[ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar colvert » Ven 12 Mai 2023 10:43

La décision unilatérale du Département ne passe pas auprès de bon nombre des communes concernées:
https://www.ouest-france.fr/bretagne/tr ... e398981a7c
Rocade sud. Le conseil municipal de Trémuson adresse une motion au Département
La réalisation du dernier tronçon de la rocade sud de Saint-Brieuc a été abandonnée par le département des Côtes-d’Armor. À la place, il y aura une déviation pour soulager le bourg de Trémuson. Cela a provoqué une forte déception et une profonde amertume chez les élus de la commune.
Ouest-France Publié le 26/03/2023 à 18h01
Après avoir pris connaissance du communiqué transmis par le président du Conseil départemental, jeudi 9 mars 2023, actant l’abandon du dernier tronçon de la rocade sud de Saint-Brieuc reliant les Plaines-Villes au Sépulcre, le conseil municipal de Trémuson (Côtes-d’Armor), réuni vendredi 24 mars, a décidé d’adresser une motion à l’assemblée délibérante.
Dans ce document, il refuse " d’accepter le projet alternatif tel que proposé ". En effet, il " n’a fait l’objet d’aucune concertation ni études..."[...]

https://www.letelegramme.fr/cotes-d-arm ... 335497.php
Les élus de Binic - Étables rejettent le tracé alternatif de la rocade de Saint-Brieuc Réservé aux abonnés
Publié le 11 mai 2023 à 16h56
[...]Le conseil municipal de Binic - Étables a pris de nombreuses décisions, mercredi 10 mai.
À l’ouverture de la réunion du conseil municipal, mercredi 10 mai, Paul Chauvin, le maire de Binic - Étables, a présenté une motion contre la décision « unilatérale » du président du Conseil départemental concernant le projet modificatif de contournement sud de Saint-Brieuc. Ce texte affirme la solidarité des élus de Binic - Étables avec les communes, notamment Trémuson, impactées par cette décision de modification du tracé initial, « sans aucune concertation ». Il demande aux présidents du Département et de Saint-Brieuc Agglo « d’engager un réel dialogue afin de terminer le projet de contournement sud sur le tracé initial dans les meilleurs délais ». Cette motion a été unanimement votée.[...]

https://www.letelegramme.fr/cotes-darmo ... 334904.php
Ploufragan : les élus votent une motion en faveur du contournement sud de Saint-Brieuc Réservé aux abonnés
Publié le 10 mai 2023 à 19h33 Modifié le 11 mai 2023 à 17h52
La rocade de contournement sud de Saint-Brieuc s’arrête ici aux Plaines-Villes. La majorité du conseil municipal souhaite son prolongement jusqu’au Sépulcre.
L’abandon du tracé initial de la rocade de contournement jusqu’au Sépulcre (RN 12) ne passe pas auprès des élus du conseil municipal de Ploufragan.
Le 9 mars dernier, le Conseil départemental a annoncé l’abandon du tracé initial de la rocade de contournement sud jusqu’à la RN12, au Sépulcre, au profit d’un tracé alternatif empruntant les RD 45 et 36 avec un contournement de la ville de Trémuson. À ce titre, mardi 9 mai, le conseil municipal de Ploufragan a déposé une motion « Contournement sud de Saint-Brieuc » avec 30 voix pour, deux abstentions et le non-vote de Christine Orain au titre de sa qualification en tant que conseillère départementale.
Le conseil municipal a ainsi exprimé son incompréhension face la décision du Conseil départemental d’abandonner la réalisation du tronçon reliant Les Plaines-Villes à Ploufragan au Sépulcre à Plérin. « La commune qui a été coupée en deux, sera à nouveau impactée par le projet alternatif. La section de rocade Merlet - Plaines-Villes serait incompréhensible avec le nouveau tracé via la RD 45 en direction de Trémuson », souligne Rémy Moulin, maire.
Fiasco
L’opposition, qui soutient la motion, regrette par la voix de Marie-Hélène Pasco (Ploufragan Autrement), « le manque d’explications fermes par rapport aux études qui ont été prises ». Un état de fait reconnu par Christine Orain, qui demandera « plus de clarté pour tenter d’avancer sur le dossier ». Quant à Martial Collet (Lutte Ouvrière), il qualifie l’abandon de ce projet de fiasco. « L’État a sa part de responsabilité. Si des milliards sont injectés pour l’Armée, on peut faire un minimum pour ce contournement. »
La motion précise que les maires des communes de Saint-Brieuc Armor Agglo, considèrent que la liaison Le Perray-Le Sépulcre est un élément majeur d’aménagement du territoire ; ils demandent une collaboration active entre les collectivités et l’exécutif.
[...]

https://www.letelegramme.fr/cotes-darmo ... 335291.php
Les élus de Saint-Julien demandent l’abandon du projet alternatif de rocade de Saint-Brieuc Réservé aux abonnés
Publié le 11 mai 2023 à 14h49
[...]Motion relative à l’abandon du dernier tronçon de la rocade Sud de Saint-Brieuc
Dans une motion votée pour demander l’abandon du dernier tronçon de la rocade sud de Saint-Brieuc, les élus considèrent la liaison Le Perray - Le Sépulcre comme un élément majeur et indispensable d’aménagement du territoire. Ils demandent la finalisation du tronçon allant des Plaines Villes au Sépulcre sur le tracé initialement prévu ; pour eux le projet alternatif ne répond pas aux objectifs d’origine. Les élus souhaitent également une collaboration active entre les partenaires pour mener à terme ce projet. La motion a été votée à l’unanimité.[...]

https://www.ouest-france.fr/bretagne/sa ... 1f907f658d
Rocade de Saint-Brieuc. « Le contournement sud reste une nécessité », estime le groupe Terre & mer
Les élus du groupe de droite Terre & mer à l’Agglo de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) qualifient de « volte-face solitaire » du président du Département, Christian Coail, l’abandon du projet de contournement sud de la rocade de Saint-Brieuc.
Ouest-France OUEST-FRANCE. Publié le 19/03/2023 à 20h00
« Une volte-face solitaire du président du Département, Christian Coail. » Dans un communiqué, les élus (*) du groupe de droite Terre & mer au sein de l’Agglo de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor), ont vivement réagi à l’abandon du dernier tronçon de la rocade de Saint-Brieuc.
« Pour justifier son choix, le Département s’appuie sur des raisons écologiques et financières. L’aspect environnemental est présent dans chacune de nos décisions et les déplacements doux sont inclus dans le scénario choisi par l’Agglo. »
« Ne pas sacrifier les origines du projet »
Les élus en viennent à l’aspect financier. « L’Agglo est le partenaire financier principal du Département, à hauteur de 30 %. Cela représente plusieurs millions d’euros. Elle a donc son mot à dire. »
« La finalisation du contournement sud reste une nécessité, concluent les élus, mais pas en sacrifiant les origines du projet, ni en faisant fi de l’accessibilité promise aux communes de l’ex-Sud-Goëlo, et ni en condamnant Trémuson et ses habitants. »
(*) Joël Batard, Richard Haas, Guillaume Hamon, Annie Guennou, Sylvie Guignard, Éliane Lalandec, Marcel Sérandour, Thierry Simelière.
colvert
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1962
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar G.E. » Ven 12 Mai 2023 13:23

Ils ont raison de se défendre, l'abandon brutal du projet n'est pas solution aux problèmes. Le chantier a été commencé, il doit être terminé !

La période pour y réfléchir est la bonne avec les négociations du CPER. Une fois la RN164 achevée, les crédits pourraient en partie se reporter sur le traitement des traversées d'agglo saturées dont Saint-Brieuc.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24002
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar Dark Nark » Ven 12 Mai 2023 17:05

Quel rapport entre le CPER et une route départementale ? D'un côté c'est du financement que l'Etat pour des projets négociés avec la région et de l'autre c'est le financement du département. Comme ça été évoqué, c'est peut-être un coup de pression du département pour obtenir des financements extérieurs.
Dark Nark
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 377
Enregistré le: Mer 28 Oct 2009 08:25

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar G.E. » Ven 12 Mai 2023 17:23

Si l'Etat trouve une quelconque utilité nationale au contournement Sud de Saint-Brieuc, on pourrait imaginer une inscription du projet. Et après la clef de financement peut bien inclure qui est intéressé au projet.

En tout cas, c'est maintenant qu'il faut agir et pas dans 6 mois.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24002
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar wonderwallbya » Lun 15 Mai 2023 16:40

L'Etat ne trouve pas d'utilité au projet et (surtout) ne souhaite rien payer, pas de raison que ça change comme par magie.
wonderwallbya
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 775
Enregistré le: Dim 29 Juin 2003 20:48
Localisation: France

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar lucienmathurin » Lun 15 Mai 2023 19:33

Tu rêves GE...
lucienmathurin
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3491
Enregistré le: Lun 10 Sep 2007 10:12

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar G.E. » Mar 16 Mai 2023 07:44

Oui, un peu, et je réfléchis à des solutions aussi. :lol:
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24002
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar Dark Nark » Dim 27 Aoû 2023 10:50

Les travaux et les ouvertures se poursuivent sur la portion déjà engagée. 1,25 km ont été mis en service cet été entre le RP de Beaucemaine et l'échangeur du Merlet. Ce dernier étant entièrement en service, il est possible de continuer tout droit sous le pont. Il manque une courte section d'à peine 1km au niveau du Zoopôle.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/sa ... 46887b0aa5
Dark Nark
Route Nationale
Route Nationale
 
Messages: 377
Enregistré le: Mer 28 Oct 2009 08:25

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar lucienmathurin » Mer 30 Aoû 2023 11:25

L'article complet :

Un tronçon de la rocade sud de Saint-Brieuc ouvre discrètement au cœur de l’été

Une portion de 1,25 km du contournement sud de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor) a ouvert au milieu de l’été 2023 entre l’échangeur du Merlet et Beaucemaine à Ploufragan. La communication du conseil départemental a été pour le moins discrète. Avec les élus de l’Agglo, les négociations sont au point mort sur la fin du tracé.

Le 19 décembre 2022, les oriflammes à l’effigie du conseil départemental des Côtes-d’Armor, le ruban et la paire de ciseaux étaient de sortie pour ouvrir en grande pompe les 2,6 km de rocade entre les échangeurs des Plaines-Villes et Le Merlet à Ploufragan. Pour la mise en service de la portion suivante du contournement sud de Saint-Brieuc, entre Le Merlet et Beaucemaine (1,25 km), le Département a préféré la discrétion. Pas d’élus, ni d’appareils photos. L’ouverture a eu lieu au beau milieu de l’été 2023 ! La collectivité n’a d’ailleurs pas été en mesure de nous communiquer la date précise.

Ouverture en 2x1 voie

Le conseil départemental rappelle toutefois qu’il avait annoncé, le 16 juin 2023, la mise en service de cette section E1 du contournement sud « au début du mois d’août ». Ces 1 250 m de bitume sont dimensionnés pour faire rouler les véhicules en 2x2 voies. Toutefois, la route n’a ouvert qu’en 2x1 voie. « Elle sera en 2x2 voies une fois que la section E2 sera mise en service », indique la collectivité.

La section E2, c’est ce petit bout de 350 m entre le rond-point de Beaucemaine (chambre des métiers) et celui du Sabot (Cnam, Zoopole…). Elle est techniquement plus compliquée à réaliser car elle nécessite l’enjambement de la voie ferrée et du ruisseau des Châtelets. Sa réalisation est prévue entre septembre 2023 et l’été 2026. Une fois qu’elle sera finie, on pourra relier d’une traite Le Perray (Trégueux/Yffiniac) aux Plaines-Villes, théoriquement en 2x2 voies. Le coût des sections E1 et E2 (1,6 km) est estimé à 21,5 millions d’euros.

Statu quo pour le bouclage de la rocade

C’est pour la suite que ça coince entre les élus de l’agglomération briochine et le conseil départemental. Et c’est ce qui vaut – peut-être – une telle discrétion du maître d’ouvrage. En mars 2023, le Département a annoncé de façon un peu cavalière l’abandon du bouclage de cette rocade, tel qu’il était initialement prévu.

Pour former un véritable contournement sud de Saint-Brieuc, cette RD222 devait rejoindre en 2x2 voies l’échangeur du Sépulcre, sur la RN12, à partir des Plaines-Villes. Une portion de 4 km trop chère pour le Département (85 millions d’euros) et pas écolo.

Pour la majorité de gauche, un tel projet, qui consommerait 26 ha de terres, n’est plus vraiment dans l’ère du temps. De quoi fâcher tout rouge les maires du coin, et des élus de l’Agglo de droite comme de gauche. Ronan Kerdraon, le président de l’Agglo, a demandé à Christian Coail de revoir sa position. Depuis, les discussions sont au point mort.


Et l'infographie qui va avec sur l'avancement du chantier :

Image
lucienmathurin
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3491
Enregistré le: Lun 10 Sep 2007 10:12

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar G.E. » Sam 02 Sep 2023 17:35

On voit bien sur le schéma que rien ne remplace l'itinéraire abandonné. Il faut que le département trouve une solution pour le financer, c'est un projet majeur qui en vaut la peine.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24002
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar lucienmathurin » Dim 03 Sep 2023 15:50

Quand on voit comment sont gérées la (non-) mise à 2x2 voies des RD7 entre les deux créneaux existants du coté de Paimpol et 768 sur l'axe Triskell je suis fort pessimiste... Là pour le coup le moindre mal serait un raccordement direct à l'ancienne RN 12.
lucienmathurin
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3491
Enregistré le: Lun 10 Sep 2007 10:12

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar G.E. » Ven 16 Fév 2024 12:47

On parle souvent des opposants à tout, mais à Saint-Brieuc, il y a une très forte mobilisation pour la rocade dont le CD22 souhaite abandonner le bouclage à l'Ouest. Il ne faut pas s'y tromper, l'équation est budgétaire et non écologique, le tracé étant judicieusement conçu mais avec un gros ouvrage d'art.

Le télégramme a écrit:Saint-Brieuc Pourquoi la Région et l’État ne financent pas la fin de la rocade sud

lundi 12 février 2024

L’abandon du tracé initial au profit d’un tracé alternatif pour terminer la rocade de Saint-Brieuc est aussi une question d’argent. Car ni la Région ni l’État n’ont prévu de participer au financement de ce dernier tronçon.

C’est un peu le nerf de la guerre et Christian Coail, le président du Département des Côtes-d’Armor, ne s’en est pas caché. Outre l’enjeu écologique, la question financière a forcément pesé lourd lorsqu’il a décidé, en mars 2023, de mettre un terme à la finalisation de la rocade sud par son tracé initial . Le choix d’un tracé alternatif, suscitant depuis une forte opposition, permettrait de faire passer la facture estimée de 108 à 30 M€. Soit une économie de près de 80 M€ pour un projet financé à 70 % par le Département et 30 % par Saint-Brieuc Armor Agglomération.

Un financement auquel la Région et l’État ont fait le choix de ne pas participer. Au grand dam des collectivités locales qui ont longtemps espéré pouvoir partager le coût en quatre.

16 M€ pour la partie Est

« La Région apportait, depuis 2001, une participation au Département des Côtes-d’Armor dans le cadre du projet de mise à 2X2 voies de l’axe Triskel, qui relie Saint-Brieuc à Loudéac pour sa partie costarmoricaine », recontextualise Michaël Quernez, vice-président aux infrastructures à la Région. « Et il avait été convenu que le raccordement du Triskel au réseau routier national se ferait au niveau de l’échangeur du Perray ».

C’est dans ce cadre que la Région a participé, à hauteur de 16,50 M€ au financement de la partie Est, de la rocade sud briochine. « Tout en précisant dès 2013 qu’aucun financement ne serait apporté à la partie Ouest », poursuit Michaël Quernez.

Financer la RN164

Gérard Lahellec, le prédécesseur de Michaël Quernez ne disait pas autre chose en janvier 2017, à l’heure d’inaugurer un nouveau tronçon. « La Région, très sollicitée, ne finance pas les rocades d’agglomération », rappelait-il. La position n’a donc pas évolué depuis. Et ne devrait pas changer à l’avenir.

« Elle est définitive », confirme Michaël Quernez. Qui rappelle que la Région « a progressivement recentré, au fil des contrats de plan avec l’État, sa participation sur le projet de mise à 2X2 voies de la RN164 ». Le contrat de plan pour la période 2023-2027 prévoit d’ailleurs une enveloppe de 48 M€ de la part de la Région pour la RN164. « La totalité de ce financement porte sur des opérations situées dans les Côtes-d’Armor », souligne d’ailleurs le vice-président.

L’État dit non en 2019

Sollicité par Le Télégramme sur le financement du dernier tronçon de rocade sud, le ministère des Transports n’avait, lui, pas répondu vendredi 9 février, au soir. Mais, là encore, la décision de l’État de ne pas financer est connue depuis déjà quelques années. « L’État a vocation à financer en priorité les aménagements routiers sur les réseaux dont il a la propriété et dont il est gestionnaire », écrivait Elisabeth Borne, alors ministre des Transports, à Alain Cadec, le président du Département, le 18 avril 2019.

Dans ce courrier, la ministre prévenait que « l’État ne pourra pas apporter la participation financière que vous demandez pour la réalisation de la seconde phase de l’opération ». Et rappelait, elle aussi, que « l’État assure déjà un effort conséquent en faveur du développement du réseau routier des Côtes-d’Armor » dans le cadre de la mise en 2X2 voies de la RN164.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24002
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar G.E. » Ven 16 Fév 2024 12:51

L'agglo tente tout pour le tout et cela en vaut la peine, on construit une rocade pour des décennies ! Quant au projet alternatif, il s'appuie sur des axes inadaptés et traversant Trémuson, sans avoir été sérieusement étudié. Le tout avec un retard de 15 ans et une réelle incertitude sur sa réalisation compte-tenu de l'extrême lourdeur des procédures administratives dans notre pays. On a meilleur compte à finir ce qui est dans les tuyaux, quitte à ce que le CD22 fasse des arbitrages sur des projets moins urgents, les routes faisant partie de ses compétences prioritaires.

Le Télégramme a écrit:Rocade Sud : Saint-Brieuc Armor Agglomération souhaite renégocier le tracé avec le Département des Côtes-d'Armor

Saint-Brieuc, vendredi 16 février 2024

Jeudi soir, au terme d'une longue séance plénière, le président de l'Agglomération briochine, Ronan Kerdraon, a finalement réussi à obtenir un mandat, d'une courte tête, pour renégocier avec le Conseil départemental sur le dossier de la rocade sud. Et ainsi espérer en revenir au tracé initial.

Il s'en sera fallu de peu. Ce jeudi 15 février, dans la soirée, le président de l'Agglomération Ronan Kerdraon, avait réuni les élus du conseil, en assemblée plénière, pour un nouveau vote décisif sur le dossier épineux de la rocade sud.

L'objectif ? Obtenir un mandat pour tenter de renégocier avec le Conseil départemental des Côtes-d'Armor sur le dossier de la rocade sud et ainsi tenter d'en revenir au tracé initial. Un projet abandonné par Christian Coail, président du Conseil départemental, qui aura tenté d'influer jusqu'au bout sur le vote, en envoyant un courrier à tous les maires ce mercredi 14 février, pour leur refaire l'historique du dossier et réexpliquer sa proposition d'un nouveau tracé alternatif.

Rocade sud : « Le scénario initial est un mirage », martèle Christian CoailTrès courte majorité

Résultat des courses : le vote aura finalement failli échapper à Ronan Kerdraon qui n'a réussi à obtenir une majorité que d'une courte tête... À sept voix près, avec le soutien des voix de la droite et du centre. Aboutissement d'une session plénière de près de 3 h, 29 élus ont finalement décidé d'accorder un mandat au président du conseil d'agglo, contre 22 choisissant de s'abstenir, dont ceux de la majorité de la ville de Saint-Brieuc.


On croise les doigts pour que la raison l'emporte, la dernière chance !
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24002
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar frantz58 » Ven 16 Fév 2024 13:28

Il est sûr que modifier un projet bien abouti en cours de route de nos jours tient de la folie tant les procédures administratives sont longues et coûteuses.

Même pas sûr qu'il y ait de réelles économies à la fin en plus avec l'inflation qui se fait au cours du temps et les normes qui se durcissent d'année en année.
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 4604
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: 03 / 58

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar G.E. » Sam 17 Fév 2024 14:35

frantz58 a écrit:Il est sûr que modifier un projet bien abouti en cours de route de nos jours tient de la folie tant les procédures administratives sont longues et coûteuses.


Tout à fait ! Il faut terminer les coups partis, et le plus vite possible.

frantz58 a écrit:Même pas sûr qu'il y ait de réelles économies à la fin en plus avec l'inflation qui se fait au cours du temps et les normes qui se durcissent d'année en année.


Là aussi, d'accord, le durcissement excessif du carcan réglementaire fait dériver les coûts dans des proportions dantesques. Une modeste déviation est construite en 15 ans avec le coût d'une voie express il y a 15 ans ! Les élus devraient se révolter au lieu d'accepter cet état de fait qui pénalise lourdement l'action publique.

La conclusion est de ne surtout pas lâcher la proie pour l'ombre. L'agglo de Saint-Brieuc l'a bien compris qui propose un projet revu à 2x1 voies dans les emprises initiales. C'est la meilleure solution à tous points de vue !

Si l'Etat (qui sur-règlemente et sous-investit) et la région (qui a tout misé sur la RN164) daignent financer l'échangeur de la RN12, ça peut passer. Espérons que l'intérêt général primera dans ce dossier.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24002
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar colvert » Ven 23 Fév 2024 19:18

L'ancien PCD22 rappelle les engagements précédents.
https://www.letelegramme.fr/cotes-d-arm ... 531064.php
Rocade sud : « On ne peut pas faire l’économie d’un contournement cohérent et efficace », défend Alain Cadec
Article réservé aux abonnés
Par Julien Molla
Le 22 février 2024 à 06h00

Alain Cadec a porté durant six ans le dossier de la rocade sud de Saint-Brieuc en tant que président du Département. Aujourd’hui sénateur, il appelle à l’achever en gardant son tracé initial.
Vous avez été président du Département de 2015 à 2020. Comment avez-vous vécu le dossier de la rocade sud de Saint-Brieuc ?

J’ai effectivement eu la charge de ce dossier pendant six ans. Et je souhaite remettre l’église au milieu du village. Ces dernières semaines, on m’a prêté un certain nombre d’intentions. Mais, sous ma présidence, le Département n’a jamais voté pour un tracé alternatif. Nous avons même confirmé le tracé initial à l’unanimité, en juin 2018. Pas la majorité de droite mais l’ensemble du conseil départemental. Dont le président actuel.
Vous aviez, vous aussi, imaginé un scénario alternatif…
[...]


Si la mobilisation locale ne faiblit pas
https://www.ouest-france.fr/bretagne/tr ... 005fb2f6fc
https://www.ouest-france.fr/bretagne/la ... 4833d6dc1b

Ce qui manque c'est l'argent.

Pour être moins couteuse, peut-être que la solution en 2x1 voie doit-être imaginée intégrable à une future 2x2 sans le dire (même si ce n'est plus une solution admise par les documents guides) mais il faudra bien que les passages supérieurs soient dimensionnés pour cela pour ne pas avoir à les démolir et que les emprises le prévoient également. Mais sera-t-elle adaptée au trafic en 2x1 ?
colvert
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1962
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar G.E. » Sam 24 Fév 2024 10:03

L'argent, ça se trouve, quitte à faire des arbitrages pour une fois en faveur des routes. Encore une fois, cette rocade est là pour rendre des services longtemps, ce qui justifie largement la dépense. On peut envisager un prêt de très long terme pour la financer et répartir la charge dans le temps, tout est question de volonté.

Le soutien de la population et de nombreux élus est une excellente chose, cela peut permettre de sauver le projet initial. Il n'y a de toute façon pas d'alternative, sauf à repartir de zéro et d'aboutrt peut-être à un moignon de déviation de Trémuson à 12-15 ans. Ce n'est pas assez dit car les gens et les élus n'ont pas conscience des délais désormais.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24002
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar lucienmathurin » Mar 27 Fév 2024 20:06

colvert a écrit:L'ancien PCD22 rappelle les engagements précédents.
https://www.letelegramme.fr/cotes-d-arm ... 531064.php
Rocade sud : « On ne peut pas faire l’économie d’un contournement cohérent et efficace », défend Alain Cadec
Article réservé aux abonnés
Par Julien Molla
Le 22 février 2024 à 06h00

Alain Cadec a porté durant six ans le dossier de la rocade sud de Saint-Brieuc en tant que président du Département. Aujourd’hui sénateur, il appelle à l’achever en gardant son tracé initial.
Vous avez été président du Département de 2015 à 2020. Comment avez-vous vécu le dossier de la rocade sud de Saint-Brieuc ?

J’ai effectivement eu la charge de ce dossier pendant six ans. Et je souhaite remettre l’église au milieu du village. Ces dernières semaines, on m’a prêté un certain nombre d’intentions. Mais, sous ma présidence, le Département n’a jamais voté pour un tracé alternatif. Nous avons même confirmé le tracé initial à l’unanimité, en juin 2018. Pas la majorité de droite mais l’ensemble du conseil départemental. Dont le président actuel.
Vous aviez, vous aussi, imaginé un scénario alternatif…
[...]



Les articles complets (depuis quelques semaines j'ai aussi un abonnement numérique de base au Télégramme) :

Rocade sud : « On ne peut pas faire l’économie d’un contournement cohérent et efficace », défend Alain Cadec

Alain Cadec a porté durant six ans le dossier de la rocade sud de Saint-Brieuc en tant que président du Département. Aujourd’hui sénateur, il appelle à l’achever en gardant son tracé initial.


Vous avez été président du Département de 2015 à 2020. Comment avez-vous vécu le dossier de la rocade sud de Saint-Brieuc ?

J’ai effectivement eu la charge de ce dossier pendant six ans. Et je souhaite remettre l’église au milieu du village. Ces dernières semaines, on m’a prêté un certain nombre d’intentions. Mais, sous ma présidence, le Département n’a jamais voté pour un tracé alternatif. Nous avons même confirmé le tracé initial à l’unanimité, en juin 2018. Pas la majorité de droite mais l’ensemble du conseil départemental. Dont le président actuel.

Vous aviez, vous aussi, imaginé un scénario alternatif…

Un comité de pilotage avait été effectivement créé début 2017 pour étudier différentes hypothèses. C’était de ma responsabilité d’élu, notamment compte tenu des difficultés financières, d’étudier toutes les possibilités. Mais quand je me suis rendu à Trémuson, en octobre 2017, j’ai immédiatement constaté que ce tracé alternatif, celui retenu aujourd’hui par le président du Département, n’était pas envisageable, pas raisonnable.

Vous soutenez donc le souhait de finaliser la rocade par son tracé initial ?

Autant je combats le quoi qu’il en coûte au niveau national, autant j’estime qu’on ne peut pas faire l’économie d’un contournement sud cohérent, efficace et sécurisant. Faire de la politique, c’est faire des choix et celui du contournement sud tel que pensé à l’origine est indispensable.

Mais cela coûte aussi très cher…

Je comprends les difficultés financières du Département mais je comprends aussi l’ire des habitants de Trémuson. En ce sens, je pense que la proposition faite par le président de Saint-Brieuc Armor Agglomération est une proposition responsable.

Et comment trouver l’argent nécessaire à sa réalisation ?

Les difficultés financières, il faut les surmonter. En maintenant, notamment, les échanges avec les décideurs que sont la Région et l’État. Je l’avais fait avec Elisabeth Borne quand j’étais président du conseil départemental et elle ministre des transports. Même si elle avait fini par nous faire part du refus de l’État. Je l’ai fait avec Clément Beaune quand il était ministre. Et je vais continuer à le faire avec Patrice Vergriete. Il ne faut couper les ponts ni avec l’État ni avec la Région.
Ça va prendre du temps, c’est sûr. Mais c’est une question de volonté politique. Ce n’est pas un dossier politicien mais d’intérêt général pour le territoire. Pour sécuriser la RN 12 mais aussi pour favoriser l’aménagement du sud de l’agglomération et d’une partie du département. La fréquentation automobile, je ne la vois pas baisser et la RN 12 a réellement besoin d’être désengorgée. Et les faits démontrent qu’une grande majorité des habitants du territoire souhaite cet équipement routier.


Rocade sud de Saint-Brieuc : la mobilisation ne faiblit pas, une opération escargot annoncée

La mobilisation ne faiblit pas pour demander la finalisation de la rocade sud de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Lors d’une réunion, lundi 19 février 2024, le collectif des habitants de Trémuson a annoncé de nouvelles actions. La première : une opération escargot, jeudi 29 février.

La mobilisation ne faiblit pas sur le dossier de la rocade sud de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor), de nouveau en discussion, lundi 19 février 2024, lors de la réunion organisée par le collectif de Trémuson. Et pour preuve, après leurs voisins de Ploufragan, à leur tour, des habitants de La Méaugon projettent de constituer un collectif.
Une seconde opération identique se déroulera le 25 mars, jour de la plénière du conseil départemental, consacrée au budget 2024, avec Saint-Brieuc pour point de ralliement (place du Général-de-Gaulle). En parallèle, une lettre ouverte sera adressée au préfet, au président du conseil départemental, aux parlementaires, ainsi qu’au conseil régional.

« Ces actions concernent tous les habitants »

" Ces actions ne concernent pas que les gens du bourg mais tous les habitants ", insistent les porte-parole du collectif. Évoquant les nuisances subies aussi par ceux qui résident dans le quartier des Mines, ils ajoutent : " Ce ne sont pas les gens du bourg contre ceux des Mines, aussi impactés, notamment par le trafic de poids lourds. "

Une opération escargot prévue jeudi 29 février 2024

De nouvelles actions sont annoncées dans les semaines à venir. Une opération escargot est, d’ores et déjà, prévue le jeudi 29 février 2024, avec un départ de la salle du Bûchon vers le rond-point de Merlet, puis direction les Plaines-Villes et un retour à Trémuson.
Yvon Orgebin, maire de Trémuson, a confirmé que les élus de Saint-Brieuc Armor agglomération se sont prononcés pour un nouveau projet empruntant le tracé initial mais réduit à deux fois une voie. Ce qui permettrait de réduire les coûts. Et d’ajouter : " Les choses bougent grâce à la mobilisation des uns et des autres. "
À l’image de la démarche engagée par Mickaël Cosson, député de la circonscription, auprès de l’ancien ministre des Transports, Clément Beaune et de Ronan Kerdraon, président de l’instance communautaire.

La problématique de la rocade « est une affaire nationale »

Selon Joël Batard, maire de Pordic, commune aussi concernée, " la problématique de la rocade ne se limite pas à Trémuson, à Saint-Brieuc Armor agglomération, au département et à la Bretagne… C’est une affaire nationale. "

Soupçonnant " des personnes à l’œuvre pour que la déviation ne se fasse pas ", il incite le collectif à mettre les décideurs en responsabilité. " Voulez-vous continuer à détruire les communes traversées par un tel flux de circulation, de faire prendre des risques aux enfants qui sont sur les routes, qu’il y ait des morts… ? C’est du délire ", martèle-t-il.
Les membres du collectif sont déterminés à ne rien lâcher tant que des solutions ne sont pas mises en œuvre, et prioritairement, pour réduire la densité du trafic dans le bourg.


Un collectif pour défendre le projet initial de la rocade sud va être créé à La Méaugon

Après Trémuson et Ploufragan, c’est La Méaugon qui entre dans la danse. Un collectif pour défendre le projet initial pour achever le contournement routier au sud de Saint-Brieuc est cours de création. Le conseil municipal soutient pleinement cette initiative.

Les collectifs essaiment un peu partout à l’ouest de Saint-Brieuc (Côtes-d’Armor). Après ceux de Trémuson et de Ploufragan, c’est à La Méaugon que plusieurs habitants, dont des anciens élus, se positionnent pour défendre le projet initial de la rocade sud de Saint-Brieuc.
Ils veulent être solidaires envers leurs voisins de Trémuson, particulièrement impactés par le trafic routier, en l’absence de déviation.
Le maire de La Méaugon, Jean-Marc Labbé, avait présenté, de manière succincte, l’historique du projet en s’appuyant sur un document audio visuel présenté aux élus de Saint-Brieuc Armor agglomération.

Une réunion publique le 12 mars

Ces derniers s’étaient réunis pour le 15 février pour donner mandat à l’Agglo et présenter un nouveau scénario alternatif « bis ».
Ce dernier défend la création d’une deux fois une voie entre les Plaines Villes à Ploufragan et le Sépulcre, à Plérin, sur le tracé initial.
Le conseil municipal, réuni mardi 20 février 2024, soutient, à l’unanimité, l’initiative ce groupe de personnes. Une réunion publique, officialisant la création du collectif méaugonnais, est programmée le 12 mars, à 20 h, dans la salle du conseil municipal.
L’objectif étant de mutualiser les énergies et de maintenir une certaine pression sur les décideurs afin " qu’une solution rapide soit apportée à cette problématique " comme l’a indiqué le maire.


Ça devient rare une telle mobilisation en faveur d'un projet routier.
lucienmathurin
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3491
Enregistré le: Lun 10 Sep 2007 10:12

Re: [ D222 (22) ] Rocade d'agglomération de Saint-Brieuc

Messagepar G.E. » Mer 28 Fév 2024 14:56

Les projets routiers sont souvent largement soutenus car concertés localement. Mais les médias avides de buzz ne mettent en avant que ceux où des contestataires violents les rameutent (A69, etc.).

Espérons que la mobilisation permette de remettre tout le monde autour de la table afin de ne pas perdre le tempo administratif qui plombe tant l'action dans notre pays. Ce n'est pas tout de retrouver du financement (le noeud du problème) mais si l'inaction actuelle conduit à la péremption des études, ce seront quantité d'années qui seront perdues, sans parler des surcoûts.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 24002
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Précédente

Retourner vers Départementales ordinaires & plans routiers locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité