[ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar colvert » Sam 20 Mar 2021 13:50

Contournement est de Vitré: Où l'on découvre (sans être surpris) que la majorité des personnes concertées ne sont pas les personnes concernées par le problème à résoudre. Ce qui monte les limites de l'exercice.
https://actu.fr/bretagne/vitre_35360/co ... 28593.html
Contournement de Vitré : « Il faut terminer la rocade » témoignent des riverains de la rue d'Ernée
Le collectif de la rue d'Ernée-Grenouillère tient à se faire entendre dans le dossier. Ses membres militent en faveur du projet qu'ils espèrent depuis des années.

Les riverains ont pris des photos du trafic dans leur rue (©DR)
Par Maxime Turberville Publié le 18 Mar 21 à 18:22

Assis autour de la table d’un couple de riverains, des membres du collectif de la rue d’Ernée-Grenouillère à Vitré (Ille-et-Vilaine) pestent et s’impatientent au sujet du projet de contournement.

Cela fait des années qu’ils subissent le trafic dans la rue d’Ernée, « seule porte d’entrée au Nord » de la ville. Ils réclament une chose : « terminer la partie à finir de la rocade qui est d’utilité publique » sur ce tronçon.

« Les sondages de densité de circulation effectués en 2017 et 2018 montrent une progression non négligeable puisque nous sommes passés de 7 774 véhicules à 9 211 véhicules soit une différence de 1437 véhicules par jour d’où une progression de 16 % », commente Jacques Marquet, qui vit au 19, rue d’Ernée depuis plus de quarante ans.

Bruit, pollution, bouchons… Le collectif souhaite une solution aux nuisances surtout que les derniers aménagements n’ont pas l’effet escompté.

« Quand on a construit ici, c’était une route de campagne. Maintenant, parfois, quand on est dans le jardin, on ne s’entend pas parler », lance une riveraine.

« La population de Vitré augmente. A ce jour 18 700 habitants, de nouveaux habitants s’installent, d’où plus de constructions, mais également une augmentation constante de la circulation et ce n’est pas près de s’arrêter », s’inquiète Jacques Marquet dont les stigmates du trafic impactent sa maison.

« Un sujet trop politisé »

À quelques semaines d’une décision importante sur l’avenir du contournement, le collectif de la rue d’Ernée-Grenouillère regrette que le sujet soit devenu « trop politisé ».

« Nous sommes fatigués d’entendre ceux qui n’habitent pas là. Ils monopolisent l’attention », s’agace une riveraine en référence à l’association Vitré Tuvalu qui est contre le projet.

Il y a une grosse lassitude. On n'entend qu'eux. Ils sont contre tout et n'apportent pas de solutions.

Depuis des mois, l’association dit pointer des failles dans le dossier et avance des arguments environnementaux dans le débat.

« Les personnes concertées ne sont pas les personnes concernées. »

« Nous ne sommes pas contre l’écologie mais on ne va pas mettre tout le monde à vélo ! », lance une riveraine.

Mardi 9 mars, Vitré Tuvalu a publié un graphique qui dit présenter un des résultats du bilan de la troisième concertation. À la question : « Êtes-vous favorable ou défavorable au projet de contournement de Vitré ? », les participants (dont on ne connaît pas le nombre) ont répondu « Contre » à 55,60 %, «Pour» à 39,40 % et « Sans avis » à 5,10 %.

Un résultat qui fait bondir le collectif de la rue d’Ernée-Grenouillère. « Les personnes « concertées » ne sont pas les personnes « concernées » ! »

Le collectif a réalisé son propre sondage et a lancé une pétition fin 2020. « Sur 107 riverains, un seul était contre et un autre ne désirait pas se prononcer. Nous avons 98,13 % de personnes en faveur. »

Le document et la pétition seront transmis au Département. « Notre souhait le plus cher est de conserver et de transmettre à nos enfants et petits-enfants une qualité de vie, d’environnement et de sécurité », concluent les membres du collectif.

car c'est surtout les opposants au projet qui se font entendre.
https://actu.fr/bretagne/vitre_35360/co ... 53532.html
même si bon nombre d’élus sont favorables au projet
https://actu.fr/bretagne/vitre_35360/co ... 21835.html
quelques élus d'opposition sont, eux, contre (comment pouvait-il en être autrement ?) le projet du département et ont leur proposition d'un autre âge même s'ils prétendent le contraire.
https://actu.fr/bretagne/vitre_35360/co ... 75266.html
colvert
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1665
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar G.E. » Sam 20 Mar 2021 15:00

Espérons que le Commissaire-Enquêteur saura faire entendre la voix des personnes réellement concernées par le projet.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 22543
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar Samib » Sam 20 Mar 2021 16:47

Honnêtement, et en tant que local de l'étape je peux parler, ce dossier est très mal foutu et mal parti dès le départ.

Pour m'expliquer : ce dont parle l'article cité, à savoir la rue d'Ernée et donc un contournement nord-est, je crois bien que tout le monde est pour et ça semble logique. Il y a peut être plusieurs options sur la table dont certaines ont des opposants mais ce secteur est ce qui est indispensable pour "boucler" la rocade mais sans qu'elle fasse pour autant le tour.

Le problème c'est que tout est étudié en même temps avec un créneau au sud qui serait en fait une rocade extérieure pour une ville de 18000 habitants j'ai comme un doute sur l'utilité surtout que ça passerait dans des zones humides, ça toucherait des terrains agricoles... Il y a également en plus un petit tronçon à l'Ouest qui lui couterait sans doute relativement peu mais c'est juste un shunt ça n'a plus rien à voir.

Bref je pense que ils auraient du faire un dossier béton pour le tronçon nord-est depuis longtemps et tout faire pour le faire avancer, avant de s'occuper de faire des études ailleurs où c'est moins utile, occasionnant du coup des hésitations en raison d'un coût total élevé.
Samib
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3369
Enregistré le: Lun 19 Nov 2007 18:47

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar colvert » Mer 30 Juin 2021 17:37

Arrêt de plusieurs projet de déviations : L'effet "kiss - pas cool" des alliances issues des départementales.
https://actu.fr/bretagne/fougeres_35115 ... 08984.html
Fougères : le projet de rocade nord arrêté
Socialistes et écologistes qui vont gouverner le département ensemble pendant six ans ont signé un accord. Ils stoppent les projets routiers. Dont celui de Fougères.
Par Manuel Rodriguez Publié le 30 Juin 21 à 16:38 mis à jour le 30 Juin 21 à 17:06
La Chronique Républicaine

Le projet de rocade nord de Fougères est arrêté.
Cette décision a été annoncée ce mercredi 30 juin par Jean-Luc Chenut et ses alliés d’Europe écologie les Verts lors d’une conférence de presse.

Elle est issue d’un accord de majorité de gauche et écologiste pour les six prochaines années au sein du conseil départemental d’Ille-et-Vilaine.

Pas le seul projet arrêté
Les contournements de Châteaubourg et Vitré sont également concernés par cet arrêt. Un moratoire a été décidé sur les autres projets.
Le projet de contournement nord de Fougères suscite de vifs débats depuis qu’il a été ressorti des cartons et présenté à consultation en janvier.
Une association de riverains s’est même constituée pour dire Non à la rocade et des agriculteurs, aussi, étaient montés au créneau pour s’y opposer.
Décrié par certains, le projet avait aussi ses soutiens. Parmi eux, des élus locaux, des chefs d’entreprises et des citoyens.
colvert
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1665
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar frantz58 » Mer 30 Juin 2021 19:19

On se retrouve ici avec une alliance politique où les élus EELV mènent la danse et stop tous les projets routiers par pure démagogie.

À espérer que ces genres de chose ne deviennent pas la norme à l'avenir. :roll:

Chaque moyen de transport à ces avantages et ses inconvénients, ainsi que son public. Il est parfaitement idiot d'opposer systématiquement la route, au rail et aux transports en commun en général, tous sont complémentaires les uns avec les autres.
Avatar de l’utilisateur
frantz58
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 3745
Enregistré le: Mer 23 Fév 2011 15:07
Localisation: 03 / 58

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar Samib » Mer 30 Juin 2021 21:36

Et de toute façon pour parler de Vitré que je connais il n'y a rien qui puisse limiter réellement la voiture. Il y a déjà un petit réseau de bus urbain qui est gratuit, il y a des cars vers des zones d'emploi importantes (Vitré), il y a des trains vers Rennes et Laval. Bref on n'a pas fini d'avoir des bouchons sur ce qui sert actuellement de rocade au sud, ainsi que dans la rue d'Ernée que je ne connais pas mais qui est réputée pour les soucis puisque pour aller du nord ouest vers le sud soit tu fais un grand détour par l'Ouest soit tu passes par le centre.

Et le pire et qui me dégoute c'est que c'est de la pure politique politicienne complètement pourrie. Les cantons où les écologistes sont élus c'est à Rennes, qu'est ce qu'ils connaissent de la situation à Vitré ou Fougères ??? Et forcément le pays de Vitré tout comme celui de Fougères sont traditionnellement ancrés à droite, dès lors c'est vraiment trop facile de la part des socialistes de concéder cela aux écologistes, ils vont froisser des élus de l'opposition et pas ceux de leur propre parti.
Samib
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3369
Enregistré le: Lun 19 Nov 2007 18:47

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar G.E. » Jeu 01 Juil 2021 07:15

C'est une bien triste nouvelle que ce département dynamique et volontariste fasse l'objet d'une alliance avec un parti extrême. :?

Par chance, les projets majeurs Rennes - Redon et Rennes - Angers vont être achevés. Certaines villes moyennes vont en payer le prix en restant engluées dans les bouchons (Fougères, Vitré...).
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 22543
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar colvert » Jeu 01 Juil 2021 17:11

Il semble effectivement au vu des réactions qu'il s'agisse d'une opposition entre métropole et ruralité.
https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 62308.html
Polémique après le coup d'arrêt aux contournements routiers de Vitré, Châteaubourg et Fougères
Au conseil départemental d’Ille-et-Vilaine, les élus socialistes et écologistes ont signé un pacte de gouvernance. L'accord prévoit l’abandon des projets de contournement routier de Vitré, Châteaubourg et Fougères. L’opposition dénonce le volte-face politique du président sortant, Jean-Luc Chenut.
Publié le 01/07/2021 à 16h06 • Mis à jour le 01/07/2021 à 16h36
La nouvelle majorité départementale socialiste et écologiste a choisi d'abandonner les projets de contournement routier de Vitré, Fougères et Châteaubourg.

« C’est une grande satisfaction et un soulagement. C'est une bonne nouvelle pour l’environnement et la biodiversité ». Aurélien Procureur est ce jeudi un homme heureux. Le Président de l’association « Non à la rocade Nord de Fougères » qui réunit aujourd’hui trois cents membres se bat depuis six mois, contre ce projet d’aménagement routier.

Depuis six mois, il ne cesse de mettre en garde sur les risques d’emprise sur le foncier agricole et sur la préservation des zones humides. « J’espère surtout que ce n’est pas seulement une décision politique, mais que cela correspond vraiment à une prise de conscience » ajoute-t-il.

Toujours est-il que Jean-Luc Chenut, reconduit dans ses fonctions de président du conseil départemental d' Ille-et-Vilaine ce jeudi, démarre symboliquement son nouveau mandat avec un acte fort, l’abandon de trois projets importants : les contournements routiers de Vitré, Châteaubourg et Fougères.
Une des conséquences du pacte de gouvernance et de majorité conclu avec les écologistes

Les écologistes pèsent plus lourd politiquement depuis le second tour des élections départementales. Ces derniers font entrer 10 élus dans l’assemblée départementale.

Ils ont obtenu 5 des 15 vice-présidences de l’exécutif et surtout le respect d’une promesse de campagne : pas de construction de nouvelles rocades et un moratoire sur les aménagements routiers du département.

« Un coup d’arrêt pour le développement économique »
Pour d’autres élus, c’est la douche froide. Isabelle Le Callennec, maire de Vitré, conseillère régionale nouvellement élue, dénonce un « accord politicien de coin de table » : « C’est un coup fatal pour l’attractivité économique de notre territoire. C’est la preuve que les élus rennais méconnaissent le quotidien de nos habitants. Eux, n’ont d’autres choix que d’utiliser leur voiture. Enfin c’est un mépris affiché pour le travail des services du département qui planchent depuis des mois sur ces projets de contournement » affirme l’élue.

La présidente de Vitré Communauté se demande pourquoi, il y encore quelques semaines, Jean-Luc Chenut pressait les élus de prendre position sur ce dossier, pourquoi le 23 avril dernier, le vote à l’unanimité de l’inscription de ces contournements dans le projet mobilités 2025 n’a pas respecté.

La sénatrice centriste d’Ille-et-Vilaine, Françoise Gatel, est tout aussi sévère et parle dans un communiqué de « tromperie démocratique » : « Les maires des communes concernées n’en ont été informés, la tromperie est violente car la majorité socialiste sortante n’a jamais évoqué ce perfide sujet pendant la campagne, et les Verts, toujours friands de consultations citoyennes diverses et variées, n’ont aucune gêne à renier la démocratie et la voix des territoires concernés : dormez tranquilles braves gens, nous décidons de tout. »

L’ancienne maire de Châteaugiron estime les zones rurales sacrifiées : « La majorité socialiste départementale vient de mettre un sévère coup de canif à l’équilibre territorial : le conseil départemental a choisi de se transformer en conseil métropolitain. »
L’abandon du tout routier

Nicolas Perrin, chef de file des écologistes aux élections départementales en Ille-et-Vilaine, reconnaît à demi-mot que cet abandon des projets routiers n’a pas été facile à obtenir.

« Notre position était très claire. Le budget du département n’est pas extensible. Pour financer nos priorités comme la protection sociale, la transition écologique et la rénovation thermique, il faut aller chercher l’argent sur le poste 'routes' » explique le nouveau conseiller départemental du canton de Rennes 3. Ce dernier promet déjà de travailler avec les entreprises et les associations de citoyens pour valoriser l’alternative au tout voiture.

Des associations bien décidées justement à rester actives sur ces dossiers.
La mobilisation se poursuit malgré tout

« L’abandon des projets de contournement ne signifie pas pour nous que le combat est terminé. Nous restons force de propositions notamment pour améliorer la circulation dans et autour de Fougères. Nous avons des idées sur le co-voiturage, sur la valorisation d'une voie verte et l'accès aux transports en commun. On espère que les élus nous écouteront » précise Aurélien Procureur, président de l'association « Non à la rocade Nord de Fougères ».

Mais pour autant, tous les dossiers de déviation ne sont pas enterrés. Du côté de Beaucé, c'est un projet de déviation de la RN12 qui suscite encore des inquiétudes chez les riverains. Réunis au sein du collectif « Dévions autrement Beaucé », ces derniers ont décidé de maintenir une manifestation samedi à Fougères.
colvert
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1665
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar Samib » Jeu 01 Juil 2021 23:22

En lisant les articles de ouest France aujourd'hui je trouve que dans cette histoire on est limite sur un scandale. La décision a été prise sur un coin de table pour faire plaisir aux écolos alors que ces projets, certes contestés, avançaient et faisaient l'objet d'études, de discussions avec les élus locaux ... Et ces élus ont appris cet accord par la presse comme vous et moi. Pourtant, pour Vitré le président du CG, réélu donc, les pressait de prendre position officiellement il y a tout juste quelques mois. C'est un splendide retournement de veste.
Samib
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3369
Enregistré le: Lun 19 Nov 2007 18:47

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar hh35 » Ven 02 Juil 2021 00:59

Cela témoigne d’une certaine vision de l’organisation des responsabilités et des territoires, en mettant en concurrence dans un budget les routes avec le social ou l’agriculture ou que sais-je encore on finit par avoir ce genre de décisions qui peuvent être incomprises localement mais qui sont parfaitement cohérentes du point de vue de « l’électeur moyen du 35 » qui est une personne qui n’existe pas vraiment. Bienvenue en démocratie :mrgreen:
hh35
Voie Express
Voie Express
 
Messages: 1438
Enregistré le: Mer 04 Avr 2007 21:41
Localisation: N351xN350

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar G.E. » Ven 02 Juil 2021 06:30

Le retournement de veste se fait au détriment des territoires ruraux dans le cas présent. La "dictature de la minorité", bien connue en politique lorsque le parti majoritaire en déclin doit faire des alliances de circonstance pour sauver son petit pouvoir, va profiter à la métropole rennaise déjà bien dotée.

Il est certain que des pistes cyclables ne vont pas régler le problème du verrou de Châteaugiron ou des giratoires bioquants de Fougères et Vitré. Il y a évidemment des choses à faire du côté des modes alternatifs pour limiter l'usage de la voiture sur de courts trajets, mais ce qui est vrai à Rennes ne l'est pas forcément dans les autres villes du département.

On peut craindre que le budget des routes ne serve plus à financer de l'investissement mais du fonctionnement ou du saupoudrage, ce qui serait la pire des choses pour le développement du territoire. On l'a vu en Loire-Atlantique qui est un repoussoir : les investissements ont été sacrifiés et les axes majeurs du département en souffrent au quotidien.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 22543
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar Samib » Ven 02 Juil 2021 20:06

Un article du journal de Vitré donne des réactions. https://actu.fr/bretagne/vitre_35360/arret-du-projet-de-contournement-de-vitre-entre-mepris-et-choix-lucide-les-reactions_43121128.html. Je copie l'avis d'un entrepreneur président local CCI qui confirme bien ma pensée. Je pense qu'on n'a pas fini d'en entendre parler.
Une décision « catastrophique et sclérosante »
Benoit Fretin, président de la délégation Fougères-Vitré de la chambre de commerce et d'industrie (CCI), juge cette décision « catastrophique et sclérosante » : « C'est dangereux pour nos territoires en termes de développement économique. D'autant qu'ils ne se posent même pas la question si l'un ou l'autre des projets (NDLR : Fougères, Vitré, Châteaubourg) est prioritaire, ils jettent tout à la poubelle. » Le chef d'entreprise vitréen regrette la manière : « On est dans la politique pure. Dans la doctrine. Des gens, avec 10 sièges, dans une élection qui a fait 30 % de participation, se permettent de trancher, de flinguer 10 ans de travail et d'études financés par l'argent public, sans discuter avec les forces vives du territoire. » S'il « ne juge pas les tracés et les problématiques locales » et qu'il comprend « qu'il faut faire attention à la ressource et la préserver », Benoit Fretin pense que « l'écologie ce n'est pas figer les choses ».
Samib
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3369
Enregistré le: Lun 19 Nov 2007 18:47

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar lucienmathurin » Dim 04 Juil 2021 17:21

G.E. a écrit:On peut craindre que le budget des routes ne serve plus à financer de l'investissement mais du fonctionnement ou du saupoudrage, ce qui serait la pire des choses pour le développement du territoire. On l'a vu en Loire-Atlantique qui est un repoussoir : les investissements ont été sacrifiés et les axes majeurs du département en souffrent au quotidien.


Oui, et vu que la configuration politique est à peu près la même il y a fort à parier qu'on peut faire une croix sur les routes de Pornic et Challans entièrement à 2x2 voies...
lucienmathurin
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3259
Enregistré le: Lun 10 Sep 2007 10:12

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar wonderwallbya » Lun 05 Juil 2021 16:35

Au risque de faire entendre une voix minoritaire ici, je trouve que ces villes sont déjà plutôt bien dotées en routes. Il faut rappeler que Châteaubourg c'est 7 000 habitants, Vitré 18 000 et Fougères 20 000.

A Vitré on parle de rocade, mais il s'agissait plutôt d'un nouveau contournement est plus un shunt de la rocade ouest. Si le shunt ouest était plutôt bien foutu, je suis beaucoup plus dubitatif sur la pertinence du projet sud-B2.

Le projet concernant Châteaubourg en était vraiment à un stade embryonnaire.

Enfin concernant Fougères, la ville est déjà très bien dotée vu sa taille : A84 reliée en 2x2 voies avec le barreau de la RN12, itinéraire assez complet pour faire le tour de la ville.

Aucun parti n'a réussi à obtenir seul la majorité au conseil départemental, alors qu'avec la forte abstention il n'a jamais fallu aussi peu de voix pour y réussir. Un accord entre différents partis était donc nécessaire, et évidemment on imaginait mal une alliance LR-EELV :mrgreen:

Je ne comprends vraiment pas ceux qui se plaignent que des majorités soient "mal élues" : les minorités en face ont été aussi "mal élues", c'est même encore plus une claque pour eux car il y avait vraiment peu de votants à convaincre (ici c'est dans un sens, mais c'est tout aussi valable dans l'autre sens dans d'autres départements).

L'Ille-et-Vilaine a cependant déjà un très bon réseau routier que de nombreux départements peuvent envier (rocade de Rennes, nombreuses 2x2 voies qui s'y raccordent, A84 gratuite, ...).

Et les projets qui seraient à mes yeux les plus nécessaires ne relèvent pas du département : modernisation et mise à 2x3 voies de la RN157 entre Rennes et La Gravelle, amélioration de la RN24 en entrée de Rennes, fin de mise à 2x2 voies de la RN176 (ok, tout n'est pas dans le 35).
wonderwallbya
Périphérique
Périphérique
 
Messages: 756
Enregistré le: Dim 29 Juin 2003 20:48
Localisation: France

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar G.E. » Lun 05 Juil 2021 19:10

wonderwallbya a écrit:Au risque de faire entendre une voix minoritaire ici, je trouve que ces villes sont déjà plutôt bien dotées en routes. Il faut rappeler que Châteaubourg c'est 7 000 habitants, Vitré 18 000 et Fougères 20 000.


Moins bien dotées qualitativement que le reste du département et avec de vraies problématiques.

wonderwallbya a écrit:A Vitré on parle de rocade, mais il s'agissait plutôt d'un nouveau contournement est plus un shunt de la rocade ouest. Si le shunt ouest était plutôt bien foutu, je suis beaucoup plus dubitatif sur la pertinence du projet sud-B2.


Le problème vient des trop nombreux giratoires et de l'entrée Sud de Vitré qui est en réalité un gigantesque centre commercial. Ce vice de conception était habilement corrigé par le projet de rocade Sud-ouest. A défaut de supprimer tous les giratoires, il en shuntait un certain nombre. Il a été trop vite abandonné alors que seuls 2 km de route étaient à construire.

wonderwallbya a écrit:Le projet concernant Châteaubourg en était vraiment à un stade embryonnaire.


Il 'agit là aussi d'un vice de conception avec un accès à la RN157 implanté dans un milieu encombré et au milieu d'une zone commerciale. Ca ne peut que bloquer ! L'urbanisation du secteur et l'absence de prévoyance rendent difficile une solution. En tout état de cause, il aurait été intelligent de créer un nouvel accès à la RN157 couplé à un barreau de jonction sur la D857 à l'Est de Châteaubourg. On parle de seulement 2-3 km de voie nouvelle.

wonderwallbya a écrit:Enfin concernant Fougères, la ville est déjà très bien dotée vu sa taille : A84 reliée en 2x2 voies avec le barreau de la RN12, itinéraire assez complet pour faire le tour de la ville.


Là, il y a deux problèmes :
- D'une part, une rocade incomplète et parcellaire avec une mauvaise connexion entre l'Ouest et le Nord.
- D'autre part, une RN12 déficiente qui aurait dû être aménagée en voie rapide depuis longtemps : côté Ouest, on peut doubler sur place et déniveler les carrefours giratoires. Côté Est, le plus simple est de se dégager de l'axe actuel et d'en profiter pour dévier Beaucé. L'Etat a bien initié ce projet, mais au rabais avec seulement deux voies et des carrefours à niveau inappropriés. Sa mollesse alors que certains activistes sont bien organisés laisse planer un doute sur la réalisation de cet axe prioritaire.

wonderwallbya a écrit:Aucun parti n'a réussi à obtenir seul la majorité au conseil départemental, alors qu'avec la forte abstention il n'a jamais fallu aussi peu de voix pour y réussir. Un accord entre différents partis était donc nécessaire, et évidemment on imaginait mal une alliance LR-EELV :mrgreen:


C'est le jeu de la démocratie, rien à redire sur la fond. Sur la forme, la majorité sortante a très vite lâché aux velléités des pesudo-écologistes.

wonderwallbya a écrit:Je ne comprends vraiment pas ceux qui se plaignent que des majorités soient "mal élues" : les minorités en face ont été aussi "mal élues", c'est même encore plus une claque pour eux car il y avait vraiment peu de votants à convaincre (ici c'est dans un sens, mais c'est tout aussi valable dans l'autre sens dans d'autres départements).


D'accord.

wonderwallbya a écrit:L'Ille-et-Vilaine a cependant déjà un très bon réseau routier que de nombreux départements peuvent envier (rocade de Rennes, nombreuses 2x2 voies qui s'y raccordent, A84 gratuite, ...).


C'est un vrai modèle ! A la fois grâce à un volontarisme local très fort et aussi parce que la région s'investissait jusqu'à présent.

wonderwallbya a écrit:Et les projets qui seraient à mes yeux les plus nécessaires ne relèvent pas du département : modernisation et mise à 2x3 voies de la RN157 entre Rennes et La Gravelle, amélioration de la RN24 en entrée de Rennes, fin de mise à 2x2 voies de la RN176 (ok, tout n'est pas dans le 35).


L'Etat s'empresse de ne rien faire même si la RN164 a un traitement de faveur assez unique en France.
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 22543
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar colvert » Mer 07 Juil 2021 19:13

L'abandon de la déviation de Chateaubourg décidé par le département fait réagir le maire, ce qui promet quelques débats et prises de positions intéressantes et probablement lourdes de conséquences politiques.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/ch ... 15931baacf
colvert
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1665
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar G.E. » Jeu 08 Juil 2021 06:27

Le maire a raison de batailler et ses arguments ont du poids.

Mais que pèsent des riverains en souffrance et des usagers de la route dans la galère face à une poignée d'élus bassement opportunistes ? :roll:
Avatar de l’utilisateur
G.E.
Patrouilleur
Patrouilleur
 
Messages: 22543
Enregistré le: Ven 29 Avr 2005 19:22
Localisation: Alpes

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar lucienmathurin » Ven 09 Juil 2021 16:37

D'autres articles sur le même sujet :

https://www.ouest-france.fr/bretagne/vi ... 246e2ebe9b

Contournements à Vitré et Châteaubourg. « Sidération », « douche froide » : la colère ne retombe pas

​Le sujet a lancé le conseil communautaire, jeudi 8 juillet. Plusieurs maires ont exprimé leur colère face à l’abandon brutal des projets de contournements routiers. Ils ne veulent pas baisser les bras.

« Nous avons été sidérés », lance Isabelle Le Callennec, maire de Vitré et présidente de Vitré communauté. « C’est la douche froide », appuie Teddy Régnier, maire de Châteaubourg. Tout juste une semaine après l’annonce brutale de l’abandon des projets de contournements routiers de Vitré, Fougères et Châteaubourg, les élus locaux ont encore du mal à en revenir.

Jeudi 8 juillet, le sujet a forcément animé le début du conseil communautaire. C’est Isabelle Le Callennec qui a ouvert le bal : « Cet après-midi, le président Chenut s’est exprimé devant la presse et nous a dit « les urnes ont tranché ». Je rappelle que les élections départementales n’étaient pas un référendum local pour ou contre les contournements mais à Vitré, les urnes ont effectivement tranché en faveur de conseillers départementaux qui sont favorables à ce contournement. » Avant de poursuivre : « Nous constatons que ce sont dix conseillers départementaux écologistes rennais qui ont le dernier mot et qui reviennent sur des mois voire des années de concertation, de débats, d’études, qui concluaient au bien-fondé des contournements. »
« On n’est pas des ayatollahs de la route »

Teddy Régnier est lui aussi directement concerné à Châteaubourg où « ça fait trente ans qu’on attend cette déviation ». Alors que la consultation publique devait débuter en septembre, il a rappelé les enjeux locaux dont celui de réduire « de presque moitié » le trafic de 15 000 véhicules par jour en centre bourg. « On n’est pas des ayatollahs de la route et du contournement. On s’est creusé la tête pendant cinq ans pour essayer de trouver toutes les solutions et il n’y en avait pas d’autres. Si les élus écologistes de Rennes sont plus intelligents que nous, ils nous le démontreront mais j’ai quelques doutes. »

Le maire organisera un référendum local en octobre pour avoir l’avis de sa population. Joseph Jouault, maire de Saint-Didier, est d’accord pour faire de même dans sa commune. « Si Châteaubourg n’a pas sa déviation, c’est aussi un problème pour nous car plus ça va, plus on a de voitures à passer dans notre bourg matin et soir. »
« J’ai peur pour nos communes »

En plus de l’abandon des projets de contournements, un moratoire sera fait sur tous les projets routiers. Jean-Luc Delaunay, maire de Mecé, a rappelé « qu’il était prévu que l’axe Saint-Aubin-du-Cormier – Châtillon-en-Vendelais soit revu ». Et il s’est dit doublement impacté car des habitants vont vers Vitré et d’autres vers Rennes. « Nous avons des biens pensants rennais qui se posent la question : à quoi ça sert que la campagne se diversifie et accueille du monde ? Ça me pose énormément de problèmes et pour que nos communes puissent vivre, il faut qu’on puisse avoir accès à tous types de mobilités. Aujourd’hui, ce n’est pas le cas. J’ai peur pour nos communes. »

Un propos appuyé par le maire de Saint-M’Hervé et toute nouvelle conseillère départementale du canton de Vitré, Élisabeth Brun. « Paul (Lapause) et moi, on souhaite se battre pour la continuité des études pour le contournement de Vitré. Il faut penser à nos communes rurales : comment allons-nous faire pour nos écoles, les futurs lotissements, toutes nos nouvelles infrastructures si nous ne pouvons pas développer nos communes ? »
Un rendez-vous va être demandé

Erwann Rougier et Nicolas Kerdraon, élus d’opposition à Vitré, ont pris le contre-pied de toutes les autres prises de parole. Le premier a une nouvelle fois salué « un choix lucide » qui « met fin à des années souvent marquées par des tensions, des divisions entre les habitants ». Selon lui, ce projet « n’était pas viable, ni réalisable, ni cohérent ». Il a rappelé l’objectif de baisse de 25 % des émissions de gaz à effet de serre sur le territoire « alors le contournement prévoyait un impact prévisionnel de +15 % » ou la préservation essentielle des ressources en eau « alors que le projet de contournement impactait une zone humide et un point de captage d’eau potable ».

Il poursuit : « vous êtes indigné sur la méthode, je peux le comprendre. Mais il y a une indignation que je n’ai pas entendue : le climat. Ça devrait tous vous indigner, pas les routes. Les contraintes sont fortes, nouvelles. Mais ce projet canalisait toutes les énergies, toutes les colères et aujourd’hui, il faut se tourner vers l’avenir. »

Isabelle Le Callennec a indiqué qu’elle écrirait très rapidement, en lien avec les élus de Fougères et les conseillers départementaux, au président du conseil départemental Jean-Luc Chenut pour lui demander un rendez-vous. « On ne va pas attendre qu’il daigne venir nous rencontrer sur nos territoires et on va revenir avec des éléments qui datent de juste avant les élections. Nous avons voté à l’unanimité au conseil départemental un rapport sur les mobilités 2025 du Département, qui confirmait les contournements et évoquait, pour Vitré, la poursuite des études. »


https://www.ouest-france.fr/bretagne/il ... edium=site

https://www.ouest-france.fr/bretagne/il ... c2df644ddd
lucienmathurin
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3259
Enregistré le: Lun 10 Sep 2007 10:12

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar Samib » Dim 11 Juil 2021 15:38

Dernier rebondissements dans cette histoire, même la majorité n'est pas d'accord dans son intégralité. Le vice président (PS) du département chargé des "mobilités" (que ce terme est politique et ne veux finalement rien dire !) a démissionné de ce poste car il n'est pas d'accord avec la façon dont celà s'est fait.

Sinon pour répondre à wonderwallbya, certes il y avait des choses peut être pas si utile, on pourrait discuter de tout ça, moi ce que j'ai du mal à accepter ce n'est pas le fond de la décision (sauf Vitré que je connais et pour lequel je suis persuadé qu'il y a un besoin) c'est surtout la forme, on ne stoppe pas brutalement des choses par un accord de coin de table alors qu'il y a concertation, études, débat à l'échelle locale ... en cours.

Et pour répondre plus précisément sur un point:
Aucun parti n'a réussi à obtenir seul la majorité au conseil départemental, alors qu'avec la forte abstention il n'a jamais fallu aussi peu de voix pour y réussir. Un accord entre différents partis était donc nécessaire, et évidemment on imaginait mal une alliance LR-EELV

Je ne vois personnellement pas le rapport entre une majorité faible et l'abstention dans le cas des départementales avec un mode de scrutin très particulier. On vote par canton et si en 35 il n'y a pas de majorité absolue c'est parce qu'il y a une division territoriale, il suffit de voir une carte. L'agglo rennaise ainsi que pas mal de zones à l'ouest sont socialistes alors que l'est est traditionnellement à droite, l'abstention n'y a rien changé. Et ce qui a bloqué c'est la montée des écologistes à Rennes même. Je trouve franchement pas logique ce mode électoral et le fait que le vote écolo à Rennes vienne contredire des idées qui se sont exprimées en local. Pour moi là justement le jeu de la démocratie est biaisé et ça ne va faire que remonter ce qu'on peux qualifier de fracture territoriale.

(Petit HS : ma conclusion là dessus c'est que soit on supprime les départements soit on revoit le mode d'élection, ces grands cantons avec des binômes ça ne veux plus rien dire)
Samib
Autoroute à grande vitesse
Autoroute à grande vitesse
 
Messages: 3369
Enregistré le: Lun 19 Nov 2007 18:47

Re: [ Ille-et-Vilaine (35) ] Projets routiers

Messagepar colvert » Dim 03 Oct 2021 10:58

Après le renoncement du département, la commune de Châteaubourg à la manœuvre. Et une association de protection de l'environnement vient avec ses propositions d'un autre univers.
https://actu.fr/bretagne/chateaubourg_3 ... 25094.html
Châteaubourg : deux semaines décisives pour le projet de contournement
Pour ou contre une déviation ? Cette question, la municipalité va la poser aux habitants de Châteaubourg lors d'une consultation citoyenne le 10 octobre.

Le projet de contournement soumis à la consultation citoyenne le 10 octobre (©Le Journal de Vitré)
Par Rédaction Vitré Publié le 30 Sep 21 à 12:25
Le Journal de Vitré

Suite à l’arrêt du projet de contournement routier décidé par le Conseil départemental, la municipalité de Châteaubourg (Ille-et-Vilaine) veut réagir.
Pour conforter son choix de réduction du trafic routier en centre-ville, elle souhaite recueillir l’avis des habitants.
« Nous défendons l’idée d’un contournement mais aussi des solutions alternatives », souligne le maire Teddy Régnier.

Dans un document distribué à tous les habitants par les élus, un bilan des actions de déplacements alternatifs est établi.
La mairie y récapitule le lancement d’un réseau de bus urbain gratuit en 2014 et la réalisation d’une passerelle (2015) permettant la création d’une liaison douce derrière Ar Milin et desservant la gare.
Dans ce même document, la mairie rappelle la création en 2016 d’un parking au sud de la gare avec un agrandissement bientôt réalisé et en 2021 le lancement d’un projet de liaison douce Domagné-Châteaubourg ou encore la création d’un abri vélo sécurisé. Enfin la réalisation de la première partie du plan vélo fin 2021.

15 000 véhicules
Chaque jour ouvré, 15 000 véhicules passent dans le centre-ville comme le démontrent les comptages commandés par le Département en 2020. Une fois ce constat posé, il faut considérer le nombre de véhicules venant des communes extérieures.
Or à Saint-Jean-sur-Vilaine, on compte un trafic journalier de 5 000 véhicules. En conséquence la grosse part de circulation de véhicules légers émane des Castelbourgeois. (voir ci-dessous l’avis partagé par les comptages de l’association Agis Ta Terre).
Un constat qui ne vaut pas pour les poids-lourds. Ils sont en moyenne plus de 300 à transiter chaque jour par la rue de Paris.

Un dilemme
Pas évident de trancher pour résoudre les embouteillages comme le reconnaît le maire qui souhaite aborder l’avenir sur le long terme.

Plus largement c'est la croissance et le développement de Châteaubourg et des communes voisines qu'il faut envisager. Les flux routiers seront importants même si les solutions alternatives se développent, un contournement est indispensable. Teddy Régnier, Maire de Châteaubourg

Dans le document adressé aux habitants, la municipalité présente les différents scénarios envisagés par le Département avant l’arrêt des projets. Toutefois, elle veut soumettre le seul tracé qui lui semble pertinent en prenant en compte les différents impacts.

Le tracé privilégié
« Le tracé 2TER proposé ne passe que sur notre commune. Les deux agriculteurs impactés ne sont pas hostiles au projet et les autres terrains nous appartiennent. Il faudra à cette occasion supprimer le passage à niveau entre Châteaubourg et Saint Didier qui est assez dangereux avec l’accroissement du trafic », précise le maire.
« Ce tracé donnera une alternative aux habitants nombreux du quartier de la Bretonnière. De plus, la zone d’activités de la Gaultière sera mieux desservie. »

Agis Ta Terre veut contribuer au débat
L’association locale de protection de la nature et de l’environnement veut participer au débat. Elle a lancé depuis mars 2021 une campagne citoyenne d’étude des mobilités sur Châteaubourg. À cet effet, huit capteurs Telraam mesurent le trafic à différents points de la commune. (Voir la page Facebook Agis Ta terre).
Les constats présentent « une part importante des véhicules rentrant dans Châteaubourg par l’est de la ville (rue de Vitré) ne traversent pas la ville mais s’y rendent. La part des poids-lourds dans le trafic durant les périodes de congestion n’est pas négligeable : ils représentent 25 % du trafic sur la rue F. Burel en direction de Rennes entre 8 h et 9 h. »
L’association déplore que « le problème de congestion de la ville n’a pas été bien posé : il a été envisagé qu’à l’aune d’une seule solution : le contournement. L’énergie, le temps et l’argent mis à défendre cette solution supposée n’ont hélas pas servi à construire les mobilités de demain. »
Agis Ta terre propose une dizaine de mesures alternatives à un contournement dont « redynamiser les pédibus, introduire des lieux de co-voiturage en centre-ville et non en périphérie. Cette réflexion de covoiturage doit être menée en concertation avec les autres communes du bassin afin de l’optimiser, interdire la circulation de poids-lourds dans la ville, aux heures de pointes dans les directions congestionnées (est vers ouest le matin, ouest vers est le soir), augmenter l’offre de Vit’OBus notamment entre Châteaubourg et les communes avoisinantes, limiter la vitesse maximale à 30 km/h sur les axes du centre-ville, augmenter le nombre de vélos électriques mis à disposition par Vitré-Co : un seul sur toute la commune actuellement. Et bien sûr le déploiement de nouvelles voies cyclables dans Châteaubourg et vers les communes avoisinantes. »
Des enjeux qui seront probablement débattus lors de la réunion publique du 1er octobre.

Vote le 10 octobre
Lors de la tenue de la réunion publique du vendredi 1er octobre à 20 h à la salle de la Clé des Champs, la municipalité présentera le projet et échangera avec les habitants.
Ensuite les Castelbourgeois uniquement pourront exprimer leur choix le dimanche 10 octobre entre 9 h et 17 h.
Ils auront deux bulletins à leur disposition : pour le contournement proposé ou contre. « Évidemment, nous souhaitons une participation importante à cette consultation », espère le maire.
Des résultats qui auront une importance capitale pour la rencontre avec Jean-Luc Chenut, le président du Département, et sa délégation lors de sa venue qui aura lieu le 13 octobre.
Tout citoyen volontaire peut participer à la tenue d’un bureau de vote en se déclarant à la mairie au préalable.
colvert
Autoroute
Autoroute
 
Messages: 1665
Enregistré le: Jeu 29 Nov 2012 21:43

PrécédenteSuivante

Retourner vers Départementales ordinaires & plans routiers locaux

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité