[ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

[ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

Messagepar G.E. » Jeu 05 Mai 2011 07:09

Voilà une vieille arlésienne qui est enfin prête à se concrétiser. Ce contournement aura fait couler beaucoup d'encre et de salive car il concerne 2 pays, le Luxembourg et la France, 2 départements et la région Lorraine.

Le village d'Audun est totalement asphyxié par la circulation quotidienne des travailleurs frontaliers. Aussi, un contournement est-il devenu indispensable. Malheureusement, les ennuis se sont accumulés pour faire obstacle à sa réalisation : polémique sur le tracé et sur le déclassement de la voie ferrée voisine, blocage financier de l'Etat français,...

L'occasion était trop belle de créer une liaison rapide nouvelle entre la France (A30) et le Luxembourg (A4) en délestant l'A31 à Thionville. Vous allez le constater, le résultat est très décevant.

Au nord, le Luxembourg fait aboutir une autoroute toute neuve à la frontière française. La France l'accueille avec un giratoire inutile mais il faut bien marquer le coup ! Ensuite, la "déviation" entre en plein dans les zones urbanisées et accumule les giratoires. Ce sera un problème majeur avec le trafic attendu sur cet axe car les bouchons vont persister.

L'autre problème, c'est le choix d'un tracé totalement biscornu par le nord qui effectue une remarquable (et utile ?) boucle par Rédange avant de terminer nulle part. Le tracé retenu ne double donc pas la D16 et ne joint pas efficacement l'A30 française. Je vous laisse juger sur pièces.

Les tracés sur carte et sur Google Earth :
:arrow: http://www.audun-le-tiche.fr/~audunlet/ ... nement.pdf
:arrow: http://bbs.keyhole.com/ubb/ubbthreads.p ... tAudun.kmz

Un article récent :
:arrow: http://www.lesfrontaliers.lu/edito-6386 ... annee.html
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20005
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

Messagepar guy21 » Jeu 05 Mai 2011 09:35

En effet, l'itinéraire n'est pas des plus directs: venant de l'A30, beaucoup seront tentés de couper directement à travers Rédange pour rallier directement l'A4 Lux. à Belval, plutôt que de faire le crochet par Audun, ce qui déplacera les embouteillages. Mais le relief ne doit pas aider dans le secteur pour tracer droit les projets...
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2564
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Re: [ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

Messagepar djakk » Jeu 05 Mai 2011 10:22

euh … c'est le gagnant du concours "la route la plus longue" ? :o
Avatar de l’utilisateur
djakk
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 5927
Enregistré le: Dim 08 Déc 2002 00:19
Localisation: Rennes, Saint-Denis

Re: [ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

Messagepar G.E. » Jeu 05 Mai 2011 10:44

Est-ce si compliqué de créer une voie express à l'Est d'Audun-le-Tiche ? Après, il n'y a plus aucun village jusqu'à l'A30 !

Des fois, il est vraiment difficile de comprendre ce qu'il se passe dans la tête de nos décideurs...
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20005
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

Messagepar guy21 » Jeu 05 Mai 2011 11:45

Prenons un peu de hauteur avec cette carte trouvée sur le site du ministère des ponts et chaussées luxembourgeois:
:arrow: [img]javascript:PopMap('/cartes/carte_10.html','carte10',788,462);[/img]

et ce qu'on y lisait sur la "liaison de Micheville" en décembre 2007:
:arrow:
> L’accès au site Belval et la liaison de Micheville


Depuis près de 15 ans, les autorités françaises cherchent à connecter leur région limitrophe au réseau autoroutier luxembourgeois par une nouvelle liaison routière de haut niveau. Leur idée initiale de créer une jonction autoroutière entre la A30 française (Thionville – Longwy) et la A4 luxembourgeoise (Esch/Alzette – Luxembourg) s’est heurtée à l’opposition des autorités luxembourgeoises voulant éviter à tout prix de faire de l’autoroute d’Esch, déjà arrivée à la limite de ses capacités, une autoroute internationale.

Du point de vue géographique, l’usine de Belval du groupe ARCELOR, s’étendant de la périphérie Est d’Esch/Alzette jusqu’au vieux village de Belvaux à l’Ouest, elle s’opposait à la création d’une liaison directe entre les agglomérations de Micheville, de Villerupt, de Russange et d’Audun-le-Tiche. C’était cet obstacle infranchissable qui donnait naissance à la double solution de deux routes contournant en forme de tenailles les usines sidérurgiques. La composante Ouest était constituée d’une route partant du contournement projeté à la périphérie sud de l’agglomération de Belvaux pour rejoindre le site industriel de Micheville. La partie Est était formée par le petit contournement de la ville d’Esch/Alzette faisant la jonction entre la route départementale D16 en provenance d’Audun-le-Tiche et le rond-point Raemerich à l’extrémité de l’autoroute A4.

Ce n’est qu’après la mise à disposition par l’ARCELOR d’une partie de ses terrains du site de Belval, convertie en friche industrielle, qu’une liaison directe a pu être envisagée. Les pourparlers entamés directement entre l’Administration des Ponts et Chaussées et la direction des routes du Conseil Général de la Moselle ont abouti à une nouvelle liaison routière prenant son départ du côté français sur la D16 à l’Ouest de la localité de Villerupt, passant entre Russange et Audun-le-Tiche, pour se rabattre au Nord et pour rejoindre la frontière luxembourgeoise au Sud des voies ferrées de la zone de triage délimitant la zone des friches de Belval/Ouest. Du côté luxembourgeois cette nouvelle route porte le nom de « Liaison Micheville ».

Vocation de la liaison Micheville

Sur le plan transfrontalier, la liaison Micheville poursuit l’objectif de la création d’une liaison routière de haut niveau entre le bassin des agglomérations de Micheville, de Villerupt, de Russange et d’Audun-le-Tiche du côté français et l’autoroute Esch/Alzette-Luxembourg [A4] du côté luxembourgeois afin de permettre aux navetteurs de la Lorraine venant travailler chaque jour au Grand-Duché d’approcher la Ville de Luxembourg et ses zones périphériques par une route rapide, sûre et confortable [Déclaration sortie du fascicule « Infrastructures de Transports » du Sommet de la Grande Région du 12 novembre 2001 à Mondorf-les-Bain].

Dans le contexte des friches industrielles, la liaison Micheville garantit également :

* la mise en place d’une voie d’accès rapide vers les sites de reconversion des friches industrielles de Belval-Ouest, du crassier de Ehlerange et du crassier de la Terre Rouge tant à partir de la région Lorraine qu’à partir du Grand-Duché ;
* la liaison directe vers le parking de dissuasion P+R projeté à la frontière franco-luxembourgeoise aux abords de la halte de Belval, offrant aux navetteurs la possibilité de changer de mode de transport et de prendre le train pour se rendre à Luxembourg-Ville.

Description du projet

La partie luxembourgeoise de la liaison Micheville, constituant le prolongement de l’autoroute A4, prend son départ à l’échangeur de Lankelz et entre en territoire français au sud du site des friches d’Arbed Esch/Belval. A partir du point de croisement avec le CR110, le tracé de l’autoroute d’Esch est dévié vers le nord en direction du crassier de Ehlerange, passe à côté de la nouvelle centrale TGV, assure la jonction avec la friche du crassier de Ehlerange et contourne la Cité de Raemerich pour accéder au site de la friche industrielle de Belval/Ouest par le plateau du St-Esprit. Derrière la Cité Raemerich, la liaison Micheville descend dans un tunnel qui passe sous la Route Nationale N31, continue sous le plateau du St-Esprit et traverse en souterrain dans la direction nord-sud le site des friches de Belval/Ouest et elle revient en surface en territoire français au sud des voies de triage de l’ARCELOR où elle se termine sur un giratoire.

La partie du projet de la liaison Micheville se trouvant en territoire français et portant la désignation « RD16 - liaison Audun-le-Tiche (site de Micheville) - Luxembourg » évolue sous l’autorité du Conseil Général de la Moselle.

Les grands avantages de cette solution sont :

* la libération du site des friches de Belval/Ouest de tout trafic de transit tant national que régional ;
* la meilleure protection possible de la Cité Raemerich des nuisances en provenance de cette route d’ordre supérieur ;
* l’élimination des effets de séparation entre les localités de Belvaux et d’Esch-sur-Alzette.

Suite à la réalisation de la liaison Micheville, la conception des échangeurs de l’autoroute d’Esch/Alzette sera révisée. Dans ce contexte, il faut citer la réorganisation de l’échangeur de Lankelz et la construction d’un nouvel échangeur nommé « échangeur d’Ehlerange ».

L’échangeur de Lankelz

L’échangeur de Lankelz, qui est le point de raccordement de la Collectrice du Sud [A13] avec l’autoroute d’Esch [A4], sera réaménagé en carrefour giratoire (Ø extérieur : 100 m) surplombant l’autoroute et relié à celle-ci par quatre bretelles disposées en forme de losange. Seule la liaison Luxembourg – Differdange disposera d’un by-pass.

Cette nouvelle forme a les avantages :

* d’augmenter la capacité de cette jonction
* de mieux équilibrer les différents mouvements
* de briser le flux du trafic venant de la Collectrice du Sud pour entrer dans la Ville d’Esch/Alzette et d’en apaiser la vitesse à l’approche des quartiers périphériques.

L’échangeur de Lankelz sera appelé à être le point de raccordement préférentiel des résidents d'Esch/Alzette voulant soit accéder aux sites de reconversion des friches du crassier de Ehlerange et d’Arbed Esch/Belval soit rejoindre le bassin de Villerupt/Audun-le-Tiche/Micheville sur territoire français.

L’échangeur d’Ehlerange

Le second et nouvel échangeur, celui d’Ehlerange sera aménagé en arrière de la Cité Raemerich et aura la double fonction :

* d’assurer l’accès vers le crassier d’Ehlerange et
* de rétablir les communications interrompues avec le giratoire de Raemerich contourné par le tracé de la nouvelle liaison Micheville (accès vers les usines ARCELOR).

Cet échangeur est conçu comme carrefour giratoire placé sous le tracé de la liaison Micheville et raccordé à celle-ci par quatre rampes. Une bretelle de délestage à voie unique, destinée uniquement au trafic depuis l’A4 vers le site de reconversion de Belval Ouest, est prévue. Son tracé sera situé entre la voie expresse et la voie ferrée redressée. Un ouvrage commun permettra au rail et à la route de franchir l’accès à la zone de Ehlerange.

Comparée à d’autres variantes envisageables, cette conception présente les avantages suivants :

* meilleure compréhensibilité par un regroupement des deux fonctions, desserte du crassier de Ehlerange et connexion du rond-point Raemerich, sur un seul échangeur;
* échangeur complet permettant tous les mouvements tant à partir du crassier de Ehlerange que du côté du giratoire de Raemerich;
* bonne intégration de l’échangeur dans le paysage;

Tous ces avantages se laissent seulement obtenir au prix d’un déplacement assez onéreux de la voie ferrée existante, qui préserve cependant la possibilité d’un raccordement du site de la friche du crassier de Ehlerange à l’infrastructure ferroviaire.

Le rond-point Raemerich, qui ne sera plus le point d’aboutissement de l’autoroute A4, va donc perdre sa fonction principale de collecte et de distribution de la circulation dans la région. Il restera cependant le point de raccordement des usines ARCELOR du site de Belval-Est et devra de ce fait être équipé d’une nouvelle branche assurant la liaison avec le nouvel échangeur de Ehlerange.

Son étendue pourra cependant être limitée (par exemple en le transformant en une forme de carrefour plus traditionnelle) les espaces ainsi récupérés pouvant être utilisés pour la mise en place d’une urbanisation faisant la jonction entre les quartiers ouest de Esch/Alzette et la cité Raemerich.

Les échangeurs desservant le site des friches de Belval/Ouest

Reste à noter que dans le contexte du projet « liaison Micheville », le site des friches de Belval/Ouest sera desservi par deux nouveaux accès, celui du Nord assurant la jonction avec la liaison de Micheville et avec la route N31, celui du Sud faisant le raccordement tant à la liaison Micheville qu’au CR168.

L’accès Nord au site se fait par la liaison Micheville à l’aide de deux bretelles prenant leur départ juste avant son entrée en tunnel et aboutissant sur la N31 entre Belvaux et le rond-point Raemerich. Au-delà de la N31, ces deux bretelles se poursuivent sur un square rectangulaire se terminant sur un giratoire. A partir de ce giratoire, le site des friches de Belval/Ouest est raccordé par deux branches ; l’une passant sur le boulevard urbain aménagé sur le couvercle du tunnel de la liaison Micheville, l’autre portant vers le sud pour se rabattre près du Centre de Conférences en direction Est-Ouest. Le giratoire dispose d’une branche supplémentaire destinée à supporter le trafic de chantier du site des friches autorisé de traverser les usines d’ARCELOR à partir du rond-point Raemerich.

L’accès Sud au site se fera par une route à 2x1 voies prenant son départ au nouveau giratoire aménagé en territoire français sur la liaison Micheville. Les voies ferrées des CFL et du faisceau de la gare de triage des usines ARCELOR seront franchies par un ouvrage souterrain et l’entrée au site aboutira à l’extrémité Est du « Square Mile ».
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2564
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Re: [ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

Messagepar G.E. » Jeu 05 Mai 2011 16:58

Depuis près de 15 ans, les autorités françaises cherchent à connecter leur région limitrophe au réseau autoroutier luxembourgeois par une nouvelle liaison routière de haut niveau. Leur idée initiale de créer une jonction autoroutière entre la A30 française (Thionville – Longwy) et la A4 luxembourgeoise (Esch/Alzette – Luxembourg) s’est heurtée à l’opposition des autorités luxembourgeoises voulant éviter à tout prix de faire de l’autoroute d’Esch, déjà arrivée à la limite de ses capacités, une autoroute internationale.


Vu l'aménagement de la RN52, je doute que les français cherchaient à aménager une autoroute à Audun ! Ce sont quand même les luxembourgeois qui amènent une autoroute à la frontière française alors qu'ils pourraient faire comme nous et construire un axe à giratoires bloquants.

Quand bien même cette autoroute existerait, il serait toujours plus rapide de passer par l'A31 pour gagner la ville de Luxembourg depuis les centres lorrains... Cet argument ne tient donc pas. Mieux, l'A31 envoie tout le trafic sur la capitale luxembourgeoise qui n'en a pas besoin alors que cette autoroute aurait pu en détourner une partie. Pire, en cas d'incident sur l'A31 (cas hélas banal), il n'y a aucun itinéraire de substitution pour la dégager.

Ces 11 km manquants feront donc bien défaut, moyennant quoi les collectivités françaises se payent le luxe de construire un serpentin inutile !

L’échangeur de Lankelz, qui est le point de raccordement de la Collectrice du Sud [A13] avec l’autoroute d’Esch [A4], sera réaménagé en carrefour giratoire (Ø extérieur : 100 m) surplombant l’autoroute et relié à celle-ci par quatre bretelles disposées en forme de losange. Seule la liaison Luxembourg – Differdange disposera d’un by-pass.


Encore une bêtise, surtout si le bypass de Foetz ne voit pas le jour car c'est alors la continuité de l'A13 qui est rompue (dans un sens).
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20005
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

Messagepar guy21 » Jeu 05 Mai 2011 17:26

Euh... G.E, tu noteras que les propos que tu m'attribues dans ton post sont ceux que j'ai trouvé sur le site du ministère des ponts et chaussées luxembourgeois (rendons à César...)
Ceci dit, il est assez piquant de noter que les luxembourgeois s'attitraient en 2007 la responsabilité du retard dans le prolongement de l'A4 côté français (pas de pompe à transit), alors que c'est plutôt le choix du tracé alambiqué et du chapelet de rond-points côté France qui démontre qu'il a été difficile de s'entendre sur une vraie 2x2 voies (à défaut d'autoroute) de ce côté-ci de la frontière.
Avatar de l’utilisateur
guy21
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 2564
Enregistré le: Mar 14 Mar 2006 00:33
Localisation: 94

Re: [ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

Messagepar G.E. » Jeu 05 Mai 2011 17:54

Il est clair que c'est la France qui est à l'origine du retard. Une seule illustration : le projet n'était pas inscrit au CPER 2000-2006, pourtant très ambitieux en matière routière et particulièrement généreux avec la Lorraine.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20005
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

Messagepar jml13 » Jeu 05 Mai 2011 21:02

Par contre, il figure en 2x2 voies en pointillés sur la Michelin, ce qui semblerait vouloir dire que les travaux sont imminents, Michelin ne mettant plus tellement de routes en projets, mais seules celles en construction, et encore pas toujours tout de suite.
Pour le tracé, c'est le dessinateur du train de la mine à Disneyland qui l'a créé !
Avatar de l’utilisateur
jml13
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 4044
Enregistré le: Ven 08 Déc 2006 23:16
Localisation: A50 sortie 4a

Re: [ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

Messagepar Coltrane » Jeu 05 Mai 2011 21:58

Le CG54 n'a pas de sous, d'où le trajet "train de la mine" fait à minima.

:arrow: http://www.cg54.fr/fr/infrastructures-routieres/etude-et-grands-chantiers/liaison-belval-a30.html
(les mises à jour ne sont pas trés récentes)

Le projet est réalisé par 3 maîtres d'ouvrages : le Luxembourg, le CG54 et le CG57.
- Déviation de la D16 par le CG57 en 2x1 voies élargissable à 2x2
- Déviation de la D26 par le CG54 en 2x1 voies en mettant un peu d'enrobé sur des chemins vicinaux existants (c'est même pas de la mauvaise foi de ma part, le descriptif le signale en toutes lettres :? )
Coltrane
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 895
Enregistré le: Dim 29 Juil 2007 22:59
Localisation: Nanterre

Re: [ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

Messagepar nono07 » Ven 16 Déc 2016 13:06

Aujourd'hui est le jour-J tant attendu par les institutions françaises et luxembourgeoises pour l'ouverture d'une section de l'autoroute A4 luxembourgeoise à Belval-Micheville et de son prolongement en route départementale côté Moselle. Voyez une analyse de la situation ici réalisée par le journal Le Quotidien (édition Luxembourg) : http://www.lequotidien.lu/luxembourg/la-liaison-a30-belval-ouvre-vendredi-mais-les-bouchons-perdureront-dossier/
Il reste encore beaucoup de travail pour rendre efficace des si belles infrastructures vendues au rabais.
nono07
Route Communale
Route Communale
 
Messages: 59
Enregistré le: Dim 25 Mai 2008 19:33
Localisation: Gardéchois cévenol

Re: [ Lorraine ] Contournement d'Audun-le-Tiche

Messagepar G.E. » Ven 16 Déc 2016 17:07

Très belle analyse du journal luxembourgeois.

En France, on a beaucoup dépensé pour un résultat très décevant. C'était prévisible, l'objectif n'étant curieusement pas d'améliorer la desserte mais de serpenter à travers la campagne. Totalement absurde. :evil:

Tout reste donc à faire pour obtenir une connexion décente entre l'A4 et l'A30.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 20005
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes


Retourner vers Départementales ordinaires & plans routiers locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités