de Lille, même si ce projet avait été mis de côté depuis quelques années. Posséder une telle zone protégée au cœur de la métropole lilloise est un véritable privilège. »
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1890
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar G.E. » Lun 11 Aoû 2014 19:11

La DREAL a porté ce dossier alors même qu'elle traitait celui du CSEL ! Evidemment, elle a préféré privilégier une bataille vieille de 800 ans sur des préoccupations du quotidien, sans essayer de concilier les deux. :evil:
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20329
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar G.E. » Lun 11 Aoû 2014 20:16

Avec une situation aussi calamiteuse, oui : http://www.metronews.fr/lille/la-lutte- ... w29mCSgDY/
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20329
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar basco - landais » Lun 11 Aoû 2014 21:18

G.E. a écrit:Avec une situation aussi calamiteuse, oui : http://www.metronews.fr/lille/la-lutte- ... w29mCSgDY/

Facile pour les représentants de CCI de râler, mais à part proposer, que financent ils ?
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9117
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Lun 11 Aoû 2014 21:54

Il y a quelques temps l'un de nous disait :

" Les CCI financent des campagnes de comm pour promouvoir les projets routiers, elles ne déboursent pas un centime pour les projets routiers "

Comment expliquer que des CCI comme celles du Havre ou de Caen gère les ponts de Normandie ?

L'argent vient bien de quelque part.
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1890
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar basco - landais » Lun 11 Aoû 2014 22:14

tanaka59 a écrit:Il y a quelques temps l'un de nous disait :

" Les CCI financent des campagnes de comm pour promouvoir les projets routiers, elles ne déboursent pas un centime pour les projets routiers "

Comment expliquer que des CCI comme celles du Havre ou de Caen gère les ponts de Normandie ?

L'argent vient bien de quelque part.


Effectivement, l'argent vient des "royalties" des ports
Par contre, ne pas oublier que ce sont des concessions

http://www.cci.fr/web/nos-metiers-nos-m ... i-du-havre
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9117
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Lun 11 Aoû 2014 23:02

basco - landais a écrit:Effectivement, l'argent vient des "royalties" des ports
Par contre, ne pas oublier que ce sont des concessions

http://www.cci.fr/web/nos-metiers-nos-m ... i-du-havre

Oui les concessions je suis d'accord.

En parlant des "royalties", à Lille n'y a t il pas aussi des royalties ? Les patrons d'Auchan, Les patrons du groupe Crédit Mutuel Nord Europe - Cofidis , les géants de l'informatiques IBM and co. Si ce n'est pas des "royalties" du secteurs du tertiaire qu'est ce que c'est ?
C'est acteurs économiques ont suffisamment de pouvoir je pense pour être influent auprès de la CCI de Lille.
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1890
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar basco - landais » Lun 11 Aoû 2014 23:19

C'est grâce aux royalties touchées des ports dont elle est la gestionnaire que la CCI du Havre a pu se substituer à l'Etat et ainsi faire évoluer son trafic de desserte, donc agrandir le port, donc investir .... etc.
Les entreprises que tu cites ne font qu'occuper du terrain, certes employer du personnel, mais donc aussi generer des bouchons et ne pas transporter un flux de marchandises ...
CQFD
Avatar de l’utilisateur
basco - landais
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 9117
Enregistré le: Sam 30 Aoû 2008 18:29
Localisation: A63 pas loin du PK 148 (Sud Landes)

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar G.E. » Mar 12 Aoû 2014 08:21

tanaka59 a écrit:" Les CCI financent des campagnes de comm pour promouvoir les projets routiers, elles ne déboursent pas un centime pour les projets routiers "


Les CCI ont su jouer un grand rôle dans les années 1970 pour faire avancer certains projets. En son temps, la CCI de Marseille avait cofinancé la déviation d'Arles pour mettre l'Etat devant ses responsabilités. Aujourd'hui, ces institutions sont à la peine financièrement et elles parlent un peu trop dans le vide. Il faut espérer qu'elles profitent de la réforme territoriale pour se restructurer.

basco - landais a écrit:Facile pour les représentants de CCI de râler, mais à part proposer, que financent ils ?


Ce sont les rares acteurs à pointer du doigt les défaillances de la politique des transports de l’État, notamment dans la région lilloise. Après, il ne proposent pas grand chose, tout comme les opposants aux projets routiers...

C'est surtout à la DREAL de prendre ses responsabilités et de mener à bien les études permettant de faire sauter le verrou routier lillois. Faire capoter les projets routiers (A24, CSEL), c'est très facile, surtout en n'assumant pas les conséquences, mais où sont les propositions des services de l'Etat ?
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20329
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar Alexandre » Mar 12 Aoû 2014 09:27

En même temps, la DREAL ne fait qu'appliquer (plus ou moins bien) ce qui lui est demandé en central. Pour ce genre de décision, d'abandon ou de relance, la DREAL applique la décision prise par la DIT, voire plus haut...
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12260
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar G.E. » Mar 12 Aoû 2014 09:44

Donc la DREAL et le préfet, avec l'aval du ministère, ont fait classer le site en sachant pertinemment qu'il y aurait un conflit avec la rocade ? Ou alors ils ont arbitré contre la rocade sans l'assumer publiquement ?

Quel que soit le scénario, ce n'est pas glorieux.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20329
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar Alexandre » Mar 12 Aoû 2014 12:22

G.E. a écrit:Donc la DREAL et le préfet, avec l'aval du ministère, ont fait classer le site en sachant pertinemment qu'il y aurait un conflit avec la rocade ? Ou alors ils ont arbitré contre la rocade sans l'assumer publiquement ?

Quel que soit le scénario, ce n'est pas glorieux.


Tout dépend quelle était localement la pression politique, et sa plus ou moins grande influence au niveau national.
Avatar de l’utilisateur
Alexandre
Admin
Admin
 
Messages: 12260
Enregistré le: Ven 20 Déc 2002 20:35
Localisation: Val de Marne

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar G.E. » Mar 12 Aoû 2014 18:01

Fin 2013, le CG59 (peu porté sur les routes) le classait dans ses priorités : http://www.didier-manier.fr/grands-proj ... t-du-nord/

Faute d'acte de décès, le projet est donc encore vivant, même si son pouls est faible.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20329
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar Guillaume » Jeu 14 Aoû 2014 10:17

Guillaume
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2152
Enregistré le: Ven 07 Fév 2003 13:26

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar titi59 » Ven 15 Aoû 2014 11:23

Le CSEL est toujours faisable mais en passant par le CRT de Lesquin. Les emprises sont disponibles. En outre ça ferait un accès plus direct à l'aéroport en venant de l'est de la métropole
Il faudrait simplement aménager les raccordements à l'A1 et et l'A23/A27
titi59
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 352
Enregistré le: Jeu 12 Juin 2008 07:59
Localisation: Evry

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Ven 15 Aoû 2014 16:31

titi59 a écrit:Le CSEL est toujours faisable mais en passant par le CRT de Lesquin. Les emprises sont disponibles. En outre ça ferait un accès plus direct à l'aéroport en venant de l'est de la métropole
Il faudrait simplement aménager les raccordements à l'A1 et et l'A23/A27


C'est ce qui semble restant comme piste possible .

Hors il faut savoir que sur ce moignon de route non relié entre A1<>A23 le CG59 a collé il y a un peu moins d'un an un giratoire :lol: .

Sans parler que pour relier A23 et A27 il faut aussi compléter l'échangeur avec une liaisons Valenciennes <> Tournai . Il y a également le plat de nouille du grand stade ...
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1890
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar titi59 » Sam 16 Aoû 2014 13:46

Pour le RP, ce ne doit pas être un problème majeur, c'est relativement large et il doit y avoir un moyen de faire un PS.
De plus, je pensais qu'une nouvelle bretelle serait construite en longeant l'aéroport et l'A1 et pourquoi pas coupler le tout avec le fameux échangeur de Templemars et la desserte de la zone de l'Epinette. La sortie Lesquin n'est déjà pas bien calibrée pour le trafic actuel...
Pour le raccordement au Bd du Breucq, la jonction actuelle de l'A23 doit être suffisante (le but étant de détourner les PL vers Tournai). Pour rejoindre l'A27, je voyais la chose simplement avec des voies parallèles à l'A23, comme dans le style de l'arrivée de la N41/rocade nord-ouest sur l'A25.

Élargir l'A27 serait par ensuite nécessaire mais là je rêve !!!
titi59
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 352
Enregistré le: Jeu 12 Juin 2008 07:59
Localisation: Evry

PrécédenteSuivante

Retourner vers Problématiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité