[ Maine-et-Loire (49) ] Le plan routier 2006-2020

Re: [ Maine-et-Loire (49) ] Le plan routier 2006-2020

Messagepar G.E. » Dim 22 Déc 2019 09:59

On voit bien la stratégie du CD49.

Il avait prévu au début une belle voie express à 2x2 voies dénivelées, puis des problèmes de mauvaise gestion lui ont fait tout arrêter, comme son piteux voisin de Loire-Atlantique.

Mais il a su rebondir a minima en réalisant des petits bouts (à coups de quelques millions annuels) dans les emprises prévues du grand projet. C'est certes modeste par rapport au projet initial et aux besoins, mais cela arrange un peu la situation. Espérons qu'un jour, il pourra reprendre les travaux de doublement et de suppression méthodique des carrefours à niveau, comme initialement prévu.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21519
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Maine-et-Loire (49) ] Le plan routier 2006-2020

Messagepar JOJO » Mer 12 Fév 2020 13:48

Nouvelle enquete publique pour le tronçon Beaupréau – Saint-Pierre-Montlimart. Il s'agit désormais de ne réaliser qu'un créneau de 1,8 kms de 2x2 voies au lieu de 3,2 kms prévus initiélement pour limiter les impacts et faire des économies...

https://www.maine-et-loire.fr/espace-pr ... lementaire
Beaupréau – Saint-Pierre-Montlimart : le Département demande une enquête complémentaire

Le projet d’aménagement de la RD752, entre La Gerfaudière à Saint-Pierre-Montlimart et le giratoire de la sortie Nord de Beaupréau, portait initialement sur la réalisation d’un tronçon de 3,2 km à 2x2 voies et de 4,2 km de voies parallèles pour la desserte locale des riverains, les circulations agricoles et les deux roues.

Ce projet a fait l’objet d’une enquête publique menée du 21 octobre au 22 novembre derniers. Si le commissaire enquêteur a émis un avis défavorable concernant la demande de déclaration d’utilité publique, le projet a recueilli un avis favorable sur le dossier d’autorisation environnementale. Dans ses conclusions, le commissaire enquêteur ne remet pas en cause « le principe général d’un axe privilégié de circulation nord-sud, dont le développement est à poursuivre entre Cholet, Beaupréau et la Loire ».

« Avec les élus et acteurs économiques locaux, nous restons convaincus de l’utilité de cette liaison stratégique pour les Mauges, réaffirment les conseillers départementaux Françoise Pagerit, Gilles Leroy et Isabel Volant. Nous avons néanmoins entendu les préoccupations de certains habitants, principalement d’ordre environnemental, qui ont conduit aux conclusions du commissaire enquêteur et souhaitons, pour y répondre, obtenir une enquête complémentaire sur la base d’un projet modifié. Le projet initial datait de 2008. Les perceptions ont beaucoup évolué depuis et nous partageons ces préoccupations en terme de développement durable, qui constitue un enjeu majeur de nos politiques publiques ».

Le nouveau projet prévoit la suppression des impacts sur le secteur boisé des Minières, l’aménagement d’une liaison agricole et cyclable permettant de relier Beaupréau à Montrevault, enfin le maintien de zones de dépassement sécurisées sur une longueur réduite à 1,8 km. Ce dernier volet vise à compenser les difficultés observables sur la route Le Fuilet/Saint-Rémy-en-Mauges/Montrevault/Saint-Pierre-Montlimart/Beaupréau, dépourvue de zones de dépassement aménagées. « Les sections à 2x2 voies divisent par trois le risque d’accidents corporels par rapport aux routes bidirectionnelles », justifient les conseillers départementaux.

Le principe de reconfigurer les accès agricoles et riverains, à partir des voies de dessertes locales, sera entièrement conservé, dans la mesure où il sécurise les accès sur la route principale et les accès riverains. L’opération sera réduite d’1,3 km au niveau du bois et la route actuelle conservée en l’état entre Saint-Paul et La Gerfaudière. En revanche, un nouveau point d’échange devra être créé au droit des chemins de Saint-Paul et de Beaubuisson.

Ces dispositions permettront d’optimiser le coût de l’opération et de réaliser une économie estimée à 2 M€ sur le programme des travaux. Elles auront également pour conséquence d’éviter les impacts environnementaux supplémentaires au niveau des bois, ainsi que tout défrichement. Après avis unanime de la commission départementale des routes, il appartient désormais au préfet d’autoriser la mise en œuvre de cette enquête complémentaire.

JOJO
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 749
Enregistré le: Dim 08 Fév 2004 11:29
Localisation: Evry 91

Re: [ Maine-et-Loire (49) ] Le plan routier 2006-2020

Messagepar G.E. » Mer 12 Fév 2020 13:53

Donc section sécurisée réduite et un giratoire de plus. 100 % perdant...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 21519
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Maine-et-Loire (49) ] Le plan routier 2006-2020

Messagepar dog49 » Mer 12 Fév 2020 20:15

à noter qu'il y a un collectif d'opposant à ce projet qui fait un peu de bruit dans le coin... c'est sans doute pour tenter de calmer le jeu qu'ils ont revu à la baisse.
Avatar de l’utilisateur
dog49
Route Départementale
Route Départementale
 
Messages: 189
Enregistré le: Jeu 18 Sep 2008 21:16
Localisation: 49, 44, 79

Re: [ Maine-et-Loire (49) ] Le plan routier 2006-2020

Messagepar Alex49 » Jeu 13 Fév 2020 00:18

dog49 a écrit:à noter qu'il y a un collectif d'opposant à ce projet qui fait un peu de bruit dans le coin... c'est sans doute pour tenter de calmer le jeu qu'ils ont revu à la baisse.


Oui effectivement le collectif d'opposants fait beaucoup parler de lui depuis 3 mois !
Il s'est notamment manifesté le dernier jour de l'enquête publique, à une heure de la clôture de celle-ci pour interpeller le commissaire enquêteur et le Maire de Beaupréau.
Il considérait que le projet initialement présenté avait un coût financier (5,4 millions d'euros) et écologique (destruction de zones boisées, etc.) énorme, en comparaison des quelques dizaines de secondes de gagnées sur le trajet Beaupréau-Saint Pierre Montlimart.

Inversement, les partisans du projet, notamment les industriels locaux ne se sont pas (beaucoup) manifestés, ce qui n'a certainement pas aidé à avoir un retour "positif" du commissaire enquêteur.

Toujours est-il que le début des travaux...si l'enquête publique complémentaire est acceptée par le Préfet, puis aboutit à un avis favorable du commissaire enquêteur...ne démarrera désormais pas avant début 2021 !
Alex49
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 67
Enregistré le: Mar 08 Aoû 2017 20:03

Précédente

Retourner vers Départementales ordinaires & plans routiers locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités