[ Problématique ] Contourner Lille

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Dim 23 Sep 2018 14:18

Bonjour

Un article passé inaperçu de fin aout dans la voix du nord :

Pour faire simple , le PLU2 menace une bonne partie d'aménagements au sud ouest de la métropole sur les champs captants l'eau . On peut dire adieux à une partie de la LINO ainsi qu'une liaison A25 <> A1 par le sud . C'est dit à demi mot . Ironie du sort la MEL , la région et l'état préconise de densifier le foncier en interne déjà très cher au m^2. Résultat en se privant de certains foncier en périphérie on va amener les gens a habiter encore plus loin ... Donc augmenter de nouveau l'usage de la voiture sur un réseau qui n'absorbe plus rien ... Des accès à la RN41 sont aussi ménacés.

http://www.lavoixdunord.fr/424023/article/2018-07-28/le-plu2-vertement-critique-par-le-prefet-vers-l-abandon-de-certains-projets

Métropole lilloise
Le PLU2 vertement critiqué par le préfet, vers l’abandon de certains projets?

Nous avons eu en mains un courrier que le préfet Michel Lalande a adressé au président de la MEL, Damien Castelain, sur le nouveau plan local d’urbanisme (PLU2). Le moins que l’on puisse dire est qu’il est critique ; il demande des annulations de certains projets, notamment sur les champs captants : contournements et constructions sont dans le collimateur de l’État.

Le courrier signé du préfet Michel Lalande (cinq pages pour la lettre, assortie d’un document de 40 pages de la Direction départementale des territoires et de la mer) est daté du 27 avril ; nous venons d’en avoir copie par Bruno Foucart, l’ancien maire d’Houplin-Ancoisne qui l’a eu lui-même par le président de l’association Santes Nature, Daniel Wgeux.

L’ancien élu vient d’écrire au préfet ; il y dit sa satisfaction de lire les nombreuses critiques, recommandations et même injonctions émises par le représentant de l’État dans la région. Mais surtout, il s’étonne que « la délibération adoptée par le conseil de la Métropole européenne de Lille le 15 juin (statuant sur la révision du PLU2 et arrêtant le projet de PLU) ne fasse nullement mention de votre avis, qui me semble important, car il remet en cause un nombre important de projets que vous avez ciblés comme étant incompatibles avec la protection des champs captants. »
Champs captants… mais aussi extension des constructions

L’alimentation en eau potable de la MEL, écrit en effet le préfet, « repose sur un système de champs captants dont la protection est primordiale, tant pour la préservation de la ressource en eau que pour son coût pour l’usager ». Ce qui doit « conduire la MEL à repenser son développement en le concentrant dans son espace urbanisé, en lien avec son réseau de transport ». En clair, densifier la métropole et non plus continuer à étendre l’urbanisation, notamment pour préserver les terres agricoles.

M. Foucart pose la question pour les projets de sa commune et des environs, qui ne semblent guère convenir au préfet en raison de leur construction sur les champs captants : contournement de Noyelles-lez-Seclin, projet de complexe scolaire à Houplin-Ancoisne ; projet de club-house au stade d’Ancoisne… « Figureront-ils ou non au PLU en définitive ? Quelle version est la bonne ? »

L’ancien maire n’évoque que des projets qui concernent Houplin-Ancoisne et le contournement de Noyelles, qui passerait dans son village. Mais le PLU2 concerne les 85 communes de la métropole lilloise et les observations du préfet de Région concernent aussi des parcelles à Wavrin, Haubourdin, Faches-Thumesnil et Loos, etc. De nombreux projets métropolitains sont donc dans le collimateur de l’État…
Attention aux champs captants

De petites flèches, mais qui n’ont pas échappé aux yeux entraînés des services de la préfecture. Sur la version PLU2, le projet de contournement de la commune de Wavrin, 7 700 habitants, réapparaît discrètement avec des petites flèches rouges et la mention F6, à partir de la RN41, au Quinquibus, jusqu’à la rue Clemenceau. Pourtant, une partie du tracé, qui contourne Wavrin par l’est, passe sur une zone classée AAC1 (aire de champ captant – vulnérabilité totale et très forte). Comme pour le contournement de Noyelles (lire par ailleurs), les services de l’État préviennent : « Ce projet pourrait constituer un autre barreau de contournement du sud-ouest de Lille, et ne peut que générer un trafic important, qui met en péril la recharge quantitativement et qualitativement de la nappe. » La Lino-sud, dont les travaux viennent de démarrer à Loos, fait craindre au préfet un afflux de voitures empruntant la Lino, puis le futur contournement de Noyelles, pour relier l’A25 et l’A1. Même si la vitesse sera limitée sur cet axe.

« Cinq communes où il sera interdit de mourir » : C’est la manière, drolatique, dont le président de l’association Santes Nature, Daniel Wgeux, présente les choses. D’après le nouveau PLU, dans les communes d’Emmerin, Noyelles, Houpin-Ancoisne, Wavrin et Don, le cimetière est situé en zone AAC1 (aire d’alimentation des captages – vulnérabilité totale et très forte). « Dans cette zone, on peut faire des routes, mais pas agrandir le cimetière. » Le préfet, très attentif à la protection de la nappe phréatique, a même pointé du doigt l’emplacement réservé à Haubourdin pour l’agrandissement du cimetière (dans une zone classée AAC2, « vulnérabilité forte »).

La nappe de la craie, située au sud de Lille, représente 40 % de l’alimentation en eau potable du territoire de la MEL, grâce à ses 42 forages. Une ressource fragile, par la structure même de cette nappe, qui affleurve près du sol, et par les pollutions liées à l’homme (nitrates, composés organiques volatiles, pesticides…). « Actuellement, la situation du territoire métropolitain est tendue, au point que la rechage de la nappe devrait être préservée intégralement », assure la DDTM. Michel Lalande regrette que le territoire des champs captants ne soit pas mieux protégé : il représente 13 % du territoire de la MEL, mais plus de 30 % des nouveaux secteurs devant accueillir de l’activité économique. « Je vous demande expréssément de revoir l’opportunité de ces extensions », insiste-t-il.

Qu’en dit la préfecture?

Nous avons aussi sollicité une réaction des services préfectoraux. Comme pour la MEL, pas d’interview, mais une réponse par mail... « Le préfet a formulé un certaine nombre d'observations sur le PLU2 de la MEL. Elles ont été entendues et les services de l'Etat (la DDTM) appuieront la MEL dans le réajustement de sa politique d'urbanisme. Cette démarche s'inscrira dans la durée et se traduira par la prise de plusieurs délibérations », nous a-t-on écrit.
La MEL: attendons l’enquête publique...

La MEL peut-elle faire l’économie des remarques et injonctions du préfet dans l’élaboration de son PLU ? Nous avons sollicité une interview. Nous avons obtenu une réponse… par mail. Qui ne parle nullement de la délibération arrêtant le PLU2 le 15 juin sans tenir compte de ce courrier. Mais promet que tous les avis seront retenus dans l’enquête publique…

« Le PLU2 a été arrêté par le conseil de la Métropole en octobre 2017. S’en est suivi une phase de consultation administrative de trois mois, au cours de laquelle le Préfet, les autres personnes publiques associées mais aussi les 90 conseils municipaux ont rendu leur avis », écrivent les services métropolitains.
Le document doit encore évoluer

« L’ensemble de ces avis sera joint au dossier d’enquête publique, cette dernière devant s’organiser pour la fin de l’année 2018 (…) La commission d’enquête analysera ces avis, les observations émises au cours de l’enquête publique pour élaborer son rapport et ses conclusions. Lors de l’approbation du PLU2 en juin 2019, le conseil de la Métropole devra prendre en compte les conclusions de la commission pour faire évoluer le document qui s’appliquera alors sur les 85 communes concernées par le PLU2 (…) La MEL doit tenir compte de toutes ces contributions et choisir de les intégrer ou non dans son document final. Sans pouvoir répondre aujourd’hui point par point aux remarques émises par le Préfet, la MEL est très sensibilisée à certaines problématiques comme celle de la protection de la ressource en eau potable. Elle prendra les décisions qui s’imposeront et y travaille déjà activement avec les services de l’État et les communes » conclut le communiqué.
De nombreux projets dans le collimateur du préfet

Le préfet de Région émet d’autres critiques dans son courrier. Il souligne en préambule le fait que ses services n’ont pas été suffisamment associés, ce qui « ne leur a pas permis une entière appropriation du projet de PLU2. »

Pour Michel Lalande, il y a trop de projets de constructions : « la consommation d’espaces agricoles et naturels n’apparaît pas toujours proportionnée aux enjeux de développement par territoires ». Ainsi, dans les Weppes et sur le territoire de la Lys, ce sont 20 % de logements en plus qui sont prévus au lieu des 7,5 % initialement envisagés.

« L’ensemble des éléments portés à votre attention doivent vous offrir l’opportunité de vous réinterroger sur votre projet de territoire et sa traduction réglementaire » écrit le représentant de l’État en caractères gras. « Ces deux documents constituent l’avis de l’État. J’attire tout particulièrement votre attention sur la réduction attendue du nombre de zones d’urbanisation différée sur l’aire d’alimentation des champs captants. »

Dans le document (très technique) de 40 pages de la DDTM (ex-DDE), joint au courrier que le préfet de Région a envoyé au président de la MEL Damien Castelain, voici quelques extraits des observations :

– « Frelinghien, Gruson ou Willems apparaissent difficilement accessibles » en transports en commun, alors qu’« il est prévu qu’elles accueillent de nouveaux habitants (…) Houplines est également peu accessible (…) L’usage de la voiture risque de s’accroître en conséquence. »

– « La consommation en extension prévue sur chaque commune ne s’appuie pas sur l’armature urbaine définie. Certaines communes rattachées aux villes et villages durables auront un développement urbain important : Fretin, Hallennes-lez-Haubourdin, Illies, Santes ou encore Salomé (…) »
– Contournements :

À propos de celui de Noyelles : « Le schéma directeur de la métropole lilloise a fait l’objet d’un contentieux ayant entraîné son annulation en avril 2000 par rapport à un projet de voirie sur ce secteur », rappellent les techniciens en guise de mise en garde (le fameux « contournement Sud »)…

Concernant les contournements, de Noyelles, Emmerin et Wavrin, le document est on ne peut plus clair : « L a suppression de ces emplacements réservés est donc nécessaire. Pour le contournement d’Emmerin, l’emplacement réservé s’avère en contradiction avec les prescriptions de la déclaration d’utilité publique (DUP) qui prévoit sur la platière d’Emmerin des plantations forestières. »

– Diverses « ouvertures à urbanisation » sont également visées : à Wavrin, Faches-Thumesnil et Loos, dans des secteurs très « vulnérables » en matière de champs captants. Idem pour le projet d’extension du cimetière d’Haubourdin.

D’autres thèmes sont abordés par la DDTM dans ces 40 pages : les gens du voyage, le logement social, le renouvellement urbain. Mais ils ne figurent pas dans la lettre du préfet.

tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2453
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Dim 21 Oct 2018 22:35

Bonsoir,

La zone "A1-Est" avec le fameux échangeur de Templemars est bel et bien abandonné . C'est dit à demi mot ... Donc a déduire le CSEL est lui aussi définitivement abandonné .

http://www.lavoixdunord.fr/473338/article/2018-10-20/c-est-officiel-pour-preserver-les-champs-captants-il-n-y-aura-pas-de-zone-a1-est

Seclin C’est officiel, pour préserver les champs captants, il n’y aura pas de zone A1-Est

Le conseil de la MEL a voté vendredi soir la résiliation « pour motif d’intérêt général » de la zone d’activité A1-Est, précisément pour préserver la ressource en eau, Reste à négocier des indemnités pour la société qui a déjà démarré les études et racheté une partie du foncier.

La résiliation de la zone A1-Est est le premier changement majeur dans le projet de PLU2 élaboré par la Métropole européenne de Lille (MEL) depuis la lettre du préfet, qui a recommandé fin avril de prendre davantage en compte la préservation des champs captants. La zone est également citée dans un paragraphe rappelant qu’il était prévu de limiter la consommation de terres agricoles.

À la rentrée, le maire de Seclin, Bernard Debreu, s’inquiétait déjà des menaces sur ce projet. Il estimait que le projet pouvait créer 1 200 emplois, près de Conforama.

Parce que les 65 hectares concernés sont situés sur une zone d’alimentation en eau potable de la métropole, la MEL a décidé vendredi soir de résilier la concession d’aménagement « pour motif d’intérêt général, conformément à l’article 22.1 du traité de concession ». « Cette opération prévoit l’urbanisation d’un espace situé sur un secteur de vulnérabilité forte et (…) les besoins des entreprises peuvent être satisfaits sur des sites alternatifs », indique le texte. La MEL reste déterminée à répondre à ces besoins, mais ailleurs. Où ? trop tôt pour le dire, nous a répondu le vice-président à l’urbanisme Bernard Delaby.

Reste que le projet est déjà bien avancé, et qu’il va falloir discuter d’une indemnisation. Le 31 décembre 2017, le concessionnaire avait déjà versé 1,6 M € (frais d’études et surtout maîtrise du foncier) et contracté un emprunt. La MEL lui a versé 1,2 M € au titre de l’avance sur la participation aux équipements publics.

tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2453
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Mer 31 Oct 2018 13:39

Bonjour,

On continue dans le massacre des emprises routières avec la RD655 cette fois .

Passé inaparçu encore une fois, le PLU2 à evincé d'une part les projets routiers au sud de Santes, Noyelles les Seclin, Seclin , Templemars ... Maintenant le PLU2 vient de valider le projet Lil'Aéroparc ... Résultat les emprises sud de la RD655 seront rognées pour y faire construire ... du foncier de bureau. Ne parlons pas de l'emprises du CRT Lesquin qui verra passer une piste cyclable et possiblement une 2x1 voies. La RD655 doit être aussi reliée à la RD952 en venant de Haute Borne à nord de Lesquin.

Le CRT de Lesquin voit passer entre 15 000 et 20 000 véhicules sur une vulgaire 2x1 voies ...

Quelques schèmas pour constater le problème :

https://rev3.fr/wp-content/uploads/site ... roparc.pdf
http://www.translille.com/transpole_201 ... ROPARK.pdf
http://www.translille.com/transpole_201 ... uin_v3.pdf

http://www.translille.com/transpole_201 ... re2014.pdf
http://www.translille.com/transpole_201 ... in2015.pdf
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2453
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar G.E. » Lun 05 Nov 2018 13:55

Quel manque de vision... propre à cette agglo en matière de routes, hélas.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21071
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Jeu 08 Nov 2018 23:25

Bonsoir

Avez vous lu ce rapport : http://www.prefectures-regions.gouv.fr/ ... port-2.pdf ?

En vert les boulevards urbains et voies de contournement au sud de Lille : https://drive.google.com/open?id=1yaVvx ... sp=sharing
Modifié en dernier par tanaka59 le Sam 10 Nov 2018 23:30, modifié 1 fois.
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2453
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar G.E. » Ven 09 Nov 2018 07:30

Je pense que toute cette histoire ne va pas aboutir sur des routes nouvelles. Au mieux (et ce serait déjà un immense progrès), on va supprimer des giratoires aberrants. cf. les verrous sur les RN41/47 entre Lille et Arras.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21071
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Sam 10 Nov 2018 23:57

Bonsoir,

Après avoir chiné de la doc en Néerlandais, j'ai trouvé plusieurs articles sur un projet de doublement de la RN58 en Flandres !

Quelques liens :

http://docs.vlaamsparlement.be/pfile?id=1270242
https://www.martinefournier.be/nieuws/w ... ange-baan/
https://www.focus-wtv.be/nieuws/ontdubb ... oor-meteen
https://menen.cdenv.be/nieuws/nieuws/du ... ngweg-n38/
https://www.hln.be/regio/wervik/drukke- ... gle.com%2F

La Flandres souhaite lancer une première tranche de 1 km entre l'échangeur A19 et la RN338. C'est déjà un premier pas ... il reste encore 6,5 km ...

Il faut regarder la réalité en face , en procédant de la sorte la Flandres va créer un appel qui va contraindre la France a doubler les RD7 & RD945 . En France il y a 5,5 km à doubler et 6 giratoires à faire sauter. Pour une fois il faudrait que ce soit la Flandres qui face en sorte que les français prennent leur responsabilité pour doubler décemment cet axe . :twisted:

C'est la MEL qui gère la section à doubler sur des emprises de feu l'A24. La gestion de se dossier a intérêt à être béton et non ... farfelu !
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2453
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Mar 20 Nov 2018 21:24

Bonsoir,

Le PLU2 de la MEL est en discussion "libre" sur ce site : https://www.registre-numerique.fr/PLU2-MEL . Pour m'a part j'ai apporté mon avis concernant ce nouveau PLU2. Je ne cache pas mon opinion , je milite pour l'abandon du CSEL et préconise un contournement par l'ouest (via A21,N47,N41,A25,D945,D7,N58,A19 et A17/E403 )

* abandon du contournement sud (CSL) en raison des champs captant, acté dans le PLU2 (ex dédoublement de l'A25).
* incertitude sur le CSEL au sud est en raison aussi des champs captant. A mon avis courant 2019 la MEL tranchera si ce projet est abandonné définitivement.
* reste le contournement Ouest via Armentières qui reste à aménager ... Ici 4 dossiers sont sur la table , dénivellement des N47 & 41, triplement de l'A25 , le doublement de la RN58 en Flandres , pour la MEL le dossier du doublement de la RD945 et RD7 s'impose ...
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2453
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar hh35 » Mer 21 Nov 2018 00:36

Dans les recommandations, qui je crois datent déjà de 2014 (...), ils prévoyaient de phaser d'abord l'élargissement de l'A25 puis l'aménagement de la N41/N47.

On y viendra un jour, mais après la fin de l'élargissement de la N17 et la déviation nord de La Bassée connexe à cet aménagement global, mais que c'est long, mais long...
hh35
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1339
Enregistré le: Mer 04 Avr 2007 21:41
Localisation: N351xN350

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Sam 22 Déc 2018 14:14

Bonjour,

Entendu sur France Bleu hier soir, l'A25 et la RN356 entre le port fluvial et Euralille va passer de 90 à 70 km/h a compter du 1 février 2019.

https://www.20minutes.fr/lille/2401715- ... ripherique

Dans les études à venir, un projet pour empêcher la circulation des PL entre 7h-9h30 et 17h-19h. La France veut contraindre la Flandres de limiter l'arrivé des camions sur des parkings de stockages.

Cela me semble difficilement faisable ...
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2453
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tml » Sam 22 Déc 2018 14:51

Avec ce raisonnement, on peut aussi limiter l'installation et le développement des entreprises et emplois dans la métropole... ça réduit les transports de marchandises, les trajets domicile-travail car moins d'emploi... :twisted:

Je trouve vraiment dommage et dommageable cette non-volonté de développer les infras dans la métropole lilloise !
tml
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 804
Enregistré le: Mar 24 Jan 2006 21:34
Localisation: Île de France

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar G.E. » Sam 22 Déc 2018 16:04

C'est un bout de cercle vicieux : pas d'investissements dans les transports > encombrements > mesurettes (dont la réduction de vitesse) > ?

Rappelons une fois encore qu'il existe aujourd'hui des dispositifs performants de modulation de vitesse lorsque cela est justifié, ce qui évite les limites arbitraires incomprises.

Et rappelons à nouveau que sur la rocade de Rennes, la vitesse a été remontée à 90 km/h par suite de la totale inefficacité de la réduction arbitraire à 70 km/h.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21071
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar hh35 » Dim 23 Déc 2018 22:57

Le 90 étant déjà peu respecté, le 70 le sera encore moins, et en premier lieu par les poids lourds qui vont désormais être des véhicules « rapides » qui vont squatter la voie du milieu... Encore de l’affichage politique plutôt que de prolonger la regulation de vitesse de l’A25, qui en amont, a donné des résultats plutôt satisfaisants en termes de réduction (limitée certes) de la congestion.
La configuration idéale serait une prolongation de la régulation de vitesse d’Englos au port fluvial avec un 110 maxi (limitation.de vitesse encore en vigueur il y a quelques années), puis à 90 maxi du port fluvial jusqu’à la porte d’Arras.
Pour le perif de la porte d’Arras à Euralille, qu’ils mettent 50 , 70 ou 130 c’est de toute façon non controlable vu la configuration des lieux : 6 voies, entrecroisements avec voies affectées, en courbe etc.. Ca circule de façon relativement fluide entre 70 et 110 pour les plus rapides avec des accidents qui ont le plus souvent lieu sur la section terminale, à 70 depuis déjà longtemps, parce que les gens se font surprendre par les remontées de file qui ont lieu au niveau de la sortie Lille Flandres juste avant le tunnel...
hh35
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1339
Enregistré le: Mer 04 Avr 2007 21:41
Localisation: N351xN350

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Lun 21 Jan 2019 20:54

Bonsoir,

Il y a quelques temps j'avais évoqué l'idée d'un rapport "public" pour illustrer des propositions pour un contournement pour Lille . Voici mes propositions et remarques : https://drive.google.com/file/d/1MZBWtQ ... s3GUr/edit

Je prend note de tous les avis (contre et pour les idées exposées).
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2453
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Mar 26 Fév 2019 19:41

Bonsoir,

Article passé en toute discrétion sur une fin programmée "hypothétique" des giratoires sur les RN41 / 47, et au délà avoir un "VRAI" contournement ouest de Lille. Pas de secret pour décharger Lille c'est avoir un axe Arras <> A19 à 2x2 voies, dénivelé entre Lens et l'A19 ...

Comme évoqué dans mon poste d'avant c'est mettre sur la table 110 à 150 millions. C'est déjà 3 fois moins que le CSEL !

http://www.lavoixdunord.fr/538892/article/2019-02-18/supprimer-les-ronds-points-de-la-rn-41-vraie-solution-ou-fausse-bonne-idee

Weppes Supprimer les ronds-points de la RN 41, vraie solution ou fausse bonne idée?

Supprimer les ronds-points de la rocade des Weppes pour fluidifier la circulation, l’idée n’est pas nouvelle mais refait surface. Le dossier est défendu par Sébastien Huyghe, député. Mais le projet est loin de faire l’unanimité.

Ceux qui sont Pour

Certains élus comme le maire de Fournes-en-Weppes, Daniel Herbaut, se positionnent pour, soulignant la situation particulière du rond-point de la zone maraîchère bio de Wavrin, où de gros bouchons se forment, souvent dès 16 h, dans le sens Lille – La Bassée : « Aujourd’hui, la situation s’aggrave un peu à la fois sur la RN 41. Il y a de plus en plus de camions, qu’on n’avait pas avant, qui évitent Lille. Supprimer les ronds-points, on en parle depuis longtemps : je pense que ça permettrait effectivement de fluidifier la circulation. Et puis la RN 41 ne sera jamais, non plus, une autoroute. » L’un des arguments en faveur du « oui » est aussi la mise en place d’une même limitation de vitesse, sur toute la rocade.

Ceux qui sont sceptiques

Mais parmi les élus du secteur, d’autres sont sceptiques. C’est le cas de Dominique Dhennin, maire de Marquillies, qui se dit « un peu circonspect. D’un point de vue économique, serait-ce intéressant ? Les gens seront bloqués à un autre endroit. Et puis les ronds-points servent un peu de ralentisseurs. J’ai un gros doute ». Même avis du côté du maire de La Bassée, Philippe Waymel : « Ce serait une solution temporaire. On aurait l’impression de moins traîner mais le résultat serait le même, ça coincerait à Lille. De toute façon, aujourd’hui, il n’y a plus de solution miracle. On peut mettre trois, quatre ou cinq routes, on va dans le mur car tout le monde veut arriver au même endroit à la même heure. C’est inexorable, il y a de plus en plus de monde sur la RN 41. Ce qui peut tout arranger, c’est de nous aider pour le TER, et de délocaliser les structures du tertiaire. »

Ceux qui sont contre

Du côté des acteurs locaux de l’environnement, l’idée suscite carrément une vague d’oppositions. Pour Daniel Wgeux, président de Santes Nature Environnement, « c’est une ânerie. Imaginez : on aura bientôt les deux voies de la RN 41 à 110 km/h et trois voies de l’A 25 à 110. Et toutes ces voies arriveront sur les trois voies du périphérique de Lille, limité à 70 km/h. Il y aura forcément un effet d’entonnoir, c’est du niveau CM2. Monsieur Huyghe, c’est le Monsieur tout voiture. Mais ce serait une erreur. La vraie question, c’est : est-ce qu’on peut encore aller à Lille en voiture ? Dans les années à venir, la réponse va devenir non ». Le collectif Chmoisnil, qui vient de se créer face aux nuisances du futur parc d’activités Illies-Salomé, dénonce aussi une « façon sournoise de créer un contournement de Lille (…). Basiquement, on se dit : oui, supprimer les ronds-points. Mais comment garantir notre confort de vie si on devient le ring de Lille ? »

Un aménagement, «compensation» pour les Weppes

Sébastien Huyghe avait déjà défendu ce projet en 2011. Il en a reparlé au préfet, en décembre, proposant de profiter de l’étude sur la mise à six voies de l’A 25, pour chiffrer le projet. Récemment dans les Weppes, Damien Castelain, président de la métropole européenne de Lille, se disait attentif à la proposition.

« Les ronds-points de la RN 41 sont cause de forts ralentissements et d’embouteillages. Cela aurait un fort intérêt, surtout vu les constructions et les entreprises qui vont s’implanter », défend Sébastien Huyghe. Son argument : obtenir ces aménagements, comme « compensation » des contraintes dues aux champs captants. Pourquoi pas développer les transports en commun ? « Je pense que les Weppes ont ce qu’il faut en termes de train. On ne peut pas faire que du transport collectif. Il faut équilibrer transports en commun et routes. L’argument de la pollution ne tient pas, car dans quelques années, tous les véhicules seront propres. »

Un possible effet entonnoir, en arrivant à Lille ? « La RN 41 peut aussi mener à l’A 25 et à la rocade Nord-Ouest, rétorque Sébastien Huyghe. Dès 2011, j’ai plaidé pour une modulation de la vitesse en fonction des heures de pointe et du trafic (comme cela existe sur l’A 25) »,

Une étude déjà menée en 2014

Une étude avait été menée en 2014 par la DREAL (direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement) Nord – Pas-de-Calais sur une possible suppression des ronds-points de la RN 41. L’objet de l’étude était l’aménagement d’un itinéraire alternatif à l’A 1, en créant une liaison Lens – Armentières, avec un élargissement à six voies de l’A 25 après La Chapelle-d’Armentières et un aménagement en vraie rocade de la RN 41 et RN 47.

L’étude menée conclue que ces aménagements amèneraient à « une disparition des saturations entre Salomé et Wavrin », mais à une « dégradation du niveau de service » entre Englos et Fournes-en-Weppes et à une augmentation du trafic sur le réseau local des Weppes (RD 62, RD 22 et RD167). Pour les autres axes, il y aurait « un soulagement assez minime de l’A 1 », mais « une amélioration notable de fonctionnement de l’A 25 ».

Conclusion : « Il paraît pertinent d’aménager le contournement Ouest pour améliorer le niveau de service global (…). La route n’est qu’une réponse qui doit être combinée à des mesures alternatives au fait de circuler seul dans sa voiture. »
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2453
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar G.E. » Dim 03 Mar 2019 19:06

Excellent projet qui peut être financé en gelant pendant quelques années tous les projets de giratoires dans le département du Nord. :lol:
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21071
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Mar 09 Avr 2019 18:12

Bonsoir,

La Voix du Nord se félicite de l'avancée des projets routiers dans le quart nord est de la métropole :

https://www.lavoixdunord.fr/565170/article/2019-04-09/cinq-routes-attendues-dans-le-versant-nord-est

Tourcoing-Roubaix-Wattrelos Cinq routes attendues dans le versant Nord-Est

Des projets pour désengorger les centres-villes et connecter le versant Nord-Est à la métropole et à la Belgique, il en existe depuis des lustres. Certains se font toujours attendre.

CHANTIER Nº1

La route de la Laine vers la Belgique

Après la construction de la voie rapide urbaine (VRU) en 1989, l’idée de permettre aux automobilistes de rejoindre directement la Belgique et l’autoroute Tournai-Courtrai était une évidence des deux côtés de la frontière. Côté français, la route de la Laine est ouverte depuis 2004. Mais côté belge, les péripéties techniques et politiques se sont multpliées. Quinze ans plus tard, le chantier est relancé et on devrait pouvoir rejoindre l’autoroute belge en 2020.

CHANTIER N°2

doublement de la RD 700

Initié il y a huit ans par le département du Nord, le doublement de la RD 700 est désormais porté par la Métropole européenne de Lille qui a repris la compétence de cet axe. Le projet a été simplifié par rapport aux plans initiaux : il consiste désormais à doubler la portion entre le rond-point « Kiabi » à Hem et le Recueil à Villeneuve d’Ascq et de réaliser un rond-point surélevé à Hem afin de fluidifier ce passage totalement saturé aux heures de pointe. On peut espérer un début de chantier en 2022.

CHANTIER N°3

À Wattrelos, La voie Tourcoing-Beaulieu

Éviter le centre de Wattrelos pour se rendre à Tourcoing quand on vient de Leers ou du quartier de Beaulieu, c’est le souhait collectif depuis... les années 1970 ! Une première portion de cette voie a été réalisée en 2012 sous la compétence du Département, mais c’est depuis la reprise du chantier par la MEL que les choses avancent. La route est désormais presque terminée. Après un an de travaux, la dernière portion, à travers le parc du Lion, devrait être accessible en 2020.

Chantier n°4

La rue de l’Union

Le prolongement de la rue de l’Union devait permettre de rejoindre le boulevard Gambetta de Tourcoing, en passant entre LMH et la tour Mercure. Et ainsi désengorger l’accès à la voie rapide urbaine. Mais en 2016, une importante quantité d’eau a été détectée dans la nappe phréatique, au niveau du pont-rail. De nouvelles études ont dû être menées, avec à la clé un surcoût de 4 millions. Les travaux, lancés en mars, doivent s’achever à l’été 2020. Une grosse cuve en béton, lestée, doit empêcher l’eau de remonter.

Chantier n°5

Le contournement de Linselles

Le projet de voie de contournement de la commune de Linselles est pour l’heure abandonné. Au mieux, il ne devrait pas voir le jour avant 2030. Le contournement devait notamment soulager et désengorger la rue Castelnau. Chaque jour, entre 8 000 et 9 000 véhicules (voitures, camions et bus) y passent, la rue Castelnau étant le chemin le plus court pour les gens de Bousbecque ou Wervicq, qui vont vers Bondues, pour rejoindre la rocade Nord-Ouest.


Je suis étonné de ne pas voir la complémentation de l'échangeur RN227 / D6. Pourtant lui aussi prioritaire !
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2453
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar dark_green67 » Mar 09 Avr 2019 18:37

Ah ! La fameuse "complémentation !... :cobra:
dark_green67
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3343
Enregistré le: Mer 19 Mar 2008 17:18
Localisation: D - Près de Heidelberg

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar G.E. » Mer 10 Avr 2019 07:59

En gros, retard général. Les projets chanceux qui ont échappé à la guillotine sont rabotés. D'autres sont encore retardés. Chouette !

Mais le giratoire d'Hem devrait enfin sauter. Miracle, un giratoire qui disparaît. :pong:
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21071
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Problématique ] Contourner Lille

Messagepar tanaka59 » Mer 10 Avr 2019 10:36

G.E. a écrit:En gros, retard général. Les projets chanceux qui ont échappé à la guillotine sont rabotés. D'autres sont encore retardés. Chouette !

Mais le giratoire d'Hem devrait enfin sauter. Miracle, un giratoire qui disparaît. :pong:


Pour le giratoire de "Hem" malheureusement non je serai plus prudent ... L'ancienne maison "hantée" de Hem a été démolie pour construire une bretelle de la RD700 vers la RD6 >> direction Roubaix. Sera implanté ... un giratoire de plus !
tanaka59
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2453
Enregistré le: Lun 17 Mai 2010 13:41

PrécédenteSuivante

Retourner vers Problématiques

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité