Page 1 sur 6

MessagePosté: Mar 16 Jan 2007 19:55
par Maastricht
Ya un beau zoo à  Doué la Fontaine, mais j'avoue trouver cette débauche de bitume un poil surdimensionnée. C'est pas encore comme chez l'inénarrable voisin vendéen, mais on s'en rapproche. J'espère que ce genre de système ne va pas être généralisé à  tous les départements.

MessagePosté: Mer 17 Jan 2007 08:17
par G.E.
2*2 voies ne veut pas dire VE... mais voilà  un département qui a de l'ambition. Quand on voit le résultat en Vendée, on ne peut qu'approuver !

MessagePosté: Mer 17 Jan 2007 08:30
par lopga
En fait c'est simple, le CG veut mettre tout point du département à  moins de 15 minutes d'une 2x2 voies :D

MessagePosté: Mer 17 Jan 2007 09:45
par padawan53
une 2*2 entre Doué et Cholet (départementale), mais une simple 1*2 entre Le Lion et la Mayenne (nationale) ? Bizarre ces priorités de réalisation...

MessagePosté: Mer 17 Jan 2007 11:05
par lopga
Comme je l'ai dis plus haut, le CG veut faire ses 2x2 voies.

Pour l'histoire avant la décentralisation, l'axe Anjou-Bretagne était presque 2x2 voies entre Pouancé et le Lion... en gros toute la partie départementale... Mais la partie nationale (162) rien a part une déviation d'un bled... Avec la décentralisation le CG a lancé les travaux de mise à  2x2 voies de la partie Angers - Le Lion.

Donc si l'axe Le Lion Mayenne reste a 2x1 voie, faut demander à  l'état...

[ Maine-et-Loire - 49 ] Le plan routier 2006-2020

MessagePosté: Mer 17 Jan 2007 14:03
par Hanternoz
Entre Le Lion et la Mayenne, il y a indiqué sur le document 1 seule voie et pas 1*2.
Du Sud vers le Nord, ou du Nord vers le Sud ? Ou bien un sens alterné ? :P

MessagePosté: Mer 17 Jan 2007 15:26
par lopga
2x1 voie :roll:

MessagePosté: Mer 17 Jan 2007 15:57
par G.E.
Pourtant l'Etat commence à  doubler et à  déniveler partiellement la RN162 à  partir de Laval. Peut-être qu'en 2030, les aménagements arriveront au Lion d'Angers...

MessagePosté: Sam 01 Déc 2007 00:22
par mikado
G.E. a écrit:Pourtant l'Etat commence à  doubler et à  déniveler partiellement la RN162 à  partir de Laval. Peut-être qu'en 2030, les aménagements arriveront au Lion d'Angers...


Avant de doubler une infrastructure, l'ETAT devrait regarder le trafic et les origines destinations (pendulaires). Sur la RN 162 entre Laval et Château Gontier il y avait au comptage 2001: 7687 véhicules journaliers en moyenne dont 13 % de PL.
Entre Château Gontier et le Lion d'Angers il y en avait à  la même date 6910 et 12% de PL. Ces chiffres ont trés peu varié depuis.
Une 2 x 2 voies ne se justifie qu'à  partir de 12 000 v / jour. C'est un seuil de rentabilité. :wink:

Autre chose la Mayenne c'est - de 300 000 habitants dont 100 000 hab dans les 22 communes de la Communauté d'agglomération de Laval. Avant de surdimentionner les routes il faut voir si les trafics existent... :idea:

MessagePosté: Sam 01 Déc 2007 15:08
par bionono
mikado a écrit:
G.E. a écrit:Pourtant l'Etat commence à  doubler et à  déniveler partiellement la RN162 à  partir de Laval. Peut-être qu'en 2030, les aménagements arriveront au Lion d'Angers...


Avant de doubler une infrastructure, l'ETAT devrait regarder le trafic et les origines destinations (pendulaires). Sur la RN 162 entre Laval et Château Gontier il y avait au comptage 2001: 7687 véhicules journaliers en moyenne dont 13 % de PL.
Entre Château Gontier et le Lion d'Angers il y en avait à  la même date 6910 et 12% de PL. Ces chiffres ont trés peu varié depuis.
Une 2 x 2 voies ne se justifie qu'à  partir de 12 000 v / jour. C'est un seuil de rentabilité. :wink:

Autre chose la Mayenne c'est - de 300 000 habitants dont 100 000 hab dans les 22 communes de la Communauté d'agglomération de Laval. Avant de surdimentionner les routes il faut voir si les trafics existent... :idea:


Je veux bien qu on decide de transformer une route en voie express uniquement en fonction du traffic mais il y a quand meme quelque chose qui me gene, quid de la dangeureusite de la route, hors cette route est dangeureuse. Il n y a absolument aucun virage du Lion d angers jusqu'a Laval (50 bon km), et une proportion de camion importante, ce qui fait que l'on assiste en permanence a des depassements plus ou moins bien maitrises. Je pense que la création de créneaux de dépassement à  2X2 voies se justifie plus que largement et pour l instant il n y en a pas assez.

MessagePosté: Ven 14 Déc 2007 09:06
par impala80
St-Quentin - Amiens
mikado a écrit:Une 2 x 2 voies ne se justifie qu'à  partir de 12 000 v / jour. C'est un seuil de rentabilité. :wink:

Rentabilité, c'est un language d'exploiteur d'autoroutes payantes (et d'automobilistes).
12000 v/j c'est le seuil pour le région parisienne peut etre ou tant quand ça bouchonne pas il n'y a pas de probleme.
Dans les zones normales je dirais plutot que vers 6000 v/j la question se pose et qu'au dela de 9000 v/j ca devient fort utile de supprimer les carrefours.
Ca dépend aussi s'il y a des traversées de villages.
Il y a des autoroutes payantes à  moins de 6000v/j (A29 St Quentin - Amiens, 5800v/j en 2005) et elle ne doit pas etre rentable.
Je connais pas l'axe Laval-Angers mais je prefere les départements comme le Maine et Loire ou la Vendé qui investissent dans les VE plutot que d'autres qui gaspille l'argent à  faire des rustines, faucher les accotements ou construire des rond-points.

MessagePosté: Sam 15 Déc 2007 16:59
par FDH
Je viens d'acheter le Michelin 2008 et j'ai remarqué que la déviation d'Ambillou-Château et Noyant-la-Plaine (D761) était marquée ouverte.
L'est-elle dans les faits ? Si oui, depuis quand ?

Le tronçon suivant (Saulgé-l'Hôpital) est marqué en travaux.

MessagePosté: Dim 16 Déc 2007 00:03
par mikado
impala80 a écrit:St-Quentin - Amiens
mikado a écrit:Une 2 x 2 voies ne se justifie qu'à  partir de 12 000 v / jour. C'est un seuil de rentabilité. :wink:

Rentabilité, c'est un language d'exploiteur d'autoroutes payantes (et d'automobilistes).
12000 v/j c'est le seuil pour le région parisienne peut etre ou tant quand ça bouchonne pas il n'y a pas de probleme.
Dans les zones normales je dirais plutot que vers 6000 v/j la question se pose et qu'au dela de 9000 v/j ca devient fort utile de supprimer les carrefours.
Ca dépend aussi s'il y a des traversées de villages.
Il y a des autoroutes payantes à  moins de 6000v/j (A29 St Quentin - Amiens, 5800v/j en 2005) et elle ne doit pas etre rentable.
.

La rentabilité est un moyen parmi d'autres pour gérer les dépenses publiques car les ressources ne sont pas extensibles.
Le seuil de 12 000 véhicules ne dépend pas de la zone géographique car il s'agit tout simplement d'une question mathématiques d'écoulement des flux. :idea: Il y a un moyen trés simple pour augmenter la capacité d'une infra c'est de réduire la vitesse.
Certaines routes ont des trafics plus denses aux heures de reprises de bureau cela ne veut pas dire que la route est saturée tout le temps pour autant . Après tout vous faites la queue chez le boulanger à  certaines heures de la journée pour acheter votre pain. C'est pareil pour la route...
iL y a des autoroutes payantes peu rentables mais si elles ont été construites c'est parce que le système de l'adossement le permettait et que les élus aiment bien couper les rubans ...

MessagePosté: Dim 16 Déc 2007 08:12
par paskwa
mikado a écrit:
impala80 a écrit:Il y a des autoroutes payantes à  moins de 6000v/j (A29 St Quentin - Amiens, 5800v/j en 2005) et elles ne doivent pas être rentables.

Il y a des autoroutes payantes peu rentables mais si elles ont été construites c'est parce que le système de l'adossement le permettait et que les élus aiment bien couper les rubans ...

Lesquelles ont un objectif d'aménagement du territoire : les zones rurales peu peuplées ont bien droit au désenclavement et à  la sécurisation des itinéraires routiers....
LES RURAUX NE SONT PAS DES PLOUCS!!!!!

MessagePosté: Dim 16 Déc 2007 17:24
par FDH
Merci d'aller digresser ailleurs :roll:

Personne n'est passé récemment sur la D761 et sait si on passe encore dans Ambillou-Château ?

MessagePosté: Lun 17 Déc 2007 00:59
par mikado
paskwa a écrit:
mikado a écrit:
impala80 a écrit:Il y a des autoroutes payantes à  moins de 6000v/j (A29 St Quentin - Amiens, 5800v/j en 2005) et elles ne doivent pas être rentables.

Il y a des autoroutes payantes peu rentables mais si elles ont été construites c'est parce que le système de l'adossement le permettait et que les élus aiment bien couper les rubans ...

Lesquelles ont un objectif d'aménagement du territoire : les zones rurales peu peuplées ont bien droit au désenclavement et à  la sécurisation des itinéraires routiers....
LES RURAUX NE SONT PAS DES PLOUCS!!!!!


Le PLOUC qui répond habite en Mayenne !(- 300 000 habitants !)
Et les ruraux en mayenne , ils préferent avoir des services publics (postes, écoles...) des établissements banquaires, des commerces de proximité dans les communes plutôt que d'être obligé de faire 40 km A/R pour retirer de l'argent par exemple ou pour se déplacer chez un généraliste. Je ne parle même pas des tribunaux dont 2 sur 3 viennent d'être supprimés en Mayenne par exemple. Les justiciables seront obligés de venir à  LAVAL.
Arrêtez de parler d'aménagement du territoire quand on déménage les services :roll:
Quel égalité de traitement ? Vous n'avez plus de services de proximité , c'est le désert, et pour remédier à  cela on vous propose une 2 x 2 voies. C'est le meilleur moyen pour vider un territoire...
Et ceux qui n'ont pas les moyens de se déplacer faute d'argent ou de voiture ?
Dans le sud Mayenne, Chemazé n'a plus de poste mais a un supperbe contournement routier avec 2 rond points ...
L'aménagement du territoire ne consiste pas a tirer des traits sur une carte pour y implanter des infrastructures. Cela ne se résume pas à  développer les routes parce que le discour politiquement correcte consiste à  dire que cela sert à  désenclaver. Cela fait 30 ans que ce discours existe , il serait temps de parler qualitatif et non quantitatif. On entend le même discours concernant le lien entre infra et emploi...
Si une entreprise ne s'implante pas quelque part ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'infrastructures mais parce que l'entreprise n'a pas l'environnement (social, culturel... ) et la main d'oeuvre qu'elle souhaite pour monter son projet.
Sur l'A81 à  hauteur de VAIGES (53) il y a un parc d'activité (le parc Pégase) qui est désert et pourtant il est embranché sur l'autoroute qui relie Paris à  la BRETAGNE. Il a tout pour être utilisé mais il lui manque une chose un bassin de main d'oeuvre pour que les entreprises y recrutent... CQFD

MessagePosté: Lun 17 Déc 2007 14:19
par Aurelle51
mikado a écrit:Le PLOUC qui répond habite en Mayenne !(- 300 000 habitants !)
Et les ruraux en mayenne , ils préferent avoir des services publics (postes, écoles...) des établissements banquaires, des commerces de proximité dans les communes plutôt que d'être obligé de faire 40 km A/R pour retirer de l'argent par exemple ou pour se déplacer chez un généraliste. Je ne parle même pas des tribunaux dont 2 sur 3 viennent d'être supprimés en Mayenne par exemple. Les justiciables seront obligés de venir à  LAVAL.
Arrêtez de parler d'aménagement du territoire quand on déménage les services :roll:
Quel égalité de traitement ? Vous n'avez plus de services de proximité , c'est le désert, et pour remédier à  cela on vous propose une 2 x 2 voies. C'est le meilleur moyen pour vider un territoire...
Et ceux qui n'ont pas les moyens de se déplacer faute d'argent ou de voiture ?
Dans le sud Mayenne, Chemazé n'a plus de poste mais a un supperbe contournement routier avec 2 rond points ...
L'aménagement du territoire ne consiste pas a tirer des traits sur une carte pour y implanter des infrastructures. Cela ne se résume pas à  développer les routes parce que le discour politiquement correcte consiste à  dire que cela sert à  désenclaver. Cela fait 30 ans que ce discours existe , il serait temps de parler qualitatif et non quantitatif. On entend le même discours concernant le lien entre infra et emploi...
Si une entreprise ne s'implante pas quelque part ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'infrastructures mais parce que l'entreprise n'a pas l'environnement (social, culturel... ) et la main d'oeuvre qu'elle souhaite pour monter son projet.
Sur l'A81 à  hauteur de VAIGES (53) il y a un parc d'activité (le parc Pégase) qui est désert et pourtant il est embranché sur l'autoroute qui relie Paris à  la BRETAGNE. Il a tout pour être utilisé mais il lui manque une chose un bassin de main d'oeuvre pour que les entreprises y recrutent... CQFD

tout à  fait d'accord.
Sinon, y'a-t-il un plan de ce genre pour la Haute-Saône ou la Lozère?
Car dans ces départements désertiques passent des axes important qui mériteraient d'être aménagés mais en raison du faible budget lié au trop peu d'habitants; ça traîne. C'est beau la décentralisation, sauf que ça favorise pas le développement des régions recluses qui se retrouvent plus ou moins autonomes avec un budget limité...

MessagePosté: Ven 12 Sep 2008 20:18
par paskwa

MessagePosté: Dim 14 Sep 2008 11:10
par max25
Aurelle51 a écrit:
mikado a écrit:Le PLOUC qui répond habite en Mayenne !(- 300 000 habitants !)
Et les ruraux en mayenne , ils préferent avoir des services publics (postes, écoles...) des établissements banquaires, des commerces de proximité dans les communes plutôt que d'être obligé de faire 40 km A/R pour retirer de l'argent par exemple ou pour se déplacer chez un généraliste. Je ne parle même pas des tribunaux dont 2 sur 3 viennent d'être supprimés en Mayenne par exemple. Les justiciables seront obligés de venir à  LAVAL.
Arrêtez de parler d'aménagement du territoire quand on déménage les services :roll:
Quel égalité de traitement ? Vous n'avez plus de services de proximité , c'est le désert, et pour remédier à  cela on vous propose une 2 x 2 voies. C'est le meilleur moyen pour vider un territoire...
Et ceux qui n'ont pas les moyens de se déplacer faute d'argent ou de voiture ?
Dans le sud Mayenne, Chemazé n'a plus de poste mais a un supperbe contournement routier avec 2 rond points ...
L'aménagement du territoire ne consiste pas a tirer des traits sur une carte pour y implanter des infrastructures. Cela ne se résume pas à  développer les routes parce que le discour politiquement correcte consiste à  dire que cela sert à  désenclaver. Cela fait 30 ans que ce discours existe , il serait temps de parler qualitatif et non quantitatif. On entend le même discours concernant le lien entre infra et emploi...
Si une entreprise ne s'implante pas quelque part ce n'est pas parce qu'il n'y a pas d'infrastructures mais parce que l'entreprise n'a pas l'environnement (social, culturel... ) et la main d'oeuvre qu'elle souhaite pour monter son projet.
Sur l'A81 à  hauteur de VAIGES (53) il y a un parc d'activité (le parc Pégase) qui est désert et pourtant il est embranché sur l'autoroute qui relie Paris à  la BRETAGNE. Il a tout pour être utilisé mais il lui manque une chose un bassin de main d'oeuvre pour que les entreprises y recrutent... CQFD

tout à  fait d'accord.
Sinon, y'a-t-il un plan de ce genre pour la Haute-Saône ou la Lozère?
Car dans ces départements désertiques passent des axes important qui mériteraient d'être aménagés mais en raison du faible budget lié au trop peu d'habitants; ça traîne. C'est beau la décentralisation, sauf que ça favorise pas le développement des régions recluses qui se retrouvent plus ou moins autonomes avec un budget limité...


Entre Besancon et Vesoul, on a 3 troncons de VE.

Plan routier Maine et Loire 2015 2025

MessagePosté: Ven 26 Sep 2008 11:21
par elmenzel
Bonjour,

Ce plan routier ne m'étonne guère, je vis dans ce département.

Il y est question, non pas de désenclavement, mais une remise à  niveau des principales voies de communicaction du 49.

Chaque habitant du dép. doit être à  moins de 15 min. d'une VE, selon le CG49...

Chaque habitant oui, mais surtout chaque industrie !!

La raison principale de ce plan routier est dûe à  l'étalement des activités économiques sur l'ensemble du département.

Au passage le Maine et Loire est avant tout un département rural, mais une ruralité très active :

-exemple le Choletais est la première campagne industrielle de France; le choletais frolle les 150 000 habitants pour une ville qui ne compte que 60000 habitants et moins de 5% de chômage!

C'est d'ailleur un point qu'il faut ajouter, le département est démographiquement rural, mais il n'est pas macrocéphale, c'est à  dire, une grande agglomération et le désert autour!... non

L'urbanisation du 49 est étalée autour de 4 aires qu'on voit très bien sur la carte:

-Angers Loire Métropole (320 000 hab.)
-Cholet agglo (84 000 hab.)
-Communau té de communes du saumurois (40 000 hab.)
-l'aire du ségréen (30 000 hab.)